Archive pour le 14 septembre, 2012

Nombre miroir

Qu’est-ce qu’un nombre miroir ?

C’est un nombre qui a la particularité de se lire d’une façon identique de gauche à droite et réciproquement. En d’autres termes, son analogie est frappante avec le palindrome de lettres, dont le plus célèbre est le fameux Rotas-Sator. (3) Autres exemples beaucoup plus simples : tôtLaval, mais aussi des nombres comme 1221, 75357.

Nombre miroir dans CHIFFRES grim-tales-the-bride044Selon les auteurs, la terminologie peut différer, mais le résultat est le même. Ainsi, le nombre 2552 est appelé palindrome numérique. On lit aussi nombre symétrique, comme chez Papus qui a donné quelques éléments sur ces curieux nombres.

« Tout nombre composé de plusieurs chiffres possède son nombre symétrique par le renversement des chiffres.

Ainsi 41 a pour symétrique 14 ; le premier impair ; le second pair.

32 a pour symétrique 23, le premier pair, le second impair.

Les nombres composés de deux chiffres ou plusieurs identiques n’ont pour symétriques qu’eux-mêmes.

Ainsi 22 – 33 – 44 – 333 – 555, etc.

On obtient des lumières spéciales par l’addition de deux nombres symétriques.

41 et 14 donnent 55

32 et 23 donnent aussi 55. » (4)

Il serait effectivement intéressant de connaître à quoi correspondent ces « lumières spéciales » auxquelles se réfère Papus. Essayons néanmoins de comprendre pourquoi ces nombres miroir ont intéressé des chercheurs de l’étrange.

Tout comme le miroir réfléchit une certaine image de soi-même, le nombre miroir renvoie à une situation qu’il s’agit le plus souvent d’interpréter.

Plusieurs cas, les plus communs, sont à considérer selon que le nombre miroir est un signe temporel (l’heure généralement) ou s’il surprend l’observateur au cours d’événements imprévisibles ou simplement lors de la vie quotidienne.

Le nombre miroir est un signe providentiel qui incite à réfléchir sur le déploiement de la vie scindée en passé et en futur. Si la première partie du nombre miroir est inférieure à la seconde partie – par exemple dans 1551, 15 étant plus petit que 51, il s’agit d’un événement passé à reconsidérer afin que ses fruits se développent d’une façon plus positive ou plus fructueuse dans le futur. Par contre, avec 9229, 92 étant plus grand que 29, on peut donc penser qu’un événement futur est sur le point d’influencer ou de rectifier l’action d’un événement passé. Le problème sera de rechercher dans quelle voie doivent s’interpréter ces influences temporelles.

Tous les nombres miroir n’interférent pas nécessairement avec la conscience. Lorsqu’un tel nombre accroche l’attention, il y a lieu de réfléchir sur son implication dans le déroulement de l’existence.

number-71-104x150 dans CHIFFRESAinsi que je viens de l’écrire, le nombre miroir est scindé obligatoirement en deux parties qui indiquent le passé et le futur. Leur observation est identique, la seule différence étant leur interprétation.

Un exemple parmi d’autres : vous partez en voyage. Dans la gare de départ, le haut-parleur annonce l’arrivée du train n° 5335. A ce moment précis, si ce nombre glisse sur votre conscience sans y prêter attention, vous venez peut-être de laisser passer un de ces moments privilégiés octroyés par la Providence. Par contre, si vous y prêtez attention, peut-être vous indiquera-t-il une information intéressante à ne pas laisser échapper.

Le nombre 5335 se scinde en 53 et 35. Le premier est supérieur au second. On peut donc penser qu’une opportunité future est sur le point de dénouer un événement passé. Alors que le 7 issu de la réduction de ce nombre à un chiffre (5 + 3 + 3 + 5 = 16 =  7) enseigne le sens de l’interprétation, la réduction à 8 des deux parties (5 + 3 = 8 et 3 + 5 =  8) indique son terrain d’observation.

Essayons d’approfondir ce que révèle le nombre miroir 5335.

Pour reprendre l’expression de Papus, nous aurons des lumières spéciales en additionnant les deux nombres symétriques 53 + 35 = 88, et 8 + 8 = 16, qui se réduit à 7. L’interprétation devra tenir compte du fait que le premier nombre 53 implique qu’un événement futur est sur le point d’orienter différemment la répercussion d’un événement passé, le nombre 35. Cela se réalisera par la forte influence du 5 redressant un événement social, le 3. La solution du nombre miroir étant 88, qui précisent les deux plans de l’inconscient, on peut penser à une réharmonisation psycho-spirituelle, confirmée par le 7.

LIRE LA SUITE ICI….

Extrait des carnets de recherche de Christian Sastre

Publié dans:CHIFFRES |on 14 septembre, 2012 |Pas de commentaires »

Marie-Madeleine

La Lumière Dorée

Par Pamela Kribbe. Pamela transmet Marie-Madeleine.

Très chers amis, je suis Marie-Madeleine, votre sœur, et je suis ici de bon cœur. Nous sommes réunis une nouvelle fois, et cela me semble si familier d’être reliée à la réalité de la Terre. Nous avons si souvent été ensemble, réunis en cercles fraternels, afin de nous accorder au présent et au futur. Tout au long de nos vies, cela a toujours été une source de soutien et d’encouragement de reconnaître chez les uns et les autres le même désir, la même soif de liberté et de joie, le même désir de communion véritable.

Image illustrative de l'article Marie de MagdalaNous voici ensemble au seuil d’un temps nouveau, et vous êtes dans une phase de transition importante. L’énergie de l’innovation qui balaie la Terre en ce moment est comme une grande vague qui nettoie tous les registres mentaux, émotionnels et d’activités du genre humain. En fait, c’est une grande vague de lumière éblouissante qui pénètre votre dimension et vous incite à vous éveiller. Elle peut aussi parfois vous effrayer, parce que cette vague d’énergie nouvelle bouleverse votre vie. C’est comme si rien d’ancien ne pouvait rester : l’activité, les relations, les moyens de subsistance, votre vie quotidienne. Tout semble aller de travers. Pourquoi cela se produit-il ? Que se passe-t-il ?

Actuellement, il vous est demandé d’oser clarifier pour vous-mêmes ce qui est vous et ce qui ne l’est pas. Et par  »vous », je ne veux pas dire cette personnalité humaine terrestre qui a été formée par les influences extérieures : vos gènes (en provenance de l’extérieur), vos parents, votre éducation, la société, etc. Ce n’est pas à cette personnalité que je fais référence lorsque je dis  »vous », mais à l’être que vous êtes. Ce  »vous » indépendant de ce monde, des préjugés et des critères de norme que vous avez reçus de cette société, indépendant même de ce corps que vous habitez et dont les réactions sont aussi influencées par les stimuli externes. Plongez une fois encore dans votre for intérieur, et souvenez-vous de qui vous êtes ! Vous êtes la conscience éternelle qui donne et maintient la vie de votre corps et qui acquiert ainsi temporairement des expériences terrestres. Cette conscience que vous êtes au fond de vous est pleine de vie. Elle est créatrice, radieuse, aventurière. Elle connaît aussi, car elle est enracinée dans l’Être.

Cette conscience que vous êtes n’est pas un principe abstrait. Ce n’est pas un Dieu lointain, mais une conscience vivante et palpable. C’est ce que vous êtes ! Vous la sentez circuler en vous au moment où vous avez le plus conscience de qui vous êtes. Lorsque vous savez ce qui vous donne de la joie. Lorsque vous êtes émus par ce que vous voulez et aussi lorsque vous savez ce que vous ne voulez pas. Cette aptitude fondamentale à discerner, à dire oui ou non à ce qui vous fait du bien ou du mal, vous maintient en contact avec qui vous êtes réellement, avec votre âme et votre Être éternel. À présent, cet Être est invité à prendre une place prépondérante dans votre vie, et à choisir ce qui vous appartient en propre et ce qui ne vous appartient pas.

La vie vous invite maintenant à prendre le chemin de la nouvelle énergie, de cette vague d’énergie qui pénètre actuellement l’atmosphère de la Terre. Vous pouvez réagir de deux façons à cette invitation : soit vous aligner sur ce courant d’énergie nouvelle, soit vous y opposer. Si vous faites confiance à ce courant, et que vous acceptez de vous laisser porter par sa force, cela vous donne des  »ailes » et son dynamisme vous propulse. Cela peut aussi vous faire peur, car il vous faut lâcher prise de l’ancienne énergie. Mais en même temps, c’est passionnant et libérateur !

Vous pouvez aussi choisir d’aller à contre-courant, par peur de ce que la nouvelle énergie va vous apporter ou effrayés à l’idée de lâcher la sécurité apparente qu’offre l’ancienne énergie. Dans ce cas, vous entrez en lutte contre les forces qui veulent changer votre vie de l’intérieur. Cette résistance, cette opposition, sont une forme de lutte, et si vous résistez à un courant aussi puissant, il se produit une sorte de noyade et les choses peuvent alors devenir étouffantes et oppressantes en vous et autour de vous. Votre vie manque d’un ancrage solide, parce que vous ne faites pas confiance aux forces merveilleuses qui veulent guider votre vie. Il est toujours possible de faire marche arrière et de dire  »oui » au courant. Au moment où vous capitulez et lâchez prise, vous pouvez à nouveau faire l’expérience d’être portés, qu’il y a un sens à ce courant, et qu’il vous portera vers un lieu beau et bon. Il est important que vous ayez conscience qu’en protestant, vous êtes encore nourris par des images pleines de peur en provenance du passé. Il y a là des images tellement sacrées pour vous que vous ne voyez même pas qu’elles sont, en fait, la voix de la peur. Il peut donc arriver que vous soyez si occupés à résister que vous ne réalisez pas que vous résistez à quelque chose de bon qui veut émerger dans votre vie. Vous pensez que le fait de tenir à ce qui est ancien est correct, sans voir ni reconnaître votre peur. Vivre selon la peur est devenu une habitude en grandissant dans une société pleine de peurs.

Je vous invite aujourd’hui, grâce à un simple exercice, à examiner de quelle façon vous êtes englués dans de vieilles habitudes de peur, et comment vous résistez à ce qui veut circuler dans votre vie. Afin de pouvoir faire cet exercice, je vais d’abord vous parler un peu de ce nouveau monde au seuil duquel vous vous trouvez. Imaginez la réalité de la Nouvelle Terre devant vous, telle une Lumière Dorée. Nous n’allons pas décrire les détails physiques de ce monde, mais nous allons nous relier à lui sur le plan énergétique pour ressentir sa réalité. Pensez à vos rêves, vos visions d’une nouvelle réalité pleine d’amour sur la Terre, étayée par des relations fondées sur le cœur. Voyez la Lumière Dorée émanant de cette réalité, et prenez contact avec cette Lumière. Voyez s’il vous est possible de laisser entrer cette Lumière Dorée dans votre corps.

Ressentez sa douceur, aimante et puissante. Cette Lumière Dorée connecte. Elle ne résiste à rien. Elle dit  »oui » à tout et donc, cette Lumière peut tout imprégner, aussi bien les zones d’ombre que les zones de lumière. C’est la lumière de l’amour, la lumière de l’alchimie, qui transforme l’ombre (le plomb) en lumière (l’or). Dans cette Lumière Dorée, tout a un sens et une valeur. Il n’y a plus de combat entre la lumière et l’ombre. Ressentez la puissance de cette Lumière Dorée. C’est la naissance de la conscience christique en chacun et chacune de vous. Lorsque vous incarnez cette lumière, vous n’avez pas besoin de vous éloigner de l’ombre et de la lourdeur. Vous pouvez être complètement présents dans ce monde terrestre. Vous pouvez être qui vous êtes au milieu du chaos de l’effondrement du vieux système qui se produit maintenant dans le monde qui vous entoure. Vous n’avez besoin d’aller nulle part. Gardez simplement cette lumière en vous. C’est la lumière du monde nouveau, la lumière de votre âme. Vous n’avez pas besoin d’éviter le monde. La seule chose requise est votre fidélité à cette Lumière Dorée. Reconnaissez-la en vous, elle est tranquille, calme et confiante. Ressentez la force de cette énergie qui vous porte et vous soutient. Sentez-la descendre dans vos pieds, elle a une certaine substance. Sentez cette Lumière Dorée circuler dans vos pieds jusque dans la Terre, et y allumer des semences de Lumière partout.

Dans l’ère à venir, l’ancien et le nouveau coexistent. Ici et là, des ouvertures émergent dans le champ énergétique ancien, là où des êtres humains consentent à abandonner leurs sécurités apparentes et accueillent la nouvelle énergie. L’afflux de Lumière Dorée peut alors prendre place. Peut-être va-t-il passer par vous, parce que vous incarnez déjà cette Lumière Dorée. En restant dans le monde avec votre Lumière Dorée, vous pouvez être vous-mêmes, et en même temps, offrir quelque chose de neuf au champ énergétique ancien. Vous êtes comme une porte, une ouverture vers plus de liberté et de gentillesse. Vous êtes cette porte pour les autres grâce à cette énergie qui émane de vous. Il n’est pas nécessaire de faire de gros efforts pour cela. Lorsque la lumière Dorée passe de vous aux autres, cela se fait sans effort, simplement par votre présence. Le temps des durs efforts et des combats contre l’ombre est terminé. Vous n’avez plus à vous battre ! Ce n’est pas votre combat. Laissez tomber toute cette dynamique de combat pour ou contre quelque chose. Vous avez seulement besoin d’être là, de nourrir en vous cette Lumière Dorée du futur et d’y être fidèles.

Nous allons maintenant voir de quelle façon vous êtes encore englués dans des pensées anciennes de pénurie basées sur la peur, et des actions issues du besoin de pouvoir et de contrôle. Vous avez grandi avec ces pensées parce qu’elles font partie de l’énergie collective sur Terre. Vous venez juste de vous reconnecter à la Lumière Dorée de la Nouvelle Terre, où prévalent la joie et le réconfort. Regardez maintenant avec votre œil intérieur cette énergie de l’ancien monde, basée sur la peur, la lutte et l’hostilité, et visualisez cette énergie devant vous. Regardez-la de façon neutre, sans peur. De quelle couleur est-elle ? Est-elle comme un brouillard dense et sombre, suffocant et collant ? Quelle impression s’en dégage ? Il y a beaucoup de peur en elle, vous pouvez l’observer calmement, car vous n’avez rien à faire avec elle. Vous n’avez pas besoin d’y adhérer ni de vous y opposer. Elle est juste là, et vous l’observez.

Marie-Madeleine dans MARIE-MADELEINE 220px-Magdala_um_1900Maintenant, ressentez à nouveau la présence de la Lumière en vous. Puis regardez où l’énergie ancienne s’accroche encore à vous. Regardez surtout dans les zones du cœur et des centres inférieurs : l’estomac, le nombril et le coccyx. Y’a-t-il des cordes énergétiques qui vous retiennent et vous relient encore à la vieille Terre, régie par la peur, le jugement et la lutte ? Regardez cela calmement et demandez-vous :  »où suis-je encore coincé (e) dans l’ancienne énergie ? Montrez-le moi simplement et clairement, parce que je veux en être complètement conscient (e) ». Au moment où cette ancienne énergie devient visible, et que vous voyez les cordes qui vous retiennent à elle, ressentez quelles sont les énergies qu’elles contiennent. Qu’est-ce qui vous enchaîne encore à l’ancienne énergie ? Est-ce la peur ou l’incertitude ? Est-ce un sentiment d’infériorité que vous n’osez pas relâcher ? Et cependant que vous savez ne plus vous appartenir ? Qu’est-ce qui vous restreint et vous empêche de vous focaliser sur ce qui vous fait du bien ?

Regardez attentivement ce qui vous paralyse ou vous bloque le plus. Il se peut que cela se présente sous la forme d’un enfant : un enfant terrorisé, incertain, refoulé, ou encore agressif. Soyez très conscients de la dynamique émotionnelle qui vous ramène à l’ancienne énergie. Plus vous verrez clairement cette dynamique et la comprendrez, plus ce sera facile de la laisser aller. Il n’y a rien d’aussi libérateur que de voir clairement qui vous êtes. Même si cela peut être décourageant de réaliser que vous êtes encore enchaînés à l’ancienne énergie ici ou là, c’est toujours mieux d’en avoir conscience, plutôt que refouler cette peur et ne pas vouloir la voir. Et la Lumière Dorée ne condamne jamais. Laissez tout ce qui est encore effrayé ou qui offre de la résistance à la nouvelle énergie se présenter à la lumière du jour, c’est précieux et significatif. Lorsque vous avez une conscience claire de vos liens avec l’ancienne énergie, que vous savez ce qu’ils sont, vous laissez alors la Lumière Dorée circuler dans cette zone. N’essayez pas de rompre les liens qui vous attachent au passé. Permettez-leur juste de s’imprégner de Lumière Dorée, chaleureuse et compréhensive.

Ne vous battez pas contre votre peur, votre incertitude ou votre dépendance à l’ancienne énergie. Entourez-les de Lumière Dorée, avec empathie, avec compassion. Il n’est pas nécessaire de les combattre. Le combat les fait empirer, car il génère de la résistance dans ces aspects de vous qui ne sont pas encore prêts ou capables de se joindre à la nouvelle énergie. Laissez l’amour dégeler et détendre ces aspects. Si vous dites à ces aspects sous l’emprise de la peur et de l’insécurité que vous les accueillez tels qu’ils sont, ils vont alors commencer à se relâcher et changer. Gardez toutes vos frayeurs et vos résistances, ne les reniez pas. Dites-leur que vous les aimez et que vous avancez avec eux. Elles contiennent une puissance énorme et vous ne voulez pas perdre cela ! Vous voulez transformer cette énergie et cela ne peut se faire que par l’amour.

À présent, permettez à un enfant intérieur de venir à vous, l’enfant qui reflète le plus cette résistance, cette peur, ce manque de confiance en vous. Accueillez cet enfant dans votre cœur, entourez-le de Lumière Dorée et dites-lui que vous êtes heureux de l’avoir trouvé. Maintenant qu’il est avec vous, vous pouvez le mettre  »sous votre aile » et prendre soin de lui. Il n’est donc plus vulnérable aux impulsions et aux coups en provenance de l’extérieur qui renforcent cette peur.

J’aimerais maintenant vous parler de cette nouvelle année 2012. nous sommes au dernier mois de 2011, et l’hiver est un temps de transition naturelle, un temps d’intériorisation et de préparation. Beaucoup de choses ont été dites sur ce que serait 2012. J’aimerais vous inviter à oublier tout ce que vous avez entendu ou lu sur  »2012 ». Ce sont des suggestions externes. Je préférerais que vous acceptiez de ressentir ce que cela signifie pour vous. Calmez-vous. Vous n’avez rien à craindre et vous êtes en sécurité. Accordez-vous à l’année 2012 et à ce qu’elle signifie pour vous, et non pour le monde. Visualisez une couleur ou une lumière qui la représente, et ressentez son énergie, ses possibilités. Posez-lui des questions :  »Quel est le plus grand potentiel pour moi cette année et comment puis-je réaliser ce potentiel ? »  »Quelle est la chose la plus importante pour moi à connaître et à faire ? »

Imaginez que vous êtes assis (e) sur la crête d’une énorme vague de l’océan. C’est délicieux et passionnant d’être porté (e) par cette vague. Permettez à ce que vous ressentez en vous de vous porter, parce qu’au sommet de cette vague, vous êtes dans le courant de vos possibilités les plus élevées, et que vous permettez au courant de la vie de vous mener là où il veut. Qu’est-ce que cela vous demande  pour vous abandonner à ce courant ? Comment pouvez-vous lui dire  »oui » ? Permettez à ce que vous ressentez sur la crête de la vague d’agir sur vous. En haut de la vague, vous vivez dans la vérité, et en vous replongeant dans ce ressenti, vous vous accordez avec ce que l’année va vous apporter. Faites toujours confiance à vos signaux internes. Les informations offertes par le monde extérieur, comme par exemple les prédictions et l’attente de la fin du temps, ne sont pas nécessairement fondées sur une pensée claire ou intuitive. Certains messagers parlent à partir de leur peur, par besoin de sensationnel et de tragédie, et leurs messages peuvent semer la confusion. Il y a aussi des messages de Lumière qui génèrent la paix et la tranquillité. Faites la distinction sur la base de ce que vous ressentez. Qu’est-ce qui me semble bon ? Qu’est-ce qui ne me semble pas bon ? Vous êtes l’ancre.

feu-anim dans MARIE-MADELEINEPour finir, j’attire votre attention sur notre petit cercle réuni ici aujourd’hui. Imaginez que nous soyons assis autour d’un feu, un feu brûlant d’inspiration. Nous sommes tous nourris par ce feu, le feu de notre cœur. Voyez la lueur qui brille sur nos visages, elle reflète nos espoirs, nos aspirations, notre tristesse et nos doutes. Lorsque ces expressions se manifestent sur nos visages à la lueur du feu, elles paraissent très humaines et transparentes. Dans la douce lumière chaude du feu, toutes choses ont la permission d’exister telles qu’elles sont. Accordez-vous cette chaleur, cette Lumière Dorée. Vous vivez encore des traces de la Nuit de l’âme, de l’ombre qui vous a piégés. Maintenant, entourez-vous de chaude lumière, vous en êtes capables. Rendez-vous hommage, soyez fiers de qui vous êtes, et voyez votre bravoure. Rappelez-vous tout ce que vous avez déjà accompli, ce que vous êtes capables de faire, et ce que vous avez enduré. Confirmez-vous dans votre grandeur et n’écoutez pas les pensées qui vous diminuent. Laissez ce feu devenir un feu de joie, dont les étincelles jaillissent au-delà de ce cercle et touchent un grand nombre d’autres personnes, faisant ainsi s’agrandir le cercle. Ce sont mes vœux de cette année pour vous et tous ceux et celles qui liront ce message.

© Pamela Kribbe - Traduction Christelle Schoettel.

Source originale.  Source : http://www.urantia-gaia.info (en cas de copie, merci de respecter l’intégralité du texte et de citer la source).

 

 

Publié dans:MARIE-MADELEINE |on 14 septembre, 2012 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3