Archive pour février, 2012

Les croyances

LE PROJET PLÉIADIEN
L’assistance pléiadienne dans la vie humaine

par Yasmine Rooney – tiré de la Revue UNDERCOVER #11 de Joël Labruyère.

CRISTALLISATION ET MÉMOIRE

Nous savons à présent que les pensées (les croyances) naissent sous la forme de cristaux liquides puis se solidifient à des degrés divers selon notre ouverture d’esprit. Nous savons également que l’homme se raccroche à ses expériences, celles-ci demeurant alors dans son plan d’existence. Cette absence de lâcher-prise l’amène à répéter les mêmes expériences, et cette répétition se manifeste sous la forme de la mémoire. Lorsque l’expérience est nouvelle, nous répondons par nos émotions et donc par notre corps physique. Lorsqu’elle est revécue, nous employons le terme de remémorisation. Notre corps continue à réagir aux expériences tant que nous ne nous en sommes pas détachés. Notre mémoire est localisée dans les membranes cellulaires sous la forme de cristaux liquides. Nous revivons continuellement nos expériences, notre corps étant ainsi occupé en permanence. Tous nos comportements sont déterminés par la mémoire de ces expériences. Étant consciemment occupés à revivre nos expériences immédiates, nous ne sommes pas en mesure de nous concentrer sur les mécanismes internes qui sous-tendent ces expériences et, le plus souvent, nous ignorons l’existence de tels mécanismes.

SCHÉMAS RÉPÉTITIFS ET PERTE D’ÉNERGIE DANS LES CROYANCES

Les croyances dans PLEIADES 170px-TobaccoNous avons vu que le corps est un système complexe de pensées cristallisées.
La lumière issue de la source universelle et qui est appelée à se manifester doit auparavant pénétrer notre corps, le régénérant alors qu’elle en pénètre le système. En nous demeure cristallisée la croyance dans la mort, croyance selon laquelle l’esprit ne peut survivre sans le corps : notre existence dépend donc de notre corps. Nous ne réalisons pas qu’avec ou sans corps nous existons et que nous n’avons pas besoin d’un corps pour vivre. Nous nous sommes inclinés devant la réalité physique et ceci explique notre chute.

Alors que la lumière issue de la source universelle pénètre notre corps physique, elle perd son énergie dans le maintien des croyances qui assurent la cohésion de notre corps. De l’énergie est également utilisée lorsque nous revivons les expériences qui créèrent ces croyances et en produire de nouvelles. Lorsque nous tentons d’exprimer un désir, nous observons souvent qu’il ne se manifeste pas immédiatement, voire pas du tout, et nous abandonnons. Ceci est dû à l’énergie absorbée par l’ensemble des croyances cristallisées qui engendrent notre système physique et les circonstances de nos existences. Pour disposer de la pleine puissance, un être humain doit être en mesure de se détacher de ses croyances et expériences anciennes. Il s’agit là d’un processus que nous devons réapprendre.

Publié dans:PLEIADES |on 29 février, 2012 |Pas de commentaires »

Ouverture d’esprit

L’assistance pléiadienne dans la vie humaine

par Yasmine Rooney – tiré de la Revue UNDERCOVER #11 de Joël Labruyère.

LIAISON DES ATOMES DE CARBONE ET OUVERTURE D’ESPRIT

Les atomes de carbone, nés de notre désir de cristalliser nos expériences dans des structures physiques, se combinent à d’autres atomes de diverses façons. Les scientifiques ont observé que le carbone relie divers atomes les uns aux autres selon trois niveaux de liaison : une liaison étroite (liaison sigma), moyennement étroite (liaison pi/sigma) et lâche (liaison pi/pi/sigma).  Une liaison lâche (pi) permet aux atomes de se libérer aisément d’une structure donnée pour se relier à d’autres atomes.

D’après ce principe, les structures de croyances cristallisées varient en densité d’un individu à l’autre. C’est l’intention qui détermine en nous le niveau de liaison des atomes. Ceux d’entre nous dont l’esprit est ouvert, présentent donc des structures de croyances plus fluides que ceux dont l’esprit ne l’est pas. Un innovateur sera capable de rejeter les croyances qui limitent son potentiel de créativité pour les remplacer par de nouvelles. Ces dernières sont souvent révolutionnaires par nature car elles n’existaient pas auparavant.

Quant à celui qui s’accroche à des croyances qui limitent son potentiel de créativité, il présente une structure d’ADN très dense et, dans les cas extrêmes, il rejettera d’emblée toute nouvelle idée. Citons des pays tels que l’Arabie Saoudite et la Chine, où l’extrême intolérance des autorités à l’égard des autres religions et cultures mène à une censure sévère de la télévision et de la radio et à une restriction de l’accès à l’internet. Afin d’y maintenir le statu quo, les autorités interdisent toute activité bénéfique au potentiel profond de l’homme.
Leurs croyances sont très cristallisées et demeureront inchangées dans leurs structures à défaut de l’intégration d’une énergie suffisante.

GROS PLAN SUR L’ADN

Ouverture d'esprit dans ADN ADN_animationL’ADN est la configuration des croyances cristallisées projetant la forme humaine. Le carbone constitue le cœur de l’ADN. Chacune des cellules qui composent la structure de notre corps renferme un noyau contenant l’ADN et dans l’ADN figurent les instructions nécessaires à la reproduction cellulaire. L’ADN est une molécule en forme de double hélice composée de deux brins complémentaires qui maintiennent en place chacune des deux hélices. Elle ressemble en fait à un escalier en spirales. Chaque hélice est constituée de nombreux composés chimiques appelés nucléotides et reliés les uns aux autres dans une formation en chaîne. Examinés de près, ces nucléotides consistent en trois unités (une molécule de sucre, un groupe de phosphates et un groupe de quatre molécules d’azote) renfermant des composés appelés bases. On appelle triplet une séquence de trois bases de nucléotides, séquence nécessaire et suffisante pour coder un acide aminé (constituant important d’une protéine). Différentes séquences produisent différents acides aminés. Ainsi, une protéine consistant par exemple en une centaine d’acides aminés est codée par une section d’ADN consistant en 300 nucléotides. En résumé, les séquences de nucléotides déterminent différents groupes d’acides aminés et différentes combinaisons d’acides aminés déterminent à leur tour différentes structures de protéines. Ces structures de protéines composent les organes de notre corps. Les molécules de protéines peuvent être des fibres insolubles (par exemple, les cheveux) ou encore des globules solubles se déplaçant dans l’organisme. Ces molécules traversent les membranes cellulaires et sont le catalyseur des réactions métaboliques. Chacune de nos croyances est cristallisée dans la molécule d’ADN et chaque être humain possède dans son ADN un schéma directeur unique. L’apparence physique de chacun d’entre nous résulte directement des systèmes de pensées qui sont à l’origine de la cristallisation de ses croyances.

Publié dans:ADN, PLEIADES |on 29 février, 2012 |Pas de commentaires »

Voyage du Serpent à plumes

 

 

Il y a plus de vingt ans, Gerardo Barrios, un Sage maya, entama une quête en vue de comprendre et de confirmer l’exactitude des calendriers sacrés mayas. Il se rendit dans différents villages d’Amérique centrale  à la recherche des Sages mayas les plus traditionnels, et ce dans des régions tout à fait reculées. Il voulait savoir s’ils utilisaient tous les mêmes calendriers. A l’exception de certaines différences dans les noms et dans les termes employés, la plupart de ces calendriers se ressemblaient. En 1988, dans le cadre de cette quête, il se rendit, accompagné de neuf autres mayas, dans un village extrêmement reculé où les Mayas traditionnels avaient consacré leur vie à entretenir le feu du temps depuis des milliers d’années. Ces gens-là alimentent ce feu jour et nuit et considèrent cet acte comme une prière pour la paix sur terre. Après cinq jours de marche dans la forêt dense, Gerardo et son équipe finirent par atteindre ce village. Les anciens savaient, grâce à leurs visions, que ce groupe arrivait ; on offrit des séances de divination à es dix Mayas et seuls cinq parmi eux furent admis dans le temple sacré du village. Gerardo était l’un d ‘eux.

 Fichier:Tuvans.jpg

Une fois à l’intérieur du temple, l’un des Sages prit Gerardo à part afin de lui parler en privé. Il commença par lui raconter l’histoire du Serpent à plumes (Kulkulkan), une énergie sacrée de la Terre représentée par un serpent et qui se déplace dans l’ensemble du pays. Il fallut deux autres visites à ce village pour que l’histoire soit racontée intégralement. Les Sages mayas du village expliquèrent comment cette énergie revient périodiquement et lui montrèrent sur la carte qu’il avait apportée avec lui où et quand elle était apparue. Plus tard, lorsque Gerardo entreprit des études historiques, il eut connaissance d’événements, tel que le grand éveil spirituel du Tibet dans les années 50, le mouvement pacifiste contre la guerre du Vietnam dans les 60 et l’existence du leader tel que Martin Luther King.

 

Ces Sages déclarèrent que ce Serpent à plumes a l’intention de descendre vers le sud du continent américain, le long de la colonne vertébrale de notre mère la Terre, jusqu’au lac Titicaca dans les Andes, où il sera présent en 2012. Si on devait consulter une carte de l’hémisphère occidental et repérer les chaînes de montagnes s’échelonnant de l’Alaska en Amérique du Nord jusqu’au Chili en Amérique du Sud, on découvrirait qu’elles dessinent une ligne continue se déroulant du nord au sud. Cette chaîne de montagnes fut décrite comme l’épine dorsale de notre mère la Terre. Ce mouvement d’énergie doit être terminé afin de maintenir l’équilibre de notre mère la Terre. L’énergie possède également un cycle qu’elle doit suivre et respecter afin de créer l’équilibre nécessaire pour maintenir l’harmonie sur cette planète.

 Cependant, ce mouvement a rencontré une barrière qui a stoppé son avance et qui reflue vers le canal de Panama, là où le sol fut creusé et où de l’eau fut déversée en travers de l’épine dorsale des continents. Lorsque cette énergie sera bloquée, il en résultera peut-être des désastres semblables à ceux pouvant survenir lors de la fracture d’une colonne vertébrale, ce qui affecte alors le fonctionnement de l’ensemble du corps humain. Gerardo apprit que des cérémonies spirituelles devaient être organisées afin d’aider à l’écoulement naturel et harmonieux de cette énergie du Serpent à plumes ; lorsqu’il exprima son souci concernant l’ampleur de la tâche, les Sages lui dirent de ne pas s’en faire à ce sujet et que des aides apparaîtraient afin de mener ce travail à bien : celles-ci arrivèrent peu à peu au Guatemala, en novembre 1995.

 

Channeling de Kryeon : Franchir le seuil du millénaire – Reno, Nevada -  Février 2000 - canalisé par Lee Carroll – page 300.

Publié dans:MAYAS |on 27 février, 2012 |Pas de commentaires »

Les animaux nous parlent…

Les Chiens Objets

Encore une fois Laïla nous fait prendre conscience que les animaux ne sont pas dénué d’intelligence, et que c’est une chance voire un privilège de pouvoir communiquer avec eux.

Pauvre Brendon, jusqu’où peut aller l’égoïsme et l’orgueil des humains ! Quant à Sunny il aura pu expliquer à Laïla son ressenti face à l’arrivée du « petit chiot humain » et poursuivre sa retraite bien méritée au sein d’une famille unie.

C’est grâce à la communication avec eux que Laïla a décelé ce qui les traumatisait et le mot n’est pas trop fort. Si nous avons des petits compagnons à la maison nous nous devons d’être à leur écoute, c’est indispensable, car eux aussi souffrent, pleurent à l’intérieur et manifestent leurs sentiments.

Farna zlata palz.jpgBrendon

Un jour, une dame m’appela pour son chien Brendon. Lors des concours, devant les juges, il devenait très nerveux, il salivait et faisait pipi. Brendon, un beau chien couleur caramel aux yeux mélancoliques me communiqua qu’il ne voulait pas faire de concours canins, il voulait rester à la maison et vivre une vie tranquille, c’était trop de pression pour lui. Il en avait assez d’être stressé et contraint ! Il aimait bien faire les exercices avec Marge, mais les concours, c’était autre chose.

Je revis avec lui toute l’expérience : « Je sens ma gorge se serrer, mes jambes deviennent toutes faibles et tremblantes, j’entends le bruit, les cris, l’excitation des autres chiens, la poussière me brûle les yeux. On me tire par la laisse devant les juges. Que veulent-ils de moi ? Je ne sais pas ce que je dois faire. Un liquide chaud me coule entre les pattes. Maintenant elle va se fâcher et me punir. Je n’en peux plus, je veux partir mais comment faire ? ».

Le trac, je connaissais bien en tant que danseuse, mais pour lui, c’était pire parce qu’il n’aimait pas la compétition. Brendon me faisait tant de peine ! Le pire était que je ne savais comment l’aider. Tout ce que je pouvais faire était d’expliquer à Marge le ressenti du chien.

Mais elle ne voulait rien savoir : « Je ne comprends pas, me dit-elle au téléphone, il excelle aux épreuves, mais une fois arrivé devant les juges, il se transforme en petit chien timide et peureux. Ce n’est plus le même ! »

J’essayai de discuter avec Marge, de lui faire ressentir l’état de Brendon, mais elle rajouta ; « Je comprends bien, mais il doit surmonter ses angoisses, il faut qu’il apprenne, il est hors de question d’arrêter les concours ! Tous mes chiens font des shows, c’est pour cela qu’ils viennent chez moi ». Je ne sais ce qu’il advint du pauvre Brendon parce que Marge ne me rappela pas.

Sunny

Sunny, un lévrier gris argenté de pure race communiqua avec moi au sujet du nouveau-né de Nancy et Joe qui venait d’arriver à la maison. Nancy avait remarqué que Sunny était bizarre avec le bébé. En sa présence, il grognait. Nancy, préoccupée me demanda de faire une communication avec lui. J’allai donc sur mon chemin blanc. J’aimai la sensation familière du sable fin et chaud sous mes pieds. Sunny apparut tout de suite. J’avais déjà eu des communications avec lui, il était même venu à mon studio pour des séances d’aide. Il était très sensible, je l’aimais beaucoup et m’étais attachée à lui. Il avait de grands yeux limpides et une tête fine et sensible de lévrier. Il était toujours un peu peureux. Il venait des champs de courses. Quand il ne gagna plus, il fut mis en cage, abandonné, prêt à être euthanasié.

Une association de « secours » le recueillit.

Les animaux nous parlent... dans ANIMAUX 220px-Jean_leon_gerome_une_plaisanterie_1882La première fois que Nancy l’avait amené, il avait une grave maladie de la peau avec des abcès et de la fièvre. Les vétérinaires consultés n’arrivaient pas à se mettre d’accord sur son cas, c’était une maladie étrange. Ils avaient tout essayé. Sunny s’approcha avec hésitation sur mon beau chemin blanc. Il était méfiant. Je restai un moment avec lui, accroupie, en silence, sans rien lui demander, seulement pour être là, présente pour lui. Après un certain temps, il osa me regarder dans les yeux, il se sentait plus en sécurité. Je lui demandai ce qui lui était arrivé.

Il me montra son passé aux courses. C’était un monde que je ne connaissais pas et que je ne désire jamais connaître : « L’on nous enferme, nous sommes plusieurs, il n’y a pas de place, j’ai toujours faim, très faim, j’ai peur, sans cesse des bruits de métal (de chaînes, de portes en métal ?). Des cris, les courses, courir le plus vite possible. Pas le temps de me reposer. Cette sensation dans mon corps d’extrême nervosité, les spasmes dans mes jambes, je ne peux pas dormir. Les autres ont tous peur, ils crient la nuit. Moi je ne peux pas dormir, on n’en a plus pour longtemps.

S’il y en a un qui part, un autre arrive. Et pour moi, ça sera quand ? Où va-t-on après ? Je suis épuisé, plus de forces, je n’ai plus envie de vivre, tout m’est égal de toute façon, alors à quoi bon ? Et puis un jour, je vois le visage de Nancy derrière mes barreaux, son sourire, ses larmes, sa voix, elle m’emmène chez elle. Maintenant je me sens si bien, elle s’occupe de moi, elle m’aime. Il y a d’autres animaux ici, trois chats et un autre lévrier.

Ils sont calmes, tranquilles, ils dorment tout le temps.

Ils ne connaissent pas l’enfermement.

Au début, je pensais que Nancy ne reviendrait pas, qu’elle allait me quitter, mais maintenant je sais qu’elle est là, elle revient toujours. Je n’ai plus faim.

Maintenant, il y a ce bébé. Elle ne me parle plus, elle ne me laisse plus entrer dans sa chambre, je suis seul, elle a même eu peur de moi l’autre jour, comme si j’allais faire quelque chose de mal ».

Sunny « pleurait ». Les animaux pleurent en silence, les larmes sont tournées vers l’intérieur. Je pleurais avec lui. Nous étions tous les deux sur le chemin blanc. Un grand espace de tristesse et de solitude me rentra dans le cœur. « Pourquoi Nancy m’a-t-elle abandonné tout d’un coup ? » Je séchai mes larmes et je lui expliquai que le petit « chiot humain » sans poils, avait lui aussi besoin d’amour. Il y en avait assez pour tout le monde.

Mais le bébé était tout petit et très fragile et il lui fallait beaucoup d’aide et d’attention. Après, il grandirait… C’était à son tour d’aider Nancy.

Après la communication avec Sunny et un peu plus d’attention de la part de Nancy et Joe, tout rentra dans l’ordre, Sunny se calma et il accepta courageusement la présence du petit « chiot humain »

Comme vous pouvez de nouveau le constater par ses deux témoignages, nous devons être à l’écoute de nos animaux. Des agissements inhabituels de leur part doivent nous interpeller car ils peuvent mettre le doigt sur des situations de souffrance et de gêne. On ne peut que les remercier d’être ce qu’ils sont pour nous et pour l’enseignement qu’ils sont à même de nous apporter… Jackie Thouny

Extraits du livre de Laïla del Monte « Communiquer avec les animaux« , paru aux Éditions Véga.

http://www.chezkat.com/chiens-objets.php Laïla del Monte – Communicatrice animal – Californie – USA -Tél : 001 818-758-9697 – Site web : www.lailadelmonte.com– email : Laïla Del Monte

Publié dans:ANIMAUX |on 26 février, 2012 |Pas de commentaires »

KARMA, c’est quoi…

 


Tout acte est le mûrissement d’une cause antérieure et celui-ci aura une conséquence dans le futur. Ce que nous sommes aujourd’hui est le résultat des actes passés et ce que nous effectuons maintenant, déterminera l’avenir. Cette loi de causalité du karma est ce qui conditionne toute notre existence. Cependant, tous ces conditionnements ne sont pas définitifs car nous avons une certaine part de liberté et, quelles que soient les circonstances, il demeure toujours une possibilité de choix. En résumé, il y en a deux : soit de progresser vers la lumière de l’éveil, soit de régresser vers les ténèbres de l’ignorance. C’est la raison pour laquelle nous avons le libre arbitre. Bien que nous soyons prédisposés depuis la naissance, ces propensions ne nous déterminent pas totalement. Il est donc en notre pouvoir de nous libérer ou de nous aliéner.

Tout acte en bien ou en mal, du corps, de la parole et de l’esprit aura une conséquence bonne ou mauvaise, dans cette vie, dans la suivante ou bien après. Il est impossible, à moins d’appliquer l’antidote approprié, que le karma se détruise ou se perde, même après d’innombrables ères cosmiques.

Il existe un très grand nombre d’actes nuisibles, mais on peut les ramener à dix. Trois pour le corps : le meurtre (et le suicide), le vol et l’inconduite sexuelle ; quatre pour la parole : le mensonge, la calomnie, les paroles blessantes et les paroles inutiles ; et trois pour l’esprit : la convoitise, la malveillance et les vues fausses sur la nature essentielle de la réalité. Les dix actes positifs consistent à abandonner les dix actes négatifs. Il s’agit de protéger la vie des êtres animés, de pratiquer la générosité, et d’avoir une conduite éthique, de dire la vérité, de créer l’harmonie entre les gens, de parler de manière pacifique et de tenir des propos sensés ; d’avoir peu de désirs tout en étant satisfait de ce que l’on a, de développer la bienveillance en soi et d’adhérer à ce qui est authentique (loi du karma, réincarnation, etc.).

En bref, il est dit dans le Dharma :


KARMA, c'est quoi... dans KARMA

« Sont négatifs les actes engendrés par le désir, la haine et l’ignorance ; Ils sont la source de toute souffrance et des états d’existence inférieurs. Sont positifs les actes qui résultent de l’absence de désir, de haine et d’ignorance ; Ils engendrent les mondes heureux Et le bonheur dans toutes les vies. »

Évidemment, une personne récoltera inéluctablement le fruit de ses actes et ne pourra pas les transférer à quelqu’un d’autre ; ceux qui sont positifs engendreront le bonheur et ceux qui sont négatifs, la souffrance. Si on peut comprendre cette notion de karma au niveau individuel, il est quelquefois difficile d’admettre que l’on ait à subir les conséquences de certains actes au niveau collectif comme, par exemple : les guerres, les fléaux, les calamités, etc. En fait, le karma collectif est la réunion de multiples karma individuels. On peut le remarquer au niveau des groupes humains qui se réunissent pour des raisons sociales, religieuses, politiques et autres ; plus il y a de gens concernés, plus l’impact est puissant.

Dans la perspective du bouddhisme, il n’y a pas de jugement ultime autre que la loi de rétribution karmique. Le destin n’est pas non plus une fatalité, mais la loi naturelle de cause à effet

Ainsi, à chaque instant de notre vie, nous pouvons transformer notre karma négatif en positif et améliorer encore plus notre karma bénéfique.

 

 

 

Publié dans:KARMA |on 26 février, 2012 |Pas de commentaires »

Co-Création

FRÉQUENCE VIBRATOIRE ET CO-CREATION

Vous pouvez changer petit à petit votre fréquence vibratoire (Extraits des pages 93-95)

 

Il ne suffit pas de décider de trouver une pensée différente pour que votre attention se fixe immédiatement sur celle-ci, car la Loi d’attraction joue un rôle dans le choix des pensées auxquelles vous avez accès selon votre état d’être du moment. Il n’y a bien sûr aucune pensée que vous ne finirez pas par avoir, tout comme il n’y a aucun endroit que vous ne réussirez pas à atteindre peu importe où vous êtes, mais votre attention ne peut sauter instantanément à une pensée qui possède une fréquence vibratoire très différente de celles que vous avez coutume d’entretenir en vous.

Co-Création dans CO-CREATION 220px-Lightning_over_Oradea_Romania_2 Il est possible qu’un de vos amis, qui se sent alors beaucoup mieux que vous, vous encourage à cesser de penser de façon aussi négative et à choisir des pensées plus positives. Mais il ne suffit pas à votre ami d’être personnellement dans de bonnes dispositions pour qu’il réussisse à vous communiquer son état d’être positif, car la Loi d’attraction ne vous permettra pas de vous ajuster à une fréquence vibratoire trop différente de celle à laquelle vous avez l’habitude de vibrer. Et même si vous voulez vous sentir dans de meilleures dispositions, il se peut que vous ne parveniez pas à trouver la pensée joyeuse que votre ami souhaiterait pour vous. Nous désirons vous faire comprendre que vous pouvez trouver cette pensée et qu’une fois que vous aurez décidé de changer peu à peu votre fréquence vibratoire, vous serez en mesure de maintenir cet état d’esprit plus positif quand vous l’aurez atteint.

 Après avoir découvert qu’il vous est possible à tout moment de connaître la fréquence vibratoire de votre Être, et que vous pouvez donc avoir conscience de la nature de votre point d’attraction, vous aurez la capacité d’exercer un contrôle créatif conscient sur votre vécu. Et après avoir bien compris que vos émotions vous révèlent précisément la vibration émise, vous serez à même d’effectuer un ajustement graduel et délibéré de votre vibration.

  

Abraham, Esher et Jerry Hicks

Par ABRAHAM Esher et Jerry Hicks – Extraits du livre Créateurs d’avant-garde p. 93-125
Ariane Éditions, 2006

Publié dans:CO-CREATION, ENERGIES |on 25 février, 2012 |Pas de commentaires »

Animaux

 De nombreuses personnes très ignorantes croient que les animaux sont simplement placés sur cette Terre pour que nous, humains, en disposions comme il nous plaît; comme elles se trompent! La Terre n’est qu’une des nombreuses planètes où les humains s’incarnent dans le but de leur éducation spirituelle et de telles planètes doivent être vues comme « terrains communs ». La Terre n’est pas un endroit exclusif pour humains seulement! La Terre est l’endroit où nous apprenons à vivre, à tolérer et à cogifs chatsmprendre davantage les autres espèces, parce que les animaux ne sont pas des créatures inférieures aux humains. Dans une large mesure plusieurs animaux sont considérablement plus évolués spirituellement que la majorité des humains. Toutes les espèces vivantes ont ce que les humains appellent une « âme » – malgré que leurs chemins spirituels diffèrent grandement de celui des humains – et ils ont aussi des plans astraux où vous pouvez rencontrer votre animal favori une fois que vous êtes tous deux passés de l’autre côté. La cruauté envers les animaux est à l’échelle du globe et beaucoup trop répandue. La cruauté accumule beaucoup de mauvais Karma qui peut coûter au malfaisant plusieurs vies pour repayer. La cruauté est toujours créée par l’ignorance et plusieurs animaux, spécialement les chats, ont tant fait pour nous, humains. En faisant du tort sans raison aux animaux, vous vous faites finalement du tort à vous-même!

Ex : Chats – L’oeil des dieux. Si vous lisez les livres de RA’AB Rampa vous serez renseigné sur la façon de garder un chat, ce qui lui plaît et lui déplaît. Les chats voient simultanément dans les mondes physique et spirituel. Un chat ne peut jamais être mauvais ; ce n’est pas dans sa nature. Le meilleur livre à ce sujet, « Vivre avec le Lama », a été dicté au Dr. Rampa par la siamoise Fifi Moustaches Grises.

RAMPA site : http://www.lobsangrampa.org/

Publié dans:ANIMAUX |on 25 février, 2012 |Pas de commentaires »

Arbres

 Maintenant, ceci peut vous étonner. Pourquoi parler à propos des arbres ? C’est très simple ; les arbres servent un dessein global que ni la science ni l’humanité n’arrivent à voir et à comprendre. Les arbres ont beaucoup plus d’importance que ce que l’on peut penser.

gifs arbresLes arbres peuvent apporter (et le font) l’atmosphère à une zone dévitalisée. Ils fournissent aussi un habitat pour les oiseaux et les insectes, absorbent le CO2 et créent de l’oxygène, mais leur principale fonction est le contrôle de la température. Également, il y a les algues qui sont le plus grand producteur d’oxygène sur cette planète et qui devraient aussi être employées pour aider à maintenir l’équilibre écologique. Les humains doivent apprendre à travailler avec Mère Nature et non pas essayer de la contrôler.

L’Homme détruit sans interruption des acres de régions boisées juste pour approvisionner la presse et ses insupportables publications quotidiennes. Pourquoi donc la presse ne peut-elle pas utiliser du papier recyclé ? Ou même, pourquoi avons-nous besoin de la presse ? Et la forêt amazonienne est maintenant décimée pour des plantations de soya. Il est stupéfiant de voir comment les végétariens se plaignent de ce que l’on tue des animaux sans défense, alors qu’ils ne s’inquiètent nullement d’abattre d’autres choses vivantes quand ça les arrange. Les légumes, les plantes et les arbres ressentent tous la douleur, tout comme le peut tout être vivant.

Des appareils électroniques ont été créés et développés qui nous rendent capables de voir et entendre réellement ce qu’une plante et un arbre ressentent quand on les taille. Non seulement peut-on voir la contrainte placée sur la plante et l’arbre avant qu’ils soient taillés, mais il est possible de réellement les entendre crier de douleur quand les taillades sont faites.

gifs arbresNous avons besoin de planter des billions et des billions d’arbres pour aider à la restauration du système écologique terrestre et ça peut être fait.

Voyez « Forums & Liens » pour plus d’informations (principalement en anglais).

Plusieurs gouvernements se plaignent maintenant qu’après avoir planté quelques centaines d’arbres, la réduction des niveaux de CO2 ne s’est pas améliorée. Quand on voit que le nombre d’arbres abattus dépasse de beaucoup celui de ceux qui sont plantés, il est bien évident que les arbres n’ont aucune chance d’aider à la réduction des niveaux de CO2. Ils ignorent et laissent non réprimée la cause principale du réchauffement de la planète : la croissance démographique humaine. Les humains sont l’unique cause du réchauffement global.

RAMPA site : http://www.lobsangrampa.org/

Publié dans:TERRE |on 25 février, 2012 |Pas de commentaires »

L’Astrologie est réelle

 L’astrologie a fasciné le monde depuis des millions d’années et tout au long de ces millions d’années elle a changé de ce qu’elle était originellement. Par exemple : il y avait autrefois treize signes célestes et maintenant il y en a douze. Je ne vais pas couvrir l’histoire de l’astrologie, seulement donner très brièvement les grandes lignes du format courant en usage aujourd’hui. Chaque signe céleste peut être divisé davantage en quadrant de 30 degrés. Les âges astrologiques se produisent à cause d’un phénomène connu comme la précession des équinoxes. Une période complète de cette précession est appelée une Grande Année Sidérale d’environ 25,800 à 25,920 années et est divisée en douze âges astrologiques de 30 degrés chacun.

L'Astrologie est réelle dans ASTROLOGIE 220px-Irakischer_Maler_von_1287_002L’astrologie est très réelle et très mal comprise par plusieurs. L’horoscope PEUT prédire avec précision le chemin de vie d’une personne, mais non les boniments imprimés dans les journaux et magazines. Il y a des milliers d’années, les gens consultaient l’Oracle avant d’entreprendre tout changement majeur dans leur vie et connaître le temps le plus propice pour chacun. Malheureusement, aujourd’hui c’est le « commerce » qui décide, pour la perte de tous. Il y a de nombreuses années l’astrologie était extraordinairement précise parce qu’elle était fondée sur une nouvelle science. L’influence des étoiles sur les objets de cette Terre – humains, animaux, plantes, etc. – était prédite et ces suppositions ont été précises tout autant que le zodiaque est resté ce qu’il était au moment desdites prédictions. C’est écrit également dans la bible.

  • Un temps pour naître et un temps pour mourir; un temps pour planter et un temps pour arracher ce qui a été planté.
  • Un temps pour tuer et un temps pour guérir; un temps pour abattre et un temps pour bâtir.
  • Un temps pour pleurer et un temps pour rire; un temps pour se lamenter et un temps pour danser.
  • Un temps pour lancer des pierres et un temps pour ramasser des pierres; un temps pour embrasser et un temps pour s’éloigner des embrassements. Un temps pour chercher et un temps pour perdre; un temps pour garder et un temps pour jeter.
  • Un temps pour aimer et un temps pour haïr; un temps pour la guerre et un temps pour la paix.

Maintenant, quelques milliers d’années plus tard, le zodiaque est différent et les prédictions sont toutes fausses. L’astrologie, telle qu’elle est dans l’Ouest de nos jours, n’est qu’une complète perte de temps. Elle est totalement inexacte pour la simple raison qu’aucun compte n’a été tenu de la différence dans la configuration du zodiaque. Tous, incluant les animaux, doivent passer par chaque quadrant de 30 degrés de chaque signe du zodiaque en tant que mâle et femelle. En réalité, vous vous réincarnez des milliers de fois dépendamment du nombre de leçons qu’il vous faut apprendre et de votre rapidité à apprendre.

RAMPA site : http://www.lobsangrampa.org/

Publié dans:ASTROLOGIE |on 23 février, 2012 |Pas de commentaires »

Prière pour le Voyage Astral

« Tel et tel jour » je vais voyager dans le monde astral et je vais demeurer totalement conscient de tout ce que je vais faire et de tout ce que je vais voir. Je vais me souvenir de tout et me le rappeler totalement quand je vais regagner mon corps. Je vais y arriver sans faillir.

« Tel et tel jour » doit être une date, disons entre trois et six mois dans le futur; vous décidez. La prière doit être répétée juste avant de vous endormir et répétée trois fois. Pieds nus, vous vous assoyez les pieds ensembles avec les orteils et les genoux qui se touchent, puis vous joignez les mains pour que les doigts de chaque main se croisent et pour qu’ainsi vos mains comme vos pieds forment chacun une sorte de cercle fermé. Vous appelez ensuite votre subconscient par son nom et dites alors votre prière, la répétant trois fois à voix normale; ne murmurez pas et il n’y a pas lieu de claironner. Alors, un beau jour, vous vous retrouverez voyageant dans l’astral et vous retournerez dans le physique vous souvenant de tout.

Prière pour le Voyage Astral dans PRIERE 220px-Aboriginal_holllow_log_tombs02_detailIl n’y a pas de secret dans le voyage astral; ça demande juste de la confiance. Ça demande juste la conviction que vous allez faire le voyage astral tandis que vous êtes pleinement éveillé. Et la meilleure façon de débuter n’est pas d’imaginer que vous êtes hors de votre corps, mais de visualiser que vous « êtes » hors de votre corps. Ce mot « imagination » est très mal utilisé, aussi il vaut mieux employer le mot « visualiser ». Donc, visualisez-vous quittant votre corps physique, visualisez-vous graduellement sortant et flottant quelques pouces au-dessus du corps physique couché. Visualisez-vous réellement en train de le faire, formez réellement de fortes pensées que vous êtes en train de le faire et tôt ou tard vous y parviendrez. Vous découvrirez avec la plus grande stupéfaction que vous êtes en train de flotter et de jeter un coup d’oeil sur une chair garnie, d’un vert-blanchâtre ou quelque soit la couleur du corps charnu. Il aura probablement la bouche ouverte et sera probablement en train de ronfler puisqu’une fois hors du physique ça n’a aucune importance si le corps s’endort, parce que si vous êtes sorti pendant que le corps est éveillé, vous vous souviendrez de l’expérience entière.

Beaucoup échouent soit parce qu’ils ont peur de l’inconnu ou parce qu’ils sont trop fatigués ou plus communément encore : impatients. Les Américains sont les pires parce que leur culture demande que tout soit instantané et rien ne peut l’être; pas même le café puisqu’il faut quand même attendre que l’eau bout, etc. Tout comme l’apprentissage de quoi que ce soit dans la vie, il faut y mettre du temps, de la dédication et beaucoup de patience. Lisez « Les clés du Nirvana » page 41 (Editions J’ai Lu)

De nos jours, en raison de notre style de vie fiévreux, plusieurs ne peuvent se visualiser flottant au-dessus de leur lit comme c’est le cas lorsque l’on voyage astralement, ceci parce qu’il y a trop d’activités visuelles dans leur vie telles que télévision et films, qui font grandement diminuer leur habileté. Aussi, la suggestion suivante peut vous aider à surmonter ce petit problème.

Demandez à un partenaire ou un ami de vous photographier comme vous dormiriez normalement – il faut que ce soit comme vous dormiriez normalement, que ce soit nu ou avec pyjama, mais prenez la photo d’en haut (ayez la personne debout sur une chaise au pied du lit) afin d’avoir une image vous surplombant, parce que c’est exactement ce que vous verrez quand vous serez dans l’astral. Tirez les rideaux pour un éclairage ambiant et n’utilisez pas de flash à moins que ce ne soit diffus. Chaque nuit avant d’aller dormir, prenez quelques minutes pour regarder cette photo, essayant de garder cette image dans votre esprit et bientôt vous vous trouverez en train de flotter au-dessus de votre lit et regardant votre corps physique au-dessous : alors, le plaisir commencera!

220px-Tugra_Mahmuds_II dans PRIERESouvenez-vous de ne jamais paniquer même si vous ressentez quelques balancements en essayant, parce que vous NE POUVEZ PAS ÊTRE BLESSÉ et vous pouvez TOUJOURS revenir dans votre physique. Quand finalement vous êtes sorti du physique, reposez-vous un moment. Restez simplement tranquille sans besoin de ressentir ni panique ni triomphe, mais vous reposant tout simplement pour quelques minutes. Alors, si vous pensez que vous pouvez supporter le choc et dépendamment de la sorte de corps qui est le vôtre, jetez un regard vers le bas sur ce que vous venez tout juste de quitter. Tout de guingois et lourdeau, le corps se présente comme une masse mal fichue. Eh bien, n’êtes-vous pas heureux de pouvoir le quitter pour le moment?

Certaines personnes rêvent. Mais alors, fréquemment, les rêves sont des rationalisations de ce qui se passe en réalité. Pour commencer, la personne est incrédule et ne peut tout simplement pas croire à la possibilité du voyage astral. Aussi, pour solutionner ce qui serait un problème difficile, le subconscient de l’incrédule fabrique une image fantastique ou rêve qui, en vérité, est plus étrange que tout ce qui pourrait arriver dans la vie réelle. Les rêves alors sont soient la rationalisation d’une expérience astrale ou encore les vagues pensées errantes d’un corps dont l’âme ou forme astrale est loin, bien loin, si loin qu’aucun contrôle n’est maintenu sur le processus mental de la forme endormie.

Une note finale : il est absolument essentiel pour une personne qui désire voyager consciemment dans l’astral sous contrôle complet, qu’elle se débarrasse d’abord des désirs grossiers et des faux désirs charnels qu’elle peut avoir. Ces convoitises grossières et faux désirs charnels empêchent quiconque de réussir parce que la voie spirituelle n’est pas charnelle. Ceci ne s’applique pas aux couples qui sont en amour et ont des rapports sexuels, parce que l’amour vrai et le sexe pur au contraire renforcent et élèvent une personne, tandis que la satisfaction des désirs lascifs nous empêche de nous élever.

Lisez « Les Secrets de l’Aura » ou « La Treizième Chandelle » ou « Les Clés du Nirvana » pour plus d’informations.

http://www.lobsangrampa.org/

Publié dans:PRIERE |on 23 février, 2012 |1 Commentaire »

Le Handicap

 Les gens handicapés sont aussi stigmatisés aujourd’hui à cause de l’ignorance et la xénophobie. Plusieurs croyances religieuses ont déclaré que leur état est dû au fait qu’ils ont été des gens extrêmement mauvais dans une vie antérieure et qu’ils en sont maintenant punis. Ceci n’est pas totalement inexact. J’avoue qu’un très petit pourcentage – et il est vraiment très très petit – de gens handicapés le sont comme une forme de punition, mais sans le moindre doute, ce n’est pas la majorité.

Les gens handicapés choisissent d’être ici comme désavantagés afin que cela les aide à apprendre les leçons qu’ils sont venus ici pour apprendre. Posez-vous cette simple question : « Comment quelqu’un peut-il arriver à comprendre pleinement ce que c’est que d’être handicapé sans en avoir fait d’abord lui-même l’expérience »? La réponse toute simple est qu’il ne le peut pas; aussi, ne jugez pas les gens du haut de votre propre ignorance.

Les gens handicapés ont été étiquetés de toute une variété de noms tels que physiquement limités, besoins spéciaux, besoins particuliers etc, tout ça à cause d’une stupide exactitude politique. De toute façon, il reste que ces gens sont handicapés. Nous ne devons surtout pas oublier que ce sont des personnes et des personnes qui ont des sentiments, exactement comme nous; des personnes aimables qui ne demandent qu’à aimer et être aimées, exactement comme nous le désirons! Essayez de voir la personne qui est « à l’intérieur » et non pas l’invalidité, comme plusieurs le font!

Fichier:Yoshitsuya The Battle of Magic.jpg

La seule différence d’avec vous est que leurs besoins peuvent différer parce que leur invalidité demande une certaine aide additionnelle afin de pouvoir vivre ce que nous pouvons appeler une vie normale. Apprenez à connaître l’intérieur de la personne et ne les séparez pas, ne les isolez pas, à cause de l’apparence de la coquille physique. L’esprit qui est à l’intérieur est de loin plus important que l’enveloppe extérieure.

Les enfants déficients et retardés mentaux peuvent avoir été victimes d’une « naissance » malheureuse; avez-vous déjà songé à cela? Ou peut-être sont-ils ici pour apprendre certaines leçons en endossant tel ou tel handicap sévère? Et pourtant ces individus sont incroyablement tenus à l’écart sans que ce soit leur faute.

La meilleure chose à faire avec ces enfants est de les encourager à se mêler aux animaux – ceci est un fait et non de la fiction. Vous vous apercevrez que l’enfant va « s’identifier » avec l’animal et que son état va s’améliorer. Lisez « La Treizième Chandelle » chapitre onze.

Est-ce que la couleur ou la forme de la coquille d’une personne a réellement de l’importance? – Albinos, Rose, Rouge, Jaune, Olive, Hâlé, Brun ou Noir – la simple réponse est non! Si seulement les gens prenaient le temps d’essayer de comprendre tous ces individus, ils découvriraient bientôt qu’ils ne sont pas si différents d’eux-mêmes, après tout. C’est l’intérieur de la personne qui compte et non la coquille extérieure car vraiment c’est tout ce que c’est : une coquille.

Il VA y avoir des gens avec lesquels vous ne pouvez pas vous entendre dans la vie – c’est normal car ça fait partie d’apprendre à arrondir les angles – mais il n’y a pas de raison de les blesser juste parce que vous n’êtes pas sur la même longueur d’ondes. Mettez ça sur le compte d’un conflit de personnalités et tenez-vous à distance respectueuse l’une de l’autre. Dans la plupart des cas, si vous vous assoyez et prenez la peine de mieux connaître l’autre, le conflit de personnalités disparaît. Il s’agit d’apprendre à faire des compromis car tout ne peut aller à votre goût dans la vie.

Il n’est pas surprenant que les « êtres » d’autres planètes – oui, le pluriel est correcte ! – ne prennent pas contact quand ils peuvent voir clairement la façon dont nous maltraitons d’autres humains; c’est ainsi que s’ils atterrissaient maintenant, cela ne ferait que créer une hystérie de masse et du ressentiment dû à la simple ignorance, la xénophobie et le manque de discernement.

Cette attitude est très décourageante car ces « êtres » de l’espace intérieur et extérieur pourraient réellement aider l’humanité à évoluer physiquement et spirituellement tout en nous mettant en harmonie avec toutes les autres créatures de cette planète.

RAMPA site : http://www.lobsangrampa.org/

 

Publié dans:REINCARNATION |on 21 février, 2012 |Pas de commentaires »

Définition du mot Christ

                                           Définition du mot Christ dans JESUS 200px-Joseph_Smith_first_vision_stained_glass

La religion catholique parle de Jésus, le Christ, et vous nous parlez du Christ Solaire. Quelle est donc la définition exacte du mot « Christ » ?

« Considérez le Christ comme une immense Energie d’Amour.

Réaliser le Christ en vous, c’est éveiller l’Amour Christique qui est en vous, éveiller l’Amour de votre Partie Divine.

Lorsque nous parlons du Christ Solaire, nous parlons de l’entité solaire qui est tout Amour. Celui que vous avez appelé Jésus a été adombré par l’immense énergie du Christ Solaire pour la mission qu’il avait à accomplir sur Terre.

L’énergie Christique n’a rien à voir avec une religion. Vous l’appelez « Energie Christique » mais c’est le nom que vous lui donnez.

En définitive, le nom n’a pas d’importance, l’essentiel est de savoir que cette énergie est réelle et qu’elle existe réellement.
L’énergie Christique demeure en chacun de vous. Vous pouvez l’appeler « Partie Divine ».

Réaliser le Christ en vous, c’est réaliser la fusion entre vos trois parties : humaine, Âme et Divinité.

Les bouddhistes disent : nous réalisons l’état bouddhique en nous. Cela veut dire réaliser la fusion de vos trois parties dans l’Energie Amour, tout simplement ».

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
Qu’il ne soit pas coupé
Qu’il n’y ait aucune modification de contenu
Que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
Que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Publié dans:JESUS |on 19 février, 2012 |Pas de commentaires »

La Force de la Prière

 

Don Marcellino est un Homme de Connaissance amérindien, originaire de la région de Nazca au Pérou. Il est l’héritier, à travers ses ancêtres, de cette civilisation et de cette tradition. C’est un nomade qui voyage à travers l’Europe pour faire connaître la Sagesse Amérindienne.

Le Thérapeute et Don Marcellino

Un jour, à Paris, un thérapeute me rend visite pour me demander des conseils.

- Je suis maître de Reiki me dit-il, je canalise, je fais de la voyance, et je suis magnétiseur. Bien que j’aie beaucoup de patients, je ne me sens pas bien dans ma peau. Pouvez-vous m’enseigner une technique pour sortir de ma dépression, de ma colère, de mon mal de vivre ?

La Force de la Prière dans PRIERE 220px-FalatJulian.ModlacySieStarzec.1881.wsJe lui réponds : vous êtes rempli de techniques dites thérapeutiques et vous en voulez une autre, mais il n’y a pas de technique amérindienne. Pour un Amérindien, toutes ces techniques inventées en Occident servent seulement à apaiser le mental de vos patients et à meubler la prison de leurs souffrances dans laquelle ils se sont mis depuis des années, quelques fois depuis 10, 20 ans et plus.

Mais si vous avez le courage d’ouvrir la porte de votre prison de souffrance, alors vous pouvez faire l’expérience de l’énergie la plus puissante de l’univers qui est la prière et ensuite vous la transmettez à vos patients.
 - Mais qu’est-ce que la prière ?

- Pour un Amérindien, la prière est la vibration énergétique la plus puissante que les habitants de la planète Terre puissent concevoir.

- La prière des hommes et des femmes est une explosion, un déversement inouï d’énergie qui tombe avec la puissance d’un orage.

Par la prière, nous sommes reliés aux quatre arbres généalogiques :

- l’arbre généalogique familial

- l’arbre généalogique de l’humanité

- l’arbre généalogique de nos frères et sœurs de la nature

 - l’arbre généalogique de nos Ancêtres du cosmos.

Là, il me pose la question : 

- Est-il nécessaire d’avoir une religion pour prier ?

- Vous savez, lui ai-je répondu, les Amérindiens n’ont pas de religion, mais nous prions. Par exemple, quand vous souhaitez la guérison d’un être aimé, quand vous ressentez sa joie ou sa tristesse, quand vous souhaitez le bonheur de vos enfants, quand vous réveillez en vous les énergies de joie, d’amour, de guérison, vous êtes en état de prière.

Toutes les prières sont des vibrations qui s’harmonisent avec celles de l’univers et enveloppent les personnes que vous aimez.

Dans la prière, on passe de l’inconscience à la conscience que l’énergie de l’univers habite notre corps, que notre Être profond est une énergie de l’univers.

Pour un Amérindien, tout est prière: le chant des étoiles, le chant des oiseaux, la danse des colombes, la voix des vagues de la mer, l’amour entre les êtres, la joie des rencontres.

Tout le monde prie sans le savoir, comme tout le monde respire sans en être conscient.

Prier, c’est vivre humainement, dans l’authenticité de l’éternel présent.

La prière n’a pas besoin de mots pour s’exprimer. Le mieux c’est de laisser parler son cœur.

- Alors il me demande : qui vous a transmis cet enseignement ?

 - Je lui réponds : mes ancêtres. 

170px-Muslim_man_at_prayer dans PRIEREPour mes ancêtres, tout était habité par la vie : les hommes, les animaux, les arbres, l’herbe, les pierres. Mes parents ne parlaient jamais de la prière, mais chaque jour de leur vie était une prière. C’est pourquoi chaque pas qu’ils faisaient était une prière de remerciement. Quand ils mangeaient, ils bénissaient la Terre-Mère pour la nourriture qu’elle apportait et le bonheur qu’elle leur procurait en la savourant. 

Par mon expérience, je pourrais vous dire que les prières muettes sont les plus belles et les plus profondes.

Je souhaite que votre vie toute entière soit une longue et radieuse prière.

Faites de votre action de thérapeute une prière. Ne vous agitez pas, agissez. Ne doutez pas, rayonnez.

 Alors vous pouvez comprendre une chose très importante: par la prière, l’impossible devient possible

Propos de  Don Marcellino Page d’origine :  http://www.donmarcelino.fr/priere.htm

Publié dans:PRIERE |on 19 février, 2012 |Pas de commentaires »

Un partenariat avec le règne minéral

 

L’énergie cristalline a déjà été utilisée auparavant pour guérir et améliorer la planète. Ce n’est donc pas une idée nouvelle, bien que son approche puisse certainement l’être. L’humanité comprend petit à petit que le quartz peut avoir de nombreuses utilisations. En extrapolant à partir de ces théories, vous découvrirez bientôt d’autres façons de canaliser cette énergie curative des minéraux au lieu de simplement l’exploiter. Quelle est la différence ? L’une des deux méthodes sous-entend un partenariat avec les règnes, tandis que l’autre les met en opposition.

 L’humanité est toujours en conflit avec elle-même sur tellement de questions qu’elle doit reconnaître que les cristaux ne révéleront leur énergie qu’en temps et lieu. L’énergie cristalline ne se laissera pas utiliser pour la fabrication des armes. On a déjà démontré que cela nuisait à la planète sur tous les aspects. Nous prêterons nos efforts à la technologie, non aux armements. La preuve est faite. Une montagne ne se dépêche pas à créer son sommet, car elle sait que celui-ci est assuré, que rein d’autre n’attend d’en prendre la place. Le règne minéral fut le premier, et il sera un jour le dernier, mais ce temps se révélera au-delà du moment présent.

            Fichier:Granit Yosemite CA.jpg

Il est évident que le règne minéral est le plus dense ou le plus solide de tous, mais les propriétés qui le gouvernent sont aussi les plus subtiles ; la croissance de l’humanité également a été subtile en comparaison de celle de la vie dans d’autres mondes, mais cela changera bientôt. Tous les règnes, en partenariat, atteindront une conscience supérieure. C’est le désir du règne minéral de rendre votre transition la plus douce possible. Nous espérons que vous continuerez à accueillir l’aide que nous vous offrons de l’intérieur, de l’extérieur et du dessous. Nous serons encore disponibles pour vous tant que la sagesse et l’intelligence supérieures à la nôtre nous indiqueront de le faire.

L’absence de préoccupation pour les animaux peut devenir une préoccupation pour les humains

 Qu’est-ce qui préoccupe le plus notre règne ?

La longévité de certaines espèces, la disparition de plusieurs de nos compagnons, l’empiètement de l’humanité sur les habitats qui nous sont précieux et déjà trop peu nombreux, et le manque de conscience avec lequel le gibier est chassé comme de la simple marchandise. Est-ce que nous vous recommandons de devenir végétariens pour que nous demeurions nombreux ? Non.

 Nous comprenons vos besoins, car nous comprenons les nôtres, mais ce manque aigu de préoccupation pour nous, risque de devenir bientôt une préoccupation pour vous –mêmes. Lorsqu’une espèce se retourne contre une autre, le résultat est souvent désastreux pour les deux. Déjà, il y a des virus, des infections et d’autres anomalies chez le gibier qui fait partie de votre approvisionnement alimentaire. Cela n’est pas dû uniquement à de mauvaises conditions de transport et d’élevage, mais à une véritable rupture des communications à l’intérieur des espèces et entre elles. Un véritable respect et une véritable communication entretiennent le bien-être chez les espèces et entre elles, tandis qu’un manque de respect et une mauvaise communication génèrent des maladies qui, ignorées ou négligées, compliquent davantage la situation. Nous ne blâmons personne. Nous soumettons simplement ce sujet à votre réflexion, puisque l’occasion de dire notre vérité nous est offerte.

 Issu de Transition 2010 – série Kryeon – Redéfinir la dualité, canalisé par Lee Carroll –. Gaïa canalisée par Pepper Lewis, en page 171.

Publié dans:TERRE |on 18 février, 2012 |Pas de commentaires »

La voix du règne minéral

 

La voix du règne minéral dans INTRATERRESTRES - MESSAGES 316px-LegranditeMexiqueNous sommes le plus ancien règne connu. Il est vrai qu’il s’agit d’un règne terrestre, mais nous sommes aussi beaucoup plus. La diversité de nos ressources englobe une vaste partie de l’univers. Plusieurs d’entre vous se sentent mieux de vivre dans telle région plutôt qu’une autre. Peut-être croyez-vous que c’est l’époustouflante beauté du rivage, de la plaine ou de la forêt qui vous retient dans ces lieux, mais il est plus probable que ce soit la composition du sous-sol. La Terre est composée de particules universelles dont la densité crée la masse physique d e la planète. Ses composantes ne sont pas distribuées également, mais dans des vortex stratégiquement situés. Ces anomalies apparentes procurent à la Terre la diversité dont elle s’enrichit. Elles servent aussi de champs de force énergétiques actifs/passifs et de récepteurs/conducteurs qui canalisent l’énergie universelle vers tout ce qui existe sur la planète et à l’intérieur de celle-ci. Les radiations solaires maximisent ces énergies, intensifiant ou diminuant leurs effets afin de favoriser la croissance accélérée de tout ce qui se trouve sous l’influence de la Terre. Ces champs de force énergétiques peuvent causer un accroissement ou un décroissement de la population de n’importe quelle espèce. Ils influencent également votre relation avec l’environnement, car en tant qu’espèce, vous « suivez » ces énergies partout où vous allez. Ce qui fait que vous vous sentez plus à l’aise dans telle ou telle grande ville plutôt que dans telle autre se trouve sous vos pieds, dans le substrat terrestre, dont le contenu exerce l’influence du règne minéral.

 

Issu de Transition 2010 – série Kryeon – Redéfinir la dualité, canalisé par Lee Carroll –. Gaïa canalisée par Pepper Lewis, en page 174.

Publié dans:INTRATERRESTRES - MESSAGES, TERRE |on 18 février, 2012 |Pas de commentaires »

QUINOA – Le saviez-vous ?

Le quinoa, vénéré comme grain sacré par les Incas, est la graine la plus nutritive que vous puissiez consommer. Cette plante est tellement complète en nutriments qu’elle a été choisie comme nourriture idéale par la NASA pour les longues missions humaines dans l’espace.

 Chenopodium quinoaLe quinoa généralement associé aux céréales est en fait une plante herbacée de la même famille que les épinards et la betterave. Les graines ressemblent à de petits disques aplatis d’environ 2 mm de diamètre et de couleur légèrement jaune. C’est probablement la graine championne en éléments nutritifs. Elle contient un haut pourcentage de protéines, 13,8g pour 100g, et possède tous les acides aminés essentiels.

De plus le quinoa est très riche en minéraux. Il contient deux fois plus de calcium, de magnésium et de fer que le riz. Il contient également de bonnes quantités de vitamines C, du groupe B: B1, B2, B3, acide folique et vitamine E.

Il apporte moins de glucides que le riz et son indice glycémique est assez bas, ce qui en fait un excellent aliment pour les personnes diabétiques.

Il est cultivé sur les hauts plateaux andins d’Amérique du Sud, principalement en Bolivie. L’origine de la culture du quinoa remonterait à plus de 5000 ans avant J.C. Le quinoa était la ressource alimentaire principale des Incas jusqu’à l’invasion de leur territoire au XVIème siècle par les Espagnols qui interdirent sa culture. Ce n’est qu’au XXème siècle que progressivement la culture du quinoa a redémarrer, en partie grâce à l’aide et au soutient des occidentaux.

 GrainesLe quinoa doit sa grande richesse en protéines à son germe, qui représente près de 30% de son poids, contre seulement 1% pour les autres céréales.

Il représente un aliment de choix pour les jeunes et les personnes âgées. De plus comme il ne contient pas de gluten, il représente un bon choix pour les personnes souffrant de certains problèmes intestinaux ou d’intolérance au gluten. Il possède également des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes.

À consommer… sans modération !

Publié dans:PLANTES |on 18 février, 2012 |Pas de commentaires »

L’Atlantide a existé !

Les sources « psychiques » ou « paranormales » valables sont unanimes : l’Atlantide a existé, elle se trouvait au niveau de l’océan Atlantique, et sa disparition définitive remonte à environ 12 000 ans.

.gifs  diversMalheureusement de nombreux spéculateurs ont placé le continent disparu (souvent réduit par eux à une simple île) dans les endroits les plus variés de la planète, à l’exclusion, bien sûr, de la bonne localisation, celle que je viens de donner. Ces localisations fantaisistes s’expliquent simplement par le rejet de la possibilité d’une civilisation « avancée » dans la prétendue « préhistoire » et par la prétendue impossibilité géologique de l’existence d’un continent disparu là où se trouve l’Atlantique. Dès lors les spéculateurs se sont donnés à coeur joie pour identifier la « terre atlante » à des contrées n’ayant strictement rien à voir avec ce qu’avait écrit Platon : « au-delà des Colonnes d’Hercule » (le détroit de Gibraltar), c’est-à-dire, bien sûr, dans l’océan Atlantique. Il y a une constante dans ces multiples localisations fantaisistes : elles se contredisent toutes, leurs promoteurs étant pourtant persuadés avoir raison, ce qui est plutôt pathétique ! Voici un premier exemple d’identification absurde, celui prôné par Jacques Hébert : l’île Socotra.

Fin 2003 est paru un livre dans lequel l’auteur identifiait l’Atlantide à l’île Socotra (ou Socotora), après le détroit de Bab el Mandeb (qui ferme la mer Rouge), au débouché du golfe d’Aden, porte de l’océan Indien !

L’auteur de cette « découverte », Jacques Hébert, commence par rejeter toute idée d’une disparition il y a 11.600 ans d’une Atlantide localisée au niveau de l’océan Atlantique, en reprenant les arguments de ses devanciers : il y a plus de 11.000 ans l’humanité vivait la fin du paléolithique, l’écriture et la métallurgie n’existaient pas, etc. Et le prêtre égyptien ne pouvait avoir cité à Solon le nom de l’océan Atlantique, car ce dernier n’était connu des seuls Egyptiens que quelques années avant la visite du Grec en Egypte.

Il se débarrasse de la date donnée dans le récit de Platon (9000 ans avant son époque) en recourant à l’échappatoire suivante (qu’il n’est pas le premier à utiliser) : il y aurait eu confusion entre 900 ans et 9000 ans, un zéro ayant été ajouté par erreur. Il évoque un contresens entre deux interlocuteurs ne parlant pas la même langue, l’erreur pouvant être recherchée dans les différences de transcription des systèmes numériques égyptiens et grecs. A moins que la mémoire de Solon ne l’ait trahi ! Et comme les Egyptiens disposaient dans leurs archives de renseignements très détaillés sur l’île ‘‘atlante’’, « il était clair que des marins venus d’Egypte avaient dû y débarquer dans des temps très anciens et y avoir été reçus pacifiquement »…

Dans son récit Platon ne dit presque rien des habitants atlantes. Cela s’explique, selon Jacques Hébert, par le fait que Solon et le prêtre égyptien connaissaient le peuple dont il était question.

Lire la suite des propos de Alain Moreau ici….

Publié dans:ATLANTES |on 17 février, 2012 |Pas de commentaires »

Transition

 
Un très beau programme pour 2011 et 2012

 « Nous sommes heureux d’accueillir cette nouvelle année, comme vous dites, parce que c’est une année très importante, une année de changement de cycle. C’est une année qui verra éclore en vous une autre réalité de vous-mêmes, c’est une année pendant laquelle vous aurez de grandes joies, de grandes émotions, c’est une année qui ouvre la porte à la quatrième dimension.

 Ce que nous pourrions vous demander, c’est d’essayer d’avoir conscience que, d’une certaine manière, vous devrez oublier tout ce que vous avez été et tout ce que vous avez appris jusqu’à ce jour, afin d’avoir accès à d’autres paramètres et à une autre façon de vivre, et surtout à une autre façon d’exister.

 Bien sûr, vous vous attendez à beaucoup de choses, mais ce qui attend le monde de la Terre et les êtres humains est différent de tout ce qu’ils pensent, de tout ce qu’ils souhaitent, de tout ce qu’ils appréhendent.

 Pourquoi ces différences : parce que vous ne pouvez appréhender l’avenir qu’avec ce que vous connaissez, avec ce que vous connaissez de votre passé, avec tout ce que l’on vous a appris, avec vos traditions, mais vous ne pouvez pas connaître l’avenir avec un nouveau paradigme. Vous ne pouvez pas appréhender l’avenir avec quelque chose que vous ne connaissez pas. Petit à petit, pour chacun de vous, nous disons bien pour chacun de vous, certains voiles seront enlevés. Parfois vous en éprouverez une immense joie, parfois vous en éprouverez un peu de tristesse, et cette tristesse sera générée par le regret de ne pas avoir été assez vite, de ne pas avoir compris plus tôt. Il ne faudra pas avoir de regrets.

 Tout ce qui se passe actuellement est juste. Tout ce qui se passe actuellement en vous et autour de vous correspond au Plan Divin. Vous ignorez le Plan Divin. Vous en connaissez des bribes, mais vous ignorez encore la façon dont se traduira ce Plan Divin.

  Vous aurez, comme vous avez déjà pu le percevoir, de très nombreux signes. Enfants de la Terre, nous vous demandons d’être très attentifs aux signes, à tous les signes annonciateurs des grands changements, des grands bouleversements. Lorsque nous parlons de bouleversements, nous ne disons pas cela pour créer ne serait-ce qu’une once de peur, nous parlons des bouleversements intérieurs ou extérieurs, de ceux qui vous mèneront à la porte de la grande transition.

 gifs fleursPour vous, humains, c’est un grand point d’interrogation. Vous vous demandez : « Devant quelle porte allons-nous nous trouver ? Quel sera notre devenir ? Comment allons-nous gérer tout cela ?

 Nous vous dirons d’avancer pas après pas, expérience après expérience. Essayez simplement de faire grandir chaque jour, autant que vous pouvez le faire, l’Amour qui est en vous. Même cet Amour que vous pensez connaître se transformera. L’amour affectif deviendra de plus en plus Amour Inconditionnel et Compassion.

 Les transformations ont déjà commencé en chacun de vous, c’est pour cette raison que pour nous, Etres des Hiérarchies de Lumière, le nouveau cycle que vous avez commencé a une immense importance ».

 Ils me montrent comme si c’était la libération des hommes.

« Les hommes ont été enfermés, les hommes ont été cloisonnés, les hommes ont été mis en esclavage qui, depuis des éons, est un conditionnement.

 Les hommes n’ont pas eu le courage de réagir à cet esclavage. Nous ne parlons pas d’esclavage tel que vous le concevez. L’esclavage des hommes, c’est d’avoir été volontairement coupés de la Source, d’être dans l’ignorance de ce qu’ils sont.

 A partir du moment où vous aurez conscience de ce que vous êtes tout ira très vite. Vous évoluerez à grande vitesse et on ne pourra plus vous manipuler ; vous serez enfin libres, libres de retrouver les énergies d’Amour Universel, libres d’avoir enfin accès, nous disons « enfin » pour vous, à vos frères galactiques, et pour certains humains encore plus haut. Vos frères galactiques, quel que soit le système solaire auquel ils appartiennent (nous parlons bien évidemment de ceux qui servent la Lumière et l’Amour Universel) n’attendent que le moment où enfin ils retrouveront leurs frères de la Terre.

 Ce moment de libération que vous attendez depuis longtemps (bien sûr vous ne vous en rendez pas compte) sera un moment d’immense joie. Cependant, ne focalisez pas sur ce moment-là. La route est encore longue, longue dans le sens évolutif. Vous avez encore un certain chemin à parcourir avant de pouvoir être vraiment libres.

 Le chemin que vous avez à parcourir est aussi un chemin intérieur. Acceptez totalement que vous appartenez à l’Univers ! Acceptez totalement l’existence de vos frères galactiques ! Acceptez totalement qu’en ce moment vous êtes en étude sur la planète Terre mais que vous ne lui appartenez pas, parce qu’elle n’est qu’une magnifique, une exceptionnelle école d’évolution. En dehors de votre identité terrestre, votre âme demande à retourner vers la Source. Elle a également besoin de retrouver les énergies qui émanent de l’Univers, elle a besoin de retrouver l’immense paix qu’elle ne peut pas avoir dans l’incarnation actuelle. Elle a aussi besoin de retrouver son appartenance, le système solaire ou la galaxie où elle a été créée. Elle a besoin de ressentir les énergies du Soleil Central. Elle a besoin de grandir.

 Certes, elle a grandi au travers des expériences, mais maintenant elle a besoin d’autre chose, elle a besoin d’autres énergies, des énergies que ne peut pas lui donner la Terre et des énergies que ne peuvent plus lui donner les expériences humaines.

 Tous les êtres humains sont des êtres très complexes. Pourquoi complexe ? Parce qu’ils ont en eux une partie humaine qui n’a pas conscience des autres parties d’elles-mêmes, des parties spirituelles et divines.

 Nous qui vous parlons avons totalement conscience de ce que nous sommes en réalité. Cependant nous n’avons pas la consciente totale de la Source parce que nous travaillons chaque jour pour nous élever davantage dans l’Amour et dans la Lumière, mais vous, vous êtes coupés de la Source, et pour votre âme cela devient insupportable ; elle a besoin de retrouver l’unité, elle ne veut plus être coupée en deux (par rapport à votre humanité). Elle veut retrouver l’unité, elle veut retrouver sa totalité, elle veut fusionner elle aussi, tout comme vous, avec l’Amour de l’Etincelle Divine qui demeure en vous.

 Comment cela peut-il se faire tant qu’elle est, d’une certaine manière, emprisonnée dans la matière, dans votre corps physique, dans votre véhicule de manifestation ?

 En vous, en plus de la partie humaine, il y a deux parties essentielles qui n’ont plus qu’une aspiration : s’élever ! Alors pourquoi, en ce moment bien spécifique, avez-vous tous cette aspiration profonde, ce besoin de vous élever vers un Amour beaucoup plus complet, vers une Lumière beaucoup plus intense, vers une vie totalement différente ?

 Parce que la Source (Dieu qui a créé toute chose) est très active dans toutes les vies qu’Elle a créées. Dieu fait remonter toute Sa création vers le haut, donc vous recevez de plus en plus d’impulsions pour vous élever, vous ne voulez plus rester enfermés dans la matière et dans l’ignorance de votre vraie réalité.

 En cette fin de cycle, dans toute Sa Création, et pas forcément que sur la Terre, dans votre système solaire et votre galaxie, Dieu a autorisé que toute vie qu’il a créée s’élève vers Lui et Son Amour d’une façon vraiment très importante.

 Nous aimerions pouvoir changer le mot « Amour » pour lui donner sa juste mesure. L’Amour c’est vraiment la création de la vie, l’Amour contient toutes les sciences, l’Amour contient tout le savoir, quel qu’il soit, l’Amour peut tout créer. La Source a tellement d’Amour pour toute Sa création qu’elle a fait des choses extraordinaires, Elle a créé des mondes, Elle a créé la vie dans l’infiniment petit et dans l’infiniment grand et bien au-delà encore, parce que vous ne pouvez même pas percevoir le milliardième de ce qu’Elle a créé.

 Vous êtes déjà réellement entrés dans le futur cycle de vie. Ce cycle de vie a une importance considérable. C’est un cycle de vie qui libère les consciences, parce que la libération des consciences et l’appel énorme vers l’Amour Universel font que vous avez le vouloir réel de retrouver tous vos frères galactiques et vos Frères de Lumière, de retrouver tout ce que vous ne pouvez pas atteindre ou percevoir. Vous n’avez plus envie d’être aveugles et sourds. Vous voulez entendre, vous voulez voir, vous voulez comprendre et c’est justice !

 Tout cela vous sera donné et sera aussi bien donné aux Enfants de la Terre qu’à tous les êtres qui ont été créés dans tous les systèmes solaires, dans votre galaxie et dans tout l’Univers. Tout sera donné à chacun à sa mesure, en fonction de sa propre évolution et de sa propre façon d’intégrer et de comprendre la vie.

 Le programme, pour cette année et pour l’année qui suivra, est un très beau programme ! Bien sûr, avant de passer totalement sur l’autre rive, il y aura encore des chutes, il y aura des moments de révolte, il y a aura des moments de tristesse, il y aura des moments difficiles à passer, mais il ne vous reste que quelques mètres à parcourir.

 A ce jour, vous avez fait la plus grande partie du parcours. Nous ne parlons pas du parcours que vous avez accompli dans cette vie, nous parlons du parcours que vous avez accompli depuis que votre âme a pris un véhicule de manifestation pour expérimenter la vie dans la matière. Vous n’avez pas expérimenté la vie que dans la matière terrestre, vous l’avez expérimentée avec mille et un véhicules différents de celui que vous avez aujourd’hui !

 Vous êtres au bout d’un chemin, nous disons bien « au bout d’un chemin » parce que le chemin continue, mais ce ne sera plus du tout le même chemin. Le chemin qu’a suivi l’humanité a été un chemin rempli d’épines, de grosses pierres, de rochers, rempli d’obstacles à franchir. Vous vous êtes écorché les genoux, vous vous êtes écorché les mains. Vous avez voulu dépasser tout cela encore et encore, depuis des milliers d’années, et vous avez toujours l’aspiration d’aller plus loin, toujours plus loin sur ce chemin. Même si vous ne vous en rendiez pas compte, vous vous disiez : demain mon chemin sera plus facile, il y aura moins d’obstacles, il y aura moins d’épines et de rochers, et je pourrai marcher plus librement ».

 Ce jour est arrivé ! Tous les obstacles que vous avez trouvés sur vos chemins de vies, quels qu’ils aient pu être dans les incarnations que vous avez vécues, n’existeront plus. Le chemin sera beaucoup plus lisse, beaucoup plus lumineux, et il faut que vous le voyez comme cela. Apprenez à tracer votre route. Le matin, en vous levant, essayez de voir votre route la plus lumineuse possible, et s’il y a encore des obstacles il faudra que vous puissiez vous dire : « avec l’Amour qui est en moi, avec l’immense Amour de la Source, avec l’aide de mes guides et de mes Frères de Lumière, la route sera aplanie devant moi, elle deviendra de plus en plus lumineuse. »

 Peu importe ce qui se passe à droite ou à gauche, marchez jusqu’au bout de la route, c’est-à-dire au bout de ce chemin terrestre qui est un accomplissement. Vous trouverez la liberté, vous trouverez le réveil, vous trouverez une autre conscience, et ce qui est le plus important c’est que vous vous retrouverez. Pendant tout ce périple dans la matière vous vous êtes un peu perdus, vous vous êtes noyés dans la matière dense, et maintenant vous allez vous libérer.

 Imaginez la joie que vous pourrez avoir lorsque la conscience humaine aura évolué !

Ils me montrent une sorte d’ordinateur.

gifs fleurs « Le petit disque qui correspond à la conscience humaine de votre existence actuelle va totalement fusionner avec votre âme. Votre âme va faire encore un bond vers le haut, et à son tour va recevoir l’énergie de la Partie Divine qui est en elle comme elle est dans votre véhicule de manifestation actuel.

 Il y aura fusion, unité et ascension, ce qui veut dire que vous vous élèverez vers des niveaux de conscience infiniment supérieurs, vers une fréquence vibratoire tellement supérieure que si vous aviez la possibilité de voir ce que vous êtes actuellement vous ne pourriez pas l’admettre, et vous diriez : « non, je n’ai pas pu être cela ! ».

 Vous aurez compris, vous serez libres, vous remonterez vers tous vos frères galactiques, vers vos frères de Lumière qui vous ont tellement aidés et également vers les êtres qui ont vécu avec vous pendant un petit moment de votre vie sur le chemin de l’incarnation terrestre. Vous retrouvez certains d’entre eux qui ont continué leur évolution au-delà de la matière.

 Comment envisagez-vous votre avenir ? Peu importe ce qui doit arriver sur ce monde, envisagez-le de la meilleure façon ! Donnez-vous toutes les chances pour qu’il soit ce que vous souhaitez qu’il soit et comme nous souhaitons qu’il soit pour vous. Ayez en permanence à la conscience que vous allez retrouver votre liberté spirituelle, que vous aurez la capacité de voir ce qu’il vous est impossible de voir actuellement, c’est-à-dire certains plans comme ceux des décédés. (D’ailleurs parler du plan des décédés n’est pas un bon exemple parce que ce plan n’existera plus. Son existence ne sera plus nécessaire).

 Vous irez tellement de surprise en surprise que vous n’aurez parfois même pas le temps de réagir ou de réfléchir. Vous vous laisserez emporter dans cette vague immense de transformation.

 Donc bienvenue à vous, Enfants de la Terre, dans cette nouvelle année, dans ce nouveau cycle, et bienvenue dans votre transformation, dans votre évolution et dans le nouvel Amour que vous allez découvrir en vous, que vous allez faire grandir et que vous pourrez rayonner.

C’est avec une immense joie que nous nous manifesterons à vous au moment venu, c’est avec une immense joie que nous vous accueillerons parmi nous le moment venu « .

 Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
Qu’il ne soit pas coupé
Qu’il n’y ait aucune modification de contenu
Que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
Que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Publié dans:2011 - PREDICTIONS, 2012 - PREDICTIONS |on 17 février, 2012 |Pas de commentaires »

Plantes et animaux…

Les fleurs :

gifs fleursLes fleurs ont déjà été parmi les espèces les plus avancées et les plus conscientes de cette planète. Vous serez peut-être étonnés d’apprendre que certaines variétés ont même été les enseignantes des premières générations de Lémuriens. Ces variétés très intelligentes et très puissantes rappelaient à l’humanité naissante qu’elles étaient leurs gardiennes. Elles affirmaient l’importance de « cultiver son jardin ». Vous vous en souvenez ? Les fleurs et les plantes possédant la plus haute vibration sont les descendantes de ces variétés conscientes. Plus que toutes les autres, elles comprennent l’humanité, ses besoins et son évolution.

 Nous avons précisé déjà que les plantes restaurent. Nous ajouterons ici que les fleurs réapprovisionnent. Autrement dit, elles alimentent et ravivent le feu intérieur ou la passion de la vie. Voilà pourquoi certains parfums et certains arômes ont toujours été très recherchés. Les Lémuriens, vos plus anciens ancêtres doués de conscience, avaient le sens de l’odorat très développé, grâce aux dons reçus de leurs enseignantes, des fleurs géantes mesurant parfois très près de deux mètres de diamètre. Les premiers Lémuriens, qui se souciaient très peu de leur corps physique, se sont facilement dissociés de leur environnement. Les fleurs enseignantes leur ont appris à respirer de manière à régénérer la capacité de l’âme-esprit à demeurer dans un véhicule physique. Elles ont aussi contribué à la création et au développement des poumons physiques. L’histoire véritable de ces êtres floraux a sombré dan s la mythologie et le folklore comme tant d’autres espèces merveilleuses qui se sont éteintes. Nous dirons simplement ici que ce qui passe aujourd’hui pour une énergie fantaisiste et infantile fut jadis une sagesse élémentaire très puissante, quoique innocente.

 

LES ANIMAUX DOMESTIQUES

 

gifs chiensPlusieurs d’entre vous se demandent si les animaux domestiques ont la capacité de guérir leur propriétaire ou d’absorber des énergies négatives à leur place. La réponse est oui, mais cela n’est pas aussi fréquent que plusieurs semblent le croire. Le règne animal est d’abord sauvage et ensuite domestique. L’espèce humaine est d’abord domestique et ensuite sauvage. Les animaux domestiques sont une sous-catégorie d’une famille non domestiquée, et non de simples descendants d’ancêtre sauvages. Presque n’importe quel animal peut devenir domestique, mais toutes les espèces ne peuvent être domestiquées. La différence réside dans la sous-catégorie elle-même, quelque peu comparable à une famille animique ; il est également intéressant de noter qu’il y a une différence entre un animal domestique et un animal de compagnie, tout comme il y en a une entre le gibier et un animal élevé pour la consommation humaine, même s’ils appartiennent à la même espèce.

 Un animal de compagnie peut détourner ou rediriger une énergie qui autrement affecterait son compagnon humain. Il ne s’agit pas de guérison au sens où vous l’entendez habituellement, mais le résultat est le même. Très sensibles aux vibrations, les animaux peuvent en distinguer les fréquences. Les énergies discordantes leur sont désagréables et ils sentent souvent qu’il vaut mieux pour eux en débarrasser le plus possible leur environnement immédiat. Les chiens peuvent parfois le faire en jappant, remplaçant ainsi une énergie néfaste par une autre qu’ils préfèrent. La prochaine fois que vous verrez un chien japper sans raison apparente, dites-vous que son action a peut-être un motif approprié. De même, un chat peut bondir sur une proie qui semble inexistante, mais il est probable que ce sur quoi il s’est jeté s’est dissous.

 Compte tenu des activités que nous venons de mentionner, les animaux de compagnie peuvent aussi détourner leur maître les énergies destructrices avant qu’elles soient absorbées par l’aura ou la matrice de celui-ci. Ils sont capables de diriger cette énergie ailleurs et de la remplacer par une autre, plus équilibrée.  Plus l’animal est proche de son maître, plus cette tâche est facile et rapide à effectuer. C’est pour les animaux qui ont la possibilité de dormir près de leur maître que c’est le plus facile. Une maladie chronique ou mortelle est plus difficile à traiter. La capacité de l’animal de compagnie de guérir sa contrepartie humaine dépend du lien qui les unit et de leur compatibilité. L’énergie doit trouver une résonance ou une attraction à laquelle s’attacher afin de libérer son poison. Si un animal devient trop attaché au poison (par exemple le cancer), il ne pourra peut-être pas s’en séparer assez souvent pour restaurer sa propre harmonie. Les propriétaires d’animaux de compagnie ignorent souvent les cadeaux que leur font leurs compagnons ou les sacrifices qu’ils font pour eux.

 gifs arbres et feuillesUne plante ou un arbre a une existence différente et offre donc un autre type de compagnonnage. Une plante domestique inhale, exhale, fait une pause, puis recommence le même cycle. Puisque ces cycles sont constants, vous ne pouvez pas observer la plus légère nuance de changement, mais chaque pause comporte un moment d’unité. Elle constitue le cycle réparateur qui restaure tout ce qui se trouve dans le « champ d’influence » de la plante. Il en est de même pour les plantes d’extérieur et les arbres, ce qui explique pourquoi lap plupart des gens se sentent régénérés au contact de la nature. Tout le monde ne peut pas adorer enlacer un arbre, mais il suffit de s’installer tout près pour en retirer les bénéficies.

  

Issu de Transition 2010 – série Kryeon – Redéfinir la dualité, canalisé par Lee Carroll –. Gaïa canalisée par Pepper Lewis, en page 177.

Publié dans:PLANTES |on 17 février, 2012 |Pas de commentaires »

L’Esprit Humain

L’assistance pléiadienne dans la vie humaine

par Yasmine Rooney – tiré de la Revue UNDERCOVER #11 de Joël Labruyère.

ESPRIT HUMAIN, FORME ET FRÉQUENCE

floatiesL’esprit humain, s’étant scindé sur les trois niveaux de conscience de base (conscience, subconscient et inconscient), a créé un support dense sur lequel les ondes de lumière issues de la source universelle doivent opérer.

La forme humaine est une manifestation physique des formes-pensées. Bien que nos psychologues évoquent les aspects subconscients et inconscients des processus de la pensée sans réellement savoir où ceux-ci sont localisés, il est possible de les localiser car ils affectent nos existences jour après jour. Ces processus ne nous sont pas masqués : nous sommes ces processus. Chacun de nos organes représente un type de pensée collective. Ainsi, nos reins sont l’expression des pensées qui traitent les informations nous parvenant, que ces informations nous soient bénéfiques ou pas. Le système musculaire exprime notre relation avec la source de la connaissance universelle – nous sentons-nous assistés ou délaissés ? Chacune des parties de notre corps est un hologramme de nos systèmes de croyances et toutes ces informations sont conservées dans notre ADN.

LA PENSÉE CRISTALLISÉE :
COMMENT FUT CONÇU L’ADN

Ce sont nos formes-pensées (ou croyances) qui sont à l’origine du schéma directeur (que nous reconnaissons dans l’ADN) de notre forme physique et de son environnement. Ces croyances, qui se sont développées sur des périodes de temps infini, se sont cristallisées en raison de notre désir de ne pas nous détacher des expériences suggérées par notre ADN. Il existe, dans d’autres dimensions, de nombreuses formes de vie qui expérimentent la réalité différemment de nous. Par exemple, nombre d’entre elles se manifestent en se mouvant à des niveaux de fréquence extrêmement élevés et ne connaissent pas le système de projection holographique qu’utilisent les humains et d’autres formes de vie. À l’issue de l’expérience, elles s’en détachent sans difficulté car elles sont conscientes de pouvoir la revivre si elles le souhaitent. L’homme crée une expérience puis en projette un hologramme. Au commencement, il expérimentait les choses holographiquement puis s’en détachait. Parce que sa forme physique présentait un niveau de conscience extrêmement élevé, il faisait preuve d’une réelle compréhension des lois universelles.

Mais alors que le temps s’écoulait, il commença à se raccrocher aux choses qu’il expérimentait : lorsque l’expérience d’une chose arrivait à terme, il se raccrochait à cette chose et la conservait sur le plan physique au lieu de la laisser se dissoudre puis retourner à la source universelle. Ce rattachement à la chose nécessitait de bloquer à nouveau de l’énergie car, afin que cette chose ne soit pas dissoute, il était nécessaire de la retenir en en organisant la structure atomique de sorte qu’elle ne retourne pas à la source universelle. Elle était alors maintenue dans un champ d’énergie dans lequel elle se manifeste encore et encore. Ce phénomène s’observe sur le plan physique par le processus de la cristallisation : la plupart des objets solides présentent une structure atomique ordonnée et sont de nature cristalline.

Publié dans:PLEIADES |on 16 février, 2012 |Pas de commentaires »
123

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3