Archive pour le 7 avril, 2013

Juger ou ne pas juger

…. telle est la question

« Ne jugez pas et vous ne serez pas jugé » a été préconisé durant des siècles. Pour la plupart des personnes cette doctrine a orienté leurs vies laissant peu de place pour la critique constructive, ou la révélation de la vérité. Le non-jugement est devenu une sorte d’habitude voire de réflexe culturel et juger les autres pour leurs mauvaises idées et actions impolies, incorrectes a été considéré contraire à la morale, indépendamment de la nature de ces actions et de ces idées. La plupart des personnes recourent au silence, pensant que s’elles osent juger, elles endommageront les sentiments d’autrui, provoqueront une réaction Juger ou ne pas juger dans HUMANITE petit-71agressive et créeront une situation désagréable. Se vouloir aussi neutre que possible est parfaitement excellent. Mais qu’arrive-t-il quand nous sommes confrontés au dilemme de se taire et rester neutre, ou proclamer courageusement la vérité?

Quand Jésus a visité Jérusalem et a vu tous les marchands dans le Temple, Il s’est mis en colère et les a fouettés en les chassant du temple. Son action était justifiée parce qu’Il vit les méfaits et décida que la chose juste à faire était de les renvoyer. Jésus était critique et personne ne peut nier qu’Il a fait le bon choix, la chose appropriée; pourquoi ? Parce que Son jugement était fondé sur la Vérité et non juste sur la critique.

Se vouloir neutre a trop bien servi nombre de gens à se défausser et à permettre aux Forces Sombres de déployer leurs plans. Mais qui sont-elles ? La liste en est très longue, mais je peux donner quelques exemples : les leaders religieux, empereurs, rois, les leaders de pays, les leaders d’armées, politiciens, banquiers. Le dogme du non-jugement leur a donné « le feu vert » pour appliquer leurs ordres du jour, sans résistance du peuple. Ces forces-là sont les changeurs, les échangeurs de monnaie des temps modernes. En enjambant les cadavres, ces gens essayent de collecter et rassembler à leur profit, la richesse et le pouvoir de la planète. Presque personne n’ose juger leurs actions, sans quoi on les considérerait politiquement incorrects. Ne faisant rien, nous devenons les victimes de leur soif d’argent et de pouvoir et en réalité nous servons à atteindre leur but. Devons- nous sceller nos lèvres en essayant d’être « politiquement corrects »? Devons-nous oser proclamer que l’empereur est nu, ou suivons-nous la pratique de l’adage « le silence est d’or »? Quelqu’un pourrait dire : « comment puis-je savoir quelle est la vérité? » Parfois, il est très difficile de distinguer entre la vérité et le mensonge. La plupart du temps ce l’est toujours, bien qu’il y ait des signes, des drapeaux rouges s’agitant devant nos yeux. Certains reconnaissent ces signes plus aisément que d’autres. Les Maîtres de Sagesse déclarent clairement dans leurs enseignements qu’il est essentiel de dire la vérité sagement. Si l’étourderie prévaut, donc révéler la vérité peut devenir un outil pour les égarés, les Forces Sombres comme nous les appelons. La perspicacité est obligatoire. La considération des faits, dégagés de toutes émotions est nécessaire, prenant les Lois Cosmiques en compte. N’importe quelle action, ou l’idée, qui suit les préceptes des Lois Cosmiques, ne pourra faire qu’une seule et unique chose : servir l’humanité. Être critique en servant les moyens de Vérité qui s’attachent à servir l’humanité, aussi longtemps que c’est accompli pour de justes raisons.

Je vous laisse avec la même interrogation par laquelle je vous ai interpellé au commencement : juger, ou ne pas juger?

Stavros Eleftheriou et l’équipe éditoriale de la fondation Sanctus Germanus http://www.sanctusgermanus.net/french/messages/Juger,%20ou%20ne%20pas%20juger,%20telle%20est%20la%20question.html

Publié dans:HUMANITE, SOCIETE |on 7 avril, 2013 |Pas de commentaires »

Se libérer de la possession

 Se libérer de la possession dans POSSESSION morta-241x300

Beaucoup de personnes ont perdu le contrôle de leurs corps, de leurs émotions, et même de leur esprit au contact d’autres « présences ». Cela entraîne des comportements inhabituels allant de l’hyperactivité, à la folie, au changement de personnalité, à la dépendance et à des colères incontrôlées. Nous sous-entendons que la plupart de ces comportements sont causés par la possession par des entités. Ce livret explore ce problème.

Qu’est-ce qu’une entité ? Qu’est-ce que la possession par une entité ?

Une « entité » est un être désincarné ou non physique qui s’est attaché lui-même à une personne, un hôte, afin de lui soutirer l’énergie dont il a besoin pour assouvir ses désirs. Par cet attachement, l’entité affecte la santé physique et émotionnelle, autant que mentale de l’hôte; elle peut causer des problèmes ou aggraver ceux déjà existants; elle peut aussi conduire son hôte vers des comportements criminels.

Le comportement de l’hôte, ses émotions, ou ses désirs attirent l’entité puisque celle-ci choisit d’habitude une personne ayant des besoins semblables : une entité qui garde une envie irrésistible de chocolat s’accrochera à un hôte qui adore le chocolat; celle qui aime jouer des percussions s’attachera à un batteur; celle qui sollicite de l’héroïne s’accrochera à un consommateur d’héroïne qui  risque de devenir un héroïnomane accro de par l’impact ajouté de l’envie insatiable de l’entité. L’hôte porte la responsabilité ultime et doit traiter avec le comportement qui attire l’entité.

Une entité peut s’emparer d’une personne pour la durée d’une vie, comme dans le cas d’un enfant solitaire qui invite une entité à apparaître et celle-ci lui reste accrochée; ou s’attache jusqu’à ce qu’un acte précis soit accompli, comme dans le cas de jeunes gens qui abattent leurs camarades de classe avec des armes à feu.
Une entité peut aussi s’emparer d’une personne de temps à autre, comme dans le cas d’artistes qui créent des œuvres d’art les unes à la suite des autres; les artistes identifient souvent l’entité comme leur muse et peuvent avoir un rituel particulier pour se connecter avec elle. Beaucoup de personnes qui ont une entité attachée à elles le réalisent à un niveau subconscient; vous pouvez le percevoir dans le langage qu’elles emploient : « Je ne sais pas ce qui m’a possédé, mais une fois que j’ai commencé à le fouetter, quelque chose m’a envahie et je ne pouvais juste plus m’arrêter. » Si elles s’étaient assises tranquillement à ressentir ce qui était alors en jeu, elles se seraient rendu compte qu’il y avait quelque chose d’étrange attaché à elles, affectant leur comportement.

Certaines personnes se rendent clairement compte qu’elles ont une entité qui leur est attachée, mais restent embarrassées pour en parler de crainte de paraître insensées. Écoutez ce que dit un homme qui est conscient qu’une entité le dirige; il pouvait seulement rester sobre une semaine à la fois; après il devait s’embarquer pour une soûlerie agressive : « Avant chaque bringue, je sens un monstre se coller à mon dos et ce monstre me fait boire et combattre. Le monstre s’en va seulement quand je suis ivre dingue et roué de coups. J’ai peur de ne pouvoir jamais m’arrêter. »

Comment une entité est-elle créée ? D’où vient-elle ?

Pour comprendre ceci, nous devons explorer la structure du corps humain. Les êtres humains possèdent plusieurs corps : le physique, l’éthérique, l’astral et des corps mentaux inférieurs; ainsi que le mental supérieur, bouddhique et des corps atmiques, qui composent le royaume de l’âme. Pour notre étude, nous nous occuperons des quatre corps inférieurs.

Le corps éthérique : votre corps physique possède un corps éthérique qui lui est associé, auquel il est entremêlé, un corps d’énergie subtil; c’est la force de vie qui soutient et anime votre corps physique. Votre corps éthérique lie votre corps physique dense avec votre corps astral, autrement dit émotionnel.  

Le corps astral : votre corps astral est le siège de vos désirs et émotions. Ces émotions peuvent s’étendre et varier des plus sombres (désirs qui poussent à  la cruauté, à l’avidité, à la dépendance, et à des pratiques sexuelles perverties) aux plus élevées (les désirs de joie, de paix et de libération d’âme).

Le corps mental inférieur : votre corps mental inférieur est le siège de la pensée concrète et du raisonnement; quand il est étroitement entrelacé avec le corps astral, sa faculté pensante est recrutée pour accomplir les désirs inférieurs du corps astral : il cherche des façons de soutenir vos besoins élémentaires primordiaux, comme contribuer délibérément, manipuler, et inventer des moyens pour obtenir ce que vous souhaitez. La plupart des personnes vivent sur ce plan d’existence.

À la mort le corps physique se décompose et retourne à la poussière. Le corps éthérique continue quant à lui à vivre, emportant avec lui le corps astral et le corps mental inférieur.  

Si la personne avait des attachements émotionnels forts, soit envers une personne aimée ou détestée, soit envers l’alcool, la drogue, le sexe, voire le pouvoir politique ou quelque chose d’équivalent, l’âme dès lors ne peut passer à autre chose, ou se développer. Le corps éthérique astral s’attarde alors au plan éthérique le plus bas et dans les sous-plans astraux appropriés au niveau de l’évolution de cette personne.  

Si l’âme tend à continuer son voyage d’évolution, le corps éthérique astral expérimente alors une deuxième mort, se brise en sous-parties, laissant derrière lui des coquilles éthériques astrales qui devraient se désagréger au fil du temps, ce qu’elles ne font pas souvent. Ces coquilles conservent leur instinct de préservation.  

Aussi, ces coquilles et corps éthériques astraux conservent certains des désirs et des appétits de leur personnalité précédente, mais elles n’ont plus de source de vie pour les animer. Si elles parviennent à s’attacher à une personne vivante, elles peuvent alors l’utiliser comme source d’énergie, elles deviennent dès lors des entités exploitant l’être qu’elles ont capturé.

Que veut une entité ?

Alors lisez la suite sur le site d’origine…. 

Publié dans:POSSESSION |on 7 avril, 2013 |1 Commentaire »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3