La souffrance de l’Ame


Lorsque l’on dit que l’Âme souffre, ce n’est pas elle qui souffre en réalité, mais la conscience de veille identifiée à ses corps de manifestations physique, émotionnel et mental, soit ceux qui l’exposent à la dualité. La souffrance est une réaction mentale à  Cenchrus biflorus« ce qui est ». Dès que vous exprimez une plainte, un jugement, une souffrance, posez-vous la question : « qui est-ce qui parle ? Qui est-ce qui exprime cela ? » La réponse vous viendra spontanément : « ce sont des facettes de la personnalité, ce sont des mémoires auxquelles je m’identifie, c’est l’ego ». Cela vous permettra de vous dissocier de cette facette de vous-même qui souffre, cessant ainsi de creuser les sillons de vos schémas conditionnés et désactivant de ce fait leur pouvoir créateur. Mais surtout ne commettez pas l’erreur de juger ces aspects de vous-même, car se faisant vous vous identifieriez à un autre rôle égotique. L’Âme ressent la souffrance en tant que vibration alors que le mental y réagit et souhaite s’en distancer, voilà la grande différence ! Autrement dit, l’Âme ressent la souffrance, mais elle n’en est pas affectée. Lorsque la conscience de veille est identifiée à une mémoire émotionnelle négative, alors il y a souffrance. Mais lorsque la conscience de veille change de regard et observe cette mémoire et sa vibration depuis l’angle de vue de la Conscience pure de l’Âme, alors il y a transcendance de la souffrance. La douleur physique, l’émotion négative et la forme-pensée sont contemplées en tant que vibration, de façon totalement équanime, c’est-à-dire sans jugement, dans l’absolue acceptation de ce qu’elles expriment. C’est cet état d’être qui est le lâcher-prise véritable, l’abandon total à la réalité telle qu’elle est.

Publié dans : AME |le 30 mars, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3