Archive pour le 18 avril, 2013

Les symptômes d’un Envoutement

 Les symptômes d'un Envoutement dans POSSESSION yeux-chat

 Décrits sur le site : http://chapellesaintexpedit.com/envoutement.html

I) Sensation de piqûres à la nuque, au plexus solaire, dans la région du coeur, parfois Sensation de brûlures 
2) Impression de poids sur la poitrine ou sur les épaules (Etouffement)
3) Palpitations cardiaques, surtout en période de pleine lune.
4) Douleurs lancinantes dans la tête certaines périodes et le soir de préférence.
5) Angoisse sans raison
6) Sensation d’épuisement sans cause, perte d’énergie, fatigue en se levant
7) Amaigrissement sans raison.
8 ) Cauchemars éprouvants et répétés avec un paroxysme aux lunaisons.
9 ) Réveil en pleine nuit avec sensation de présence dans la chambre.
10) Peur irraisonnée quand on est seul
11) Pulsions répétées de suicide.
12) Impuissance sexuelle persistante après consultation médicale.
13) Inappétence pour la sexualité
14) Sensation d’attachement sur le corps (pendant le sommeil)
15) Objet se déplaçant dans la chambre ou dans le lieu où l’on habite.
16) Sensation d’être mal dans sa peau lorsque l’on pénètre dans une Eglise ou de dire des 
grossièretés à l’encontre des images Saintes ou des Icônes à caractère Religieux
17) Devenir agressif et grossier envers ses proches et ses amis sans motifs valables.
18) Malchance dans tous les domaines, malgré l’acharnement, la volonté et la persévérance, tous ces
efforts se solde par des échecs consécutifs ; surtout dans le domaine professionnel
19) Brusque dégoût du partenaire (quelques fois réciproque) dans les rapports sexuels provoquant un éloignement affectif.
20) Malaises vagues ou contractures musculaires, impression que les organes se déplacent dans le corps.
21) Impression d’être observé, épié sans cesse.
22) Série de désagrément, problèmes, deuil, catastrophes affectives ou professionnelles régulièrement et surtout aux lunaisons. Echecs permanent.
23) Eloignement des relations, des amis ou désaffection d’une clientèle. Perte d’argent répétées etc.
24) Prostration volontaire, abandon soudain des habitudes (loisirs et autres) désir de s’enfermer, de s’isoler entièrement et de ne voir personne.
25) Série noire d’accidents ou de maladies dont les médecins ne comprennent pas l’origine, la raison ou le mode curatif. Et parfois un dédoublement de personnalité.
26) Les personnes entendent des voix très désagréables qui les persécutent.

Publié dans:POSSESSION |on 18 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Le travail sur soi

Le travail sur soi dans EXERCICES DEVELOPPEMENT petit-3

C’est souvent des remises en questions qui amènent à faire un travail sur soi. Pourquoi attendre d’avoir des ennuis, d’être malade pour commencer un travail sur soi ? le travail sur soi n’a pas d’autres buts que de se connaitre, que de se découvrir pour mieux vivre votre vie présente. En venant sur terre nous avons oublié beaucoup de choses concernant le fonctionnement des choses, le fonctionnement de l’univers. A partir de là des modes de fonctionnements se sont mis en place dans notre vie mais des modes de fonctionnements qui ne sont pas toujours en accord avec ce que nous sommes, avec notre nature profonde. Alors au bout d’un moment, des fois cela prend plusieurs années, cela va très mal, c’est le gouffre, c’est le néant. Rien ne va plus dans votre vie, vous ressentez un vide immense en vous. Vous cherchez quelque chose à vous rattacher, vous chercher quelque chose d’extérieur à vous qui pourrait bien vous apporter les réponses à vos questions mais finalement personne ne peut vous dire fait ça ou fait ci dans ta vie pour aller mieux. On peut vous aider mais c’est vous qui détenez les clés pour aller mieux, c’est vous qui décidez un jour de dire stop je n’en peux plus ce que je vis ne me va pas, j’en suis malheureux, j’arrête.

Début de mise en question. Il y a des choses qui ne vont pas, des choses très profondes, des choses qui ont commencé dès notre naissance, des que, une fois arrivé sur Terre nous avons oublié qui nous sommes. L’éducation occidentale n’éduque pas de façon à ce que l’enfant ait Dieu dans sa vie et dans son coeur. Je dirai même que Dieu est coupé des activité sociales économiques et politiques de vos sociétés. Alors déjà c’est le vide qui s’installe. Ne cherchez pas plus loin. Votre mal être, vos dépressions, vos maladies, les fous sur Terre, ne sont que des personnes qui n’ont pas encore eu cette lumière divine en eux, ou du moins elles ne l’ont pas dans leur conscience et dans leur coeur.

Travailler sur soi c’est se découvrir, c’est se connaître, mais pas de la façon dont vous avez l’habitude de vous connaitre mais de la fonçon telle que les guides nous connaissent c’est à dire connaître l’être que nous sommes, connaître notre âme. Il s’agit d’un vrai travail, parce que des fois cela ne fait pas toujours plaisir de voir comment on fonctionne. Mais il est important de dépasser les premiers obstacles pour gratter encore plus en profondeur et venir dans notre source Divine. Voilà le réel but du travail sur soi. Se connaître c’est à dire connaître l’être de lumière que nous sommes. Nous sommes Dieu dans notre âme parce que Dieu c’est le Tout, comme c’est aussi l’unité. Se connaître Dieu en soi c’est un grand pas vers l’évolution spirituelle. Cela sous-entend que la personne cultive en elle une lumière d’amour, en ayant Dieu en elle la personne est source de sagesse, elle est source d’Amour elle est source de bonté, elle EST tout simplement. Pas la peine de dire je suis un être d’amour, la personne qui ressent Dieu en elle illumine assez d’amour pour dégager cette force d’elle. les gens autour d’elle le savent. Pas la peine qu’elle dise je suis remplie de sagesse, les gens autour d’elle le ressentent. 

Nous ne sommes pas ce que nous disons être, nous sommes ce que notre coeur dégage de nous.

N’attendez pas demain pour ces transformations, n’attendez pas que le monde aille encore plus mal. Le monde manque terriblement d’Amour. C’est à chacun de nous de commencer la transformation. C’est à chacun de nous de voir clair en ce monde. Mais personne ne fera le travail à votre place, c’est un travail entre vous et vous, c’est travail d’amour entre vous et vous.

Mais la rencontre au final est cette rencontre avec Dieu, c’est le fait de vivre cette union entre soi et Dieu, pour cela ouvrez lui votre coeur, ouvrez le lui grand sans rétissances, il saura vous guider au mieux.

Article 35 © GDL – source-lumiere.net – 2002-2008 

Publié dans:EXERCICES DEVELOPPEMENT, GUERISON |on 18 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3