Archive pour le 18 septembre, 2011

Esprit des fleurs

La terre nous a donné les plantes, elles sont ses organes.

Nous savons les manger, les utiliser pour décorer nos jardins, nous soigner. Mais elles peuvent aussi participer à notre santé, celle du corps, du coeur et de l’esprit

Le trèfle, Trifolium pratense 

Le trèfle est né sous l’égide du nombre 3 (Trifolium signifie trois feuilles). Les druides le nommaient Herbe à la Trinité et l’utilisaient dans leur cérémonie de printemps en relation avec l’idée de renaissance après la mort. « Botaniquement parlant », aucun individu de la famille Trèfle n’est indépendant. Si vous arrachez un morceau, tout vient.  

En florathérapie, il sera utilisé pour parler de solidarité et aider les groupes en marche spirituellement à rester cohérents. Il aide à gérer ce qui vient des groupes humains en général : famille où un individu détisse les liens, hystérie ou panique collective, idées négatives qui se répandent (au sujet d’avenir catastrophique par exemple etc.). Les fleurs se voient de loin dans la prairie, elles évoquent l’embrasement des émotions dans les mouvements de masse. La plante nous convie à trouver la sérénité et l’objectivité lors de décisions collectives ou si l’une de nos décisions dépend d’un groupe.

La réputation de porte bonheur du trèfle à quatre feuilles, individu différent dans son milieu nous enseigne comment respecter nos propres particularités. 

Son nom associé en argot à l’argent rappelle une de ses vertus alchimiques : il met de l’ordre dans notre vie matérielle qui peut être satisfaisante, indépendante et sans fidélité aux malchances du passé.

En phytothérapie, on l’utilise pour ses vertus diurétiques et adoucissantes dans la toux des bronchites. Des recherches récentes ont mis en évidence l’action d’un de ces composants, la génistéine dans la lutte contre le cancer. On a également révélé sa teneur élevée en phyto œstrogènes utiles en période de ménopause. Au niveau alimentaire, la consommation des graines germées permet de bénéficier des vitamines et oligo-éléments présents dans la plante.

barre fleur et coccinelle

Publié dans:NATURE, PLANTES |on 18 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

L’esprit des plantes

Quelle est donc cette influence que les odeurs ont sur nous ? 

L'esprit des plantes  dans PLANTES gif5_butterfly1Les plantes aromatiques entrent en contact de façon très direct et intime avec l’homme et nous pourront „reconnaître“ leur nature dans la mesure de nous ouvrir à eux et de les laisser influencer notre mental. 

 

Chaque personne a le choix de se laisser toucher par le parfum d’une plante, de s’en laisser envelopper de façon consciente ou de refuser ce contact profond. Au premier contact, certaines personnes vont reculer comme si un champ de mines s’étendait devant eux car parfois, le ressenti inconscient qu’une odeur peut révéler en nous pourra nous reconnecter à des moments érotiques, ou des sentiments d’enfant joyeux, parfois à un moment de notre vie difficile ou mal vécu. Observer de façon consciente et „(re)vivre“ ces sentiments ouvre une nouvelle dimension de reconnaissance de soi. 

 

L’être humain pourra enfin s’approcher consciemment de la plante et préparer avec son imagination le terrain mental sur lequel la plante pourra „s’enraciner“ afin d’établir une synergie avec le „nous“ et nous guider sur notre chemin de découverte de notre être profond. 

 

Site à visiter …. http://ennearom.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=50&Itemid=58 

Publié dans:PLANTES |on 18 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

C’est dans l’ADN

 

C'est dans l'ADN dans ADN arbre+2+gifUn enfant est né et son ADN porte les énergies akashiques dans sa personnalité. Tous peuvent voir immédiatement ces énergies. Le résidu karmique est la première chose qui se manifeste. Le karma est réel. Sur cette planète, certains systèmes de croyance en parlent. C’est ésotérique et très profond. Quelques anciens systèmes de croyance enseignent le karma en premier lieu. Ils connaissent ce système d’allées et venues, ainsi que sa signification. 

 

Il y a 19 ans, nous vous avons dit que le karma était l’une des premières choses que vous pourriez changer dans cette nouvelle énergie. Nous vous avons dit que les Phares de Lumière allaient automatiquement le laisser tomber lorsqu’ils donneront leur consentement à l’intention pure, afin de se déplacer dans une conscience élargie. Nous avons également dit que c’était « l’implantation qui avait pour but de vous donner la permission de laisser tomber votre propre karma » (en 1989, cette « implantation » était appelée implant ou implant neutre). Le karma est l’énergie reportée d’une ancienne vie concernant les leçons non finies. Cependant, cette énergie n’est plus nécessaire dans votre environnement. Ceci s’applique à chacun de vous. C’est l’un des cadeaux de ce grand changement. Dans notre exemple, l’enfant qui naît le reçoit. La plupart des Êtres Humains qui naissent aujourd’hui ont du karma, car ils n’ont pas eu suffisamment de temps pour devenir un Phare de Lumière sans karma. Dans notre exemple, cet enfant pourra éventuellement choisir d’éliminer ses résidus karmiques. Si tel est son choix, l’ancien résidu de karma ne sera pas reporté lors de ses réincarnations futures. 

 

Le système d’installation des leçons de vie et de l’énergie de la personnalité d’un enfant est basé dans les archives akashiques et cristallines. Le tout est transféré à l’enfant, lors de la naissance. L’on pourrait dire qu’une nouvelle journée commence pour cet Être Humain, et il continue son « histoire globale » sur Terre. J’ai déjà parlé de ce sujet auparavant. Je répète que les mères en conviendront, car elles voient que l’enfant assume les archives akashiques et l’énergie de ses propres vies antérieures… Peu importe d’où il vienne et peu importe qui sont les parents. Les mères le savent, car elles ont vu des enfants qui provenaient des mêmes parents génétiques et qui étaient très différents les uns des autres. L’un aura un talent que l’autre n’a pas, et vice versa. L’un sera craintif et l’autre ne le sera pas, etc. Chers Êtres Humains, ceci peut seulement être expliqué par ce que je vous dis, c’est-à-dire que c’est dans l’ADN. L’enfant est en résonance avec les archives akashiques de son propre passé. Ces archives sont situées dans la Caverne de la Création. C’est là où les attributs de ses vies antérieures sont intégrés dans son ADN, afin qu’il puisse continuer son séjour sur Terre. Du point de vue généalogique, il peut ressembler à sa mère ou à son père. Il peut même avoir certains attributs de la personnalité de ses parents. Cependant, le centre de sa vie (les leçons de vie) sera basé sur ses propres vies antérieures. Nous allons dans d’autres chapitres, parler de ce qui se passe quand l’enfant arrive ici, sur Terre…. 

 

Gif barre roses

A.D.N. ET ARCHIVES AKASHIQUES par KRYEON  - Extraits du channeling « C’est dans l’ADN », 28 juin 2008 – http://www.kryon.com/k_channel08_kelowna.html -Traduction et/ou interprétation de Jean-M. Gobeil – SITE : http://kryeon.oldiblog.com 

Publié dans:ADN |on 18 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3