Archive pour le 24 octobre, 2011

Peintre spiritualiste

Mario Duguay est auteur de jeux de tarot de développement personnel et de spiritualité, et artiste peintre.

Il a d’abord était tatoueur, à Montréal. Pendant cette période, il a connu de graves problèmes d’addiction à la drogue et à l’alcool. Dans un moment difficile, il entreprend une thérapie et puise dans la spiritualitPeintre spiritualiste dans ARTISTES PEINTRES angeé la force nécessaire pour reprendre sa vie en main. Il est notamment inspiré par l’enseignement de Nathalie Leroux sur les anges Evah, et par Peter Deunov et Michaël Aïvanhov.  La peinture l’aide à exprimer ses sentiments négatifs. Par la suite, elle deviendra un moyen dit-il, « d’apporter quelque chose aux gens ».

« J’essaie de représenter des lieux beaux et parfaits, parce que je veux que nous devenions cette perfection un jour ! Mon but est de donner le goût à ceux qui regardent la toile, d’atteindre cette beauté, cette paix et cette lumière. Les gens ressentent en eux que ces mondes sont accessibles, s’ils travaillent pour aller vers ça. Les Cités ou Châteaux de Lumière, représentent pour moi le « But » à atteindre. La réalisation ultime de Soi. Pour s’y rendre, il y a un chemin, qui représente notre travail intérieur. Les ponts représentent des étapes ou des défis qu’il faut dépasser. Je pense que les gens comprennent intuitivement ces messages symboliques et que cela suscite en eux des prises de conscience. ».*

Souhaitant que ces œuvres inspirent quotidiennement ceux qui le souhaitent, Mario Duguay crée un jeu de tarot, avec une œuvre à contempler et une phrase à méditer chaque jour. Le succès est immédiat, et il est rapidement connu dans le monde occidental.


* source de la citation :
http://www.marioduguay.com/fr/mario.php  

 

Publié dans:ARTISTES PEINTRES |on 24 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

L’art moderne

 

Kandinsky et le Blaue Reiter
En 1910,
Kandinsky exécute la première aquarelle abstraite et rédige Du Spirituel dans l’art, dans lequel il souligne que l’abstraction résulte d’une « nécessité intérieure » et d’une intuition, en particulier face à Dieu et à la musique. Un an plus tard, à Munich, un certain nombre d’artistes (Marc, Munter) se regroupent sous le nom de Blaue Reiter (Cavalier Bleu) autour de Kandinsky, et tentent de réaliser avec lyrisme, et par une vision bien moins noire que les peintres du Brücke,
des équivalences entre sensation, lignes et couleurs. La progression solitaire de Mondrian vers l’abstraction est moins brutale : de ses premières toiles impressionnistes, le peintre néerlandais glisse peu à peu vers une essentialisation des formes, jusqu’à arriver à une orthogonalité stricte et des couleurs pures. En 1918 paraît le premier Manifeste du mouvement néoplasticiste, signé notamment par Van Doesburg : y est proclamé qu’en peinture, toute subjectivité doit être bannie, et avec elle le dynamisme, le mouvement et l’irrégularité 

 

Dans les années 1910, alors que la guerre met l’Europe à feu et à sang, se cristallise dans l’imaginaire des artistes la nécessité d’atteindre un autre stade de l’art, l’abstraction, qui constitue sans doute l’une de ses plus importantes révolutions conceptuelles 

 

L’art moderne dans ARTISTES PEINTRES kandi

Publié dans:ARTISTES PEINTRES |on 24 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3