L’aventure de la Guérison de l’Ame

EN INCARNATION

Par Kiraël,

Bonsoir. Quel magnifique début de session nous avons aujourd’hui ! Je vais commencer par un exposé au sujet de la guérison, en espérant que chacun d’entre vous pourra entreprendre son propre et magnifique séjour de guérison. La beauté de ce mot « guérison » est semblable à la beauté du mot « amour ». Amies et amis, chaque Être Humain sur cette planète Terre, sans exception, a besoin d’aller dans la direction de sa propre guérison.

L'aventure de la Guérison de l'Ame dans GUERISON fractale-19-150x100Même si vous êtes un guérisseur ou pensez faire partie de la guérison de quelqu’un d’autre, je vous dis, sans l’ombre d’un doute, que c’est votre propre guérison qui doit passer en premier. Le moment où vous décidez que plus rien ne peut vous retenir, où vous reconnaissez que tout est possible et que chaque potentiel est le vôtre, au royaume infini et illimité de vos pensées, vous pouvez commencer immédiatement votre propre séjour de guérison.

Lorsque vous guérissez vraiment, vous reconnaissez que vous vivez dans un monde illimité. Vous vivez dans un monde où chacun de vous n’a qu’à concevoir une pensée, afin d’en percevoir la réalité, pour ensuite la manifester dans votre réalité. C’est ce qui est appelé le « séjour ».

Donc, chers Êtres Humains, nous ne parlons pas de la guérison d’une cicatrice sur un bras, d’une tumeur cancéreuse ou d’un vieux genou branlant. Nous parlons de la guérison de votre lumière universelle, de l’étincelle divine et créatrice que vous êtes et de la beauté de votre propre séjour.

Je veux vous inciter à faire un retour en arrière dans votre mémoire. Pour quelques-uns, le cheminement ne sera pas long, alors que pour d’autres, la distance sera plus grande. Pensez au temps où vous étiez à la dernière année de l’école primaire. À ce moment-là, vous étiez les reines et les rois de cette école primaire, puisque vous étiez les finissants de ce monde scolaire. C’était en juin. Ensuite, le mois de septembre est arrivé et vous êtes entrés au secondaire. Vous avez peut-être eu l’impression d’être comme un petit poisson dans un océan énorme, dans une mer de gens. En outre, vous étiez des débutants, dans ce nouveau monde scolaire.

Maintenant, reportons-nous tout de suite à la fin de votre cycle d’école secondaire. Après ces 5 années, vous étiez de nouveau devenus comme les reines et les rois de l’école secondaire. Ensuite, vous êtes probablement allés vers des centres scolaires spécialisés, des tours d’ivoire de l’enseignement, pour ainsi dire, mais vous n’avez pas eu l’impression d’être comme un petit poisson dans un océan immense. Pouvez-vous imaginer toutes les guérisons que vous avez dû effectuer sur vous-mêmes, au cours de ces deux cycles scolaires ?

Revenons à votre moment présent. Imaginez que vous êtes une particule qui flotte librement et sans but, dans l’amour du Créateur, là où il n’y a rien d’autre que le bonheur suprême, que la félicité. Mais… À un moment donné, vous réalisez que vous êtes dans une descente vertigineuse, vers une petite caverne noire ou obscure. Soudainement, vous êtes aveuglés par des lumières, et la première chose qui vous avez envie de dire, est : « Wowww ! Un nouveau séjour vient de commencer ! » Oui mais… La seule chose que vous puissiez faire est d’émettre un son qui sonne comme « waaaaaaa », comme les pleurs d’un bébé naissant. Et voilà ! Un nouveau séjour vient de commencer.

Donc, vous voyez que j’essaie de dire que la guérison se rapporte à votre séjour. Elle se réalise sur plusieurs niveaux, dans tous vos quatre corps : physique, émotionnel, mental et spirituel. Il n’y a absolument rien qui ne puisse pas être guéri. Que diriez-vous de commencer tout de suite à porter votre attention sur cette guérison ?

J’ai un ami qui a développé de grandes qualités à cause de ses connaissances acquises. Il a la faculté de percevoir plus loin que les autres, car il a également développé son imagination. Il a un très beau corps physique qui en ferait rêver plusieurs. Bref, je pourrais dire qu’il a presque tout, sauf qu’il lui manque une relation sincère et significative avec quelqu’un de son choix.

Imaginez que nous disons à ce jeune homme : « Nous devons te guérir ». Quelle sera sa réponse ? Il dira probablement : « Attendez une minute ! Mon portefeuille est plein. Regardez ma superbe auto. Je peux sortir tous les soirs de la semaine et me payer du bon temps. Je vais merveilleusement bien et je suis en bonne forme. J’ai un bon travail et je fais de l’exercice. Kiraël, que crois-tu pouvoir m’offrir comme guérison ? »

fractale-12-150x112 dans GUERISONJe lui répondrais ceci : « Rien… Jusqu’à ce que tu finisses par comprendre ce que je t’offre. Ensuite, peut-être que cette relation fantastique que tu cherches, seulement peut-être, se présentera devant toi, au moment opportun. »

Chers Êtres Humains, c’est l’entendement du mot « guérison » que j’utilise ce soir. Si vous regardez votre bourse ou porte feuille et qu’il n’y a pas assez d’argent, alors, vous faites ce qu’il faut, n’est-ce pas ? Si vous regardez votre maison ou votre appartement et que vous n’aimez pas son apparence, vous allez le « guérir », n’est-ce pas ?

« Kiraël, est-ce que tout se rapporte à la guérison ? » Oui. Nous formons une équipe qui a pour but de vous aider à guérir complètement, pendant vos séjours en incarnation. Vous pouvez me dire : « Nous y voilà ! C’est la partie que je hais le plus. Ne pourrais-je pas vivre un petit séjour de rien du tout, de temps à autre ? » Non, puisque ce n’est pas ce que vous avez choisi avant votre incarnation, lorsque votre esprit n’était pas voilé.

Imaginons ceci. Le médecin dit à son patient qu’il va bientôt mourir. Ensuite, j’arrive et lui dis : « Si tu le veux, cette nuit, élance-toi hors de ton corps physique, afin que je puisse t’emmener dans un voyage de lumière éthérique, là où il y a des guérisseurs magiques. Ils t’attendent. Ils vont te donner une magnifique puissance de guérison pour ton corps physique. »

Le patient me dit : « Oh Oui ! C’est la solution idéale. Je suis prêt, maître Kiraël. » Alors, je lui demande de méditer, mais il me répond qu’il ne sait pas comment le faire. Donc, nous ralentissons le processus, en attendant qu’il apprenne à méditer. Il s’enfuit à toutes jambes, apprend à méditer, revient au galop, et me dit : « C’est fait. Maintenant, je sais comment méditer. Allons-y tout de suite, et guérissez-moi ! »

Je lui dis qu’il a fait un beau travail, mais qu’il reste une autre chose à faire. Il doit réciter une belle prière, avant notre départ. Notre ami est un peu interloqué, décontenancé, et il me répond : « Kiraël, je ne sais pas comment prier, car tu m’as dit d’apprendre à méditer. »

Vous voyez où je veux en venir. Tant et aussi longtemps que vous ne serez pas complètement conscients de ce que vous voulez, la guérison ne se réalisera pas. Vouloir guérir sans passer réellement à l’action ne fonctionnera pas. Pensez-y. C’est notre réponse.

Si vous me dites que « c’est un jeu d’enfant », je vous répondrai que oui. Il suffit seulement d’apprendre à penser par vous-mêmes, afin de trouver le bon chemin de guérison. Tout est là, au royaume de vos propres pensées, selon vos vérités individuelles.

C’est l’image globale de ce qu’il faut pour amener la guérison dans votre corps physique. La prise de conscience de ce que vous voulez vraiment et les actions nécessaires, vont connecter ces deux points dans le tissu du royaume de vos pensées. Lorsque vous prenez conscience et reconnaissez que vous êtes – physiquement parlant – le produit de vos pensées, que vous avez dû vous concevoir par vous-mêmes, en tant qu’entité vivant dans un corps physique, que vous avez dû vous créer dans cette réalité appelée « expérience humaine », vous avez une meilleure compréhension du fait que votre expérience humaine a été construite de toutes pièces par la pensée. Lorsque cette réalité est bien intégrée dans vos pensées en 3-D, il n’y a rien que vous ne puissiez pas guérir dans votre corps physique.

Donc, je viens de vous donner la réponse. Toutefois, il vous faudra en arriver à bien comprendre ce processus. La réponse est ceci : « Trouvez la manière de pouvoir créer réellement ce qui vous passionne. Ouvrez tout votre être, ainsi que le royaume de vos pensées, à cette passion ou ce désir intense et profond. »

Voici la dernière partie de ma petite introduction, avant de passer à la période de questions. J’ai déjà dit que, tout ce qui a été fait peut être défait. Tout ce qui ne va plus ou qui n’a jamais fonctionné, peut être guéri. Je vous le redis audacieusement, et j’ajoute du poids à mes affirmations. Lorsque vous réalisez que la guérison est un peu plus que le simple fait de consulter un médecin et prendre de l’aspirine, vous réalisez également que la guérison est une aventure, qu’elle est le sel, le poivre et les piments de la vie en incarnation. C’est là que vous commencez à voir l’ensemble du processus.

[NDIT - Je dirais que ce sont les pièces d'or qui composent la "RICHESSE" de nos âmes individuelles. Ces pièces d'or ont été méritées, non pas gagnées à la loterie, par la richesse des expériences que nous avons vécues en incarnation, au lieu d'observations à titre d'ange non incarné.]

Celui que vous appelez « Maître Jésus », a dit très éloquemment : « Je suis ici pour vous rappeler que vous devez vous guérir, afin de vous souvenir que vous êtes « tout amour ». Un jour, ce sera chose faite. Vous retrouverez cette puissance divine et bienveillante. »

J’ai écrit un petit livre (The Great Shift) dans lequel je dis que l’expérience humaine va passer au travers d’une énorme expérience transitionnelle. Un « espace » énorme et transitionnel – si vous le préférez ainsi. En réalité, je parle de la guérison [de l'âme en incarnation]. Lorsque vous serez conscients de cette réalité, vous ne compterez plus les jours de ce Grand Changement. Au lieu de cela, vous allez les vivre constamment dans le moment présent, sans tenir compte du temps linéaire.

Vous avez le choix d’entreprendre ce processus comme bon vous semble. Cependant, je me permets de vous faire quelques petites suggestions. N’essayez pas de foncer trop rapidement dans ce processus de guérison, et ne cherchez pas de raccourcis. Ouvrez-vous plutôt à la Lumière de l’Amour lui-même. Dites-le à votre Source Créatrice de Lumière, et à tout ce qu’il y a entre vous et elle. Dites : « Je suis ici pour accomplir ce séjour que j’ai choisi. »

barre de separation

Vous pouvez diffuser librement cette traduction, à condition que ce qui suit soit inclus et que la présentation ne soit pas modifiée.

Interprétation et traduction de ; Jean-M. Gobeil

Site : http://kryeon.forumactif.com/f15-Kiraël

********** N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.

Retour à l’accueil de Messages… Terre Nouvelle
Visitez le Site Mère 
Terre Nouvelle : Portail sur la Spiritualité

Publié dans : GUERISON |le 2 août, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3