L’ombre et la lumière

L’ombre et la lumière dans LUMIERE fantomes1

La Lumière est le symbole du savoir

Les corollaires de la Lumière sont le rêve, la mémoire, l’amour, la compassion, l’empathie, les livres, l’invention, l’inférence, l’illusion, la communication, l’information, l’imagination, l’intuition, la prévision, la folie, les émotions, le bon sens, l’esprit critique, l’honnêteté intellectuelle, l’entraînement, les tests, l’illumination, l’exploration, les sens, la sensualité, la simplicité, l’observation, la réceptivité, l’intelligence, la lucidité, la logique, la tendresse, la culture, la transparence, l’inquiétude, les détails, le sens, goûter.. La Lumière, c’est se rendre compte du fait que des choses que l’on croyait différentes sont en réalité les mêmes et que des choses que l’on croyait identiques sont en réalité différentes. C’est apprendre les choses qui peuvent exister, être capable de les reconnaître, savoir ce qui peut être fait avec et pouvoir les associer. C’est voir ou pressentir l’édifice que forment les choses, être capable de voir et de tenir compte des détails.. 

Symboliquement, c’est le rôle de la mère de donner la Lumière à ses enfants : la capacité de sentir les émotions ou les problèmes d’autrui, l’art de communiquer avec les autres, l’art de s’occuper d’autrui, la Science des plantes et des médecines… 

La Lumière est le fait de tirer les leçons du Passé et penser à construire l’Avenir.

L’Ombre est le symbole du vouloir

Les corollaires de l’Ombre sont l’action, le pouvoir, la volonté, la propriété, le droit, le don, l’habitude, la décision, l’envie, l’autorité, l’affirmation, les pulsions, le passage à l’acte, la responsabilité, le domptage, la persuasion, donner du plaisir, l’obéissance, les obligations, les dettes, l’argent, la police, l’obstination, la contrainte, le courage, la ténacité, la tentation, les armes, la fuite, l’esquive, la destruction, trancher, l’exigence, la voix, la routine… 

L’Ombre est le fait que nous agissons dans la vie, nous prenons ce à quoi nous avons droit, nous construisons, nous allons vers les autres… C’est la pousse irrépressible d’une graine pour devenir un arbre. 

De par la nature de leur rôle dans le cerveau on pourrait dire que l’adrénaline et la testostérone sont des molécules liées à l’Ombre. 

Symboliquement, c’est le rôle du père de donner l’Ombre à ses enfants : la fierté d’être honnête, le plaisir du travail bien fait, l’honneur de servir les autres…

La voix d’une personne qui a de l’Ombre pousse les autres à faire ce qu’il demande, à tenir compte de ce qu’il dit. Cette voix peut causer de profondes émotions. On n’a pas cette voix sur commande. Cela ne s’apprend pas dans les écoles de théâtre. Elle est une force qui vient du profond de soi. Elle peut être causée par l’indignation, le besoin de protéger les autres… On commence par avoir subi cette voix de la part d’un parent ou d’un professeur. On est ensemencé par la voix. Elle se développe en nous et un jour nous nous mettons nous aussi à la parler.

Ce qui est chargé d’Ombre est considéré comme séducteur.

Le pouvoir de l’Ombre est la répulsion. Elle met en mouvement. Elle donne une peur froide à l’idée de rester sur place. Sans Ombre les individus ne font plus ce qui est nécessaire à leur survie et à celle de leurs proches. Ils dépérissent dans leur coin, deviennent des assistés. 

La Lumière et l’Ombre sont liées. Les deux doivent coopérer, l’un est nécessaire à l’autre. Ils forment un tout. Il faut vouloir savoir. Il faut savoir ce que l’on veut. L’action part du rêve. Le rêve est un acte. Le savoir donne le pouvoir. Savoir est un travail. Savoir les choses aide à éviter de céder à un excès d’Ombre.

Publié dans : LUMIERE |le 24 juillet, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3