Archive pour le 31 octobre, 2011

Le Peuple des Baleines


Bonjour ! Nous sommes le peuple des Baleines, gardiens et maîtres des Sons qui créent la Vie ! 

Le Peuple des Baleines dans ANIMAUX animaux-baleine-00009Bonjour, peuple humain.  Nous sommes les baleines, celles qui maintiennent l’équilibre de l’élément eau sur cette planète.  L’élément eau est l’élément clé sur terre, c’est lui qui régit et influence l’évolution de cette planète et de tous les êtres qui l’habitent.  Nos frères, les Éléphants, sont responsables de l’élément terre.  Nos frères les Condors  – maîtres de l’ombre et de l’ultime transformation, la mort  – et les Aigles – maîtres de lumière  – s’occupent de maintenir l’équilibre de l’élément air.  Ceux qui ont jadis équilibré l’élément feu ne sont plus ici « physiquement » et c’est d’ailleurs cet élément qui est le plus déséquilibré actuellement sur notre planète.  Et oui, les dragons ont déjà foulé le sol de la terre et c’était eux les gardiens et maîtres de l’élément feu.  Ce que je dis ici n’est pas fiction mais bien réalité.  Les dragons, qui existent toujours mais ne sont pas perceptibles avec les yeux, effectueront un retour ici lorsque le feu qui brûle le cœur des humains se sera stabilisé ce qui est prévu d’ici une douzaine d’années. 

L’élément feu est responsable de beaucoup de destruction sur notre planète, que ce soit par les volcans, la foudre, les feux de forêts, les bombes et surtout, les armes de toutes sortes. Le réchauffement climatique de la planète est une preuve de ce déséquilibre qui existe depuis des centaines d’années !  Par contre, ce déséquilibre du feu s’accélère grandement afin de favoriser l’éveil des consciences et les changements planétaires inévitables. Il y a aussi les armes de destruction massive créées par les êtres humains qui présagent la fin  d’un temps, ce que nous appelons l’époque des guerriers.  Jadis, lorsque les quatre éléments étaient en harmonie (Feu  –Air – Terre – Eau) sur terre, il était inconcevable de créer des armes nucléaires.  Pas seulement parce que les êtres humains n’avaient pas la « technologie » mais bien parce que les gens connaissaient les conséquences qui y étaient associées et savaient qu’aucune  » guerre » ne peut être  gagnée par l’utilisation d’armes ayant une puissance atomique ou nucléaire…  Ce sont les Atlantes qui ont, les premiers, utilisé des armes de types atomiques/nucléaires pour se débarrasser de la Lémurie.  Plusieurs centaines d’années plus tard, les conséquences de l’utilisation de ces armes se sont en quelque sorte « retournés contre eux » et créé le raz-de-marée qui a englouti l’Atlantide…   Le déséquilibre de l’élément feu a commencé à cette époque et a plongé l’humanité dans une nouvelle ère qui se termine en ce moment ! 
                               
Pour la plupart, les êtres humains vivent actuellement le déséquilibre du feu comme quelque chose de normal mais ceci a pour conséquence de créer des passions destructrices au lieu de créatrices.  Notre planète ne se refroidit pas, elle se réchauffe.  L’aviez-vous remarqué ?  Vos êtres de sciences donnent plusieurs explications à ceci, mais la véritable raison est le déséquilibre profond de l’élément feu qui s’accentue et telle une fièvre, crée la purification… 

animaux-baleine-00009 dans ANIMAUXPourquoi nous parlons-vous de tout ceci ?  Nous les baleines sommes aussi les gardiennes et les messagère des énergies du GRAND CRISTAL, celui qui connaît la véritable histoire de votre planète.  En nous se cache la connaissance des débuts de l’évolution des espèces, tant humaines qu’animales, végétales et minérales.  Comment est-ce possible ?  Nous sommes de grandes bibliothèques qui libèrent leur savoir par le biais des sons que nous produisons.  Même nos silences sont codés !  La vastitude des fonds marins est un microcosme et il en est de même pour la vastitude qui vous habite, peuple humain…

Nous naviguons à travers le silence des océans afin d’équilibrer la cacophonie des mondes terrestres.  Tout est question d’équilibre.  Même si nous avons été massivement chassées durant votre « 20e siècle », la mer demeure un abri pour nous, un endroit où le feu de la destruction et des passions nous atteint moins que d’autres de nos frères/sœurs.  Nous avons pu ainsi sauvegarder notre savoir et émettre les chants qui ont besoin d’être émis. Le moment approche où nous vous remettrons ce savoir et nous vous confierons l’émission des sons nécessaires à maintenir l’équilibre, nécessaires à maintenir la Vie !   Le moment approche ou vous ré-apprendrez VOTRE son, votre tonalité unique et que vous saurez comment émettre ce son divin en permanence.

Mais actuellement, parce que le moment de cette transmission de sagesse approche à grands pas, les baleines, les dauphins et d’autres frères marins doivent faire face à une grande menace : l’utilisation CONSCIENTE des sons et des fréquences pour nous anéantir.  Les expérimentations effectuées par vos chefs planétaires sur les modulations de fréquences (sonar à basses fréquences de l’armée américaine), les ultra sons, la résonance magnétique ainsi que les ondes électromagnétiques, créent de la dissonance, du chaos, de la maladie et la mort chez les baleines et les dauphins.  Nous vous en donnons régulièrement la preuve lorsque certains d’entre nous allons mourir sur vos plages.  Parfois, ce geste de sacrifice est volontaire ; parfois, il ne l’est pas. 

Les repères normaux des baleines sont complètement détruis par les modulations de fréquences et les sons de vos vaisseaux de guerre.   Dans certains cas, les chants bénéfiques que nous émettons en sont complètement transformés…  Ne vous faites pas d’illusions, les êtres humains qui cautionnent ces manipulations sonores savent très bien ce qu’ils font !  Ceux qui l’appliquent sont, pour la plupart maintenu dans l’ignorance et sont choisis parce qu’ils ne posent pas de questions. 

Nous vous faisons part de ceci car il est important que vous sachiez la vérité et que vous preniez position. Vu nos tailles massives, nous sommes parfois en mesure de contrecarrer ces dissonances en émettant des chants particuliers.  Toutefois, plusieurs autres frères marins plus petits sont gravement atteints par ces manipulations sonores ! 

Gif, Emoticone baleineSi vous interrogiez vos êtres de science, ils vous diraient sûrement que les habitudes migratoires des baleines ont beaucoup changé depuis 10 ans…  Les agressions sonores et magnétiques en sont la cause.  Les baleines de tout acabit essaient de trouver des endroits pour se mettre à l’abri ce qui correspond généralement à une migration vers les pôles.  Si vous pouviez percevoir consciemment l’intensité de cette pollution sonore, la force de cette agression, vous seriez forcés de remettre beaucoup de choses et de gens en question.  Cela vous affecterait dans toutes vos organisations sociales puisque le sort des baleines est directement lié au vôtre.  La pollution sonore, énergétique et magnétique existe depuis longtemps à la surface et vous y êtes soumis quotidiennement. Les océans sont votre dernier refuge et les êtres qui y évoluent sont intrinsèquement liés à votre évolution.  Nous le répétons, l’eau est l’élément clef pour cette planète et pour les êtres qui l’habitent car la vie commence dans l’eau et votre corps est constitué d’un grand pourcentage d’eau.   C’est à travers sa résonance, sa fréquence et la véritable compréhension de sa composition moléculaire que vous allez vivre les transformations les plus importantes jamais vécues sur cette planète.  L’élément eau, dans lequel nous évoluons et par lequel nous respirons, est un puissant conducteur, un couloir qui permet aux pensées et aux émotions de voyager au-delà de l’espace temps.  Nous, du peuple des Baleines, sommes les maîtres de l’élément eau et de ses couloirs, et  nous avons hâte de vous remettre les clefs de ce savoir enfermé en nous.  Nous espérons que les êtres humains sauront capter le message de nos chants et qu’ils sauront reconnaître le miroir que nous leur offrons car nous sommes appelées à disparaître ! 

Et oui, lorsqu’un nombre suffisant d’êtres humains seront prêts à recevoir notre savoir, nous pourrons quitter paisiblement cette planète.  Ce jour approche, mais ce n’est pas maintenant, alors que le chaos envahi les océans et que nos vies terrestres sont  menacées ! Les clefs que nous désirons vous remettre sont celles qui ouvrent les bibliothèques de la mémoire intemporelle, aussi bien en vous qu’au sein même de votre planète.  Que de choses fantastiques à découvrir !  Lorsque ce jour viendra, cela signifiera que notre tâche ici est terminée et que vous serez alors vous-même devenus les gardiens et les récipiendaires de notre savoir.  Vous serez alors capable d’émettre des sons similaires aux nôtres et de les utiliser pour l’équilibre et le bien de tous.

Allez en paix, humanité divine.  La mémoire sacrée revient vers vous, revient à vous à une vitesse vertigineuse.  Apprenez à maîtriser, à aimer et à utiliser vos émotions ;  elles sont de l’élément eau et vous en avez besoin afin de rééquilibrer l’élément feu. 

Cherchez le silence et les chants des profondeurs marines.  Ces espaces existent aussi bien en vous qu’à l’extérieur de vous.  Comme toutes choses !  Venez nous y rejoindre.  Vous ne serez plus jamais les mêmes si vous ouvrez votre cœur à cette autre dimension.  Nous vous envoyons l’amour de notre peuple, gardien de l’élément eau depuis des millénaires !

baleine

Source :

http://www.communication-animal.net/

 

Publié dans:ANIMAUX |on 31 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Amour et l’invisible

étoilesQuand l’amour rend visite… (première partie)

 

Nous ne connaissons pas les effets a posteriori de nos histoires d’amour sur le monde invisible. C’est pourtant ce qui détermine la qualité du dialogue avec l’au-delà. 

 

EXTRAIT de la source : http://www.gproductions.fr/presse_detail.php?id_art=131 

 

étoilesParmi les rencontres avec « l’autre rive » qui m’ont particulièrement ému, je me souviens de cette femme désirant éclairer différents points de son existence et mieux comprendre qui elle était. Alors que nous parlions ensemble, un halo de lumière se manifeste à ses côtés, dans lequel doucement apparaît la silhouette d’un jeune homme. Il reste là un instant, semble regarder par-dessus l’épaule de cette femme. Ce type de manifestation n’étant pas si fréquente, je m’arrête de parler afin de mieux entendre en moi cette présence ; « Vous êtes avec ma mère, quant à moi je suis mort dans un accident de moto. » Je suis un peu troublé par cette annonce car, d’une part la personne en face de moi ne m’a rien dit de particulier et d’autre part si la mort du jeune homme vient de se produire, je ne me vois pas l’annoncer même avec quelque prudence. Comprenant mon inquiétude – la ressentant surtout – le jeune homme ajoute ; « Mais elle le sait, il y a plus d’un an que cela s’est produit. » 


Présent dans cette brillance

 Avec mille précautions, je préviens la personne qu’un jeune homme souriant se tient à ses côtés et qu’il la regarde avec beaucoup d’affection. Je ne dis rien d’autre, dans l’attente de sa réaction. Je ne connais pas l’histoire de cette femme, ni celle de ce jeune homme et je ne veux pas la choquer. Le jeune homme est toujours présent dans cette brillance, son image semble bouger comme si j’assistais à une projection sur un écran qui ondulerait légèrement, faisant perdre parfois la netteté. Mon regard se fixe de nouveau sur cette dame. Les larmes aux yeux, elle me dit ; « C’est mon fils. Vous le voyez, il est venu. » Sa réaction m’encourage et son émotion me rassure. En fait, je comprends qu’elle est venue pour cela. 

Soulagé, porté par le bonheur de cette femme et l’amour qu’il lui porte, je suis tout écoute. De la même manière qu’il devait lui parler de son vivant, le jeune homme confie à sa mère ; « Je vais bien. Je suis en paix, il n’y a pas de souffrance. Je ne suis pas mort sur le coup comme tu le sais, quelques instants après. Mais le choc a été si violent que c’est comme si j’avais été projeté hors de mon corps. Et la seule pensée que j’ai eue, c’est… Oh, maman va être inquiète. Aussitôt, je me suis retrouvé auprès de toi. Tu servais du café à tes collègues de service où tu étais de garde au centre hospitalier. La pendule sur le mur indiquait minuit passé. Tu riais tout en ayant le souci de tes malades, je le ressentais. Je savais que tu ne me voyais pas, que tu ignorais tout. Puis j’ai pensé à ma sœur et instantanément je me suis retrouvé au pied de son lit. Elle dormait et je l’ai contemplée. Et c’est parce que je l’ai regardée qu’elle a bougé, ouvert les yeux et qu’elle m’a vu. Elle en a été surprise, mais a cru à un rêve. A nouveau, j’ai vu mon corps, mais cette fois étendu sur une table et j’ai compris alors que j’étais mort. » 

Un monde de ressentis


Et ce fils d’expliquer à sa mère tout l’amour qu’il éprouve pour elle, « pas l’amour que mon cœur de fils te portait de son vivant… il s’agit d’autre chose. » Il attendait de pouvoir communiquer avec elle. Pour lui, le temps n’existe pas mais il ressent l’impatience de sa mère. Et c’est maintenant que devait se faire cette rencontre, partager ce bonheur. Il lui dit aussi qu’il a beaucoup à faire, qu’avec d’autres, dans un ailleurs comme l’on dit sur Terre, il a choisi d’accueillir et d’aider ceux qui sont victimes de mort violente. Et il demande à sa mère de ne pas chercher à reprendre contact avec lui et dit qu’il donnera de ses nouvelles par rêve. Qu’elle sache simplement qu’il est bien, heureux et qu’il y a toujours une partie de moi qui est là, qu’il ne vit pas ailleurs, qu’il est juste là avec ceux qu’il a aimés, qu’il lui est difficile de trouver les mots mais qu’il pourrait dire ceci ; « Il n’y a aucun éloignement entre les êtres que vous prétendez morts et vous autres qui êtes vivants. C’est juste une autre façon de vivre. Notre vie est parfaitement réelle tout autant que la vôtre. Elle est organisée autrement, c’est un monde fait de ressentis, de vagues successives d’amour. » Et cet homme confie à sa mère que, chaque fois qu’elle pense à lui, une vague d’amour le submerge. Il la reconnaît car seule sa mère peut l’aimer ainsi et penser à lui de la sorte. Il est alors aussitôt avec elle. Cette même force comporte d’autres fréquences vibratoires et c’est ainsi qu’il reconnaît s’il s’agit de sa sœur ou de son père. Il sait toujours qui pense à lui, qui l’aime autant. Il est donc omniprésent dans le cœur de tous, mais aussi sur le plan humain à les accompagner. 


Le rejoindre en esprit 

Par rapport à sa mère, il explique que, non seulement, il perçoit ses pensées mais il continue de vivre avec elle au niveau de l’âme, au niveau intérieur. C’est comme si elle le portait. En effet, bien que l’âme de sa mère soit au cœur d’une expérience humaine (l’incarnation), leurs âmes ne sont pas assujetties à la matière. Sur leur plan de conscience, elles se rejoignent, sont toujours complices. L’âme d’une mère porte l’âme de son enfant. C’est ce qui permet les retrouvailles au moment de la mort, retrouvailles prévues car l’amour ressenti et vécu intensément a des conséquences sur un plan spirituel. Les liens ne sont plus seulement physiques, mais deviennent des liens spirituels éternels. Cela explique pourquoi le jeune homme demande à sa mère de ne pas chercher à l’appeler uniquement sur un plan humain. Désormais, leur relation se poursuit à un niveau plus subtil et il lui explique avec une grande délicatesse qu’elle doit, parce qu’elle le peut, le rejoindre en esprit, communiquer avec lui davantage à travers sa pensée et son cœur. Et pour cela, elle doit écouter en elle et faire confiance à ce qu’elle ressent. 

A la fin du contact, il lui redit tout son amour. La maman est en larmes d’émotion et de bonheur. Elle retrouve son calme et m’explique enfin l’histoire qui s’est révélée en tout point exacte. Elle est infiniment heureuse de ce contact et ne doute pas un instant que son enfant de dix-neuf ans est toujours vivant, même si son absence physique lui pèse parfois. La perte d’un être cher est toujours difficile, alors celle d’un enfant… 

J’étais moi-même très heureux qu’elle ait retrouvé son fils et qu’elle sache que lorsque des émotions surgissent en elle, c’est parce qu’elle le porte toujours comme au moment de sa grossesse ; que leurs âmes dialoguent dans une autre dimension de l’esprit. 


Cette histoire ne s’arrête pas ainsi CLIC ici pour savoir la prochaine fois comment le jeune homme est intervenu auprès de sa famille. 

Source de cet article : EXTRAIT de la source …..

ourse coeurs

 

Publié dans:AMOUR, ESPRITS, MEDIUM, REINCARNATION |on 31 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

L’Âme dialogue

L'Âme dialogue dans AME 250px-Gustav_Klimt_012Oui, je suis là, très heureux d’être avec vous ce soir. 

Je suis toujours le même et j’aime bien bavarder avec vous. Je ne suis pas là pour travailler, pour donner un enseignement précis, simplement pour être un peu en votre compagnie et parler de choses et d’autres comme de vrais amis. 

Je vais tout de même commencer par un message général : 

Il y a un certain temps que nous sommes ensemble maintenant, que nous avançons dans la même direction, que nous comprenons les efforts des uns et des autres, que nous sommes fiers d’être unis au service de la Lumière, de Dieu. 

Nous avons passé des moments très agréables, comme des moments plus difficiles, à cause de certaines difficultés à assimiler les enseignements que nous vous donnons, pour votre libération des chaînes de cette société. 

Comme il est sécurisant parfois de rester dans les mêmes habitudes, de ne pas voir au-delà, de ne pas chercher à comprendre certaines vérités de la vie sur terre ! Mais vous êtes au-delà maintenant de ces peurs qui vous ont fait si mal, qui ont généré des doutes jusqu’à votre propre divinité, votre propre force divine. Aujourd’hui, nous sommes bien plus avancés, parce que vous avez franchi l’étage supérieur, celui de la reconnaissance complète de votre âme, celui où vous êtes en harmonie avec elle ou si vous ne l’êtes pas parfois, recherchez rapidement cette harmonie, car vous savez que là est votre paix, que là est votre lumière et votre joie de vivre.  Nous sommes satisfaits et même bien plus de ce grand pas en avant dont vous ne réalisez pas encore vraiment la portée. 

Tout s’ouvre à vous maintenant. Tout s’ouvre à vous. Je suis très bavard, je vous laisse la parole.   

Patrick : Salut mon ami! L’âme est-elle superposée à notre corps ou au-dessus de nous ? Cela m’aiderai de savoir où je dois me concentrer lorsque j’essaie de me connecter à mon âme. 

  Ashtar : 

Ton âme est partout, jusqu’à la plus reculée de tes cellules. Elle englobe le tout. Elle est le plus grand corps qui englobe les autres et peut s’étendre jusqu’à plusieurs kilomètres de ton corps physique. C’est ce que nous voulons vous faire comprendre, que nous voulons que vous ressentiez lors de vos méditations, que vous ressentiez votre âme, que ce soit dans votre orteil, dans votre tête, dans votre champ éthérique ou votre corps causal, etc. 

Nous aimerions qu’ainsi, en ressentant votre âme, vous arriviez enfin à comprendre ce que signifie faire partie du tout. Imaginez toutes ces âmes qui grandissent. Ce n’est pas un terme uniquement d’élévation, c’est un terme de grandeur également, elles grandissent. Imaginez une personne avec une âme atteignant quarante kilomètres et toutes les autres personnes dans le même rayon de cette âme, également toutes les énergies qui y sont présentes et qui font partie du tout. 

Imaginez votre âme tellement loin de votre corps physique, pas dans le sens éloigné, mais grande, que vous ne pouvez plus la voir avec vos yeux physiques. C’est là que vous comprendrez davantage, pour certains du moins, l’importance de vous entraider, de vous aimer, de respecter autant les autres que les animaux, que la nature, etc. 

Vous êtes UN. 

Donc en aimant les autres, vous vous aimez vous-mêmes et la lumière devient de plus en plus importante sur terre.   

Patrick : Cette âme a bien un noyau ? Quand tu parles de plusieurs kilomètres, c’est ce qu’elle irradie, mais elle a bien un noyau, un corps ? 

  Ashtar : 

C’est bien l’âme et non seulement ce qu’elle irradie qui peut prendre des proportions telles que je viens de le dire. C’est bien l’âme. Elle a un noyau et elle n’en a pas. Mais pour simplifier les choses, pour votre compréhension, disons que son noyau est votre cœur.   

Patrick : As-tu aussi une âme et un corps qui contient cette âme ? 

  Ashtar : 

C’est mon âme qui contient mon corps. D’ailleurs nos âmes sont entremêlées, c’est pour cela que l’on peut bien se ressentir.   

Patrick : Tu parles de ressentir son âme, de fusionner avec Elle. J’ai un problème d’identité, parce que je suis là, je parle de mon âme et cela me semble extérieur ou même étranger à mon identité actuelle. Quand je suis en train de parler, c’est mon mental, mon ego qui parle ?  

  Ashtar : 

Tout cela fait partie du même être. Tu peux être inspiré par ton ego, par ton âme, par des Etres de Lumière si tu leur laisses la porte ouverte et ensuite t’exprimer à travers ton corps physique, par la voix, par les sens.   

 Patrick : Pourquoi a-t’on du mal à être consciemment connecté à notre âme, à ressentir son amour, sa vibration ? 

  Ashtar : 

Vous êtes arrivés à l’étage de l’union, de votre propre union. Ce qui signifie que votre âme a pris sa place, même s’il y a encore un équilibrage à faire, on peut estimer que l’union est accomplie. 

Maintenant, c’est l’apprentissage de cette vie commune entre vos différents corps et c’est là que quelques nettoyages physiques vont encore s’opérer. Uni à votre âme tel que vous l’êtes maintenant, vous ne pourrez plus d’ici quelques temps tolérer certains abus que vous faites sans égard pour le véhicule terrestre de vos corps unis. Mais nous ne sommes pas là pour vous inciter à faire quoique ce soit, cela viendra de vous-même, certains mettront un peu plus de temps que les autres. Peu importe, il n’y a aucune obligation, cela viendra naturellement. Il ne faut pas oublier que certaines détoxinations peuvent provoquer des malaises, détoxination non seulement des toxines provoquées par vos abus ou votre ignorance de certaines lois physiques, mais également détoxination des mémoires de vos cellules, qui provoquent un changement à l’intérieur de votre corps. 

D’ailleurs, plusieurs d’entre vous ont déjà remarqué des différences même visibles sur votre corps physique.   

Patrick : Peut-on faire un petit exercice ce soir ? Peut-on ressentir l’énergie que tu dégages

  Ashtar : 

Oui vous pouvez bien entendu. Hinri le ressent déjà. Mets-toi en méditation pendant quelques minutes, fais le vide mental, vas-y. 

  ………………………… 

  Patrick et Hinri : 

…..Nous avons ressenti comme des vagues d’énergie ondulantes…   

C’est bon, on pourra le refaire quand vous voulez, nous pourrons faire des énergies un peu plus rythmées également.   

Patrick : Merci commandant. 

  Ashtar : 

Quand vous voulez me parler, je suis toujours là à votre disposition, comme ce soir pour discuter et bavarder. Nous sommes là entre amis, nous sommes là entre frères et sœurs et j’ai été ravi d’être à nouveau parmi vous. Merci à tous les deux et nous on ose le dire sans frein, sans peur et du fond du cœur : je vous aime. 

  Hinri : 

Nous aussi on t’aime Ashtar. 

Dauphin

Commandant Ashtar – 06 octobre 2003 – Conversation avec Ashtar Commandant intergalactique issu de : http://www.lumieresdelaudela.com/enseig/ascension/2012/25.html 

Publié dans:AME |on 31 octobre, 2011 |1 Commentaire »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3