Archive pour janvier, 2012

Terre de feu

 

La Terre de Feu (Tierra del Fuego en espagnol) est le nom donné à l’archipel qui se trouve à l’extrême-sud du continent sud-américain. Divisé entre l’Argentine et le Chili, il est composé d’une île principale — la Grande Île de Terre de Feu, communément appelée « Terre de Feu » — et d’une grande quantité d’îles plus petites comme les îles Dawson, Navarino, Hoste, de Los Estados.

Situé à la confluence des océans Antarctique au Sud, Atlantique à l’est et Pacifique à l’ouest, l’archipel de la Terre de Feu est séparé de la Patagonie et des Andes par le détroit de Magellan. Au sud, le passage de Drake sépare les îles du continent Antarctique.

Le cap Horn est le point le plus méridional de l’archipel. À l’est, la Grande Île de Terre de Feu est séparée de l’île des États par le détroit de Le Maire. L’archipel s’étend sur près de 400 km du Nord au Sud et sur plus de 700 km d’ouest en est.

Carte de la Terre de Feu.L’archipel est composé de plusieurs milliers d’îles, la plupart très découpées et présentant de nombreux fjords, pour une superficie totale d’environ 70 000 km².

L’île la plus grande, la Grande Île de Terre de Feu, mesure 48 100 km². Cette île est montagneuse sur son côté occidental (la Cordillera Darwin culmine au Mont Darwin à 2 488 mètres d’altitude) et est constituée d’une plaine le long de sa façade atlantique.

Les deux plus grandes îles à l’ouest de l’archipel sont Santa Inés et l’île de la Désolation.

Le canal Beagle sépare la grande île des îles Hoste et Navarino.

Encore plus au Sud de l’île Navarino, par delà la Baie de Nassau, se situe un petit archipel composé entre autres des îles Wollaston, des îles L’Hermite et de l’île Horn, la plus méridionale, sur laquelle est située le cap Horn.

L’archipel de Terre de Feu est assez peu peuplé.

Du côté argentin se trouve Ushuaïa, 60 000 habitants (58 898 en 2004), sur la rive sud de la grande île, baignée par le canal Beagle. Sur le côté atlantique se situe la ville de Rio Grande (68 776 habitants en 2004). Et entre ces deux villes, Tolhuin, un village de 2 000 habitants environ.

Du côté chilien, la plus grande agglomération est Porvenir, sur la grande île, baignée par le détroit de Magellan, habitée par 5 400 personnes. Puerto Williams, sur l’île Navarino compte environ 2 262 habitants ; ce village est légèrement plus au Sud qu’Ushuaïa et de ce fait détient le titre de village le plus au sud de la planète (si on ne considère pas les stations scientifiques de l’Antarctique comme des villages).

 

Publié dans:AMERINDIENS |on 30 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Calendrier par les Pléiadiens

La Médecine du serpent et le Calendrier maya – par Barbara Hand Clow

http://www.cam.org/~ionau/r_eso/r_temoi/r_channel/PHOTONS2.txt  

 La clé pour l’activation de la kundalini repose, enfouie dans le grand calendrier maya, lequel est entièrement basé sur la Médecine du serpent.  Le décompte des jours de ce calendrier est surveillé par les Gardiens des Jours qui calculent à l’aide de 13 numéros et de 20 jours.  Ecoutez attentivement car ces secrets sont les clés qui ouvrent à l’Intelligence cosmique.  Le serpent, Ahau Can, sur lequel le calendrier est basé est le durissus crotalus.  Son pénis est fourchu et il lui pousse 2 nouvelles écailles tous les 20 jours, ce qui en fait le modèle idéal de la dualité au niveau des quanta.  Les nouvelles écailles correspondent à un changement à tous les 20 jours et chaque côté de la chaîne des carrés entrelacés formant losanges sur la peau de Ahau Can comporte 13 maillons.  Ces carrés de 13 unités par côté servent de base à tous les motifs de tissage et symboles cosmiques utilisés dans l’art maya.  Ce qui signifie que les tisserands et les artistes retissent constamment, dans le temps, le motif cosmique et ne se séparent jamais des périodes indiquées au grand Calendrier.  Le calcul des jours et les motifs de tissage gardent le Temps du Calendrier cosmique.  N’est-ce pas étonnant? L’éveil du serpent sacré, Ahau Can, dans votre corps est le moyen de revenir au Paradis.  Ce calendrier avec le calcul perpétuel des jours fut créé pour vous aider à vous rappeler que le Gardien du Livre des Reptiles, l’espèce complétant 225 millions d’années d’évolution, est le Serpent sacré.  Ce serpent est la forme reptilienne élevée – ou l’archétype – et les Mayas l’ont utilisé en tant que guide-archétype dans le processus de transmutation.  Plus loin dans ce livre, vous verrez que la géométrie sacrée de la 6e dimension est toujours au centre de puissants enseignements de guérison sur Terre.

Trois ouvrages de Soria en question s’intitulent: I -Les grandes Voies du Soleil Avril 2001; II – Maîtrise du corps ou  unité retrouvée Sept.2001; III – Voyage  Mars 2002.   publiés aux Editions  Ariane

Publié dans:PLEIADES |on 30 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Nos souvenirs

Des souvenirs sont scellés dans vos cellules, et vous n’êtes pas tout à fait sûr de ce qui est là. Sentez votre corps et imaginez votre colonne vertébrale, vos chakras et les douze chaînes d’ADN comme un arbre de vie qui pousse vers le haut. Au pied de l’arbre, il y a un serpent, comme une racine vous reliant à la Terre. La visualisation vous aidera à venir en contact avec votre ascendance reptilienne afin que vous puissiez avoir un regard neutre sans rien étiqueter. Visualisez l’énergie du serpent qui monte le long de votre corps, vous électrise. Comme vous êtes membre de la famille reptilienne, les images de serpent déclenchent des souvenirs cellulaires des dieux qui vous ont fait, vous montrant que vous avez surgi du serpent et que le serpent vous apporte la vie.

 Nos souvenirs dans ANIMAUX Dinosauroid_ReptoidLes indices de votre ascendance reptilienne abondent. On peut les voir, sculpter dans la pierre, sous forme de symboles dans de nombreux sites sacrés et à des endroits le long des grandes lignes sacrées de la Terre. Le serpent, le dragon et les mythes et légendes reptiliens reposent au coeur des concepts intimes et des enseignements principaux de presque chaque religion indigène. Le serpent, le reptile et le dragon évoquent des influences puissantes sous forme de totems. Souvent mécompris, ils sont néanmoins vénérés en tant que symboles rituels révélant le pouvoir et l’origine des gens. Dans le monde moderne, votre profession médicale utilise le caducée, un symbole ancien montrant des serpents entrelacés autour d’un bâton, pour indiquer les racines de son héritage.

 Parfois, les reptiles anciens que vos mythes appellent dragons ont thésaurisé des cristaux. Les cristaux servent à envoyer et à recevoir de l’information. Nombre de civilisations parmi les plus élevées étaient ancrées par des énergies reptiliennes qui avaient accès au plan humain et qui ont transporté ce plan humain d’un autre système à celui-ci. Les reptiliens ont fait cela en apportant une immense quantité d’énergie cristalline, en la thésaurisant, en la recueillant et en l’accumulant dans des repaires ou cavernes qui leur servaient de bases d’opération souterraines. Ils ont ensuite envoyé des versions d’eux-mêmes pour les représenter dans le monde extérieur et très souvent sous la forme de serpents. C’était leur seule façon d’entrer dans le monde extérieur sans se faire blesser. S’ils étaient venus sous leur nature de dragon, la conscience des humains existant à l’époque n’aurait pu supporter la rencontre.

 Aujourd’hui, vous êtes en train d’explorer des points de vue plus vastes et des systèmes de croyances plus grandioses. A mesure que vous considérer la réalité, elle se révèle de plus en plus à vous. La vitalité de la Terre attend que vous la découvriez. Elle peut vous fournir une plus grande abondance dans la vie si vous pouvez comprendre qui elle est. On peut la concevoir sous la forme de la Déesse Mère – comme un aspect de l’existence qui pourvoit à vos besoins, vous nourrit et vous niche. Elle est votre maison et votre mère, la source d’où vous venez.

 Extrait de Terre, clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Les Pléiadiens canalisés par Barbara Marciniack page 85.

Publié dans:ANIMAUX, REPTILIENS |on 30 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

La Trinité

 

(le pouvoir du nombre trois)

Nous allons vous fournir des informations portant sur l’ancienne spiritualité et la façon dont elle se fond dans la nouvelle. Ce n’est pas un hasard si les formes triangulaires (trois angles) peuvent aisément se juxtaposer pour produire d’autres formes. Les triangles sont intégrés dans la géométrie de l’énergie sacrée, et la puissance de leur forme vous est souvent donnée par trois. Quand vous considérez les trois aspects de la divinité, vous voyez que même les religions de ce continent reconnaissent la puissance de ce nombre : elles l’appellent la Trinité. Nous sommes ici pour vous expliquer ce qu’est réellement la Trinité avant de passer à l’enseignement ayant trait à l’énergie.

                                  La Trinité dans CHIFFRES 300px-Int%C3%A9rieur_Debre_Berhan_Selassie4

 1.    Le Père

La combinaison spirituelle du trois est intuitive et ne se produit pas uniquement ici. Si vous examinez la trinité telle qu’elle apparaît dans d’autres croyances, vous retrouverez également l’intervention fréquente de ce nombre. Sur votre continent, elle renvoie au Père, au Fils et au Saint Esprit. Je vais vous dire ce que représente le Père ; c’est l’ange, la source, le parent, celui qui est connecté au foyer et qui réside en chacun de vous. Le Père correspond à l’ange intérieur, à celui dont le visage est symboliquement identique au vôtre. C’est le fragment de Dieu qui est en vous.

 2.    Le Fils

Le Fils, qui désigne le descendant du Père, est l’être humain qui vit sa dualité sur cette planète. Le maître de l’amour (Jésus) fait d’innombrables allusions à la connexion entre les deux dans ses messages. En particulier, lorsqu’il déclare : « Vous pouvez être semblables à moi. Je suis le Fils de Dieu et vous avez le pouvoir d’être des Fils de Dieu ». Recherchez ceci. La référence est claire. Ainsi, le Fils symbolise l’être humain (sans distinction de sexe) relié à l’image du Père qui, en retour, est connecté à la Source, c’est-à-dire à votre ange intérieur.

 3.    Le Saint-Esprit

Et maintenant, la révélation : Le Saint-Esprit n’a jamais été perçu comme une entité unique, quelle que soit la croyance considérée. Quel que soit le système spirituel auquel vous vous référez, on vous expliquera que l’esprit est multiple. Il possède toujours la caractéristique de la multiplicité. Nous sommes ici afin de vous informer que le Saint-Esprit représente les guides (ou les anges à qui vous accompagnent depuis l’instant de votre naissance. Il s’agit de la trinité avec laquelle vous naissez – la divinité du triangle à l’intérieur du triangle (nous voulons parler de la divine forme du Mer-Ka-Ba). Maintenant, écoutez attentivement ; lorsque vous quitterez cet endroit, chacun d’entre vous sera porteur des trois aspects de la trinité ! Où que vous vous rendiez, ils vous accompagneront. Il ne s’agit pas de quelque pouvoir illusoire dans le ciel. Ils ne sont pas seulement présents dans les groupes. Chacun d’entre vous les porte en lui.

 Nous avons souligné la puissance émise par un groupe d’êtres humains. Maintenant, nous allons vous expliquer la raison d’une telle puissance. C’est ce que vous appelez « L’Esprit sacré » : l’assemblée des guides créant le pouvoir pour tous au lieu de ne le créer que pour l’individu. C’est que votre cortège, dont vous pensiez peut-être qu’il n’était ici que pour vous enlacer, vous soutenir et vous aimer, est maintenant considéré comme le catalyseur de l’amour.

 Extrait de Messages de notre Famille de la série Kryeon – canalisé par Lee Carroll –TOME V – page 227 – le plateau d’or.

Publié dans:CHIFFRES |on 29 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Message des Pléiades

par Barbara Hand Clow

http://www.cam.org/~ionau/r_eso/r_temoi/r_channel/PHOTONS2.txt   

 Un concours heureux de circonstances (qui est déjà lui-même étonnant mais que nous n’avons pas le temps de décrire ici) a fait que nous sommes entrés en possession, il y a très peu de temps, de 3 ouvrages  particulièrement ésotériques qui se rattachent à l’enseignement diffusé par ceux que l’on dénomme les Pléadiens. Ces ouvrages transmis par channelling proviendraient d’une certaine Soria entité féminine adepte d’une haute transcendance. Ces ouvrages que nous n’avons pas encore lus, étaient restés sur une table de notre bibliothèque quand, le jeune Jean-François, (remarquable sensibilité médiumnique) est venu nous rendre visite. Il a de suite été poussé à jeter un coup d’oeil sur le premier livre de Soria et en ouvrant ce livre, chose étonnante qui n’a pas manqué de nous surprendre grandement, il est tombé pile sur la page 112 suivante :

  Messier 047 2MASS.jpg » La thèse retenue par vos scientifiques n’est pas conforme à la réalité. Le centre de la Terre est la demeure d’Êtres hautement évolués qui sont les gardiens des fonctions vitales de la planète, et le siège du grand Être qui gère la maintenance de l’assemblage des particules selon le schéma du Grand Constructeur.    Votre centre de la Terre est creux et possède son propre Soleil générateur de Vie. Une flore y pousse également et reçoit la vie de milliers d’insectes, d’animaux. Désolée de lever ce voile, mais il faut regarder la vérité dans sa
théorie pour la découvrir dans la matière.

  Vous regardez vers les étoiles mais ne connaissez pas la composition de votre Terre. Des portes donnent accès au sous-sol de votre planète. Naturellement, elles s’ouvriront dès votre allégeance au Soleil Central. L’intérieur de votre sphère est aussi beau que son extérieur, on y trouve des vallées, des monts, des lacs, des rivières comme dans votre géophysique externe. Les gardiens de ces portes sont très efficaces et le passage ne sera accordé qu’avec un décret du Soleil Central .

   L’humanité interne de cette planète vit d’après les lois des univers et pour l’avènement de votre humanité. Parfois, quelques Êtres élevés de votre sol prennent contact avec des représentants de cette civilisation très avancée, et le silence maintenu jusqu’ici l’a été pour respecter leur vie. Mais aujourd’hui, en accord avec cette civilisation, nous levons un coin du voile.

  Leur technologie rejoint la nôtre et ils utilisent des vaisseaux d’exploration et de surveillance. Nous les accueillons aux tables de congrès des univers, leur lumière intérieure est supérieure à la nôtre, tout plan établi en vue d’une aide à votre humanité est soumis à leur connaissance, et nous attendons toujours leur approbation avant de mettre à exécution toute partie d’un plan vous concernant.

  Dans les interventions sur votre sol figurent parfois des participants de cette humanité. Chose certaine, votre planète est surveillée par leurs vaisseaux, qui effectuent régulièrement des vols afin d’intervenir si besoin est. Ils acceptent de dévoiler leur existence mais ne veulent pas encore entrer en contact avec vous dans les prochaines années.

   Autrement dit, vous allez devoir plonger dans la connaissance des différentes humanités que votre Terre porte en elle et sur elle. La ceinture de feu est actionnée à volonté par cette humanité quand un nettoyage en surface s’avère nécessaire. Ces Êtres régulent les flux internes de votre sphère pour maintenir ouverts les circuits de la fluidité de la Terre. Leur participation consciente avec l’Être responsable de l’ordonnance des particules de votre planète est permanente et gardée dirigée vers le but initial donné par le Grand Constructeur. Il manque le troisième participant conscient votre humanité.

  Eagle Nebula from ESO.jpg La présence interne de ces Etres permet l’ancrage des couleurs, du Noir et du Blanc. Votre participation dans la réalisation du but du Grand Constructeur ouvrira le chemin des couleurs vers les Univers en construction. Rien n’est anodin dans la Création, tout sert à la réalisation finale et à l’expansion de la Vie du Soleil Central. Les grandes civilisations antérieures de votre planète connaissaient ces êtres et les respectaient avec vénération. Il est demandé d’ancrer cette connaissance et de vivre en partenariat avec les humanités existantes sur votre planète.

   Non, vous ne vivrez pas avec eux, leur quotidien est bien trop éloigné de vos préoccupations primaires, mais des délégations représentant chaque humanité pourront se rencontrer afin d’établir les ponts permettant des réalisations communes. Ainsi, avec notre venue sur votre sol, plusieurs niveaux de conscience seront établis. La résonance de ces différentes consciences vous offrira de nouvelles portes à explorer et, de nouveau, vous aurez sept portes par chakra et les couleurs correspondantes à maîtriser. Je vous ai parlé d’infini, mais cette notion existe sur votre sphère. Nul besoin de partir sur une autre planète pour la rencontrer et la vivre. La reconnaissance de cette civilisation interne correspond au premier niveau de la vie au centre de votre Terre.

  Le Soleil du centre de la Terre est une porte à dimensions multiples comme votre Soleil externe. Il vous invite à découvrir tous les chemins de sa composition.

 Les premiers contacts entre ces humanités se feront par l’intermédiaire des voyages sur votre kundalini. Quand vous serez vraiment installés dans votre volonté de servir fidèlement le but du Grand Constructeur, alors ils ouvriront leurs portes pour vous rencontrer.

  Leur lumière étant très soutenue, il vous faut grandir dans la vôtre pour soutenir sa brillance. Ils connaissent tout des particules et utilisent avec aisance la fusion atomique dans sa forme la plus évoluée. Constamment, ils surveillent vos apprentis sorciers, et ils interviennent parfois directement quand cela s’avère trop dangereux pour la planète. Leur action a sauvé plusieurs fois déjà la réalité de votre monde. Pourtant, c’est avec amour qu’ils vous soutiennent dans la difficile tâche expérimentale qui vous incombe.

   Tous les êtres conscients et en accord avec les lois des univers reconnaissent que vous avez une multitude de difficultés à surmonter avant de pouvoir vous ancrer dans le Soleil Central…

 Trois ouvrages de Soria en question s’intitulent: I -Les grandes Voies du Soleil Avril 2001; II – Maîtrise du corps ou  unité retrouvée Sept.2001; III – Voyage  Mars 2002.   publiés aux Editions  Ariane

Publié dans:PLEIADES |on 29 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Une définition de l’Ame

Par Simon Leclerc, 7 février 2010

Un ami à moi a lu récemment une information dans un livre spirituel canalisé où il était mentionné que les Êtres en dehors de la Terre n’avaient pas d’Âme, que celle-ci était une création correspondant uniquement à notre réalité. Mon ami et moi avons échangé nos visions de ceci, et j’ai eu envie de vous partager cet échange qui, je crois, vous apportera un éclairage nouveau sur l’Âme et ses définitions (je dis bien « ses », car il y en a plusieurs).

gifs indiens.afrique.asieJ’avais lu moi aussi une information similaire dans le livre Récit d’un voyageur de l’astral de Anne et Daniel Meurois-Givaudan ainsi que dans la série Soria, canalisée par Régine Françoise Fauze. Je m’étais alors longuement questionné sur ceci, surtout que l’enseignement de mon site tourne justement autour de ce terme (Psychologie de l’Âme). Voici ce que j’ai capté/compris, suite à mes réflexions. Je vous partage en gros notre échange. À vous de voir ce qui vous paraît juste dans tout ceci.

En fait, il y aurait deux définitions de l’Âme.  D’abord, il y a ce que l’on appelle l’Âme humaine, c’est-à-dire l’aspect de nous qui se souvient du continuum des incarnations.  Certains le nomment aussi le corps astral. Il est donc vrai de concevoir cette Âme humaine comme un élément qui a été ajouté en cours d’expérience pour palier au fait que nous mourrons et renaissons continuellement dans notre réalité, sans jamais regagner totalement notre lumière.  On grandit un peu à chaque incarnation, mais quand on meurt et retourne dans le monde de l’astral supérieur, on reste quand même dans l’astral, puisque l’on est encore relié à la terre.  À ce stade de notre évolution, nous ne sommes pas encore dans notre pleine lumière.

Dans cette vision de l’Âme, certains écrits vont parler que le but de l’évolution est de mourir au corps astral pour renaître dans le monde de le pensée pure, de l’Esprit unifié.  Dans ce contexte, il est vrai de dire que les Êtres qui n’ont pas pénétré la 3D avec toutes ces vies, pertes de mémoire, etc., n’ont pas eu besoin de créer un corps qui allait se souvenir pendant que la conscience allait oublier, puisqu’ils n’ont jamais oublié. 

L’autre définition de l’Âme, celle que les Guides que je canalise mentionnent et qui est aussi partagée dans certains écrits, c’est celle de l’Âme absolue, de cet aspect du grand Je Suis que nous sommes et qui s’unit à l’Esprit, pour former le principe masculin-féminin dans sa forme absolue. 

Ces deux définitions sont un peu confondantes, j’en conviens, mais elles parlent en quelque sorte d’une même réalité.  L’Âme absolue n’a pas de début et ne meurt jamais, puisque c’est ce que nous sommes dans notre forme absolue.  Mais l’Âme humaine n’a pas la même réalité.  C’est d’elle dont parlent certains écrits, qui la dépeigne comme un élément ajouté en cours d’aventure, comme si elle n’était pas fondamentale. D’ailleurs, les rituels qui proposent de veiller les corps pendant 3 jours après la mort afin d’assurer que l’Âme ait bien quitté font référence à cette réalité de l’Âme humaine.

Quand j’ai compris cette nuance, j’ai demandé aux Guides s’ils partageaient ma vision et j’ai senti que oui.  Je leur ai demandé s’il était pertinent que j’apporte la nuance dans mes écrits et ils ont dit que de toute manière, le but de chacun est d’abord de fusionner avec l’Âme humaine, pour ensuite mourir à celle-ci et fusionner de nouveau avec le duo Âme-Esprit, véritable but de l’évolution.  Donc peu importe le chemin emprunté, tout nous mène dans la même direction. 

Les Guides disaient que le mot Âme éveillait beaucoup de joie et d’intériorisation chez les Êtres et qu’il était intéressant de l’utiliser, davantage que le terme Esprit qui est trop souvent associé au mental, même s’il n’est pas cela. 

Voilà, j’espère que c’est plus clair maintenant.

Simon / www.psychologiedelame.com

Publié dans:AME |on 28 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Oracle 2013

Oracle 2013 dans 2013 - PREDICTIONS 51UQ3Q6U80L._SL500_AA300_Les changements rapides qui surviennent dans le monde à l’approche de 2012 ont déjà commencé. Notre ancien mode de vie n’est plus adapté. Les métaphysiciens d’autrefois avaient prophétisé cette époque de trouble et ont légué des clés symboliques destinées à notre génération.

Dans L’Oracle 2013, David Carson, créateur des célèbres Cartes Médecine, a réuni de précieuses données du passé pour nous aider à quitter le monde des luttes et des conflits pour accéder à l’infini du possible.

La connaissance que possédaient les Mayas, les Aztèques, les Toltèques et les bâtisseurs de tumulus a été gravée dans la pierre et inscrite dans la conception des villes et des calendriers de ces civilisations.
L’Oracle 2013 nous ouvre ce monde de pouvoir.

Chacune de ses cartes détient une clé pour nous guider dans le vingt et unième siècle. Grâce aux illustrations en couleurs du livre, il est facile d’interpréter ces clés. Trouvez des réponses à vos questions immédiates.

Servez-vous des cartes de L’Oracle 2013 pour relever les nouveaux défis de notre époque. “Ces enseignements sont anciens”, écrit David Carson, “mais jamais ils n’ ont été aussi actuels qu’aujourd’hui.”

Cet ensemble, formé d’un livre, d’un jeu de cartes et d’un cenote en tissu, est doté de pouvoir. Protégé par quatre esprits jaguars, le Cenote Sacré est l’interface entre le Ciel et la Terre : il contient le moment où le Soleil sera parfaitement aligné sur notre Centre Galactique, à la fin de l’an 2012.

Ce qui est en bas est comme ce qui est en haut : étalez les cartes sur le cenote en tissu et vous verrez vos réponses surgir de ses profondeurs. Rangez bien vos cartes dans le cenote, quand vous ne les utilisez pas, car il augmentera leur pouvoir.

http://www.editions-tredaniel.com/oracle-2013-p-3378.html

Publié dans:2013 - PREDICTIONS |on 28 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Le choix de l’incarnation

 

Salutations à vous, chers enfants de la Terre,

Il nous fait plaisir de revenir vers vous en ce jour et de poursuivre notre enseignement sur la reconnaissance inconditionnelle de soi (voir autre texte http://www.psychologiedelame.com/message-16-12-11.html). Bien qu’en apparence secondaire, cette quête de reconnaissance extérieure anime les humains tout au long de leur parcours de vie. Si un Être n’arrive pas à l’obtenir de façon inconditionnelle, ce qui stimulerait alors son plein potentiel, il cherchera à être reconnu en tentant de découvrir ce qu’il doit faire pour y parvenir, ce qu’on attend de lui. C’est à partir de là que l’Être s’éloignera de sa vérité profonde en cherchant continuellement à s’adapter à son monde extérieur pour être aimé.

Il faut comprendre que fondamentalement, un Être humain cherche à reproduire à son échelle une sensation plus profonde ressentie par son Âme. Il cherche à être aimé pour la force de vie qui l’anime et qui le relie à l’Univers. Il cherche à être aimé parce qu’il est unique, qu’il respire et qu’à travers son souffle, c’est l’Univers tout entier qui s’exprime. Il cherche à s’unir à l’Univers en expérimentant l’amour inconditionnel que son Âme ressent de façon naturelle. Celle-ci existe en tant que parcelle de vie universelle, unie consciemment à l’Univers dans son ensemble.

gifs indiens.afrique.asieEn choisissant de s’incarner, tous les Êtres traversent d’abord une étape fondamentale d’oubli de qui ils sont, processus essentiel leur permettant de redécouvrir leur nature véritable par la suite. Une fois le processus d’oubli amorcé, les souvenirs subtils de l’Univers que les Êtres conservent leur suggèrent inconsciemment que s’ils ne sont plus unis à cet Univers d’amour, c’est parce que quelque chose en eux n’était pas apprécié. Sans s’en rendre compte, les humains ont interprété que la dimension unique de leur Être n’était pas appréciée de l’Univers. Ils se sont imaginé qu’ils ont été punis pour quelque chose dont ils n’ont plus aucun souvenir.

À partir de ce principe présenté simplement, il faut comprendre que les Êtres humains ont voulu être acceptés, tout en portant en eux la peur fondamentale de ne pas l’être. Et donc naturellement, lorsqu’ils se retrouvent devant les autres, ils reproduisent cette thématique, c’est-à-dire qu’ils chercheront à plaire pour être reconnus et aimés, tout en craignant de ne pas l’être. Et leur peur de ne pas être reconnu sera telle que s’ils n’y sont pas attentifs, ils chercheront à connaître ce que l’on attend d’eux et à y répondre, afin de s’assurer d’obtenir l’amour qu’ils recherchent si vivement dans l’incarnation. Et lorsque celui-ci n’est pas inconditionnel, l’Être se contentera d’un amour conditionnel, car l’envie d’être aimé est plus forte que tout.

Comprenez chers amis que s’il y a eu cette inversion, c’est-à-dire que si les Êtres ont priorisé l’envie d’être aimé et reconnu extérieurement avant de s’offrir la reconnaissance intérieure inconditionnelle, c’est parce qu’ils ont eu l’impression que quelque chose en eux ne méritait pas d’être aimé.

 

Le Collectif Ashtar et la Grande Fraternité Universelle – lire la suite ici : www.psychologiedelame.com

Publié dans:REINCARNATION |on 28 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Canal des Pléiades

La Terre et, avec elle, tout le système solaire, sont actuellement sur le point de pénétrer à l’intérieur même de cette zone mystérieuse, de ce lieu magique où tout est différent du reste de notre univers : l’Anneau de lumière des Pléiades qui forme autour d’Alcyone une étrange nébuleuse irradiant une subtile lumière dorée à laquelle les astrophysiciens ont donné le nom de « Ceinture de Photons ».

L’énergie photonique rayonnée par cet Anneau possède des propriétés extraordinaires et elle est capable de transformer la matière en profondeur. Le rayonnement de la Ceinture de Photons transmute les atomes jusque dans leur noyau et modifie la structure physique et chimique des molécules.

La matière vivante subit le même sort que la matière minérale. La structure bio-organique des êtres vivants a d’ailleurs déjà commencé à subir de profonds bouleversements qui auront bientôt des répercussions biologiques, physiologiques, morphologiques et génétiques ! La conséquence en est que les espèces végétales et animales sont en train de se transformer radicalement. Bientôt la vie sur Terre pourrait ne plus du tout ressembler à ce qu’elle est encore aujourd’hui.

                          Canal des Pléiades dans PLEIADES 310px-Solar_sys

Et les humains ne font pas exception à la règle. Selon Kahu Fred Sterling, chaman d’origine amérindienne et canal des Pléiadiens, au cours des prochaines décennies, le corps humain subira de profonds changements aussi bien dans son aspect que dans son fonctionnement. Chacun a déjà pu observer que la nouvelle génération est composée d’individus beaucoup plus grands et beaucoup plus souples que ceux de la précédente, que leurs capacités physiques aussi bien qu’extrasensorielles se développent bien plus vite. Mais d’ici quelques décennies, d’autres changements liés à la mutation accélérée de notre ADN pourraient apparaître. Notre crâne va sans doute s’allonger vers l’arrière, nos cheveux tomber, nos oreilles s’agrandir, nos poumons diminuer de taille, nos organes sexuels s’atrophier. Mais, en compensation, nos perceptions sensorielles (vue, ouïe, goût, odorat et toucher) vont augmenter en sensibilité et des perceptions extrasensorielles (télépathie, clairaudience, clairvoyance, télékinésie, etc.) vont commencer à se manifester et à se développer rapidement. Au bout du compte, l’espèce humaine pourrait ne plus ressembler à ce qu’elle est aujourd’hui, comme si une nouvelle race d’hommes était en train d’apparaître.

Lire à la suite ici … http://vivremomentpresent.blogspot.com/2011/08/les-pleiadiens-et-lentree-dans-la.html

A la lecture de ces textes, conservez toujours votre propre discernement !

 

Publié dans:PLEIADES |on 27 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Notre connexion aux Pléiades

 

Nous sommes des milliards d’êtres humains à avoir déjà eu l’occasion d’admirer la constellation des Pléiades dans le ciel. C’est une magnifique constellation distante de la Terre d’environ 400 années-lumière et facilement observable depuis notre hémisphère nord durant les mois d’hiver. La plupart de ceux qui n’y ont jamais prêté attention en ont au moins entendu parler. On les appelle « les 7 Sœurs » parce qu’elles correspondent aux 7 filles d’Atlas de la mythologie grecque. Selon cette tradition, Atlas est le fils du Dieu Ouranos qui personnifie le Ciel, et il est chargé de veiller sur la Terre. Ses 7 filles sont censées l’assister dans cette mission. Elles sont représentées dans le ciel par les 7 Sœurs, c’est-à-dire les 7 étoiles les plus brillantes de la constellation des Pléiades qui en compte plus de 3.000 de moindre magnitude.

Quand on parle des Pléiadiens et de leur rôle actuel dans notre transition vers la quatrième puis la cinquième dimension, on fait généralement référence aux êtres originaires de l’amas M45, c’est-à-dire des « lointains » systèmes d’Alcyone, d’Astérope, de Mérope, de Taygète, de Maya, d’Électre ou de Sélène, mais on pourrait tout aussi bien parler des Terriens, puisque notre planète fait partie non seulement du système solaire mais d’un système bien plus vaste orbitant autour de son étoile-mère, qui n’est autre qu’Alcyone, la plus brillante étoile de l’amas des Pléiades.

Nous en avons perdu la mémoire parce que le mouvement de notre Soleil autour d’Alcyone est extrêmement lent : alors qu’il faut 365 jours à la Terre pour accomplir sa révolution autour du Soleil, il faut 26.000 années terrestres au Soleil pour accomplir la sienne autour d’Alcyone. Et ce n’est pas une théorie New Age ; c’est un fait connu et accepté par les scientifiques, un fait astronomique. Ce qui veut dire qu’en réalité, notre Soleil est connecté aux Pléiades et que par conséquent nous sommes nous aussi d’une certaine manière des Pléiadiens !

                                      Pleiades large.jpg

Même si cela peut sembler ridicule, c’est une réalité absolument véridique que toutes les tribus indiennes connaissent depuis toujours : nous sommes liés aux Pléiades ! Les Amérindiens ont toujours eu la conscience de ce lien particulier qui unit l’humanité terrestre aux  Pléiadiens. On retrouve d’ailleurs des traces de cette filiation galactique aussi bien dans leurs légendes, leur mythologie et leur histoire que dans celles des anciens Égyptiens et des anciens Grecs. Les habitants des Pléiades sont un peu à l’humanité ce que les filles d’Atlas sont à la Terre selon la mythologie grecque : ils sont venus ensemencer notre planète de leur essence cosmique. C’est pour cette raison que de nombreux contactés et channels disent et répètent souvent que nous sommes des « semences d’étoiles », ce qui peut se comprendre au figuré, mais également au premier degré, dans une acception tout à fait littérale. Seuls les humains contemporains se sont déconnectés de cette réalité. Les channels et les contactés insistent également sur le fait que nous appartenons à la même famille humaine que les Pléiadiens et que l’une de leurs missions est de nous aider et de nous protéger.

 Lire la suite ici http://vivremomentpresent.blogspot.com/2011/08/les-pleiadiens-et-lentree-dans-la.html

Publié dans:PLEIADES |on 27 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Incroyables humains

Incroyables humains dans HUMANITE 220px-Arecibo_message_part_5Salutations, chers Êtres Humains, je suis Kryeon du service magnétique. Quelques-uns vont peut-être dire que j’arrive trop rapidement, car ils pensent qu’un Humain ne peut pas supporter cette sorte de transition rapide. Ils ont vu ce processus depuis des années, et il était beaucoup plus long. Cependant, dans cette nouvelle énergie, vous êtes invités à marcher à 100 % avec Dieu. Cela signifie que lorsque vous entrerez en méditation, vous serez capables d’appeler instantanément ce pouvoir. Dans cette nouvelle énergie, vous pouvez vous équilibrer par vous-mêmes et bien comprendre le processus. En réalité, vous pouvez littéralement être en état de méditation avant même de la commencer ! Vous semble-t-il raisonnable d’avoir à vous préparer, afin de parler à vous-mêmes ? N’êtes-vous pas l’essence de Dieu ? Alors, pourquoi devriez-vous vous préparer pour parler à vous-mêmes ? Oh, vous pouvez être respectueux ! Vous pouvez nettoyer les lieux et prendre le temps qu’il vous faut. Vous pouvez même ériger un autel, si vous le souhaitez. Toutefois, le processus actuel est instantané. C’est la différence entre la nouvelle énergie et l’ancienne. L’amour de Dieu ne s’éteint jamais. Au lieu de cela, c’est vous qui allez vous habituer à cette nouvelle énergie.

Permettez-moi de vous répéter ceci:  » Souvenez-vous des maîtres. Lequel est ou était votre favori ? L’entourage des maîtres a-t-il dit que ces derniers allumaient et éteignaient l’amour de Dieu, au lieu de marcher tout le temps avec lui ?  » Vous connaissez les réponses, n’est-ce pas ? Vous baignez maintenant dans cette nouvelle énergie qui vous enseigne la maîtrise. Avez-vous vraiment l’impression de mériter cet amour ? C’est tout de même un gros morceau à digérer ou à intégrer, n’est-ce pas ? Je suis actuellement assis en face d’un groupe de Phares de Lumière qui le méritent, et ils le savent. C’est souvent ce qui fait la différence entre la compréhension ou non, de ce qui se passe. Faites-vous partie du processus ou êtes-vous simplement des observateurs ?

Ce soir, je vais faire une chose que j’ai faite seulement une fois auparavant. Quand ce sera terminé, je vais vous donner une information qui n’a jamais été révélée. La raison de cette révélation est qu’un événement sans précédent vient de se produire. Avant de vous faire cette révélation, je veux vous amener à considérer certains faits de la vie d’un Être Humain. Je l’ai déjà fait, mais je veux que vous l’entendiez dans votre propre langue (l’espagnol). Je demande que ceci soit enregistré dans votre langue (ce le fut).

C’est l’histoire d’une chose incroyable. Eh oui, c’est l’histoire étonnante ou ahurissante d’un Être Humain ! Ce n’est pas l’histoire d’un Être Humain spécial. Ce n’est pas l’histoire d’un Être Humain qui a des pouvoirs supérieurs aux autres. Peu importe qu’il soit riche ou pauvre. Peu importe ce qui se passe sur Terre. Je veux simplement vous parler de l’histoire d’un Être Humain – selon ma perspective… Ce qui se passe quand vous partez de notre côté du voile, et ce qui se passe quand vous revenez. C’est toi ! C’est chacun de vous ! Soyez attentifs, car ceci ne sera peut-être pas toujours conforme avec ce que l’on vous a dit par le passé.

Vous pourriez dire que la vie commence tout naturellement ou tout simplement, mais ce n’est pas le cas. Quelques-uns aiment jouer des tours à Kryeon. Ils posent des questions « morales ou techniques ». Des questions telles que :  » Cher Kryeon, à quel moment la vie commence-t-elle ? Est-ce à la fécondation de l’ovule ou à la naissance ?  » Étant donné que ce sujet est très controversé chez les Êtres Humains, ces questions sont un peu tendancieuses. Donc, ils attendent une réponse de Kryeon. Ces personnes n’aimeront pas les réponses, car elles vont bien au-delà des apparences de l’esprit éthique et 3-D.

Il y a un système dans tout ceci, et il est magnifique. Il s’applique à la naissance, à la vie et à la mort. Les potentiels de rencontres que vous ferez avec d’autres, sur cette planète, sont connus avant que vous naissiez. Les attributs karmiques que vous apprécierez, lors de votre atterrissage sur cette planète, sont tous bien compris et agréés. Les synchronicités de qui vous allez rencontrer sont là ! Ce n’est pas une question de « diseur ou diseuse de bonne aventure » ou de prédictions de l’avenir. Ce sont plutôt des prédispositions basées sur l’énergie.

Tous les potentiels existants sont déjà inclus dans ce système, avant que vous posiez le pied sur cette planète. Aussi complexe que cela puisse vous paraître, avant votre naissance, vous connaissez déjà les synchronicités qui peuvent se réaliser. Vous choisissez vos parents, et ils vous choisissent. Quand est-ce que la vie commence ? En fait, elle commence des éons avant votre naissance. C’est l’amour de Dieu qui est à l’oeuvre, et ceci devrait vous dire quelque chose. Vous n’êtes pas ici par hasard.

Extrait du channeling « L’incroyable humain, novembre 2008 : http://www.kryon.com/k_channel08_Venezuela.html – Traduction et/ou interprétation de Jean-M. Gobeil : SITE : http://kryeon.oldiblog.com

Publié dans:HUMANITE, SOCIETE |on 26 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

A quoi ressemble l’autre Côté du voile

 

fond ecranAu début, cela vous paraîtra étrangement familier, comme un lieu déjà connu il y a longtemps. Ce lieu ne vous semblera pas physique ou non physique, mais simplement d’une plus légère densité, agréable comme si vous vous trouviez physiquement dans un étant. Votre environnement dépendra de votre conscience au moment d’entrer dans cette nouvelle réalité. Plus vous serez calme, plus votre réalité sera diverse. Vous ne sentirez pas la température comme vous le faites maintenant, car cette sensation est surtout la réaction de votre corps, non la vôtre. Vous vous sentirez davantage vous-même, bien que ce soit un peu difficile à comprendre dans votre condition présente. Vous « verrez » les choses autrement, car votre nouvelle conscience vous permettra de tout percevoir dans un rayon de 360 degrés au lieu de voir uniquement ce qui est devant vous. Vous ressentirez peut-être un léger vertige au début, en vous habituant à votre nouvel environnement. Ce ne sera que passager. Vous aurez l’impression d ‘avoir un plancher au dessous de vous et un plafond au-dessus. Ce sera le cas, mais ils seront faits d’une substance plus fine que tout ce qui se trouve sur la Terre tridimensionnelle ; au début, votre expérience sera aussi artificielle que l’a été votre expérience terrestre, mais elle vous semblera très réelle. Votre point d’arrivée sera un lieu temporaire, un peu comme l’utérus d’une mère. Quand il aura rempli sa fonction, ce lieu disparaîtra pour être remplacé par un autre, plus approprié. Comme vous saurez déjà ce qui s’en vient, vous ne serez pas aussi surpris que d’autres, qui seront peut-être en état de choc quand ils se trouveront soudainement e dehors de leur corps et sans aucun moyen d ‘y retourner.

 Vous vous sentirez davantage vous-même que maintenant. Vous ressentirez encore beaucoup votre soi individuel, mais vous serez aussi connecté agréablement aux autres. Vous aurez le sentiment d’appartenir à la toile de la vie davantage que maintenant. Vous ne vous sentirez pas seul ni séparé comme c’est parfois le cas à présent. Vous vous souviendrez graduellement des expériences de vos vies antérieures. Ce ne sera pas instantané, mais comme vous ne mesurerez pas le temps comme vous le faites aujourd’hui, vous ne vous sentirez pas pressé de récupérer quoi que ce soit et vous n’aurez même pas l’impression que quelque chose vous manque. Vous aurez accès à des souvenirs qui seront aussi précis que vous le désirerez. Vous pourrez presque revivre certaines situations, si vous choisissez de le faire. Vous trouverez cette aptitude très intéressante au début, mais ensuite l’instant présent vous intéressera davantage que le passé, car vous serez détaché de ce passé comme vous l’êtes aujourd’hui de votre enfance.

 Vous serez encore vous-même, mais en une version pour ainsi dire plus raffinée. Vous aurez un corps, mais il n’aura pas nécessairement l’apparence d’un corps humain. Il sera translucide et vous aurez l’impression d’être habillé de lumière ou d’une substance apparentée à la lumière. Il est difficile de décrire cette expérience où l’être est à la fois lui-même et quelque chose d’entièrement différent, car les mots sont insuffisants. Vous ne serez pas déçu, et votre corps ne vous manquera pas. Vous vous sentirez plus agile et moins limité qu’à ce jour.

 Vous aurez le choix entre plusieurs activités, mais celles-ci n’auront pas le même sens que dans votre vie présente. Elles seront plus significatives et plus satisfaisantes. Vous ne mesurerez pas votre temps sous l’angle de la productivité ou de toute autre approche menant à un but. Les sujets qui vous intéresseront vous seront simplement plus accessibles. Vous attirerez facilement à vous ce qui vous intéressera le plus, ainsi que d’autres êtres ayant des intérêts similaires aux vôtres et même des enseignants dans ce domaine si cela peut vous aider. Si vous étiez intéressé par le service quand vous viviez sur terre, vous pourrez poursuivre dans cette voie.

 A mesure  que vous prendrez conscience de vote nouvel environnement et de vos nouvelles aptitudes, vous aurez davantage d’options ainsi que l’accès à d’autres mondes et d’autres dimensions. Même si tout cela vous paraît plutôt fantastique actuellement, ce sera, au moment venu, une chose tout à fait normale. D’autres êtres seront là pour vous aider à vous souvenir ou à vous acclimater à votre nouvel environnement.

 gifs  diversVous serez encore vous-même ; rien n’aura changé à cet égard. Il s’agira tout bonnement d’un passage à un autre état. Dans votre culture, les gens ont coutume de dire qu’il n’y a que deux certitudes dans la vie : la mort et les impôts. C’est sans doute vrai sur la Terre tridimensionnelle, mais c’est drôlement faux dans les sphères supérieures à celle-ci. Peut-être avez-vous un peu de difficulté à l’imaginer aujourd’hui, mais quand tout aura été dit et accompli, vous serez plus vivant que maintenant. Vous repenserez à votre vie terrestre avec affection et très peu de regrets. Vous serez émerveillé d’avoir pu faire entrer autant de lumière et d’essence dans un corps si petit et si dense. Vous serez redevenu radieux et resplendissant, et votre bien-être sera d’une qualité rarement connue sur terre, sauf par ceux qui ont acquis la capacité de conserver leurs facultés séquentielles [leurs éternelles facultés étendues].

 Au cours de votre vie présente, vous vous êtes demandé si vos pensées étaient utiles et si vos activités étaient productives. Toutefois, il s’agit là d’une certitude qui vous a échappé, car vous ne pouviez voir aussi loin que vous l’auriez souhaité. Les expériences qui vous attendent ne seront pas limitées et vous saurez presque instantanément que vous vous situez désormais à un niveau supérieur. Vos intérêts ne changeront pas autant que vous l’imaginez. Par exemple, votre présent intérêt pour l’art de la communication pourra s’élargir en incluant d’autres facultés et moyens d’expression. Votre présent intérêt pour le channeling pourra être exploré depuis l’autre côté, et je me permets d’ajouter avec une point d’humour que vous aurez beaucoup de travail à faire pour convaincre de votre réalité ceux qui sont de ce côté-ci du voile !  Vous pourrez observer les baleines d’encore plus près et vous aurez accès beaucoup plus qu’auparavant à des expériences personnelles et à des échanges culturels de toutes sortes (et dans plusieurs mondes).

 Vous ne ressentirez pas le passage du temps comme maintenant, mais vous serez parfaitement conscient de passer d’une activité à une autre. Vous vous préoccuperez du moment du jour jusqu’à ce que vous vous rendiez compte qu’il n’intervient plus dans vos choix et vos décisions. Vous pourrez diriger vos mouvements et vos déplacements à volonté. Vous n’aurez ni à marcher ni à conduire de véhicule, sauf si vous choisissez d’en faire l’expérience. Vous serez partie intégrante d’un mouvement gracieux et d’un échange exquis de nature vibratoire. Vous vous sentirez très vivant !

 belles images insolitesOn dit qu’une fois de retour « là-haut » chez soi, on revoit nos anciens amis, ou nos animaux de compagnie. Cela se produit parfois, mais ce n’est pas toujours le cas. Il s’agit de l’une des plus profondes croyances de l’humanité et elle semble persister malgré toutes les informations supplémentaires qui sont offertes. C’est la peur d’être perdu, de se retrouver seul dans un environnement inconnu qui fait perdurer cette croyance. Tant qu’elle demeurera ancrée dans une grande partie de la population humaine, elle restera une possibilité pour plusieurs. Vous aurez accès à des guides. Vous ne serez pas seul et vous n’aurez pas peur. Si vous désirez revoir votre famille et vos amis, vous les reverrez. Ils seront conformes à votre souvenir, même s’ils n’ont plus la même apparence. Vous les reconnaîtrez, et eux aussi, car vous vous êtes tous toujours connus. Il existe un langage universel qui « sait » ce dont vous avez besoin dans l’instant et qui peut vous le procurer.

 Si vous désire revoir vos animaux de compagnie, vous le pourrez également, mais ce sera une expérience holographique. Il vous sera alors possible de les toucher, de les sentir et même de jouer avec eux. Cette expérience sera réelle, mais elle ne sera pas fondée sur la même réalité. Vous comprenez ? Le règne animal est fait d’un tissu particulier ; il possède sa propre vibration expérientielle. Une fois que vous serez accoutumé à votre nouvel environnement, vous accueillerez ces expériences élargies avec le règne animal, qu’il s’agisse d’animaux domestiques ou autres. Il y a plusieurs façons d’expérimenter la vie, et c’en est une. Les expériences sont ce que vous avez de plus précieux ; elles font que la vie vaut la peine d’être vécue et elles continueront d’être aussi réelles que vous le permettrez.

 Vous pourrez conserver tout ce que vous voudrez. Personne ne vous enlèvera rien. En fait, il sera impossible à quiconque de le faire. Au début, vous aurez l’impression d ‘avoir apporté trop de choses, d’avoir besoin d ‘argent pour payer des choses ou un loyer. Vous éprouverez des symptômes très humains, comme la faim et la fatigue, mais quand vous serez fatigué, vous trouverez comment vous reposer, et quand vous aurez faim, vous aurez la sensation de manger à satiété. Ces besoins et ces désirs s’amoindriront et, après un certain temps, ils ne vous paraîtront plus nécessaires.

 La plupart de vos souvenirs demeureront, à l’exception des faux. Puisque la vérité est d’une fréquence vibratoire supérieure à la non-vérité, ces souvenirs-là resteront plus près de vous. Comme s’il s’agissait d’instruments désaccordés, vous vous éloignerez des pensées et souvenirs discordants. Les croyances sont faites d’une substance particulière, et si vous leur êtes trop attaché, vous les conserverez avec vous jusqu’au moment (ou jusqu’à l’existence) où vous consentirez à les rejeter. La culpabilité, le jugement, la colère et les autres imperfections humaines perdureront aussi longtemps que vous le voudrez. Vous verrez ces imperfections telles qu’elles sont.

 belles images insolitesLes meilleurs moments de votre vie demeureront intacts et deviendront des perfections, des connaissances parfaites devenues en elles-mêmes des philosophies. Finalement, ils aboutiront dans votre propre bibliothèque, faite d’Akash, une substance qui enregistre les images et les souvenirs de grande valeur. Tous vos souvenirs de vies antérieures s’y trouvent et vous voudrez sûrement vous réorienter dans une perspective nouvelle et plus vaste. Vous ne serez pas si loin de la Terre, du moins pas au début. Vous vous intéresserez à la planète et au progrès de l’humanité, mais vous ne vous y sentiez plus attaché. Même si vous donnez suite  à votre présent désir de devenir un ambassadeur de la Terre, ce ne sera pas comme vous l’imaginez à ce jour. Vous serez plus efficace dans votre rôle lorsque votre perspective s’élargira. Bien qu’il n’existe qu’une seule Terre, il y en a plusieurs versions dont vous êtes à même de faire l’expérience. Certaines sont parallèles entre elles tandis que d’autres se croisent ou sont juxtaposées. N’oubliez pas que les courbes du temps et les potentialités traversent et unissent toutes les dimensions et les densités. Vous voudrez refaire connaissance avec ces dernières.

 Vous désirerez certainement revenir sur la Terre éventuellement, mais c’est vous, surtout, qui en déterminerez le moment. La plupart de ceux qui croient en être à leur dernière incarnation sur la Terre sont dans l’erreur, bien que ce soit peut-être la dernière fois qu’ils s’expriment dans leur densité actuelle. Quand le temps sera venu, vous vous sentirez attiré naturellement vers une incarnation ayant un but plus élevé. La Terre sera alors très différente de ce qu’elle est maintenant, mais votre curiosité l’emportera sur la peur. Les incarnations motivées par un but élevé ne sont pas sujettes aux récompenses et aux punitions de la roue des naissances et des réincarnations.

 Issu de Transition 2010 – série Kryeon – Redéfinir la dualité, canalisé par Lee Carroll –. Gaïa canalisée par Pepper Lewis, en page 182.

Publié dans:AME, ESPRITS, REINCARNATION |on 25 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Des espèces qui songent à se retirer

 Nous savons que vous vous préoccupez de nos amis océaniques et avec raison. Cependant, leur bonne volonté envers l’humanité n’a pas suscité beaucoup de gentillesse en retour. Vous vous émerveillez de la beauté des océans, de leur profondeur, de leurs couleurs et des myriades de formes de vie qu’ils renferment, mais vous en tenez la permanence Des espèces qui songent à se retirer dans ANIMAUX 220px-World_ocean_map-frpour acquise, alors que ce n’est plus le cas. Le niveau de conscience des espèces leur permet de faire des choix collectifs. La présence continue de certaines de ces espèces, même celles qui comptent des milliers d’individus, n’est plus assurée. L’histoire passée ne peut servir de garantie, car jamais auparavant autant d’adaptations n’ont été nécessaires à l’intérieur d’autant d’espèces. Il y a de la confusion même au sein des espèces les plus sensibles, où l’on envisage, sur le plan énergétique, le choix de se retirer en masse. Ce choix pourrait affecter sévèrement l’humanité et les autres règnes terrestres. Qu’arriverait-il si certaines des cellules essentielles de votre corps disparaissaient toutes en même temps ?

 Votre corps serait contraint de se recréer si c’était possible, des cellules utilisées normalement pour une certaine fonction devraient immédiatement se redéployer ailleurs, et votre corps serait en état d’urgence. Il en serait de même pour les océans, car ils sont un corps d’eau. Nous espérons collectivement que cela ne surviendra pas et que l’humanité, en continuant à s’éveiller, se préoccupera adéquatement de ce problème, car nous ne pouvons le régler seuls.

 Nous avons plus de choses en commun avec vous que votre expérience quotidienne ne vous permet de le voir. Bien que nos circonstances présentes diffèrent peut-être beaucoup des vôtres, notre avenir comportera davantage de ressemblances. Nous dépendons tous de la Terre pour notre survie, mais en outre, nous dépendons les uns des autres pour l’évolution de notre conscience. Vous croyez que le développement de votre espèce est lié à la chronologie des étoiles et à ce qu’elles vous apporteront, mais n’oubliez pas que, vue de l’espace, la Terre apparaît également comme une étoile. Si vous désirez apprendre, croître et prospérer à partir de ce que vous espérez apprendre des autres, n’aimeriez-vous pas avoir quelque chose à partager ou à démontrer en retour ?

 Issu de Transition 2010 – série Kryeon – Redéfinir la dualité, canalisé par Lee Carroll –. Gaïa canalisée par Pepper Lewis, en page 172.

Publié dans:ANIMAUX |on 24 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Animaux SOS

 

L’absence de préoccupation pour les animaux peut devenir une préoccupation pour les humains

 Qu’est-ce qui préoccupe le plus notre règne ?

La longévité de certaines espèces, la disparition de plusieurs de nos compagnons, l’empiètement de l’humanité sur les habitats qui nous sont précieux et déjà trop peu nombreux, et le manque de conscience avec lequel le gibier est chassé comme de la simple marchandise. Est-ce que nous vous recommandons de devenir végétariens pour que nous demeurions nombreux ? Non.

 Nous comprenons vos besoins, car nous comprenons les nôtres, mais ce manque aigu de préoccupation pour nous, risque de devenir bientôt une préoccupation pour vous –mêmes. Lorsqu’une espèce se retourne contre une autre, le résultat est souvent désastreux pour les deux. Déjà, il y a des virus, des infections et d’autres anomalies chez le gibier qui fait partie de votre approvisionnement alimentaire. Cela n’est pas dû uniquement à de mauvaises conditions de transport et d’élevage, mais à une véritable rupture des communications à l’intérieur des espèces et entre elles. Un véritable respect et une véritable communication entretiennent le bien-être chez les espèces et entre elles, tandis qu’un manque de respect et une mauvaise communication génèrent des maladies qui, ignorées ou négligées, compliquent davantage la situation. Nous ne blâmons personne. Nous soumettons simplement ce sujet à votre réflexion, puisque l’occasion de dire notre vérité nous est offerte.

 Issu de Transition 2010 – série Kryeon – Redéfinir la dualité, canalisé par Lee Carroll –. Gaïa canalisée par Pepper Lewis, en page 171.

Publié dans:ANIMAUX |on 24 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Dates et calendriers

Ces quelques indications permettent au néophyte d’y voir un peu plus clair sur le problème sempiternel de la date. En fait, pour les anciennes dates, entre 1582 et 1927 pour la Turquie par exemple, c’est un sacré… bin’s ! L’adoption généralisée du nouveau calendrier a enfin permis une cohérence de dates partout sur la planète. Les lignes ci-dessous résument la situation pour ce problème de calendriers entre la fondation de Rome, en 753 avant Jésus Christ, et aujourd’hui

Introduction

gifs automneRappelons brièvement ce mouvement annuel de la terre autour du soleil : dans son double mouvement autour du Soleil, la Terre incline vers le Soleil tantôt le pôle nord, tantôt le pôle sud. C’est cette inclinaison de l’axe de la Terre qui amène les différentes saisons. Dans les contrées sous la latitude de la France il y a quatre saisons : le printemps, l’été, l’automne et l’hiver. Le printemps commence le 20 mars, à l’équinoxe de printemps ou équinoxe vernal, époque à laquelle le jour et la nuit sont égaux en durée. L’été commence le 21 juin, au solstice d’été, époque où le jour est le plus long de l’année. L’automne commence le 22 septembre, à l’équinoxe d’automne, époque à laquelle le jour et la nuit sont égaux en durée. L’hiver commence le 21 décembre, au solstice d’hiver, époque où le jour est le plus court de l’année.

Le temps que met la Terre à faire un tour complet autour du Soleil varie légèrement, mais il lui faut en moyenne 365,2422 jours. On appelle un tour complet de la Terre autour du Soleil une année tropique.

Comme le veut la tradition, un siècle commence par l’année 01 et finit par l’année 00. Ainsi, le siècle dernier a commencé le 1er janvier 1901 et s’est terminé le 31 décembre 2000. De même, le XXI ième siècle a vraiment commencé le 1er janvier 2001. Cette décision millénaire trouve son fondement dans la volonté de faire commencer l’ère chrétienne en l’an 1 (et non en l’an 0, année qui n’a d’ailleurs jamais existé) ; le premier siècle de notre calendrier commence donc en l’an 1 et se termine en l’an 100 ; le second siècle commence en l’an 101 et finit en l’an 200, et ainsi de suite. Il est à noter qu’à cause d’une erreur de calcul la naissance de Jésus Christ n’a pas eu lieu en l’an 1, comme le voulait le calendrier grégorien, mais quelque part en l’an 5 ou 6 avant Jésus Christ…

Le calendrier utilisé aujourd’hui presque partout à travers le monde s’appelle le calendrier grégorien, du nom du pape Grégoire XIII qui l’introduisit en 1582.

Le calendrier grégorien a remplacé le calendrier julien, mis en application par l’empereur romain Jules César en 46 av. J.-C. (pour améliorer le calendrier mis en place par le roi romain Numa Pompilius quelque cinq cent cinquante ans plus tôt avec ses jours fastes, où il était permis de vaquer aux affaires publiques, et ses jours néfastes, où il n’était pas permis de s’y adonner).

gifs automneSi le calendrier julien, avec son année bissextile tous les quatre ans, était fort précis pour son temps (il estimait qu’une année moyenne durait 365,25 jours), il demeurait tout de même inexact et allait finir par poser problème à long terme. En effet, une année julienne dure en moyenne 11 minutes et 12 secondes de plus qu’une année tropique ; or, au cours des siècles l’écart entre le calendrier julien et la réalité devenait de plus en plus significatif.

En 1582, le calendrier julien accusait une erreur de dix jours, un véritable obstacle quand il fallut déterminer la date à laquelle on devait fêter Pâques cette année-là. Au premier concile de Nicée en 325, il avait, en effet, été décidé de fêter Pâques le premier dimanche après la pleine lune suivant l’équinoxe vernal du 21 mars (Pâques ne peut donc pas être fêté avant le 22 mars ni après le 25 avril). Or, en 1582, l’équinoxe vernal allait avoir lieu le 11 mars du calendrier julien (alors qu’en réalité, il aurait dû s’agir du 21 mars). C’est pour corriger cette erreur que le pape Grégoire XIII proposa le calendrier grégorien que nous connaissons. Pour corriger une erreur de 10 jours accumulée, il fut décidé que le lendemain du jeudi 4 octobre 1582 nous serions le vendredi 15 octobre 1582.

http://www.astrotheme.fr/dossier.php?ID=51

Publié dans:TEMPS |on 22 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Légende Amérindienne

COMMENT LES INDIENS DE LA REGION DES GRANDS LACS EXPLIQUENT L’HIVER ET LE PRINTEMPS

Lorsque le vent du nord se mit à souffler vers le sud, il chassa devant lui «le vieil homme Hiver» qui s’arrêtant sur les bords du grand lac, décida de s’y installer. Cette façon de designer l’hiver pourrait sembler étrange, puisqu’il était alors robuste et fort, mais à de ses longs cheveux tout blancs, les indiens le prenaient pour un vieillard.

 fond indiensIl construisit patiemment sa demeure dans la grande forêt. Là, le vent continuait à faire rage, sifflant et hurlant, brisant les branches, détachant les feuilles, qui s’envolaient dans l’espace et qu’il obligeait à danser et à tourbillonner devant lui, arrachant les nids cachés dans les brandes et les oiseaux blottis dans les buissons, et causant de grands dégâts. Le vent du nord est en effet cruel et prend plaisir à semer la destruction.

 C’était un logis bien bizarre que l’hiver construisit pour se protéger du Vent : une sorte de hogan aux murs de glace. Pas de foyer. Alors que les indiens de la région couvraient le sol de leur demeure de tapis de laine ou de peaux de bêtes, lui étendit par terre un épais tapis de neige. C’était aussi de la neige qu’il se mit a faire tomber, car il savait que cette neige pourrait protéger les graines confiées au sol et aussi bon nombre de petites herbes et d’insectes que le froid engourdissait.

 Il vécut ainsi très occupe pendant plusieurs lunes. Depuis son arrivée dans la région,tout avait graduellement changé d’aspect autour de lui. A part les sapins et les grands pins noirs, les arbres étaient dénudés, l’herbe avait disparu, l’eau des ruisseaux et des sources était gelée. On n’entendait plus d’oiseaux. On n’apercevait plus d’écureuils.

 Les ours s’étaient réfugiés dans leur caverne ; les lapins dans leur terrier et la nuit les loup affamés hurlaient à la lune. Tout était devenu blanc ou gris. Certains animaux, de ceux qui osaient encore sortir, avaient changé de couleur.

 Pour se protéger contre le froid, ils avaient revêtu leur fourrure la plus épaisse, dont la nuance se rapprochait de celle du paysage. Ainsi les chasseurs les verraient ils moins facilement, maintenant qu’avaient disparu les hautes herbes où ils se cachaient d’habitude.

 Quand l’hiver eut construit sa maison, jeté partout ses blancs tapis, glacé les cours d’eau, il n’eut plus rien à faire. Alors, peu à peu, il commença à s’ennuyer. Un soir qu’il se tenait devant son hogan, tourné vers le Sud, il vit venir vers lui une jeune fille d’une ravissante beauté. Chose étrange, au lieu de se tasser et de craquer, la neige se mettait fondre sous les pas de cette jeune fille.

 Tout en elle respirait la joie, la douceur et la bonté. Son regard brillait de l’éclat des étoiles qui s’allument dans le ciel, ses longs cheveux étaient aussi noirs que les plus des corbeaux, mais la couleur de ses joues rappelait celle des pétales d’églantines. Elle portait des vêtements d’un vert tendre garnis de bourgeons de saule et aux pieds des mocassins aux broderies de vives couleurs. Quand elle respirait, l’air semblait s échauffer doucement autour d’elle. L’hiver dit :

 «étrangère, je ne sais pas d’où tu viens, mais tu es la bienvenue chez moi. Ma demeure est triste et froide, mais elle peut t’abriter cette nuit et te protéger contre les animaux féroces qui rodent dans la forêt. Peux-tu me dire qu’elle est ta tribu, toi qui portes des vêtements si étranges ? Assieds-toi. Parle moi de ton pays, moi je te parlerai des mes exploits, car je suis Manitou et j’ai vu bien des lunes s’arrondir puis décroître».

 La jeune fille entra et s’assit sur l’épais tapis de neige. L’hiver pris deux pipes, les remplit de tabac et lui en présenta une. Ensemble ils fumèrent le calumet . Quand la fumée eut dégourdi la langue du vieillard, il se mit à parler. Il dit :

 «je suis Manitou. Je soupire et alors les eaux des sources et des rivières se changent en glace»

 «je respire, dit la jeune fille d’une voix douce et source et rivières se mettent à jaillir et à couler»

 «je fais un signe, dit le vieillard et a mon appel, la neige vient couvrir la terre autour de moi»

 «et moi, je fais un signe et à mon appel, une pluie tiède tombe des nuages»

 «quand je marche, reprit l’hiver, la sève s’arrête dans les arbres. J’ordonne aux animaux de se cacher dans leur trou, au soleil et aux oiseaux de partir vers ces régions lointaines et les animaux se terrent, les oiseaux s’envolent et le soleil s’éloigne de moi»

 «quand je marche, dit la jeune fille, la sève des arbres, les bourgeons naissent, les plantes lèvent la tête, les animaux sortent de leur terrier, les oiseaux reviennent et chantent»

 Toute la nuit ils continuèrent à parler ainsi et l’hiver charmé par la beauté et la grâce de sa nouvelle compagne et par la douceur de sa voix, ne s’apercevait pas que l’air de sa demeure devenait de moins en moins froid. Comme il n’était habitué ni à cette chaleur ni à ce charme, il finit par s’endormir. Alors la jeune fille alla à la porte de la maison et fit signe au soleil lointain qui, depuis longtemps n’avait osé se montrer. Le soleil se remit en route vers la région des Grands Lacs. Un oiseau le suivit, puis un autre, puis tous ceux qui avaient émigré a cause de l’hiver.

 Un geai bleu cria ; «soif». La jeune fille regarda l’endroit où se trouvait la source et celle ci se mit à jaillir toute joyeuse en disant : «je suis libre, maintenant viens boire oiseau».

 Des qu’elle sentit l’eau de la source, la terre murmura aux graines qui avaient germé dans son sein :

«il fait moins froid, vous pouvez sortir».

 fond indiensEt l’on vit les jeunes pousses se montrer timidement d’abord, puis sourire au soleil. Pendant que le vieillard continuait à dormir, sa compagne vient caresser ses cheveux blancs. Au contact de cette main, la taille du vieil homme diminua graduellement, les murs de l’habitation s’écroulèrent peu à peu, les tapis de neige se mirent à fondre.

 L’hiver finit par ne plus être qu’un tout petit être assez léger pour que la jeune fille put le prendre doucement dans ses mains. Elle se redressa alors se tenant toute droite et lumineuse au milieu des débris de sa demeure, elle appela le Vent qui venait du Sud et lui dit :

 «Vent qui viens du Sud et qui t’en vas vers le Nord, emporte l’Hiver avec toi, reconduis le dans son pays. Il sera de nouveau fort et robuste quand vous arriverez dans les grandes plaines blanches qui sont là bas, bien loin au delà des lacs».

 Il pourra revenir ici plus tard quand les oiseaux auront élevé leurs petits, quand les écureuils auront fait de nouvelle provisions et les hommes récolté le maïs.

 Le Vent prit l’hiver et l’emporta sur un nuage. Alors la jeune fille se mit à l’ouvrage. Son souffle réchauffa l’air ; il faisait éclore les bourgeons et dresser les brins d’herbe. Les oiseaux chantaient à son approche et la ou elle passait, les sources jaillissaient, les feuilles et les fleurs se montraient et les animaux quittaient leur terrier. Tout devenait gai, heureux, brillant comme elle. Bientôt la forêt et la plaine se remplirent de lumière, de chansons et de parfums.  

C’ETAIT LE PRINTEMPS

cliquer sur le lien ————>   Amerindiens

Publié dans:AMERINDIENS |on 22 janvier, 2012 |2 Commentaires »

Le temps….

Les portes spatio temporelles

  »Nous vous avions dit il y a déjà plusieurs années qu’à la fin des temps, à la fin de ce cycle, vous auriez tellement d’informations que parfois vous ne pourriez même pas y croire.

Il se passe sur votre monde tellement de choses insensées, que vous pourriez dire de telle ou telle chose que c’est de la science fiction, de l’illusion, de l’utopie… La réalité dépasse de très loin la science fiction, l’utopie et tout ce que vous pourriez imaginer.

fond ecran couchers de soleilNous allons vous parler un tout petit peu de ce que vous appelez des portes spatio-temporelles. Ces portes existent sur votre monde. Nous le faisons d’une certaine manière afin que vous puissiez comprendre leur utilité et la raison pour laquelle, jusqu’à ce jour et pendant de très nombreux siècles, certaines de ces portes ont été totalement inutilisables et fermées. Maintenant elles sont réactivées.

Ces portes étaient utilisées il y a longtemps par les maîtres, les enseignants et les grands initiés. Elles se trouvaient toujours dans des lieux bien spécifiques, notamment sous la pyramide de Khéops. Elles permettaient d’une façon pratiquement instantanée d’aller d’un point à un autre de votre galaxie.

Cependant, ces portes ne devaient pas être utilisées n’importe comment, ni trop souvent, parce que cela pouvait perturber l’énergie et le corps énergétique de leurs utilisateurs.  Ceux-ci étaient en fait dématérialisés et matérialisés de nouveau. Certains d’entre eux avaient une fréquence vibratoire bien supérieure à la nôtre, et malgré tout le passage par ces portes pouvait perturber leur corps énergétique.

Ces portes-là étaient donc toujours utilisées avec sagesse et avec beaucoup de discernement. Pour les voyages interplanétaires ou intergalactiques, il y avait d’autres moyens.

Ces portes se trouvaient toujours dans des lieux relativement secrets, des lieux que vous pourriez appeler « lieux de culte ». Il existe une porte qui est encore totalement en activité et qui a toujours fonctionné. Elle se trouve dans une base gigantesque se trouvant au fond des mers. (Ce n’est pas de la science fiction ! Il y a tellement de choses étranges sur votre monde, que votre esprit ne pourrait pas tous les accepter). Cette base sous-marine est comme une immense bulle reliée directement à Orion. Sur Orion elle est déviée pour aller sur d’autres mondes et dans d’autres galaxies.

Pour pouvoir se transporter d’un point à un autre il a été mis à la disposition des êtres beaucoup plus évolués que vous une multitude de possibilités et de procédés.

Ces êtres, comme les êtres des très Hautes Hiérarchies, peuvent voyager au travers de la pensée. Ils peuvent se créer un corps adapté au monde sur lequel ils désirent aller. Ce sont des êtres d’une très haute spiritualité !

Ensuite il y a les immenses « vaisseaux intergalactiques » pouvant aller de galaxie en galaxie. Ce sont des vaisseaux qui ont bien souvent pour mission de porter secours aux mondes qui en ont besoin. Ces vaisseaux sont faits d’une matière vivante et, d’une certaine manière, « biologique ».

Ensuite, il y a les vaisseaux de vos frères de Lumière. Ceux-ci sont souvent très lumineux et faits de la même matière que les êtres qui les habitent, ils sont également faits d’une matière « biologique. »

Il y a aussi des vaisseaux « techniques » faits d’une matière qui n’est pas vivante. Même s’ils résultent d’une technologie considérablement avancée par rapport à la vôtre, ils appartiennent à des êtres de niveaux spirituels parfois plus bas que les vôtres.

Pourquoi vous parler de cela? Parce que vous serez, dans un avenir relativement proche, confrontés à la venue d’autres êtres et vous vous poserez beaucoup de questions.

Comment les reconnaître ? Comment être sûr de ne pas vous tromper ?

Bien sûr, nous vous avons dit maintes fois que votre cœur les reconnaitrait, cependant à partir du moment où nous vous donnons quelques explications par rapport à leurs véhicules, il sera beaucoup plus facile pour vous de les reconnaître.

fond ecran coucher de soleilTous les vaisseaux d’une grande densité, comme ceux de certains êtres que nous disons inamicaux ou non encore éveillés à la conscience spirituelle, malgré une technologie extraordinaire, sont faits de matière avec des métaux que vous ne connaissez pas sur Terre.

Il faut que vous appreniez à reconnaître les énergies. C’est utile pour vous préparer à comprendre et à ressentir tout ce qui vous entoure, ainsi que les êtres qui ne seront pas amicaux parce que la forme n’est pas un critère. Les êtres galactiques inamicaux peuvent télépathiquement imprégner dans votre esprit la forme qu’ils désirent vous montrer. Cela aussi peut vous paraître un peu complexe, mais ces êtres, même s’ils n’ont pas une spiritualité éveillée, ont des capacités psychiques que vous n’avez pas et que vous ne soupçonnez même pas. Ils imprègnent en vous des images et vous ne vous en rendez pas forcément compte. »

Ils me montrent un de nos « magiciens ». Certains tours de magie agissent en fait sur la perception des êtres humains, ils agissent sur une réalité qui n’est pas la vraie réalité.

« Ces êtres inamicaux peuvent agir de la même façon et c’est pour cela qu’il sera vraiment important de pouvoir ressentir les énergies. Ils pourront être au milieu de vous et vous ressentirez envers eux une répulsion parce que vous reconnaitrez une énergie qui n’est pas humaine. »

C’est un peu complexe, ils me montrent beaucoup d’images que je ne peux pas décrire parce que je n’ai pas les mots pour le faire. Ils me disent aussi :

« Beaucoup de vortex seront ouvert dans divers lieux dont la puissance sera augmentée ».

 

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
Qu’il ne soit pas coupé
Qu’il n’y ait aucune modification de contenu
Que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
Que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Publié dans:TEMPS |on 21 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Ils m’ont dit

Accéder à la Classe Supérieure

« Nous aimerions vous dire ceci :

fond ecranD’une certaine manière vous n’êtes plus dans la classe primaire, la petite classe. Maintenant nous souhaitons que vous puissiez accéder à la classe supérieure. Non seulement il est temps mais vous avez toutes les potentialités en vous !

Donnez-vous un défi. Interrogez-vous. Qu’aimerais-je travailler afin que je puisse accéder beaucoup plus à la sagesse, m’aimer davantage et aimer davantage ceux qui m’entourent ?

À partir du moment où vous comprenez ce que vous aimeriez travailler, essayez de le travailler tout d’abord à petite dose. Peut-être vous faudra-t-il un mois, deux mois, peut-être un jour, ou une heure.

Commencez par une petite chose jusqu’à ce qu’elle soit totalement acquise. S’il n’y a pas de petites choses à travailler, attelez-vous à transformer en vous des choses plus importantes. Il ne faut pas vouloir travailler toutes choses en même temps, car non seulement vous vous perdrez au niveau de vos propres énergies, mais vous n’arriverez à aucun résultat.

Essayez de poser vos propres problèmes. Comment suis-je ? Comment voudrais-je être demain, après-demain ? Qu’est-ce qui me freine dans mon évolution ? Quels sont mes doutes ? Quelles sont mes potentialités ?

Il faut aussi reconnaître toutes vos potentialités et à partir du moment où vous les reconnaitrez, vous pourrez mettre réellement en pratique vos propres défis, avec votre courage, votre force et votre volonté (si cela fait partie de vos potentialités)…

Vous pourrez de plus en plus acquérir le dépassement de vous-même, acquérir le fameux lâcher prise. Nous disons « fameux lâcher prisez » parce qu’il fait partie des priorités évolutives. Si vous restez tout le temps coincés dans vos blessures, dans la mauvaise appréciation que vous avez de vous-mêmes ou que vous pouvez avoir des autres, vous n’avancerez pas.

À l’époque actuelle, toutes les portes vous sont ouvertes, il suffit simplement que vous ayez la volonté d’en franchir une, deux ou trois.

Ce qui est important dans votre évolution est de prendre conscience de votre avancement. Si vous ne prenez pas conscience de votre avancement, vous vous découragerez. Comment prendre conscience de votre avancement ? Tout simplement en travaillant sur vos parties les plus faibles, les petits défis, puis les plus grands défis.

Essayez de vous connaître ! Ne passez pas en permanence à côté de vous-même. Apprenez à vous connaître, apprenez à vous aimer ! Apprenez non seulement à voir ce qui ne va pas en vous, mais comment vous pourriez le rectifier ! N’oubliez pas qu’en vous demeurent et demeureront, avec de plus en plus de force, la volonté et le courage, car ils vous mèneront vers votre propre transformation.

Que souhaitez-vous le plus en ce moment ? C’est d’avancer vers la Lumière, de servir la Lumière, de vous préparer pour la transition.
Essayez de vous questionner : que fais-je pour cela ? Ai-je réellement conscience de ce que je dois changer en moi ?

Vous faites toujours appel à l’extérieur de vous-même, alors qu’à l’intérieur se trouvent des trésors : la connaissance, ainsi que la re-connaissance de ce que vous êtes et que vous avez oublié. Il faut aller vers cette re-connaissance ! »

 
Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :
Qu’il ne soit pas coupé
Qu’il n’y ait aucune modification de contenu
Que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org
Que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Publié dans:SOCIETE |on 21 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Origines de l’Homme

Issue des Annales Akashiques par Jen Eramith – Traduction Anne Duquesne
 

Quelles sont les origines de l’humanité sur la terre ? Avons-nous évolué à partir des plantes et de la vie animale existantes, ou certains d’entre nous sont-ils venus d’autres planètes ou d’autres lieux spirituels ?

 Ce n’est pas l’un ou l’autre — c’est les deux à la fois. La forme physique de l’humanité a évolué à partir de la vie végétale et animale. Ce que votre science a découvert en ce qui concerne l’évolution physique est vrai — votre forme physique et toutes les structures physiques qui soutiennent votre âme et votre ADN — ces parties de vous ont évolué à partir d’autres formes de vie sur la Planète Terre. Vous avez évolué à partir des plantes et des animaux, et finalement des primates, dans ce que vous connaissez maintenant être la forme humaine. Ce processus de l’évolution physique a eu lieu et toute personne vivant dans un corps physique a accepté d’entrer dans cette ligne évolutive.

 belles imagesPar ailleurs, chacun de vous a une âme et chaque âme a une origine cosmique. Vous venez tous de quelque ailleurs plus élevé. Comme vous pourriez dire que c’est une dimension plus élevée, vous pourriez donc dire que chacun de vous, à un certain niveau, est un extra-terrestre ou un étranger. Chacun de vous a un héritage spirituel unique qui se mêle à l’héritage physique, à la ligne d’évolution de l’humanité lorsque vous devenez un être humain. La combinaison de ces deux éléments est ce qui fait de vous un humain. Vous ne pouvez pas être un seul de ces éléments et rester un être humain. Un être humain est la combinaison unique d’une lignée spirituelle et d’une lignée physique, biologique. Vous avez donc tous évolué à partir des plantes et de la vie animale existantes et vous êtes tous venus d’ailleurs. Certains d’entre vous sont très étroitement liés à une planète ou à une étoile. D’autres sont reliés à une famille d’êtres divins comme les anges. La manière dont ces deux lignées sont combinées dépend de qui vous êtes, mais ces deux éléments sont vrais pour ce qui est des origines de l’humanité.

 Il existe de rares cas où quelqu’un entre dans la forme humaine sans passer par les étapes biologiques habituelles. La plupart d’entre vous, 99,9 % d’entre vous, êtes nés biologiquement. Vous avez été conçus et avez grandi dans le ventre de votre mère et puis vous êtes nés comme tous les autres mammifères — et ainsi vous vivez complètement dans la ligne physique de l’évolution de la forme physique de l’homme, qui fait partie de la nature. Certaines personnes qui apparaissent dans votre vie n’entrent pas dans la forme de cette manière. Il est possible pour une âme d’entrer dans un corps physique, sans être né à la manière traditionnelle. Lorsque cela se produit, c’est typiquement une âme qui provient d’une sphère plus élevée, d’un royaume spirituel comme le royaume angélique, ou de quelque autre système stellaire. Certains d’entre vous aiment utiliser le mot d’étrangers, mais ce ne sont pas vraiment des étrangers dans le sens traditionnel. C’est juste un moyen d’entrer dans un corps humain et dans une vie humaine. Certains d’entre vous ont besoin de vivre quelque chose de très spécifique en tant qu’adultes et n’ont ni intérêt ni besoin, à un niveau supérieur, de traverser l’ensemble du processus d’être conçu, de naître et de grandir comme enfant avant de pouvoir pénétrer dans une forme humaine. C’est très, très rare, mais cela arrive.

 Page d’origine : http://www.anneduquesne.com/article-annales-akashiques-sur-les-origines-de-l-homme-66619657.html

Publié dans:HUMANITE |on 20 janvier, 2012 |Pas de commentaires »

Les chiennes Messagères

Un animal peut apparaître dans notre vie pour seul fin de nous transmettre un message. Il suffit de le comprendre, de le décoder et ensuite de faire notre propre travail intérieur.

Polly

Les chiennes Messagères dans ANIMAUX 220px-NICO_looks_at_himselfUne dame, Ingrid, m’appela pour sa chienne de trois ans, Polly. Elle déchiquetait tout, les tapis, les meubles, l’escalier en bois, les plantes, le linoléum, les coussins, la télécommande, tout. Pourtant, elle avait un petit air innocent avec sa tache noire sur l’œil gauche, seule note de couleur sur son poil tout blanc. Cependant, si personne ne la regardait, c’était le désastre. Comme elle venait d’un refuge, je pensais qu’elle avait peut-être eu des traumatismes dans son passé, mais rien ni heureuse, ni malheureuse : neutre. Là, rien n’expliquait ce comportement. Ingrid avait beaucoup d’autres animaux, alors peut-être était-ce de la jalousie ? Cependant, lors de la communication, Polly me montra un jeune adolescent assis devant un ordinateur dans une chambre. Je sentis chez lui beaucoup d’émotions refoulées. Elle me montra également l’image d’un autre homme, plus grand qui semblait venir de temps en temps. Il allait directement au réfrigérateur et repartait. Polly n’avait pas l’air de l’adorer.

 Je demandai donc à Ingrid si par hasard elle avait des fils. En général, je demande à l’avance qui vit dans la maison, mais cette fois-ci j’avais oublié de le faire. Ingrid m’avait donné une longue liste de tous les animaux habitants aussi à la maison. Elle me répondit qu’effectivement elle était mère de deux garçons. Nous parlâmes des problèmes du plus jeune, Gabriel, Il était devenu quasiment autiste, mais Ingrid qui était constamment occupée par tous les animaux, ne se rendait pas compte de son état. Son fils passait des heures devant l’ordinateur, enfermé. Elle vivait seule avec eux et tout le peuple animal.

Son fils aîné, un fainéant, se droguait. Il venait seulement pour manger et lui prendre de l’argent. La pauvre Ingrid était dépassée par les événements, les constantes disputes avec le fils aîné, son travail, tous les animaux à nourrir la submergeaient. La petite Polly, nouvelle venue dans ce milieu absorbait toutes les émotions de Gabriel et les exprimait en rongeant… tout. Je fis un travail sur elle pendant plusieurs jours, car elle avait un peu la tête dure, et tout rentra dans l’ordre. Elle ne mordilla plus que ses jouets ! La leçon pour Ingrid était de porter attention sur son jeune fils qui passait inaperçu. Elle ne pouvait plus l’ignorer à présent

L’histoire de la petite chienne Clémentine nous révèle combien il faut prêter attention aux réactions et comportements de nos compagnons.

Clémentine

220px-Catala3 dans ANIMAUXUne autre femme qui avait le même genre de problème (Ingrid) avec sa chienne s’approcha de moi au cours d’un stage que je donnais….. Clémentine, sa chienne, dévorait tout en son absence. Même les rideaux. Elle me montra des photos de la maison après l’ouragan. il y avait des plumes de partout, des lambeaux de couvertures déchiquetées et je ne sais quoi encore…Des chaises sans pieds flanqués par terre, des restes d’objets à moitié croqués, bref un vrai désastre ! La pauvre femme avait récemment divorcé et travaillait toute la journée. Elle arrivait à peine à finir les fins de mois. Elle avait une fille de dix ans. Je communiquai avec Clémentine. La première chose qu’elle me montra fut qu’elle détestait être séparée de sa gardienne, Janine. Cependant cela ne pouvait pas expliquer complètement son comportement extrême.

Ensuite, Clémentine me dénonça des disputes entre la maman et la fille, elles étaient fréquentes, j’entendis des portes claquer, je sentis l’énervement, je vis des larmes. Tout avait l’air chaotique dans cette maison. On avait l’impression d’être pris de vertige, aspiré par un tourbillon noir d’émotions. Clémentine me fit découvrir aussi tout le trouble dans le cœur de Janine, le ressentiment pour son ex-mari, la jalousie, la frustration et toutes les variantes. Je sentis les émotions, mais elles étaient en dehors de moi, heureusement ; elles appartenaient à Janine. Il était bien plus agréable d’être dehors que dedans. Cependant je reconnaissais tous ces sentiments. J’ai appris à connaître un vaste éventail d’émotions sur cette Terre, les miennes et celles de toutes les autres personnes et celles des animaux. Nous avons tous les mêmes émotions.

Tous les jours je ressentais des émotions avec des variantes… J’expliquai à Janine que les ravages dans sa maison représentaient son véritable état intérieur, avec toutes ces émotions négatives qui la détruisaient. Il était temps qu’elle mette de l’ordre dans ses affaires internes. Ce qui est étonnant, c’est à quel point l’état d’âme se reflète sur la réalité externe. C’est ce qu’on vit à l’intérieur qui crée notre monde…

Après cet épisode, Janine fut reconnaissante à la petite chienne et décida d’entreprendre une thérapie et Clémentine ne détruirait plus la maison.

Ces deux témoignages nous démontrent notre fragilité et notre vulnérabilité sur le plan psychologique. Les animaux vivant autour de nous par un comportement excessif, peuvent jouer le rôle de la sonnette d’alarme. À nous de réagir et d’essayer d’analyser ce qui ne va pas dans notre vie. Jackie Thouny

Extraits du livre de Laïla del Monte « Communiquer avec les animaux« , paru aux Éditions Véga.

http://www.chezkat.com/chiennes-messageres.php Laïla del Monte – Communicatrice animal – Californie – USA -Tél : 001 818-758-9697 – Site web : www.lailadelmonte.com – email : Laïla del Monte

Publié dans:ANIMAUX |on 19 janvier, 2012 |Pas de commentaires »
123

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3