Le Reptilien

 Le Reptilien dans REPTILIENS extra-ter-300x201

Description:

Une chose est sûre, c’est que le physique du Reptilien rappelle incontestablement le lézard et le serpent, avec une peau écailleuse et des yeux dont les pupilles sont constituées d’une fente verticale. Mesurant entre 1,80 et 2,50 mètres de haut, les mains griffues et une crête sur le haut du crâne, cette créature a la réputation d’être à sang froid, comme tous les sauriens. ! Les chefs reptiliens seraient reconnaissables par leurs cornes et leurs queues, similaires à celles des dragons. On leur prête enfin le pouvoir de changer de forme et donc de pouvoir leurrer les témoins en adoptant une autre apparence.

Caractère:

Les reptiliens aurait installé leurs dominations sur terre il y a bien longtemps, notamment grâce à la manipulation mentale.
Ils seraient capable de puiser notre énergie et de se matérialiser dans notre dimension.

De nombreuse références historiennes et religieuses mettent en scène des dieux serpent. Certains chercheurs affirment que les reptiliens ont créé de toutes pièces nos religions pour pouvoir mieux nous contrôler.

Les Reptoïdes agiraient d’une dimension d’existence imperceptible aux sens communs des hommes. Ils se situeraient peut-être dans le bas-astral, d’où proviennent les esprits ou démons que l’homme invoque. Pour les shamans amazoniens, les Méso-américains précolombiens, les néos shamans, les « contactés », comme pour les enseignements télépathiques reçus par certains :

Des entités – qui sont vues en transe shamanique comme des créatures noires ressemblant à des dragons, voire à des insectes géants – disent avoir été chassées de leur propre planète par une force supérieure contre laquelle ils étaient rebelles – et avoir pris possession de la terre il y a des éons de cela, bien avant l’apparition des hommes dont par ailleurs elles se prétendent (mensongèrement disent les indiens) les créateurs.

Ces entités sont perçues par les shamans comme étant localisées dans les ténèbres les plus profondes, sous terre ; elles se nourriraient des énergies négatives provenant des comportements mauvais qu’elles induisent en nous. Toutefois ces mêmes shamans disent qu’il ne faut pas exagérer leurs pouvoirs qui seraient limités contrairement à ce qu’elles affirment.

Elles seraient selon certains « contactés » combattues par d’autres forces galactiques opposées au service des Ténèbres et nous ferions donc les frais d’être placés sur un champ de bataille cosmique entre ces deux énergies. Ces entités seraient donc la cause réelle des maux qui affectent toutes les civilisations terrestres. Plusieurs autres sources prétendent que les Lézards occuperaient des bases souterraines sur toute la surface du globe, en accord avec le Nouvel Ordre Mondial.

Dans les traditions, les Lézards seraient associés aux dragons présents chez tous les peuples de la Terre, aux vampires (car ils partagent avec les congénères de Dracula le besoin de sang, le fait de se nourrir de l’énergie du sexe et de la peur des « mortels »), aux chuppacabras (ou suceurs de chèvres) issus du folklore hispanique dont l’aspect serait celui d’un gros lézard qui attaque les animaux pour les vider de leur sang… L’énergie absorbée par les Lézards ne serait que négative et leur servirait (D’après M. Relfe dans « The Mars Records ») à faire du « troc » avec des forces démoniaques supérieures. Bien que la majorité des Lézards aient du dédain pour les hommes, il en existerait des très bons et généreux, ne cherchant qu’à aider les hommes (mais ils sont rares !).

mondeinconnu.com

 

Publié dans : REPTILIENS |le 17 février, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3