Archive pour le 3 mai, 2012

Plan d’évolution pour l’humanité

 

Rollin Olson. Quel est le but du plan général pour l’ensemble de l’humanité ? Vous l’avez expliqué en termes de perfection individuelle. Qu’en est-il du monde ?

Benjamin Creme. Notre monde est en train de changer. Il traverse une période temporaire d’agitation extrême, de violence et de haine manifeste. Mais de nouvelles énergies se déversent à tout moment sur la planète, particulièrement une énergie très puissante venant d’un Avatar cosmique appelé l’Esprit de Paix ou d’Equilibre. Cet Avatar travaille précisément avec la loi
Plan d'évolution pour l'humanité dans ENERGIES economie_d_energied’action et de réaction, que nous appelons la loi du karma. Selon cette loi, l’action et la réaction sont opposées et égales. De la violence et de la discorde actuelles, de la haine et de l’agitation, nous passerons à une ère de tranquillité et de paix, d’équilibre mental et émotionnel, et à une harmonie bien établie, qui transformeront le monde entier, et cela en proportion exacte du désordre et du manque d’harmonie qui règnent aujourd’hui.

RO. Quelle est l’origine de ce plan ? Existe-t-il un lieu, un être ou un niveau d’autorité qui proclame : « Voici le plan concernant l’humanité et ce à quoi il doit aboutir » ?

BC. Le Plan provient essentiellement du Logos de notre planète, de l’Homme céleste qui est l’âme de cette planète. Il se reflète en tant que Seigneur du Monde dans un centre éthérique appelé Shamballa, situé dans le désert de Gobi. Le Plan de Dieu provient de Shamballa. Il est transmis aux Maîtres de notre Hiérarchie spirituelle par le Bouddha. Les Maîtres s’efforcent d’exécuter ce Plan par l’intermédiaire de l’humanité. Ils en communiquent certains aspects aux différents initiés et disciples, hommes et femmes du monde entier, pour qu’ils les exécutent, et c’est ainsi que des transformations se produisent et que le Plan s’accomplit. Les Maîtres sont également les gardiens des énergies spirituelles qui atteignent la planète. Ils les libèrent de manière à faire avancer le Plan. L’humanité répond à ces énergie, même si elle ignore leur existence. Elles sont incarnées dans certaines grandes idées qui deviennent nos idéaux. Au fur et à mesure que nous mettons ces idéaux en pratique, le plan de l’évolution se réalise, d’âge en âge, de cycle en cycle.

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

Publié dans:ENERGIES |on 3 mai, 2012 |Pas de commentaires »

Autres chakras importants

Il y a 12 chakras (7 à l’intérieur du corps et 5 à l’extérieur). Ils sont associés aux 12 spirales de l’ADN et aux 12 corps célestes composant le système solaire. 

Autres chakras importants dans CHAKRAS ateliers_chakrasChakra splénique (chakra de la rate) : sert à capter et à diffuser la vitalité qui nous vient du soleil. 
Centre d’énergie nerveuse (environ 1 main sous la poitrine) : ce n’est pas un chakra. Mais un point utile à travailler car c’est un nœud nerveux. 

1er chakra (près du coccyx) est sensible aux influences lunaires. 
2è chakra (dans le dos) : peut soigner les maladies rhumatismales. 
3è chakra (lombaire) : est en correspondance avec les ondes émises par la substance matérielle de la planète Vénus. 
4è chakra : fonctions du toucher. 
5è chakra : bouches, déglutition, parole. Reçoit et emmagasine l’éther par l’intermédiaire du sixième chakra. 
6è : porte de l’esprit. 
7é : siège de la conscience christique qui sommeille en tout individu. 

Le 8ème chakra est situé généralement environ 30 cm au-dessus de la tête. 
Le 9ème chakra est généralement à plus ou moins 1 mètre du corps mais s’éloignera dans l’atmosphère au cours de la formation de la neuvième spirale d’ADN. 

Il correspondra au chakra de la Terre. 
Lorsqu’ils seront développés : 
Le 10ème sera situé dans le système solaire. 
Le 11ème sera situé dans le système galactique. 
Le 12ème sera situé dans l’univers. 

Je me suis largement inspirée des écrits de mes pairs mais j’ai mis toute mon âme, mon cœur, ma sueur, afin de vous faire partager mon idéologie, ma culture, mon savoir avec des mots qui me ressemble comme une goutte d’eau. Toutefois, il est des dires qui jaillissent dans la bouche des hommes qui demeurent inchangés et invariables, comme par exemple le simple mot je t’aime.

http://www.vaneytherapies.ch/chakras.html

Publié dans:CHAKRAS |on 3 mai, 2012 |Pas de commentaires »

Symbolique de la couleur blanche

 

C’est le symbole de ce qui est bien, positif. C’est ce que les chrétiens appellent « vertu » et les bouddhistes « mérite ». C’est ce qui nous permet d’obtenir du pouvoir, et c’est ce pouvoir qui nous permet de concrétiser nos désirs.

Accumuler du pouvoir n’est pas un but en soi. Pas plus que le pouvoir n’est bénéfique en lui-même. Toute la question étant de savoir l’usage que nous allons faire de ce pouvoir.

Dans l’optique de la voie spirituelle, il faut tout de même accumuler un minimum de pouvoir, et utiliser celui-ci de manière intelligente, comme par exemple en méditant sur la grâce.

Symbolique de la couleur blanche dans LUMIERE 320px-France-Noirmoutier-Sel_brutDans la symbolique occidentale, le blanc est généralement associé à la pureté, à l’innocence, à la chasteté, à la paix (drapeau blanc), à la virginité, au mariage, à la spiritualité (couleur de la papauté), à la sainteté et à la vie. L’origine de cette symbolique réside dans le caractère immaculé, sans présence de noir, et absolu de la lumière blanche, et dans le fait que le blanc est aussi la couleur de la neige et du lait maternel. La couleur souvent opposée au blanc est le noir. En Belgique, la Marche Blanche est un mouvement de protestation qui s’est développé suite à l’affaire Dutroux, affaire criminelle dont le principal protagoniste était accusé de viols et de meurtres sur des enfants et jeunes adolescentes.

On dit « blanchir de l’argent sale ». Lors de la « semaine du blanc » dans les grands magasins, les serviettes de bains, les peignoirs et les gants sont rois, car le blanc nous lave et nous essuie.

Cette symbolique du blanc était déjà présente dans les cultures européennes antiques (celtes, latins…) et est probablement l’héritière de la symbolique du blanc au sein de la trifonctionnalité indo-européenne (voir notamment les travaux de Georges Dumézil).

Cependant le blanc est aussi associé à une symbolique contraire : la vieillesse (cheveux blancs), la mauvaise santé (hôpital) et finalement la mort (linceul, os), mais aussi l’angoisse devant la fameuse « feuille blanche » des étudiants lors des examens, de l’écrivain lorsqu’il commence son œuvre ou celle de l’artiste devant son tableau blanc à peindre. Cette couleur était aussi, au Moyen Âge, la couleur de deuil des reines de France.

Étymologiquement le mot blanc vient du germanique blank, ce qui signifiait « brillant, clair, sans tache », deuxième sens, « nu ». C’est à partir de cette racine que sont nés les mots dans les langues latines : « blanco » (espagnol), « branco » (portugais), « bianco » (italien). Dans les langues germaniques les mots « weiss » (allemand) ou « white » (anglais) sont à rapprocher du vieil haut allemand « wiz » dont la racine indogermanique est « kuei » signifiant « brillant, clair »; on retrouve cette racine dans « Weizen » en allemand ou « Wheat » en anglais, pour dire « céréale » en référence à la blancheur de la farine.(sources étymologiques données par Duden).

Pour Dan Simmons, le blanc est synonyme de peur extrême. Dans son livre « Terreur« . Il a d’ailleurs sélectionné un extrait de Moby Dick, de Herman Melville (1851) :

 dans LUMIERE« C’est cette qualité insaisissable qui, dès lors que la pensée de la blancheur est dissociée du monde des significations plaisantes et rattachée à un objet terrible par lui-même, porte cette terreur à sa plus extrême intensité. Voyez l’ours blanc des pôles et le requin blanc des tropiques ; d’où vient l’horreur transcendant qu’ils inspirent, sinon de la lisse et floconneuse blancheur de leur robe ? La blancheur sinistre – voilà ce qui donne à leur muette avidité un si repoussant caractère de douceur, qui révulse, d’ailleurs, plus qu’il ne terrifie. Pareillement, le tigre aux crocs cruels et au pelage armorié n’ébranle pas autant le courage que l’ours ou le requin enlinceulés de blanc. »

Le blanc, en positif, c’est le tout, l’état premier parfait, l’énergie pure révélée, l’innocence d’avant, la présence qui par réflexion devient conscience:  en négatif en grande quantité, c’est la réflexion de toutes choses, le renvoi à l’autre de sa propre réalité, aussi belle ou pénible soit-elle.

Publié dans:LUMIERE |on 3 mai, 2012 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3