Archive pour février, 2012

La cohabitation

Les Êtres humains doivent apprendre à cohabiter avec des portions plus lourdes de leur Être qui, en même temps, sont unies aux portions plus lumineuses. Vous êtes tous invités à réapprivoiser votre relation avec la vie, à partir de l’acceptation que vous puissiez vous tromper, faire des faux pas, et que la reconnaissance de votre Être ne soit pas remise en question dès qu’il y a ces faux pas.

Image illustrative de l'article Voie lactéePlusieurs aimeraient être déjà rendus, alors qu’en vérité, vous avez à franchir un escalier. Vous ne pouvez tout d’un coup être à l’autre étage. Vous avez des marches à gravir, et il faut être cohérent avec ceci. La douceur envers son Être en évolution est une qualité essentielle à intégrer dans l’incarnation. Être trop exigeant ou trop brusque envers soi ne fait qu’alourdir le parcours. Les fleurs ne poussent pas plus rapidement en tirant sur leur tige.

Votre foi inconditionnelle en la vie est beaucoup plus grande que le reste. Malgré tout ce que la vie peut avoir créé d’obstacle pour vous, vous continuez d’avancer, et cela est magnifique. Nous reconnaissons qui vous êtes. Nous reconnaissons l’Être d’amour que vous êtes. Chacun d’entre vous a beaucoup à offrir, et nous vous invitons à le reconnaître maintenant.

Nous vous remercions de votre présence amoureuse. Nous allons maintenant compléter ce message et vous saluer.

Salutations à vous

Le Collectif Ashtar et la Grande Fraternité Universelle – lire la suite ici : www.psychologiedelame.com

Publié dans:HUMANITE |on 4 février, 2012 |Pas de commentaires »

L’état de séparation

Vous êtes des Êtres universels uniques, voguant dans un Univers d’amour. C’est ce que vous étiez consciemment avant d’entreprendre le parcours humain, et c’est ce que vous redeviendrez lorsque vous aurez de nouveau rejoint les niveaux de conscience élargie. En vérité, la majeure partie de votre Être n’a jamais quitté cet état. Cependant, lorsque vous avez entrepris le parcours de l’incarnation, vous avez continué à ressentir que vous étiez unique, mais l’expérience vous a amenés aussi à ressentir l’état de séparation, comme si vous ne faisiez plus partie de cet Univers d’amour. Vous avez alors interprété que c’est la dimension unique de votre Être qui n’était plus la bienvenue dans cet Univers d’amour, comme si vous aviez été chassé parce que vous portiez en vous quelque chose d’inapproprié.

En vérité, les Êtres humains ont voulu expérimenter la vie en dehors de l’amour, pour mieux comprendre l’amour à partir d’une perspective extérieure. Tout comme un poisson retiré de la mer souhaitera y fusionner de nouveau, les Êtres ont choisi de se séparer de l’amour pour mieux y revenir par la suite. Donc en vérité, lorsqu’un Être s’éloigne de l’amour, ce n’est pas pour demeurer séparé, mais pour mieux y retourner.

Donc si vous avez quitté l’Univers d’amour – cette sensation permanente d’union ressentie – pour vous retrouver dans un corps physique séparé de l’amour, et que par la suite vous avez interprété que c’est la dimension unique de votre Être qui n’était plus la bienvenue, vous aurez compris que vos efforts vont alors être orientés vers l’atteinte de cet état de perfection. L’envie de redevenir parfait est interprétée sur Terre comme le moyen de regagner sa place dans l’Univers.

2dfgrs.png

Se débarrasser des imperfections
Les Êtres ont alors imaginé qu’ils devaient se débarrasser de tout ce qui était imparfait en eux pour accélérer leur retour. Et c’est à partir de là que les distorsions ont été amplifiées sur Terre, partagées par tout un ensemble d’Êtres voulant retrouver leur état de perfection, tout en repoussant ce qui ne semblait pas être à la hauteur en eux.

Cette envie d’être parfait est partagée par l’ensemble des humains de votre planète, et celle-ci est expérimentée encore plus intensément dans vos sociétés occidentales. Les soifs de performances, la comparaison et la concurrence qui y sont valorisées sont les symptômes visibles de ce que nous vous décrivons.

Comprenez que cette envie d’être parfait camoufle une impression d’être imparfait. Celle-ci amène les humains à occulter la dimension de leur Être qui cherche à absorber l’amour pour devenir plus équilibré. Car pour absorber l’amour, il faut se reconnaître. Et pour se reconnaître vraiment, il faut sortir de l’équation « je me reconnais parce que je suis un Être qui performe ». Cette équation n’est pas salutaire, car elle amène les Êtres à vivre des tensions énergétiques. Dès qu’ils font un faux pas, ceux-ci ont l’impression de s’éloigner de leur but et de perdre leur statut universel. Et alors, la pression est telle qu’ils n’osent plus avancer, parce qu’ils ont peur de se tromper.

Beaucoup d’Êtres humains attendent d’avoir atteint un état de perfection avant de se mettre en mouvement. Ils imaginent que l’état de maîtrise s’atteint en devenant parfait. Ils se disent que lorsqu’ils auront raffiné leurs talents au point qu’ils seront parfaitement déployés et exprimés, alors là ils seront reconnus par l’Univers. Et ce besoin d’être parfait avant même d’avancer est paralysant pour tout Être qui entreprend le parcours de maîtrise.

Inertie ressentie
Voilà chères Âmes pourquoi tant d’humains ressentent une paralysie. L’inertie devient alors réconfortante, car elle maintient les Êtres dans un état illusoire de perfection. La perfection, si elle existe, se présente par l’expérience, et non à travers la contemplation. Votre Âme ne cherche pas la perfection, elle cherche à évoluer. Et chaque étape de son parcours la stimule. Elle sait qu’elle se dirige vers un état de perfection, mais son but n’est pas de l’atteindre, c’est d’avancer vers celui-ci.

La perfection humaine n’existe pas. Dans la dimension incarnée, la perfection côtoie l’imperfection. Lorsqu’un Être est parfait, le lendemain il est imparfait et cela est parfait ainsi. Il n’est demandé à personne d’atteindre la perfection dans la matière. Cela ne correspond pas à l’expérience qui a été choisie par les Êtres dans la 3e et 4e dimension. Il faudra atteindre les portails de 5e dimension pour que vraiment, l’état que vous considérez « perfection pure » prenne forme. Et vous aurez compris que la véritable perfection n’est pas de devenir parfait, mais d’aimer son Être en totalité.

Vous ne serez jamais « rendus », car l’évolution est éternelle. Même les Maîtres continuent d’évoluer. L’invitation ici est de prendre plaisir à chaque étape du parcours, plutôt que de chercher à atteindre la finalité avant même d’avancer. Viser un idéal est magnifique. Mais être paralysé par l’écart qui existe entre cet idéal et votre réalité courante est très limitant pour l’Âme.

Le Collectif Ashtar et la Grande Fraternité Universelle – lire la suite ici : www.psychologiedelame.com

Publié dans:REINCARNATION |on 4 février, 2012 |Pas de commentaires »

Devenir Maître

La loiLe Maître ne devient pas maître en devenant parfait, il est Maître parce qu’il développe ses qualités d’amour inconditionnel et total envers lui, peu importe les étapes qu’il traverse. C’est cet état d’être et le respect qu’il entretient envers son Être profond qui l’amène à vivre en permanence son état de conscience élargie.

Bénissez les impasses créées dans votre vie et qui vous forcent au mouvement, car sans elles, beaucoup n’oseraient pas avancer. Les limites ressenties sont toujours des invitations à être dépassées, et non des impasses réelles visant à vous arrêter. Ce sont les messagers que la vie vous envoie pour vous faire avancer. Nous ne vous proposons pas de vous acharner lorsqu’une porte se ferme, mais de comprendre que lorsque cela se produit, une autre s’ouvre nécessairement.

Souvenez-vous que l’Âme évolue à travers l’expérience, et non par la réflexion. Cette dernière est intéressante, car elle permet aux Êtres de poser un regard lumineux sur la vie. Mais elle ne vous fait pas évoluer si elle vous emprisonne dans une immobilité intellectuelle. « Avancez et vous verrez » caractérise bien l’énergie du Nouveau Monde. D’ailleurs, votre système éducationnel crée beaucoup de déséquilibre chez vos enfants, car il est trop axé vers la connaissance, et trop peu vers l’expérimentation. Mais cela aussi changera.

 

Le Collectif Ashtar et la Grande Fraternité Universelle – lire la suite ici : www.psychologiedelame.com

Publié dans:MAITRISE |on 3 février, 2012 |Pas de commentaires »

Résoudre le karma familial

La tâche des artisans de Lumière envers leur famille natale est de devenir ce qu’ils sont. Ce faisant, ils accomplissent leur mission. Cela ne fait pas partie de leur tâche de changer leur famille; ce n’est pas votre travail de changer quoi que ce soit en-dehors de vous. Vous n’êtes pas ici pour faire de ce monde un endroit meilleur. Vous êtes ici pour vous éveiller. Et oui, quand cela se fera, ce monde deviendra un endroit meilleur, parce que votre lumière y brillera et apportera aussi aux autres la joie et l’illumination. Mais ne vous concentrez pas sur le monde, que ce soit votre famille ou toute autre relation.

 L’oeuvre véritable consiste à lâcher prise de tous ces morceaux de peur et d’illusion fondés sur l’ego que vous avez absorbés si profondément étant enfants. Prendre conscience de ces empreintes énergétiques qui ont en partie créé votre personnalité et vous libérer des parcelles qui ne vous appartiennent pas, est un processus intense et déstabilisant. C’est comme enlever toutes les pelures de l’oignon, comme naître une seconde fois.

 En insistant sur l’intensité de ce processus intérieur, cette seconde naissance, je n’entends pas vous décourager. D’autre part, j’aimerais que vous ayez un profond respect à votre égard. Vous êtes les guerriers les plus courageux que je connaisse. Vous êtes des pionniers qui, en allumant votre lumière en des lieux de ténèbres et d’hostilité, préparez le chemin pour une nouvelle conscience sur la terre.

 Résoudre le karma familial dans KARMA 190px-Reincarnation_ASCe n’est pas votre tâche d’allumer la lumière dans le coeur de quelqu’un d’autre. C’est à eux de le faire. Vous pouvez offrir une étincelle, donner l’exemple, mais vous n’êtes en aucune façon responsables de l’éveil de l’autre. C’est très important d’insister là-dessus, spécialement en ce qui concerne votre famille natale. Vous avez souvent l’impression, instinctivement étant enfants et plus consciemment adultes, que vous devez sauver vos parents de leurs peurs et de leurs illusions. En outre, vous pensez souvent que vous avez failli à cette tâche. Vous avez le sentiment de ne pas avoir été vraiment capables d’aider vos parents de la façon dont vous l’aviez envisagée.

 Cette ligne de pensée repose sur une perception erronée de ce que signifie réellement « aider » et de ce qu’est votre tâche envers vos parents. En réalité, la situation est celle-ci: depuis le moment de votre naissance, vous avez absorbé les énergies de vos parents très fortement, comme si elles étaient vôtres. Vous ne parvenez plus à distinguer où vous commencez et où ils finissent. Parce que vous avez aussi absorbé leurs peurs et leurs illusions, vous êtes entrés en contact avec leurs fardeaux émotionnels. Ces fardeaux leur ont été transmis depuis des générations des deux côtés de la famille. Il peut y avoir dedans un aspect karmique, ce qui veut dire que le même schéma se répète sans cesse, jusqu’à ce que le sort soit brisé. C’est ce que l’on peut appeler un karma familial. Il peut y avoir des schémas en relation avec une énergie masculine ou féminine en déséquilibre, des énergies résultant de vieilles traditions d’esclavage, des schémas appartenant à des maladies, etc. Cette sorte de fardeau karmique se résout lorsque l’énergie bloquée dedans se libère et n’est alors plus transmise à la génération suivante. Le karma familial est résolu quand au moins un membre de la famille brise le lien en se libérant du fardeau émotionnel qu’il a absorbé depuis l’enfance et qui était peut-être même présent dans ses gènes.

 Le membre de la famille qui brise le sort le fait d’abord et avant tout en s’aidant lui-même. Cela consiste à se focaliser sur sa croissance intérieure et son expansion. Cette croissance et cette expansion ont un effet sur l’énergie familiale. Elles ouvrent aux autres membres de la famille la possibilité de trouver aussi leur voie de sortie. L’artisan de Lumière qui s’est libéré de l’impasse émotionnelle fournit aux autres membres de sa famille une piste énergétique. Il accomplit cela par son oeuvre intérieure et ce qui émane d’elle, non en essayant, voire en poussant les autres à changer et à aller de l’avant. Son énergie leur montre qu’il est possible de changer, et c’est tout ce qu’elle a besoin de faire.

 C’est aux membres de la famille de choisir de suivre la piste. Vous n’êtes jamais responsable et votre mission spirituelle n’est pas dépendante de la décision de quelqu’un d’autre de changer ou non. Vous pourrez très bien vous libérer du fardeau karmique dont votre famille vous a chargé et être ridiculisé ou rejeté pour cela par elle, et cependant votre mission aura été une réussite totale. Vous aurez vaincu l’emprise hypnotique que des schémas karmiques peuvent avoir sur une lignée familiale et si vous avez des enfants, vous ne leur transmettrez pas le fardeau émotionnel. C’est cela votre mission spirituelle.

 Imaginez que vous viviez dans une vallée stérile et sèche. Toute votre communauté vous dit que vous ne pouvez pas sortir de cette vallée, que c’est tout ce qui existe. Vous semblez être le seul qui se souvienne qu’il existe des terres beaucoup plus luxuriantes et fertiles. Après mûre réflexion, vous décidez de tenter votre chance et vous sortez de cette vallée. L’escalade vous prend énormément de force et d’énergie. Non seulement, la pente est très raide mais il n’y a aucun panneau indicateur ni repères. En grimpant, vous laissez une piste derrière vous. A un moment donné, vous arrivez à sortir de cette vallée et le paysage qui s’étend à vos pieds vous submerge de joie et de reconnaissance. Vous saviez qu’il existait bien quelque chose qui ressemblait davantage à votre foyer que votre terre natale. Avec enthousiasme, vous regardez en bas et cherchez votre famille. Vous aimeriez qu’elle vous rejoigne et s’émerveille de ce panorama magnifique. Vous aimeriez partager votre victoire. Mais vous n’apercevez personne là en bas et ceux que vous voyez au loin ne semblent pas du tout intéressés par votre voyage.

 C’est ce qui arrive fréquemment aux âmes d’artisans de Lumière. Je vous demande de ne pas vous affliger de la perte de votre famille. Vous leur avez offert un immense service en sortant de la vallée, en dégageant la voie et en laissant une piste. Celle-ci restera là et un jour, elle sera empruntée par celui qui voudra sortir de cette vallée. Cette piste est un espace énergétique que vous avez mis à leur disposition.

 L’élaboration de cette piste était votre but en naissant avec ces parents, dans cette famille. Ce n’est pas votre but de les faire grimper ni de les porter sur vos épaules! Ce n’est pas votre tâche. Chaque fois que vous essayez de traîner, au sens figuré, vos parents ou votre famille en haut de cette colline abrupte, vous ralentissez votre croissance et vous êtes déçu ou désabusé. Ce n’est pas la voie de la croissance spirituelle ni de l’alchimie. Ceux que vous aimez et avec qui vous désirez partager votre lumière peuvent choisir de rester encore dans la vallée un siècle ou davantage. Cela les concerne. Mais un jour, en leur temps, ils découvriront une petite piste qui monte et ils penseront: « Hé, c’est intéressant, essayons d’aller voir là-haut; je ne m’amuse plus ici-bas. » Et ils y vont. Ils entreprendront leur voyage de croissance personnelle, leur ascension vers la lumière. Et ce qui est merveilleux, absolument précieux, c’est qu’ils découvriront des repères le long du chemin, une piste à suivre! Ils devront passer par leurs propres combats mais ils auront une balise pour les éclairer. En pionnier, vous aurez dégagé le chemin à travers un territoire sauvage et inconnu et cette route que vous avez tracée sera empruntée avec gratitude et honneur.

 Pour être vraiment libre et regagner votre maîtrise d’être spirituel indépendant, il vous faut lâcher prise de votre famille natale. Vous devez vous en libérer, non seulement en tant que leur enfant, mais aussi en tant que leur parent. Laissez-moi vous expliquer ce double lien. L’enfant en vous a besoin de lâcher prise de l’espoir que vos parents vont vous offrir l’amour inconditionnel et la sécurité. Il doit se tourner vers vous pour cela et vous devez l’aider à se libérer de cette part de lui qui est en colère, triste et déçue d’avoir été trahie par vos parents. Voilà pour l’enfant. Mais vous avez aussi besoin de vous libérer de cette part de vous qui veut être le parent de vos parents. C’est typique des artisans de Lumière à un moment donné, à l’âge adulte, ils commencent à avoir l’impression d’être les parents de leurs parents. A cause de leur désir inné d’enseigner et de guérir, ainsi que de leur conscience spirituelle éveillée, ils voient souvent les peurs et les illusions de leurs parents et veulent les guérir. Cela peut créer de nombreux conflits avec vos parents car à votre désir de les aider se mêle souvent un besoin inconscient d’être reconnu pour ce que vous êtes réellement. En d’autres termes, l’enfant blessé parle à travers vous lorsque vous essayez d’aider vos parents et c’est la recette pour le désastre quand vous essayez d’aider les autres à travers vos blessures. Vous finirez par être encore plus blessé et vos parents probablement irrités ou perturbés.

 220px-PanchenLama dans KARMALâcher prise de vos parents signifie lâcher prise de tout désir de les changer. Il vous faut comprendre que ce n’est pas votre tâche de les mener quelque part. Votre mission est de vous occuper de votre propre chemin, c’est tout. Après vous être vraiment séparé de vos parents et avoir lâché prise du double lien, vous trouverez qu’un nouvel espace s’ouvre entre vous, bien plus libre et ouvert. S’ils sont encore en vie, les relations avec vos parents peuvent se détendre, comme les énergies de reproche et de culpabilité auront quitté la scène. D’autre part, vous pourrez avoir envie de les voir moins souvent. Il peut simplement y avoir un manque d’intérêts communs. Dans tous les cas, vous pourrez vous sentir plus libre dans cette relation, vous tracez votre chemin sans avoir besoin de leur approbation ou avoir tendance à vous énerver ou vous mettre en colère s’ils ne sont pas d’accord avec vous.

 Dans votre vie, vous pouvez à présent entrer en contact avec des gens qui sont de votre famille spirituelle. Votre famille spirituelle n’a rien à voir avec la biologie, les gènes ou l’hérédité. C’est une famille d’âmes en affinité. Bien souvent, vous les connaissez depuis de nombreuses vies, où vous avez tissé des liens d’amitié, d’amour ou partagé une mission. Il vous est facile de vivre avec eux, car vous partagez une affinité intérieure, vous appartenez à la même famille. Vous vivez une sorte de retour au foyer. Ce qui vous rendait différent et solitaire parmi les autres auparavant devient le ciment de votre communion et de votre reconnaissance. Créer des liens avec votre famille spirituelle est une véritable source de joie sur la terre. La clé pour le permettre dans votre vie est de trouver votre voie de sortie hors de la vallée et de reconnaître la lumière en vous. Lorsque vous êtes capable de reconnaître votre propre lumière dans un environnement qui ne vous la renvoie pas, vous devenez indépendant et libre. Soulagé des aspects karmiques de votre histoire, des peurs et des illusions qui vous retenaient, vous attirerez dans votre vie des relations fondées sur le respect et l’amour et qui reflètent votre divinité éveillée.

 Canalisation par  Pamela Kribbe 

Publié dans:KARMA |on 3 février, 2012 |Pas de commentaires »

Exercice énergétique

Exercice énergétique dans EXERCICES DEVELOPPEMENT 220px-Campo_de_Criptana_Molinos_de_Viento_1Respirez profondément et envoyez une onde de vitalité et de relaxation dans tout votre cœur, créant un espace spécial. Utilisez la respiration pour créer un véhicule grâce auquel vous pourrez voyager par l’imagination. Trouvez cet endroit en vous où vous exercerez le pouvoir de l’imagination. Voyez votre monde suspendu dans l’espace, joyau magnifique réfléchissant et irradiant la lumière. Sentez votre lien à l’espace à partir de votre cœur, de l’essence même de votre être. Sentez que cet endroit est chez vous. Si vous étiez en train de voyager le long des parsecs d’espace, vous auriez la joie immense de reconnaître que vous êtes dans votre quartier.

De votre cœur, envoyez un grand rayon d’amour radieux et lumineux. Envoyez-le à la Terre. Puis laissez-vous attirer vers la Terre, comme si vous étiez en train de planer depuis les profondeurs de l’espace, dérivant de plus en plus près de la Terre. A mesure qu’elle grandit en stature et en taille, sentez sa magnitude et à quel point elle est vivante – qu’elle a une vitalité et un pouvoir ineffable, mais que sa gentillesse et sa grandeur sont ouvertes à tous.

Tout en vous sentant attiré vers la Terre, laissez sa vibration vous tirer de l’espace. Imaginez-vous atterrir comme une plume, descendant et glissant en douceur vers l’endroit le plus idéal. Ce faisant atterrissez dans la douceur de la vibration de la Terre. A présent, regardez autour de vous, pour voir où, sur la Terre, vous êtes arrivé. Que vous montre la Terre à propos de là où elle vous appelle à être ? En imaginant cela, sentez-vous reconnaissant et enthousiaste du fait que la Terre vous parle et vous offre une aventure. Respirez profondément, regardez autour de vous et sentez-vous inspiré par ce que vous avez découvert. Envoyez un message à la Terre, lui disant que vous êtes disponible pour mener une vie paisible et que votre intention actuelle est de restaurer son intégrité et de vivre près d’elle en l’honorant tous les jours où vous habiterez ici. Voyez-vous vivant, aimant, confiant et parcourant la surface de la Terre en grande paix avec tous les éléments de l’existence en accord avec votre intention d’harmonie.

 A présent, commencez à marcher très lentement, arpentant la Terre, respirant profondément et sentant ce que c’est que d’être vraiment vivant et d’aimer votre maison. Sentez cette gratitude, car elle vous soutiendra. Ayez confiance en vous-même. La Terre est votre chez-vous.

 Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 89.

Publié dans:EXERCICES DEVELOPPEMENT, TERRE |on 1 février, 2012 |Pas de commentaires »

Les énergies reptiliennes

 

Comprenez que les énergies reptiliennes sont des dieux créateurs et des maîtres généticiens qui ont aidé les Planificateurs originels à concevoir la Bibliothèque vivante. Il s’agit d’une race ancienne très avancée dans la création de formes biologiques conscientes. Les reptiliens faisaient partie des instigateurs primordiaux qui ont rassemblé l’espèce humaine sur cette planète. Ils ont appris leur art des anciens. En tant que maîtres généticiens, les Lézies connaissent leur métier ; ils sont fort compétents dans l’organisation et la manipulation génétiques. Ils dépassent de loin bien des êtres brillants par leur capacité de manier la vie du point de vue génétique. Ainsi, dans la vaste étendue de l’existence, les familles reptiliennes sont réputées pour être les créateurs et les responsables dans la planification génétique des formes de vie.

                              Les énergies reptiliennes dans REPTILIENS 310px-The_sun1

Ces idées vous offrent quelque chose à ressentir, chers amis. En contemplant ce sujet, cherchez à découvrir les branches de votre arbre ancestral. Considérez le voyage à travers la famille reptilienne comme une clé vous permettant de plonger plus profondément dans vos racines. L’influence reptilienne repose au cœur de votre structure biologique et aujourd’hui, ces créatures reviennent dans votre champ de conscience. Ils apparaissent sous la forme de jouets et de personnages au cinéma et à la télévision, sous forme d’images publicitaires, prêtant leur nom à tous ceux qui osent se rappeler. Ils surgissent du subconscient comme partie du soi qui a besoin d’être exprimé et compris, aimé, guéri, intégré et accepté. Votre soi spirituel et biologique détient la clé de ce processus.

 A une époque très ancienne de son histoire, la famille reptilienne était une race très bienveillante et enthousiasmante. Des membres de cette famille sont venus sur la Terre et ont été profondément engagés dans la création de la Bibliothèque vivante. Cependant, ils ont fini par provoquer une guerre civile entre eux et parmi d’autres représentants de la collection des dieux créateurs. Ces guerres étaient fondées sur la séparation mutuelle en vue du pouvoir. Rappelez-vous qu’une partie de votre voyage en tant qu’humains en évolution consiste à comprendre que vous êtes des créatures humaines séparées, uniques et dotées de livre arbitre. Vous êtes en train de découvrir d’autres créature séparées, uniques, dotées de libre arbitre, et de réaliser que vous ne faites qu’un. Il est temps de reconnaître la vaste unicité de l’intelligence à mesure que des créatures inédites se révéleront à votre monde, écartant les obstacles bloquant les vérités intérieures.

 Les ancêtres reptiliens, lorsqu’ils seront reconnus en tant qu’êtres réels, pourront être libérés par vous du rôle qu’ils ont joué. Vous êtes des créatures multidimensionnelles, et une version de vous-mêmes est celle-ci, sur Terre, en tant qu’êtres humains. Simultanément, dans une autre version de la réalité, vous pouvez également être ces êtres mêmes qui vous ont influencés. Vous pouvez faire l’expérience d’une identité où vous êtes ces créatures et ressentir leur dilemme ainsi que leurs restrictions au sein de leur propre paradigme. A mesure que vos croyances sur vous-mêmes et vote chez-vous seront modifiées, ce qui vous mènera vers une souveraineté nouvelle, vous affecterez vos racines dans toutes les directions – le présent, le passé et le futur ; vous êtes intimement liés au vaste réseau de l’existence, et à mesure  que vous changez, la signification de vos pensées envoie des impulsions nouvelles dans le réseau en tant que possibilités pour tous les aspects de l’existence.

 En tant que Pléiadiens, nous détenons une vision de la réalité plus vaste que celle que vous avez maintenant et nous sommes ici pour la partager avec vous. Nous avons un biller ouvert – une carte d’or dans une Foire de la Renaissance qui prend place dans le cosmos. Nous pouvons vous dire ce que nous voyons. Vous pensez souvent que ce que nous véhiculons, c’est la foire entière, alors que ce que nous partageons, c’est tout simplement les bizarreries et les coins d’un immense événement, en mettant l’accent sur des zones particulièrement curieuses et significatives. Vous ne comprenez pas que cela ne fait qu’n seul gros « maintenant ». Le chaos et le libre arbitre semblent régner, mais dans ce processus même, des énergies se brouillent et se reconnectent pour faire l’expérience de la valeur intrinsèque et de l’inévitable coopération de la vie.

 Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 82.

Publié dans:REPTILIENS |on 1 février, 2012 |Pas de commentaires »
123

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3