Archive pour le 6 mai, 2012

Lettre à une mère qui a perdu son enfant

 

 Voici l’histoire d’une femme bien connue de nous et qui a perdu son fils dans un accident de voiture. Cette perte l’ayant anéantie, elle ne parvenait pas à retrouver son équilibre sur le plan affectif. Pour mieux comprendre la situation, elle a demandé à Aurelia de me canaliser afin de découvrir les raisons cachées de cette tragédie, qu’elle percevait comme une odieuse injustice ; elle allait même poursuivre en justice celui qu’elle jugeait responsable de la mort de son fils unique. Voici la réponse que je lui ai faite, par l’intermédiaire d’Aurélia.

 Je souhaite également faire savoir que cette réponse lui apporta un grand réconfort. En la parcourant, elle fut enfin en mesure de s’affranchir du chagrin assez rapidement, de reprendre le cours de sa vie avec joie et espoir, car elle avait désormais la certitude que son fils se portait à merveille de l’autre côté du voile, qu’il l’aimait plus que jamais et se consacrait à la prochaine phase de son évolution. Je trouve qu’il est important que vous compreniez tous plus profondément ce passage appelé « la mort » car tôt ou tard vous rencontrerez une situation similaire dans votre vie ou celle de quelqu’un de votre entourage. Ceux qui saisiront à fond le phénomène pourront se consoler de la même manière que les maîtres placés devant une telle situation ; ils seront aussi en mesure d’apporter un réconfort aux autres qui n’auront pas encore le privilège d’avoir une perception éclairée de la mort physique.

 

Voici donc cette histoire.

Lettre à une mère :

 Chère sœur lémurienne,

Je suis heureux – en tant que frère et ami – de communiquer de cœur à cœur avec vous aujourd’hui. Je vous ouvre le mien et vous demande d’en faire autant et de vous éveiller à la vérité de votre être.

 Je ressens profondément votre douloureux chagrin, provoqué par la perte de votre fils adoré. Cette réaction est tout à fait normale chez une mère ; mais je vous en prie, ma pauvre amie, il est indispensable que vous consentiez à éprouver cette douleur, ce chagrin, car il est néfaste, physiquement et spirituellement de nier ou de refouler ses souffrances. Et une fois prête, après quelques temps, il vous faudra absolument renoncer à la souffrance et retrouver la joie, car la vie continu puisqu’elle est en perpétuel mouvement.

 Lettre à une mère qui a perdu son enfant dans La MORT resurrection-tombeau-smallVous avez le cœur ouvert, chère sœur, et la douleur causée par la perte de votre fils tant aimé sert de catalyseur permettant à vote cœur de s’ouvrir davantage. Vous savez bien que la mort n’existe pas, qu’il s’agit d’une illusion propre à la perception tridimensionnelle. Si vous pouviez voir au-delà du voile, vous sauriez que votre fils vit, qu’il a bien et qu’il est plus conscient que jamais. Il est à présent en mesure de comprendre les erreurs qu’il a commises envers vous pendant son incarnation physique, et il a obtenu la permission de se rapprocher de vous plus qu’il ne l’a jamais été en cette vie terrestre. Il a désormais pleinement conscience de l’amour profond et vrai que vous éprouviez pour lui ; son cœur s’est aussi ouvert tout grand. Il reconnaît ne pas vous avoir rendu l’amour qu’il vous devait come il aurait pu le faire, comme vous l’espériez, et ceci l’incite fortement – de son côté du voile – à réévaluer les leçons à assimiler lors de sa prochaine incarnation.

 Au cours de votre évolution, vous avez traversé des milliers d’incarnations sur cette planète et avez donné naissance à des milliers d’enfants. Vous avez eu à revenir, encore et encore, et en vérité vous n’avez jamais été bien longtemps éparée de ceux avec qui vous aviez une connexion par le cœur. Votre fils a fait partie de votre vie à plusieurs reprises auparavant, et il reviendra, notamment à l’époque actuelle, lorsque le voile entre les dimensions s’amenuisera progressivement pour finir par se lever dans les années qui viennent. En vous engageant dans le processus d’ascension, vous goûterez bientôt l’expérience de la grande « joie », le bonheur de vous retrouverez face à face avec les êtres chers qui ont quitté le monde physique ; vous vivrez cette expérience sans avoir à quitter votre forme corporelle ; imaginez le spectacle, la joie intense que vous procurera cette réunion ; cela fait partie du plan, chère amie. Gardez vivante la bougie d’amour et d’espoir.

 Moi, Adama, je vous demande de vous départir de ce sentiment de tragédie. Naturellement, cette mort brutale vous apparaît, de votre côté du voile, comme une tragédie, car il s’agit d’un lien familial très proche. En ce qui concerne votre fils, néanmoins, l’accident qu’il a dû subir était l’œuvre de la destinée, en dépit des apparences. L’homme qui l’a frappé fut l’instrument d’un accord karmique. Sachez que cet accident n’est survenu qu’en vertu d’une décision qu’avait prise votre fils depuis les plans intérieurs de mettre fin à la présente incarnation pour passer au degré subséquent. Sur le plan ultime, il n’y pas eu d’accident ; il s’agissait plutôt de la mise en œuvre d’un choix de l’âme en vue d’une progression évolutive.

 D’un point de vue spirituel, le moment n’était pas venu pour votre fils de se joindre au processus d’ascension tel que vous l’aviez décidé pour vous-même. Il restait trop de questions à résoudre depuis une perspective différente. Sachez qu’il lui aurait été très difficile de les solutionner dans le cadre de l’expérience incarnée qu’il vient d’achever. En choisissant de quitter son corps à ce moment-là, votre fils a eu la chance de préparer avec beaucoup plus de sagesse et de perspicacité ses objectifs et sa destinée pour la prochaine incarnation. Il reviendra dans quelques années sous la forme d’un enfant prodigue appartenant au « monde nouveau » : il fera le bonheur sur terre et prêtera main-forte autour de lui. Dans sa prochaine incarnation, il sera bien mieux équipé sur le plan affectif pour réaliser ses rêves et atteindre ses objectifs spirituels qu’il ne l’aurait été maintenant .

 En ayant choisi de quitter aujourd’hui son corps en vertu du choix de son Soi divin, il sera en mesure au cours de sa prochaine vie d’ascensionner sans les souffrances, les problèmes et les épreuves qu’il aurait rencontrés s’il était demeuré ici-bas. Et en raison du grand amour que vous éprouviez envers cet être, vous l’avez aidé à recevoir cette exemption pour sa prochaine incarnation. Il vous est infiniment reconnaissant de cet amour inconditionnel constant que vous lui avez accordé lorsqu’il était dans sa forme corporelle. Sachez que votre fils vous le rend bien à l’instant même, doublement et triplement. Il vous épaule afin de préparer la voie en vue de votre retour à la maison. Puisque vous l’aimiez tant, sans réserve aucune, acceptez son choix de passer à la prochaine étape. Depuis notre point de vue et celui des objectifs spirituels, quitter son incarnation représentait une décision juste et bénéfique. Votre fils vous aime énormément et souhaite vraiment vous voir heureuse, débordante de la joie qui est votre nature véritable. Il ne veut pas que vous refouliez votre chagrin et désire plutôt que vous acceptiez son départ comme si c’était la meilleure chose qui lui soit arrivée. Il vous dit : « Maman, je vis toujours et je me sens beaucoup mieux. La vie ici est merveilleuse et je me prépare à nos retrouvailles sur le plan physique. Ce ne sera pas long avant que nous nous retrouvions face à face ; tu sauras que je ne t’ai jamais quittée ; pendant mon absence apparente, prends le temps de te donner de l’amour, de devenir l’amour que tu es et de ressentir la joie et ta vivacité. Voilà ton prochain test, ta prochaine mission ».

 Votre enfant veut que vous réévaluiez vos convictions au sujet de l’étape de la vie qu’on appelle la « mort ». Cet incident cette « transition » vers l’autre monde vous offre l’occasion de progresser en conscience. Posez-vous des questions. Existe-til un phénomène tel que la mort ? N’est-ce pas plutôt la transition depuis une expérience physique vers une réalité plus vaste ? Est-ce que je connais vraiment mon fils ou appartient-il à Dieu, comme toutes les autres âmes évoluant ici et ailleurs ? Mon rôle entant que mère consistait-il surtout à le parrainer et à seconder son âme au cours d’une expérience incarnée sur terre pendant un moment, en vertu de quo nous avons tissé des liens qui perdureront éternellement ? Notre séparation est-elle permanente ou n’est-ce qu’une illusion éphémère ? Puis-je choisir de continuer à vivre dans l’amour et dans l’étreinte du Soi divin tant en profitant de ma vie de nouveau, même en l’absence de mon fils unique, ou est-ce que je préférerais m’attarder dans le chagrin au lieu de me détacher et de lâcher prise ?

 Très chère soeur, je connais votre cœur et je vous transmets mon amour le plus sincère. Veuillez accepter ce don de paix de la part d’Adama, et restez joyeuse. Songez à la mort de la forme physique de votre fils comme à la métamorphose de la chenille en un magnifique papillon. Soyez vous-même ce papillon, et sous peu, tous deux vous jouerez, folâtrerez et rirez ensemble dans le jardin de Dieu.

 Je suis Adama, père de tous.

 Adama, Maître Lémurien, canalisé par Aurélia Louise Jones – TELOS II – CHAPITRE 10 – page 131.

 

Publié dans:La MORT, LEMURIENS, REINCARNATION |on 6 mai, 2012 |7 Commentaires »

Quelle confiance accorder aux prophéties ?

Il est de bon ton de rigoler des prophéties. Ce ne serait que superstitions issues de cerveaux primitifs qui ont besoin de se rassurer en s’inventant des histoires. Et de citer le nombre de fois où des événements annoncés par des prophéties n’ont pas été réalisés. N’est-ce pas juger un peu vite? A propos, quelle pensée se trouve derrière ce jugement? A nouveau l’idée de supériorité et de division entre personnes. Mais également une certaine représentation tout à fait erronée de ce que serait une prophétie: un programme solidement établi et immuable qui se déroulerait de façon précise. Autrement dit on juge ceux qui prophétisent en leur attribuant nos propres modèles de pensée. N’est-ce pas éviter de les interroger pour examiner comment ça fonctionne et les comprendre? Je vous invite à le faire. Alors vous découvrirez peut-être ceci:

Quelle confiance accorder aux prophéties ? dans PROPHETIES 00639376-photo-nostradamus-la-derniere-prophetieUn médium reçoit des informations sous des formes très variées (images, sons, idées, sensations physiques, etc.), données qui sont liées au moment où il les perçoit. Ce sont des informations du présent. Le futur en est le déploiement si rien ne change dans le comportement et dans la façon d’être des personnes. Car il est sans cesse répété ceci: vous avez le libre arbitre, vous avez le choix de ce que vous êtes, vous êtes libres, vous êtes maîtres de votre destin.

La description des événements du futur est comparable à l’exposé du projet de construction d’un architecte. Il a un plan de réalisation, il sait ce qu’il veut construire. Il a imaginé un calendrier d’après les données qu’il détient (nombre d’ouvriers, machines employées, etc.). Or le calendrier, comme le projet lui-même, vont peut-être subir des modifications. Si les ouvriers font grève, s’ils travaillent plus vite que prévu, si de nouveaux renforts se présentent, si le terrain révèle des difficultés inattendues. Mais aussi, si la réalisation de la construction fait naître des idées encore plus formidables. On avait prévu telle pièce, or sur le terrain, il se révèle qu’avec la lumière et l’espace, il serait mieux d’en ajouter une autre, etc. Il se peut que des solutions nouvelles émergent, donnant une vision renouvelée du projet pour le rendre encore plus magnifique, avec des buts qui n’étaient pas envisagés au départ. Voilà pourquoi les visions prophétiques peuvent changer.

Toutefois, certains rendez-vous sont prévus et incontournables. Il est nécessaire qu’ils aient lieu pour faire le point, à la manière des réunions de chantier. Encore y a-t-il toujours une possibilité de modifier la date. Ainsi, le calendrier Maya laisse supposer que les purifications prendront fin en 2012. Ensuite, nous entrerons dans une nouvelle ère où tout est à construire

Publié dans:PROPHETIES |on 6 mai, 2012 |Pas de commentaires »

Ascension terrestre et changement dimensionnel


La Terre a sa propre conscience, c’est un être vivant. Le Plan Divin du Créateur, que nous suivons tous consciemment ou inconsciemment, appelle la Terre à ascensionner de la réalité que nous connaissons en tant que troisième dimension, vers la quatrième dimension (une existence intermédiaire ou temporaire) et ensuite à la cinquième dimension et au-delà [sur la notion de dimension, voir article Chakras et corps subtils]. On a longtemps suggéré que cela aurait lieu vers la fin de 2012, ou avant. L’humanité, et toutes les autres formes de vie doivent être prêtes à ascensionner, ou à augmenter leur vibration, pour se déplacer avec la planète. La plupart des gens n’ont plus le temps de passer par des processus séparés et Ascension terrestre et changement dimensionnel dans ASCENSION 4548016109_531d4cb571individuels d’ascension qui pourraient prendre encore 200 ou 300 ans. Ils se trouvent dans leur dernière incarnation et sur le point d’ascensionner pour aider à établir la création suivante sur Terre et dans l’univers entier. Cela signifie qu’ils conserveraient leur corps et le ramèneraient graduellement à l’âge approximatif de 30 ans. Ceux qui ne seront pas prêts se réincarneront dans la troisième dimension sur une autre planète. Ils ne peuvent pas revenir sur une Terre de dimension dorénavant plus élevée. Le « contrat » de certaines personnes est terminé et elles doivent retourner dans leur ancien système stellaire si elles veulent. Personne à l’origine n’était sur cette planète Terre.

L’ascension est l’intégration de l’esprit et de la matière. C’est le processus par lequel nos corps physique, émotionnel, mental et spirituel fusionnent pour créer un être pleinement conscient. Nous revêtons un corps de Lumière. En réalité, nous sommes des êtres spirituels vivant une expérience humaine. Nous avons d’autres aspects de nous-mêmes qui existent dans d’autres mondes, dimensions ou réalités. En essence, nous sommes tous des Anges physiques avec un gigantesque problème d’amnésie. Par l’ascension, nous réaliserons que nous sommes tous connectés, que nous sommes tous Un avec toutes les autres formes de vie dans l’univers. Tout est venu d’un Créateur. Les différences de races, la guerre, le concept de propriété, les droits de territoire, en fait tous les aspects de notre monde actuel sont en réalité illusoires. Nous vivons dans un hologramme géant.

Beaucoup de dimensions, également connues sous le nom de plans, demeures, ou mondes parallèles coexistent dans le même espace. Ils diffèrent simplement par leur degré de vibration. Lorsque nous augmentons suffisamment notre vibration, nous changeons de dimension.

La résonance de Schumann constitue une mesure du taux vibratoire de la Terre, son pouls. Toutefois, mesurée par certains scientifiques de la Terre, elle s’est révélée différente des informations transmises par les royaumes supérieurs. Pendant des années, elle s’est maintenue à 7,8 périodes par seconde (hertz). Elle a commencé à monter au moment de la Convergence Harmonique, en Aout 1987, l’année d’un éveil spirituel majeur. En théorie, lorsqu’elle passera de façon stable à 13,0, nous serons dans la quatrième dimension. Selon diverses sources, nous avons stationné à 12,9 depuis un certain temps, et nous passerons à 13,8 dans un futur proche.

On s’attend à ce que l’ascension soit accomplie lorsque nous serons pleinement exposés aux énergies de la ceinture de photons. C’est une bande d’énergie en forme de tore que notre système solaire a traversé deux fois durant son cycle de 26 000 ans. Lors des cycles précédents, chaque passage a duré 2 000 ans. Nous sommes actuellement dans la ceinture, mais protégés d’une ascension prématurée fatale par un champ d’énergie holographique, placé autour de notre système solaire par la Fédération Galactique de la Lumière, nos alliés provenant d’autres civilisations de notre galaxie de la Voie Lactée. Tandis que notre taux vibratoire augmente, certaines énergies photoniques sont progressivement libérées dans notre système solaire. Des énergies interdimensionnelles majeures, qui nous affectent spirituellement et physiquement, sont émises également du centre de notre galaxie (un trou noir) vers notre Soleil puis vers nos planètes.

Pour commencer, un système d’ADN à 12 brins remplacera notre système actuel à 2 brins. Notre système de vortex d’énergie à 7 chakras passera à un système à 13 chakras. Nous utiliserons également consciemment 100% de notre cerveau, au lieu des 10 à 20% qui sont utilisés actuellement. La pleine conscience nous sera rendue, c’est-à-dire la conscience de pourquoi nous sommes ici, de ce que nous allons faire dans le futur, et de ce qu’ont été nos vies passées. Nous aurons une connaissance universelle sur le bout des doigts, ou plutôt par nos récepteurs du cerveau, et nous aurons des capacités supra-humaines.

Tony Wicks, Australie

Mai 2004

Publié dans:ASCENSION, HUMANITE, TERRE |on 6 mai, 2012 |Pas de commentaires »

La pensée individuelle


La négativité, sous la forme des schémas de pensée individuelle amplifiés des milliards de fois, est capable de créer un déséquilibre physique dans la structure moléculaire de l’ionosphère, causant un abaissement de sa densité de masse. Une ionosphère affaiblie permet à une pression de l’espace extérieur de s’exercer plus fortement sur la surface de la Terre, augmentant considérablement les tiraillements gravitationnels déjà éprouvés par la Terre. Cet ajout de tension par l’atmosphère peut créer une pression de plus en plus forte vers le centre de la Terre. En définitive, cette pression vers le coeur de la Terre devient suffisamment forte pour déformer la croûte extérieure de la planète, provoquant un effondrement vers l’intérieur.

La pensée individuelle dans PENSEE zen-calme-pensees-quotidien-ad618Si l’on accepte le fait que les schémas de pensée sont la base réelle de la communication et que les pensées ont la même puissance que les mots, alors c’est ce qui est projeté sous forme d’onde de pensée aussi bien que de mots, dans les esprits et les coeurs de la population mondiale qui est le facteur déterminant de la croissance ou de la décroissance de la densité de l’ionosphère. Ceci se produit parce que les ondes de pensée colorent leur contrepartie moléculaire dans l’ionosphère par un transfert d’énergie. Ces transferts énergétiques chargent l’ionosphère positivement ou négativement. Parce que cette couche de l’atmosphère terrestre est tellement sensible au renvoi énergétique de la planète, elle est un indicateur très précis de la prédisposition submergeante du mental sur la Terre. L’ionosphère existe en tant qu’aura de la Terre…

L’ionosphère est la couche de l’atmosphère qui existe au-dessus de la stratosphère, commençant environ à 100 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre et s’étendant sur plusieurs centaines de kilomètres dans l’espace. Elle forme une barrière protectrice autour de la Terre, préservant l’équilibre et l’intensité avec laquelle la matière est attirée vers la surface terrestre, et protégeant la Terre en filtrant les excès de chaleur, les radiations et les nombreuses toxines. La Terre fonctionne tranquillement aussi longtemps que prévalent ces conditions atmosphériques nourrissantes. La destruction de ce bouclier protecteur par les explosions nucléaires ou autres moyens mécaniques semblables, ou par la négativité qui s’accumule de façon implacable et accablante, peut provoquer la fin de l’ionosphère et ainsi de la Planète Terre sous la forme que connaissez.

A journey to the stars
Meredith Lady Young

Publié dans:PENSEE |on 6 mai, 2012 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3