Archive pour le 20 novembre, 2012

Evolution et Equilibre

 

un enseignement initiatique pour aujourd’hui par Michèle Schwarz

Une Connaissance supérieure s’offre maintenant, à divers degrés et sous diverses formes, à toute personne qui désire être libérée d’une vie ordinaire répétitive et des souffrances qu’elle génère.

Evolution et Equilibre dans ASCENSION osteoCette Connaissance universelle, non livresque, dont l’origine se perd dans la nuit des temps, fait figure d’objet précieux que l’on sort avec précaution de son écrin, à chaque nouvelle époque, pour la donner à étudier aux bons élèves de l’école de la Vie. Elle est la Base stable qui sert de tremplin à l’essor de l’humanité. Tant que l’Homme ignore sa véritable Origine, sa raison d’être sur Terre, ce qui l’attend après cette vie… et que les grandes Lois qui régissent l’Existence ne sont pas prises en considération, nombre de personnes se perdent dans une matérialité ou une spiritualité improductive et se retrouvent errant dans la vie, tel un naufragé ballotté au gré des flots. Cela est d’autant plus regrettable que l’humanité se trouve devant un choix crucial dont dépend son évolution future.

Ayant atteint le point le plus bas dans la matière il y a deux mille ans et ne pouvant descendre en deçà sans prendre le risque de voir sa conscience se déstructurer, il lui faut entreprendre une remontée progressive vers son monde d’origine en commençant par rechercher l’équilibre dans l’union de l’Esprit et de la Matière, de l’esprit et du corps, du masculin et du féminin… Or, depuis ce temps là, au lieu de s’élever vers de plus grandes réalités la majorité de l’humanité, après avoir emprunté des voies scabreuses, continue en toute inconscience de descendre en se fourvoyant sur des chemins dangereux qui ne mènent qu’à des mondes obscurs. Sur ces bas niveaux inappropriés à sa nature spirituelle, l’Homme perd ses repères et les valeurs s’inversent, le mal étant alors pris pour le bien. C’est ce qui explique les malheurs et les violences qui déferlent sur la Terre, du moins en partie. Tous les niveaux de la Création ont leurs retardataires, y compris dans les hiérarchies angéliques. Certains de ces Aînés de l’Homme, après avoir été des élèves indisciplinés, sont devenus des créateurs incompétents qui ne respectèrent pas le Plan de Vie. La « lumière » qu’ils transmirent étant davantage de nature à éblouir qu’à vivifier, il en est résulté une baisse des vibrations de l’ensemble de cette jeune création puis, l’humanité restant sourde à l’aide céleste qui lui a largement été prodiguée par la suite, une chute dans les profondeurs de la matière s’en est suivie. Toutefois, en ces jours nouveaux, il est dans la possibilité de chaque homme de bonne volonté d’opérer en lui un juste changement de conscience, en portant un regard plus profond sur la Vie, ce qui lui fera intégrer dans la sérénité le bon parcours évolutif. L’humanité récolte actuellement ce qui fut ensemencé aux temps anciens et chacun sème aujourd’hui pour les temps futurs.

La Vie ne s’improvise pas, elle s’apprend

L’ère nouvelle qui s’installe ne va plus pouvoir être appréhendée de la même manière que celle qui s’achève. Beaucoup trop de personnes, malheureusement, s’accrochent encore avec ténacité à des principes dépassés, alors que des valeurs plus élevées les attendent déjà sur un plan supérieur pour éveiller leur conscience à de plus grandes vérités. De nouvelles énergies se répandent actuellement sur Terre et l’imprègnent de leurs forces vives. Le monde se métamorphose et l’Homme ne peut se soustraire à l’Évolution. C’est donc dans l’intérêt de chacun de s’y adapter. Cela fait partie des desseins du grand Programme cosmique. Celui qui refuse de s’accorder à ce nouvel état vibratoire en restant ancré dans la matérialité ou en se laissant prendre au piège d’une fausse spiritualité, aura à affronter bien des maux car les conditions de vie ne seront plus alors en concordance avec les siennes. C’est un peu comme un poisson que l’on enlève à son milieu naturel : il finit par s’asphyxier.

Quel rôle tient un enseignement initiatique dans la vie de chacun ?

Dans les temps anciens, seul un nombre limité d’hommes ayant développé une plus haute conscience pouvait, par l’Initiation aux Mystères, se soustraire à une morne existence sans intérêt pour l’âme et à de sempiternels allers-retours « Terre-Au-delà » improductifs. Mais bien que l’époque actuelle soit marquée par de grands changements, aujourd’hui comme hier, seuls ceux qui auront fait l’effort de s’ouvrir avec sagesse aux grandes Réalités de la Vie, pourront passer la porte discrète qui mène aux initiations et, par là, franchir un à un les degrés de l’évolution humaine. Aucun élève ne peut prétendre aux grandes classes s’il a négligé les petites.

Lire la note de l’auteur ici… http://www.soleil-levant.org/presse/article.php3?id_article=48  

 

venez nous rejoindre sur le forum : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

 

 

Publié dans:ASCENSION, ENERGIES, MAITRISE, POUVOIR |on 20 novembre, 2012 |Pas de commentaires »

La maladie n’est pas là par hasard

 

Rien dans notre vie n’est le fruit du hasard. Tout événement est la conséquence d’un fait, d’une pensée, d’une manière d’agir. Tout dans notre vie est vibration, les pensées et les actes sont vibrations, au niveau de la planète mais aussi au niveau plus individuel des êtres humains. Donc, même de façon inconsciente, nous agissons sur les probabilités de notre futur parce que ce sont nous qui créons ces énergies créatrices. Il est alors important de constater que notre manière de penser va influencer notre futur au niveau vibratoire et cela touchera un domaine en particulier : il s’agit de la santé.

La maladie n'est pas là par hasard dans GUERISON main-francesca-438x275-438x275-200x126Qu’est-ce que la maladie au sens général ? C’est la manifestation au niveau physique d’un disfonctionnement qu’il soit mental, psychique ou autre. Or beaucoup de personnes pensent que la maladie n’est pas la conséquence d’un disfonctionnement psychique, par exemple elles pensent que la grippe est la conséquence de tel virus et c’est tout. Mais ces personnes se contredisent car en même temps elles acceptent que certaines soient psychosomatiques (eczéma, herpes). Pourquoi cette contradiction? Parce que la médecine elle-même le reconnaît, la société le reconnaît, bref c’est rentré dans l’esprit commun que certaines maladies soient la conséquence de causes psychologiques.

Mais pourquoi cela ne serait-il pas le cas de toutes les maladies alors? Il s’agit ici d’être cohérent. Même si la médecine ne le reconnaît pas (par exemple elle ne dira pas que la bronchite est le résultat de tel problème psychologique, émotionnel ou autre), cela ne nous empêche pas à nous d’y réfléchir. Il y a encore 50 ans, la moitié des maladies que nous appelons, nous, de nos jours, psychosomatiques n’avaient pas pour origine l’état d’âme du patient. Alors la médecine n’est pas le garant d’une Vérité totale. Ce qu’elle disait il y a 50 ans sur ce sujet est remis en cause aujourd’hui, la médecine évolue avec les mentalités.

Par ailleurs, toute maladie représente la même chose : un disfonctionnement vibratoire. Alors que ce soit une poussée d’urticaire ou un claquage musculaire tout est question de vibration. Avant qu’une maladie n’apparaisse au niveau physique, elle est matérialisée dans différents niveaux de notre aura. C’est pour cette raison que toute maladie vient de nous-même. Sans le savoir nous avons favorisé un disfonctionnement dans différentes couches auriques et selon notre problème dans notre vie il surviendra telle ou telle maladie située sur telle ou telle partie du corps car chaque partie du corps a une symbolique.

La maladie est donc une sirène d’alarme. Elle est là pour nous permettre de prendre conscience que quelque chose de profond ne va pas dans notre vie (que ce soit au niveau spirituel, émotionnel, mental…). Soigner la maladie sans voir la cause n’aide pas beaucoup notre être : soit la même maladie va revenir, soit elle se transformera en d’autres maux mais finalement il y aura toujours quelque chose, « un pet de travers » comme on dit.

Certaines personnes me disent : » mais quand on se casse une jambe c’est le hasard de même quand j’attrape un virus »

Je leur répond que leur psychisme est tel qu’il favorise des événements de telle sorte qu’une jambe cassée n’est pas le hasard de circonstances. Cela dans votre évolution a un sens qu’il faut savoir apprécier afin de comprendre et voir ce qu’il ne va pas en nous. Toute maladie est la conséquence d’un disfonctionnement au niveau vibratoire de notre être. Soit nous créons cette maladie (par exemple l’urticaire), soit nous amenons à nous des événements (par exemple une jambe cassée).

 source-lumiere.net – 2002-2008 

 

venez nous rejoindre sur le forum : http://devantsoi.forumgratuit.org/

 

 

Publié dans:GUERISON, MALADIE |on 20 novembre, 2012 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3