Elle a rejoint la Terre


Omnec Onec –congrès OVNI

 

 Native de Vénus, Omnec Onec rejoignit la Terre en 1954 afin de transmettre un extraordinaire message d’Amour et d’espoir à notre monde.

                              Elle a rejoint la Terre dans CHANNELING omnec-107x150

     Lors du premier « Congrès OVNI international » de Tucson, en Arizona, en novembre 1991, une jeune et jolie femme se présenta aux quelques 300 participants comme étant Omnec Onec, originaire de la planète Vénus. 

Son âge semblait avoisiner les 35 ans, mais elle en revendiquait 439. L’ensemble de l’auditoire fut impressionné par son aisance et la clarté de son discours, comme le souligne ce témoignage recueilli à l’époque par l’un des journalistes chargés de couvrir l’événement : 

« Elle nous a dit qu’elle avait résolu le problème du voyage interplanétaire aussi facilement qu’elle avait résolu celui de la température à la surface de Vénus. Elle nous a expliqué avec une grande éloquence comment elle “hyper-sautait” d’une dimension à une autre. Et tout le monde comprenait. Personne ne comprend jamais rien quand Stanton Friedman explique la physique du voyage dans le temps, mais tout le monde comprenait Omnec. Son message concernait principalement le développement spirituel et l’Amour universel. Mais elle semblait capable de discuter de n’importe quel sujet, y compris de l’algèbre de Grassman ! » 

Quelques mois auparavant, plusieurs journaux des États-Unis avaient déjà fait état d’une américaine déclarant être originaire de Teutonia sur Vénus et avoir été transportée en vaisseau jusqu’au Tibet avant de devenir américaine sous le nom de Sheila Gibson.

 Elle racontait qu’elle était née sur Vénus, qu’elle y avait été préparée et éduquée durant 8 de nos années en vue de sa future mission sur la Terre, et qu’elle en était partie depuis la cité de Retz, qui est la capitale physique de Vénus, à bord d’un vaisseau en forme de soucoupe. 

Elle décrivit Retz comme un port spatial entouré d’un désert chaud et sec ressemblant à ceux du sud-ouest des États-Unis. Elle précisa que la soucoupe à bord de laquelle elle se trouvait avait pénétré rapidement à bord d’un immense vaisseau interplanétaire en forme de long cylindre orbitant autour de Vénus, puis décrivit en détails son court vol à destination de notre planète où elle atterrit au cours de l’été 1954 sur les hauteurs himalayennes du Tibet, à l’intérieur de l’une des nombreuses navettes attenantes au vaisseau, un engin petit et de forme circulaire. Un monastère tibétain isolé avait été choisi comme destination en fonction de deux critères : son altitude élevée et favorable à un ajustement progressif à l’inconfort atmosphérique lié à notre pesanteur terrestre, et son éloignement de notre civilisation matérialiste, destiné à adoucir le fossé entre les valeurs spirituelles de la société vénusienne et les nôtres.

Omnec Onec ajouta que les corps des Vénusiens ressemblent à ceux d’êtres humains exceptionnellement attrayants, mais que ce n’est qu’une apparence, car ils sont avant tout beaucoup plus lumineux, avec une consistance moléculaire et une fréquence différentes de celles de nos corps terrestres, ce qui fait que notre atmosphère est dangereuse pour les Vénusiens, tout comme leur atmosphère s’avérerait mortelle pour nos formes. Il semble que le corps d’Omnec ait ainsi eu à subir une sorte de transformation de densité physique grâce à certaines technologies inconnues de notre civilisation, pour qu’elle puisse débarquer sur notre planète en toute sécurité. 

Elle a par la suite affirmé que notre culture est si primitive, si violente, et notre étrange atmosphère si lourde et si polluée qu’il est bien difficile pour une vénusienne de s’y adapter. Elle a même utilisé à différentes reprises le mot « répugnant » pour qualifier la nourriture américaine, parce que cette dernière privilégie la consommation de cadavres d’animaux au détriment des multiples aliments mis généreusement à notre disposition par notre Mère, la Terre. 

et-ovni dans O.V.N.I et E.T.Sous l’égide de Maîtres spirituels, Omnec étudia notre planète et sa civilisation dans ce monastère tibétain durant toute une année, avant de se trouver une nouvelle fois à bord d’un vaisseau-navette pour y être amenée jusqu’au beau milieu du désert du Névada, où la soucoupe se posa en pleine nuit au cours de l’été 1955. Dans un paysage qui lui rappela les environs de Retz, elle retrouva un vénusien qui l’attendait dans une automobile neuve de marque Cadillac en compagnie d’un autre extraterrestre. Ils la conduisirent alors jusqu’à Memphis, dans le Tennessee, afin qu’elle y soit progressivement conditionnée aux valeurs de notre société décadente. Elle raconte qu’habituée au silence des véhicules vénusiens et à leur fonctionnement à l’énergie libre, elle trouva le bruit de la voiture et ses émanations de fumée tellement insupportables que, plusieurs fois au cours du trajet, elle en perdit connaissance ! 

Les Américains, et surtout leur nourriture, lui parurent extrêmement grossiers. Mais il avait été programmé qu’elle accepte les coutumes de ce peuple afin de mieux se fondre dans l’anonymat de notre société de consommation. Elle devait en effet impérativement se préserver et taire ses origines jusqu’au jour de ce fameux congrès d’ufologie en Arizona au cours duquel toute l’assistance fut subjuguée par son charme et son aisance, et qui marqua l’ouverture officielle de sa mission terrestre, 

Pour mieux s’intégrer aux basses vibrations terrestres, elle choisit d’emprunter l’identité d’une jeune américaine, Sheila Gipson, qui avait été victime d’un accident de bus en se rendant chez sa grand-mère, et dont le corps entièrement calciné n’avait pu être identifié. Et c’est ainsi qu’Omnec devint une américaine en apparence tout à fait ordinaire, jusqu’au jour où elle publia le livre dans lequel elle révèle pourquoi elle s’est exilée sur la Terre. Car il lui faut désormais expliquer aux habitants de notre planète et les convaincre que les Vénusiens furent jadis confrontés aux mêmes problèmes que ceux que nous devons aujourd’hui affronter, et qu’ils sont parvenus à les résoudre. 

La clé de cette réussite est au fond assez simple. En voici le principe : l’énergie qui nous porte et qui sustente toute forme de vie est l’Amour de notre Créateur. Sans cet Amour, rien ne peut exister. À travers cet Amour, nous sommes tous des êtres universels. De même que nous ne sommes pas limités à une seule existence terrestre, nous ne sommes limités à aucun plan d’existence, car l’Amour ne connaît aucune limite ! 

Nous pouvons, si nous l’acceptons, recevoir et apprendre beaucoup des Vénusiens. 

Voici quelques magnifiques extraits du message délivré à notre humanité par notre chère Sœur vénusienne, Omnec Onec.

Extraits du « Message de Vénus », par Omnec Onec  à lire ici….

 

Venez nous rejoindre sur le forum http://devantsoi.forumgratuit.org/

Publié dans : CHANNELING, O.V.N.I et E.T. |le 1 mars, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3