L’incarnation ou Handicap

Rollin Olson. Apparemment, il semble bien qu’être en incarnation soit plutôt un handicap.

Benjamin Creme. Ce n’est pas un handicap mais l’occasion de servir, d’élargir son champ de conscience et d’évoluer. Cependant, la naissance apporte souvent plus de problèmes et de souffrance que la mort.

J’ai rencontré des gens qui m’ont dit : « Je ne souhaite pas revenir. » Ils ne veulent pas croire à la réincarnation parce qu’ils n’ont pas envie de revenir et de recommencer les mêmes choses. Mais, bien sûr, vous ne recommencez pas les « mêmes choses », vous n’êtes plus la même personne, parce qu’en général vous n’avez pas gardé le souvenir de l’incarnation précédente. Aussi ne traînez-vous pas toute une montagne de « bagages » derrière vous, en vous disant : « C’était beaucoup plus facile la dernière fois », ou bien au contraire : « Ça va mieux ! la dernière fois, c’était beaucoup plus difficile. » Nous n’avons pas cette faculté.

L'incarnation ou Handicap dans KARMA 250px-DedelerRO. Est-il exact que nos vies précédentes ont été généralement plus dures ?

BC. Non.

RO. Mais il n’est pas question de porter un jugement les uns sur les autres. Chacun doit franchir l’étape suivante, n’est-ce pas ?

BC. Ce que nous devons apprendre, c’est la manière de vivre avec les autres sans créer de karma négatif, sans être destructeur, sans détruire les relations. Il s’agit de créer des relations humaines justes et, finalement, parvenir à la conscience de groupe. Tel est le prochain pas en avant pour chacun de nous.

RO. Si nous mettons en mouvement une cause négative, existe-t-il un moyen d’en atténuer les effets ?

BC. Oui, vous pouvez essayer de réparer les torts causés, et vous pouvez accomplir une forme de service suffisamment importante pour contrebalancer les effets de cette négativité. C’est l’un des grands résultats de la loi de service, « brûler » le mauvais karma.

RO. Si l’on considère le karma dans une perspective beaucoup plus vaste, celle de groupes d’individus, de nations, ou même celle des habitants du monde entier, est-il possible de déclencher certaines causes qui affecteront la vie sur la planète ?

BC. Oui, bien sûr, à chaque instant.

RO. Comment cela ?

BC. C’est le cas des gouvernements. Des individus comme Hitler, par exemple, ont déclenché des guerres qui ont eu des effets dévastateurs sur la vie pendant des années. Les événements actuels en Bosnie ont été déclenchés par le chef des groupes rebelles serbes et le président de la Serbie. Ces deux hommes ont une énorme dette karmique à rembourser aux centaines de milliers de Bosniaques et de Croates qui ont souffert de leurs méfaits. Des millions de personnes meurent de faim dans le tiers monde à cause de l’attitude des pays développés. Il y a environ 40 guerres dans le monde au moment où nous parlons. Elles ne peuvent se prolonger que dans la mesure où les pays riches vendent des armes.

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

Publié dans : KARMA, REINCARNATION, VIES ANTERIEURES |le 30 avril, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3