Archive pour le 31 décembre, 2011

Les Hathors et Marie Madeleine

 

En m’efforçant de bien orienter ce livre, j’ai consulté Marie Madeleine pour lui demander quels étaient les meilleurs moyens d’action pour affronter ce qui vient. Elle m’a dit que très peu de gens comprendraient ce qu’elle avait à dire. Voici son message.

 Selon ma vision des choses, cette Terre est en pleine purification cataclysmique, non par l’action de Dieu, mais simplement par la nature même d le a planète et du cosmos, et il n’y pas grand-chose qu’une seule personne puisse faire.

 Les Hathors et Marie Madeleine dans AMOUR 200px-Maria_Magdalene_by_CaravaggioCe qui est requis, soit nager à contre-courant, est impossible pour la plupart des gens. Le « courant » auquel je fais ici allusion, c’est le contrôle l’implosion évolutionnaire, le fascisme, le fanatisme religieux et la manipulation exercée au moyen de la peur par les forces qui contrôlent la destinée humaine à une grande échelle. Il appartient donc à chaque individu de trouver une façon de nager à contre-courant, ce qui exige de la maîtrise, de l’intelligence et un haut degré de créativité et de souplesse.

 L’un des moyens de nager à contre-courant consiste à se connecter à la vibration de l’amour – l’amour impersonnel – et de rester ensuite dans cette bulle tout en étant conscient des réalités du monde. Ne vous faites pas l’illusion de croire que tous les gens qui vous entourent sont dans ce même état d’amour.

 L’art consiste donc, si l’on veut, à être dans un champ vibratoire qui semblera peut-être vous séparer de l’état d’esprit de votre entourage. Vous devez en effet atteindre un état d’esprit qui vous permettra de nager à contre-courant et de vivre ensuite dans cet état vibratoire tout en restant très conscient de tous les éléments qui vous entourent. C’est ce que font les couples quand leur relation est vraiment alchimique, mais peu de couples ont une telle relation. Je dirais qu’il est plus difficile de le faire seul, mais  il faut être avec la bonne personne si l’on est dans une relation. La plupart des couples en sont justement l’antithèse. Mieux vaut alors trouver cet état tout seul et y vivre seul.

 La force impersonnelle de l’amour est comme l’eau. Quand nous nageons, l’eau nous entoure, mais il y a toujours des pierres et des objets impossibles à repousser dans le courant. La maîtrise de la nage consiste à contourner tout ce qui n’est pas ce que vous cherchez. Nager autour des obstacles, et sans vous retourner, laissez-les derrière vous. Les plus grands trésors de l’humain ne sont pas matériels ce ne sont pas les richesses de ce monde. Ce sont les attributs de la conscience qui se développent au cours de l’existence et que vous emportez dans d’autres mondes en quittant cette vie. Il faut donc un certain niveau d’intelligence pour reconnaître la valeur d’un attribut – cet amour impersonnel – et pour savoir l’utiliser afin de créer une bulle, un champ vibratoire sui vous permette de vaincre les obstacles du courant, de remonter la rivière à contre–courant.

 La Terre est l’école de l’âme. Certains obtiennent leur diplôme et plusieurs ne l’obtiennent pas. Cette vie est temporaire, mais la conscience est éternelle. C’est donc la façon dont vous composez avec la densité et la souffrance de la vie qui détermine quels attributs vous en extrairez. L’un des plus grands  trésors ou attributs de la conscience est la capacité d’aimer d’une manière impersonnelle, car cela crée un champ vibratoire qui remonte de lui-même le courant en vous emportant avec lui.

 230px-Magdala_um_1900 dans MARIE-MADELEINEPar ailleurs, si vous êtes dans une relation où vous vous respectez vraiment l’un l’autre, vous pouvez créer une troisième force et l’utiliser pour générer le champ ou la bulle. Si vous n’êtes pas dans une relation avec quelqu’un qui possède l’intelligence et les attributs requis, vous devez alors nager tout seul à contre-courant. Les trois étapes s’appliquent toujours : reconnaître la valeur de l’attribut, le trésor ; vivre dans cet attribut, cet état vibratoire ; et le protéger de toute interférence.

 Vivez pleinement dans ce monde pour acquérir toute l’expérience possible, mais vivez chaque jour en sachant que vous n’êtes pas de ce monde. Si vous pouvez vivre ainsi de toute la force de votre être, vous pourrez traverser l’expérience de cette vie avec davantage de maîtrise et de grâce.

 Je dirais que la voie de l’Initié consiste à vivre en s’élevant malgré tout ce qui se passe dans son environnement extérieur et à trouver ses trésors intérieurs : la capacité de penser, de ressentir et d’aimer de manière impersonnelle ; puis, elle consiste aussi à les utiliser comme moyens de naviguer dans les conditions et les situations de la vie sans jamais les perdre de vue.

 Telle est la voie.

 Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 191.

 

Publié dans:AMOUR, MARIE-MADELEINE |on 31 décembre, 2011 |Pas de commentaires »

Intention et Scénario

 Propos d’André, du site info@nouveau-paradigme.com

Quelle différence y a-t-il entre « élaborer une déclaration d’intention » et « élaborer un nouveau scénario »? Je me suis penché sur la question et j’ai bien vu que ce n’est pas la même chose.

Selon le dictionnaire, une intention est une « disposition d’esprit, un mouvement intérieur par lequel une personne se propose d’atteindre ou d’essayer d’atteindre un but déterminé, indépendamment de sa réalisation, qui peut être incertaine, ou des conditions qui peuvent ne pas être précisées ». Et un scénario est un « déroulement concerté, préétabli, d’une action, d’un événement, d’un projet, etc. » En d’autres mots, l’intention est l’élan donnée à un projet alors que le scénario est le développement de ce projet.

Intention et Scénario dans 2013 - PREDICTIONS 220px-Chaman_toungouseD’après le Manuel pour le nouveau paradigme, ce sont deux choses que nous devrions faire en vue de créer un nouveau paradigme. Comme il est dit, ce qu’on a à préparer, c’est « l’ébauche d’un nouveau paradigme, commençant par une déclaration d’intention pour en établir le thème ». Ainsi, l’intention contient le thème, soit l’idée générale, et le scénario contient l’ébauche du nouveau paradigme, pas le plan détaillé. Je crois que c’est vraiment ce qu’on a à faire comme premiers pas en tant qu’humains nouvellement nés à ce devenir qui est le nôtre.

Actuellement, la presque totalité des humains sont en train de créer inconsciemment un scénario de victime qui ne va que prolonger le scénario qui se joue présentement sur la Terre. Un petit groupe de plus en plus nombreux commence à penser un nouveau scénario fondé sur la liberté et la responsabilité. Mais cette vision n’est pas encore assez puissante pour surpasser la vision opposée et se manifester, ni même assez forte pour la rejoindre et l’équilibrer. Il manque des scénaristes, beaucoup de scénaristes.

Mais, il n’est pas nécessaire que le nombre de ceux-ci atteigne le nombre des scénaristes adverses (la majorité de l’humanité) car ces derniers écrivent leur scénario inconsciemment, par habitude, par croyance, par indifférence. Leurs visions, observées au niveau d’un individu, n’ont pas de force; c’est leur grand nombre qui leur donne du pouvoir. Ainsi, si un moins grand nombre d’individus projettent une autre vision consciemment, cette vision a un pouvoir considérable et le nombre n’est plus un facteur aussi important dans la balance.

Ainsi, le fait de co-créer ce nouveau paradigme consciemment est très important pour nous et pour l’humanité. Nous en sommes à l’étape de l’élaboration du scénario, de la vision de ce monde nouveau. Nous devons y travailler si nous voulons passer à l’étape suivante qui est celle de mettre ce scénario en production, si on peut dire.

L’élaboration du scénario est primordiale parce que c’est la vision mise en mouvement, c’est l’acte de création à ses débuts. Ça prend une idée claire de ce qu’on veut créer, sinon rien n’aboutira. Il ne pourra y avoir de manifestation de la vision si celle-ci reste floue car la pensée qui pense n’aura rien de solide (si on peut dire) sur quoi s’appuyer pour manifester. L’énergie à la base de la création doit être claire et limpide, pure, si on veut que le résultat le soit aussi, sinon il sera flou comme la vision.

 La vision, c’est comme un rêve récurrent. Au début, le rêve est flou. On se réveille avec seulement une impression vague de quelque chose de beau et de nouveau. Puis on oublie. Mais plus on fait ce rêve, plus il devient clair et plus on se souvient de certaines images. Vient un temps où le rêve est très clair, en couleurs et en 3D, et où l’empreinte laissée au réveil ne s’estompe plus. Puis un jour, ce rêve devient lucide: on le vit dans son coeur et dans son esprit. Et toute notre action de la journée ne vise qu’à le concrétiser dans la matière. Le rêve se réalise car, maintenant, on le vit.

 J’éprouve de plus en plus une joie profonde que j’appellerais la joie de la création. Le travail que nous faisons de co-créer un nouveau paradigme, un monde merveilleux d’amour, de lumière et de paix, est plus que stimulant. C’est l’expression même de mon âme, et j’ose croire de tout mon coeur qu’il en est ainsi pour vous et qu’il en sera ainsi pour tous ceux et celles qui viendront.

 L’appel de la liberté s’est fait entendre. L’amour commence à y répondre.

Concrètement, ce qu’il y a à faire, ce n’est pas d’analyser la situation et d’élaborer des règles, des structures, etc. pour que le monde fonctionne bien, mais de partir d’un tout autre espace intérieur pour créer, à partir de rien, une vision qui deviendra la manifestation du nouveau paradigme.

Je pense que l’important dans cette démarche est d’aller d’abord à la source, de redéfinir les mots et les concepts de sorte que ce scénario soit vraiment l’expression de nos désirs les plus profonds et non pas une copie remodelée de ce que nous connaissons déjà. Comme le disent nos amis d’en haut, ce ne sera pas facile de se dégager de l’ancien paradigme, de ses valeurs et de ses principes, car il est profondément imprégné en nous tous, dans les moindres replis de chacune de nos cellules. Mais c’est là aussi que se situe le défi.

 Ce ne sont pas les « experts » qui peuvent redéfinir correctement notre nouveau mode de vie, notre nouveau paradigme, mais les citoyens ordinaires qui vivent au jour le jour au contact de la nature et de leurs frères et sœurs humains. C’est en méditant et en réfléchissant à ce nouveau scénario, tous ensemble, que nous parviendrons à co-créer un monde nouveau. Tout est à redéfinir, à créer. 

  dans CO-CREATIONJe pense qu’il s’agit de rêver à un monde idéal dans lequel la vie serait merveilleuse. Pour l’instant, je ne crois pas que nous devons donner dans les détails mais seulement imaginer les grandes lignes. Si on se base sur les idées exprimées dans le Manuel, le scénario doit être nouveau, c’est-à-dire ne pas être inspiré de l’ancien paradigme. On ne peut pas construire du nouveau avec du vieux. Je dirais même que le mieux que nous ayons à faire pour rêver ce scénario est de nous fier d’abord à notre intuition profonde qui est notre contact avec notre être véritable qui connaît nos besoins mieux que quiconque, et ensuite à notre intelligence et notre bon jugement. L’exemple d’autres civilisations extra-terrestres avancées peut être utile mais se baser là-dessus pour construire notre scénario revient à copier dans notre réalité ce qui fonctionne ailleurs mais qui ne s’applique pas nécessairement à ce que nous vivons. Nous avons tout en nous pour trouver toutes les solutions. Et la nature qui est en nous et autour de nous peut être notre meilleur exemple. 

 Je crois que le changement doit être radical par rapport à ce qui existe aujourd’hui, car cela ne nous a menés, en tant qu’humanité, qu’au bord du précipice. Ce n’est donc pas la bonne direction. Puisque l’ancien paradigme ne fonctionne pas – il suffit de l’observer un peu pour en avoir la preuve –, concevons un nouveau paradigme en nous basant sur des prémisses opposées à l’ancien. On ne peut améliorer l’ancien parce qu’il est fondé, au plus profond de lui, sur les valeurs de l’ego personnel. Au lieu du contrôle, préconisons la liberté, au lieu du mensonge, n’acceptons que la vérité et pour remplacer la peur, ne vivons que l’amour.

 André propose info@nouveau-paradigme.com

 

Publié dans:2013 - PREDICTIONS, CO-CREATION |on 31 décembre, 2011 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3