Gaïa nous parle à Tous

Canalisé par  Pepper Lewis 

floatiesJe vous salue et je vous souhaite la bienvenue dans ce moment particulier de votre existence. Voici venu le temps d’entrer au cœur même de la vie, laquelle est une expérience, la découverte de l’instant présent et un déroulement continu, que vous soyez attentifs ou non à ce qu’elle offre en particulier ou en général. Par conséquent, le but de cette planète, de ce corps céleste appelé la Terre est de poursuivre le déroulement de la vie. Pendant que celle-ci se déroule, il est important de l’entretenir. Il faut maintenir son caractère sacré afin qu’elle continue à se révéler. Lorsqu’elle devient moins sacrée, il faut rétablir l’équilibre, et il est temps désormais de le faire, de restaurer, de rééquilibrer et de reconsacrer. Ce n’est donc pas un temps d’achèvement, mais de commencement. 

Le temps est venu de vous reconsacrer à la Terre, de réengager votre vie et votre cœur. C’est aussi le temps de raviver la passion, de redécouvrir le soi, tout d’abord en reconnaissant le caractère sacré de chaque instant. Cela fait, toutes choses se dérouleront plus légèrement. Sans cette reconnaissance, la vie sera un peu plus dense, un peu plus lourde à porter, avec un peu plus de responsabilités. Sachez que la vie désire toujours être rééquilibrée afin d’être soulagée de ce fardeau. Celui-ci tombé, la vie acquiert sa propre force. Que cette force soit légère ou dense, quelle qu’en soit la nature, elle se déplace et s’accroit jusqu’à ce qu’elle se pose quelque part ! 

Voici que cette accumulation d’énergie s’est posée et que tous peuvent voir où elle se trouve car elle a atteint des proportions monumentales. Plus personne ne peut prétendre ne pas la voir. Certains peuvent dire qu’ils ne l’ont pas vue venir, mais ils ne peuvent affirmer qu’ils ne la voient pas et qu’ils n’en reconnaissent pas l’existence. Ce qu’elle est, nous en parlerons bientôt. Votre monde, tel que vous le percevez à présent, se débarrasse de ce qui ne lui sert plus, de ce qui n’est plus approprié, de ce qui ne peut s’entretenir tout seul. Afin que votre monde puisse durer il doit se maintenir en bon état. Afin de conserver la santé en ce monde, vous devez aussi vous maintenir en bon état. Autrement dit, il vous faut respirer convenablement, vous hydrater adéquatement et bien vous nourrir afin de bien digérer. Il vous faut entretenir votre corps pour participer adéquatement à la vie. 

Mon propre corps, la Terre, doit faire de même. Il doit s’entretenir afin que la vie puisse persister. C’est cet équilibre qui se rétablit à présent. On peut reconnaître l’existence d’un déséquilibre, mais le problème, chez les humains, c’est que les accusations surgissent dès qu’un déséquilibre apparaît ; « C’est votre faute, vous l’avez créé vous-mêmes, c’est la faute de ce gouvernement, de ce président, du pillage des ressources », et ainsi de suite…. Pourtant, la vie se déséquilibre et se rééquilibre constamment, et il en est ainsi de vos journées. C’est un phénomène naturel, une progression continue vers la durabilité. L’équilibre l’emporte sur le déséquilibre, mais il possède lui-même un flux et un reflux. Il s’agit d’une force qui s’attire et se repousse elle-même. Attraction et répulsion, voilà la constante. 

Pour la période de 2009 à 2012 et au-delà, il s’agit de restaurer et de raviver, de rééquilibrer, de promouvoir toutes les nouvelles ressources et les nouvelles idées, le nouveau paradigme de la Terre et de l’humanité. Ce sera donc l’affaire de tous. Au sien de vos propres préoccupations, voyez ce qui peut être ravivé, restauré et découvert. Dites-vous qu’il s’agit à la fois d’un début et d’une continuation. Ainsi, vous n’aurez aucune difficulté à voir loin dans l’avenir, car ce dernier est déjà là. Tout ce dont vous avez besoin est déjà là ou presque. Qu’est-ce qui manque à l’humanité ? Simplement la reconnaissance, la volonté de dire : « Oui, je le désir, je l’appelle, je l’accueille, j’y travaille, je le découvre ». 

Issu du livre Transition 2010 aux éditions Ariane – série Kryeon : Redéfinir la dualité, canalisé par Lee Carroll –. Gaïa canalisée par Pepper Lewis, en page 148. 

Publié dans : TERRE |le 20 novembre, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3