Etre au service et méditation

 

Rollin Olson. Y a-t-il quelque chose que nous puissions faire, une manière de penser qui accélérerait notre évolution ?

Benjamin Creme. Il y a, bien sûr la méditation. L’évolution est accélérée par la méditation et le service. Ce sont les deux leviers du processus évolutif. Rien ne vous fait avancer plus vite qu’une méditation correcte, scientifique et une activité efficace de service altruiste.

RO. Cela fait longtemps que l’on nous dit que le service est une bonne chose. C’est presque devenu une sorte de cliché, mais vous dites que c’est l’absolue vérité.

Etre au service et méditation dans MEDITATION meditationBC. Oui, c’est même l’unique raison de notre incarnation. L’âme vient en incarnation, avant tout, pour servir le plan de l’évolution. Elle est consciente du plan du Logos de la planète et elle cherche à le réaliser par tous les moyens. L’aspect majeur de ce plan est la spiritualisation de la matière. L’âme accomplit ce service en venant en incarnation, ce qui est, bien sûr, une limitation pour elle. Elle est parfaite sur son propre plan mais, une fois incarnée, elle doit traverser toutes les limitations de nos misérables vies : l’égoïsme et l’avidité, les pensées déformées que les hommes projettent autour d’eux et qui créent de terribles conflits comme ceux de la Bosnie ou du Rwanda, ou encore des situations dramatiques comme en Afrique où des millions de gens meurent de faim alors que nous vivons dans un monde d’abondance.

RO. Pourquoi la méditation fait-elle progresser ?

BC. Parce qu’elle coordonne les véhicules et met en contact avec l’âme. La méditation est une méthode, plus ou moins scientifique selon le type de méditation, qui met l’individu en contact avec son âme ; et lui permettra finalement de fusionner avec elle. Tel est le but. Lorsque ce contact est établi, la méditation est utilisée comme un moyen pour s’élever et pénétrer plus profondément dans la nature de l’âme qui, en réalité, est triple. L’âme est une réflexion de l’étincelle divine, qui présente trois aspects : atma, bouddhi et manas. L’aspect manasique est centré sur l’intelligence, l’aspect bouddhique sur l’amour-sagesse et l’aspect atmique sur la volonté. Graduellement, grâce à la méditation et au service, l’intelligence, l’amour-sagesse et finalement la volonté de Dieu sont contactés et connus, et font partie de la nature du disciple.

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

Publié dans : MEDITATION, PRIERE ET MEDITATION |le 30 mai, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3