Archive pour le 4 août, 2012

Apprendre à mourir

La mort fait partie du processus normal d’évolution de l’âme. Si la mort fait si peur pour la plupart d’entre nous c’est parce que nous ne savons pas nous préparer à celle-ci. Vous me diriez :  » comment se préparer à la mort  » ? En effet, nous n’avons pas comme les disciples bouddhistes, par exemple, un maître pour nous enseigner cela et vivre cet enseignement avec lui. Mais heureusement, chacun à son niveau, avec son vécu et ses expériences peut prétendre atteindre cette félicité et cette sérénité devant la mort.

Apprendre à mourir dans La MORT soleil-234x300
Apprendre à mourir c’est aussi apprendre à vivre ; en effet, comment vivre pleinement sa vie si tout au fond de nous se cache l’angoisse et la peur de la mort ?
C’est toute une éducation spirituelle à envisager. C’est envisager la mort comme un passage, un retour pour l’âme à sa source en tant qu’esprit sans avoir avec elle son enveloppe corporelle, pourtant essentielle dans sa venue sur Terre. Il n’est pas utile d’appartenir à un religion pour ouvrir son cœur et son esprit à une autre dimension, celle de l’âme. L’âme est bien peu connue, le potentiel humain est bien rabaissé dans cette société moderne qui n’arrive pas encore à mettre l’accent sur l’essence de l’Homme : son âme.

Ainsi, apprendre à mourir consiste déjà à se préparer mentalement en commençant par ne pas fuir cette idée. Tout le monde entreprendra ce chemin, tout le monde passera cette porte ; la politique de l’autruche ne sert à rien sinon à augmenter notre angoisse car nous resterons dans le flou et l’illusion. Parce que nous ne nous connaissons pas suffisamment, nous n’arrivons pas à bien cerner ce qu’est la mort et l’après mort car si nous avions une réelle conscience de ce que nous sommes, nous nous verrions en tant qu’âme donc nous commencerions à envisager la mort comme un processus normal au même titre que la naissance, c’est le passage d’un monde à l’autre.

En nous connaissant et en vivant comme une âme, nous verrions que les limites que nous nous étions fixées dans notre conception de la Vie vont s’agrandir petit à petit pour enfin concevoir qu’une vie après la mort est quelque chose de tout à fait normal. Combien de personnes ont rencontré ces êtres de Lumière, combien de personnes sont parties en projection astrale et sont revenues, témoignant de ces lieux et des rencontres avec ces êtres de Lumière ? Ces personnes là ne sont pas folles. Elles ont vécu ce que vit l’âme lorsque celle-ci est détachée de son poids terrestre.

Apprendre à mourir commence donc par la conscience de cette réalité de l’esprit qui est le notre. Après la prise de conscience, c’est le vécu qui importe. Vivez en tant qu’âme, vivez votre vie de tous les jours en prenant conscience de votre énergie, de vos vibrations, de votre être intérieur ; c’est vous, c’est l’être qui restera après votre vie terrestre. Car si tout est changements dans l’Univers, il y a bien une chose qui reste immuable, c’est notre esprit. Même si celui-ci évolue, son essence divine ne disparaîtra jamais, c’est cela qui est important dans l’évolution.

C’est l’ignorance qui fait peur, c’est le fait de ne pas savoir, de ne pas vivre notre réalité. L’âme qui se réalise complètement sur Terre n’a pas peur de mourir car elle sait et vit sa réalité en tant qu’esprit, sur le plan terrestre en même temps que sur les plans subtils des autres dimensions. L’âme se réalise en même temps à travers tous ces niveaux donc le passage dans l’autre monde se fait naturellement et en conscience.

Bien sûr, ce n’est pas du jour au lendemain que nous arriverons à être sereins devant la mort, même les incarnations de maîtres spirituels ont dû passer par des enseignements. Mais à notre niveau, nous pouvons prendre en compte cette réalité de la Vie, c’est important pour nous, pour notre évolution. Une mort qui se déroule sereinement pour l’âme est une avancée très grande pour celle-ci dans son évolution vers la Lumière.

Ne fuyez pas l’idée de la mort, n’ayez pas peur d’elle, ne la minimisez pas non plus. Voyez-là simplement comme un passage en douceur, à l’image de votre vie actuelle. Notre mort sera à l’image de notre niveau de conscience et de la façon dont nous l’appréhendons. La mort fait partie de la Vie. Avec foi et pratique (pratique de l’esprit) nous arriverons devant la mort comme on arrive devant une amie qui nous accompagne par la main dans notre nouvelle demeure.

Article 73 issu du site GDL – source-lumiere.net – 2002-2007 http://www.source-lumiere.net/serendipity/archives/50-Apprendre-a-mourir.html

Publié dans:La MORT |on 4 août, 2012 |Pas de commentaires »

Les Extraterrestres

A la grande question : existent-ils ? Il est évident que je répondrai  » bien sûr « . Ce serait très orgueilleux et naïf que de croire que vous êtes les seuls au monde. Mais vous aussi, pour d’autres civilisations, vous êtes des extraterrestres, tout dépend du point de vue où l’on se met. Sur Terre aussi il existe d’autres formes de vie intelligentes qui ne soient pas des humains. Mais pourquoi en avoir peur ? Pourquoi les regarder comme quelque chose d’extraordinaire ? C’est quelque chose de tout à fait normal. Ce monde appartient à tout individu, quelque soit sa conscience. Il y a des fois plus de décalages entre deux humains de niveaux de conscience complètement éloignés qu’un humain et un extraterrestre étant sur le même niveau vibratoire d’Amour. 

Les Extraterrestres dans O.V.N.I et E.T. extra-ter-300x201

C’est avoir une vision trop restreinte du Monde et de la Vie que de croire les extraterrestres différent de vous. D’ailleurs, je n’aime pas beaucoup de mot  » extraterrestre  » car il évoque celui qui n’est pas terrestre, celui qui est autre alors qu’il appartient tout comme vous à l’Univers et à la Terre. 

Ces formes de vie sont à respecter comme vous pourriez respecter chaque humain. Il est très drôle de voir vos conceptions là-dessus, l’imagination prend souvent le pas sur la réalité car la réalité est beaucoup plus simple. Seulement, beaucoup de formes de vie sont sur des plans vibratoires différents de la Terre et de vous, c’est pour cette raison que vous ne les voyez pas. Mais il n’y a pas de différences avec vous, ces autres formes de vie et les entités que nous sommes. La seule différence réside dans l’énergie que chacun émet, cette énergie est le niveau de conscience de chacun. Voilà pourquoi je dis qu’une forme de vie ou une âme peut être plus proche de vous qu’un autre humain si cette âme ou cette vie est identique à vous énergétiquement. 

Tout ce que vous pouvez voir, vos représentations sur ces formes de vie, ne sont que des apparences. Seule la Lumière est le fondement. Elle régit toutes les formes de vie, même si elles peuvent différer les unes des autres. Il n’y a rien d’extraordinaire à se dire que vous n’êtes pas les seuls sur Terre et dans l’Univers. Une éducation trop égocentrique ne permet pas toujours cette ouverture d’esprit. Par éducation j’entends à la fois les religions et le monde politique, ceux qui donnent des choses à penser plutôt que de donner des outils pour apprendre à penser.

Ces autres formes de vie, ont-elles des missions ? 

Bien sûr, tout le monde a une mission et eux aussi. Rien dans l’Univers n’existe pour soi. Tout a un but, un chemin. Rien ne se fait sans qu’il y ait une motivation d’avancer vers la réalisation de la Lumière. La Lumière prend des formes différentes mais reste toujours la Lumière. 

Article 100 issu du site GDL – source-lumiere.net – 2002-2008 http://www.source-lumiere.net/serendipity/archives/151-Les-extraterrestres.html

Publié dans:O.V.N.I et E.T. |on 4 août, 2012 |Pas de commentaires »

Le spiritisme

Que penser du spiritisme ? Qu’est-ce que le spiritisme ?

Le spiritisme est la faculté de parler avec des esprits. La communication peut s’effectuer de différentes façons qui va de l’écriture semi-automatique, automatique, la télépathie. Il existe aussi des objets comme des verres qui sont employés pour une communication.
Le spiritisme dans ESPRITS serenite-1-199x300
Cependant on ne fait pas du spiritisme comme on fait une partie de scrabble. Communiquer avec des esprits signifie communiquer avec un autre monde, une autre dimension. Connaissez vous assez cette dimension pour lui ouvrir vos portes ? Je vais prendre l’exemple d’un randonneur. Le randonneur adore découvrir la nature, chaque excursion est nouvelle pour lui tant pour les paysages qu’il découvre que pour les sensations qu’il éprouve à chaque fois. Ce randonneur peut être vous-même, vous vous émerveillez de toutes les découvertes que vous faites dans votre vie, peut être vous arrive-t-il des choses que vous trouvez surprenantes. Du coup ce randonneur est tellement heureux de découvrir ces merveilles du monde qu’il se dit :  » si je monte sur l’Himalaya, je verrai tout ce que je ne peux pas voir maintenant et en plus je saurai tout car j’aurai la connaissance, car j’aurai atteint le plus haut sommet  » Mais ce randonneur ne part pas du jour au lendemain. D’abord il a beaucoup lu sur les expéditions précédentes, il est allé voir des personnes qui ont elles-même effectué ce voyage précédemment. Physiquement il s’est aussi préparé, il a fait en autre de l’escalade ; il s’est aussi préparé moralement. Donc ce randonneur ne s’est pas dit du jour au lendemain :  » j’y vais ! « 

Et le jour j voici l’expédition qui démarre. Elle dura de longs mois. Il n’avait pas prévu quelques petits soucis avec toute son équipe mais son avancée fut fabuleuse. Chaque jour qui avançait fut un jour d’émerveillement pour ce qu’il voyait et ceci jusqu’au point culminant qu’il s’était fixé. Arrivé en haut ce fut l’extase. Mais, et cela il ne l’avait pas prévu, quelle tristesse le jour où l’expédition repartit pour rentrer. Son but de tout une vie presque s’acheva si rapidement. Qu’allait-il faire donc ensuite ? remonter ? Non ses conditions physiques ne pouvaient plus lui permettre d’autres expéditions de ce style. 

Arrivé en plaine, il se sentait complètement abattu. Sa tristesse ne passa pas inaperçu à un moine qui l’observait depuis un moment. Il lui demanda alors qu’est-ce qui pouvait autant l’attrister. Il lui expliqua donc la fin de son aventure, son envie d’y retourner mais son incapacité à renouveler l’expérience. Alors le moine lui répondit :
 » Tu as fait beaucoup d’expéditions dans de nombreux pays, tu connais tout ou presque, voilà ta richesse. Tu l’as vécu, ton émerveillement quand tu montes, est bien présent. Qu’est-ce qui est le plus important pour toi, réussir un exploit, quelque chose que personne ne fait ou t’émerveiller à chaque promenade ? « 

il lui répondit qu’évidemment c’était l’émerveillement qui lui était le plus important.

 » Alors, répondit le moine, chaque instant de ta vie peut être émerveillement si tu le souhaites et si tu sais lui porter ce regard. Grimper l’Himalaya n’est finalement pas le but que tu t’étais fixé, tu vois maintenant que cela a été le moyen pour toi de comprendre ce qu’est l’Emerveillement dans ta vie. Grimper est un moyen pour toi de t’émerveiller mais maintenant tu as vu aussi qu’il ne s’agit que d’un regard sur la vie pour voir que cet émerveillement peut aussi venir quand tu ne grimpes pas. Il est là à chaque instant de ta vie. »

Le spiritisme peut être comparé à l’Himalaya. Au début pour certain, c’est un but pour le savoir, la connaissance de ce que l’on ne voit pas ici-bas mais rapidement on se rend compte que ce but n’en est pas un mais un moyen car ce n’est pas dans le spiritisme que nous trouverons notre bonheur mais dans ce qu’il apporte comme enseignement et comme expérience et enfin ce moyen n’est pas le seul moyen pour l’âme d’accéder à l’émerveillement, comme le randonneur c’est ici à chaque instant de ta vie que ton âme s’ouvre à l’Amour et même si tu n’es pas randonneur tu peux accéder à l’émerveillement même si tu ne fais pas de spiritisme, tu peux accéder au bonheur. Le spiritisme devrait être un moyen qui t’aide à devenir autonome dans la recherche de ton bonheur, voilà quel serait le but ultime du spiritisme. Mais ce moyen n’est qu’un moyen comme un autre, pas mieux, pas moins bien, c’est un moyen, à chacun de voir de quelle façon vous voulez vous y prendre pour accéder au bonheur.

Article 66 © GDL – source-lumiere.net – 2002-2007  http://www.source-lumiere.net/serendipity/archives/48-Le-spiritisme.html

Publié dans:ESPRITS, MEDIUM |on 4 août, 2012 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3