Archive pour le 13 décembre, 2011

L’héritage des Atlantes


Téléchargement en PDF – Leçon complète (519.6 kB) 

Téléchargement – exercices et méditations (107.9 kB)

L'héritage des Atlantes dans ATLANTES barre_separation2

L’histoire de la ronde des âmes parcourant l’année solaire cosmique 


LA VIE

a une signification totalement différente pour ton égo, ton âme et ton esprit.
Chacun d’entre eux a sa propre respiration, ses propres cycles,
ses propres temps, espaces et voies.
Et pourtant, ils vibrent en un unisson d’ordre supérieur, en une harmonie intemporelle.

Tu es l’UNITÉ – ni un espace ni un temps, ni le passé ni le futur,
ni la puissance ou l’impuissance, ni le chemin, ni le but.
Tu es né de l’essence du Cristal, c’est en elle que tu trouves ton hâvre.

Tu es aussi la DUALITÉ – séparé et isolé de tout
tu ballotes entre les oppositions et les contradictions,
entre le passé et l’avenir, le chaotique et le structuré. 

  

atlante dans ATLANTES

La journée de l’âme et son cheminement 


La naissance de votre corps est pour votre âme la même chose que ce que représente pour vous le réveil matinal. Pour elle, votre mort corporelle est comparable au moment où vous vous endormez le soir. Le laps d’une vie d’un humain représente une JOURNÉE de l’ÂME.

Le parcours de votre âme a évolué comme celui de votre corps: elle a pris naissance, commença toute petite sans se rappeler de sa Source natale. Elle fit des expériences agréables et des expériences désagréables. Elle rencontra d’autres âmes et les chassa de sa vie. Elles se ré-rencontrèrent et ne se reconnurent pas. Beaucoup des êtres chers et amis qu’elle eut ultérieurement entrèrent au préalable dans sa vie comme des ennemis acharnés.

C’est ainsi que votre âme chuta et se releva maintes fois. Elle n’abdiqua pas, grandit, se fortifia et devint, au fil du temps, une âme mûre. De plus en plus consciente et indépendante, elle devint adulte. Adulte signifie en l’occurence « réveillée ».

Votre âme traverse ainsi les phases de l’enfance, de la jeunesse et de la maturité en une succession de vies consécutives. Chaque fois que son corps est mort, elle s’en retournait dans ses sphères. Quand elle voulait revenir sur la Terre, un corps nouveau naissait.

Et chacune des naissances était un nouveau matin de l’âme où elle se vêtait de nouveaux habits, se glissait derrière de nouveaux masques et s’essayait dans des rôles toujours différents. Car elle voulait avoir joué TOUS les rôles avant le changement d’ère. A la fin du temps – même si elle en était harassée  – elle voulait être  ACCOMPLIE.

En sa « danse de vie », votre âme évoluait sans cesse en ronde autour de l’Esprit et vos corps, eux, tournaient sans cesse autour de votre âme: vers l’intérieur en pénétrant dans le cœur et vers l’extérieur jusqu’aux limites de vos expériences. C’est consciemment que nous parlons ici au passé, car c’est un chapitre qui appartient à votre passé
L’année physique 

Pour votre vie corporelle, une année est constituée de douze mois. Ce sont douze phases de rayonnement cosmique en provenance de différentes planètes qui ont été nommées selon le zodiaque de TYR. Chaque planète a ses qualités spécifiques dans le cycle. De ce fait, chaque mois a ses propres particularités.

Douze forces spirituelles rendent possible votre croissance physique. Après le sommeil profond de l’hiver, vous jouissez de la force d’éveil du printemps. Et après les canicules de l’été, vous ressentez la douce chaleur de l’automne. Vous goûtez à la joie de vivre du mois de mai après la grisaille de novembre. En août, vous récoltez ce que vous avez semé en mars. Et un mois de janvier n’est jamais comme celui de l’année précédente car chaque année transforme vos corps et votre vie. Il en est de même pour l’année de votre âme.

 

Voyage autour de l’année de l’âme 

Pendant l’année de l’âme, le corps ne joue aucun rôle particulier. Il n’est que l’habit dont on change chaque jour. Là aussi, il y a douze mois comme pour le zodiaque de Tyr, mais dans la direction inverse. Un mois de l’âme dure 2000 années physiques et est appelé « âge/époque » ou « ère ». Une année de l’âme dure donc 24.000 ans. Nous l’appelons: année solaire cosmique.

Oui, vous êtes véritablement des voyageurs entre les mondes – et des transformateurs de ces mondes, pendant longtemps sans le savoir. Mais maintenant, les voiles se lèvent. L’unité et la dualité se fondent l’une à l’autre. Qui êtes-vous réellement ? Et pourquoi est-ce que beaucoup d’entre vous vont mal à la fin du temps ? Et enfin, que veut dire exactement: la fin du temps ? Oui, il y a beaucoup de questions qui se posent à la fin du temps.

Laissez-nous revenir au début de votre dernière descente et y examiner les différentes étapes de votre âme. Vous allez vous rappeler qu’il n’y a ni RAISON ni TORT mais la LUMIÈRE et l’OBSCUR, qu’il ne s’agit pas d’agresseurs et de victimes, pas de dominants et d’opprimés mais d’habits, de costumes, de masques, de rôles sur l’incommensurable scène de la vie. Chaque mort vous a, en un amour profond, délivré de la souffrance terrestre et chaque naissance vous a offert la vie de manière nouvelle. Et vous avez toujours décidé vous-même où vous allez et ce que vous voulez.

Nous vous faisons faire ce voyage afin que vous vous souveniez de vous-même et que vous puissiez reconnaître le fondement de votre ressentir actuel. Nous vous guidons pour que vous puissiez vous libérer de tout ce que vous avez retenu pendant si longtemps: la culpabilité et le sentiment d’infériorité, les rôles de victimes et de coupables, la haine envers vous-même et la damnation de votre propre âme. Oui, elles sont si amères que ça, vos forces subconscientes les plus profondes qui vous retiennent aujourd’hui encore prisonniers et restreints. Nous sommes ceux-là qui, jadis, sont partis avec les bateaux.

http://www.kristallmensch.net/id-04-lheritage-des-atlantes.html 

Publié dans:ATLANTES |on 13 décembre, 2011 |Pas de commentaires »

Reptiliens dans la série V

Première mini-série : V 

Alors que le journaliste Mike Donovan filme des soldats en plein combat au Salvador, apparaissent d’un coup dans le ciel, là et à de nombreux endroits du globe, de gigantesques ovnis (qui seront dénommés par la suite « vaisseaux-mères ») venus du système Sirius situé à 8,6 années-lumière du système solaire. Après être entrés pour la première fois en contact par émission radio, à la suite d’un compte à rebours, ils conviennent d’un premier contact direct avec le secrétaire général de l’ONU. Ces extraterrestres semblent avoir forme humaine et déclarent être venus en paix, s’installant peu à peu au milieu de la population. Ils déclarent vouloir partager leurs connaissances en échange de produits chimiques terrestres censés régler leurs problèmes environnementaux sur Sirius (« bien plus graves » que les nôtres). Mais leurs intentions sont tout autres… 

En effet, les visiteurs pompent en secret toute l’eau de la Terre. De plus, ce sont des lézards (que l’on peut aussi nommer « reptiliens » ou reptiles humanoïdes) qui considèrent les humains comme de la nourriture. Aussi veulent-ils remplir leur garde-manger de millions de terriens (entre autres). Peu à peu une organisation secrète de résistants, avec en tête Mike Donovan et le Dr Julie Parrish, aidée par des soldats visiteurs rebelles (« la cinquième colonne »), s’organise pour un combat de titans. Combat qui est loin d’être gagné car Diana, officier de haut rang dans l’armée des envahisseurs, veut à tout prix anéantir l’humanité.

Reptiliens dans la série V dans REPTILIENS v_2009

Seconde mini-série : La Bataille finale 

Quelques mois ont passé depuis les évènements de la première minisérie. La Résistance s’est développée et utilise des méthodes plus efficaces pour combattre les Visiteurs, dont l’emprise sur la Terre ne cesse de grandir. 

En conséquence, les visiteurs équipent leurs soldats d’une nouvelle armure invulnérable aux munitions terriennes. De plus, les membres de la cinquième colonne deviennent hésitants à aider les résistants, les visiteurs soupçonnant une trahison au sein de leurs rangs. Il est également impossible pour les membres de la cinquième colonne de fournir les résistants en armes laser car le stock est comptabilisé. Face à cette situation, Mike et Julie réalisent qu’il devient nécessaire de trouver une manière de discréditer les visiteurs par un coup d’éclat, afin d’ouvrir les yeux de la population sur leur véritable nature. 

Dans ce but, Donovan conçoit un plan qui consiste à révéler au monde entier que John, le leader des Visiteurs, est en fait un reptile recouvert d’une peau synthétique humaine. Le plan est couronné de succès et permet à la Résistance de se doter de nouveaux membres, dont le mercenaire Ham Tyler. Ce dernier aide à fournir des munitions en Teflon, permettant de percer le blindage des armures des Visiteurs. Julie est kidnappée, peu après avoir révélé la véritable identité de John, et est soumise à une conversion de cerveau par Diana. 

Pendant ce temps, l’expérience de cette dernière consistant à mêler l’ADN humain de Robin Maxwell et l’ADN visiteur de Brian arrive à son terme, et Robin donne naissance à des jumeaux. L’un d’entre eux ressemble à une humaine : Elizabeth survit et grandit à une vitesse impressionnante, tout en développant une grande intelligence et un bon sens remarquable. Le jumeau ayant une apparence ressemblant à celle des visiteurs meurt très rapidement, et est examiné. Un organisme biologique mystérieux est trouvé dans ses gènes, celui-ci s’avère être toxique pour les visiteurs. Cette toxine sera par la suite appelée la « Toxine Rouge » (« Red Dust » soit littéralement la « poussière rouge »), elle est inoffensive pour les habitants de la Terre

La Résistance lance alors une attaque contre le vaisseau-mère des Visiteurs, tout en libérant simultanément partout dans le monde la toxine dans l’atmosphère terrestre, à l’aide de millions de montgolfières. Tous les vaisseaux-mères, hormis celui de Los Angeles, quittent l’atmosphère terrestre. Diana, qui s’est appropriée illégalement le contrôle de la flotte des Visiteurs, planifie d’utiliser en guise d’ultime vengeance un dispositif d’anéantissement, d’une puissance supranucléaire et pouvant détruire la Terre tout entière. Après avoir rempli de toxine les conduits d’air du vaisseau-mère, la Résistance désarme le dispositif avec le concours d’Elizabeth. Diana réussit à s’échapper à bord d’une navette, avant de disparaître dans l’espace infini… Les Résistants et les membres de la cinquième colonne rentrent victorieux sur Terre.

Publié dans:REPTILIENS |on 13 décembre, 2011 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3