Archive pour le 23 avril, 2013

L’étoile annonciatrice

 L'étoile annonciatrice dans ASTROLOGIE 21-petit

Peut-être avez-vous remarqué dans le ciel une étoile plus brillante que les autres ? Peut-être avez-vous zoomé dessus, avec votre appareil photo ou votre caméscope ? Peut-être avez-vous alors observé qu’elle changeait de couleur, qu’elle changeait de taille, de forme, qu’elle se déplaçait avant de disparaître comme par enchantement ? Peut-être même l’avez-vous observée en plein jour ?

Dans un communiqué de presse diffusé le 12 décembre 2008, Benjamin Creme annonçait : « Dans un avenir très proche, les gens auront partout l’opportunité d’observer un signe extraordinaire et d’une grande portée [...] : une grande étoile, particulièrement brillante, va apparaître dans le ciel ; partout dans le monde, chacun pourra la voir, de jour comme de nuit. » 

Et ça n’a pas tardé. Dès les jours suivants, les premiers témoins ont placé sur Internet leurs films montrant une grande étoile au comportement des plus surprenants. « Suis-je le seul à avoir vu ça ? De quoi s’agit-il ? » Voilà leurs commentaires les plus fréquents. Depuis, les témoignages se sont multipliés, des médias en ont parlé, certains l’ont même montrée, de la Norvège au Brésil, de la Chine aux Etats-Unis et partout ailleurs. 

Dans un communiqué de presse ultérieur, on pouvait lire : « L’unique occasion, au fil de l’histoire, où un signe semblable se soit manifesté, a été la naissance de Jésus. Selon la tradition chrétienne, dans les cieux est alors apparue une étoile qui a guidé trois mages venus d’Orient jusqu’à son berceau. Bientôt, une fois encore, on verra autour du monde une source de lumière d’un puissant éclat, ressemblant à une étoile. [...] Ce mystérieux événement est un signe qui annonce le début de la mission publique de Maitreya. Peu après l’apparition de ce signe dans notre ciel, Maitreya entrera sur la scène médiatique en donnant à la télévision américaine sa première interview. » 

  Les Frères aînés de l’humanité : les Maîtres de Sagesse 
Depuis des millénaires en Orient, on connaît ces êtres parfaits sous différents noms : la Grande Fraternité blanche, les Frères aînés de l’humanité, les Instructeurs, les Guides, les Mahatmas, les Maîtres de Sagesse, les Seigneurs de Compassion… Ils vivent dans les montagnes reculées et les régions désertiques du monde, comme l’Himalaya, la Cordillère des Andes, veillant sur l’évolution de l’humanité. 

L’existence d’un groupe d’hommes devenus parfaits, qui veillent sur l’évolution de l’humanité, fut révélée en Occident à la fin du XIXe siècle par les écrits d’Helena P. Blavatsky, fondatrice de la société théosophique. A ces grands êtres, elle donna le nom de « Maîtres de Sagesse » pour marquer l’exceptionnel degré de sagesse spirituelle auquel ils sont parvenus. Elle appela « Instructeur mondial » celui qui est à leur tête, pour mettre en évidence son rôle d’enseignant et de conseiller pour toute l’humanité. Par la suite, Alice A. Bailey annonça au début du XXe siècle le retour à la vie publique des Maîtres de Sagesse. 

Au début de chaque cycle, l’un de ces Grands Etres vient enseigner le chemin du progrès, le prochain pas à franchir dans l’évolution vers la perfection. L’Histoire a retenu le nom de certains d’entre eux : Hercule, Hermès, Rama, Mithra, Vyâsa, Krishna, Confucius, Zoroastre, Shankaracharya, le Bouddha, le Christ, Mahomet… Ainsi se construisent de nouvelles civilisations. 

Toutes les traditions spirituelles partagent cette idée que l’Instructeur qui les a inspirées doit revenir. Il y a 2 600 ans, Gautama Bouddha a prophétisé qu’au début de l’ère nouvelle viendrait dans le monde un grand instructeur, « un Bouddha comme moi », du nom de Maitreya. Maitreya, a-t-il dit, inspirerait à l’humanité la création d’un âge d’or, d’une brillante civilisation fondée sur la justice et la vérité. 

La chose extraordinaire est que l’humanité n’a jamais été seule. Toute notre évolution, pendant des millions d’années, a pris place, étape par étape, avec l’aide d’un tel groupe d’hommes parfaits, sans enfreindre notre libre arbitre. Les Maîtres sont nos guides, nos instructeurs, les inspirateurs de ceux qui sont prêts à recevoir l’inspiration, les protecteurs de l’humanité. Aujourd’hui à l’heure du village planétaire, à l’aube de l’ère du Verseau, un tel Guide revient pour l’humanité entière. 

  Maitreya a commencé sa mission au grand jour 
Le 14 janvier 2010, lors d’une conférence à Londres, Benjamin Creme annonçait cette fois : « L’« étoile » annonciatrice a préparé la voie à Maitreya, l’Instructeur mondial, qui a donné récemment sa première interview télévisée aux Etats-Unis. Des millions de personnes l’ont entendu parler, que ce soit à la télévision ou sur Internet. » 

Il n’a pas été présenté en tant que Maitreya, Instructeur mondial [...], mais simplement comme un homme parmi d’autres. « Il s’assure ainsi que les hommes le suivront et le soutiendront pour la vérité et le bien-fondé de ses idées, plutôt que pour son statut. » Il a parlé avec gravité de la nécessité de la paix, à laquelle on ne peut parvenir que par la création d’un monde juste, dont les ressources seront partagées. 

Cette interview est la première. Bien d’autres suivront aux Etats-Unis, au Japon, en Europe et ailleurs. 

  De nouveaux horizons en perspective 
Maitreya aidera l’humanité à se percevoir comme une seule grande famille.
Il lancera tout d’abord un appel à l’action, pour sauver les millions de personnes qui meurent de faim chaque année dans un monde d’abondance. Parmi les recommandations de Maitreya, la principale sera un changement dans les priorités sociales, de telle sorte que l’alimentation, l’habitation, l’éducation et les soins médicaux de base deviennent réellement des droits universels. 

La restauration de la santé de la planète est également une de ses priorités. Si les hommes répondent à l’appel au partage, l’aide des Maîtres ouvrira l’accès à de nouvelles découvertes scientifiques permettant de produire une énergie inépuisable sans polluer. Nous pourrons ainsi construire une nouvelle et brillante civilisation fraternelle. 

  Benjamin Creme, « ambassadeur » de Maitreya 
Depuis 35 ans, Benjamin Creme, infatigable « ambassadeur itinérant de Maitreya », annonce l’ « émergence » de Maitreya et de son groupe, les Maîtres de Sagesse. Formé et entraîné par son Maître, avec lequel il est en contact télépathique constant, Benjamin Creme est informé en permanence du déroulement de ce processus d’émergence, ce qui lui donne la conviction nécessaire pour présenter cette information à un monde sceptique. 

Il donne des conférences dans le monde entier et est fréquemment interviewé par les médias. Il est l’auteur de treize livres traduits dans onze langues, et rédacteur en chef de la revue Share International (Partage international pour la version française), diffusée dans 70 pays. Il ne reçoit aucune rémunération pour son travail. 

  Informations gratuites à : 
Partage Publication, BP 242, 42014 Saint-Etienne cedex 2 ou visitez le site : partageInternational.org

Publié dans:ASTROLOGIE, HUMANITE, PLANETES |on 23 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Kundalini Méditation


et Shaktipat

Un chemin de la transformation et de la Libération

Kundalini Méditation dans ASCENSION images-5

Kundalini méditation est une ancienne pratique spirituelle tantrique qui permet à chacun de leur propre expérience profondément, connexion intérieure directe à la volonté divine. Cette pratique met l’accent sur ​​l’éveil de la force de transformation puissante appelée «kundalini» – l’énergie divine qui est toujours présent, déjà au sein de chaque être humain. 

 Quand il coule à travers nous, kundalini peut laver nos tensions plus profondes, développez le flux d’énergie créatrice en nous, et d’éliminer les malentendus à propos de notre vraie nature. Comme nous restons à l’écoute de cette force vitale, nous éprouvons une croissance profonde qui mène à l’amour et l’épanouissement spirituel dans nos vies. L’essence de cette pratique est de trouver cet espace sacré à l’intérieur où le cœur individuelle est fusionné dans le cœur du Divin. 

Cette expérience révèle notre unité totale avec la Divinité. Shaktipat est la transmission d’une énergie spirituelle vivante. 

Le terme signifie littéralement «la descente de la grâce», et c’est une présence extrêmement important dans l’éveil de la kundalini. Shaktipat permet la transmission directe de l’énergie spirituelle de l’enseignant à l’élève. Trika est l’une des grandes écoles de Shaivism non-dualiste. 

Trika se réfère à la triade de la conscience, de l’énergie et de l’individu-trois expressions d’une unité indifférenciée. 

Anuttara Trika a été reconnue comme la plus haute forme de Shaivism par les enseignants non-dualistes qui ont enseigné au Cachemire, à partir du milieu du IXe siècle. TrikaShala, qui signifie «école Trika, » offre une approche en profondeur, l’expérience de l’enseignement et les pratiques de Anuttara Trika. 

Publié dans:ASCENSION, MEDITATION |on 23 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3