Archive pour avril, 2012

Les esprits et le monde


 

A l’évidence, le monde est imparfait. A la différence des religions du salut, chamanisme et possession ne parlent ni d’un monde à sauver, ni d’un au-delà meilleur. Il y est seulement question d’un moyen donné aux hommes pour faire face à une imperfection irrémédiable.

Partageant le même monde que les  hommes, les esprits sont proches d’eux, sensibles à leurs actions et intéressés par un contact. La surnature est anthropomorphisée : elle est une projection de ce monde-ci. Les êtres qui la peuplent sont souvent animés par les mêmes pensées et les mêmes passions que les hommes qui les ont imaginés.

Il y a maintes familles et catégories d’esprits et génies, mais au-delà de ces catégories complexes, très variées et changeantes, ils incarnent cet infini, ce sacré si proche, fondu dans ce qui ne se maîtrise pas mais parfois s’apprivoise.

Les esprits sont profondément ambivalents. En général le monde des esprits est regardé comme ni bon, ni mauvais. Il existe des entités volontiers favorables aux humains, d’autres non. Même dans les cas qui semblent assez nets, les entités bénéfiques se retournent parfois contre les hommes et inversement, les entités « néfastes » deviennent protectrices. Les plus grands désordres sont liés aux esprits les plus éloignés, les plus étrangers à la sphère domestique, ceux qui sont également les plus puissants. Le Sauvage dévolu aux esprits n’est pas l’absolu autre part, l’inconnu. Il est le proche ailleurs, il occupe toute la marge qui enserre l’univers du quotidien.

Les religions dualistes, dans leur volonté de lutter contre le chamanisme et les cultes de possession, ont eu tendance à diaboliser les esprits. En effet, la symbolique traditionnelle du désordre n’a pas réellement sa place dans les visions dogmatiques de l’opposition du Bien et du Mal. Cette assimilation au diable est excessivement simpliste, même si elle est relativement bien acceptée par les spécialistes de l’invisible.

Source : www.systerofnight.net Chamanisme.

 

Publié dans:ESPRITS |on 10 avril, 2012 |Pas de commentaires »

Mes pensées et mes sentiments

La manifestation physique de mes pensées

est contrôlée par mes sentiments

C’est notre réaction émotionnelle, la façon dont nous sommes affectés agréablement ou désagréablement, qui détermine la manifestation concrète d’une pensée inconsciente ou d’un désir conscient. La loi physique est que la pensée va être réalisée, non en accord avec la formulation du désir lui-même, mais conformément aux émotions et aux sentiments qu’il suscite intérieurement. Voici comment.

Toute pensée suscite en nous une réaction émotionnelle, même légère. Exemple: Je vais bientôt déménager. A cette idée, je peux associer le ras-le-bol de mon appartement actuel, le soulagement d’être débarrassé du bruit environnant actuel, la peur de la fatigue engendrée, l’appréhension de ce que je vais trouver dans ma nouvelle résidence, la joie d’un meilleur environnement. Donc, à une même information, nous pouvons réagir émotionnellement de façon très diverse.

C’est le sentiment que nous éprouvons par rapport à notre désir qui détermine la forme matérielle qui se manifeste en réponse à ce désir. C’est notre ressenti qui est le véritable message que nous envoyons à l’univers. La pensée d’un désir s’imprime comme un nouveau potentiel de réalisation, mais c’est le sentiment correspondant qui est notre véritable pouvoir magnétique d’attraction. Selon que le sentiment correspondant est positif ou négatif, il attirera la réalisation de la pensée ou son contraire. Il est indispensable de comprendre cette loi pour comprendre comment nous créons notre vie, le plus souvent à notre insu.

Mes pensées et mes sentiments dans PENSEE prière-203x300Ce point fondamental n’a pas été mis en lumière ni même mentionné dans la plupart des ouvrages traitant de pensée positive, de visualisation créatrice (voir Puissance de l’imaginaire) et de loi d’attraction. C’est le message le plus important de cet article. Je le dois aux écrits de Esther et Jerry Hicks, ainsi qu’à ceux de Soria et d’autres (voir En savoir plus).

Des exemples pour mieux comprendre

Si vous passez du temps à ruminer dans votre tête une chose que vous n’aimez pas, vous allez attirer la chose que vous n’aimez pas. Par exemple si vous redoutez la rencontre avec une personne détestable, et qu’à cette idée vous ressentez de la colère vis-à-vis d’elle, vous allez non seulement attirer cette rencontre, mais de plus elle sera conflictuelle. En effet, à l’idée de la rencontre, vous émettez un sentiment négatif. Vous attirez donc l’événement et l’émotion négative associée.

Quand vous pensez à quelque chose que vous ne désirez pas, comme le cancer par exemple, et que vous ressentez l’émotion négative que vous appelez l’effroi ou la peur, les deux sont en harmonie, et ce cancer est alors en voie de se manifester… Lorsque vous pensez à quelque chose que vous désirez vraiment, une parfaite santé par exemple, et que vous sentez une émotion positive de paix et de joie, il y a harmonie et cette santé parfaite est en voie de se manifester. (E.&J.Hicks, Le pouvoir de créer)

La différence des formulations semble subtile sur le plan de l’idée, les deux exprimant le même désir, celui de la santé. Mais elles sont fondamentalement différentes sur le plan du ressenti, car l’une est négative et l’autre positive. Si vous formulez que vous voulez une santé parfaite, tout en ressentant la colère qu’elle ne vous soit pas accordée, alors les deux ne sont pas en harmonie, et votre désir ne sera pas exaucé. Si vous désirez une chose, sa manifestation dépend de l’émotion que vous éprouvez. Si vous ressentez le manque et la frustration de ne pas avoir cette chose, alors vous attirez le manque de cette chose.

Voici d’autres exemples. Vous voulez absolument un(e) partenaire parce que vous vous sentez seul(e), vous en ressentez le manque et vous êtes triste ou en colère: attendez-vous à rencontrer des personnes qui vont créer en vous le manque, la colère et la tristesse. Et – remarquez comme c’est puissant – votre expérience vous renforcera dans votre sentiment négatif. Vous y trouverez la confirmation que personne ne veut de vous, ou que vous ne pouvez faire confiance à personne. Si vous avez tenté de vous représenter dans les détails l’objet de votre désir, vous en conclurez que la technique de visualisation ne fonctionne pas.

Si vous pensez que vous n’êtes pas beau, si cela vous obsède, vous le devenez et vous attirez des remarques qui vous le confirment. Si vous constatez que vous êtes pauvre, et que vous en nourrissez du ressentiment ou de la peur, vous entretenez la pauvreté ou vous l’attirez vraiment.

Au cours de nos journées, des centaines, des milliers de pensées de désirs nous traversent, très fugitives. Plus une pensée nous revient en tête, plus elle nous occupe l’esprit, et plus elle attire sa manifestation correspondante. Si nous sommes préoccupés par la crainte de ce qui peut nous arriver de nocif, nous envoyons un message de crainte à l’Univers et il nous renvoie ce que nous voulons éviter.

Mais nous pouvons apprendre à modifier nos sentiments en changeant notre regard sur les événements et les personnes. Nous pouvons l’orienter vers l’estime, la joie, la gratitude, et dans ce cas, nous attirons des événements qui nous procurent fierté, joie et gratitude.

 

Publié dans:PENSEE |on 9 avril, 2012 |Pas de commentaires »

Volcan Satorin

L’éruption du volcan Santorin vers 1600 avant J.-C. : Par Alain Moreau

Dans la plupart des cas de fausses Atlantides on trafique les coordonnées spatio-temporelles, comme dans le cas de l’identification de l’« Atlantide » à la destruction de la civilisation minoenne, cette destruction ayant été provoquée par l’éruption du volcan de Santorin, vers 1600 avant J.-C. En Méditerranée, donc, et à une époque n’ayant strictement rien à voir avec la date donnée par le philosophe grec Platon : vers 9000 avant J.-C., une fois ajoutée la période nous séparant de sa mort.

marmiteCette « thèse » a encore été défendue dans une émission de Jacques Pradel sur « Europe 1″, en mars 2002. (La personne alors interrogée par Jacques Pradel a publié en 2008 un livre sur le « mythe » de l’Atlantide…) Le magazine « Thalassa » (6 septembre 2002, France 3) y a aussi fait référence. Les défenseurs de cette théorie supposent qu’un zéro supplémentaire a été ajouté par erreur (9000 au lieu de 900) !

Parmi les défenseurs de l’identité Atlantide/Santorin il y a eu les archéologues grecs Angelos Galanopoulos et Spiridon Marinatos, J. V. Luce (professeur de l’Université de Dublin), l’équipe du commandant Cousteau, Alain Bombard (qui en avait parlé dans une émission télévisée) et Jacques Lebeau (ancien rédacteur en chef de la revue « Atlantis »). Voici, à ce sujet, le commentaire de Jacques Hébert, dont je partage la conclusion :

« Scientifiquement avérée, cette éruption du Santorin, cinq à dix fois plus puissante que celle du Pinatubo, s’avère bien pratique. Elle clôt le débat Atlantide et elle fournit une explication ‘‘clé en main’’ aux mythologistes : voilà le mystère du déluge éclairé. Quant à Phaéton interrompant la course du Soleil par sa chute, c’est le colossal nuage de cendres qui obscurcit le ciel et terrorise les populations antiques. Même les dix plaies d’Egypte que relate le « Livre de l’Exode » trouveraient là une cause rationnelle. Que la configuration géographique ne corresponde plus du tout aux récits précis de Platon, que l’océan au-delà d’un détroit s’évanouisse dans une mer Egée connue des locuteurs de Platon, mais qu’ils ne citent jamais, aucun de ces contre arguments ne trouble les tenants de cette absurdité. » (1)

Une absurdité qui a la peau dure. Dans un livre publié en 2007, « Les grands mystères de l’Histoire » (City Editions), l’auteur, Laurent Pfaadt, écrit encore que l’hypothèse Santorin est la plus probable. Le même auteur écrit que, selon Edgar Cayce, l’Atlantide a été détruite à trois reprises par des bombes atomiques… entre 5000 et 10.000 avant J-C. !! Il y a là manifestement une erreur : ce n’est pas 5000 qu’il faut lire, mais 50 000 ! En outre, si le clairvoyant américain Edgar Cayce (1877-1945) a bien évoqué trois destructions du continent atlante, ces destructions n’étaient cependant pas à chaque fois dues à l’utilisation de bombes atomiques. Les dates réelles données sont : vers 50.000 avant J.-C., vers 28.000 avant J.-C., vers 10.000 avant J.-C. (2)

Lire la suite des propos de Alain Moreau ici…. http://www.mondenouveau.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=142&Itemid=48

Publié dans:ATLANTES |on 9 avril, 2012 |Pas de commentaires »

Andromède et les Pléiadiens

Andromède et les Pléiadiens

LE PROJET PLÉIADIEN
L’assistance pléiadienne dans la vie humaine

par Yasmine Rooney – tiré de la Revue UNDERCOVER #11 de Joël Labruyère.

ANDROMÈDE ET LES PLÉIADIENS

Lorsque les Pléiadiens prirent conscience de manifestations d’énergie comme celle d’Andromède, ils les examinèrent. L’énergie d’Andromède apporte une infinité d’informations sur la complexité de l’homme et l’univers qu’il a créé. C’est une base de données dont les Pléiadiens se servent dans le cadre de leur projet.

LE NIVEAU DE CONSCIENCE SUPÉRIEUR DES PLÉIADIENS

feu artificeA l’heure actuelle, plusieurs groupes Pléiadiens œuvrent au sein de notre dimension. Chacun est rattaché à une conscience supérieure ancrée dans la dimension des Pléiades. Cette conscience supérieure est le cœur de la connaissance universelle. Notre dimension n’étant pas adaptée aux fréquences élevées, le moi profond des Pléiadiens opérant sur la terre est rattaché à cette conscience supérieure.

Les Pléiadiens qui œuvrent parmi nous se concentrent sur notre désir de guérison spirituelle. Ils y ont été invités, bien que de manière inconsciente chez la plupart des êtres humains. Chacun de ces groupes se concentre sur un aspect différent – selon des méthodes qui lui sont propres et avec différentes catégories d’êtres humains.

LES PLÉIADIENS DANS NOTRE DIMENSION

Les Pléiadiens ne sont pas en mesure d’agir dans notre dimension car celle-ci présente des niveaux de fréquence trop bas. La structure de notre corps d’humain est reliée à l’environnement : notre univers, en d’autres termes, est la projection de nos pensées.

Un Pléiadien errant dans notre univers serait comme un humain voulant pénétrer dans un hologramme complexe généré en laboratoire par un rayon laser. Notre dimension constitue un hologramme de nos pensées : elle consiste en croyances cristallisées dans notre inconscient. C’est par le biais de cette structure inconsciente de croyances que nous nous incarnons dans notre dimension. Pour s’incarner dans une dimension quelconque, il convient d’adopter les structures de croyances tissant la trame d’une expérience. En ne sachant pas nous détacher de nos expériences, nous sommes tombés dans le piège de notre dimension. Lorsque notre corps physique meurt, nous nous contentons simplement d’en créer un nouveau par un processus automatique.

Pris au piège de notre dimension, nous sommes de surcroît devenus victimes de nos propres croyances limitées. Les Pléiadiens ont pour objectif de nous rendre notre conscience originelle et de restaurer notre puissante individualité multidimensionnelle.

Afin de nous aider, ils doivent s’incarner dans notre dimension et adopter nos systèmes de croyances, ce qui leur est très difficile car, notre dimension étant très dense, il leur faut manifester un niveau de conscience extrêmement élevé pour s’y exprimer. Alors qu’ils tentent de s’exprimer, ce niveau de conscience supérieur baisse en fonction de la densité de la matière. Penser comme un Pléiadien est donc difficile. Aussi, un Pléiadien doit s’incarner en tant qu’humain, mais avec une structure d’ADN modifiée afin de se souvenir de l’être réel qu’il est.

Publié dans:PLEIADES |on 9 avril, 2012 |Pas de commentaires »

Amour et Couleurs

 

Par Colin Chabot

Nous sommes en éternel rééquilibre avec nous-mêmes et avec notre environnement.

Amour et Couleurs dans AMOUR IT8target L’amour est donc ces énergies diverses particularisées par leurs enveloppes qui cherchent à retrouver leur équilibre, leur unité originelle.  L’amour a une gamme de nuances presque sans limite et qui va en se raffinant avec le raffinement des corps.  Les couleurs qui émanent des différents corps sont bien représentatives de cette gamme.  La définition en ordre croissant de ces couleurs vont vous aider à en saisir les subtilités.

 Le noir, en positif, c’est l’inconnu, l’inconscient, l’énergie non-révélée, l’instant avant l’illumination:  en négatif, c’est l’absence, le vide, le chaos sans loi;  en grande quantité, c’est l’inquiétude, la peur devant les mystères par-delà la lumière Le rouge, en positif, c’est la vitalité, la passion intense, l’énergie brute, le feu du centre de la terre et sa force stimulante: en négatif, c’est l’impulsivité, le déséquilibre, l’agitation;  trop foncé, c’est l’agressivité, la colère, la violence.

 Le rose, en positif, c’est le calme, l’énergie raffinée, les sentiments nobles, les amitiés pures, le temps suspendu, le présent éternel  :  en négatif trop pâle, c’est la dévitalisation, les sentiments mièvres ;  en grande quantité, c’est la fadeur et la stagnation des situations. 

L’orange, en positif, c’est l’énergie chaude et enveloppante, les émotions au service de la séduction, la joie de vivre, l’équilibre entre la passion physique du rouge et la raison intellect du jaune : en négatif, c’est l’orgueil;   trop foncé, c’est la vanité;   en grande quantité, c’est le pouvoir hypnotique sur les autres. 

Le jaune, en positif, c’est la raison, l’énergie consciente, la lumière qui excite, stimule l’intellect,

l’activité mentale, l’éveil de l’esprit :  en négatif, c’est l’égocentrisme, les critiques constantes;   en grande quantité, c’est les dogmes aveugles, figés.

  Le jaune pâle, en positif, c’est l’optimisme, l’enthousiasme face au monde spirituel, l’énergie

qui alimente les pouvoirs psychiques, l’illumination:  en négatif en grande quantité, c’est la dissolution de la matière, des points de repères terrestres, démotivation face à la réalité quotidienne. 

Le vert, en positif, c’est la sensibilité naturelle, la compassion, le fonctionnement équilibré qui

mène à l’épanouissement, l’énergie évolutive qui débouche sur la confiance en soi:  en négatif trop foncé, c’est l’incertitude, la discordance, la possessivité, la jalousie.

 Le bleu, en positif, c’est l’énergie profonde, froide et volontaire, la détermination tranquille, le

dévouement sincère pour un idéal, la quête de la douce harmonie:  en négatif trop foncé, c’est la solitude, l’anxiété;  en trop grande quantité, c’est l’entêtement, la quête incessante et obsessive du

Divin.

 Le bleu pâle, en positif, c’est l’intuition, l’imagination constructive, l’énergie créatrice, la beauté

du ciel inspirante et stimulante:  en négatif trop pâle, c’est l’imagination passive, la rêverie stérile;   en grande quantité, la mélancolie, l’impuissance.

 Le violet, en positif, c’est l’énergie sombre et envoûtante, l’humble repos du corps et de l’esprit, la sérénité qui favorise l’introspection, le regard intérieur:  en négatif, c’est la transition, la fin de quelque chose;  en grande quantité, c’est la justification, l’arrogance, l’incommunicabilité.

 Le blanc, en positif, c’est le tout, l’état premier parfait, l’énergie pure révélée, l’innocence d’avant, la présence qui par réflexion devient conscience:  en négatif en grande quantité, c’est la réflexion de toutes choses, le renvoi à l’autre de sa propre réalité, aussi belle ou pénible soit-elle.

 Le gris, en positif, c’est l’objectivité, l’énergie neutre, impartiale, l’équilibre favorisant un nouveau départ, un nouveau champ d’exploration: en négatif, c’est la timidité, l’indifférence;   en grande quantité, c’est le manque d’énergie, de motivation, l’oubli de soi, la négligence jusqu’à menacer la survie.

_____________________________

couleurs-93x150 dans ARTISTES PEINTRESUne palette vibratoire large dans un même individu est un nouvel attribut qui apparut dans l’univers il n’y a pas si longtemps, insufflée en partie par des créateurs de hauts rangs.  Elle favorisa la perpétuation de la personnalité.  L’énergie originelle en étant divisée, limitée dans différentes enveloppes, avait toujours cherché à se réunifier après la dissolution des corps.  Un prolongement, à travers plusieurs corps qui perpétuent les limitations, fut perçu comme une aberration par elle.

 L’énergie originelle, le divin non manifesté, y vit le prolongement de la division.  Dieu voulait redevenir unique mais chacune de ses parties aspirait aussi à devenir unique.  Était-ce mal ?

 Quoiqu’il en soit, nous avons alors ensemencé et transplanté sur terre une nouvelle palette de vie plus compatible avec la nôtre, plus diversifiée, riche en contraste pour éviter la suprématie de l’une sur les autres et aussi la gamme vibratoire trop étroite. 

 

Extraits du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT CANALISÉ PAR

                     COLIN CHABOT – retrouvez les écrits en son entier ici : http://www.music-close-to-silence.net/a_lorigine_de_tout.pdf

Publié dans:AMOUR, ARTISTES PEINTRES, ENERGIES |on 8 avril, 2012 |Pas de commentaires »

L’AMOUR est….


 TOUJOURS INCONDITIONNEL

 

Ecrit par Colin Chabot

 Savez-vous que l’amour c’est se reconnaître dans l’autre?  La haine est le rejet, à un haut degré, de ce qui n’est pas soi.  L’amour est l’acceptation, à un haut degré, de ce qui est soi.  Dieu, dans sa totalité,  ne peut qu’aimer toutes ses parties et c’est son énergie en toute chose qui est ce lien d’amour.  On l’appelle l’amour inconditionnel Divin.   Mais en soi, c’est l’énergie de cohésion, l’énergie qui maintient l’harmonie dans l’univers, toutes ses parties unies dans un équilibre constamment renouvelé.

 L'AMOUR est.... dans AMOUR 250px-DickseeRomeoandJulietEn tant qu’entité d’origine Divine, nous devons aussi apprendre à aimer toutes les parties de son être aussi infimes soient-elles car c’est cet amour inconditionnel de notre tout qui est garant d’une harmonie, d’un équilibre de l’ensemble.  Ce sentiment d’amour peut exister et s’approfondir malgré les handicaps, les maladies, les pires situations comme une acceptation entière de sa réalité.  Seule une conscience aiguë de notre vécu est source de dépassement.  Cet amour peut aussi se prolonger à tout notre environnement.

 Pour mieux comprendre le chemin de l’évolution, il faut se voir en premier comme une manifestation du Divin mais limitée dans une enveloppe.  Nous découvrons lentement nos particularités en  interagissant avec le reste de l’univers ce qui nous semble différent.  Notre personnalité unique se forge ainsi au contact incessant avec l’extérieur puis on découvre chez l’autre des affinités, des éléments qui nous ressemblent.  On prend plaisir alors à les comparer, les ramener à des composantes de base, les percevoir dans ce qu’ils ont d’essentiel.  On remonte ainsi jusqu’à la source, l’énergie commune à tous et on admire les multiples visages qu’elle emprunte pour prendre conscience d’elle-même.

  Après un long voyage dans l’infinie diversité de la vie, on en vient à chercher le lien entre nous, à vouloir retrouver l’unité première.  Tout devient spirituel ce qui veut dire que tout ce qui est issu de l’énergie originelle finit un jour ou l’autre par vouloir y retourner.

 L’énergie première était unique et parfaite à l’origine mais sans conscience de sa propre existence.  Elle s’est réfléchie sur elle-même mais ne s’est pas reconnue.  Elle s’est même perçue comme une agression extérieure qui s’opposait à son expansion.  Le choc l’a fait voler en une multitude d’éclats ce qui l’a obligé à prendre conscience de chaque morceau un à un pour  les rassembler en un tout cohérent.  Nous sommes des morceaux de ce casse-tête qui n’en finit pas de vouloir se rassembler. 

 Je ne peux m’empêcher de faire un parallèle humoristique entre la différence de vos sexes et vos morceaux de casse-tête. A travers chaque être vivant, l’énergie première cherche à retrouver son unité perdue.  Elle pousse chaque être à s’unir aux autres pour retrouver l’équilibre d’avant et à chaque union, elle prend conscience d’une partie d’elle-même.

   Chaque individu a besoin de l’autre pour connaître ce qu’il n’est pas et ainsi réfléchir sur lui-même pour savoir ce qu’il est.  Puis, ce va-et-vient entre ce que je ne suis pas et ce que je suis, crée ce besoin de s’unir à l’autre pour s’englober mutuellement, devenir un être unique avec deux facettes.

Cet être à deux facettes cherchera ensuite à s’unir avec un autre être à deux facettes pour faire un nouvel être unique à quatre facettes.  Ce dernier cherchera lui aussi à s’unir à un autre être à quatre facettes et ainsi de suite.

 L’image de son propre reflet dans le miroir est aussi un bon exemple.  La première fois que l’on se voit, on ne reconnaît pas ce chaos de couleurs, de lignes et de formes.  C’est en prenant conscience en premier de chaque élément et de leurs différences par comparaison entre eux, puis de leurs ressemblances par regroupement en ensemble, qu’on finit par fusionner le tout.  On prend alors conscience que c’est un reflet complet de nous-mêmes inversé.  Savez-vous que tout ce processus de reconnaissance se passe en une fraction de seconde à chaque fois que vous vous regardez dans un miroir?  Ce phénomène se passe aussi au niveau cellulaire, au niveau de l’être humain, au niveau planétaire, au niveau galactique, au niveau universel.  Dieu a pris une fraction infime de son temps avant de se reconnaître dans cette réflexion de lui-même mais cela correspond pour nous à un aller-retour complet de tout l’univers.

 Tout ce temps que l’on passe à examiner l’autre, avant de se reconnaître en lui.

 

Extrait du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT CANALISÉ PAR

                     COLIN CHABOT – retrouvez les écrits en son entier ici : http://www.music-close-to-silence.net/a_lorigine_de_tout.pdf

Publié dans:AMOUR |on 8 avril, 2012 |Pas de commentaires »

L’assistance Pléiadienne dans la vie humaine

par Yasmine Rooney – tiré de la Revue UNDERCOVER #11 de Joël Labruyère.

LA FRÉQUENCE DE NOTRE DIMENSION

L'assistance Pléiadienne dans la vie humaine dans PLEIADES PléiadesEn raison de la dégénérescence de notre espèce, notre dimension est localisée à un niveau de fréquence très bas. L’auto-mutilation à laquelle nous nous livrons depuis une infinité de cycles nous entraîne dans une spirale descendante. Chaque aspect de notre dimension augmentant en densité, nous chutons à un niveau de fréquence de plus en plus bas.

Nos croyances cristallisées sont à l’origine de la densité de notre système qui entraîne un ralentissement de fréquence dans notre dimension. Dans notre dimension, tout vibre à une fréquence basse car la matière, dans l’univers, est très dense.

Lorsque la lumière jaillit de la source universelle pour pénétrer, par exemple, notre corps, elle entame son voyage à un niveau de fréquence très élevé. Alors qu’elle se meut à travers la forme, régénérant nos cellules en fonction de nos systèmes de croyances, elle perd son énergie. Au moment où elle rayonne à partir du corps physique, elle a considérablement ralenti.
Notre dimension, par conséquent, présente un niveau de fréquence très bas en raison de la structure de notre ADN. Diverses techniques permettent d’élever ce niveau afin que l’information universelle pénètre et guide l’être humain en vue de la restauration totale de ses facultés. Ces techniques sont abordées dans le Projet Pléiadien. (The Pleiadian Iniative)

LA FÉDÉRATION INTERGALACTIQUE

Il existe au sein de la source universelle une intelligence qui observe les expériences vécues par tous les êtres de l’univers. L’humanité n’est qu’un exemple parmi d’innombrables manifestations de la création. Cette intelligence, nommée Fédération Intergalactique, surveille les expériences des formes de vie dans leurs univers afin d’évaluer l’évolution de la conscience de masse. Si l’une de ces expériences amène une race à se couper de la source universelle, la Fédération met en place des programmes d’assistance pour la ramener à sa conscience originelle.

LE PROJET PLÉIADIEN

Les Pléiadiens appartiennent à cette fédération. Leur objectif est d’aider l’humanité (et les races d’autres dimensions se trouvant dans une détresse semblable) à retrouver ses pouvoirs. Bien que conduit par les Pléiadiens, ce projet spécifique, dans ses diverses approches, fait appel à l’assistance d’êtres issus d’autres dimensions.

LES PLÉIADIENS

energie dans PLEIADESLes Pléiadiens sont une forme de vie issue de la dimension des Pléiades. La nuit, on peut clairement apercevoir la constellation stellaire des Pléiades (également désignée par le nom des Sept Sœurs). Cette constellation abrite des milliers d’étoiles, parmi lesquelles une poignée sont visibles à l’œil nu. Les étoiles les plus brillantes sont Alcyone, Maia, Asterope, Taygeta, Celaeno, Electra et Méropé. Les étoiles de la constellation des Pléiades, d’après nos scientifiques, sont âgées d’environ 100 millions d’années. Les étoiles les moins brillantes de cet amas brillent 40 fois plus que notre propre soleil à la même distance. Alcyone, la plus brillante, est 1000 fois plus scintillante !

Les Pléiadiens disposent d’un corps subtil qui vibre à une fréquence très élevée proche de celle de la source universelle. Notre gamme de fréquences est si basse que nous ne pouvons pas les voir avec nos yeux : ils vibrent trop rapidement pour nous.

Les Pléiadiens vivent selon les lois universelles et expérimentent une réalité très éloignée de la nôtre. Étant extrêmement sensibles, ils ont conscience de formes d’énergie évoluant dans la source universelle, telles qu’Andromède. Des appels à l’aide issus d’autres formes de vie en détresse donnèrent lieu à de nombreuses manifestations d’énergie semblables à Andromède. Les Pléiadiens fournirent à ces formes de vie l’aide qui leur permit de retrouver leurs facultés.

Publié dans:PLEIADES |on 7 avril, 2012 |Pas de commentaires »

Planètes Creuses

Voici une liste de planètes connues qui sont habitées intérieurement parce qu’à peu près toutes les planètes sont creuses.

  • Mercure – Prison intergalactique, apparentée à l’enfer; habitée intérieurement.
  • Vénus – Demeure des Jardiniers; habitée intérieurement.
  • Terre – Habitée intérieurement (et extérieurement par nous) par différentes espèces et que les Argentins ont réussi à filmer.
  • Lune – D’où les Jardiniers nous surveillent sous moniteurs; habitée intérieurement. (Notre lune n’est pas la seule lune habitée dans notre système solaire).
  • Saturne – Hôpital galactique pour les Jardiniers et d’autres espèces; habitée intérieurement. Les anneaux planétaires sont un symbole universel pour un hôpital, de la même manière que le Sphinx est un symbole universel pour une capsule du temps.
  • Jupiter – Habitée intérieurement (pas certain à propos de ceux qui vivent à l’intérieur de cette planète).

Planètes Creuses dans PLANETES 220px-Jupiter_interiorLes soleils intérieurs de Mercure, Vénus et Mars ont été vus et bien documentés depuis le début des années 1600 mais plusieurs scientifiques proclament toujours qu’il ne s’agit que de glace. La glace n’est pas quelque chose de physiquement possible pour Mars, sans parler de Mercure ou Vénus ! Nous n’avons pas la technologie nécessaire pour pouvoir visiter physiquement ces planètes, aussi, le seul moyen d’en savoir davantage à leur sujet et celui des autres planètes est d’apprendre à faire le voyage astral et de voir par soi-même; mais attendez …

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi le « Programme de l’Espace » a commencé? Quel était son but? Pourquoi les gouvernements y dépensent des millions sur des milliards sur des trillions, lesquels pourraient aider l’humanité tout autour du globe? Depuis les premiers jours de l’astronomie il y a eu des rapports de diverses apparitions dans l’espace, sur la lune et les autres planètes. Les gouvernements savent qu’il y a de la vie à l’intérieur de notre planète et sur la lune. Voici des bribes de quelques faits intéressants :

  • 220px-Jupitermoon dans PLANETESIl y a plusieurs autres lunes dans notre système solaire qui tournent à contre sens de la planète parente.
  • Le Dr. Ivan Sanderson, rédacteur de science, disait : « Plusieurs phénomènes observés sur le service lunaire apparaissent comme ayant été conçus par des êtres intelligents » et ont été depuis photographiés par les programmes spaciaux américains et russes.
  • Les astronomes rapportent voir des lumières sur la lune depuis déjà le 16e siècle. John J. O’Neil, éditeur et astronome amateur rapporta en 1953 avoir vu un pont d’une longueur de douze milles entre deux promontoires sur le bord de la Mare Crisium.
  • Apollo 16 en avril 1972 photographia plusieurs ponts. Image officielle NASA 72-H-835.
  • Un très grand vaisseau spacial a été vu autour de Vénus par Cassini en 1672 et confirmé par d’autres astronomes : James Short, Tobias Mayer, Montaigne. Cette apparition fut répétée entre 1672-1764. Les astronomes d’aujourd’hui tous conviennent que Vénus n’a pas de lunes.
  • Uranus a cinq satellites officiels. Deux découverts fin 1700 par Herschel et qui n’a plus été vu depuis.
  • Plus près du soleil il existe une chose appelée « Vulcan », planète découverte en 1762 et rapportée par une foule d’astronomes pendant les 100 années suivantes. L’orbite de Vulcan est infra-Mercurienne. Schmidt, Wolf, Hoffman, Leverrier, Lescarbault, tous l’ont vue. La dernière fois qu’elle a été vue fut en 1876.
  • Les deux lunes orbitant Mars ne sont apparues qu’après 1877.
  • Les photographies Mariner prisent par la NASA révèlent une ouverture en forme de goulot d’un cratère sur Phobos, une ouverture si parfaite dans ses détails que l’origine artificielle de la lune Martienne devient très plausible.
  • Phobos est unique en cela qu’elle peut orbiter Mars en moins du tiers du temps que prend Mars pour tourner, contrairement à toute autre lune.
  • Une autre découverte de Mariner est celle de « Mystérieux Canyons », lesquels défient toutes explications. Ces canyons sont d’une largeur de deux milles milles, des milliers de kilomètres de long et six kilomètres de profondeur. La question de la NASA était «Comment la masse de la matière originellement présente dans ces énormes gouffres fut-elle retirée? » Il n’y a aucun moyen de transport sauf par le vent. Y a-t-il du vent sur Mars? Et comment le vent peut-il créer de tels canyons? Impossible puisqu’ils furent creusés !
  • Des pyramides ont été photographiées sur Mars à côté de ce qui ressemble à une forteresse étant donné ses immenses proportions.
  • Les derniers mots d’un pilote avant qu’il ne disparaisse au-dessus du Triangle des Bermudes : « Ne me suivez pas … ils ont l’air d’Extraterrestres. »
  • Le Livre d’Ezékiel était une rencontre du troisième genre et prouvée dans le livre intitulé : « The Spaceships of Ezekiel » de J.F.Blumrich (disponible en anglais seulement). Un autre livre très intéressant illustré avec des photos officielles de la NASA est « Somebody else is on the moon » (disponible en anglais seulement) par George Leonard.
  • L’histoire réelle au sujet des sous-marins américains « Thresher » et « Scorpion » est tenue secrète et pour une très bonne raison : elle implique ceux vivant à l’intérieur de notre planète.

issu du texte « Les Jardiniers » du Site Lobsang Rampa 

le site http://www.lobsangrampa.org/francais/jardiniers.html

Publié dans:PLANETES |on 7 avril, 2012 |Pas de commentaires »

Les Enfants Cristal


Une histoire de l’information dans sa version abrégée

Les Enfants Cristal dans ENFANTS bébéBientôt, vous commencerez à voir les effets de la vibration des Enfants Cristal, lorsque les éclaireurs qui possèdent quelques-unes de ces caractéristiques évoluées se feront connaître. Le processus de Supra- Lumière permettra à ceux d’entre vous ici présent d’élever leurs corps énergétiques au niveau des qualités supérieures des enfants Cristal. Ce processus s’étendra sur les 50 prochaines années et plus, et vous aidera à amener plus de forme cristalline dans votre forme biologique. La lumière interagit avec le cristal de façon très particulière. C’est ce qui fait que vous aimez regarder la lumière danser sur les facettes d’un diamant. C’est cette même interaction de la lumière sur votre forme cristalline qui apportera les attributs évolués de l’humanité sur la Terre. Nous observons cette évolution avec le plus grand espoir.

Il y a plusieurs années, nous avions présenté des informations sur le retour des enfants Cristal. À cette époque, l’humanité commençait seulement à évoluer vers des capacités plus élevées. Au début du message, nous parlions du retour des enfants Cristal, apportant une nouvelle vibration qui semblerait contenir des capacités magiques au vu des capacités humaines actuelles. À cette époque, nous décrivions ces enfants comme étant la prochaine étape de l’évolution humaine, incarnant un lien important entre les bulles biologiques physiques que vous habitez maintenant, et votre retour à ce que vous appelez maintenant votre « Corps de Lumière ». Les enfants Cristal ont deux qualités principales. Premièrement, ils sont extrêmement puissants et possèdent des aptitudes qui vous semblent souvent magiques. Deuxièmement, ils sont extrêmement sensibles aux basses vibrations.

À la grande déception de ceux d’entre vous qui auraient voulu plus de détails, nous vous décrivions leurs capacités en termes assez vagues. Ce flou était intentionnel car nous avions anticipé un problème potentiel lié à l’annonce de cette information. La compétition spirituelle est l’une des caractéristiques de l’être humain à basses vibrations. Comme la compétition spirituelle étant un concept de vibration inférieur basé sur l’illusion de la polarité, elle peut représenter un défi pour les enfants Cristal quand ils s’incarneront. Par conséquent, nous avons donc simplement planté une graine pour commencer. Aujourd’hui, cependant, le besoin d’informations au sujet de votre propre évolution l’emporte sur tout défi potentiel. Ces derniers mois ont apporté une nouvelle énergie à toute l’humanité et les caractéristiques des enfants Cristal ont maintenant besoin d’être mieux définies.

 Les caractéristiques cristallines

Capacités psychokinésiques

200px-Baby dans ENFANTSLes enfants Cristal ont la capacité de communiquer à de multiples niveaux. Non seulement ils connaissent vos pensées, mais surtout ce qu’il y a dans votre cœur. Lorsqu’ils seront plus nombreux sur Terre, vous les verrez communiquer instantanément entre eux. Leur compréhension de l’énergie et la façon dont ils réfractent la lumière à l’intérieur d’eux-mêmes leur confèreront des capacités psychokinésiques. Ils seront en mesure de bouger des objets par la pensée. Plus important encore, ils pourront réorganiser la matière par le pouvoir du mental sans décalage dans le temps ou presque.Pour nous, c’est assez amusant, car il n’y a pas si longtemps, pour votre propre divertissement, vous inventiez des histoires d’êtres extra-terrestres possédant de grands pouvoirs mentaux et qui prenaient le contrôle de votre monde. Maintenant, vous allez constater que c’est vrai, mais qu’il s’agit en fait de vos propres enfants.

Défis potentiels

Comme nous l’avons mentionné, les enfants Cristal ont une structure cristalline qui permet à leur corps physique d’intégrer davantage de lumière. C’est cette même structure cristalline qui leur permet de refléter les choses pour lesquelles ils n’ont aucune référence. Puissants comme ils le sont, ils ne font pas que renvoyer les énergies pour lesquelles ils n’ont aucune référence, ils les amplifient également. Dans moins de 150 ans, ces capacités seront monnaie courante, mais ceux qui sont les premiers à les posséder dans leur corps physique feront l’expérience de défis considérables. 

Autisme ou Cristal ? 

Laissez-nous vous expliquer quelques-uns des défis immédiats que ces êtres de vibration supérieure peuvent rencontrer. En ayant une forme de base Cristal, ils possèdent ce que vous considérez comme des corps éthériques dilatés. Vous le percevrez de prime abord comme une hypersensibilité. Il s’agit de la deuxième caractéristique que nous avons décrit comme étant une extrême vulnérabilité. Une fois maîtrisée, cette sensibilité leur permet de passer d’une dimension à l’autre. Plus tard, elle leur permettra le voyage inter-dimensionnel et à ce que vous qualifiez actuellement de voyage dans le temps. À l’heure actuelle, cependant, ceux qui s’incarnent avec de petites quantités d’énergie Cristal peuvent être projetés malgré eux dans d’autres dimensions. Il existe actuellement des cas de ce que vous appelez l’autisme. Ce sont en fait des enfants Cristal qui ont été projetés dans d’autres dimensions et sont incapables d’en revenir. Ces êtres doux de nature sont extrêmement sensibles à leur environnement et aux stimuli extérieurs qui ne sont pas en harmonie avec leurs vibrations supérieures. En apparence, ils paraissent faibles, alors qu’ils sont en fait des êtres puissants et évolués. Nous vous demandons de commencer à observer et à remettre en question tous les stimuli extérieurs, même ceux qui ont pu être utilisés jusqu’à présent pour promouvoir la santé.

Hypersensibilité vibratoire

Vous découvrirez également que les enfants Cristal sont sensibles à tous les influx d’énergie. Les vibrations sous toutes leurs formes telles que les sons, les couleurs, les champs électromagnétiques ambiants et les polluants environnementaux peuvent avoir des effets troublant sur les enfants Cristal. Leur hypersensibilité aux vibrations se fait sentir à de nombreux niveaux : magnétique, électromagnétique, environnemental, les arômes, les sons, les couleurs ainsi que diverses autres formes d’énergies vibratoires. Ces enfants sont hypersensibles à leur environnement et sont particulièrement vulnérables aux polluants. Aujourd’hui déjà, vous constaterez que certaines combinaisons de couleurs ont des effets étranges sur certains enfants Cristal. Nous vous disons que ce que vous avez appelés «les couleurs des gangs » (couleurs utilisées par les gangs de jeunes aux USA comme signe de ralliement) est une tentative inconsciente de contrôler ces influx de niveaux vibratoires inférieurs. Ce sont ces derniers auxquels les enfants Cristal sont ultra sensibles.

L’électricité est une forme d’énergie vibratoire causant de grandes difficultés aux enfants Cristal. L’électricité est une forme d’énergie qui existe naturellement dans la nature, mais votre adaptation de celle-ci, et en particulier votre usage du courant alternatif, fait que les enfants Cristal mettront un certain temps à s’y adapter. Ce qui est comique car cette forme d’électricité a été découverte par quelqu’un doté d’une formidable énergie Cristal (Nicolas Tesla). Les enfants Cristal doivent apprendre à s’adapter à cette forme d’énergie vibratoire. Dans l’intervalle, s’ils entrent en contact avec un appareil électrique quand ils sont décentrés, en colère ou confus, il est fort possible qu’ils ne fassent pas que refléter l’énergie, mais qu’ils l’amplifient également. Cela pourrait faire fondre la plupart des appareils électriques utilisés de nos jours. Avec de la pratique, les enfants Cristal s’adapteront à cette fréquence électrique créée par l’homme. Dans l’intervalle, la vie quotidienne des familles risque d’être assez intéressante. 

Connexion Cristalline à la terre 

 La Terre, en tant qu’être doué de vie, se transforme également en une entité cristalline. Vous avez récemment découvert la nature cristalline de l’eau. Ce que nous partageons avec vous maintenant n’est pas simplement une découverte récente, mais plutôt un pas dans l’évolution. Les ajustements de la grille magnétique de la planète sont presque achevés. Le travail de Kryeon pour préparer la grille magnétique sur Terre sera terminé dans les prochains mois. Il sera plus facile pour la Terre de résonner à une fréquence supérieure et aidera tous les humains à accéder à leur véritable pouvoir dans la forme physique. En outre, cela permettra aux enfants Cristal de s’installer. A lui seul, cet événement cosmique ancrera l’énergie et ouvrira la porte pour que les enfants Cristal fassent le prochain saut de l’évolution humaine.

Empathie émotionnelle

 Le plus grand ajustement que les enfants Cristal auront à faire concerne leur hypersensibilité aux émotions humaines. De même que la notion de culpabilité ne signifie rien pour les enfants Indigo, la notion de peur ne signifie rien pour les enfants Cristal. La peur est une émotion importante pour les êtres humains durant les premiers stades de leur développement. Parallèlement à l’ego, elle a contribué à assurer votre survie. La peur vous a bien servi. Toutefois, son utilité s’achève. L’émotion de peur est omniprésente dans le cœur de l’être humain. C’est la raison pour laquelle vous faites face à tant de craintes au niveau collectif en cette période de votre histoire. Ainsi ce que vous voyez dans votre monde, tel que le terrorisme, est une occasion pour vous de dépasser la peur au niveau collectif.

« Allergiques » à la peur

 Les êtres de vibration Cristal sentiront facilement la peur qui règne dans le cœur de ceux qui les entourent. Le problème vient quand ils ressentent cette peur et la réfléchissent inconsciemment en l’amplifiant. Cela provoque d’étranges réactions chez les humains ayant un niveau vibratoire plus bas. Pour cette raison, les individus de vibration Cristal marchent légèrement, choisissant de ne pas invoquer la peur. Lorsque cette peur est reflétée, elle peut provoquer des réactions préjudiciables à l’ensemble de l’humanité, tout simplement parce qu’elle fait ressortir le pire chez l’être humain. C’est pourquoi les premiers enfants Cristal qui arriveront se réfugieront souvent dans la clandestinité. Ils feront profil bas et ne dévoileront pas publiquement leurs capacités. À première vue, ils paraîtront humbles et doux. N’interprétez pas ceci dans le sens où ils ne sont pas puissants. Les parents des premiers enfants Cristal devront s’efforcer de les cacher et de les protéger à tout prix. Ceci changera à mesure que l’être humain se libèrera de son besoin de peur. C’était le message d’origine que nous vous avions transmis il y a plusieurs années quand nous avions parlé de ces enfants pour la première fois. Nous avions dit «Si vous pouvez faire de cette planète un lieu sans danger pour eux, ils viendront. » Vous avez écouté… Ils arrivent maintenant.

 Les Walk-In Cristal, les Aînés Cristal et vous

L’éveil de la vibration Cristal dans votre propre bulle physique biologique est à l’origine de changements en chacun d’entre vous qui nécessiteront toute votre attention. Les premiers enfants Cristal ne s’incarneront dans votre monde que dans quelques années, mais bien des êtres sur Terre aujourd’hui portent en eux, à des degrés divers, les caractéristiques Cristal. Ce sont les plus courageuses des âmes car elles ont accepté de s’incarner en premier et de tâter le terrain. Travailler avec elles afin de découvrir de plus grandes possibilités est quelque chose qui attire nombre d’entre vous. Pourtant, il reste encore beaucoup à faire.

 Ces prochaines années, des êtres transfigurés s’incarneront tranquillement dans des corps adultes portant la vibration Cristal. Alors que nous parlons des enfants Cristal, nombre d’entre vous réalisent à présent qu’ils sont des « Aînés Cristal » possédant ces attributs depuis toujours. Ceux qui choisissent maintenant de sortir de la clandestinité et de partager leur histoire avec le monde entier. Aussi, en raison des changements d’énergie que vous avez récemment traversés, nombre d’entre vous ont commencé à développer certains de ces attributs auxquels vous n’êtes pas habitués. Nous percevons cela comme l’éveil de l’enfant Cristal en chacun de vous. Ces adultes et ces enfants continuant à arriver et à utiliser leur pouvoir, cela va réveiller ces capacités chez l’ensemble de l’humanité. Vous êtes en train de devenir cristallins. 

220px-Northern_Lights%2C_GreenlandLes changements actuels d’énergie sur Terre sont en train de vous préparer à une connexion plus profonde à la vibration cristalline. Dans les jours qui viennent, vous serez nombreux à constater une forme de nettoyage inattendue. Vous serez repoussés dans la polarité, ce qui vous semblera participer plus de la séparation que de l’unité. N’ayez pas peur, et continuez d’avancer en sachant que vous êtes sur votre chemin. Vous constaterez également que votre physiologie est en train de changer rapidement au cours de cette période, avec des changements dans vos habitudes alimentaires, vos cycles de sommeil ainsi que vos goûts en général. Vos connexions intérieures vont se renforcer, bien que la plupart d’entre vous aient déjà appris à faire confiance à ces connexions intuitives. Vos relations pourront être étirées et distendues. Certaines se briseront sous la tension, d’autres se découvriront de nouveaux niveaux de communication et d’amour. Ceux qui sont plein de colère réprimée pourront la voir ressurgir au mauvais moment. Au cours des prochains mois, donnez-vous, s’il vous plaît, ainsi qu’à ceux qui vous entourent l’espace et la latitude pour grandir. A certains moments, vous sentirez que votre monde est sens dessus dessous, à d’autres que tout va bien. Dans les moments où vous êtes centrés, assumez, s’il vous plaît, votre rôle d’Ange Humain : tendez la main aux autres pour leur prêter main forte. Quand vous vous sentez vous-même décentrés, ayez le courage de saisir la main qui se tend vers vous. Vous devenez cristallins et lorsque vous vous donnez la main, le processus devient magique.

Comme nous observons votre évolution se dérouler, l’excitation de ce côté du voile est indescriptible. Vous êtes en train de créer la Maison de votre côté du voile. Il n’y a pas de mots pour décrire l’amour que nous vous portons. Vous ne comprenez pas la magnificence de ce que vous êtes réellement. Nous vous demandons simplement de la ressentir à l’intérieur de vous et de conserver cette vérité. Cela vous ramènera à nouveau à la Maison. C’est avec le plus grand honneur que nous vous demandons de vous traiter mutuellement avec respect, de prendre soin les uns des autres et de bien jouer ensemble.

 

Canalisation ESPAVO – Le Groupe

________________________________________________________

Copyright 2002 Steve Rother

Cette information peut être diffusée librement, dans son ensemble ou partiellement, à condition que cela soit gratuit et que ces lignes soient mentionnées. Quand vous utilisez une version partielle de ce message, s’il vous plaît indiquer clairement qu’il s’agit d’une version abrégée et renvoyer le lecteur vers la version complète sur le site http://www.Lightworker.com/beacons/   .

Les publications sont encouragées à être réimprimées. L’autorisation n’est pas nécessaire, mais nous vous demandons de le signaler à l’adresse suivante : Pub@Lightworker.com. De plus amples informations sur Steve et le Groupe peuvent être trouvées sur www.Lightworker.com ou par l’intermédiaire de Lightworker au (858) 748 5837.

 

Merci d’aider à répandre la Lumière!

Publié dans:ENFANTS |on 7 avril, 2012 |1 Commentaire »

La Mort au Japon

La Mort au Japon dans La MORT 170px-Death_and_the_Gravedigger_-_C._SchwabeDans le Kojiki, on raconte qu’après avoir donné naissance au dieu du feu Hinokagutsuhi, la déesse Izanami mourut, blessée par ce feu, et entra dans le royaume de la nuit perpétuelle, Yaminokuni. Par la suite, Izanagi, son époux, la trouva dans le pays de Yomi alors qu’il tentait de la ramener chez les vivants. Hélas, Yomi est situé dans le monde souterrain, et Izanagi retrouva son épouse ravagée par la décomposition. Lors d’une dispute avec lui, Izanami proclama que prendre 1000 vies chaque jour était la preuve de sa position de déesse des morts. Dans la culture populaire, la mort est également représentée sous les traits d’Enma (Yama), Enma Ō ou Enma Daiō (Enma-Roi ou Enma-Grand Roi, traductions de Yama Raja). Le Yama hindouiste a également inspiré le Yanluo chinois et le Enma japonais. Enma règne sur le monde souterrain, pareil à l’Hadès grec, et décide si les morts vont au paradis ou en enfer. Les parents japonais menaçaient ainsi leurs enfants : s’ils mentaient, Enma leur couperait la langue dans l’au-delà.

Il existe d’autres dieux de la mort, les shinigamis, qui ressemblent à la vision occidentale de la mort sous la forme de faucheuse. Les représentations des shinigamis (le terme est souvent au pluriel en français) sont courantes dans l’art et la fiction du Japon moderne, et totalement absentes dans la mythologie japonaise traditionnelle.

Au Japon, la mort est considérée comme le début d’une nouvelle vie. Toutes les cérémonies qui l’entourent sont basées sur cette croyance.

Les cérémonies de deuil sont généralement célébrées selon le rite bouddhiste bien que l’on trouve aussi des funérailles shintoistes ou chrétiennes.

Une des particularités du Japon est que l’incinération y est obligatoire, ceci s’explique en grande partie par le manque de place sur l’île.

Fichier:The Last of the Spirits-John Leech, 1843.jpg

Les funérailles

Dans la société japonaise les funérailles sont très importantes et contrairement aux pays occidentaux l’aspect traditionel est conservé.

Les funérailles sont organisées en fonction du calendrier chinois. 
La cérémonie se déroule en plusieurs étapes:

1.La veillée funèbre
2.La crémation
3.L’enterrement

La veillée funèbre (otsûya)

Elle se déroule en général le lendemain du décès au domicile familial ou dans un temple.

La veillée est l’occasion pour beaucoup de voir le défunt une dernière fois et de lui rendre hommage. 
Durant la veillée un moine bouddhiste est parfois présent et récite des mentras.

Chaque personne qui visite le défunt remet à la famille une enveloppe contenant une certaine somme d’argent (okôden) pour l’aider à faire face aux dépenses faramineuses qu’engendrent les funérailles. Ensuite la personne passe dans la pièce où se trouve le défunt et lui offre de l’encens et parfois des fleurs.

Après avoir assisté à la veillée funèbre chaque personne s’asperge de sel purificateur avant de rentrer chez soi afin de se débarrasser du malheur.

La crémation

320px-Danzas_de_la_muerte dans La MORTLes proches du défunt (même les enfants) sont invités à assister à l’incinération au crématorium.

Avant la crémation, les proches peuvent voir le défunt une dernière fois et déposent souvent des objets personnels du mort dans le cerceuil.

Une fois la crémation terminée, les cendres et fragments d’os sont placés dans une urne avec des baguettes par les proches du défunt. 
L’urne est placée dans un autel et est conservée 49 jours dans la maison familiale. Un prêtre bouddhiste prie les 3e, 7e, 21e et 49e jour pour guider l’esprit du mort.

Publié dans:La MORT |on 6 avril, 2012 |Pas de commentaires »

La Mort dans la mythologie hindoue

Dans les écrits hindous connus sous le nom de Vedas, le maître des morts est appelé Yama ou Yamaraj (littéralement le seigneur de la mort). Yamaraj monte un bœuf noir et possède un lasso torsadé avec lequel il attrape les âmes pour les emmener dans sa demeure, Yamalok. Ce sont ses suivants, les Yamaduts, qui portent les âmes jusqu’à Yamalok. Ici, les bonnes et les mauvaises actions sont comptabilisées par Chitragupta, qui autorise alors Yama à décider où iront les âmes dans leur prochaine vie, suivant la théorie de la réincarnation. On croit que les âmes peuvent renaître sur Terre aussi bien dans un univers paradisiaque qu’infernal, en fonction des actions de la vie passée. Celles qui peuvent se prévaloir d’un bon karma et d’un bon bakhti dans leurs vies atteignent leMoksha, la libération du cycle des morts et des renaissances, ainsi que des souffrances induites par la vie emprisonnée dans le corps. Yama est également mentionné dans le Mahabharata comme un grand philosophe et comme un dévot de Krishna.

Image illustrative de l'article Yama

De façon intéressante, Yama est aussi connu comme Dharmaraj ou roi du Dharma ou de la justice. Le raisonnement est que justice soit faite équitablement pour tous – s’ils sont vivants ou morts, basé sur leur karma ou leur destin. C’est davantage consolidé par le fait que Yudhishthira, l’aîné des Pândava est considéré comme la personnification de la justice, à Mahabharata où il était né en raison des prières de Kunti à Yamaraj.

Yama est le dieu de l’empire des morts, messager ou dieu de la mort et juge des hommes. Son autre nom Dharmaraja rappelle qu’il est le Roi de la Loi Cosmique, le juge souverain qui évalue les âmes des défunts et accorde la juste rétribution consécutive au karma accumulé.

Dans la mythologie hindoue, Yama est le nom du premier mortel qui devint le Roi de la Mort. Il aurait été fils de Vivashvat et de Saranyu. Yama épousa les dix filles de Daksha, ainsi que Dhumorna (une des formes de Shrî Devî), Hemamala, Sushila et Vijaya.

Yama est le roi des ancêtres Pitrirâja, le roi des fantômes et, contrôlant tous les humains, le Juge Suprême. Il réside dans le quartier sud de l’Univers, c’est donc l’un des huit Dikpala. On le représente habillé de rouge, sous l’apparence d’un homme difforme de couleur verte, tenant un lacet (pasha), un bâton (danda) ou une massue, une hache et un poignard. Il porte parfois une couronne et une fleur se voit sur le haut de sa tête. De son lacet, il attrape ses victimes. Parfois, on le représente avec quatre bras, d’autres fois avec deux. Sa monture est une buffle noir.

Sa sœur jumelle Yamî est son épouse et sa Shakti; elle devint la rivière Yamunâ, après sa mort.

Yama porte aussi d’autres noms :

 Mrityu dont les terribles assistants sont le Temps (Kâla) et les divers démons des maladies 
 Kâla, le Temps 
 Antaka 
 Samana 
 Dharmarâja, le Juge des Morts.

Dans l’hindouisme, Yamântaka est une forme de Shiva vainqueur de Yama.

 

Publié dans:La MORT |on 6 avril, 2012 |Pas de commentaires »

L’approche spirituelle de la peur


La peur se définit par un objet : ce qui fait peur, et un sujet : celui qui a peur.

L’objet de la peur peut être très varié : situation, image mentale, être, animaux, lieu, etc….

Le sujet est celui qu’on nomme Moi-Je.

La peur est donc une réaction réflexe issue de l’interaction d’un sujet et d’un objet.

Elle s’exprime sur un plan physiologique – tensions corporelles, crampes digestives, difficultés respiratoires, fébrilité, accélération du rythme cardiaque- , ou psychique – agitation mentale, désir de fuite.

Lorsqu’elle se manifeste de manière prédominante sur le plan psychique, elle est dénommée anxiété : peur du lendemain, de la vieillesse, de la maladie, de la vie, de la mort, etc….

L'approche spirituelle de la peur dans PEUR 253px-IMac_aluminiumLa réaction appelée peur est habituellement ressentie comme désagréable. Elle entraîne donc souvent un désir de fuite ou de suppression de l’objet de la peur. C’est la solution la plus habituelle. La situation est évitée, l’objet de la peur est supprimé. Si la fuite ou la suppression n’est pas possible, la peur atteint un paroxysme qui peut entraîner des comportements de violence hétéro- ou auto-agressifs. Si, pour une raison ou une autre, la réaction de violence n’est pas permise ou possible, il y arrêt. Cet arrêt correspond à une soumission, une acceptation imposée par la situation et l’absence de possibilité de fuite. C’est l’exemple du lapin paralysé devant le serpent.

Une analyse un peu plus poussée montre que fuir l’objet de la peur n’a qu’une utilité momentanée. La situation peut se renouveler d’une manière ou d’une autre, et la peur reviendra aussi présente, inchangée. Ce n’est donc qu’une solution transitoire, un compromis, mais pas une libération.

Descendons donc plus profondément dans les mécanismes psychiques.

Une situation est une perception. Elle est vécue comme réelle, mais est en fait une construction mentale. La perception initiale passe à travers le filtre de la mémoire, qui contient le souvenir de la douleur et de la joie, et des événements associés. La situation est donc élaborée sur le plan mental et émotionnel, et l’objet de la peur est le fruit de cette élaboration. C’est l’exemple de la corde qui est prise pour un serpent.

A ce niveau de compréhension, l’objet n’est plus vécu comme quelque chose d’extérieur, dont on peut se débarrasser, mais comme une représentation qui apparaît au sein de la conscience. La réaction interne consécutive à cette apparition est comprise comme un conditionnement lié au contenu de la mémoire. C’est cette réaction qu’on appelle peur.

La peur n’est donc plus alors une situation, mais une sensation. Cette sensation est vivante, fluctuante et ressentie sous diverses formes au niveau corporel.

Cette sensation peut également devenir un objet de la peur, c’est-à-dire, entraîner une réaction de fuite ou d’évitement, du fait de son caractère inhabituel et qualifié de désagréable.

On peut alors parler de peur de la peur.

Il y a donc un cercle clos qui est installé : le mental élabore une image, une réaction conditionnée est liée à l’apparition de cette image, et cette réaction engendre elle-même une réaction.

Chercher une solution intellectuelle à la peur est sans issue. Le mental ne peut que constater son impuissance à résoudre ce qu’il a lui-même créé. Le créateur est indissociable de sa création.

Ce constat amène un arrêt. La fuite n’est plus perçue comme salvatrice. Aucune solution n’apparaît possible. La conséquence en est une immobilisation.

Dans ce non-mouvement, une énergie nouvelle se fait jour. L’arrêt de la recherche d’une solution à la peur libère une force insoupçonnée, masquée par le bruit de la quête.

Vient alors la compréhension que la peur est sans remède, car elle n’a pas d’existence propre. Elle n’est connue qu’à travers les réactions qu’elle engendre.

Ces réactions peuvent être explorées. Cette exploration va apporter de précieuses informations sur le fonctionnement du mental et des relations corps-mental.

Lorsque l’objet qui a initié la réaction est relégué au second plan, il ne reste qu’un face-à-face avec la réaction elle-même.

Celle-ci apparaît sous forme de tensions et contractures au niveau de la structure corporelle. Ces réactions corporelles peuvent être récentes et fluctuantes, ou anciennes et enkystées.

Li-6 - deuteriumChercher à les expliquer ne permet pas leur résolution.

C’est l’observation qui va amener la maturation.

Les réactions ne sont ni qualifiées, ni nommées ou expliquées, mais simplement observées. Dans cette observation, la contracture trouve un espace. Elle n’est plus renforcée par une réaction de refus.

La contracture vit alors dans un espace élargi.

Comme un sucre qui se dissout dans de l’eau, la zone contractée se dissout dans l’espace environnant. La matière nouée se résorbe dans une substance de moindre densité. Cette substance environnante devenue elle-même plus dense va à son tour se résorber dans un espace plus vaste. Jusqu’à ce que la notion d’intérieur et d’extérieur se dissolve. La frontière entre le dense et l’éther disparaît.

Dans tout ce processus, quel est le rôle du sujet ?

Toute peur se réfère à un moi qui a peur. La peur de la solitude, de la souffrance et de la mort sont indissociables d’un sujet qui se sent seul, souffre et meurt.

Lorsque l’on cherche à explorer celui qui a peur, on ne trouve qu’une image de soi, une construction élaborée par la pensée, la mémoire, ensemble de conditionnements plus ou moins stéréotypés. La disparition de cette image construite est l’angoisse fondamentale. Toute peur se réfère à la disparition du sujet qui a peur. Exister sans repère, sans identité, sans qualification, sans rôle et sans fonction, est vécu comme une mort, une annihilation. Mais l’est-elle vraiment ?

Lorsque l’accent est mis sur l’absence, le regard est focalisé sur ce qui n’est pas. Cette concentration fait oublier que toute absence n’est reconnue comme telle que parce qu’il y a conscience d’une présence. L’absence est le reflet de la présence.

Celui qui a peur, l’image de soi conditionnée par la mémoire, la personnalité, est observée comme un objet extérieur. Etant un objet d’observation, elle est reconnue comme n’étant pas moi. Une distanciation survient entre celui qui a peur et son connaisseur. La démarche à reculons du témoin vers l’ultime témoin est entamée.

Léonard de VinciLe sujet, le connaisseur de la peur, est resté témoin neutre. Ni pour, ni contre. Observateur silencieux des subtils rouages de l’esprit, il se sait extérieur au processus.

L’ultime témoin se sait, mais ne peut se voir, ne peut s’objectiver. Il n’est en aucun cas un objet. S’il apparaît comme un objet, la question « Qui a peur ? » va bloquer toute élaboration mentale de soi-même. L’absence de réponse est en soi la réponse. Le silence contient la réponse. Ce silence n’est ni un objet, ni un sujet. Il est et se sait lui-même. En lui se résout le conflit. En lui se dissout la peur.

La peur aura ainsi joué son rôle initiatique, en permettant un retour de l’objet vers le sujet, et une résolution du sujet dans le silence sans nom. 

Publié dans:PEUR |on 2 avril, 2012 |Pas de commentaires »

De fausses Atlantides

 

Propos recueillis de Alain Moreau

Depuis le récit de Platon le sujet de l’Atlantide a enflammé les imaginations, notamment celles des spéculateurs qui placèrent (et continuent de placer) le « continent perdu » dans les endroits les plus fantaisistes : mer Méditerranée, mer du Nord, mer d’Azov, mer Caspienne, mer Rouge, Europe, Asie, Afrique (Tunisie, Sahara, etc.), Amérique, Antarctique, etc. Un autre spéculateur a localisé l’Atlantide, de façon erronée, du côté de l’Indonésie. (Voir Robert Schoch, « Les constructeurs des pyramides », éditions du Rocher, 2004.)

De fausses Atlantides dans ATLANTES 305px-Ivan_Sat_Img_Sept_7_2004Tout cela, évidemment, ne correspond pas à l’emplacement initialement donné par Platon : « au-delà des colonnes d’Hercule » (détroit de Gibraltar), donc dans l’Atlantique ! La réponse à cette pléthore de localisations absurdes est simple :

« Il y a deux aspects du récit qui donnent au problème de l’Atlantide de Platon un caractère d’improbabilité fantastique : la situation dans l’océan Atlantique, où depuis longtemps devait exister un océan et non une terre ; l’existence sur cette terre d’un clan civilisé des Atlantes, alors que le reste de l’humanité se trouvait encore au stade néolithique.

Cela explique que beaucoup d’atlantologues, ne pouvant pas dépasser ces obstacles sus-indiqués, refusent la base même de la légende, la date de la disparition de l’Atlantide et sa situation dans l’océan Atlantique. C’est pour cette raison qu’ils situent leur pseudo-Atlantide dans différents endroits du globe terrestre. » (Pierre Carnac) (1)

  Autres localisations fantaisistes : à lire sur le site source…. 

Publié dans:ATLANTES |on 2 avril, 2012 |Pas de commentaires »

Une fausse Atlantide en mer du Nord


Propos d’Alain Moreau …

On sait que Platon parlait d’une île localisée au-delà du détroit de Gibraltar, cette île ayant été détruite à la suite d’un cataclysme. Ce dernier s’est produit à une date correspondant à 9000 ans avant l’époque du philosophe grec.

File:W1.pngSylvain Tristan est l’auteur de : « Les lignes d’or » et de : « L’Atlantide, le premier empire européen ». Quant à Jean Deruelle il est l’auteur de : « L’Atlantide des mégalithes ». Que soutiennent ces auteurs ? Que l’Atlantide était la civilisation des peuples mégalithiques d’Europe du Nord ! C’est Jean Deruelle qui a émis le premier l’hypothèse de cette origine mégalithique de la civilisation atlante.

Sylvain Tristan dit qu’il fait « une équation entre les descriptions recevables des peuples atlantes et ce que nous savons de l’expansion mégalithique ». Il insinue que la première description faite par Platon de l’empire atlante et de ses colonies « correspond presque rigoureusement à l’implantation territoriale mégalithique ». Il ajoute que le seul peuple de cette époque à maîtriser la navigation est la civilisation mégalithique, dont la colonisation s’est effectuée sur toutes les côtes de l’Atlantique. Quant à Diodore de Sicile il a décrit les Atlantes comme des peuples qui vivaient jadis le long de l’Atlantique, quelques millénaires avant les Grecs. Là encore, dit Sylvain Tristan, il ne peut s’agir que des peuples mégalithiques.

Pour étayer sa thèse Sylvain Tristan s’est appuyé sur des faits archéologiques, des références mythologiques et une « démonstration mathématique ». En fait tous ces éléments sont tout à fait indépendants de l’identification erronée des Atlantes aux « mégalithiciens ».

Une fausse Atlantide en mer du Nord dans ATLANTES 240px-JupiterAlan Butler est le « redécouvreur » de la « géométrie à 366° ». C’est le décryptage du disque de Phaistos qui est à la base de cette « redécouverte ». Cet objet retrouvé en Crète est un calendrier basé sur une année de 366 jours. Daté de 1800 avant J.-C. ce calendrier est censé renforcer l’hypothèse selon laquelle les peuples du nord de l’Europe (Frisons) étaient des Atlantes, car cet objet reproduit des symboles mégalithiques et philistins (Frisons)… Selon Sylvain Tristan les « unités de mesure des Atlantes », identifiés aux « mégalithiciens », montrent qu’ils étaient maîtres d’une géométrie à 366°. L’Ecossais Alan Butler considère que les constructions mégalithiques étaient fondées sur une unité de mesure de 83 centimètres, le yard mégalithique, qui est une subdivision parfaite de la circonférence terrestre et qui implique le nombre 366, une seconde d’arc terrestre mesurant 366 yards mégalithiques. De plus les sites mégalithiques et les capitales des premières civilisations sont situés à des endroits qui impliquent la maîtrise de la géométrie à 366°. Ces villes, placées à certains endroits selon des critères mathématiques et astronomiques précis, sont tissées sur le réseau de lignes correspondant au découpage de la Terre selon 366 méridiens équidistants. Si l’on découpe la Terre comme une clémentine en 366 quartiers on révèle le réseau d’implantation des capitales des anciennes civilisations.

Tout cela est « bien », mais si c’est vrai cela n’a, à vrai dire, rien à voir avec la véritable Atlantide (localisée au niveau de l’Océan Atlantique et non en Europe). Ce n’est pas le « génie des Atlantes » qui est ici impliqué. Selon Sylvain Tristan les (faux) Atlantes auraient découvert cette géométrie par une observation des astres.

Les « mégalithiciens », dit-il, sont allés jusqu’au Jourdain. Selon cet auteur le fait que les nouvelles grandes cités des peuples d’Amérique du Sud, de Grèce, aient été érigées sur les « lignes d’or », montre que l’Atlantide a participé à la naissance des civilisations. Ils auraient ainsi favorisé l’émergence de grandes civilisations de Sumer, d’Egypte, de l’Indus, de la Grèce.

Lire la suite des propos de Alain Moreau ici…. 

Publié dans:ATLANTES |on 2 avril, 2012 |Pas de commentaires »

Toute l’horreur des 12 signes du zodiaque


AVERTISSEMENT : Alors que l’ensemble des dossiers du site Astrotheme est « sérieux », ces textes plus ou moins horribles ou humoristiques… se veulent non réalistes, même si… chacun retrouvera certainement pour son Signe ou pour son Ascendant des traits gênants, évidemment caricaturés et amplifiés à dessein. Bien sûr, aucun atout, aucune qualité n’ont été ici soulignés, cela n’est pas le but, vous l’aurez compris !

Toute l'horreur des 12 signes du zodiaque dans ASTROLOGIE Horoscope-AstrologieNous vous rappelons que personne n’est son signe « pur ». Etre Bélier par exemple signifie simplement avoir son Soleil dans le signe du Bélier. Or le Soleil – le plus important d’un thème avec l’Ascendant – représente un quart ou un tiers de la personnalité en fonction de la configuration du thème natal, rarement davantage. L’Ascendant – le paraître – n’est pas plus important que le Soleil, même s’il est plus visible pour l’entourage non immédiat. Ainsi, relativisez bien ces caricatures !

Et aussi… Ne répétez surtout pas ces mots à vos proches, nous ne voudrions pas être responsables d’une quelconque discorde autour de vous !

Si vous souhaitez savoir quels sont les signes les plus importants dans votre thème astrologique de naissance, quelles sont les planètes dominantes chez vous – seriez-vous un solarien, noble et fier, un lunaire, sensible et imaginatif, un mercurien, cérébral et assoiffé de communication, un vénusien, charmeur et en quête de séduction permanente, un marsien, actif, épris de compétition et combatif, un jupitérien, philosophe, voyageur et leader dans l’âme, un saturnien, concentré, sérieux, profond et intériorisé, un uranien, épris de liberté, d’indépendance et d’originalité, incapable de se soumettre aux contraintes, un neptunien, mystique, hypersensible et s’imprégnant des courants collectifs et des atmosphères telle une éponge, un plutonien, dominateur et secret, souhaitant instinctivement exercer une emprise sur son interlocuteur -, si vous souhaitez également savoir si c’est l’Eau, le Feu, la Terre ou l’Air qui dominent chez vous, de façon chiffrée et bien d’autres caractéristiques : vous le saurez en recevant immédiatement à votre Email votre Portrait Astrologique Complet avec vos dominantes et répartitions planétaires chiffrées et interprétées, votre analyse psychologique et votre étude karmique.

Voici maintenant ce que vous ne devez lire que si vous êtes de bonne humeur…  rendez-vous sur ce site …. http://www.astrotheme.fr/dossier.php?ID=54

Publié dans:ASTROLOGIE |on 1 avril, 2012 |Pas de commentaires »

La vision de RAMPA

Si vous êtes une femme de carrière – sans désir d’avoir des enfants – ceci ne s’applique pas à vous. Ceci concerne les « femmes » qui prennent soin d’elles-mêmes durant leur grossesse, à la naissance de leur enfant et qui prennent leur devoir de mère au sérieux. Les parents doivent prendre la responsabilité de leurs enfants et NON les laisser s’arranger tout seul, créant ainsi la délinquance juvénile que nous avons dans le monde nos jours.

La vision de RAMPA dans HUMANITE Jardiniers%20couleurs2Si la race humaine ne change pas ses façons, les Jardiniers vont « supprimer » une bonne partie de la population mondiale tout comme ils l’ont fait deux fois auparavant. Après tout, plusieurs sont ou deviennent rapidement rien de plus que de simples mauvaises herbes. Une mauvaise herbe est quelqu’un qui étouffe cette petite planète en drainant toutes ses ressources naturelles, polluant continuellement la planète tout en travaillant constamment contre « Mère Nature » plutôt qu’avec elle; et ne nous laissons pas aller à oublier que mère nature gagne « toujours » à la fin. Je crois fermement qu’il ne nous reste qu’une toute dernière chance pour essayer et corriger les choses. Autrement, c’est un complet balayage de toute vie humaine qui nous attend et encore une fois, un nouveau départ. Et ce n’est pas comme s’ils n’ont jamais fait cela auparavant et en plus d’une occasion!

Lisez « L’Ermite » pour mieux comprendre le beaucoup beaucoup plus grand tableau du cosmos et le tout tout tout petit rôle de l’humanité en son sein. Vous comprendrez alors pourquoi ils ne prennent pas encore vraiment contact, car ce serait comme pour vous, essayer de tenir une conversation à propos de la physique avec l’homme de Néandertal; impossible et sans intérêt. Un Jardinier âgé d’un an en sait plus que nos plus brillants scientifiques d’aujourd’hui.

Un autre de leurs obstacles est dû à l’immense ignorance de l’humanité pour tout ce qui a trait aux OVNIS. Ils sont toujours dépeints soit comme des êtres essayant d’envahir la planète, soit là pour faire subir quelque sondage anal. Et puisque nous sommes sur le sujet : le soi-disant « sondage anal » n’est rien d’autre que leur façon de nourrir le corps, la bouche n’étant pas l’unique manière de le faire. Tout bon docteur vous dira cela; c’est un fait médical !

rendez_illus dans PROPHETIESCette ignorance elle-même ne fera que créer une panique globale. Même nos scientifiques les plus avancés verront leurs connaissances et compétences contestées. Cependant, ils VONT venir et VONT s’installer parmi nous sur cette petite planète un jour, soit quand le moment sera venu ou bien si l’humanité continue de forcer sa chance. Ils ne vont offrir qu’aide et assistance véritables, aussi ne paniquez pas quand vraiment ils arriveront car il n’y a rien à craindre. Il nous faut toutefois nous souvenir qu’ils sont les Jardiniers et comme pour tout jardin, les mauvaises herbes « doivent » être arrachées.

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, lisez « Terre Enigmatique » de Peter Kolosimo – un spécialiste de civilisations anciennes et de géologie – qui confirme beaucoup de ce que le Dr. Rampa déclare dans ses livres. Peter fournit également plus de « preuves catégoriques » dans ses livres qui prouvent clairement que des êtres de l’espace nous ont visités sur cette terre et en de nombreuses occasions – et le feront encore très bientôt. Peter parle aussi de l’Arche et démontre qu’il y en avait environ une demi-douzaine et non pas une seule comme le prétend la chrétienté. La bible est remplie de rencontres d’OVNIS. L’épique Indienne Mahabharat est également un événement relié à un OVNI et impliquant les Jardiniers.]

L’Humanité doit changer ses voies ou bien ce sera fait pour elle. L’Homme utilise toutes les autres créatures, sauf l’humain lui-même, pour « tester » ses produits pharmaceutiques et cosmétiques; pourquoi? Cet emploi abusif des autres créatures, à lui seul, peut causer la fin de l’humanité; ça doit arrêter ! Utilisez des humains – ce n’est pas comme s’il en manquait ni non plus que nous ayons un réel besoin de produits cosmétiques.

Le jour où le commerce et la politique deviendront sans importance, les choses s’amélioreront pour tout le monde, mais malheureusement pas avant. Je crois fermement que le monde s’est vu montré la « Carte jaune », aussi l’humanité doit se reprendre en main, et vite.

jardinageCe qui suit va certainement vous donner à réfléchir : combien de planètes dans notre seul système solaire sont-elles habitées? Vous diriez probablement une seule : la planète Terre et vous seriez dans l’erreur. De nombreuses autres planètes sont habitées; quelques-unes à l’intérieur seulement, d’autres à l’extérieur mais dans une autre dimension. Il y a de nombreuses planètes et lunes dans notre système solaire qui sont habitées. Certaines existent dans d’autres dimensions et c’est pourquoi nous ne pouvons les voir ou les détecter avec notre technologie actuelle. De la même façon, la Terre a sa planète jumelle, quoique dans une autre dimension et qui occasionnellement s’entremêle avec celle-ci du côté du triangle des Bermudes et de celui de la Mer du Diable, au Japon. Ce sont des faits connnus!

issu du texte « Les Jardiniers » du Site Lobsang Rampa 

http://www.lobsangrampa.org/francais/jardiniers.html

Publié dans:HUMANITE, PROPHETIES |on 1 avril, 2012 |Pas de commentaires »

Rôle du féminin

 

Une bonne nouvelle est que le « jour prophétisé » va bientôt arriver puisqu’il reste moins de cinq ans avant le retour des « Jardiniers ». Ils sont beaucoup plus près que ce que vous pensez et je vais vous dire où à la fin de cette page.

Rôle du féminin dans PROPHETIES jardinier2Je me demande combien de « sarclages » vont devoir être faits quand ils vont arriver. Notre petite planète est très très malade et en urgent besoin d’aide et à moins que nous n’acceptions le fait que nous sommes malades et ne soyons prêts à accepter toute aide quand elle nous sera offerte, nous n’irons rapidement nulle part.. Lisez « L’Ermite » page 130. Si vous ne croyez pas que cette planète est malade, vous devez vivre une existence de parfait cloîtré ! Les « Jardiniers », grâce au Docteur Rampa, ont identifié un sérieux défaut ayant son origine dans les « femmes ».

Maintenant, cela ne signifie nullement que les hommes sont parfaits ; loin de là. Les femmes ont un rôle extrêmement capital dans la vie – sinon le plus important rôle de tous – dont la majorité des femmes ne tiennent aucun compte. Lisez « Les clés du Nirvana » page 117. La place d’une femme est « à la maison » pour nourrir, discipliner et éduquer ses enfants en les élevant et non pas les laisser entre les mains des bonnes d’enfants, voisines et autres personnes du même genre.

Dans le tohu-bohu occasionné par la venue du monde astral dans ce monde que nous appelons Terre, des problèmes peuvent se présenter durant la grossesse. La mère peut avoir été plutôt négligeante quant à ce qu’elle a mangé, bu ou fait, ce qui a pu faire que le bébé n’a pu recevoir ce que l’on pourrait appeler une balance chimique adéquate. Mais le principal problème est aussi dans la naissance elle-même.

jardiniers dans PROPHETIESNaître est une expérience très traumatisante, une affaire très violente et le très délicat mécanisme en cause peut facilement être dérangé. De nos jours les hôpitaux et les femmes ne travaillent pas avec la nature quand il s’agit de donner naissance. Ils provoquent les naissances par des « moyens anormaux » pour que le bébé arrive quand « ils » pensent qu’il le doit et non pas quand la nature le « décide ». C’est ainsi que le délicat mécanisme est violemment ébranlé, détruisant même complètement la programmation individuelle dans plusieurs cas. Ceci, à son tour, empêche « lui ou elle » d’accomplir son objectif premier dans la vie. Les homosexuels sont également de ceux formés par erreur durant leur temps à l’intérieur de l’utérus – lisez plus à ce sujet dans « Homosexuels » puisqu’il s’agit ici de faits réels et non pas juste un coup bas fait aux femmes. La place d’une femme EST à la maison pour nourrir, discipliner et éduquer ses enfants en les élevant.

Plusieurs femmes, en ce moment, peuvent penser que cette dernière remarque est très sexiste – et plusieurs parmi vous ont écrit pour le dire – cependant ça ne l’est pas quand on regarde le plus grand tableau. Vous oubliez que dans cette vie vous êtes peut-être « femelle » mais que dans la prochaine vous pouvez aussi bien être « mâle »; le tout dépend des leçons qu’il vous faut apprendre. « L’homme » dans cette vie-ci peut aussi bien devenir une « femme » dans la vie suivante. Nous passons tous par là au fil des milliers d’incarnations qui nous amènent sur cette planète autant comme mâle que comme femelle. Vous choississez le sexe qui sera le vôtre AVANT d’arriver ici.

issu du texte « Les Jardiniers » du Site Lobsang Rampa 

http://www.lobsangrampa.org/francais/jardiniers.html

Publié dans:PROPHETIES |on 1 avril, 2012 |Pas de commentaires »
123

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3