Archive pour le 12 avril, 2013

Répondre aux épreuves de la vie

Répondre aux épreuves de la vie dans DEVELOPPEMENT 18-petit

Si vous vous sentez ballottés de droite à gauche, que pour vous, la vie vous amène des événements dont vous ne comprenez pas le sens, c’est le signe que vous n’êtes pas reliés à votre source. Même si on ne comprend pas toujours ce qui nous arrive, avoir l’intuition que ce qui se passe est juste, c’est déjà beaucoup. Cela prouve que vous êtes reliés à votre centre solaire.

Subir, avoir l’impression que l’on est impuissant devant sa vie, c’est ne pas avoir pris les rênes de sa vie. Une conscience claire et juste de sa vie permet de vivre celle-ci en toute confiance. Quand on a le sentiment de maîtriser sa vie plus que de la subir, naît en nous un sentiment de confiance en celle-ci et en l’avenir.

Si vous agissez comme des automates alors vous n’êtes pas conscients de ce que votre âme a besoin. Si les jours passent parce qu’ils doivent passer sans que vous vous posiez la question « est-ce que je suis dans ma voie ? », il y a de fortes chances qu’un jour ou l’autre vous sentiez un vide au fond de votre cœur vous sentant inutile ou pire pour combler ce vide vous voilà en train de faire mille activités sans chercher à combler votre cœur de ce manque.

Et si votre cœur vous réclame sans cesse d’être écouté mais que de votre côté vous ne preniez pas le temps de l’entendre. Le jour où un événement chamboulera votre vie d’une manière violente, vers qui, vers quoi, vous retournerez-vous pour surmonter l’épreuve ? Faut-il attendre de souffrir pour prendre conscience que l’on a un cœur qui peut nous dicter la voie de la Lumière ? Il est beaucoup plus facile de faire face aux épreuves de la vie lorsqu’on a pris l’habitude d’ouvrir son cœur et de l’ écouter que lorsqu’on a même pas conscience de son existence. Seulement, pour la plupart des gens, ouvrir son cœur et se laisser guider par lui sont des notions trop abstraites pour s’y attarder. Puis il faut de l’endurance ! C’est un travail, une détermination de chaque jour !

Pour réaliser une voie, entreprendre un chemin dans la Lumière, il faut déjà être convaincu que cette voie nous apportera quelque chose. Il faut avoir la foi. Mais comment peut-on savoir si on a foi en quelque chose si on ne s’écoute pas ? Vous ne pourrez pas répondre aux épreuves de la vie si vous ne découvrez pas qui vous êtes. Personne d’autre que vous ne pourra faire un deuil à votre place, personne d’autre que vous ne pourra changer de situation à votre place.

Apprendre à se connaître, ce n’est pas si abstrait que cela. Cela demande de la discipline et de la détermination. Dans cette société, il y a beaucoup de distractions. On vante le bonheur comme quelque chose qui peut s’obtenir par des biens ou des plaisirs que l’on s’offre. Mais le vrai bonheur, vous l’obtiendrez en méditant, en priant, en prenant le temps de revenir en vous. Et là, tout deviendra plus clair. Les problèmes trouveront des solutions, la douleur fera place au réconfort, les plaies de l’âme et du cœur se refermeront parce que vous serez en train de vous nourrir d’une nourriture spirituelle.

Parce que la Lumière entrera en vous, vous et votre vie changeront. Les événements seront vécus différemment car vos énergies seront nourries de Lumière. Mais il faut avoir l’habitude de méditer et de prier pour sentir dans son cœur cette transformation, c’est pourquoi il ne faut pas attendre un événement dur pour commencer à changer. C’est tellement plus simple de faire face aux événements durs de la vie quand au fond de soi on ressent cette Lumière et cette force intérieure.

Allez vers cette Lumière et les épreuves de la vie ne seront plus une montagne infranchissable.

Article 119 © GDL – source-lumiere.net – 2002-2008 

Publié dans:DEVELOPPEMENT, ENERGIES |on 12 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Lors de rencontres d’entités

Lors de rencontres d'entités dans ESPRITS foret-300x187

 Placez immédiatement l’entité ou l’énergie dans une bulle de lumière et demandez qu’une puissante expression d’amour bien réelle pour vous se manifeste en vous et sur celle-ci. Vous pouvez choisir une représentation personnalisée, telle que le Christ, Mère Marie, Bouddha, l’archange Mickael ou une énergie plus impersonnelle comme le soleil, une forme géométrique radiante ou toute autre expression qui vous permet d’imaginer une lumière dorée et chaude vous enveloppant.

 Puis, faites pénétrer cette énergie de lumière dans votre plexus solaire et votre cœur en l’inspirant, jusqu’à ce que vous voyiez, entendiez ou sentirez une présence aimante et pénétrante.

 Maintenant, permettez à l’énergie de l’amour de vous assister afin d’être calme et plus détendu. Sentez l’énergie lourde, basée sur la peur, être comportée loin de vous par cette présence aimante à un endroit où elle peut guérir ou sentez-là se faire absorber complètement dans la lumière par un pouvoir plus grand que celui de votre ego.

 Désengagez-vous de l’expérience et ancrez-vous dans le nouveau présent en étant attentif à votre corps, à votre respiration et à vos sens. Délassez-vous et sachez que vous êtes en sécurité. Lâchez prise, pardonnez.

 Vous seul dirigez votre expérience. Le libre arbitre humain est toujours honoré. Dès que possible, tenez-vous debout, les pieds nus sur le sol, ou prenez une douche ou un bain. Sentez votre colonne vertébrale devenir forte et droite, votre cœur et votre ventre se libérer de toute tension. Soyez reconnaissant pour la sagesse acquise et la paix que vous ressentez maintenant.

 Avec le temps, recherchez des enseignements authentiques sur la façon de méditer et d’élargir votre conscience sans faire usage de drogues ni vous adonner à des cultes ou faire le jeu de manipulations religieuses. Soyez patient et compatissant envers vous-mêmes. Il n’y a rien à atteindre, à arranger ou à faire ; ce genre de pensées crée seulement de l’inquiétude et plus de difficultés. Votre nature profonde est celle du Christ et du Bouddha, grandes Lumières infinies attendant patiemment et avec compassion que vous arriviez, c’est-à-dire que vous vous souveniez que vous êtes et avez toujours été celui que vous recherchez.

 Quand viendra le moment de « vous connaître vous-même », vous, le maître projectionniste, fournirez le miroir divin. Les agents nettoyants viendront automatiquement ! Ce n’est pas là une théorie conceptuelle, mais une expérience de connaissance interdimensionnelle très réelle. Vous, mon cher ami, êtes l’Amour et la Sagesse incarnés ici sur la plante Terre.

 Issu du livre : Transition 2010 – série Kryeon – Redéfinir la dualité, canalisé par Lee Carroll  et les invités comme Anna, grand-mère de Jésus, en page 225.

Publié dans:ESPRITS, PEUR |on 12 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3