La douceur et le rêve

 

Par le Collectif Ashtar 
Reçu le 25 avril 2012 par Simon Leclerc 

Nous vous saluons chers amis. Nous sommes ravis de vous retrouver de nouveau en ce jour. 

En présence des vibrations de la «Famille Universelle», beaucoup d’Êtres ressentent une reconnaissance d’Âme qui leur rappelle un thème de nostalgie. Et ce thème réveille une envie que plusieurs ont de fusionner avec une conscience supérieure, comme s’il s’agissait d’un refuge pour éviter de ressentir les lourdeurs de l’incarnation. Mais vous aurez compris que cela est une illusion. Aucun Être ne peut véritablement se réfugier en l’Univers pour quitter sa réalité terrestre. Car ce faisant, il ne sera ni présent à l’Univers, ni présent à sa dimension humaine. 

Comprendre que vous êtes des Êtres multiples est le premier pas pour comprendre la réalité de votre essence divine. La multiple présence vous amène à réaliser que peu importe où vous êtes, vous n’avez jamais quitté l’Univers. Une partie de vous y demeure en permanence lié consciemment. Mais pour vraiment fusionner avec l’Univers, tout débute par un mouvement de fusion avec soi. Et puisque vous êtes incarné, cette fusion passe nécessairement par la fusion avec l’Être humain que vous êtes. Il y a donc un lien direct entre la présence à la matière et la présence à l’Univers. 

La douceur et le rêve dans REVES bulle-saturne-300x173Vibration subtile 
Nous comprenons que le contact avec une vibration plus subtile réveille chez les Êtres une tristesse d’enfance où, à plusieurs reprises, ils se sont tournés vers les étoiles pour demander d’être invités à s’y rendre. Et voilà que cet appel a créé chez eux une compréhension distorsionnée de la réalité des Univers, comme si les étoiles représentaient l’ultime libération. 

Il est compréhensible qu’un Être humain, qui se rappelle cellulairement comment était sa vie dans l’Univers, une fois incarné, après avoir oublié qu’il est toujours un Être universel, se souvienne de l’Univers comme d’un élément nostalgique. Et voilà qu’à partir de cette sensation, l’Être ne comprend plus sa vie terrestre. Pourquoi quitter cet état si harmonieux pour ensuite se précipiter dans un corps physique et vivre tant de tension, de déséquilibre et de rudesse? 

Et voilà que l’envie de douceur chez les Êtres humains devient le moyen de reproduire au niveau terrestre le lien qu’ils entretiennent avec leur fréquence universelle. La douceur rappelle aux Êtres leur réalité divine, qu’ils en soient conscients ou non. Et vous aurez compris chers amis que votre plan de vie vous destine, vous condamne même, à reproduire sur Terre la douceur ressentie au niveau universel. 

Une énergie de douceur 
Toute cette humanité se dirige véritablement vers un Nouveau Monde qui sera représenté par une énergie de douceur associée à l’énergie de l’Âme. Lorsque les Êtres touchent à la douceur du cœur, ils se rappellent qu’ils sont en lien avec l’Univers. 

Il devient alors intéressant de regarder votre envie de douceur non pas comme un élément de refuge, mais comme un élément qui réveille la nostalgie d’une réalité parallèle en vous, pour mieux rencontrer les inconforts ressentis. Parce qu’à priori, dès qu’un Être cherche à recréer la douceur dans sa vie pour compenser un malaise, une réaction ou une envie de fuite, ce qu’il reproduit en réalité c’est le thème de la douceur-refuge. Son envie de créer la douceur est alors utilisée pour compenser sa tristesse de vivre. 

À partir de la 5e dimension, tout n’est que douceur, lumière et enveloppement. Cela ne veut pas dire que les Êtres ne sont pas bousculés, car même dans la 5e dimension il y a des dépassements. Les Êtres y sont invités à dépasser certaines limites. Ce ne sont pas des limites comme vous les connaissez humainement, mais le concept d’évolution se poursuit. Nous rectifions cette idée pour ceux qui croient qu’une fois dans la 5e dimension ils seront «rendus». Cela n’arrêtera pas votre progression. 

Les Maîtres continuent d’évoluer et cela est magnifique. Demandez à un Maître s’il aimerait cesser d’évoluer et il vous répondrait que la vie n’aurait alors plus aucun sens. Certes, les Maîtres évoluent à partir de leur réalité unifiée, mais l’expansion se poursuit toujours. 

Lire la suite ici 

Publié dans : REVES |le 22 novembre, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3