Message de Jésus

COMMENT GÉRER LA PEUR DE VIVRE
par
PAMELA KRIBBE et JESHUA 

SOURCE : Extraits de la « Lettre de nouvelles du site www.jeshua.net/fr
mai 2010. Traduction française par Christelle Schoette
Diffusé avec l’autorisation exceptionnelle de Pamela Kribbe
 

 

Message de Jésus dans JESUS 180px-MaestroTrognano_Calvario_milanoJeshua lui parle de la façon de gérer la peur. 

 

La peur dont tu fais l’expérience est la plus grande peur qu’un être humain puisse affronter : la peur de vivre. Les gens pensent qu’ils ont peur de la mort mais en fait, ils ont peur de la vie, parce que la vie est une force puissante et imprévisible qui les mène à travers les hauteurs de l’amour et de la joie jusqu’aux bas-fonds de la peur et de la solitude. Vivre c’est ressentir. Tu as peur de ressentir ta peur, car tu penses qu’elle va te détruire. Mais cette pensée n’est que de la peur sous une autre forme. La seule solution est de faire face à ta peur, de la laisser exister, de la prendre dans tes bras, telle qu’elle est. Elle fait partie de la vie. 

 

Pour être capable de vivre avec ta peur, tu as besoin de prendre une décision : c’est la décision de vivre, et de façon spécifique : de vivre sur Terre maintenant. Personne ne peut prendre cette décision pour toi. C’est toi seul qui dois la prendre et cela doit venir de ton coeur. De tes sentiments plutôt que de tes pensées. 

 

Au tréfonds de toi, il y a un petit garçon qui attend d’être accueilli et caressé. Il n’a pas été reçu par sa mère terrestre d’une manière qui lui fasse sentir qu’il était réellement aimé pour qui il était. Il ne se sent pas chez lui sur Terre. Il porte aussi en lui du chagrin provenant de ses vies antérieures. Ce petit garçon s’est senti trahi et abandonné par la vie. Il n’est pas sûr de vouloir encore vivre sur Terre. 

 

Il te demande maintenant de lui tendre la main, à partir de ton coeur. Ta peur, c’est sa voix qui t’appelle. Prendre dans tes bras la vie sur Terre maintenant, c’est prendre dans tes bras ce petit garçon intérieur. Voudrais-tu que quelqu’un d’autre prenne soin de ses blessures ? Voudrais-tu confier à quelqu’un d’autre ce précieux enfant qui est le tien ? Il t’attend. Avant tout, ce dont il a besoin de ta part, c’est de ton acceptation. Il veut que tu le prennes sous ta responsabilité et que tu lui dises que tu es là pour lui, en toute occasion. Il a besoin de savoir que tu seras là, sans conditions. C’est alors seulement qu’il pourra se détendre. 

 

Vois-tu, tu ne peux pas chasser sa peur grâce à une méthode extérieure. Il se peut même que l’idée d’avoir besoin d’être guéri ou réparé à l’aide de guérisseurs ou de méthodes de guérison lui fasse ressentir qu’il y a quelque chose qui ne va pas chez lui. Il se peut qu’ainsi, il se sente rejeté. Il n’a pas confiance en la vie. Le seul moyen de restaurer sa confiance c’est que tu restes présent même quand il est effrayé. Tu dois l’accepter sans conditions, et c’est alors seulement que cet enfant blessé recevra une guérison véritable. 

 

Si tu prends vraiment dans tes bras cet enfant intérieur qui est le tien, il te dispensera de nombreux dons parmi lesquels le plus grand sera de retrouver la joie de vivre, de te réjouir de ce voyage entre hauts et bas, de te sentir en sécurité et chez toi sur Terre maintenant. 

Chaleureusement, 

Gif fleurs autre

source : Pamela Kribbe et Jeshua 

 

© Pamela Kribbe et Jeshua 

Traduction française par Christelle Schoette
Site:
http://www.jeshua.net/fr/ 

Publié dans : JESUS |le 6 novembre, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3