Archive pour octobre, 2011

Le Peuple des Baleines


Bonjour ! Nous sommes le peuple des Baleines, gardiens et maîtres des Sons qui créent la Vie ! 

Le Peuple des Baleines dans ANIMAUX animaux-baleine-00009Bonjour, peuple humain.  Nous sommes les baleines, celles qui maintiennent l’équilibre de l’élément eau sur cette planète.  L’élément eau est l’élément clé sur terre, c’est lui qui régit et influence l’évolution de cette planète et de tous les êtres qui l’habitent.  Nos frères, les Éléphants, sont responsables de l’élément terre.  Nos frères les Condors  – maîtres de l’ombre et de l’ultime transformation, la mort  – et les Aigles – maîtres de lumière  – s’occupent de maintenir l’équilibre de l’élément air.  Ceux qui ont jadis équilibré l’élément feu ne sont plus ici « physiquement » et c’est d’ailleurs cet élément qui est le plus déséquilibré actuellement sur notre planète.  Et oui, les dragons ont déjà foulé le sol de la terre et c’était eux les gardiens et maîtres de l’élément feu.  Ce que je dis ici n’est pas fiction mais bien réalité.  Les dragons, qui existent toujours mais ne sont pas perceptibles avec les yeux, effectueront un retour ici lorsque le feu qui brûle le cœur des humains se sera stabilisé ce qui est prévu d’ici une douzaine d’années. 

L’élément feu est responsable de beaucoup de destruction sur notre planète, que ce soit par les volcans, la foudre, les feux de forêts, les bombes et surtout, les armes de toutes sortes. Le réchauffement climatique de la planète est une preuve de ce déséquilibre qui existe depuis des centaines d’années !  Par contre, ce déséquilibre du feu s’accélère grandement afin de favoriser l’éveil des consciences et les changements planétaires inévitables. Il y a aussi les armes de destruction massive créées par les êtres humains qui présagent la fin  d’un temps, ce que nous appelons l’époque des guerriers.  Jadis, lorsque les quatre éléments étaient en harmonie (Feu  –Air – Terre – Eau) sur terre, il était inconcevable de créer des armes nucléaires.  Pas seulement parce que les êtres humains n’avaient pas la « technologie » mais bien parce que les gens connaissaient les conséquences qui y étaient associées et savaient qu’aucune  » guerre » ne peut être  gagnée par l’utilisation d’armes ayant une puissance atomique ou nucléaire…  Ce sont les Atlantes qui ont, les premiers, utilisé des armes de types atomiques/nucléaires pour se débarrasser de la Lémurie.  Plusieurs centaines d’années plus tard, les conséquences de l’utilisation de ces armes se sont en quelque sorte « retournés contre eux » et créé le raz-de-marée qui a englouti l’Atlantide…   Le déséquilibre de l’élément feu a commencé à cette époque et a plongé l’humanité dans une nouvelle ère qui se termine en ce moment ! 
                               
Pour la plupart, les êtres humains vivent actuellement le déséquilibre du feu comme quelque chose de normal mais ceci a pour conséquence de créer des passions destructrices au lieu de créatrices.  Notre planète ne se refroidit pas, elle se réchauffe.  L’aviez-vous remarqué ?  Vos êtres de sciences donnent plusieurs explications à ceci, mais la véritable raison est le déséquilibre profond de l’élément feu qui s’accentue et telle une fièvre, crée la purification… 

animaux-baleine-00009 dans ANIMAUXPourquoi nous parlons-vous de tout ceci ?  Nous les baleines sommes aussi les gardiennes et les messagère des énergies du GRAND CRISTAL, celui qui connaît la véritable histoire de votre planète.  En nous se cache la connaissance des débuts de l’évolution des espèces, tant humaines qu’animales, végétales et minérales.  Comment est-ce possible ?  Nous sommes de grandes bibliothèques qui libèrent leur savoir par le biais des sons que nous produisons.  Même nos silences sont codés !  La vastitude des fonds marins est un microcosme et il en est de même pour la vastitude qui vous habite, peuple humain…

Nous naviguons à travers le silence des océans afin d’équilibrer la cacophonie des mondes terrestres.  Tout est question d’équilibre.  Même si nous avons été massivement chassées durant votre « 20e siècle », la mer demeure un abri pour nous, un endroit où le feu de la destruction et des passions nous atteint moins que d’autres de nos frères/sœurs.  Nous avons pu ainsi sauvegarder notre savoir et émettre les chants qui ont besoin d’être émis. Le moment approche où nous vous remettrons ce savoir et nous vous confierons l’émission des sons nécessaires à maintenir l’équilibre, nécessaires à maintenir la Vie !   Le moment approche ou vous ré-apprendrez VOTRE son, votre tonalité unique et que vous saurez comment émettre ce son divin en permanence.

Mais actuellement, parce que le moment de cette transmission de sagesse approche à grands pas, les baleines, les dauphins et d’autres frères marins doivent faire face à une grande menace : l’utilisation CONSCIENTE des sons et des fréquences pour nous anéantir.  Les expérimentations effectuées par vos chefs planétaires sur les modulations de fréquences (sonar à basses fréquences de l’armée américaine), les ultra sons, la résonance magnétique ainsi que les ondes électromagnétiques, créent de la dissonance, du chaos, de la maladie et la mort chez les baleines et les dauphins.  Nous vous en donnons régulièrement la preuve lorsque certains d’entre nous allons mourir sur vos plages.  Parfois, ce geste de sacrifice est volontaire ; parfois, il ne l’est pas. 

Les repères normaux des baleines sont complètement détruis par les modulations de fréquences et les sons de vos vaisseaux de guerre.   Dans certains cas, les chants bénéfiques que nous émettons en sont complètement transformés…  Ne vous faites pas d’illusions, les êtres humains qui cautionnent ces manipulations sonores savent très bien ce qu’ils font !  Ceux qui l’appliquent sont, pour la plupart maintenu dans l’ignorance et sont choisis parce qu’ils ne posent pas de questions. 

Nous vous faisons part de ceci car il est important que vous sachiez la vérité et que vous preniez position. Vu nos tailles massives, nous sommes parfois en mesure de contrecarrer ces dissonances en émettant des chants particuliers.  Toutefois, plusieurs autres frères marins plus petits sont gravement atteints par ces manipulations sonores ! 

Gif, Emoticone baleineSi vous interrogiez vos êtres de science, ils vous diraient sûrement que les habitudes migratoires des baleines ont beaucoup changé depuis 10 ans…  Les agressions sonores et magnétiques en sont la cause.  Les baleines de tout acabit essaient de trouver des endroits pour se mettre à l’abri ce qui correspond généralement à une migration vers les pôles.  Si vous pouviez percevoir consciemment l’intensité de cette pollution sonore, la force de cette agression, vous seriez forcés de remettre beaucoup de choses et de gens en question.  Cela vous affecterait dans toutes vos organisations sociales puisque le sort des baleines est directement lié au vôtre.  La pollution sonore, énergétique et magnétique existe depuis longtemps à la surface et vous y êtes soumis quotidiennement. Les océans sont votre dernier refuge et les êtres qui y évoluent sont intrinsèquement liés à votre évolution.  Nous le répétons, l’eau est l’élément clef pour cette planète et pour les êtres qui l’habitent car la vie commence dans l’eau et votre corps est constitué d’un grand pourcentage d’eau.   C’est à travers sa résonance, sa fréquence et la véritable compréhension de sa composition moléculaire que vous allez vivre les transformations les plus importantes jamais vécues sur cette planète.  L’élément eau, dans lequel nous évoluons et par lequel nous respirons, est un puissant conducteur, un couloir qui permet aux pensées et aux émotions de voyager au-delà de l’espace temps.  Nous, du peuple des Baleines, sommes les maîtres de l’élément eau et de ses couloirs, et  nous avons hâte de vous remettre les clefs de ce savoir enfermé en nous.  Nous espérons que les êtres humains sauront capter le message de nos chants et qu’ils sauront reconnaître le miroir que nous leur offrons car nous sommes appelées à disparaître ! 

Et oui, lorsqu’un nombre suffisant d’êtres humains seront prêts à recevoir notre savoir, nous pourrons quitter paisiblement cette planète.  Ce jour approche, mais ce n’est pas maintenant, alors que le chaos envahi les océans et que nos vies terrestres sont  menacées ! Les clefs que nous désirons vous remettre sont celles qui ouvrent les bibliothèques de la mémoire intemporelle, aussi bien en vous qu’au sein même de votre planète.  Que de choses fantastiques à découvrir !  Lorsque ce jour viendra, cela signifiera que notre tâche ici est terminée et que vous serez alors vous-même devenus les gardiens et les récipiendaires de notre savoir.  Vous serez alors capable d’émettre des sons similaires aux nôtres et de les utiliser pour l’équilibre et le bien de tous.

Allez en paix, humanité divine.  La mémoire sacrée revient vers vous, revient à vous à une vitesse vertigineuse.  Apprenez à maîtriser, à aimer et à utiliser vos émotions ;  elles sont de l’élément eau et vous en avez besoin afin de rééquilibrer l’élément feu. 

Cherchez le silence et les chants des profondeurs marines.  Ces espaces existent aussi bien en vous qu’à l’extérieur de vous.  Comme toutes choses !  Venez nous y rejoindre.  Vous ne serez plus jamais les mêmes si vous ouvrez votre cœur à cette autre dimension.  Nous vous envoyons l’amour de notre peuple, gardien de l’élément eau depuis des millénaires !

baleine

Source :

http://www.communication-animal.net/

 

Publié dans:ANIMAUX |on 31 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Amour et l’invisible

étoilesQuand l’amour rend visite… (première partie)

 

Nous ne connaissons pas les effets a posteriori de nos histoires d’amour sur le monde invisible. C’est pourtant ce qui détermine la qualité du dialogue avec l’au-delà. 

 

EXTRAIT de la source : http://www.gproductions.fr/presse_detail.php?id_art=131 

 

étoilesParmi les rencontres avec « l’autre rive » qui m’ont particulièrement ému, je me souviens de cette femme désirant éclairer différents points de son existence et mieux comprendre qui elle était. Alors que nous parlions ensemble, un halo de lumière se manifeste à ses côtés, dans lequel doucement apparaît la silhouette d’un jeune homme. Il reste là un instant, semble regarder par-dessus l’épaule de cette femme. Ce type de manifestation n’étant pas si fréquente, je m’arrête de parler afin de mieux entendre en moi cette présence ; « Vous êtes avec ma mère, quant à moi je suis mort dans un accident de moto. » Je suis un peu troublé par cette annonce car, d’une part la personne en face de moi ne m’a rien dit de particulier et d’autre part si la mort du jeune homme vient de se produire, je ne me vois pas l’annoncer même avec quelque prudence. Comprenant mon inquiétude – la ressentant surtout – le jeune homme ajoute ; « Mais elle le sait, il y a plus d’un an que cela s’est produit. » 


Présent dans cette brillance

 Avec mille précautions, je préviens la personne qu’un jeune homme souriant se tient à ses côtés et qu’il la regarde avec beaucoup d’affection. Je ne dis rien d’autre, dans l’attente de sa réaction. Je ne connais pas l’histoire de cette femme, ni celle de ce jeune homme et je ne veux pas la choquer. Le jeune homme est toujours présent dans cette brillance, son image semble bouger comme si j’assistais à une projection sur un écran qui ondulerait légèrement, faisant perdre parfois la netteté. Mon regard se fixe de nouveau sur cette dame. Les larmes aux yeux, elle me dit ; « C’est mon fils. Vous le voyez, il est venu. » Sa réaction m’encourage et son émotion me rassure. En fait, je comprends qu’elle est venue pour cela. 

Soulagé, porté par le bonheur de cette femme et l’amour qu’il lui porte, je suis tout écoute. De la même manière qu’il devait lui parler de son vivant, le jeune homme confie à sa mère ; « Je vais bien. Je suis en paix, il n’y a pas de souffrance. Je ne suis pas mort sur le coup comme tu le sais, quelques instants après. Mais le choc a été si violent que c’est comme si j’avais été projeté hors de mon corps. Et la seule pensée que j’ai eue, c’est… Oh, maman va être inquiète. Aussitôt, je me suis retrouvé auprès de toi. Tu servais du café à tes collègues de service où tu étais de garde au centre hospitalier. La pendule sur le mur indiquait minuit passé. Tu riais tout en ayant le souci de tes malades, je le ressentais. Je savais que tu ne me voyais pas, que tu ignorais tout. Puis j’ai pensé à ma sœur et instantanément je me suis retrouvé au pied de son lit. Elle dormait et je l’ai contemplée. Et c’est parce que je l’ai regardée qu’elle a bougé, ouvert les yeux et qu’elle m’a vu. Elle en a été surprise, mais a cru à un rêve. A nouveau, j’ai vu mon corps, mais cette fois étendu sur une table et j’ai compris alors que j’étais mort. » 

Un monde de ressentis


Et ce fils d’expliquer à sa mère tout l’amour qu’il éprouve pour elle, « pas l’amour que mon cœur de fils te portait de son vivant… il s’agit d’autre chose. » Il attendait de pouvoir communiquer avec elle. Pour lui, le temps n’existe pas mais il ressent l’impatience de sa mère. Et c’est maintenant que devait se faire cette rencontre, partager ce bonheur. Il lui dit aussi qu’il a beaucoup à faire, qu’avec d’autres, dans un ailleurs comme l’on dit sur Terre, il a choisi d’accueillir et d’aider ceux qui sont victimes de mort violente. Et il demande à sa mère de ne pas chercher à reprendre contact avec lui et dit qu’il donnera de ses nouvelles par rêve. Qu’elle sache simplement qu’il est bien, heureux et qu’il y a toujours une partie de moi qui est là, qu’il ne vit pas ailleurs, qu’il est juste là avec ceux qu’il a aimés, qu’il lui est difficile de trouver les mots mais qu’il pourrait dire ceci ; « Il n’y a aucun éloignement entre les êtres que vous prétendez morts et vous autres qui êtes vivants. C’est juste une autre façon de vivre. Notre vie est parfaitement réelle tout autant que la vôtre. Elle est organisée autrement, c’est un monde fait de ressentis, de vagues successives d’amour. » Et cet homme confie à sa mère que, chaque fois qu’elle pense à lui, une vague d’amour le submerge. Il la reconnaît car seule sa mère peut l’aimer ainsi et penser à lui de la sorte. Il est alors aussitôt avec elle. Cette même force comporte d’autres fréquences vibratoires et c’est ainsi qu’il reconnaît s’il s’agit de sa sœur ou de son père. Il sait toujours qui pense à lui, qui l’aime autant. Il est donc omniprésent dans le cœur de tous, mais aussi sur le plan humain à les accompagner. 


Le rejoindre en esprit 

Par rapport à sa mère, il explique que, non seulement, il perçoit ses pensées mais il continue de vivre avec elle au niveau de l’âme, au niveau intérieur. C’est comme si elle le portait. En effet, bien que l’âme de sa mère soit au cœur d’une expérience humaine (l’incarnation), leurs âmes ne sont pas assujetties à la matière. Sur leur plan de conscience, elles se rejoignent, sont toujours complices. L’âme d’une mère porte l’âme de son enfant. C’est ce qui permet les retrouvailles au moment de la mort, retrouvailles prévues car l’amour ressenti et vécu intensément a des conséquences sur un plan spirituel. Les liens ne sont plus seulement physiques, mais deviennent des liens spirituels éternels. Cela explique pourquoi le jeune homme demande à sa mère de ne pas chercher à l’appeler uniquement sur un plan humain. Désormais, leur relation se poursuit à un niveau plus subtil et il lui explique avec une grande délicatesse qu’elle doit, parce qu’elle le peut, le rejoindre en esprit, communiquer avec lui davantage à travers sa pensée et son cœur. Et pour cela, elle doit écouter en elle et faire confiance à ce qu’elle ressent. 

A la fin du contact, il lui redit tout son amour. La maman est en larmes d’émotion et de bonheur. Elle retrouve son calme et m’explique enfin l’histoire qui s’est révélée en tout point exacte. Elle est infiniment heureuse de ce contact et ne doute pas un instant que son enfant de dix-neuf ans est toujours vivant, même si son absence physique lui pèse parfois. La perte d’un être cher est toujours difficile, alors celle d’un enfant… 

J’étais moi-même très heureux qu’elle ait retrouvé son fils et qu’elle sache que lorsque des émotions surgissent en elle, c’est parce qu’elle le porte toujours comme au moment de sa grossesse ; que leurs âmes dialoguent dans une autre dimension de l’esprit. 


Cette histoire ne s’arrête pas ainsi CLIC ici pour savoir la prochaine fois comment le jeune homme est intervenu auprès de sa famille. 

Source de cet article : EXTRAIT de la source …..

ourse coeurs

 

Publié dans:AMOUR, ESPRITS, MEDIUM, REINCARNATION |on 31 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

L’Âme dialogue

L'Âme dialogue dans AME 250px-Gustav_Klimt_012Oui, je suis là, très heureux d’être avec vous ce soir. 

Je suis toujours le même et j’aime bien bavarder avec vous. Je ne suis pas là pour travailler, pour donner un enseignement précis, simplement pour être un peu en votre compagnie et parler de choses et d’autres comme de vrais amis. 

Je vais tout de même commencer par un message général : 

Il y a un certain temps que nous sommes ensemble maintenant, que nous avançons dans la même direction, que nous comprenons les efforts des uns et des autres, que nous sommes fiers d’être unis au service de la Lumière, de Dieu. 

Nous avons passé des moments très agréables, comme des moments plus difficiles, à cause de certaines difficultés à assimiler les enseignements que nous vous donnons, pour votre libération des chaînes de cette société. 

Comme il est sécurisant parfois de rester dans les mêmes habitudes, de ne pas voir au-delà, de ne pas chercher à comprendre certaines vérités de la vie sur terre ! Mais vous êtes au-delà maintenant de ces peurs qui vous ont fait si mal, qui ont généré des doutes jusqu’à votre propre divinité, votre propre force divine. Aujourd’hui, nous sommes bien plus avancés, parce que vous avez franchi l’étage supérieur, celui de la reconnaissance complète de votre âme, celui où vous êtes en harmonie avec elle ou si vous ne l’êtes pas parfois, recherchez rapidement cette harmonie, car vous savez que là est votre paix, que là est votre lumière et votre joie de vivre.  Nous sommes satisfaits et même bien plus de ce grand pas en avant dont vous ne réalisez pas encore vraiment la portée. 

Tout s’ouvre à vous maintenant. Tout s’ouvre à vous. Je suis très bavard, je vous laisse la parole.   

Patrick : Salut mon ami! L’âme est-elle superposée à notre corps ou au-dessus de nous ? Cela m’aiderai de savoir où je dois me concentrer lorsque j’essaie de me connecter à mon âme. 

  Ashtar : 

Ton âme est partout, jusqu’à la plus reculée de tes cellules. Elle englobe le tout. Elle est le plus grand corps qui englobe les autres et peut s’étendre jusqu’à plusieurs kilomètres de ton corps physique. C’est ce que nous voulons vous faire comprendre, que nous voulons que vous ressentiez lors de vos méditations, que vous ressentiez votre âme, que ce soit dans votre orteil, dans votre tête, dans votre champ éthérique ou votre corps causal, etc. 

Nous aimerions qu’ainsi, en ressentant votre âme, vous arriviez enfin à comprendre ce que signifie faire partie du tout. Imaginez toutes ces âmes qui grandissent. Ce n’est pas un terme uniquement d’élévation, c’est un terme de grandeur également, elles grandissent. Imaginez une personne avec une âme atteignant quarante kilomètres et toutes les autres personnes dans le même rayon de cette âme, également toutes les énergies qui y sont présentes et qui font partie du tout. 

Imaginez votre âme tellement loin de votre corps physique, pas dans le sens éloigné, mais grande, que vous ne pouvez plus la voir avec vos yeux physiques. C’est là que vous comprendrez davantage, pour certains du moins, l’importance de vous entraider, de vous aimer, de respecter autant les autres que les animaux, que la nature, etc. 

Vous êtes UN. 

Donc en aimant les autres, vous vous aimez vous-mêmes et la lumière devient de plus en plus importante sur terre.   

Patrick : Cette âme a bien un noyau ? Quand tu parles de plusieurs kilomètres, c’est ce qu’elle irradie, mais elle a bien un noyau, un corps ? 

  Ashtar : 

C’est bien l’âme et non seulement ce qu’elle irradie qui peut prendre des proportions telles que je viens de le dire. C’est bien l’âme. Elle a un noyau et elle n’en a pas. Mais pour simplifier les choses, pour votre compréhension, disons que son noyau est votre cœur.   

Patrick : As-tu aussi une âme et un corps qui contient cette âme ? 

  Ashtar : 

C’est mon âme qui contient mon corps. D’ailleurs nos âmes sont entremêlées, c’est pour cela que l’on peut bien se ressentir.   

Patrick : Tu parles de ressentir son âme, de fusionner avec Elle. J’ai un problème d’identité, parce que je suis là, je parle de mon âme et cela me semble extérieur ou même étranger à mon identité actuelle. Quand je suis en train de parler, c’est mon mental, mon ego qui parle ?  

  Ashtar : 

Tout cela fait partie du même être. Tu peux être inspiré par ton ego, par ton âme, par des Etres de Lumière si tu leur laisses la porte ouverte et ensuite t’exprimer à travers ton corps physique, par la voix, par les sens.   

 Patrick : Pourquoi a-t’on du mal à être consciemment connecté à notre âme, à ressentir son amour, sa vibration ? 

  Ashtar : 

Vous êtes arrivés à l’étage de l’union, de votre propre union. Ce qui signifie que votre âme a pris sa place, même s’il y a encore un équilibrage à faire, on peut estimer que l’union est accomplie. 

Maintenant, c’est l’apprentissage de cette vie commune entre vos différents corps et c’est là que quelques nettoyages physiques vont encore s’opérer. Uni à votre âme tel que vous l’êtes maintenant, vous ne pourrez plus d’ici quelques temps tolérer certains abus que vous faites sans égard pour le véhicule terrestre de vos corps unis. Mais nous ne sommes pas là pour vous inciter à faire quoique ce soit, cela viendra de vous-même, certains mettront un peu plus de temps que les autres. Peu importe, il n’y a aucune obligation, cela viendra naturellement. Il ne faut pas oublier que certaines détoxinations peuvent provoquer des malaises, détoxination non seulement des toxines provoquées par vos abus ou votre ignorance de certaines lois physiques, mais également détoxination des mémoires de vos cellules, qui provoquent un changement à l’intérieur de votre corps. 

D’ailleurs, plusieurs d’entre vous ont déjà remarqué des différences même visibles sur votre corps physique.   

Patrick : Peut-on faire un petit exercice ce soir ? Peut-on ressentir l’énergie que tu dégages

  Ashtar : 

Oui vous pouvez bien entendu. Hinri le ressent déjà. Mets-toi en méditation pendant quelques minutes, fais le vide mental, vas-y. 

  ………………………… 

  Patrick et Hinri : 

…..Nous avons ressenti comme des vagues d’énergie ondulantes…   

C’est bon, on pourra le refaire quand vous voulez, nous pourrons faire des énergies un peu plus rythmées également.   

Patrick : Merci commandant. 

  Ashtar : 

Quand vous voulez me parler, je suis toujours là à votre disposition, comme ce soir pour discuter et bavarder. Nous sommes là entre amis, nous sommes là entre frères et sœurs et j’ai été ravi d’être à nouveau parmi vous. Merci à tous les deux et nous on ose le dire sans frein, sans peur et du fond du cœur : je vous aime. 

  Hinri : 

Nous aussi on t’aime Ashtar. 

Dauphin

Commandant Ashtar – 06 octobre 2003 – Conversation avec Ashtar Commandant intergalactique issu de : http://www.lumieresdelaudela.com/enseig/ascension/2012/25.html 

Publié dans:AME |on 31 octobre, 2011 |1 Commentaire »

L’Au Revoir du Grand Dauphin Blanc

 
 Stenella coeruleoalbaMon Dieu ! Je le vois ! Devant moi, je vois celui qui vient nous dire au revoir. Je vois le magnifique Dauphin Blanc, et il est plus beau que jamais.

Il me dit :

« Vous, humains, ne soyez pas tristes !

Nous allons tous partir et vous le savez ! Ce qui me fait le plus de peine c’est la souffrance des océans qui sont vidés de la vie, et les océans ont besoin de l’Amour de tous les êtres qui y vivent.

Nous, peuples de la mer, en très grande partie nous avons décidé de quitter ce monde ».

Il me dit ceci :

« Je sais maintenant dans quel monde j’irai, et je sais ce que je serai. Je ne serai plus comme mes frères ce que vous appelez un mammifère marin. Au travers de tout ce que j’ai pu apprendre et vivre de difficile sur ce monde, tout du moins dans mon élément, l’élément marin, j’ai « bouclé la boucle » et je vais sur un monde préparé pour m’accueillir tout comme il est préparé pour ceux que vous appelez certains des grands mammifères marins qui prendront une forme pratiquement humaine.

C’est le choix de nos espèces, c’est aussi la faveur que nous ont donnée les Dieux Créateurs. Cependant cela m’attriste un petit peu de quitter ce monde, de quitter ceux que j’aime encore et qui n’ont pas encore quitté ce monde.

Toi, petite terrestre, toi qui n’aimes d’ailleurs pas tellement le milieu où nous nous trouvons et qui est magnifique, nous allons te dire : si tu voyais ce qui se passe réellement dans les océans ! Si tu voyais la souffrance de nos frères, que ce soit celle des grands mammifères marins, des dauphins ou ceux que vous appelez les tout petits poissons ! Il y a une volonté de quitter ce monde que vous ne pouvez même pas comprendre.

Moi je viens aujourd’hui vous dire « au revoir ». Je suis triste et heureux, triste de laisser certains de mes frères qui ne font pas encore partie du voyage mais qui me retrouveront bien vite, et surtout triste de vous laisser aussi, vous qui marchez sur la terre ferme. Vous ne nous avez pas compris alors que nous ne demandions simplement qu’à vous aimer, qu’à partager ce que nous sommes et nos connaissances.

Vous, peuples de la Terre, vous avez toujours pensé que les peuples des océans n’étaient que de vulgaires poissons, et nous vous disons : non, ce n’est pas du tout ainsi ! Certaines de nos espèces ont une intelligence extraordinaire, et même si elles n’ont pas la capacité de s’exprimer comme les hommes, de créer comme les hommes, elles ont la capacité de correspondre par une sorte de télépathie.

Nous, peuples de la mer, aurions tellement pu vous apprendre de choses sur vous-mêmes, parce que dans l’eau qui est notre élément est inscrit tout votre passé, tout ce que cette Terre a vécu, et nous avons la capacité de comprendre et d’intégrer tout ce que la Terre a vécu.

Je t’aime profondément, toi qui parles, comme j’aime profondément ceux qui écoutent. Que peut représenter l’Amour d’un dauphin ? Pour nous c’est immense, et vous n’avez pas conscience de ce que cela peut représenter.

L’océan va souffrir du manque de ses enfants, il va réagir avec colère et violence tout simplement parce qu’il n’y aura pas le peuple de la mer pour calmer sa souffrance.

Il faut que vous compreniez qu’il y a un échange vibratoire, un échange d’Amour entre l’océan et les peuples de l’océan, tout comme il y a un échange d’Amour entre les divers règnes de votre élément solide, de votre Terre. Il y a un échange d’Amour entre les mondes minéral, végétal et animal. Il y a également ces mondes à l’intérieur des océans. Nous avons les mondes minéral, végétal et animal, et nous aimerions dire bien au-delà de l’animal !

Je voudrais redire ceci avant de vous quitter : mon départ n’est pas la fin de toute chose, mon départ symbolise, au contraire, le renouveau, le changement, le changement pour vous qui vivez sur la terre ferme, et aussi le changement de votre conscience.
Certains d’entre vous, humains, auront du chagrin de notre départ, de nos départs en masse et de mon départ de ce monde. Ceux-là ont compris qu’ils auraient été capables d’échanger de l’Amour avec nous, mais bientôt vous, habitants de la terre ferme, comme toute vie sur cette planète, comme pour nous, ce sera le renouveau.

Je ne serai plus sur ce monde pour vivre ce renouveau et beaucoup d’êtres humains ne seront également plus sur ce monde pour le vivre. Il y aura beaucoup de départs en masse, comme par vagues successives. Ne vous affligez pas des vagues de départs humains, ne vous affligez pas des vagues de départs de tous les peuples de la mer.

Pensez-vous que lorsqu’il n’y aura pratiquement plus de vies dans la mer il en restera beaucoup sur la terre ? Pensez-vous qu’avec l’immense pollution et votre inconscience vous avez réellement perturbé le milieu de vie du peuple de la mer ? Pensez-vous que cela pourra durer encore et encore ?

Si vous pouviez voir ce que j’ai vu, ce que mes frères ont vu, cette immense, gigantesque pollution dans le Golfe du Mexique, si pouviez voir toutes les pollutions et le non-respect total de la vie à plusieurs endroits de vos océans, vous seriez peut-être aussi tristes que nous ! Cela est caché à votre vue car il y a des mètres, des mètres et des mètres d’eau qui vous cachent la réalité des profondeurs.

Il y a les départs que vous voyez lorsque nos frères s’échouent sur vos plages, mais il y a également énormément de départs que vous ne voyez pas. Il y a aussi des départs avec l’aide de ceux que vous pourriez appeler vos frères galactiques.
Ce que nous subissons lorsqu’ils nous enlèvent, c’est incompréhensible pour vous pour le moment, c’est que nous avons l’immense chance, lorsque nous accédons à ces vaisseaux, de pouvoir être transformés, transmutés avant d’aller sur la planète qui est la nôtre. Dans les vaisseaux qui nous transforment, il y a comme des « chambres de transformation de vies ». Il en sera de même pour ceux qui seront enlevés ; ce sera plus simple parce que vous resterez des humains, mais des humains sublimés, tandis que nous passerons du règne animal (ce qui est faux), nous changerons de « catégorie » et aurons des corps humains qui ne seront pas les mêmes que les vôtres, mais qui seront tout de même des corps humanoïdes.

 Sousa chinensis chinensisMoi, le Grand Dauphin Blanc, j’ai de la tristesse pour ceux du peuple de la mer qui vont encore souffrir, j’ai de la souffrance pour mes frères qui m’aiment et qui vivent sur la Terre ferme, mais j’ai cependant une immense joie car je sais ce qui m’attend.

Soyez courageux ! Ce n’est pas demain que ce monde vivra sa fin ! C’est après-demain que ce monde vivra son ultime transformation. Je ne parle pas du « demain » ou de « l’après –demain » humain, je parle d’un temps, d’une période.
Je vais vous dire aussi ceci : vous ne pourrez même plus vous nourrir des peuples des océans trop pollués. Cela aussi fait partie du Plan, il devait en être ainsi.

Je vous aime. Ne soyez pas tristes ! Votre devenir est magnifique ! Peut-être un jour nous retrouverons-nous, peut-être que vous me reconnaîtrez et que je vous dirai : « un jour, sur un petit monde, je suis venu parler à une petite humaine bien gentille qui a su m’écouter et transmettre ce que j’avais à dire ».

Maintenant je vous laisse. Que mon immense Amour soit toujours près de vous ! Aimez les peuples qui vivent dans les océans, c’est la seule chose que vous pouvez faire pour eux.

Maintenant je vous dis au revoir. »

Je l’entends maintenant de très loin, comme s’il était retourné au plus profond des océans. Sa magnifique tête semblait être sur mes genoux. Il avait des yeux d’une beauté et d’un Amour extraordinaire, et ce que vous ne croirez peut-être pas, c’était comme s’il souriait.

C’est à peine si je l’entends ; il me dit :

« N’oubliez pas d’envoyer de l’Amour à ceux qui ne sont pas encore partis, à ceux qui n’ont pas encore transité, aux peuples des océans ».

Petit dauphinPetit dauphin

Message reçu en avril 2011 par Monique Mathieu – http://ducielalaterre.org/
Vous pouvez reproduire librement cet article et le retransmettre, si vous ne le modifiez pas et que vous citiez la source :
www.energie-sante.net

Publié dans:ANIMAUX |on 30 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

les Pouvoirs

Eckhart Tolle. L’énorme pouvoir du Oui par Connaissances2

Le pouvoir du moment présent, Qui suis-je ? par inhost

Démonstration du pouvoir de l’énergie Chi par un… par Connaissances2

 

 

Gif barre roses

 

Publié dans:POUVOIR |on 30 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Communication animale

Rejoignez-moi ici ….. http://francoise1.unblog.fr/tag/accueil/ 

 

 

message de la Baleine

 

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

 

Communication Intuitive avec les animaux – Dr Anna Evans 

 

Image de prévisualisation YouTube 

 

 

 

Méthode simple pour apprendre à communiquer avec les animaux – Sachka 

Image de prévisualisation YouTube 

 

Communiquer avec les animaux décédés ? Sachka 

Image de prévisualisation YouTube 

 

Communication animale – communication verbale. Sachka  

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

 

Publié dans:ANIMAUX, VIDEOS à voir |on 30 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Ne pas confondre channeling avec…

 

Ne pas confondre channeling avec... dans CHANNELING 200px-RobertFuddBewusstsein17Jh· le spiritisme: vos parents décédés ne sont pas vos guides spirituels, un guide de lumière n’incorpore jamais son canal, il respecte votre conscience et votre liberté, il n’utilise aucun moyen matériel pour communiquer avec vous, (même pas l’écriture automatique), il utilise seulement votre pensée et votre voix quand vous les lui offrez en état de collaboration consciente. La vision que les guides spirituels ont de notre vie procède d’un autre niveau que la vision astrale provenant d’un décédé. Il ne s’agit plus d’informations mais d’enseignement. 

 

· la médiumnité : celle-ci est quelque chose de beaucoup plus vaste, et de beaucoup plus vague à la fois, elle fait très souvent appel à d’autres plans que les plans de lumière, par exemple les plans astraux. 

 

· la voyance : aucun guide ne vous rendra » voyant » à moins que vous ne le soyez déjà. Votre guide ne vous transmettra aucune prédiction ou prophétie, il ne vous donnera que de l’amour, et c’est cet amour qui éclairera votre route. 

 

· la sortie hors du corps : channeling et sorties hors du corps sont deux états de conscience bien différents : 

 

CHANNELING : je suis dans mon corps physique en état de méditation.
Je me mets en état de réceptivité et accueille mon guide en moi, méditation, contemplation intérieure, ressenti de sa présence, c’est le channeling guidance..
 


SORTIES HORS DU CORPS ou SHC: La sortie hors du corps n’a rien à voir avec le channeling, mais un des intérêts majeurs de la SHC est de permettre d’accéder à un contact direct à mon guide en toute conscience. Lors d’une SHC, je ne suis pas dans mon corps physique, celui-ci dort profondément, et ma conscience, tout à fait éveillée, se trouve dans un autre corps (le corps astral), je vais au devant de mon guide, ce sera une rencontre « réelle », je vois mon guide, je l’entends, je le touche… Et une fois rentré dans mon corps, j’ai un souvenir précis et entier de notre contact, cette expérience n’a rien à voir avec un rêve, elle est entièrement contrôlée par ma conscience.… En d’autres termes : En channeling je téléphone à mon guide, en SHC je lui rends visite ! 

 

Lire la suite sur le site d’origine…. http://www.ascensionplanetaire.com/   

 

BARSEPA - automne et glands

Publié dans:CHANNELING, MEDIUM |on 29 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

2012 dans toutes les prophéties

 

2012 dans toutes les prophéties dans 2012 - PREDICTIONS 200px-Johann_Heinrich_F%C3%BCssli_063De nombreuses prophéties parlent de 2012. Que se soit pour une fin du monde imminente ou pour la fin d’un monde. En passant par la bible, les romains, les mayas, et même le web.


Voici donc les oracles/prophètes/peuples ayant prédit quelque chose pour 2012. 

-         Les mayas, dont leur calendrier – qui a déjà prédit avec exactitude le jour de l’invasion Espagnol en Amérique du sud – se termine le 21 décembre 2012. 

 

 - Le projet WEB BOT, qui a été lancé pour prédire les cours de la bourse, à fait parlé de lui .Le principe du projet WEB BOT est de lancer un tas de « robots » passant le web au peigne fin. Les concepteurs ont fait le pari suivant : En faisant un balayage systématique du web, ils comptent obtenir un résumé de l’inconscient collectif, et par la même occasion, une vision de l’avenir. Et les WEB BOTS ont déjà fait leurs preuves. En août 2004, ils ont prédit un grand tremblement de terre accompagné de vagues dévastatrice qui ferait 300 000 morts. Le tsunami à frappé en décembre 2004. La coupure de courant général sur la cote ouest des États-Unis en 2003, les ravages de l’ouragan « Katrina » en 2005. Plus étonnant encore, en juin 2001, ils ont prédit que dans les 60 à 90 jours suivant, se produirait un événement qui allait changer la vie des Américains. En Septembre, deux avions frappent les deux tours jumelles du World Trade Center. Pour l’avenir, les Web bots nous prévoient une guerre nucléaire de courte portée en 2008 ou 2009… 

 

- L’un des oracles les plus célèbres du monde antique, que l’on surnommait « La sibylle ». 


Elle a prédit l’invasion de l’Italie par hanibal, tout en évoquant sa défaite, 700 ans avant les évènements. 


Elle a également prédit l’accession au pouvoir de l’empereur Constantin, en le nommant 800 ans avant sa naissance. Elle a aussi prédit, en l’an 20 avant J.C la naissance d’un âge d’or qui coïnciderai avec la naissance d’un enfant… Autrement dit, Jésus. 

  

 -  En Asie, dans le plus vieux livre existant, le « I CHING ». (5000 ans)
Le I CHING est un livre de prédiction. On lance trois pièces, et selon comment retombent les pièces (piles ou face), on tire soit un trait discontinue __ __ ou soit un trait continue ____
On répète l’opération six fois, ce qui nous donne un Hexagramme. 

200px-Michelangelo_Buonarroti_032 dans PROPHETIESUn chercheur à réussis à dressé un graphiques avec les Hexagrammes du I ching.
Les piques culminant et les crue de ce graphique marquent les points forts de l’histoire.
Il est ainsi mentionné la chute de l’empire Romain, la découverte du « nouveau monde », et les deux guerres mondiales. Pour finir, la fin de ce graphique s’arrête en 2012…

 

 -  Merlin. Nous connaissons tous la légende de merlin l’enchanteur. Mais le terme merlin était en fait utilisé pour définir un oracle « fou ». Il a été déduis qu’il a existé deux ou trois Merlin. 


En passant par les catastrophes naturelles, les guerres, un « Merlin » à donc prédit la colonisation de la Virginie aux Etats-Unis, la victoire des Britanniques sur Napoléon à Waterloo, le génocide des Juifs par Hitler. Il a aussi prédit l’invention du téléphone portable. Pour l’avenir, il prévoit une catastrophe naturelle en grande Bretagne suivit d’attentats, des raz de marrée, et ses prédictions s’arrête en 2012 aussi… 

 

-         La bible. Le prophète Jeremy a prédit que Jérusalem serait conquit par Babylone. Et Jésus avait prédit que Jérusalem serait détruit par l’empire romain, ce qu’il s’est aussi produit.
L’apôtre « Jean » à prédit l’apparition de bêtes volante, avec les cheveux tournant dans le vent, et qui ferait autant de bruit que 1000 chevaux, ce qui s’apparente à l’hélicoptère. Ou des Chariot Autopropulsé qui crachent des flammes, tout comme les Tanks. 

   

-         Les Amérindiens, dont les rêves d’un de leurs chefs ont prédit un certains nombres de choses plus ou moins importantes 

  

-         Les hopis, eux, ont prévus l’élévation du niveau de la mer, et le réchauffement du soleil. Ils avaient prévu que le réchauffement climatique frapperait la terre.
Et ils prédisent aussi qu’à la fin du cycle, qui s’arrête en 2012, la terre sera sillonnée par une gigantesque toile d’araignée… Serait-ce une allusion à Internet? Autrement appelé « le web», ou « la toile » 

 

 

 Tous ces prophètes/peuples/oracles avait déjà prévu énormément de choses, nous venons de le voir à l’instant. Et ils ont tous un point commun, 2012 est leurs dernières prophétie, à tous…

BARRSEPA - cheval au trot

Publié dans:2012 - PREDICTIONS, PROPHETIES |on 29 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Lumière/obscurité

POUR EN FINIR AVEC LE COMBAT NOIRCEUR/LUMIÈRE 

 

cliparts fleursDepuis quelques années, les prophètes annonçant des malheurs à venir pullulent. Combien de fois avons-nous entendu parler de destructions massives, catastrophes naturelles, guerres bactériologiques et autres cataclysmes mondiaux ? Les gens tentent d’expliquer du mieux qu’ils le peuvent les changements planétaires qui s’effectuent d’abord et avant tout en dedans d’eux-mêmes. Oui, il est vrai que la Terre se transforme, qu’elle se « purifie » pour accéder à des vibrations plus « légères », mais est-il obligatoire que certains en souffrent ? Pas nécessairement. Selon Bianca Gaïa, notre attitude individuelle et collective peut faire toute la différence. 

 

Prenez une pile bien ordinaire, vous savez, telle celles que vous utilisez pour faire alimenter votre baladeur ou votre réveil matin. Eh bien, vous pouvez constater qu’elle est munie d’un pôle dit « positif » et d’un pôle « négatif ». Ces polarités font intrinsèquement partie de la pile et c’est même ce qui en assure son fonctionnement. C’est ce qui permet à l’énergie électrique de circuler à travers elle en toute sécurité. Il en va de même pour tous les humains et la planète toute entière. Notre dimension matérielle, notre corps physique, comme d’ailleurs la plupart de nos corps subtils, demeurent polarisés. Les Pôles Nord/Sud, Négatif/Positif, Noirceur/Lumière sont comme les côtés d’une même médaille. Il ne s’agit pas de dualité, mais de complémentarité. Ils ne peuvent exister les uns sans les autres. C’est ce qui permet les échanges d’énergie, l’harmonisation et le rééquilibre de toutes les cellules vivantes… 

 

Alors, imaginez un instant qu’une pile se rebelle. Qu’un beau matin, le côté positif se lève en affirmant que « Seul le côté positif est important et le négatif ne vaut rien ! Il faut se débarrasser du négatif ! ». Qu’arrivera-t-il à cette pile ? Tout simplement, elle cessera de fonctionner. Les deux pôles sont nécessaires à son équilibre. Nier le négatif, c’est courir tout droit à sa perte car, en réalité, si le pôle positif « donne » de l’énergie, le pôle négatif en « reçoit ». Les deux ensemble permettent que l’énergie circule. S’il n’y a plus de négatif, le positif ne peut plus donner ou, s’il continue à donner, il se vide totalement de toute substance. S’il n’existe qu’un pôle négatif, cette partie qui « va chercher » et « emmagasine » l’énergie, il y aura risque de « surcharge interne » du circuit, ce qui pourrait causer une « explosion » dans le cas d’une pile alcaline… tout comme dans le corps humain, bien entendu ! 

 

Voyez maintenant ce qui se passe partout dans le monde. Certains craignent ceux qui travaillent « dans l’ombre », ceux dont on dit qu’ils « travaillent pour la noirceur » (les Illuminatis, les gouvernements, les banquiers, etc.) ou, même, feraient de la « magie noire ». On dit d’eux qu’ils « entravent le travail de la Lumière » et qu’ils nuisent à l’évolution spirituelle de la planète. Est-ce bien vrai ? Regardez-y de plus près. Ils représentent le pôle « négatif » de l’humanité. 

 

Imaginez-vous dans leurs souliers un instant. Que pensent-ils ? Croyez-vous qu’ils se disent : « Je suis Noirceur, je suis Négatif, je rejette tout ce qui est Lumière » ? Mettez-vous un instant à leur place et voyez à quel point ils croient eux aussi jouer un rôle déterminant dans le destin de l’humanité. Ils sont persuadés être ceux qui se « dévouent » pour maintenir l’équilibre de la planète. Ils croient qu’en détenant le contrôle économique et social de la planète, ils « assurent » leur survie… et la vôtre ! Ils croient qu’ils ont raison et que VOUS avez tort. 

 

Ce sont eux qui « emmagasinent » les richesses et « acquièrent » leur pouvoir, au détriment de ceux qui sont généreux, qui prônent le partage et le « don » de soi. Mais pouvez-vous considérer le « danger » auxquels s’exposent, d’après eux, les « travailleurs de Lumière » ? Ces gens qui « donnent » sans compter, qui ne prennent pas le temps de « recharger leur batterie », qui se « campent » dans des positions de victimes en « luttant » contre des causes perdues. À leurs yeux, VOUS êtes des illuminés et des inconscients ! Des individus qui ne prennent pas la peine d’assurer leur propre sécurité, leur survie et leur abondance, qui font passer les autres avant eux-mêmes… VOUS ne pouvez que courir à votre perte ! 

 

Qui a tort et qui a raison ? En fait, ni les uns, ni les autres, ne sont dans l’équilibre. Nul ne peut prétendre vivre dans l’harmonie tant qu’un pôle prend le dessus sur l’autre. Oh, bien entendu, vous pouvez continuer d’entretenir l’illusion d’une lutte à finir. Que le « BIEN » doit absolument vaincre le « MAL ». Mais vous rendez-vous compte à quel point ce jugement est illusoire ? Demandez donc à un Irakien si les Américains luttent réellement pour le bien et la paix dans le monde ? Tout est une question de point de vue. Il en fut ainsi pour toutes les guerres de l’histoire. Chaque faction croyait lutter pour la cause la plus « noble » et jouir du soutien absolu du « Dieu » de leur religion respective. 

 

Il en va de même encore aujourd’hui pour chaque conflit dans lequel vous pataugez chaque jour. Avec vos voisins, vos collègues de bureaux, les membres de votre famille : « J’ai raison, il a tort ! Je suis Lumière, donc l’autre est nécessairement noirceur » Tous se disent la même chose. Chacun cherche à l’emporter sur l’autre plutôt que de respecter ses opinions et ses choix qui semblent différents, mais qui sont en réalité COMPLÉMENTAIRES aux vôtres! À défaut d’un équilibre individuel permanant, l’inconscient collectif recrée la polarité entre les membres d’une même famille, d’un même quartier, voire même de nations entières. C’est une question universelle de survie qui se joue à l’intérieur de tout système vivant. 

 

Votre conjoint-e est dissipé, bohème et nonchalant ? Vous serez tenté de compenser en étant raisonnable, prudent et perfectionniste. Les contraires s’attirent pour maintenir l’équilibre et l’équilibre, c’est la polarité ! Vous êtes assidu au travail, consciencieux et perfectionniste… et vous attrapez une grosse grippe qui vous cloue au lit pour une semaine ? Votre organisme tente tout simplement de rétablir l’équilibre, de compenser pour le surplus d’énergie dépensé. A qui cela servirait de pester contre le virus de la grippe, de partir en guerre contre les microbes, d’entretenir une phobie des bactéries qui menacent votre santé ? Soyez dans l’équilibre dans toutes les sphères de votre vie et vous n’aurez plus à « subir » le contrecoup du « rebalancement » de vos polarités internes. 

 

Il en va de même de par tout l’univers. Ne croyez-vous pas que la vision qui anime l’âme de chacun est la même pour tous ? Peu importe les moyens que choisissent les humains, leur but n’est-il pas identique : être pleinement heureux, épanoui et en santé à chaque instant ? Ne vous rebellez plus contre les mouvements « négatifs » à l’extérieur comme à l’intérieur de vous-même. Cessez de chercher à devenir « Lumière » à tout prix. Plutôt, contentez-vous d’être centré, aligné en créant l’harmonie entre les deux pôles. Blanc/noir, lumière/noirceur, bien/mal, ce ne sont pas des dualités, mais bien les deux côtés d’une même médaille, « le yin et le yang » de l’équilibre énergétique chinois. 

 

Votre ultime défi : rester en équilibre au milieu, comme sur la tranche d’une pièce de monnaie. Afin de ne plus nier les parties de vous qui ont besoin de « recevoir » autant que de « donner ». Afin de ne plus recréer, ni en vous, ni autour de vous, les éternels enjeux et luttes de pouvoir. Mais plutôt demeurer en retrait, témoin imperturbable, jouissant de la sagesse de celui qui SAIT que tout est temporaire, tout est illusion, et seule l’attitude compte. C’est votre attitude et vos pensées qui créent le monde qui vous entoure. Vous avez le choix entre « subir » et « lutter », ou demeurer calme et serein à chaque instant, CONSCIENT qu’après chaque orage, le soleil revient TOUJOURS briller pour tout le monde. 

 

Vous vous demandez pourquoi le passé revient toujours vous hanter ? Pourquoi vous nourrissez tant d’inquiétudes face à l’avenir ? La réponse est simple. Parce que vous ne vivez pas pleinement votre moment présent. Plutôt que de vous amuser, tel un funambule qui prend plaisir à déambuler sur son fil (ou en équilibre sur la tranche d’une pièce de monnaie), vous vous tourmentez en regardant envous et assurez-vous du prochain pas à faire pour demeurer en harmonie au-dedans de vous-même, le reste ira tout seul !!! 

 

Le combat noirceur/lumière, c’est d’abord et avant tout en vous-même qu’il se joue. Et plutôt que de continuer la lutte, vous êtes tout simplement invité à CHOISIR DE VOUS AIMER INCONDITIONNELLEMENT TEL QUE VOUS ÊTES !!! Avec vos zones d’ombres et de lumière. Avec vos besoins de donner ET de recevoir. Ne reniez plus aucune partie de vous-même, ni à l’intérieur, ni à l’extérieur. Ne tombez plus dans les pièges de la dualité, du jugement et du rejet. Il vous suffit de fusionner dans l’AMOUR avec ceux qui vous « dérangent » ou vous « opposent » pour que tout rentre dans l’ordre. Leur envoyer de la « Lumière » c’est croire qu’ils sont dans la « noirceur ». Ceux-ci pourraient être entrain de penser la même chose de vous. Plutôt, demandez-vous en quoi ils vous sont « complémentaires » et accueillez la partie de vous qu’ils représentent : celle qui aspire à être reconnue, rééquilibrée et harmonisée en vous-même. 

 

La planète Vénus et ses habitants sont passés dans la 5ème dimension depuis longtemps et, pourtant, celle-ci n’est pas que pure Lumière, elle existe encore dans le plan matériel et demeure soumise à l’attraction solaire tout comme notre planète. La Quintessence, la fusion avec le plan divin ne se joue pas dans la « Luminosité », mais bien dans l’AMOUR ! Être centré n’est pas être « lumineux », mais bien « harmonieux », empreint d’AMOUR INCONDITIONNEL pour tout ce qui vit, semblable ou différent à vous. Vous faites UN avec l’univers tout entier. 

 

Considérez les parties humaines et divines au-dedans de vous non plus comme des dualités, ou une lutte à finir, mais bien comme une complémentarité et un équilibre à maintenir… qui deviendra peu à peu contagieux et se communiquera à l’Univers entier. C’est ainsi que vous n’aurez plus à « élever » vos vibrations, mais tout simplement à laisser l’AMOUR embraser tout votre Être et le laisser accomplir son oeuvre purificatrice au plus profond de vous-même, à partir du coeur, là où toute dualité est inexistante. C’est la meilleure façon – que dis-je – l’UNIQUE façon de favoriser le passage vers la 5ème dimension, celle de la FUSION CHRISTIQUE, de l’UNIFICATION PLANÉTAIRE et la SOUVENAINETÉ ABSOLUE dans L’ALLÉGRESSE ILLIMITÉE.

 

 VOUS Y ÊTES DÉJÀ, DITES OUI !!! 

 

 

BARSEPA - étoiles

 

Message de Bianca Gaïa, canalisé par Diane LeBlanc, le 24 mars 2005, disponible aussi sur www.biancagaia.com 

Vous êtes invité à faire circuler ce message à condition d’en respecter l’intégralité, 

y compris ces quelques lignes. Pour vous inscrire/désinscrire de notre liste d’envoi, 

commander un channeling personnalisé ou tout simplement communiquer avec Diane

par téléphone (450) 752-0224 ou par courriel : dleblanc@biancagaia.com 

 

Publié dans:LUMIERE |on 29 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Vidéo des Anges

L’ordre des ÊTRES ANGÉLIQUES

 

Image de prévisualisation YouTube 

Les Anges Gardien

 Image de prévisualisation YouTube

 

 

Publié dans:ANGES |on 29 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

L’Appel de la Pieuvre

L'Appel de la Pieuvre dans ANIMAUX pieuvre-gif-008Je visitais un petit aquarium avec ma famille, les poissons y semblaient à l’aise dans des espaces assez importants. Chemin faisant, nous nous sommes retrouvés face à un aquarium plutôt petit où logeait une pieuvre…

Je n’avais pas d’intention véritable, sachant par avance que les pieuvres sont des animaux bien plus intelligents que ne le pensent la plupart des gens, et qu’ainsi, elle ne serait pas tout à fait ravie de se retrouver dans un endroit aussi exigu. Ce fut une question de ma fille qui me fit changer d’avis :

« Maman, pourquoi elle pleure, la pieuvre ? »

Du haut de ses 4 ans, elle avait capté l’état émotionnel de l’animal marin, on pouvait nettement sentir la connexion qui s’était établie entre les deux… Encouragée, je décidais donc d’essayer d’établir un contact avec cette pieuvre et posais, pour m’y aider, une main sur la paroi en verre.

Très rapidement, je vis un fond marin et un trou dans un rocher… J’envoyais un : « Bonjour »

« Pourquoi ne suis-je plus là-bas ? Pourquoi m’a-t-on amené ici où je n’ai pas beaucoup d’espace ? »

Avec douceur, j’ai expliqué qu’ainsi, elle ne serait jamais pêchée et qu’elle vivrait une vie tranquille.

« A quoi bon une vie morte ? Je préfère une vie avec des risques, même mortels, mais vivre véritablement au lieu d’être ainsi dans une semi-vie ! »

Un petit temps, puis elle reprit : « Peux-tu me ramener là –bas ? Là où est ma maison ? »

  »Non, je ne peux pas… Tu es là pour que l’on puisse te regarder, savoir à quoi tu ressembles »

pieuvre-gif-001 dans ANIMAUX« Vous pourriez venir me voir là où est ma véritable place ! » Une fois encore, j’ai eu la vision du fond marin et du trou de rocher.
Elle continua : « Vous, les humains, ne savez pas regarder comme il se doit la Nature, vous ne faites que détruire ce que vous ne comprenez pas ! »

Plusieurs fois, la pieuvre avait changé de couleur suivant les émotions qui la traversaient. Et maintenant c’était le cas, doublé d’un coup de ses tentacules qui la propulsèrent au fond de l’aquarium.

Redevenant « normale », elle se rapprocha de la vitre. Confuse, j’essayais de justifier : « La plupart ne savent pas vraiment ce qu’ils font, ils ne se rendent pas compte… »

« Certains oui, mais pas tous ! Il y en a qui savent, et cela ne change rien ! Toi, tu sais ! »

« Effectivement, mais je ne … »

« C’est pour cette raison que je te parle, pour que tu dises aux autres, ceux qui ne savent pas, qu’il faut cesser les destructions, même si pour moi, il est trop tard…
Ce que vous faites aux autres, vous le faites aussi à vous-même ! »

pieuvre-gif-013La pieuvre partit à donner des coups de sa tête contre la paroi en verre comme pour bien signifier qu’elle n’était pas heureuse. Le contact était terminé, je ne pouvais plus que m’éloigner à regret.

Je savais que cette transmission allait être difficile ; maintenant pendant que je retranscris cette « conversation », je me suis de nouveau connectée avec cette pieuvre (la distance ne comptant pas) et ai une nouvelle fois ressenti ses émotions…

Je crois qu’en cet instant là, ma compassion a été déployée plus que jamais auparavant.

cliparts fleurs

Par Héléna R&F –

http://www.lesailesdelumiere.com/article-l-appel-de-la-pieuvre-74578803.html 

Publié dans:ANIMAUX |on 28 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Le paradis de Michel Berger

par Jean-Claude Genel

Voici 15 ans qu’il nous a quittés et ses chansons, régulièrement diffusées sur les ondes du monde entier, procurent le même plaisir et la même émotion qu’au premier jour. Le secret de ses compositions se trouve dans “ce petit supplément d’âme” qui habitait Michel Berger, éternel. Article source : http://www.gproductions.fr/presse_detail.php?id_art=32 

Le paradis de Michel Berger dans ESPRITS Michel+BergerLe rythme de ses mélodies continues d’accompagner notre quotidien et ses paroles soulignent ce que nous avons de meilleur : notre humanité. Avec des refrains que l’on croirait parfois écrits pour nous, ce compositeur éclairé continue de distiller sa poésie comme la promesse d’une vie “ supérieure ” cachée derrière la grisaille des apparences. Même si l’homme est resté secret, ce qu’il nous a appris de lui est ciselé dans chacun de ses succès. Il était dans l’air du temps mais son œuvre échappera à la morsure du temps. La simplicité émanait de son regard, ce beau regard intelligent, inspiré et empli de bonté. On ne peut penser à Michel Berger que comme un être bon, à la beauté intérieure affirmée, qui rayonnait et touchait. On retrouve dans ses yeux ceux de France Gall ; ces deux-là étaient faits pour se rencontrer. Il me semble que France Gall l’a inspiré en étant à ses côtés et sa voix donne assurément ce petit supplément d’âme à ses chansons. Elle reste pour moi son unique et merveilleuse interprète. Depuis le départ de Michel Berger, les rares apparitions de France Gall évoquent sa présence et toutes les mélodies signées de Michel nous rappellent la douceur de France et l’harmonie entre ces deux êtres. “Michel composait, il enregistrait et c’était un succès” confiait-elle. Il écrivait plus que des chansons, il transcrivait les mouvements de son âme pour que celle-ci devienne plus proche de notre quotidien. Le temps d’une chanson, elle devient plus vivante et nous prend la main. 

Le témoignage inattendu 

Malgré son départ en août 1992, Michel Berger reste associé à notre vie de tous les jours dont il a chanté les aspects les plus lumineux. Cette “lumière”, il en a témoigné lors d’un contact dont j’ai eu le privilège alors que je préparais la troisième partie de mon livre “Ce que la mort m’a confié”. Cette partie est consacrée aux témoignages des gens célèbres venus parler de leur passage vers l’autre rive. J’avais “sorti toutes mes antennes” comme je dis dans ces moments-là. Michel s’est “présenté” avec sa voix douce, presque timide. Ce qui m’a été permis “d’entendre” dévoile une autre facette de cet être dont l’ouverture à la vie n’avait d’égal que sa générosité. 

“Il est vrai qu’il y a une autre vie, faite d’un autre espace-temps où la vérité des hommes se rejoint pour s’accomplir différemment de sur la terre. Lorsque j’étais incarné, tout passionné par ma vie, par ma musique et ma famille, mon regard ne se portait jamais sur une telle magnificence. Et tout ce que je composais m’était totalement inspiré et traduisait déjà un au-delà féerique et merveilleux.” 

Répondre à l’appel 

“Quelques jours avant mon départ, je n’étais pas aussi bien que cela. Je n’ai pas parlé, mais confusément je sentais qu’il y avait quelque chose en moi qui bougeais. (…) Moi qui avais tellement d’urgence à vivre, à faire les choses. Je sais maintenant que c’était une partie de moi – que je connaissais mal – qui se tournait vers un ailleurs et qui appelait. La douleur, les secours, les caresses aussi sur mon visage, rien, rien ne pouvait m’accrocher à cette vie que je quittais, rien. J’ai lutté un peu, mais si peu. J’aurais voulu partir sans faire de peine à qui que ce soit, surtout pas. (…) Les yeux clos, je sentais intérieurement que je me fermais à cette vie que je quittais. Je ne pouvais pas faire autrement que de répondre à cet appel, que de décrocher – je ne pouvais pas.” 

Read the rest of this entry »

Publié dans:ESPRITS |on 28 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

La visualisation (et pensée magique)

gifs hotelleriePour que l’être reconnaisse ses pouvoirs de création et puisse réellement les utiliser sans se leurrer, il lui faille comprendre le processus de création dans l’univers. Il est le véritable créateur de sa vie à partir de sa pulsion de vie, et sa puissance créatrice est un joyau dont il sous-estime très souvent l’ampleur et l’intensité. Ses pouvoirs de manifestation s’expriment par des intentions. L’intensité de sa conviction amplifie ses pouvoirs, et la visualisation (sa vision intérieure) lui permet de donner une forme à son intention, à ce qu’il veut manifester ou attirer à lui. 

La visualisation ou l’imagerie mentale aide l’individu à canaliser et à orienter son énergie vers ce qu’il souhaite créer. Dans l’exercice de ses pouvoirs de guérison, il recourra à la visualisation pour mieux ressentir la communication avec les cellules et imager sa volonté, par exemple. Dans l’utilisation de ses pouvoirs de manifestation, il se servira de la visualisation pour mieux ressentir et orienter vers leur cible les faisceaux de lumière qu’il crée, pour définir l’objet à attirer ou la situation à provoquer. 

La visualisation est une aide qui accompagne l’intention, elle-même imprégnée de l’énergie de la trilogie énergétique. La puissance des pouvoirs de création est le résultat de l’intensité de l’énergie de la volonté, de la conscience et de l’amour. 

Cependant, la visualisation n’est pas un pouvoir et elle n’a pas de puissance en elle-même

La croyance au pouvoir de la visualisation est un piège important, car elle peut entraîner l’être dans la pensée magique que toutes les images qu’il crée et projette se manifesteront, qu’il n’a qu’à attendre les résultats, convaincu qu’ils se présenteront. La visualisation et la pensée magique, non basées sur une centration de l’être et son énergie, peuvent causer de grands torts. Par exemple, un individu pourrait visualiser qu’il est guéri de sa maladie et, de là, mettre un terme au processus de guérison, provoquant ainsi une détérioration importante de son état. Un homme pourrait aussi quitter le boulot qui lui procure un revenu, après avoir visualisé le travail de ses rêves se présenter à lui, ce qui pourrait le placer, ainsi que sa famille, dans une situation précaire. Quelqu’un d’autre pourrait visualiser qu’une nourriture malsaine se transforme en une nourriture vivante parfaite et, ainsi, causer des torts importants à son corps. 

Les pouvoirs de guérison et de manifestation sont bien réels, et tous les humains ont la capacité de se guérir sur le plan énergétique. Tous ont le pouvoir de manifester l’emploi de leurs rêves, de provoquer une transmutation de la nourriture, mais non à partir d’une simple visualisation ou d’une pensée magique ou positive. 

Les pouvoirs créateurs utilisent la visualisation dans la mesure où ils sont en phase et soutenus par de véritables assises: 

  • l’intensification de la trilogie énergétique: 1es énergies de volonté, d’amour, de conscience ; 

  • l’élévation du rythme vibratoire et les retrouvailles de sa fréquence fondamentale; 

  • l’amplification de son champ magnétique ; 

  • l’expression d’une intention claire et pure délivrée de tout désir ; 

  • la méditation et la contemplation ; 

  • l’expression en accord avec la loi d’attraction, et l’observation des synchronicités. 

gifs étoilesgifs étoilesgifs étoilesgifs étoilesgifs étoiles

Source : Extrait du livre Manifester ses pouvoirs spirituels, p. 31 à 43 Ariane Éditions, 2009 – par Pierre Lessard et Maître Saint-Germain –  

Publié dans:PENSEE |on 28 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

En 2013

C’est le moment de la récolte ! 

En 2013 dans 2013 - PREDICTIONS 300px-Pierre-C%C3%A9cile_Puvis_de_Chavannes_003 « Maintenant c’est le moment de la récolte de tout ce que vous avez acquis et dont vous devez vous délester pour ne garder que l’essentiel. C’est une période magnifique, et c’est pour cela que de plus en plus de « visiteurs » n’appartenant pas à ce monde viendront voir de quelle façon la race humaine se sortira de cet immense dilemme : évoluer grâce à la prise de conscience de ce que vous êtes ou dans le chaos parce que vous n’avez pas réussi à devenir maîtres de vous-mêmes, parce que vous n’aurez pas réussi à vous délivrer du joug des oppresseurs. 

Même cela n’a pas beaucoup d’importance car la vie est à l’infini. Les devoirs que vous n’avez pas pu faire jusqu’au bout dans la troisième dimension pourront être continués dans un autre univers qui pourra accueillir les êtres qui ont vécu en troisième dimension et qui n’ont pas fini leur apprentissage. 

Parmi les êtres qui n’ont pas fini l’apprentissage de la vie, de l’Amour, de la fraternité, de la loyauté, de la grandeur d’âme, il y a pratiquement tous vos gouvernants, quels qu’ils soient, car actuellement à la tête de pratiquement tous vos gouvernements il y a des êtres de pouvoir. Nous dirons qu’ils ne sont pas toujours responsables, car au-dessus d’eux il y a des pressions gigantesques et également de très grandes manipulations. 

Il y a une cinquantaine d’années, l’humanité a eu un choix. Elle a été visitée par nos frères galactiques qui lui ont donné le choix de vivre en paix et d’avancer dans le vrai progrès, le progrès qui aurait réellement rendu les humains heureux. Ce choix n’a pas été accepté par les dirigeants de l’époque, parce qu’il n’y avait aucune entente entre les dirigeants de tous ces ridicules petits pays. » 

Ils me disent « ridicule » parce que pour eux ils sont totalement ridicules.  

« Donc un autre choix leur a été proposé, et les entités merveilleuses qui gèrent la planète Terre ont accepté et laissé faire pour voir jusqu’où irait l’humanité et comment elle réagirait en fonction de l’un ou l’autre choix. 

Ce deuxième choix a été proposé par des êtres galactiques qui possédaient et qui possèdent encore une technologie réellement extraordinaire pour vous, mais vraiment primaire par rapport à notre conception. Comme quoi l’échelle des valeurs est très différente en fonction de la conscience que vous avez d’une certaine réalité ! 

Il a été apporté aux êtres humains qui n’étaient absolument pas prêts une technologie qui les a amenés dans l’impasse dans laquelle ils se trouvent actuellement. S’ils avaient été prêts, ils auraient géré la technologie d’une façon totalement différente. Ils auraient créé un monde de partage et non ce monde de profit à outrance, ce monde où le seul dieu qui existe actuellement est le dieu argent. 

Pauvres terrestres ! Vraiment pauvres terrestres ! 

Donc un choix a été fait, choix dont vous subissez actuellement les conséquences, mais comme les entités de Lumière responsables de ce merveilleux petit monde ont un Amour immense pour tous ceux qui ont programmé leur incarnation à l’époque actuelle afin de parfaire leur éducation et leur évolution, ils leur ont donné la vraie chance : pouvoir se révéler à eux-mêmes, avoir la possibilité, au-delà de leur matérialisme, au-delà de toutes leurs machines, d’aller sur cet immense chemin de fraternité, de sagesse et d’Amour. 

Nous savons, parce que nous lisons en eux comme dans un livre ouvert, que beaucoup d’êtres humains ont fait le choix de vivre autrement, de s’écarter de plus en plus de cette technologie dévorante qui a ruiné non seulement leur vie mais qui les a coupés de l’essentiel, c’est-à-dire de leur propre essence, de la conscience qu’ils sont divins. 

Il faut parfois qu’une humanité touche le fond, et c’est le cas actuellement pour cette humanité, afin qu’elle puisse « rebondir » pour atteindre un nouveau palier. C’est ce qui va vous arriver. Avec l’aide des Hiérarchie de Lumière, vous allez rebondir. 

Ce ne sera pas le cas pour tous les êtres humains de la planète Terre. Soyez certains qu’une partie de l’humanité n’a absolument pas envie de vivre sur un monde de fraternité, de Lumière, de non-dualité, de non-profit, un monde d’Amour et de partage. Pour certains êtres humains, cela pourrait représenter l’enfer : plus de compétition, plus d’argent, plus de sexe débridé, plus de pouvoir ! Quelle tristesse pour certains ! 

L’humanité va se scinder en deux : il y aura une partie des êtres humains qui quitteront ce monde pour continuer leur évolution afin qu’ils puissent enfin réellement comprendre ce qu’ils n’ont pas pu apprendre et comprendre en cette fin de cycle. Ils iront sur d’autres mondes pour terminer leur apprentissage. 

L’autre partie des êtres humains fusionnera avec les énergies qui les élèveront vers une conscience supérieure. Fusionner voudra dire pour eux que d’une certaine manière ils ne feront plus qu’un grâce aux énergies qu’ils intégreront avec beaucoup plus de conscience et de rapidité. Cela fera fusionner en eux le passé, le présent et le futur pour ne faire qu’une ligne du temps sur laquelle ils évolueront. 

chine-la-recolte-de-ble-menacee-par-la-secheresse_24605_w250 dans 2013 - PREDICTIONSTout ce qui a été acquis a de l’importance par rapport à ce que vous êtes aujourd’hui. Vous avez expérimenté dans maintes et maintes incarnations, sur maints et maints mondes. Vous avez vécu des expériences extraordinaires, des expériences difficiles, mais rien ne se perd, tout se transforme afin d’améliorer en permanence ce que vous êtes, donc tout ce que vous avez expérimenté a fait de vous ce que vous êtes aujourd’hui comme ce dont vous n’avez pas conscience puisque les portes de votre passé vous sont fermées pour l’instant. 

Demain il y aura fusion entre votre passé, votre présent et votre futur, c’est-à-dire que vous pourrez choisir, avec une nouvelle conscience, ce que vous désirez réellement réaliser, ce que vous êtes, parce qu’à ce moment-là vous vivrez l’instant présent qui sera la fusion de votre passé et de votre futur. 

Tout cela peut vous paraître étrange, mais nous qui vous parlons existons aussi bien dans le passé que dans le présent ou le futur. Nous n’avons pas de temps. Pour nous, le temps n’a aucune réalité. Autant il en a pour vous en troisième dimension, autant il n’existe pas pour nous ! Vous allez vous demander : comment peut-on faire pour vivre si le temps n’existe pas ? Au niveau de conscience qui est le vôtre actuellement, bien évidemment, vous ne trouverez pas la réponse, mais plus vos voiles tomberont, plus les réponses vous seront données. 

Lorsque votre monde passera dans une dimension supérieure, lorsque votre merveilleuse petite planète transitera, lorsque son immense conscience s’élèvera encore davantage dans l’Amour et la Lumière, tout vous paraîtra différent. »

 

barre ville

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : 

  • qu’il ne soit pas coupé 
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu 
  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu 
Publié dans:2013 - PREDICTIONS |on 27 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

La fonction du Rêve

Les différents points de vue de la fonction du rêve : par Tristan-Frédéric MOIR  

La fonction du Rêve dans REVES 220px-AtrapasuenosDès la seconde moitié du XVIIIème, le philosophe allemand Lichtenberg imagine que les rêves seraient un retour à un état précédant la conscience individuelle 

1 – Selon Freud : les rêves sont les gardiens du sommeil. Les images oniriques sont l’expression de désirs travestis, de désirs refoulés et donc inconscients, qui peuvent s’accomplir ici sans danger. Si les rêves n’existaient pas, l’homme serait confronté à des pulsions animales venant s’exprimer librement. Les rêves sont donc le réceptacle de l’énergie psychique qui se limite à celle de la libido. Ils sont l’expression même du désir. D’une manière générale, Freud considère que le rêve est insignifiant, qu’il est indéchiffrable sans le secours de l’histoire personnelle du rêveur. Dans son ouvrage, « Le rêve et son interprétation », il fait la démonstration d’une analyse basée sur ce principe. Il se réfère à la notion d’inconscient individuel. 

Même si Freud admet l’existence d’une symbolique universelle utilisée pendant le rêve, celle-ci reste souvent obscure et est encombrée d’images personnelles liées à une lente assimilation des événements dans un souvenir incohérent. La lecture du rêve – ou son interprétation – est faite par le rêveur lui-même qui se livre à un jeu d’associations d’idées devant le mener à verbaliser les raisons de son trouble, névrose, psychose, angoisse ou trouble plus profond. 

2 – Pour Jung : les rêves ouvrent sur un univers beaucoup plus vaste qu’il nomme l’inconscient collectif. Les images du rêve sont une suite d’archétypes et de symboles précis qui exer­cent une influence très forte sur le psychisme. Les archétypes contiennent une énergie extrêmement puissante propre à chacun d’eux. Même si le rêveur n’est pas capable de comprendre leur contenu, les symboles utilisés sont communs à l’humanité et possèdent une énergie préexistant au moi ou à la conscience. Pour Jung, les images du rêve sont plus que signifiantes. L’interprétation du rêve sera toujours en deçà de sa véritable portée. Ici, il apparaît que l’histoire relatée par le rêve devient seulement déchiffrable pour un observateur expérimenté, mais qu’elle restera limitée par son orientation.250px-Dickensdream dans REVES 

D’une manière générale, pour Jung, le rêve est le cliché instantané de ce que nous sommes au moment présent. Il participe à notre processus d’individuation. Le rêve agit ainsi comme un œil vigilant et impartial qui peut nous guider, nous rappelant sans cesse à notre nature fondamentale et nous évitant de nous égarer sur des chemins qui ne seraient pas ceux de notre véritable personnalité. 

Pour Jung, comme pour Freud, le rêve est la voie royale menant à l’inconscient. 

3 – Selon Crick & Mitchison qui comparent le cerveau à un super ordina­teur, le sommeil paradoxal servirait à effacer les blocs mémoire des événements de la journée saturés par un flot d’informations inutiles, les images du rêve étant le reflet du stockage des informa­tions choisies et retenues, (hypothèse déjà émise par l’Allemand Robert en 1886 : le rêve-oubli). Cet effacement de mémoires inutiles servirait à préserver une mé­moire plus fondamentale, celle de notre individualité, le souvenir de notre identité. 

4 – Pour Michel Jouvet : le sommeil paradoxal est nécessaire à la maintenance et à la sauvegarde de notre identité première. Selon lui, le moment du sommeil, serait le meilleur moment pour une reprogrammation du système nerveux, une reprogrammation génétique définissant nos traits particuliers face au conditionnement et à l’oubli. Certaines images du rêve seraient les traces du message contenant les informations primitives de notre Moi, celui que nous étions à la naissance, celui qu’il faut préserver et sans cesse redéfinir face à notre transformation physique et intellectuelle. Michel Jouvet nous rappelle que nos cellules et leur empreinte géné­tique se renouvellent sans cesse. Nous ne possédons donc plus une seule cellule originelle, celles dont nous étions faits au pre­mier jour. Le rêve intervient pour transmettre les informations nécessaires à la reproduction des cellules et à leur program­mation génétique. 

                         ET ….. 

5 – Pour l’auteur : 

170px-Pierre-C%C3%A9cile_Puvis_de_Chavannes_0031- D’un point de vue formel, les rêves sont la continuité de la vie. Ils peuvent être comparés au désir de la vie qui s’oppose à la mort, une énergie positive écrite sous forme de symboles qui vient résoudre l’angoisse générée par la dissolution de l’ego pendant le temps du sommeil. Le rêve qui est le moment de la plus grande activité cérébrale, vient fixer les pensées abstraites dans une forme, sans volonté du conscient. Il est morphogène. Cette fixation dans une forme, au travers des images du rêve, assure la cohésion de l’individu et de sa pensée pendant la période du sommeil. La tendance vers la forme construite stable est une des caractéristiques de la nature. Si cette détermination de la forme – et de sa cohésion une fois atteinte – n’existait pas, rien n’existerait. Le rêve vient donc résoudre une angoisse fondamentale de l’homme, la perte de son unité, de sa forme ou de sa conscience individuelle au moment du sommeil. 

 2 – Le rêve est une perception objective de la réalité, la seule qui puisse nous permettre de discerner le mensonge intrinsèque à la réalité subjective de l’état de veille : Culture, éducation, conditionne­ment, croyances, intox, projections, certitudes, peurs, culpabilité, mauvaise foi, convoitise, jalousie.


Le rêve est un langage authentique qui délivre des messages de l’inconscient vers le conscient. S’il est bien interprété, il nous reconnecte avec notre désir fondamental, notre point initial de cristallisation. 
 

Il est bien évident que tous ces modèles se complètent et que le rêve peut assumer chacune de ces fonctions.

Barre de Séparation

: “Radio Ici & Maintenant !” 95.2 FM C’est ainsi que j’ai appris que Tristan-Frédéric MOIR est Psychanalyste – Psychothérapeute – Onirologue – Analyse et interprète des rêves ; également l’auteur de nombreux ouvrages et aussi que l’on peut le retrouver  en direct chaque mercredi de 23h à 1h30 sur cette RADIO 

Publié dans:REVES |on 27 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Le peintre-médium

 Augustin  Lesage 


 

Peintre médium natif du Nord de la France a réalisé de nombreux tableaux ,très riches en couleur .Il n’a aucune aptitude à dessiner. Augustin Lesage , né le 9 Aout 1876 à St Pierre les Auchel, travailla à la mine à 14 ans . C’est en 1911 que commença  cette grande aventure de peintre médium

Il réalisa 800 toiles distribuées dans le monde .Il exposa  à la société nationale des Beaux Arts à Paris. Il reçut les palmes académiques ,sa vie a été faite de renoncements, d’humilité , de pauvreté. 

 

 

 

Le peintre-médium dans ARTISTES PEINTRES Augustin_Lesage_-_portrait_et_galerie

  

Un soir de 1911, alors qu’il avait trente-cinq ans, il entendit au fond de la mine, effrayé, une voix lui annoncer : « Un jour, tu seras peintre ! ». Le message se répète peu de temps après, puis les voix – au sens sonore du terme -, ne se feront plus jamais entendre. L’année d’après, il est initié au spiritisme et participe à ses premières séances. Là, sous l’impulsion de ce qu’il pense être l’esprit de sa sœur Marie, morte à l’âge de trois ans, il commence ses premiers dessins automatiques. Des messages par écriture automatique lui sont également transmis à travers sa main : « Les voix que tu as entendues sont une réalité. Un jour tu seras peintre. » Puis, au bout de quelque temps, l’esprit lui dicte :

    • « Aujourd’hui il n’est plus question de dessin, mais de peintures. Sois sans crainte, et suis bien nos conseils. Oui, un jour tu seras peintre et tes peintures seront soumises à la science. Tu trouveras cela ridicule dans les débuts. C’est nous qui tracerons par ta main. Ne cherche pas à comprendre. Surtout suis bien nos conseils. Tout d’abord, nous allons te donner par l’écriture le nom des pinceaux et des couleurs que tu iras chercher chez M. Poriche à Lillers. Tu iras chercher là et tu trouveras tout ce qu’il te faudra. ».

Lesage achète donc du matériel et se met au travail. Puis vient le message : « Maintenant, tu vas travailler sur la toile ». Il demande alors à un ami de lui commander une petite toile, mais il en reçoit une de trois mètres sur trois ! Il va pour la couper, mais un message s’y oppose : « Ne découpez pas la toile, elle se réalisera, tout s’accomplira. Suis nos instructions et nous la remplirons dans la perfection… Mets-toi à la peinture. » Il commença alors la toile monumentale (que l’on peut encore voir de nos jours à la Collection de l’art brut) dans le coin supérieur droit, et la remplir lui prendra deux ans… « Chaque soir j’ai travaillé au sortir de la mine. J’arrivais fatigué, mais la fatigue partait aussitôt que je me mettais à peindre. L’Esprit m’a tenu sur un petit morceau de la toile pendant trois semaines. Ma main bougeait à peine. J’en perdais patience. Je n’avançais pas. Et il y avait tant de travail à faire ! ».

Augustin-Lesage-Saint-Pierre-Iez-Auchel-1928 dans MEDIUMÀ partir de juillet 1913, Augustin Lesage interrompt son travail à la mine pour se consacrer à des activités de guérisseur. Des dizaines de malades affirment avoir été guéris par lui, et parviennent à obtenir son acquittement devant le tribunal qui, en janvier 1914, le poursuit pour exercice illégal de la médecine. Il est ensuite mobilisé pour la guerre entre 1914 et 1916, où il continue à dessiner des cartes postales. Dès son retour, il reprend la peinture qui ne la quittera désormais plus jusqu’à sa mort.

En 1921, il reçoit la visite de Jean Meyer, directeur de la Revue spirite. Celui-ci devient rapidement son mécène, ce qui permet à Augustin Lesage de quitter définitivement la mine en 1923 pour se consacrer entièrement à la peinture.

En 1925, il expose deux toiles à la Maison des Spirites à Paris, puis est organisée sa première exposition publique au Congrès Spirite International, où il rencontre Léon Denis et sir Arthur Conan Doyle. C’est le début d’une série d’expositions, dont le Salon des Beaux-Arts, le Salon d’automne de Paris, et même le Salon des artistes français.

En 1927, il est invité par le Dr Osty à l’Institut métapsychique international, un cercle privé fondé en 1920 à l’instigation de personnalités scientifiques qui se proposent d’étudier dans une perspective rationaliste les phénomènes paranormaux. Là, il réalise devant un public nombreux une toile de 2 m sur 1,50 m et en entame une autre, de format plus modeste. Des entretiens avec Augustin Lesage, Osty en retirera une étude publiée la première fois en 1928 dans la Revue métapsychique.

Source wikipédia.

Gif anniversaire gateaux anniversaire

Publié dans:ARTISTES PEINTRES, MEDIUM |on 27 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

2012

Gif engrenageSi vous consultez sérieusement les calendriers mayas et aztèques, vous verrez ce qu’ils prédisent réellement. Ils font état de potentialités énergétiques appartenant au cycle temporel de Gaia. Ce ne sont nullement des calendriers tels que vous les concevez, mais plutôt des repères énergétiques. 

L’année 2012 représente une renaissance de la pensée, alors que la lumière apparaîtra sur la planète. Cette nouvelle énergie ne soutiendra pas la guerre ni ses potentialités. Le temps qui changera est le « vieux temps ». Certains d’entre vous ont étudié la question et acquis des certitudes métaphysiques depuis assez longtemps pour entrevoir les changements qui commencent à se produire. Ils savent à quoi je réfère ici. 

Combien parmi vous se considèrent comme des phares ? 

Permettez-moi de répéter : les phares tridimensionnels de la planète [les vrais, ceux qui sont faits de ciment] ne savent rien des tempêtes. Rien ! Ils ne savent pas si la tempête qui vient sera grosse ni quel sera le degré d’obscurité. Ils ne connaissent pas la force du vent qui soufflera ni la durée du phénomène. Mais leurs gardiens peuvent voir venir la tempête, et quand elle est là, ils le savent. L’intensité de la tempête et sa durée n’ont aucune importance puisque ces phares sont construits en fonction de cela ! Ils ne s’en soucient donc pas, car leur lumière est assez puissante pour aider quiconque est incommodé par la situation. Vous comprenez ? 

Voilà la raison pour laquelle vous êtes ici ! Vous n’avez pas à analyser la tempête présente pour composer avec elle. Vous n’avez qu’à rester où vous êtes et à faire briller votre lumière. C’est pourquoi vous êtes sur cette planète aujourd’hui. L’Esprit vous assure que vous possédez assez de lumière et que votre phare ne sera pas détruit, car il a été construit en vue de supporter les tempêtes. En fait, il  a été construit pour supporter précisément cette tempête-là en particulier. Saisissez-vous le sens de nos paroles ? 

Vous n’avez pas à tout comprendre ; la dernière chose que nous pourrions souhaiter, c’est qu’un phare éteigne sa lumière, ferme sa porte et se sauve dans une autre direction quand la tempête surviendra. Ce serait insensé, vous comprenez ? Voilà la bonne nouvelle de cette époque. 

Et voilà donc les potentialités existantes. Certes, la situation pourra s’assombrir avant de s’éclaircir. Souvenez-vous que 2008 a été charnière. Et prédite en 2000. Cette année a comporté les potentialités qui, si elles se manifestent, susciteront bien des changements, y compris dans cet endroit où nous sommes. 

Voulez-vous sourire ? Voulez-vous vous lever et faire jaillir la lumière, en disant chacun : « Peu m’importe les apparences. Je n’ai pas peur de la tempête. Ce qui m’importe, c’est ce qu’elle sera devenue quand j’aurai terminé ». C’est pour cela, chers humains, que nous vous aimons tant. 

Ce message provenait du royaume angélique. Il est réel et pratique. Nous vous célébrons tout comme l’entourage ici présent vous célèbre. Et il en est ainsi. 

 

Kryeon.

 

Publié dans:2012 - PREDICTIONS |on 27 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Hommage à Dalida

par Jean-Claude Genel 

 Pour les 20 ans de la disparition de l’artiste, Orlando a publié dans le livret qui accompagne le coffret « Dalida, 20 ans déjà ! » chez Universal Music,  le magnifique témoignage que Jean-Claude Genel lui a consacré. Un clin d’œil de l’au-delà, sans doute… 

 Découvrez le livre consacré à Dalida

depuis l’au-delà et paru en octobre 2010 (ici) ! 

 “Avant, mes amis, vous veniez jusqu’à moi et maintenant, simplement, c’est moi qui peux venir vers vous et vous ne le savez pas ! Je vous aime et vous remercie. ” 

                                                                                                                                   

Hommage à Dalida dans ESPRITS dalidaQuel que soit le personnage célèbre qui vit dans notre mémoire, nous devons nous rappeler que sa renommée n’a d’existence que sur ce plan physique. La célébrité se révèle parce qu’une « rencontre » devient possible, qu’une correspondance subtile entre les êtres humains et un idéal (ou un rêve jusque-là ignoré) commence d’exister

 

Le talent et la place privilégiée que la société octroie à l’individu en particulier font le reste. Dans le domaine artistique, la « star » est avant tout une image à laquelle on peut s’identifier, une part de rêve qui devient chair, un peu de ciel qui devient visible, accessible. 

 

Star signifie étoile en anglais. Et c’est le propre de l’étoile de briller, d’indiquer un chemin. Pour mon propos, je dirai que le chemin mis en lumière par une célébrité est celui de l’imaginaire que chacun peut parcourir librement et sans déranger les autres dès l’instant qu’il est intérieur. C’est par son formidable pouvoir d’attraction quasi magique que la star aide des milliers de gens à dépasser leurs limites. L’admiration, la vénération et l’amour nous connectent à celle qui sert d’exemple. En retour, nous sommes profondément touchés par sa manière d’être au monde qui éveille en nous des sentiments profonds, des émotions reconnues, nous révèle une force insoupçonnée. Parfois, notre volonté de vivre en est directement stimulée, notre foi renouvelée. 

 L’étoile continue de scintiller

Lorsque la mort arrive, curieusement l’étoile continue de scintiller, le rêve continue d’exister. Ce qu’il advient de l’âme venue donner la lumière à cette étoile n’est pas ici mon propos ; peut-être rejoint-elle enfin la source de son propre rayonnement ? Mais au-delà de la mort, son destin de star se prolonge dans la mémoire collective. La lumière qui a percé notre sommeil reste le témoin d’une histoire à laquelle nous avons participé, un souvenir qui nous fait du bien à travers des chansons, des scènes de films, des histoires d’amour, bref tout ce qui a touché notre intimité. Désormais, ce n’est plus une âme qui habite une destinée, mais des milliers d’âmes qui sont en marche vers une réalisation.

Alors que France 2 vient de rendre hommage à Dalida, je m’interroge : comment cette femme a-t-elle réellement vécu son destin ? Quelle signification a-t-elle donnée aux drames qui ont jalonné sa vie ? Qu’est-ce qui nous a touché en elle ? Son destin était-il réellement de vivre autant de tragédies ? 

Dalida ou l’art d’être au monde

En incarnant la féminité, la beauté et la droiture, Dalida est venue aimer. Par une grâce innée, une élégance rare, le charme d’une grande âme, elle fut le rêve de beaucoup d’hommes aussi. Cela s’appelle l’art d’être au monde et c’est parce qu’elle était une artiste qu’elle a pu animer un peu de rêve pour le plus grand nombre tout en assumant sa propre incarnation. Et ce chemin, quel était-il ? De flirter avec le public d’une part et avec la mort d’autre part ? Je le crois. D’après les nombreux témoignages, il y avait aussi ces formidables moments de joie… qui ne duraient jamais ; comme si la vie ne pouvait ou ne devait pas lui rendre ce qu’elle lui avait donné. Dalida est venue recevoir l’amour du public mais pas l’amour d’un être en particulier. Ce fut sa vraie blessure, son mal car, même avoir un enfant ne lui a pas été possible. Cela a pesé lourd dans sa décision de “ partir ”. Elle a compris et mal supporté que pendant que Dalida canaliserait l’amour fantasmatique des masses, il n’y aurait pas un seul être pour aimer Yolanda pour ce qu’elle était, elle. 

 La faille intérieure…

Dans ses colères légendaires, qui a capté la faille intérieure, l’étincelle d’amour dans ses yeux ? Personne. Si beaucoup se sont approprié le personnage, trop peu lui ont donné ce qu’elle demandait. Pendant ce temps, le rayonnement de Dalida nourrissait un rêve qui demeure intact vingt-trois ans après. En effet, dans toute trajectoire célèbre, il y a cette éternelle dualité qu’une âme vient vivre dans le secret, en silence : vivre la destinée obscure du quotidien qui est le lot de tous et rendre visible et vivant un lien d’amour entre les êtres et en assumer l’enfantement. Est-elle morte de n’avoir pas su l’assumer ? Sa rencontre avec la spiritualité de l’Inde ne lui a pas permis de percer ce secret de l’âme – celui de son “ karma ”. Personne n’a su lui expliquer qu’elle était incarnée pour briller pour tout le monde et non pour elle-même. 

 A la recherche d’elle-même

L’exotisme trompeur de l’Orient sacré ne pouvait que décevoir une âme à la sensibilité occidentale, toute de sentiments. Dalida était fragile de ses états d’âme qu’elle ne saisissait pas. Et même s’ils émerveillaient parfois les autres, ils l’envahissaient sans que personne ne puisse l’en délivrer. Elle avait besoin de sentiments forts et authentiques, de vivre en tant que femme et pas seulement comme une star qu’elle voulut être. Plusieurs amours à travers plusieurs êtres et des amours d’un instant ne pouvaient lui apporter la seule explication qu’elle a fini par trouver en abandonnant la meilleure part d’elle-même à son public. À travers l’espoir d’une quête en Orient, ses sentiments et sa pureté intérieure ne furent pas respectés. Néanmoins elle a voulu croire à tout le monde et s’est accrochée à tout le monde… pour ne pas vivre seule. Beaucoup ont connu Dalida et peu ont ressenti Yolanda. L’être humain a cette extrême facilité de tout réduire à ce que sa seule compréhension peut embrasser. Les deux destins – celui de la femme et celui de la star – ont subi la même injustice des hommes : celle d’être réduits à une seule et même image pour plus de confort commercial, intellectuel et sentimental. On a exigé d’elle qu’elle incarne en permanence cette “ lumière ” de star – depuis ces multiples personnages à la scène jusque dans sa propre intimité. 

 

Elle découvre la réalité de l’autre côté

Dalida c’était avant tout une magie. La scène était l’athanor où toutes les qualités de Yolanda se transmutaient en un souffle qui donnait vie à Dalida. Alors s’animaient le corps, la voix, le regard et le geste. Alors devenait visible et tangible le rayonnement d’une âme. Quoi de plus naturel que les passions amoureuses se soient déchaînées dans le public, mais uniquement pour ce que Dalida représentait. Cela tient de l’amour mystique, et Yolanda dans sa finesse, le ressentait sans pouvoir l’assumer. N’avait-elle pas elle aussi le désir de rencontrer son idéal, de vivre l’union parfaite de Yolanda avec Dalida ? Elle savait que de cette union jailliraient un équilibre et une énergie qui lui feraient rencontrer l’homme de sa vie. C’est ce qu’elle n’a pas réussi ici-bas. 

 C’est ainsi que Dalida a pris toute la place, trop de place, réduisant d’autant celle de Yolanda. Cette absence de maîtrise crée fatalement un déséquilibre que seule une écoute vigilante et intérieure peut guérir. Yolanda n’avait guère besoin d’histoires spirituelles ou de théories orientalistes. Mais simplement qu’on sache l’écouter et lui répondre. Ce fut sans doute son karma de ne pouvoir être aidée diraient les adeptes du new Age. C’était sans compter sur l’immense besoin du public de la voir exceptionnelle en tout. Et comme souvent le profit rejoint le besoin, Yolanda et Dalida n’ont pas échappé aux courtisans de tous bords qui savent si bien travestir leurs intentions et leurs sentiments pour servir leurs intérêts. 

 Comme de macabres repères sur son chemin, les suicides de ceux qu’elle aimait l’ont amenée à se séparer définitivement de Yolanda pour ne laisser filtrer qu’une lumière parfaitement identifiable par le plus grand nombre. Les chansons de ses dernières années devenaient autant de pièces d’une demeure qu’elle projetait secrètement de rejoindre le moment venu. Mais paradoxalement, les suicides furent aussi l’occasion pour Dalida d’être encore plus forte, plus battante et peut-être de rester en vie. Sa sensibilité a dû lui faire percevoir plus d’une fois la réalité de “ l’autre côté ” et ainsi activer sa foi, son désir de recherche. 

 Rencontrer l’âme à travers le talent

Ses vrais amis étaient rares et ceux dont elle a interprété les textes étaient et sont toujours de ceux-là. Ses compositeurs ont su lui parler d’elle dans l’essentiel, sans discours inutiles. Leurs talents mis en parole et en musique sont devenus la respiration de Dalida, ils ont fait chanter l’âme de Yolanda. Quelques minutes de bonheur que le public a transformées en éternité. Elle a donc rencontré l’âme de quelques êtres à travers leur talent et ainsi s’est offert un temps pour elle-même – de quoi tenir bon et embellir la vie des autres. Les rencontres d’âmes font partie de cette magie de la vie et c’est leurs fruits que l’on emporte avec soi. 

 

Dalida témoigne de l’au-delà

Lorsque j’ai pu recueillir d’elle le témoignage de son passage de l’autre côté, cela m’a permis de saisir d’autres facettes de sa personnalité. En voici quelques extraits qui viennent illustrer mes propos.

“ J’ai quitté la solitude pour me tourner vers la vie, j’ai toujours rêvé d’une vie meilleure, vraie, qui puisse correspondre à ce que j’étais profondément. En fait je voulais rejoindre un rêve. J’ai rejoint ce rêve. J’ai rejoint la vie et je ne regrette rien ” 

La vie dont elle témoigne à travers ces mots c’est la vie spirituelle qu’elle vivait même en étant incarnée ; c’est ce que très peu de gens ont compris. On a parlé de ses passions, de sa période mystique, de ses dépressions. En tout cela Yolanda se cherchait pour être une âme vivante. 

 “ Je suis maintenant moi-même, dans l’amour que je n’ai jamais su réellement manifester, ou alors avec une telle exagération que cet amour-là faisait peur. ” 

 

Dalida ne pouvait être qu’excessive, car non seulement la femme était capable d’aimer, mais en même temps elle sentait l’amour mystique en elle, celui de son âme. L’Italienne passionnée qu’elle était ne pouvait être qu’un volcan d’amour. 

 

“ J’étais totale, possessive ; maintenant je suis vraie, délicate, simple et c’est cet amour qui me porte, je n’ai pas à l’animer… il est moi. ” 

Elle comprend désormais ce qu’elle n’a pas su comprendre en le vivant “ ici-bas ”. Elle nous parle d’idéal et pour le public elle représentait un idéal. Mais elle en espérait un autre sans savoir réellement qu’elle le portait en elle. Je crois que seul le public l’avait parfaitement identifié en elle. 

 “… et un être jeune vêtu de blanc, auréolé d’une lumière intense s’est approché, m’a souri, m’a tendu les bras, m’a invitée à le suivre. Son sourire m’a réconfortée, car je savais ce que j’avais fait, et lui par son sourire m’accueillait, il ne m’en voulait pas … ” 

 

 

Elle est accueillie de la manière dont elle aurait toujours aimé les êtres sur terre. Cela montre à quel point elle n’a jamais trouvé autour d’elle ce regard de compréhension, d’amour, simplement pour ce qu’elle était elle. Mais qui nous dit qu’il n’y a pas eu lors d’un spectacle, parmi des milliers de regards, celui qu’elle recherchait ? 

 “ Je ne peux plus dire maintenant que la vie m’est insupportable, elle est mon bonheur et ma raison d’être. ” 

 

 En tant qu’âme “ libérée ”, Yolanda a su trouver son bonheur, c’est-à-dire qu’elle a attendu que sa bonne heure sonne sur terre et c’est maintenant qu’elle relie les deux mots comme les deux identités d’un seul destin.  

“ À vous tous qui me regrettez, je dis ceci : Je ne vous ai pas oubliés, je vous aime. Et dans cette force dans laquelle je me trouve, il m’arrive parfois d’être auprès de tous autrement. ” 

 

 

Elle parle ici d’une force qui lui a manqué sur terre pour ne pas avoir pu la reconnaître.  

“ Avant, mes amis, vous veniez jusqu’à moi et maintenant, simplement, c’est moi qui peux venir vers vous et vous ne le savez pas ! Je vous aime et vous remercie. ” 

 

Elle vit désormais ce que les êtres n’ont jamais vu en elle. Elle est vraie et sait partager cet amour avec tout le monde. En ce sens, on peut dire que son destin continue sur terre à travers la passion devenue sage de ses admirateurs, et au ciel au niveau de ses qualités d’âme. Tant qu’elle restera dans le cœur et la pensée des êtres, tant que des émissions lui rendront hommage, elle répondra à tous ces bonheurs que les gens lui offrent spontanément.  

Merci Yolanda d’avoir accepté de nous laisser Dalida, par elle tu nous révélas la plus belle part de nous-mêmes que nous ne connaissions pas. 

 gifs étoiles

 

ARTICLE ISSU DU SITE : http://www.gproductions.fr/presse_detail.php?id_art=23 

 

 

Publié dans:ESPRITS |on 26 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Lettre du 11 / 11 / 2011

Chaque être humain sur notre précieuse planète ressent et expérimente que nous vivons une époque de changements majeurs. La Terre nous donne des signes évidents qu’elle est sur la voie de la transformation et parce que nous vivons et dépendons d’elle, nous la vivons avec elle. Cette lettre est un appel afin de nous  rassembler comme UN seul être. 

  Lettre du 11 / 11 / 2011  dans 2011 - PREDICTIONS ames_wally-the_old_sawmill~300~10557_20100923_as18383_152Le 11 novembre 2011 à 11:11, nous nous rassemblerons en un seul cœur, une seule âme, une seule pensée profondément aimante. Ce faisant, nous joignons nos voix à celles des cultures les plus anciennes et les plus sages de cette planète, nos grands frères et sœurs, les Anciens des Premières Nations. Ils nous ont apporté l’enseignement le plus précieux – tout ce que nous voyons en dehors de nous, la terre, les montagnes, les océans, les galaxies, tout ce qui vit, ce que nous pouvons voir, sentir, toucher et goûter – tout cela existe à l’intérieur de notre cœur. Ils nous ont aussi appris que ce que nous vivons dans nos vies, notre monde extérieur,  est le reflet direct de nos émotions et de nos pensées intérieures. Tout est interconnecté. La Séparation est une illusion. Il y a seulement l’UNITÉ

  À l’appui de cet enseignement, la communauté scientifique à découvert lors de l’événement 9/11 que le champ magnétique de la Terre est influencé par le champ magnétique de notre cœur. Le champ magnétique du cœur est 5000 fois plus puissant que celui de notre cerveau ! Compte tenu de cette information, il est donc certain que nous pouvons influencer le monde autour de nous d’une manière positive de l’intérieur si nous le décidons. Cela signifie que nous pouvons collectivement et consciemment créer un monde plus harmonieux, plus respectueux, plus pacifique, plus juste et plus abondant pour tous. 

  Jusqu’à présent, la plupart des dépenses de notre économie a été dirigée vers la guerre et la destruction que ce soit sur terre, en mer ou dans l’espace. La plupart des grands pays, même les pays pauvres, dépensent plus d’argent pour la guerre que  pour créer des communautés saines et harmonieuses pour leurs populations respectives. Comment pouvons-nous espérer survivre en tant qu’espèce, si nous continuons à mettre la majorité de notre énergie et la majorité de nos ressources financières dans cette voie négative ? La réponse est évidente. Nous ne pourrons pas. De fantastiques découvertes, dans la santé et les énergies nouvelles, pouvant éliminer la pauvreté et les maladies sont bloquées par la cupidité et l’ego de quelques individus. Nous avons perdu le contrôle de cette absurdité au point où l’avidité et la soif de pouvoir de quelques-uns est plus importante que la Vie elle-même. L’Amour est la Vie et en son absence, la Vie disparaît. 

  En tant qu’êtres humains conscients, il est de notre devoir de prendre la responsabilité de ce qui se passe autour de nous et dans nos vies. Chacun de nous a un rôle à jouer et nous devons faire ce qui est juste pour rétablir l’équilibre, chacun dans notre domaine de compétences propre, à notre travail, dans notre maison, nos communautés, nos villes, notre pays. Tout ceci fait avec amour, honnêteté et intégrité. Nous sommes tous des êtres humains uniques, précieux et importants et nous dépendons les uns des autres pour vivre. Nous pouvons transformer cette crise en un avenir positif pour nos enfants et nos petits-enfants. Nous pouvons rediriger cette énergie utilisée pour la destruction et la réorienter pour construire une nouvelle structure sociale fondée sur la compassion et le partage qui couvrira les besoins fondamentaux de chaque être humain – pour que nous puissions enfin vivre en harmonie et respect avec la nature et aussi les uns avec les autres afin que plus personne ne manque de rien sur Terre, à jamais. Imaginez ce que tous ces milliards de dollars pourraient faire s’ils étaient redirigés vers des applications pacifiques. 

  Nous sommes des milliards et nous sommes UN. Il y a plus de gens positifs, paisibles et aimants sur notre planète qu’il n’y en a d’égoïstes et de lâches. Le  problème, c’est que nous ne sommes pas encore aussi bien organisés qu’ils le sont. Pour réussir, nous devons d’abord descendre dans nos cœurs et joindre simultanément nos pensées et nos émotions positives d’une façon cohérente, en leur donnant un sentiment intense et convaincant que ce monde nouveau est déjà là et bien réel. Après cela, nous  mettons ces bonnes idées et intentions en action afin qu’elles prennent racine dans la réalité. 

  Dans « L’Effet Isaïe », Gregg Braden nous parle des études scientifiques qui ont prouvé à maintes reprises qu’un petit groupe d’individus méditant ensemble peut influencer le taux de criminalité d’une ville entière. Il a été calculé que nous n’avons besoin que de la racine carrée de 1% d’une population donnée pour influencer le reste de la communauté. Cela signifie que nous avons seulement besoin de quelques milliers de personnes méditant ensemble en même temps pour que leurs émotions positives influencent le monde entier. Le Dr Emoto dans « Messages de l’eau » et le Dr Lynne McTaggart dans « Le Champ » nous ont aussi montré, grâce à leurs recherches, que nos pensées peuvent influer sur la matière. Gardez à l’esprit que ce que nous vivons actuellement n’est que le reflet de notre moi intérieur. Nous avons collectivement choisi ce qui se passe pour nous et autour de nous et nous nous donnons actuellement la leçon la plus précieuse de toutes – nous RAPPELER qui nous sommes vraiment, des Êtres de Lumière aimants et de puissants créateurs

  C’est pourquoi nous en appelons à vous. Vous les fils et les filles, les enfants et les adolescents, les pères et les mères, les grands-pères et les grands-mères, les artistes, les scientifiques, les inventeurs, les simples travailleurs, les leaders spirituels et les conférenciers motivateurs vous qui aidez déjà à faire naître cette nouvelle conscience. Vous plus que quiconque pouvez montrer l’exemple en vous réunissant en UN seul groupe, unissant vos voix et en invitant les gens à se rassembler le 11 novembre 2011 à 11:11. Demandez-leur de méditer, prier, chanter, danser leur joie de vivre et faire de la visualisation à partir de leurs cœurs avec des sentiments intensément positifs. Demandez-leur de visualiser un monde d’harmonie, de joie et de paix, un monde avec de l’eau pure, de l’air et un sol exempts de toute pollution, où tout le monde  prend soin de l’autre. Imaginez si l’autre devient plus important que nous-mêmes, personne ne manquera de rien car l’énergie circulera librement. Rappelez-vous que vous êtes aimés, que vous êtes une Âme unique et précieuse, ensuite exprimer votre reconnaissance de vivre sur cette merveilleuse planète bleue. 

  « Frère à frère, cœur à cœur, un pour tous, proche ou lointain. Aucune frontière, aucune raison ne pourra jamais nous séparer. » – Bradfield 

  Nous sommes des Êtres Spirituels incarnés sur un chemin terrestre. Faisons pencher la balance en notre faveur. Unissons-nous dans nos ressemblances plutôt que de nous dissoudre dans nos différences. Nous y parviendrons ensemble lorsque nos pensées et nos actions viendront inconditionnellement de nos cœurs, pour le bien de tous, main dans la main avec le respect, le pardon, la compassion et l’amour pour toute chose vivante. C’est le moment d’apporter une nouvelle conscience à l’humanité afin de commencer l’Ère de la Paix Universelle. 

IL EST TEMPS !  

 

Namaste.

 

gifs étoiles

  Signé Annie Tremblay (Anael) www.FIRETHEGRID.org En français : http://www.unbunker.com/fire-the-grid/2011/7/12/fire-the-grid-french.html 

Publié dans:2011 - PREDICTIONS |on 26 octobre, 2011 |Pas de commentaires »

Les âmes de la terre

Les âmes de la terre passent au stade de l’ego : l’apparition des êtres humains sur la terre 

Les âmes de la terre dans AME photo-L-Ile-des-ames-perdues-De-Fortabte-sjales-o-2006-3Le stade où les âmes de la terre exploraient la vie animale et végétale a coïncidé avec le stade de l’innocence ou du paradis au niveau intérieur. La vie s’épanouissait sur la terre sous la guidance et la protection des êtres spirituels des règnes angélique et dévique. (Les dévas oeuvrent sur le plan éthérique, c’est à dire plus près du monde physique que ne le font les anges). Les corps éthériques des plantes et des animaux étaient réceptifs aux énergies  maternelles protectrices et nutritives des règnes angélique et dévique et ce, de façon non-critique. Ils n’avaient aucune inclination à s’en affranchir ou à s’en écarter pour trouver leur propre mode d’action. 

Il y avait encore un sens très fort d’unité et d’harmonie parmi les êtres vivants. La venue au monde de l’homme-singe marqua toutefois une étape de transformation dans le développement de la conscience. Pour l’essentiel, en marchant debout et grâce au développement du cerveau, la conscience qui résidait dans le singe humain a pu avoir une meilleure emprise sur son environnement. La conscience telle qu’incarnée dans l’anthropoïde a commencé à faire l’expérience d’un plus grand contrôle sur son entourage immédiat. Elle a commencé à découvrir son pouvoir, sa capacité à influencer son environnement.  Elle a commencé à explorer le libre-arbitre. 

Ce développement n’était pas une coïncidence. C’était une réponse à un besoin intérieur ressenti par les âmes de la terre, un besoin d’explorer l’individualité à des niveaux plus profonds qu’auparavant. La conscience de soi grandissante des âmes de la terre a préparé la scène pour l’apparition en termes biologiques de l’homme, l’être humain que nous connaissons. 

Quand les âmes de la terre ont été prêtes à passer au stade de l’ego, la création de l’homme leur a permis de faire l’expérience d’une forme de vie douée de libre-arbitre. Elle a aussi doté la conscience incarnée d’une plus grande conscience du « moi » par opposition à « l’autre ». La scène était ainsi prête pour d’éventuels conflits entre « mon intérêt » et « ton intérêt », « mon désir » et « ton désir ». L’individu s’éloignait de l’évidente unité, de l’ordre naturel du don et de la réception pour découvrir quelles étaient les autres voies disponibles. Cette étape a marqué la fin du paradis terrestre, mais nous vous demandons de ne pas le considérer comme un événement tragique mais comme un processus naturel, comme les saisons de votre année. C’était un tour naturel des évènements qui allait vous permettre finalement en ce jour et à cette époque d’équilibrer en votre être la divinité et l’individualité. 

Quand la conscience de l’âme de la terre est passée au stade de l’ego et a commencé à explorer l’existence humaine, les influences déviques et angéliques se sont lentement retirées à l’arrière-plan. C’est dans la nature  intrinsèque de ces forces de respecter le libre-arbitre de toutes les énergies qu’elles rencontrent. Elles n’exercent jamais leur influence sans y être invitées. La conscience de l’ego a donc pu régner librement et les âmes de la terre se sont familiarisées avec les avantages et les inconvénients du pouvoir. Cela a aussi influencé les règnes végétal et animal. On pourrait dire que l’énergie guerrière naissante a été en partie absorbée par ces règnes non-humains et qu’elle a créé en eux une impression de tourmente, encore présente aujourd’hui. 

Quand les âmes de la terre avaient un désir ardent de nouvelles expériences, elles étaient de ce fait également réceptives à de nouvelles influences extérieures. Nous voulons ici attirer votre attention spécialement sur un type d’influences galactiques extra-terrestres qui ont fortement affecté les âmes de la terre mûres mais encore jeunes. C’est aussi à ce point de notre histoire que les âmes d’artisans de Lumière entrent en scène. 

 

gifs étoiles

 

N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider. Source : © Pamela Kribbe : www.jeshua.net/frL’histoire galactique des artisans de Lumière – pour la traduction : http://terrenouvelle.ca/ – Les « MESSAGES DE JESHUA » sont à présent disponibles en librairie ou sur le site de l’éditeur français : www.editionhelios.com 

 

Publié dans:AME, HUMANITE |on 26 octobre, 2011 |Pas de commentaires »
1234

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3