Archive pour le 2 mars, 2012

Channeling selon RAMTHA

Les Enseignements de la Connaissance Universelle

 

Qu’est-ce que le channeling ?


Ramtha a inventé le terme « channeling ». Avant cela, on parlait de transe médiumnique pour nommer les processus spirituels impliquant une communication avec des entités spirituelles. Et nombreux étaient ceux dont la transe était reconnue authentique comme pour Edgar Cayce par exemple. Toutefois, ce qui se passe avec JZ Knight est différent. Ramtha l’appelle « une pure Channel », ce qui est très rare, parce qu’en fait elle abandonne complètement son corps physique. Elle chute à grande vitesse dans un long tunnel et atteint une lumière blanche. A chaque séance de channeling elle vit l’expérience de la mort dont ont parlé les individus revenus d’une mort clinique.

Ramtha entoure le corps de JZ KNIGHT, et grâce à un processus de synthèse lumineuse, il peut fonctionner à travers son système nerveux et son cervelet. Il peut ainsi faire bouger ce corps et interagir avec l’environnement.

Channeling selon RAMTHA dans CHANNELING 250px-Genie_poppy_Dur_Sharrukin_Louvre_AO19869La Channel est donc différente du Médium car elle n’est pas l’intermédiaire entre la conscience qui la traverse et l’auditoire. La Channel ne reste pas dans un état altéré immobilisé lorsqu’elle channelise. En quittant totalement son corps, elle permet à la conscience qui passe par elle d’avoir toutes ses facultés physiques et fonctionnelles. Ainsi Ramtha peut ouvrir les yeux, marcher, danser, manger, boire, rire, parler et enseigner à ses étudiants même individuellement. Ramtha utilise le corps de JZ comme un ordinateur dans lequel il met son propre programme.. La communauté scientifique a désiré faire un test décisif permettant d’authentifier avec exactitude le processus de channeling. C’est donc en 1996 que l’École ouvrit ses portes au monde scientifique, et qu’une équipe d’experts en prouva scientifiquement la véracité.

La preuve scientifique
Les avancées de la science permettent l’équipement et les tests capables d’étudier le phénomène du channeling d’un point de vue physiologique, neurologique et psychologique. Une équipe de 12 grands neuro-scientifiques, psychologues, sociologues et experts en religion ont étudié JZ Knight avant, pendant et après le channeling de Ramtha.

La conférence du 8 et 9 Février 1997 exposa en détail le déroulement et les résultats des tests. Le Professeur Stanley Krippner, et son équipe avaient étudié JZ Knight et son école durant un an. Ils avaient effectué un nombre incalculable de tests psychologiques et physiologiques. Ils en conclurent que les réponses du système nerveux automatique de JZ Knight étaient si époustouflantes qu’elles écartaient toute possibilité de fraude, de schizophrénie ou de troubles de la personnalité multiple. Selon le Professeur Wickramasereka, lorsque JZ Knight entrait en transe et que l’esprit de Ramtha s’appropriait son corps, son cœur qui battait à 40 pulsations/minute grimpait à 180 pulsations/minute. Le cœur de JZ Knight bat normalement entre 85 et 90 pulsations/minute. « C’est ce que vous pouvez trouver chez quelqu’un qui fait du jogging ou qui entre dans une crise de panique, mais lorsque nous faisions les tests, JZ Knight était assise parfaitement tranquille. »

« Il est devenu parfaitement évident à toute l’équipe que quelque chose de complètement hors du commun se produisait et qui ne pouvait absolument pas être manipulé. En effet, un individu ne peut pas vraiment faire semblant parce que sous hypnose, il n’y a pratiquement aucun changement physiologique. »

« Après avoir rassemblé tous ces résultats stupéfiants, j’ai carrément dit à JZ Knight : « Eh bien , je ne sais pas ce que vous êtes, mais vous n’êtes certainement pas une charlatan, ni quelqu’un qui fait semblant. » Je ne savais pas combien ces quelques mots avaient de l’importance pour elle, qui avait pendant de si longues années était sujette à tant d’accusations. »

Wickramasekera présenta ces résultats à l’Association Psychologique Américaine, hautement reconnue pour ce type de travail. Krippner présenta cette étude à de nombreux congrès scientifiques. Et c’est en 1998, que le premier article sur l’analyse de ce phénomène fut publié. Pour les étudiants, la différence entre leur Enseignant Ramtha, et sa Channel JZ Knight est évidente et incontournable. Même certains érudits extérieurs l’ont remarquée. Dr Gail Harley a témoigné en disant : « Ses yeux passent d’un bleu saisissant lorsqu’il s’agit de JZ Knight, à un gris métal lorsque c’est Ramtha. Sa peau est plus sombre, ses pommettes plus saillantes, son allure est plus militante et plus formelle quand c’est Ramtha. Sa démarche est aussit plus raide. JZ Knight ne pourrait jamais jouer le rôle de Ramtha. Le changement époustouflant de son apparence lorsque Ramtha prend le contrôle de son corps est bien trop rigoureux pour que cela soit mis en doute. » Des étudiants ont aussi subi un certain nombre de tests psychologiques. Dr. Stanley Krippner affirme que « Knight et les étudiants de Ramtha ont prouvé par les tests un niveau extrêmement élevé de leurs capacités hypnotiques. Ce qui est l’inverse de ce qui se passe lorsque l’individu est sujet à la schizophrénie ou à d’autres perturbations organiques. Lorsque les aptitudes hypnotiques augmentent, les perturbations psychologiques diminuent. Vous ne pouvez pas avoir les deux. »

Pourquoi Ramtha parle-t-il à travers JZ Knight ?


Si Ramtha abaisse sa fréquence à celle de la masse physique, il peut être vu. JZ le voit en personne. Certains autres l’ont vu occasionnellement. Il a choisi de parler à travers JZ Knight pour les raisons suivantes :

- L’important n’est pas l’adoration du messager ou du visage ou d’une image, ce qui a provoqué dans le passé l’effondrement de tant d’efforts vers l’illumination, mais d’être à l’écoute du message. Si nous pouvions le voir sous sa forme physique, nous serions tentés de le déifier, comme pour tant d’autres. Ramtha ne désire pas être adoré. Son plus grand message est que Dieu est en chacun, et il aspire à enseigner la révélation de ce principe chez ses étudiants. Il ne tient donc en aucun cas à faire de l’ombre aux capacités de ses étudiants.
– Dieu est traditionnellement considéré comme étant du genre masculin. il insiste ainsi sur le fait que « Dieu et le Divin ne sont pas les prérogatives des hommes uniquement, et que les femmes ont toujours été de précieuses expressions du Divin, capables d’être des génies et Dieu réalisé. » Le Dieu-guerrier channelé par une femme aux origines simples est une représentation symbolique d’une des grandes compréhensions énigmatiques des Enseignements de Ramtha : Dieu est à la fois masculin et féminin, et ni l’un ni l’autre.


- JZ Knight a été choisie pour ce travail.
Elle fut l’une des enfants adoptés par Ramtha à son époque. Elle se dénommait Ramaya.

- La véritable essence de la personne humaine n’est pas limitée par le corps physique ou son genre sexuel. Le phénomène de channeling est donc rendu possible par la structure même de la science de Ramtha. En d’autres mots, La véracité de ce phénomène nous prouve que les Enseignements de Ramtha sont vrais.

  Vous allez me dire alors qui est RAMTHA et bien voici la réponse

Ramtha vécu il y a 35000 ans en Lémurie.
350px-Hieronymus_Bosch_096 dans CHANNELINGA 14 ans il devint un conquérant qui libéra son peuple de l’oppression des Atlantes.

A 24 ans, il fut grièvement blessé. Sa convalescence dura sept ans. Il se remit alors en question, réfléchit sur le sens de la vie et connut l’éveil grâce à la contemplation et à l’observation. Il découvrit alors comment transcender les contraintes du temps, de l’espace, et des limitations du corps physique. En 63 ans il avait conquit les 2/3 de la planète. A 77 ans, il enseigna en 120 jours toute sa connaissance à son peuple (deux millions de personnes) puis ascensionna devant lui.

On retrouve certains vestiges de sa vie et de ses Enseignements dans divers objets trouvés en Inde et en Egypte, ainsi que dans l’Ancienne Littérature Indoue. Il devint plus tard le premier Dieu du peuple Indou « Rama ».) Ramtha présente son savoir comme étant le fruit de sa propre expérience personnelle. Il insiste sur le fait qu’il est l’incarnation de ses enseignements. C’est ainsi qu’il dit être un Dieu Immortel, être Conscience et Energie, et avoir vécu en tant qu’être humain il y a 35000 ans sur un continent disparu, la Lémurie.

Le fait qu’il ne soit plus limité par son corps physique lui permet d’interagir avec le monde physique sous d’autres formes. Il a choisi l’époque actuelle pour revenir parce que l’espère humaine est prête à comprendre ce qu’il a découvert au sujet de notre véritable identité en tant que l’Observateur, Celui qui façonne le temps et l’espace, le Responsable de la matérialisation à partir du champ quantique.

NB : Ramtha explique que l’humanité existe depuis bien plus longtemps que ce que la science actuelle ne peut le prétendre. Il dit que l’humanité existe depuis plusieurs millions d’années et que des civilisations très avancées coexistaient avec d’autres qui l’étaient moins. Il a d’ailleurs été récemment découvert officiellement que l’humanité se servait d’outils datant de 2 millions d’années avant JC.

 Pour en connaître plus rendez-vous sur  : http://www.centredeconnaissance.org/html/ramtha.html

 

 

Publié dans:CHANNELING |on 2 mars, 2012 |Pas de commentaires »

Les DEMONS selon le SPIRITISME

- Selon le Spiritisme, ni les anges ni les démons ne sont des êtres à part ; la création des êtres intelligents est une. Unis à des corps matériels, ils constituent l’humanité qui peuple la terre et les autres sphères habitées ; dégagés de ce corps, ils constituent le monde spirituel ou des Esprits qui peuplent les espaces. Dieu les a créés perfectibles ; il leur a donné pour but la perfection, et le bonheur qui en est la conséquence, mais il ne leur a pas donné la perfection ; il a voulu qu’ils la dussent à leur travail personnel, afin qu’ils en eussent le mérite. Depuis l’instant de leur formation, ils progressent soit à l’état d’incarnation, soit à l’état spirituel ; arrivés à l’apogée, ils sont purs Esprits, ou anges selon l’appellation vulgaire ; de sorte que, depuis l’embryon de l’être intelligent jusqu’à l’ange, il y a une chaîne non interrompue dont chaque chaînon marque un degré dans le progrès.

Il en résulte qu’il existe des Esprits à tous les degrés d’avancement moral et intellectuel, selon qu’ils sont en haut, en bas, ou au milieu de l’échelle. Il y en a, par conséquent, à tous les degrés de savoir et d’ignorance, de bonté et de méchanceté. Dans les rangs inférieurs, il en est qui sont encore profondément enclins au mal, et qui s’y complaisent. On peut les appeler démons, si l’on veut, car ils sont capables de tous les méfaits attribués à ces derniers. Si le Spiritisme ne leur donne pas ce nom, c’est qu’il s’y rattache l’idée d’êtres distincts de l’humanité, d’une nature essentiellement perverse, voués au mal pour l’éternité et incapables de progresser dans le bien.

Les DEMONS selon le SPIRITISME dans ESPRITS 220px-Goya_le_sabbat_des_sorci%C3%A8resSelon la doctrine de l’Eglise, les démons ont été créés bons, et sont devenus mauvais par leur désobéissance : ce sont des anges déchus ; ils ont été placés par Dieu en haut de l’échelle, et ils sont descendus. Selon le Spiritisme, ce sont des Esprits imparfaits, mais qui s’amélioreront ; ils sont encore au bas de l’échelle, et ils monteront.

Ceux qui, par leur insouciance, leur négligence, leur obstination et leur mauvais vouloir restent plus longtemps dans les rangs inférieurs, en portent la peine, et l’habitude du mal leur rend plus difficile d’en sortir ; mais il arrive un temps où ils se lassent de cette existence pénible et des souffrances qui en sont la conséquence ; c’est alors que, comparant leur situation à celle des bons Esprits, ils comprennent que leur intérêt est dans le bien, et ils cherchent à s’améliorer, mais ils le font de leur propre volonté et sans y être contraints. Ils sont soumis à la loi du progrès par leur aptitude à progresser, mais ils ne progressent point malgré eux. Dieu leur en fournit sans cesse les moyens, mais ils sont libres d’en profiter ou non. Si le progrès était obligatoire, ils n’auraient aucun mérite, et Dieu veut qu’ils aient celui de leurs oeuvres ; il n’en place aucun au premier rang par privilège, mais le premier rang est ouvert à tous, et ils n’y arrivent que par leurs efforts. Les anges les plus élevés ont conquis leur grade comme les autres en passant par la route commune.

Arrivés à un certain degré d’épuration, les Esprits ont des missions en rapport avec leur avancement ; ils remplissent toutes celles qui sont attribuées aux anges des différents ordres. Comme Dieu a créé de toute éternité, de toute éternité il s’en est trouvé pour satisfaire à tous les besoins du gouvernement de l’univers. Une seule espèce d’êtres intelligents, soumis à la loi du progrès, suffit donc à tout. Cette unité dans la création, avec la pensée que tous ont un même point de départ, la même route à parcourir, et qu’ils s’élèvent par leur propre mérite, répond bien mieux à la justice de Dieu, que la création d’espèces différentes plus ou moins favorisées de dons naturels qui seraient autant de privilèges.

La doctrine vulgaire sur la nature des anges, des démons et des âmes humaines, n’admettant pas la loi du progrès, et voyant néanmoins des êtres à divers degrés, en a conclu qu’ils étaient le produit d’autant de créations spéciales. Elle arrive ainsi à faire de Dieu un père partial, donnant tout à quelques-uns de ses enfants, tandis qu’il impose aux autres le plus rude travail. Il n’est pas étonnant que pendant longtemps les hommes n’aient rien trouvé de choquant dans ces préférences, alors qu’ils en usaient de même à l’égard de leurs propres enfants, par les droits d’aînesse et les privilèges de la naissance ; pouvaient-ils croire faire plus mal que Dieu ? Mais aujourd’hui le cercle des idées s’est élargi ; ils voient plus clair ; ils ont des notions plus nettes de la justice ; ils la veulent pour eux, et s’ils ne la trouvent pas toujours sur la terre, ils espèrent au moins la trouver plus parfaite au ciel ; c’est pourquoi, toute doctrine où la justice divine ne leur apparaît pas dans sa plus grande pureté, répugne à leur raison.

 

Extrait de LE CIEL ET L’ENFER SELON LE SPIRITISME par Allan Kardec

Lire le livre en son entier ici http://spirite.free.fr/ouvrages/ciel.htm

 

 

Publié dans:ESPRITS |on 2 mars, 2012 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3