L’Âme dialogue

L'Âme dialogue dans AME 250px-Gustav_Klimt_012Oui, je suis là, très heureux d’être avec vous ce soir. 

Je suis toujours le même et j’aime bien bavarder avec vous. Je ne suis pas là pour travailler, pour donner un enseignement précis, simplement pour être un peu en votre compagnie et parler de choses et d’autres comme de vrais amis. 

Je vais tout de même commencer par un message général : 

Il y a un certain temps que nous sommes ensemble maintenant, que nous avançons dans la même direction, que nous comprenons les efforts des uns et des autres, que nous sommes fiers d’être unis au service de la Lumière, de Dieu. 

Nous avons passé des moments très agréables, comme des moments plus difficiles, à cause de certaines difficultés à assimiler les enseignements que nous vous donnons, pour votre libération des chaînes de cette société. 

Comme il est sécurisant parfois de rester dans les mêmes habitudes, de ne pas voir au-delà, de ne pas chercher à comprendre certaines vérités de la vie sur terre ! Mais vous êtes au-delà maintenant de ces peurs qui vous ont fait si mal, qui ont généré des doutes jusqu’à votre propre divinité, votre propre force divine. Aujourd’hui, nous sommes bien plus avancés, parce que vous avez franchi l’étage supérieur, celui de la reconnaissance complète de votre âme, celui où vous êtes en harmonie avec elle ou si vous ne l’êtes pas parfois, recherchez rapidement cette harmonie, car vous savez que là est votre paix, que là est votre lumière et votre joie de vivre.  Nous sommes satisfaits et même bien plus de ce grand pas en avant dont vous ne réalisez pas encore vraiment la portée. 

Tout s’ouvre à vous maintenant. Tout s’ouvre à vous. Je suis très bavard, je vous laisse la parole.   

Patrick : Salut mon ami! L’âme est-elle superposée à notre corps ou au-dessus de nous ? Cela m’aiderai de savoir où je dois me concentrer lorsque j’essaie de me connecter à mon âme. 

  Ashtar : 

Ton âme est partout, jusqu’à la plus reculée de tes cellules. Elle englobe le tout. Elle est le plus grand corps qui englobe les autres et peut s’étendre jusqu’à plusieurs kilomètres de ton corps physique. C’est ce que nous voulons vous faire comprendre, que nous voulons que vous ressentiez lors de vos méditations, que vous ressentiez votre âme, que ce soit dans votre orteil, dans votre tête, dans votre champ éthérique ou votre corps causal, etc. 

Nous aimerions qu’ainsi, en ressentant votre âme, vous arriviez enfin à comprendre ce que signifie faire partie du tout. Imaginez toutes ces âmes qui grandissent. Ce n’est pas un terme uniquement d’élévation, c’est un terme de grandeur également, elles grandissent. Imaginez une personne avec une âme atteignant quarante kilomètres et toutes les autres personnes dans le même rayon de cette âme, également toutes les énergies qui y sont présentes et qui font partie du tout. 

Imaginez votre âme tellement loin de votre corps physique, pas dans le sens éloigné, mais grande, que vous ne pouvez plus la voir avec vos yeux physiques. C’est là que vous comprendrez davantage, pour certains du moins, l’importance de vous entraider, de vous aimer, de respecter autant les autres que les animaux, que la nature, etc. 

Vous êtes UN. 

Donc en aimant les autres, vous vous aimez vous-mêmes et la lumière devient de plus en plus importante sur terre.   

Patrick : Cette âme a bien un noyau ? Quand tu parles de plusieurs kilomètres, c’est ce qu’elle irradie, mais elle a bien un noyau, un corps ? 

  Ashtar : 

C’est bien l’âme et non seulement ce qu’elle irradie qui peut prendre des proportions telles que je viens de le dire. C’est bien l’âme. Elle a un noyau et elle n’en a pas. Mais pour simplifier les choses, pour votre compréhension, disons que son noyau est votre cœur.   

Patrick : As-tu aussi une âme et un corps qui contient cette âme ? 

  Ashtar : 

C’est mon âme qui contient mon corps. D’ailleurs nos âmes sont entremêlées, c’est pour cela que l’on peut bien se ressentir.   

Patrick : Tu parles de ressentir son âme, de fusionner avec Elle. J’ai un problème d’identité, parce que je suis là, je parle de mon âme et cela me semble extérieur ou même étranger à mon identité actuelle. Quand je suis en train de parler, c’est mon mental, mon ego qui parle ?  

  Ashtar : 

Tout cela fait partie du même être. Tu peux être inspiré par ton ego, par ton âme, par des Etres de Lumière si tu leur laisses la porte ouverte et ensuite t’exprimer à travers ton corps physique, par la voix, par les sens.   

 Patrick : Pourquoi a-t’on du mal à être consciemment connecté à notre âme, à ressentir son amour, sa vibration ? 

  Ashtar : 

Vous êtes arrivés à l’étage de l’union, de votre propre union. Ce qui signifie que votre âme a pris sa place, même s’il y a encore un équilibrage à faire, on peut estimer que l’union est accomplie. 

Maintenant, c’est l’apprentissage de cette vie commune entre vos différents corps et c’est là que quelques nettoyages physiques vont encore s’opérer. Uni à votre âme tel que vous l’êtes maintenant, vous ne pourrez plus d’ici quelques temps tolérer certains abus que vous faites sans égard pour le véhicule terrestre de vos corps unis. Mais nous ne sommes pas là pour vous inciter à faire quoique ce soit, cela viendra de vous-même, certains mettront un peu plus de temps que les autres. Peu importe, il n’y a aucune obligation, cela viendra naturellement. Il ne faut pas oublier que certaines détoxinations peuvent provoquer des malaises, détoxination non seulement des toxines provoquées par vos abus ou votre ignorance de certaines lois physiques, mais également détoxination des mémoires de vos cellules, qui provoquent un changement à l’intérieur de votre corps. 

D’ailleurs, plusieurs d’entre vous ont déjà remarqué des différences même visibles sur votre corps physique.   

Patrick : Peut-on faire un petit exercice ce soir ? Peut-on ressentir l’énergie que tu dégages

  Ashtar : 

Oui vous pouvez bien entendu. Hinri le ressent déjà. Mets-toi en méditation pendant quelques minutes, fais le vide mental, vas-y. 

  ………………………… 

  Patrick et Hinri : 

…..Nous avons ressenti comme des vagues d’énergie ondulantes…   

C’est bon, on pourra le refaire quand vous voulez, nous pourrons faire des énergies un peu plus rythmées également.   

Patrick : Merci commandant. 

  Ashtar : 

Quand vous voulez me parler, je suis toujours là à votre disposition, comme ce soir pour discuter et bavarder. Nous sommes là entre amis, nous sommes là entre frères et sœurs et j’ai été ravi d’être à nouveau parmi vous. Merci à tous les deux et nous on ose le dire sans frein, sans peur et du fond du cœur : je vous aime. 

  Hinri : 

Nous aussi on t’aime Ashtar. 

Dauphin

Commandant Ashtar – 06 octobre 2003 – Conversation avec Ashtar Commandant intergalactique issu de : http://www.lumieresdelaudela.com/enseig/ascension/2012/25.html 

Publié dans : AME |le 31 octobre, 2011 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 5 décembre, 2011 à 19:40 Parmentier écrit:

    l’âme dialogue ou le dialogue de l’âme? ;)

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3