Question de l’Ame


Toute personne qui s’intéresse à la spiritualité, à la religion, à la méditation, la philosophie et même à la psychologie a déjà entendu parler de l’Âme. Cette notion est devenue incontournable est quasiment omniprésente, mais sait-on vraiment ce qu’elle renferme ? Les définitions sont nombreuses et souvent peu claires, voire contradictoires. Fruit de nos recherches et réflexions sur cette question, nous relevons le défi de vous en apporter une définition la plus claire possible. Remarque : nous précisons que notre approche est un essai de synthèse entre différents courants traditionnels et modernes et que nous n’avons aucunement la prétention de vous la présenter comme une vérité absolue ou une référence en la matière, mais comme une autre vision parmi tant d’autres vous offrant un autre angle de vue. Comme à notre habitude, nous vous encourageons à ne pas vous limiter à cette approche mais à vous en servir comme d’une base de réflexion pour élaborer votre propre définition personnelle (si tant est que le sujet vous intéresse, bien évidemment).

Question de l'Ame dans AMESelon nous, l’Âme est ce que la science ésotérique nomme le « corps éthérique » (ou corps énergétique). Il est communément admis que ce champ éthérique est la matrice énergétique du corps physique, le corps subtil qui lui est directement supérieur vibratoirement et qui lui apporte l’énergie vitale au travers des canaux d’énergies (les nadis, ou méridiens) et leurs centrales énergétique (les chakras, ou plexus énergétiques). C’est sur ce corps énergétique que les magnétiseurs agissent pour rétablir la santé dans le corps physique. C’est lui qui véhicule la force vitale dans le corps physique. Toutefois, si cette définition est tout-à-fait valable, elle est à notre sens incomplète et limitative. En effet, sur la base de nos recherches et de notre propre expérience pratique, nous sommes parvenus à la conclusion que le corps éthérique ne se limite pas au corps physique, mais qu’il est la membrane matricielle de TOUS les autres corps de l’Être humain (corps émotionnel, mental, causal, bouddhique, âtmique, selon une classification empruntée à la doctrine théosophiste). Il assure la cohésion entre ces différents corps d’expression et de manifestation dont il n’est pas séparé mais au contraire intrinsèquement lié. Il relie toutes les dimensions entre elles, sans y être cantonnées. Ce corps éthérique peut être assimilé à l’Âme en tant que cette matrice énergétique qui enveloppe et qui interpénètre chacun de ces corps physique et subtils. Il se pourrait même que le corps éthérique soit le Corps de Gloire dont parlait Saint-Paul, et la Merkabah des mystiques hébreux. Il est d’ailleurs intéressant de mentionner que le mot hébreu Merkabah vient de « Merkava qui signifie « char » ou « carrosse ». Il s’agirait de l’une des plus anciennes notions de la tradition hébraïque, qui y a consacré une pratique,la Maassé Merkavah (l’Œuvre du Char).

http://www.bodhiyuga.net/index.php?option=com_content&view=article&id=245:lalchimie-de-lame&catid=37:blog&Itemid=54

Publié dans : AME |le 25 mars, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3