L’histoire de l’ADN et du genre humain

 

L’ADN est l’élément clé de votre identité à la fois physique et spirituelle. Le Soi supérieur y réside. Les annales akashiques, le plan directeur de tout ce que vous n’avez jamais été, s’y trouvent aussi. Vos incarnations, votre croissance spirituelle, vos talents accumulés au fil d’éons sont tous là. L’ADN contient aussi le karma avec lequel vous êtes venu et que bon nombre ont rejeté. Les annales de cette action éclairée s’y trouvent également.

 Vos antécédents spirituels sont dans l’ADN, inscrits dans les aspects quantiques. Quelques-uns conçoivent cela au point de savoir qu’ils ont été lémuriens. Si c’est votre impression, vous mesurez l’envergure de ce qui réside en vous. Voilà pourquoi nous abordons ces points. L’être humain l’admet difficilement, car ce qu’il croyait extérieur à lui-même est présent en lui. Cela correspond pourtant aux enseignements des maîtres et à ceux de Kryeon, puisque vous êtes chacun une parcelle du Créateur et que le processus de l’état de maître sont en vous.

L'histoire de l'ADN et du genre humain dans ADN enseignement_universel-300x117

La science de l’ADN

Au cours des dernières années, la preuve scientifique de ce que nous sommes sur le point d’affirmer vous a été apportée. Nous y avons déjà fait allusion, mais aujourd’hui nous nous contenterons de parler franchement pour qu’aucun doute ne subsiste quant à ce qui déroute vos scientifiques : votre ADN renferme trois milliards de substances chimiques. Chaque molécule d’ADN, en forme de boucle, comporte plus de trois millions de substances chimiques. Ces molécules sont si petites qu’elles ne sont visibles qu’au microscope électronique.

  Comme je l’ai mentionné déjà, le Projet génome humain [PGH], une entreprise scientifique, a élucidé un mystère : seuls 3% de la chimie génétique exercent un effet tangible, soit les portions d’ADN encodées en protéines. À eux seuls, ces 3% produisent des milliers de gènes qui constituent le plan directeur de la vie que vous recherchiez. Toutefois, uniquement 3% produisent les gènes. Plus de 90% de la chimie de l’ADN observé demeurent ainsi un mystère, puisqu’ils semblent n’avoir aucune fonction évidente. Ces 90% de la chimie génétique ne comportent aucun système, aucune symétrie ou fonction biologique observable. Ils ne possèdent pas de codes chimiques, comme les parties encodées sous forme de protéines. Voilà pourquoi on a tendance à n’en tenir aucun compte – ils sont considérés comme superflus.

Lire la suite ici…. http://www.centredeconnaissance.org/html/adn.html

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans : ADN |le 8 mars, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3