Archive pour le 20 avril, 2013

Phénomène Chemtrails

 

Regardez-vous le ciel ?

Le ciel a besoin que vous le regardiez. Le ciel bleu est en danger de disparition. Observez-le régulièrement, vous verrez que les jours de ciel totalement bleu se font de plus en plus rares. Ce n’est pas rien.

Phénomène Chemtrails dans PLANETES chentrails

Jamais tant que ces dernières décennies, la destruction de l’environnement sur notre planète ne s’est si dramatiquement intensifiée. Le vivant est attaqué de toutes parts. Les produits chimiques polluent les terres, les eaux et les airs, perturbent et détruisent les écosystèmes et ceux qui y vivent. Des technologies mortifères menacent la santé humaine : nucléaire, OGM, nécro-carburants, nanotechnologie, micro-ondes, puces RFID… Pour la seule victoire du profit. 

Un article paru dans le magazine Science de juillet 2011, annonçait le doublement du nombre d’aérosols (ou particules fines) en haute altitude. « L’augmentation très rapide des quantités d’aérosols est surprenante » poursuit J. Daniel. « Elles ont presque doublé en 10 ans. L’augmentation des aérosols depuis 2000 n’est pas encore entièrement expliquée ». 

Les moteurs d’avions sont conçus pour être plus propres (32 % de pollution en moins en 20 ans) et pour consommer moins. L’augmentation du trafic aérien ne suffit pas à expliquer ce doublement.

 
Certains jours, les avions passent sans laisser de trace persistante. Leur traînée de condensation (vapeur d’eau) les suit et se résorbe rapidement au fur et à mesure de leur déplacement. D’autres jours, quelque soit le moment de la journée, plusieurs avions passent en même temps, dans toutes les directions, laissant des traces persistantes qui s’étalent et voilent le ciel, le rendant blanchâtre, pollué. Les conditions atmosphériques, les taux d’humidité, n’expliquent pas la différence, puisque les vols « propres » sont aussi visibles au même moment, en général et paradoxalement, à une altitude plus élevée où il fait donc plus froid. 

Depuis l’an 2000, l’espace aérien militaire s’élève jusqu’à 8000 m d’altitude ( 4000 m auparavant). Or circulent dans cet espace de nombreux avions de ligne, en-dessous de leurs couloirs habituels. Ils échappent ainsi aux radars des contrôleurs aériens. Qu’y font-ils ? Quelle proportion d’avions vole sans passager ni fret ? 

Pour bien distinguer traînée de condensation et traînée persistante, le mieux est de les observer au même moment dans le ciel. Les avions « traceurs » se permettent des demi-tours, des U, des cercles complets, des quadrillages parfaits. A l’évidence les économies de carburant ne les concernent pas ! Ils volent dans presque toutes les directions de l’espace, en-dessous des couloirs aériens commerciaux. Il ne se passe pas une semaine sans épandage. Mais de plus en plus, la couverture nuageuse nous les cachera. 

Observation fréquente : les trajectoires discontinues. Avant de survoler une ville, un avion passe « proprement », et tout à coup lâche une traînée persistante qui s’étalera, puis reprend son trajet « propre ». Il ne s’agit pas de délestage lesquels selon la DGAC, sont exceptionnels et interdits à basse altitude. 

Aux Etats-Unis où le « phénomène » est apparu dix ans plus tôt qu’en Europe, dans certains lieux, le ciel n’est plus jamais bleu. La couverture nuageuse y est telle, qu’elle a littéralement « tué » le vent. Nous avons encore la chance en région PACA d’avoir des jours sans traînées persistantes. Et le mistral pour nettoyer le ciel de ces nuages artificiels. Mais que se passerait-il si elles étaient présentes tous les jours ? Nous trouverions cela normal, et nous n’aurions plus que du ciel blanc. 

Certaines opérations « coup de poing » menées par une cohorte d’avions (40 en une heure !) peuvent transformer un ciel bleu en couvercle blafard et éblouissant en moins de 3 heures. Depuis quand le trafic aérien serait-il chargé de fabriquer des nuages artificiels 

La photosynthèse chez les plantes et l’absorption de la vitamine D chez l’homme sont perturbées. L’analyse des sols et de l’eau révèle des taux anormalement élevés de baryum et d’aluminium. Entre autres. Il s’agit ni plus ni moins d’un crime contre le vivant. 

 

 La question récurrente est « pourquoi ? ». Le sujet est complexe car il est lié à de nombreux enjeux. Pour ne citer que les principaux : contrôle climatique, répercussion des ondes électro-magnétiques (opérations militaires, projet HAARP…) et main- mise des multinationales semencières sur l’agroalimentaire (ex : gènes résistants à l’aluminium). 

Les banques spéculent sur le temps : les marchés annuels représentent des dizaines de milliards de dollars. Des produits dérivés climatiques concernent aussi les capitales européennes. Fera-t-il chaud ou froid sur Paris en avril 2013 : les paris sont ouverts ! 

L’ETC group, organisation très active à dénoncer les dérives de l’économie verte, a publié un dossier intitulé : « Géopiraterie ». On y apprend comment, à la suite des échecs successifs des négociations sur les enjeux des changements climatiques et de la réduction des gaz à effet de serre, les lobbies verts vendent leur trouvaille : « Vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord. Inutile de limiter vos émissions de gaz à effet de serre ! Nous avons la solution : la géo-ingénierie. » Ainsi les pilotes qui participent à ces programmes d’intervention climatique sont convaincus d’agir pour le bien de l’humanité : la lutte contre le réchauffement climatique. 

Notons également que certaines structures scientifiques indépendantes se sont spécialisées dans l’étude des « Morgellons », un syndrome qui est directement lié aux substances qui sont pulvérisées par certains avions.L’Institut Carnicom est l’un des plus avancés dans ce domaine, il publie régulièrement de nouveaux travaux. On y apprend notamment que les fibres retrouvées dans le corps des malades sont vivantes et se développent lorsqu’elles sont placés en culture dans des bocaux. Un mélange de substances polymères et biologiques mais également de nanotechnologies constituent ces fibres comme l’a démontré le Dr Hildegarde Staninger. Le sujet a même été abordé à la télévision québecoise. 

Il est indispensable de recouper les éléments relevant de ces différents secteurs d’activité pour évaluer pleinement la portée du phénomène. Des politiciens (Nikola Aleksic, Antonio di Pietro…), des scientifiques (Clifford Carnicom, Hildegarde Staninger, rapport Case Orange, météorologues apportant des preuves par le radar Doppler…) témoignent. Et des citoyens s’engagent partout dans le monde pour alerter et informer, comme dans le film « Bye Bye Blue Sky ». 

Certains présentateurs météo n’hésitent plus à briser leur carrière professionnelle pour révéler au grand public ce qu’ils savent de ces opérations d’épandage. On a pu le constater lors de bulletins météo télévisés en direct en Allemagne et aux Etats-Unis. 

Bien que cela puisse paraître difficile à croire, une complicité à de nombreux niveaux est nécessaire pour assurer la discrétion d’opérations d’une telle envergure. La télévision joue un rôle clé en habituant progressivement petits et grands à l’omniprésence d’un ciel voilé et blanchâtre à travers ses émissions et publicités. Le blog « Actu-Chemtrails » y consacre une rubrique étonnante. 

Nous nous sentons comme David contre Goliath, au même titre que les activistes à leurs débuts face au nucléaire, aux pesticides ou aux OGM, mais nous avons le pouvoir de créer un véritable mouvement populaire qui révélera au grand jour ces programmes d’épandage. Il est urgent qu’ils cessent pour que notre belle planète puisse accueillir dans tous les règnes, la vie des générations futures.

  Association Ciel Voilé - Notre blog : http://www.cielvoile.fr/ 

  Liens utiles pour approfondir le sujet : 
Sites et Blogs : 
Association ACSEIPICA 
Actu-Chemtrails 
Chemtrails-Fance (en sommeil) 
Flight Radar 24 

  Films : 
Bye Bye Blue Sky (version courte) 
What in the world are they spraying ? (Que pulvérisent-ils ?) 
Why in the world are they spraying ? (Pourquoi pulvérisent-ils ?)

Publié dans:PLANETES, SOCIETE |on 20 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Channeling et énergétique

 

Au service d’une incarnation joyeuse et créative

Dans ce monde de grands changements, de plus en plus nombreux à tous les niveaux, climatiques, économiques, politiques, sociaux, il est indispensable d’être parfaitement présent, et connecté à la Terre, au Ciel, à tout ce qui nous entoure, visible ou invisible, afin d’être un créateur conscient de sa réalité, au lieu de subir en victime.

Channeling et énergétique dans CHANNELING eau1  

Être présent, centré, ancré. 
Il est certain que, plus que jamais, le manque de présence à soi est source de douleur tant morale que physique. Physique aussi, parce que le corps vous rappelle sans cesse à la nécessité de l’habiter pleinement, avec amour et avec joie ! 

Il y a une douzaine d’années, j’ai enfin entendu cet appel à la vie, pour moi-même et pour accompagner celles et ceux qui vivent un mal-être chronique ou passager. Je me suis vue changer jusqu’à devenir de plus en plus joyeuse et dynamique. Et ma vie est passée de la rêverie apathique à une activité qui part du rêve pour se réaliser pleinement dans le concret. 

C’est un privilège aussi de voir d’autres personnes vivre cette même métamorphose, grâce au travail que nous accomplissions ensemble. 

« La clé de la Liberté, c’est d’être pleinement présent dans son corps«  enseigne-t-on en EMF Balancing©, de la liberté oui, et l’on peut ajouter : de la joie de vivre. Présent à soi, il ne se passe plus un jour sans que l’on plonge en conscience ses racines de lumière jusqu’au cœur de la Terre Mère, et l’on n’a plus peur de vivre. 

  Être connecté. 
L’idée est malheureusement encore souvent répandue que la spiritualité et la connexion médiumnique nécessitent de se couper du matériel et donc du corps. Les conséquences de cette erreur vont des fuites d’énergie, au parasitage, de la fatigue, de la dépression, à un sens altéré de la réalité quotidienne. 

En fait, plus on est ancré à la Terre et centré, plus il devient facile et sans risques d’ouvrir ses canaux de perceptions et pratiquer le channeling, c’est-à-dire être canal visuel, auditif, kinesthésique, de l’énergie et de l’information multidimensionnelle. 

La connexion est alors faite, avec soi d’abord : on est plus à l’écoute de son ressenti et de ses besoins véritables, et avec les autres dimensions (esprits de la Nature, dévas, êtres de lumières, anges, guides). 
La vie en devient plus joyeuse, plus palpitante, et cette joie développe à son tour davantage l’intuition, la créativité, l’efficacité consciente. 

Par la psychothérapie et la réharmonisation énergétiques, par les méditations guidées, le channeling et le massage assis, je propose à ceux qui en ont le besoin et le désir de trouver ou retrouver cette joie du corps et du cœur. 

Toutes ces approches sont aussi très bien accueillies par les enfants et les adolescents, qui ont souvent des difficultés à trouver leur place entre les anciennes et les nouvelles énergies.

   anamaria.ashoa@gmail.com 
www.anamaria-asoa-infini.com 

Publié dans:CHANNELING |on 20 avril, 2013 |Pas de commentaires »

La puissance de la pensée

 La puissance de la pensée dans PENSEE image-128-b-300x201

Parlons un peu de la puissance de nos pensées. Vous allez me dire « oui, oui, on sait, on sait ça déjà… » Et bien j’y reviens encore…

J’ai pu constater aujourd’hui même que nos pouvoirs télépathiques se sont encore amplifiés. Forcément, puisse que nous lâchons prise de plus en plus, nos peurs ne bloquent plus nos canaux de lumière. La lumière circule de mieux en mieux entre les uns et les autres.

Désormais il n’y a plus de marge d’erreur possible, nous devons vraiment maîtriser nos pensées, toujours en lâchant prise et bien sùr en restant nous-mêmes.

Concrètement, ça veut dire tout simplement que les gens peuvent ressentir vos troubles ou vos joies à distance et qu’elles sont communicatives.

C’est encore plus vrai entre les membres d’une même famille d’âmes, d’un même rayon.

Le mien trouve sa source dans le rayon bleu. A un certain niveau intermédiaire de conscience, ce rayon est représenté par l’être qui se nomme Ashtar. C’est pourquoi je canalise souvent ses messages, c’est plus facile pour moi de recevoir les siens, car nous sommes sur la même fréquence.

Ce rayon diffracte sa lumière au travers de plusieurs autres âmes incarnées à l’heure actuelle. Ces personnes font donc par conséquent partie de la même famille d’âmes, puisqu’elles proviennent du même rayon et de ce fait elle ont une fréquence vibratoire similaire.

Depuis quelques temps déjà je remarque que mes « frères et soeurs de rayon » me contactent, poussés par une force invisible, et nous nous retrouvons ainsi.

A chaque fois c’est un bain vibratoire régénérant qui se produit alors que de véritables retrouvailles se passent dans la joie.

Aujourd’hui une de mes soeurs d’âme qui ressentait un mal être, à prié ses guides pour qu’une aide lui soit apportée au plus vite.

A ce moment là, elle a réellement eu la ferme intention de se défaire de ce sentiment désagréable et son appel à été entendu. Au même moment, moi-même, qui ne savais rien de ce qui se passait de son côté, me suis mise à ressentir l’appel.

Une force invisible m’a soudainement extraite de mon activité du moment. J’attrape alors mon téléphone et là je tombe sur elle, qui remerciait déjà la Source d’avoir traité l’information aussi vite…

Je vous invite à parler à vos frères et soeurs d’âme, invisibles ou incarnés. Ils sont connectés, ils peuvent vous entendre. Ils ne savent pas toujours pourquoi ils pensent à vous, du moins pour les seconds, mais au moins ils vous entendent, d’âme à âme…

Pour la petite histoire je précise que vous n’êtes pas obligé de tout recevoir, vous pouvez décider de ne rien entendre et fermer votre canal à chaque fois que vous le voulez.

Il peut être utile parfois de faire ainsi pour penser à vous avant tout. Surtout si vous êtes naturellement très réceptif, et que vous avez besoin de vous recentrer un peu.

Belle journée à vous!

Aurélie Pech,

Médium et Coach en Eveil Spirituel

Vous pouvez reproduire ce texte pour le transmettre à condition de ne pas le couper, ne pas modifier le contenu et de mentionner ce site: www.smilingsky.fr

Publié dans:PENSEE |on 20 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Diverses formes d’extraterrestres

 

Existe-t-il une forme de vie extraterrestre ? Cette question fascine depuis toujours des milliers de personnes ainsi que la communauté scientifique. Et si nos propres repères, fondés sur notre expérience d’Humain, nous empêchaient d’imaginer d’autres formes de vie, d’autres réalités ?

Diverses formes d'extraterrestres dans O.V.N.I et E.T. 48

L’imagination de l’être humain a tendance à avoir pour point de départ ce qu’il connaît déjà. Il est en effet assez difficile de pouvoir se représenter quelque chose sans se baser sur un élément connu. Notre imagination a besoin de repères, sans doute pour se rassurer, l’inconnu ayant tendance à effrayer. La représentation des extraterrestres dans les films, avec un semblant de caractère humain, des yeux, une bouche, des membres inférieurs et supérieurs, illustre ce fonctionnement. Et si nous imaginions qu’une forme de vie extraterrestre puisse être radicalement différente de la notre ?

Le professeur Charles Cockell, directeur du Centre d’Astrobiologie à l’Université d’Edimbourg en Ecosse, explique que si vie extraterrestre il y a, celle-ci serait sans doute différente de ce que l’on connaît sur Terre. En effet, si l’oxygène et l’eau sont indispensables à toutes formes de vie sur notre planète, peut-être que ces besoins sont différents à d’autres endroits de l’Univers, et n’existent même pas sur Terre. Et si nos télescopes ont été confectionnés selon nos propres modèles pour voir si une vie extraterrestre est présente dans l’Univers, peut-être que celle-ci n’est même pas visible. Comment envisager l’inimaginable ?

D’après le professeur Cockell « notre vision est fortement influencée par notre connaissance de la vie sur Terre ». Une limite constituant probablement un frein à une réelle découverte d’une vie extraterrestre.

Lire l’article sur Gentside.com

Publié dans:O.V.N.I et E.T. |on 20 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3