Archive pour le 30 avril, 2012

LA PLANETE TERRE

 

LA PLANETE TERRE dans HUMANITE la-terre-300x199La terre est une création toute récente en périphérie d’un centre.  La rareté de l’énergie première ne lui permet pas pour l’instant d’accéder à un niveau d’évolution plus élevé.  Sa situation géographique dans l’espace, entre la lumière centrale et l’obscurité des confins, lui donne un registre d’évolution très précis.  La palette des comportements des humains est régie par toutes les émanations en provenance des astres et des égrégores qui entourent leur planète.  En d’autres mots, votre planète est un organisme vivant et conscient qui évolue à son propre rythme fait de la rencontre entre la somme des émanations venant de l’extérieur et la somme des émanations venant de son intérieur.

 Les humains sont dépendants pour leur évolution de la planète terre, de sa position dans l’espace et de la somme de toutes les vies qui font son tout.  La terre évolue à son propre rythme fait de l’ensemble des vies qui la composent et de son interrelation avec le reste de l’univers.  Elle ne peut supporter qu’un registre vibratoire très précis ce qui veut dire que quoique fassent les humains, leur évolution est tributaire et limitée par ce registre.  Si votre type d’esprit s’est incarné ici bas, c’est que son niveau d’évolution correspond à celui de l’endroit.  Il ne pourra espérer dépasser le taux  vibratoire limite de la terre sans donner en contrepartie un lourd tribut.  La terre sera un jour un lieu idyllique quand elle aussi aura décidé de franchir les étapes qui l’amèneront plus près du centre.

 En attendant, votre rôle est d’être en harmonie avec son ensemble.  Quel rôle croyez-vous jouer pour la terre?  Une entité qui contribue à son équilibre ou une cellule chaotique qui menace sa survie?  Vous n’êtes responsable que de vous-même.   Mais de combien de parties de vous pouvez-vous vous délester sans menacer votre vie même?  Combien de cellules cancéreuses pouvez-vous supporter sans que votre organisme dépérisse?  Alors, vous n’êtes pas responsable de la terre mais la responsabilité envers vous-même fait toute la différence.

 Il y a l’évolution naturelle et celle volontaire des êtres qui en ont décidé ainsi.  Quand ce processus est enclenché, on peut faire progresser son habitat mais au prix d’un consensus, d’une relation intime entre soi et ses parties, entre soi et l’ensemble.  La situation et les caractéristiques d’un astre dans l’espace sont faites des perceptions communes à toutes formes de vie qui l’habitent et définissent les bornes qui limitent l’évolution de chaque individu.  On ne peut supprimer une partie de cet ensemble sans menacer sa propre survie.  On ne peut dépasser ces limites planétaires sans être obligé d’aider en retour à l’évolution de l’ensemble. Il faut se délester d’un trop-plein pour s’élever.

310px-Earthlights_dmsp dans PLANETES Dans les mondes immédiatement au-dessus de vous, il y a encore des structures, des organismes qui réglementent la vie de ses habitants.  On y retrouve toutes les sortes de paysages, de maisons, de villes où des êtres s’affairent aux tâches semblables aux vôtres et qui ont encore leurs raisons d’exister.  Comme les contrastes de toutes sortes s’amenuisent, tout le temps qui était consacré à les régler sur terre sert maintenant à d’autres fins.  Les êtres qui étaient des régleurs de conflits dans votre monde deviennent des aides éclairés pour tous ceux qui cherchent l’harmonie, la lumière dans leur nouveau monde.  Chaque monde se divise en douze niveaux ce qui fait que le niveau le plus bas est très proche du monde au-dessous et le niveau le plus haut très proche du monde au-dessus.  Mais les niveaux sont symboliques car tout se passe ici.  Il n’y a une élévation réelle, ce qui veut dire vers le ciel, qu’au seuil du troisième monde.  C’est donc l’univers mental qui enclenche pour vous un début d’ascension.

 Extraits du livre NAJA L’ILLUMINÉ -  PREMIER PORTRAIT  À L’ORIGINE DE TOUT CANALISÉ PAR

                     COLIN CHABOT – retrouvez les écrits en son entier ici : http://www.music-close-to-silence.net/a_lorigine_de_tout.pdf

Publié dans:HUMANITE, PLANETES, TERRE |on 30 avril, 2012 |Pas de commentaires »

L’incarnation ou Handicap

Rollin Olson. Apparemment, il semble bien qu’être en incarnation soit plutôt un handicap.

Benjamin Creme. Ce n’est pas un handicap mais l’occasion de servir, d’élargir son champ de conscience et d’évoluer. Cependant, la naissance apporte souvent plus de problèmes et de souffrance que la mort.

J’ai rencontré des gens qui m’ont dit : « Je ne souhaite pas revenir. » Ils ne veulent pas croire à la réincarnation parce qu’ils n’ont pas envie de revenir et de recommencer les mêmes choses. Mais, bien sûr, vous ne recommencez pas les « mêmes choses », vous n’êtes plus la même personne, parce qu’en général vous n’avez pas gardé le souvenir de l’incarnation précédente. Aussi ne traînez-vous pas toute une montagne de « bagages » derrière vous, en vous disant : « C’était beaucoup plus facile la dernière fois », ou bien au contraire : « Ça va mieux ! la dernière fois, c’était beaucoup plus difficile. » Nous n’avons pas cette faculté.

L'incarnation ou Handicap dans KARMA 250px-DedelerRO. Est-il exact que nos vies précédentes ont été généralement plus dures ?

BC. Non.

RO. Mais il n’est pas question de porter un jugement les uns sur les autres. Chacun doit franchir l’étape suivante, n’est-ce pas ?

BC. Ce que nous devons apprendre, c’est la manière de vivre avec les autres sans créer de karma négatif, sans être destructeur, sans détruire les relations. Il s’agit de créer des relations humaines justes et, finalement, parvenir à la conscience de groupe. Tel est le prochain pas en avant pour chacun de nous.

RO. Si nous mettons en mouvement une cause négative, existe-t-il un moyen d’en atténuer les effets ?

BC. Oui, vous pouvez essayer de réparer les torts causés, et vous pouvez accomplir une forme de service suffisamment importante pour contrebalancer les effets de cette négativité. C’est l’un des grands résultats de la loi de service, « brûler » le mauvais karma.

RO. Si l’on considère le karma dans une perspective beaucoup plus vaste, celle de groupes d’individus, de nations, ou même celle des habitants du monde entier, est-il possible de déclencher certaines causes qui affecteront la vie sur la planète ?

BC. Oui, bien sûr, à chaque instant.

RO. Comment cela ?

BC. C’est le cas des gouvernements. Des individus comme Hitler, par exemple, ont déclenché des guerres qui ont eu des effets dévastateurs sur la vie pendant des années. Les événements actuels en Bosnie ont été déclenchés par le chef des groupes rebelles serbes et le président de la Serbie. Ces deux hommes ont une énorme dette karmique à rembourser aux centaines de milliers de Bosniaques et de Croates qui ont souffert de leurs méfaits. Des millions de personnes meurent de faim dans le tiers monde à cause de l’attitude des pays développés. Il y a environ 40 guerres dans le monde au moment où nous parlons. Elles ne peuvent se prolonger que dans la mesure où les pays riches vendent des armes.

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

Publié dans:KARMA, REINCARNATION, VIES ANTERIEURES |on 30 avril, 2012 |Pas de commentaires »

La Mort

 

Rollin Olson. Lorsque vous avez appris l’existence de la réincarnation, vous-même ou des personnes de votre entourage, et acquis une certaine forme de conviction, cela a-t-il eu un effet sur votre attitude à l’égard de la mort ?

La Mort dans La MORT 260px-Mort-IMG_4154Benjamin Creme. Oui, vraiment. Un effet très profond.

RO. De quelle manière ?

BC. Si vous croyez vraiment à la réincarnation, si c’est quelque chose de profondément ancré dans votre conscience, et pas seulement une idée qu’il vous paraît raisonnable d’accepter, si vous la prenez très au sérieux, elle enlève, dans une large mesure, la peur de la mort. Vous pouvez craindre les derniers instants. Mais l’idée de la mort cesse de vous inspirer la terreur qu’elle inspire à la plupart des gens. Presque tous les individus voient la mort comme la fin de toute chose, ils ne peuvent imaginer que les êtres conscients et pensants qu’ils sont puissent poursuivre leur route après la mort. Et pourtant il se produit une expansion de conscience. Vous êtes le même être, mais votre conscience s’est infiniment élargie, parce qu’elle est libérée des limites du corps physique. En dehors du corps, règnent la liberté et la connaissance, la joie et l’expérience de l’amour, et vous retrouvez des personnes qui sont mortes avant vous. En fait, il est plus facile de mourir que de naître !

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

 

 

Publié dans:La MORT |on 30 avril, 2012 |Pas de commentaires »

Les Seigneurs du Karma

 

Rollin Olson. Notre karma dépend-il donc entièrement de nous-mêmes ?

Benjamin Creme. Non, les Seigneurs du Karma, qui sont au nombre de quatre, et qui ne résident pas sur notre planète, ni même dans notre système solaire, règlent et organisent les multiples interférences de cette loi du karma qui concerne les cinq milliards et demi d’êtres humains actuellement en incarnation, et les 55 milliards qui ne le sont pas – il existe environ 60 milliards d’âmes susceptibles de s’incarner sur notre planète. Cette organisation est l’une des tâches essentielles Les Seigneurs du Karma dans KARMA 220px-Kumbh018des Seigneurs du Karma.

RO. Donc, si nous pouvons, dans une certaine mesure, déterminer l’avenir en changeant nos pensées et nos actions, vous indiquez cependant qu’il existe certaines choses déjà en route, concernant l’ensemble de la planète, que nous ne pourrons empêcher de se dérouler jusqu’au bout, quels que soient nos efforts. Est-ce vrai ?

BC. Le fait est que notre planète n’est pas très évoluée. Même pour notre système solaire. C’est encore une planète « non sacrée » ; il existe sept planètes sacrées et nous n’en faisons pas partie. C’est la raison pour laquelle nous avons tant de problèmes. L’humanité n’est pas encore arrivée bien loin dans son évolution. Nous sommes les habitants assez peu évolués d’une planète qui ne l’est guère plus. Notre système solaire non plus n’est pas arrivé bien loin dans son évolution. C’est probablement un système solaire bien insignifiant, à l’extrémité de notre galaxie. Vu du centre de la galaxie, il paraît probablement très peu évolué en fait. L’humanité, depuis qu’elle existe, c’est-à-dire depuis 18 millions et demi d’années d’après l’enseignement ésotérique, a créé du karma, du bon et du mauvais. Soyons clairs. Selon l’enseignement ésotérique, il existe actuellement davantage de bon karma que de mauvais, mais nous remarquons seulement le mauvais. Lorsque notre karma est bon, comme c’est le cas la plupart du temps, nous le considérons comme la norme, comme un dû. Lorsque c’est du mauvais karma, nous pensons : « Je ne comprends pas pourquoi je souffre ainsi. » Mais bien sûr, c’est notre karma. Cela fait 18,5 millions d’années que cela dure, aussi existe-t-il une énorme dette karmique planétaire. Chaque être humain est impliqué, non seulement dans son propre karma, qu’il a lui-même créé, mais aussi dans le karma de la race humaine prise comme un tout. Cela n’est pas simple. Les Seigneurs du karma, dont l’expansion de conscience est inimaginable, sont capables de gérer non seulement notre karma individuel, mais nos relations avec le karma mondial. Les Maîtres servent d’intermédiaires à cet égard. Et un Maître peut, s’il le juge utile et si la loi le permet, adoucir les effets du karma individuel. C’est, si vous préférez, une intervention divine.

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

 

Publié dans:KARMA |on 30 avril, 2012 |5 Commentaires »

Souvenir de Vies Antérieures

La continuité de conscience : souvenir de vies antérieures

Rollin Olson. Pourquoi ne nous souvenons-nous pas de nos vies antérieures ?

Benjamin Creme. Parce que nous n’avons pas la continuité de conscience. Lorsque nous aurons la continuité de conscience, nous nous en souviendrons, mais nous n’avons même pas la continuité de conscience de l’état de sommeil à l’état de veille. Nous pouvons nous souvenir de quelques rêves, mais il s’agit, en fait, de l’activité du corps astral-émotionnel dans la phase de sommeil peu profond. Au cours du sommeil profond, nous ne rêvons pas du tout ; c’est seulement lorsque notre sommeil devient plus léger, lorsque nous en émergeons, que nous commençons à rêver, et c’est de ces rêves dont nous pouvons nous souvenir. La plupart d’entre nous n’ont pas le moindre souvenir de ce qui arrive lors du sommeil profond. De la même Souvenir de Vies Antérieures dans VIES ANTERIEURESmanière, nous ne gardons aucun souvenir en passant de la vie à la mort et de la mort à la vie suivante.

Plus tard, nous mourrons en pleine conscience, sachant qui nous sommes, pourquoi nous sommes là et ce que nous faisons, et ensuite nous reviendrons, tout aussi consciemment. C’est ainsi que les choses se passent pour les êtres plus évolués. A la fin du processus évolutif, les initiés qui le suivent en pleine conscience, développent finalement la continuité de conscience. Ils viennent sur Terre parce qu’ils connaissent le Plan de l’évolution et viennent pour réaliser ce Plan, et non pas seulement par nécessité karmique – bien qu’il y ait aussi une nécessité karmique.

RO. Si nous comprenons et respectons la loi de cause et d’effet, cela signifie-t-il que nous pouvons consciemment changer notre avenir par nos actions présentes ?

BC. Absolument. Telle est l’essence de cette loi. Lorsque vous savez que la moindre pensée et la moindre action créent une réaction qui a des répercussions sur autrui, et, bien sûr, sur vous-mêmes, vous comprenez la nécessité de l’innocuité. Lorsque nous comprendrons réellement cette loi fondamentale, notre monde en sera transformé.

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

 

Publié dans:VIES ANTERIEURES |on 30 avril, 2012 |Pas de commentaires »

La réincarnation

 

Rollin Olson. Il existe, me semble-t-il, pas mal de folklore au sujet de la réincarnation. Est-il exact que nous pouvons nous réincarner sous une forme animale, celle d’un chien par exemple, si nous nous conduisons mal ?

La réincarnation dans REINCARNATIONBenjamin Creme. Non. La transmigration des âmes n’existe pas. Selon la vision orientale fantaisiste de la réincarnation, vous ne pouvez faire quoi que ce soit pour modifier votre sort. Si misérable que soit votre vie, il vous faut l’accepter, aucun changement social ne pourrait l’améliorer. En Occident, certaines personnes croient que l’on va et vient du règne animal au règne humain. Il n’en est rien. Une fois que vous êtes un être humain, vous le restez. Puis vous devenez un être surhumain, un Maître.

RO. Mais l’on peut s’incarner soit en homme soit en femme.

BC. Tout le monde s’incarne, tour à tour, en homme ou en femme. Pas forcément en alternance régulière : vous pouvez avoir deux ou trois incarnations successives en tant qu’homme, puis trois ou quatre en tant que femme, et ensuite une ou deux en tant qu’homme et ainsi de suite.

RO. Existe-t-il une certaine tendance à renouer des relations passées : à revenir dans les mêmes groupes, que ce soit la nation, la cellule familiale ou la famille au sens large ?

BC. Oui, tout à fait. Nous venons en incarnation en groupes, généralement en groupes familiaux. Il existe des exceptions, bien sûr ; il y a toujours de nouveaux venus dans les familles. Au cours du cycle des réincarnations, les individus qui arrivent dans une famille y apportent des énergies différentes, des qualités et des expériences variées, mais ils font tous partie de cette famille, ils créent des liens karmiques entre eux et dénouent des nœuds karmiques. Il s’agit de défaire, à l’intérieur de la famille, les nœuds du karma que nous avons créés par notre égoïsme ou notre égocentrisme.

texte issu de : Les enseignements de la Sagesse éternelle
Interview de Benjamin Creme, par Rollin Olson

(source: PartageInternational.org)

Publié dans:REINCARNATION |on 30 avril, 2012 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3