Archive pour septembre, 2011

Peur et mort

A mesure que l’homme comprend mieux la vie future, l’appréhension de la Une bien jolie bullemort diminue ; mais en même temps, comprenant mieux sa mission sur la terre, il attend sa fin avec plus de calme, de résignation et sans crainte. La certitude de la vie future donne un autre cours à ses idées, un autre but à ses travaux ; avant d’avoir cette certitude, il ne travaille que pour la vie actuelle ; avec cette certitude, il travaille en vue de l’avenir sans négliger le présent, parce qu’il sait que son avenir dépend de la direction plus ou moins bonne qu’il donne au présent. La certitude de retrouver ses amis après la mort, de continuer les rapports qu’il a eus sur la terre, de ne perdre le fruit d’aucun travail, de grandir sans cesse en intelligence et en perfection, lui donne la patience d’attendre et le courage de supporter les fatigues momentanées de la vie terrestre. La solidarité qu’il voit s’établir entre les morts et les vivants lui fait comprendre celle qui doit exister, entre les vivants ; la fraternité a dès lors sa raison d’être et la charité un but dans le présent et dans l’avenir.

Pour s’affranchir des appréhensions de la mort, il faut pouvoir envisager celle-ci sous son véritable point de vue, c’est-à-dire avoir pénétré, par la pensée, dans le monde spirituel et s’en être fait une idée aussi exacte que possible, ce qui dénote chez l’Esprit incarné un certain développement et une certaine aptitude à se dégager de la matière. Chez ceux qui ne sont pas suffisamment avancés, la vie matérielle l’emporte encore sur la vie spirituelle.

L’homme, s’attachant à l’extérieur, ne voit la vie que dans le corps, tandis que la vie réelle est dans l’âme ; le corps étant privé de vie, à ses yeux tout est perdu, et il se désespère. Si, au lieu de concentrer sa pensée sur le vêtement extérieur, il la portait sur la source même de la vie : sur l’âme qui est l’être réel survivant à tout, il regretterait moins le corps, source de tant de misères et de douleurs ; mais pour cela, il faut une force que l’Esprit n’acquiert qu’avec la maturité.

L’appréhension de la mort tient donc à l’insuffisance des notions sur la vie future ; mais elle dénote le besoin de vivre, et la crainte que la destruction du corps ne soit la fin de tout ; elle est ainsi provoquée par le secret désir de la survivance de l’âme, encore voilée par l’incertitude.

L’appréhension s’affaiblit à mesure que la certitude se forme ; elle disparaît quand la certitude est complète.

Voilà le côté providentiel de la question. Il était sage de ne pas éblouir l’homme, dont la raison n’était pas encore assez forte pour supporter la perspective trop positive et trop séduisante d’un avenir qui lui eût fait négliger le présent nécessaire à son avancement matériel et intellectuel.

Barre scintillante

Extrait de LE CIEL ET L’ENFER SELON LE SPIRITISME par Allan Kardec 

Lire le livre en son entier ici http://spirite.free.fr/ouvrages/ciel.htm

Publié dans:PEUR |on 30 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Indigo et Cristal

Annales Akashiques sur les Enfants Indigo et Cristal
Jen Eramith – Traduction Anne Duquesne

Qu’est-ce que les Indigo et les Cristal ? Combien sont-ils et sont-ils encore en train de naître ? 

Les termes « Indigo » et « Enfants Cristal » sont utilisés pour décrire l’idée que Les enfants qui sont nés dans les deux ou trois dernières générations ont apporté un nouveau type de lumière à l’expérience humaine. C’est quelque chose qui était nouveau il y a Cartoons glittertrente ou quarante ans. Pendant des milliers d’années, les êtres humains sont nés avec le même contrat de base pour ce que ça signifie d’être humain. Toute personne apporte avec elle une partie de l’énergie et de l’expérience de son âme qui fera partie de sa personnalité et de sa mission de vie — mais vous oubliez presque toute la sagesse de votre âme. Afin de devenir humain, il était nécessaire d’oublier qui vous êtes véritablement. Cette dynamique de vous rappeler un tout petit peu de votre âme, mais en oubliant en grande partie qui vous êtes réellement, a été relativement stable depuis des milliers d’années. Depuis le début des années 60, avec une augmentation considérable dans les années 80, des bébés sont nés avec un autre type de contrat. Leur accord est de se souvenir davantage de qui ils sont et d’apporter cette lumière dans leurs expériences humaines. Cela aide l’ensemble de l’humanité à évoluer vers davantage de souvenir de qui elle est vraiment. Mais il est difficile d’être celui qui porte davantage de lumière que l’entourage, et c’est ce qui distingue un enfant Indigo ou Cristal de ses pairs. 

Dans les années 60, on pourrait dire qu’un enfant sur mille avait un contrat Indigo. Dans les années 70, le taux est passé à quelque chose comme un sur cent. Dans les années 90, environ 70 ou 80 pour cent des bébés nés avaient un contrat pour apporter plus de lumière à la Planète Terre*. Et cette lumière c’est l’énergie cristalline — c’est la lumière pure de l’Amour qui crée tout dans l’univers. Lorsque les enfants nés avec ce contrat sont devenus plus nombreux que ceux qui ne l’avaient pas, vous avez commencé à trouver des manières de percevoir des différences parmi eux, et vous vous êtes mis d’accord pour des noms autres que « Indigo » pour les décrire. Tous ces noms mettent l’accent sur la même dynamique de base, et aident à comprendre les différences entre eux. 

Parce que l’humanité s’est adaptée à l’énergie cristalline amenée par ces générations, il y a maintenant de la place dans le contrat de base de l’homme. Il est maintenant possible à chacun de se souvenir davantage de qui il est véritablement et d’emporter la lumière de son âme pendant sa vie humaine. Au cours des années 80, une série d’alignements harmoniques a eu lieu, y compris la Convergence Harmonique, qui a ouvert un contrat encore plus vaste et éclairé pour l’humanité. C’est après cette période que les Enfants Crystal ont commencé à naître. 

Tout cela fait partie de l’évolution de l’humanité. L’humanité a suffisamment évolué de sorte qu’il est maintenant vrai que si vous vivez en ce moment sur la Planète Terre, vous êtes connecté à l’énergie cristalline. Vous êtes assez nombreux à traverser l’illumination en ce moment pour qu’il soit maintenant possible à n’importe lequel d’entre vous d’entrer dans l’énergie cristalline. Traverser l’illumination veut dire renégocier votre contrat afin d’y inclure davantage de lumière et de vous souvenir davantage de qui vous êtes vraiment. Il n’importe plus que vous soyez né avec un contrat Indigo ou Cristal. Vous pouvez devenir un adulte Indigo ou Cristal à travers votre propre processus d’illumination. Il était important pour vous de reconnaître les enfants Indigo et Cristal et de les soutenir, mais maintenant il est plus important pour vous de reconnaître que vous êtes tous spéciaux. Vous êtes tous divins. Chacun de vous a choisi de vivre sur la Planète Terre en ce moment parce que l’humanité est en train d’évoluer vers la lumière et que vous jouez un rôle fondamental dans cette évolution. 

Il peut être très utile de regarder en arrière et de vous rendre compte que vous étiez un enfant Indigo. Il peut être très utile de repérer les enfants qui sont dans votre vie et les contrats et besoins particuliers qu’ils pourraient avoir parce qu’ils sont Indigo, Cristal, ou spéciaux d’une autre manière. Mais finalement, ce que vous pouvez faire de plus important est de reconnaître que l’énergie cristalline est tout simplement un changement dans la façon dont vous vous voyez vous-mêmes et dans la quantité de lumière que vous introduisez dans votre vie et portez dans votre corps. Cette lumière devient plus brillante lorsque vous guérissez ce qui vous retient, lorsque vous lâchez votre obscurité et vos ombres, et que vous faites un pas de plus dans l’amour dans votre vie quotidienne. Vous — chacun d’entre vous — pouvez être Indigo ou Cristal. En fait, vous le devenez tous les jours tandis que vous avancez dans l’illumination. Et, exactement comme vous prendriez grand soin d’un enfant spécial, il est temps de prendre grand soin de vous-mêmes. Vous êtes précieux ! (Janvier 2011)

Barre de Séparation

Page d’origine : http://www.anneduquesne.com/article-annales-akashiques-sur-les-enfants-indigo-et-cristal-64179666.html 

Publié dans:ENFANTS |on 30 septembre, 2011 |1 Commentaire »

ADN et Archives Akashiques

Salutations, chers Êtres Humains, je suis Kryeon du service magnétique.

 Certains vont avoir l’impression que c’est une soeur ou un frère qui leur parle, car ce jour est un jour d’enseignement. Il va éclaircir Gif diamants barrequelques messages complexes que nous vous avons présentés pendant la dernière année. Les attributs tridimensionnels seront plus évidents, afin que ceci soit plus clair pour vous. Cela va permettre d’enseigner avec la synchronicité. Cette manière synchrone devient alors linéaire. Ensuite, l’ensemble du message peut vous être présenté. 

Avant que nous commencions cet enseignement, je souhaite vous dire ceci :  » Béni soit l’Être Humain qui ne sera pas touché par cet enseignement. Béni soit l’Être Humain qui ne croit pas un mot de ce qui sera dit et qui ferme les yeux à la lumière de ce que nous enseignons. Ils seront accompagnés par autant d’anges que les autres.  » Ce n’est pas une question de vrai ou faux, de qui est ouvert ou non. Il s’agit simplement d’énergie et de libre choix. Chacun de vous est aimé au-delà de toute mesure, car vous êtes une partie de Dieu. Je sais qui est ici. Je connais vos noms spirituels… Ceux que nous chantons dans la lumière. Ce sont les noms de vos Soi-Supérieurs. 

Je souhaite aller en profondeur dans cet enseignement. Donc, je vais maintenant donner de l’information inattendue à mon partenaire. L’enseignement de ce soir sera également transcrit pour le bénéfice des lecteurs. Je lui demande de répéter cette information à haute voix, car je désire qu’il la développe et qu’il l’enseigne, afin que les autres puissent en prendre connaissance. De cette façon, elle ne restera pas énigmatique. L’enseignement d’un Être Humain – dans son état tridimensionnel – envers un autre, est de loin supérieur à tout ce que je peux enseigner à travers lui, dans son état de « channelling ». C’est pourquoi je lui infuse la connaissance et la force d’enseigner d’une manière claire et succincte. Aujourd’hui, nous allons parler du pouvoir de l’Akash. Nous allons vous donner des indices à ce sujet. Nous en avons déjà parlé sommairement, mais aujourd’hui, je souhaite démêler cette histoire. 

Par le passé, nous vous avons dit qu’il y avait une énergie qui accompagnait votre naissance sur Terre. C’est l’Akash. Vous avez entendu le terme « Archives Akashiques ». La définition de l’Akash est une énergie qui inclut tout ce qui est. Donc, ces archives contiennent tout ce qui a été, et même plus. Ce concept représente tout ce qui est, ainsi que les potentiels de tout ce qui peut être. Dans la 3-D, ces archives contiennent l’information de tout ce qui a été accompli. Toutefois, elles contiennent également les archives des choses potentielles, pas encore réalisées. C’est difficile à expliquer. 

Il y a deux sortes d’Archives Akashiques. L’une est globale et l’autre est individuelle ou personnelle. La globale est située dans la Caverne de la Création. Nous en avons parlé maintes fois par le passé. C’est un endroit physique qui existe sur cette planète. Il est plein d’énergie cristalline. Vous pourriez dire que chaque Être Humain qui écoute ou lit ce message a un cristal dans cette caverne. Du point de vue inter-dimensionnel ce n’est pas tout à fait exact, mais c’est le mieux que nous pouvons faire, selon votre 3-D. Ceci a pour but de simplifier la visualisation. Chacun de vous a un objet physique et sacré, dans cet endroit. Cet objet est cristallin, et il reste là (sur cette planète) après votre départ. 

La partie difficile au sujet de cette explication est que ce cristal est intemporel. C’est-à-dire qu’il porte en lui, l’énergie de base de votre Soi-Supérieur lorsque vous êtes ici, sur la planète. Tout ce que vous avez été est incrusté et imprégné dans la grille. Quand vous n’êtes pas ici, l’énergie de cet objet est placée sur la grille cristalline. Par conséquent, vous pourriez dire que votre Soi-Supérieur réside encore sur Terre. À un certain niveau, vous auriez raison. Ceci explique également comment un humain peut « parler aux morts ». Dans l’intemporalité, chaque Être qui a déjà vécu sur Terre est encore ici.

Barre scintillante

A.D.N. ET ARCHIVES AKASHIQUES par KRYEON  - Extraits du channeling « C’est dans l’ADN », 28 juin 2008 – http://www.kryon.com/k_channel08_kelowna.html -Traduction et/ou interprétation de Jean-M. Gobeil – SITE : http://kryeon.oldiblog.com

Publié dans:ADN |on 30 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Couche n° 6 de votre ADN

La couche numéro 6, Prière et Communication.   

Prière et Communication. Regardez comment on peut l’utiliser avec les autres. Regardez encore comment on peut s’en servir avec la couche numéro 3. 

  Voici la 6 et la 3, ce qui donne un 9. Le 9, numérologiquement parlant, signifie l’accomplissement. Voilà que vous commencez à vous représenter la façon dont les groupes communiquent les uns avec les autres.  

Le second groupement, 4, 5 et 6, est le groupe de la Divinité Humaine. Lorsqu’un groupe parle à un autre, ce qui se produit est de la magie. Nouveaux commencements, accomplissements… C’est compliqué, vous savez. N’est-ce pas magnifique ? Et ce n’est que la moitié. N’est-ce pas magnifique ? Quand nous vous regardons nous sommes émerveillés par votre ADN. Pas seulement sa perfection, mais sa divinité. C’est pour ça que nous vous aimons, parce que la dualité vous empêche de voir toutes ces choses.  

Ensuite, vous commencez par ouvrir une porte et vous partez à la découverte. Ça serait bien si ça arrivait ce soir. Osez entrouvrir la porte juste un petit peu. Découvrez la leçon de vie. Découvrez la couche essentielle, laissez-la parler avec la couche de prière et communication. Mettez en route l’accomplissement et le cercle d’énergie qui ne s’arrête jamais. Vous allez commencer à ressentir le maître que vous êtes.
 

Barre de Séparation


 
Par Kryeon canalisé par  Lee Carroll  – les 12 couches de l’ADN parution 2011. Editions Ariane. 

Publié dans:ADN |on 30 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Couches n° 7 et 8 de votre ADN

 Couches 7 et 8, mes préférées, les couches lémuriennes.

  

gr roseSept, huit et neuf représentent le groupe lémurien. Mais sept et huit se distinguent pour une autre raison. Je ne sais pas par où commencer. Sept est la Divinité Révélée. Un nom tout simple. C’était la haute technologie des Lémuriens. Ils n’avaient pas de microscopes, ils n’avaient pas de télescopes, ils n’avaient rien de ce qui pour vous est la haute technologie, aucun ordinateur. Ils n’en avaient pas besoin, parce qu’ils avaient accès à une perspective dimensionnelle qui vous échappe.  

Certains disent qu’ils avaient un sens supplémentaire. Non, ce n’est pas exact. Ils avaient une dimension supplémentaire ; de sorte qu’à un certain niveau, ils se savaient reliés par un même état quantique à tout ce qui les entourait, ce qui veut dire qu’ils savaient tout sur tout. Ils connaissaient le système solaire. Ils avaient à l’intérieur d’eux-mêmes un accès aux niveaux micro et macroscopique, car leur couche numéro 7 était active – quelque chose que vous avez perdu. C’est l’activation que vous avez perdue, mais cette couche numéro 7 est toujours là. C’est ça que les Lémuriens aimeraient bien que vous découvriez. Vous pourriez alors commencer à devenir plus interdimensionnels, même dans vos combinaisons avec certaines des autres couches, des autres numéros que nous vous donnons ici.  

Le nom en Lémurien : Hoa-Yawee-Moru, Hoa-Yawee-Moru. Nous avons déjà mentionné le maître Yawee – il est ici. Nous l’avons présenté déjà plusieurs fois. C’est le bon docteur qui danse (rires) [il s'agit du Dr. Ovokaitys]. Ce docteur, parmi vous, qui dispose d’outils interdimensionnels, très lémuriens d’ailleurs, utilise votre haute technologie pour réaliser ce qu’il sait intuitivement. Mais regardez le nom lémurien de cette couche numéro 7 ; Hoa-Yawee-Moru. Son nom est au milieu. « Pourquoi ? » allez-vous demander. Mais restons-en là jusqu’à ce que je vous aie donné le nom et la signification de la couche numéro 8. 

La couche numéro 8 est Sagesse et Responsabilité.   

Elle forme une paire avec la numéro 7 : Sagesse Divine Révélée et Responsabilité. Vous voyez, il faut qu’elles aillent ensemble. C’est un cercle. Vous n’avez jamais l’une sans l’autre.   

Les maîtres n’utilisent leur pouvoir que de la façon correcte. Ils ne peuvent pas faire autrement… Parce que les deux vont ensemble. Le nom lémurien de la couche numéro 8 est Akee-Yawee-Fractus, Akee-Yawee-Fractus.  

La couche numéro 8 est le dossier akashique de l’Être Humain. C’est le dossier principal, Akee-Yawee-Fractus. Ici aussi, le mot central est Yawee, et il signifie « maître ». Voilà pourquoi cet être humain, ici présent, que nous identifions au Yawee lémurien, celui qui a vécu de nombreuses, de nombreuses années, bien avant les autres, celui dont on chantait le nom et dont on célébrait la vie exceptionnelle, était appelé Maître. Son nom est donc un nom commun en Lémurien.
 

 

 J’en arrive maintenant à la suite de l’histoire sur les couches 7 et 8 (petit rire). Oh, mon partenaire, va doucement. Vous n’avez pas toujours eu ces couches 7 et 8. Elles vous ont été apportées bien avant les Lémuriens. Ésotérique ? Impossible à prouver ? La vérité.  

Selon un plan intelligent, au juste moment, ces frères et sœurs que vous appelez les Pléiadiens sont venus ici. Ils ont interrompu l’évolution de votre ADN et ils vous ont transmis directement les couches numéro 7 et 8.  

Voici une chose intéressante. Quand vous observez physiquement les traits des Lémuriens, il se produit une confusion dans vos perceptions. Mon partenaire a du mal à vous le décrire. Permettez-moi de vous demander si le nom Hoa-Yawee-Moru a une consonance familière pour vous. À quelle langue cela ressemble-t-il (petit rire) ? Un peu Hawaïen, n’est-ce pas ? Eh bien, préparez-vous ! Les Lémuriens étaient des gens de couleur. Ils étaient tous des Polynésiens. Vous pourriez dire : « Oui, mais nous avons vu le portrait d’un grand-prêtre de Lémurie, dessiné par un médium, et il ne ressemblait pas à un Polynésien. Il était blond avec les yeux bleus. » Oh oui, et je vais vous dire pourquoi. C’est parce qu’il faut un vrai discernement pour voir la différence entre les Pléiadiens et les Lémuriens.  Les Pléiadiens sont blonds aux yeux bleus (petit rire). Un jour viendra où je vous le redirai, après le grand changement, si tout se passe comme il se doit. Ces Pléiadiens vont atterrir ici. Ils vont sortir de leurs véhicules, et ils seront exactement comme vous, sauf qu’ils seront blonds aux yeux bleus (petit rire). Tous les auteurs de science-fiction seront bien déçus (rires).
 

 

Voilà pour les couches 7 et 8. Oh, mais on peut encore en dire plus. La couche numéro 8 est le dossier akashique de tout ce que vous avez jamais été sur cette planète. C’est un dossier interdimensionnel, qui contient donc aussi quelque chose d’autre. Vous n’y aviez pas pensé. Vos 3 dimensions vous disent : « Bon, donc le dossier akashique représente tous ceux que j’ai été sur la planète ». Oh oui, mais ce n’est que la moitié de l’histoire, et de ce que vous allez être. C’est interdimensionnel, rappelez-vous. Il n’y a pas de temps, pas de passé, pas de futur. Qu’allez-vous faire de ça ? 

Barre de Séparation

Par Kryeon canalisé par  Lee Carroll  – les 12 couches de l’ADN parution 2011. Editions Ariane. 

Publié dans:ADN |on 30 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Couche n° 9 de votre ADN

gr rose Sept, huit et neuf sont l’ensemble lémurien. Neuf – comment dire – est presque toute seule. Elle fait partie de l’ensemble lémurien mais elle est presque toute seule. 

Qui allez-vous être selon votre programme ? Ça, c’est plutôt dur à accepter, parce que selon votre processus de pensée vous allez dire : « Ça n’est pas encore arrivé, c’est impossible à déterminer puisque je n’ai pas encore pris de décision sur la base de mon libre arbitre. » Vous avez raison. Mais tous les potentiels sont stockés dans cette couche-là (petit rire). Vous les maîtres, laissez-moi vous emmener en voyage dans la couche akashique numéro 8 des Pléiadiens. Laissez-moi vous emmener en voyage. Je peux voir une Terre paisible, après le grand changement, je peux voir un chemin après 2012, et je vois la Beauté. Il existe un potentiel de grandeur, et il commence ici. Toutes ces couches sont à vous.  

  Numérologiquement, le 9 est l’accomplissement par soi-même. Nous lui avons donné un nom et un but : c’est la couche de guérison. Nous l’avons appelée la Flamme de l’Expansion. C’est dans cette couche que vit celui que vous appelez St Germain. La couche de St Germain, la flamme violette, la flamme de l’expansion. C’est une couche tellement importante. Soyez-en sûrs. Oh, elle est si belle, cette neuvième couche. C’est la couche… Comment vous expliquer ! Va lentement, mon partenaire !  

Interdimensionnellement, cette couche est en contact avec chaque ligne du Treillis Cosmique. Elle est comme l’antenne de votre ADN. Toujours connectée au Treillis.  

  Elle écoute les mélodies, elle est constamment à l’écoute, elle attend une transmission de votre part… Une transmission qui corresponde à l’air qu’elle veut entendre. Vous avez entendu parler de la EMF-Balancing-Technic. Oh, je vais vous dire la vérité. Il y a un concert de mélodies qui est profond et systématique, extrêmement pensé et réfléchi, qui parle à la couche numéro 7. Des sortes de capteurs qui s’étendent et s’harmonisent, qui se rassemblent, qui transmettent l’équilibre et la guérison. La couche numéro 9 parle à toutes les autres, même à la couche de Dieu. (Pause). Mon partenaire a du mal à vous décrire tout ça.  

Yawee, qui est dans le public, dispose d’un appareil qui lui a été transmis en tant que Lémurien, par intuition. Avec l’aide d’autres scientifiques de la Terre il a créé une énergie interdimensionnelle qui, une fois en contact avec l’ADN, crée ce que nous pourrions appeler une « action d’auto-diagnostic ».  L’ADN regarde la biologie, une couche parle à une autre, et il commence à faire son propre diagnostique, au niveau cellulaire, au niveau des protéines, et il commence à faire pour lui-même des changements pour aller vers la santé, la guérison, le rajeunissement. Laissez-moi vous dire que tout ça, c’est la couche numéro 7.
 

L’antenne capte, et il y a de nombreux moyens de parler à cette couche-là. On peut utiliser l’énergie laser, on peut utiliser la conscience de l’Être Humain. Il y a de nombreux moyens de lui parler. Des moyens génériques, des moyens spécifiques, mais tout passe par la couche numéro 9, la couche de la guérison.
 
 Nous continuons à mettre la numéro 7 en avant, elle est si importante. C’est difficile de détacher une partie, difficile de détacher une partie. Si vous voulez le savoir, nous les considérons toutes les trois, numéro 7, 8 et 9, comme la couche de la guérison, parce qu’elles sont l’influence pléiadienne. Mais la numéro 9 est seule.  

La 9 est celle qui est connectée au Treillis, la 7 est sa partenaire. Oh, et ce n’est même pas exact. Mon partenaire tâtonne… À la recherche d’une bonne explication de ce que je lui montre de façon interdimensionnelle. Alors redescendons et disons simplement que c’est la couche numéro 9.

Barre de Séparation

Par Kryeon canalisé par  Lee Carroll  – les 12 couches de l’ADN parution 2011. Editions Ariane. 

Publié dans:ADN |on 29 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Couche n° 10 de votre ADN


 
gr roseNous vous avons déjà donné la numéro 10. Nous commençons un nouvel ensemble avec les couches numéro 10, 11 et 12.  La numéro 10 vous a été donnée l’année dernière : Source de l’Essence Divine. C’est ce qu’a dit mon partenaire. Et puis il a dit que 10, 11 et 12 allaient ensemble, qu’elles ne pouvaient pas être séparées. Nous ne vous avons pas encore donné les 11 et 12… Source de l’Essence Divine, qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire ? Ce sera très difficile à expliquer tant que je ne vous aurai pas donné les autres. Ces trois dernières couches, nous allons les appeler les Couches de Dieu. Couche numéro 10 – nous ne vous avons pas encore dit grand-chose à son sujet. Regardez encore une fois l’aspect numérologique du 10 ; nouveaux commencements. Vous savez donc déjà qu’elle a quelque chose de spécial.
  

Mais les 10, 11 et 12 doivent être… Oh, qu’est-ce que c’est que ce 11 ? Qu’est-ce que c’est que ce 11 ? Chochmah Micha Halelu, Chochmah Micha Halelu. Eh bien, je vais vous dire ce que ça signifie. Ça va commencer à faire un tableau que nous n’avions jamais peint auparavant. Mais vous en avez déjà un peu entendu parler par mon ami. (rires). Laissez-moi vous dire ce que c’est. Trois mots : sage, divine, féminine. Hmm… Mais ne vous trompez pas. Ça n’a rien à voir avec l’énergie de la déesse, n’ayez pas peur. Ça n’a rien à voir avec le masculin ou le féminin, vos corps ou vos esprits. Je vais vous dire ce que ça concerne la Mère. 

Barre de Séparation

Par Kryeon canalisé par  Lee Carroll  – les 12 couches de l’ADN parution 2011. Editions Ariane. 

Publié dans:ADN |on 29 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

La Terre Mère

par Maud Séjournant

La cosmologie amérindienne nous permet de comprendre les deux aspects du mot Terre : celui de l’axe vertical Terre/Ciel, et celui du cercle horizontal que l’on appelle Terre de l’humanité ou « des humains qui fleurissent ».  

 

Pour illustrer le premier aspect, il me vient une histoire qui m’a été transmise par Touhou Pouvou, chamane amérindienne. 

La Terre Mère dans AMERINDIENS Les-jeux-Amerindiens,675196-L« Autrefois, au commencement des temps, au temps d’avant, le Ciel qui contient tout l’univers avait accouché du Soleil. Celui-ci se promenait d’un pas régulier dans l’espace et se délectait de sa course. Au cours de ses pérégrinations, il se mit à remarquer cette belle planète qui se rapprochait de lui à intervalles réguliers. Il la regardait sans se lasser et s’émerveillait de la beauté de ses formes et de ses couleurs. Il finit par en tomber amoureux, et ne savait comment lui exprimer sa passion ; il continuait sa marche lente au fil des siècles tout en réalisant qu’il ne pouvait en altérer le cours pour pouvoir la toucher. Il devint tellement plein d’amour et de désir pour elle qu’il se mit à suffoquer et à sentir une rougeur lui monter au visage. Il ne put rien faire pour arrêter le processus. Un beau jour, il entra même en éruption ! De sa masse de feu, se détachèrent alors des étincelles qui descendirent sur la planète Terre. En touchant le sol, les étincelles de feu s’enfoncèrent dans la matière tendre et délicate ; le soleil crut qu’elles s’étaient éteintes et continua à envoyer tout son amour à la planète si belle et douce mais si lointaine : La Terre qui, elle aussi, aimait le Soleil garda les particules de feu dans son ventre, leur donna sa substance pour créer une forme qui entoure les précieuses étincelles venues de son amoureux fait de lumière. Un jour, quelques jours après pour le soleil, des millions d’années pour nous, le soleil crut percevoir un mouvement à la surface de sa planète bien-aimée ; il discerna des formes qui bougeaient là où étaient tombées les étincelles. Ces formes changèrent, changèrent et changèrent encore en laissant à chaque fois des traces dans le corps de la Terre ; ainsi naquirent les roches, les végétaux, les animaux et les humains, témoins des amours du Soleil et de la Terre. » 

« Cette histoire, commenta Touhou Pouvou, nous dit un secret : la lumière a été recueillie dans le ventre de la Terre. Nous sommes ses enfants. Notre corps nous a été donné par la Mère Terre et chaque cellule abrite la lumière du Père Soleil. » 


L’élément terre
 

La Terre a aussi un rythme bien à elle qui a pu être mesuré scientifiquement ; son cœur bat, disent les amérindiens ; le battement du tambour des cérémonies et danses amérindiennes nous le rappelle. Des recherches récentes ont révélé que les personnes qui sont exposées régulièrement au rythme d’un tambour ont une meilleure résistance aux infections. Ils retrouvent l’harmonie du rythme terrestre, de la voix de la Terre Mère qui leur rappelle leurs neuf mois de vie aquatique près du cœur de leur mère biologique. 

Une femme indienne m’a dit un jour : « Sais-tu ce qu’est l’attraction terrestre ? » Et moi, bonne élève, de penser « gravitation, masse, distance » et de tâcher de trouver quelque loi physique qui décrive le phénomène. Elle me regarda lâcher mes bribes de souvenirs de cours de physique puis éclata de rire. Elle dit alors : « Non, je parle de la vraie chose : de l’amour qu’a la Terre pour nous. » Devant mon air ahuri, elle poursuivit : « Oui, la Terre nous aime tant qu’elle nous maintient sur la surface de cette planète, sur son corps, par la puissance de son désir de nous nourrir. Sans cela, nous volerions dans l’atmosphère, ajouta-t-elle avec un clin d’œil. Elle nous garde ainsi près d’elle pour que nous soyons près de tous les cadeaux qu’elle nous offre en permanence : son eau qui baigne chaque cellule de notre corps, son bois qui nous réchauffe et nous permet de construire des abris, ses minéraux pour renforcer notre corps et pour créer des outils. » 

Je me remémore alors cette expérience d’enfant que j’eus un jour alors que je suivais mes grand-parents à la chasse. Je n’avais pu m’empêcher de me coucher dans un champ fraîchement labouré, fascinée par le sentiment de fertilité et d’accueil de cet espace où j’avais envie de me blottir à nouveau.C’était donc cela ! La Terre Mère avait parlé à l’enfant et je lui avais répondu en me laissant prendre dans ses bras. Mon amie indienne venait de mettre des mots sur l’impression puissante de cette générosité permanente qui m’avait alors touchée au cœur. 

Le deuxième aspect est le niveau horizontal, celui du Cercle de l’Humanité ; c’est celui que l’enfant découvre lorsqu’il commence à marcher à quatre pattes et à se déplacer en regardant ce qui est autour de lui sur un plan horizontal. Nous sommes tous incarnés dans cette Roue naturelle qu’est la surface de la terre. 

Sur ce plan, nous retrouvons les autres éléments qui vont venir compléter l’élément Terre sur la Roue de Médecine : l’Eau, si fluide et mouvante, l’Air, invisible et omniprésent et le Feu à l’alchimie si particulière. Même dans ce plan horizontal, la Terre garde son aspect sacré : C’est un potier indien qui me l’a fait comprendre. Alors que j’admirais un de ses pots qui avait une forme inhabituelle, il me dit simplement : « Ce n’est pas moi qui crée la forme, c’est l’esprit de la Grand-Mère Argile qui me guide et parle à mes doigts pour leur montrer ce qu’ils doivent faire. Et moi, je dois l’écouter avec mon cœur pour savoir ce qu’elle veut devenir. » 

S’ancrer dans la terre 

Cette substance apparemment si dense et prosaïque est habitée par un esprit qui est prêt à se manifester si nous savons l’entendre. Il me donnait là la clé pour ouvrir la porte de la relation aux éléments : savons-nous les écouter comme lui ? Dans cet espace, tout est basé sur le cercle qui, combiné avec le temps, crée la spirale ou le cycle ; cycle des saisons, de la journée, de la fertilité féminine liée au cycle de la lune. Le cercle a un centre, qui est celui où nous sommes à chaque instant ; il est fondamental de savoir se relier aux différents éléments de la Roue pour savoir où est notre vraie place. Le chemin pour devenir un humain n’est donc pas linéaire et ne mène pas à un but précis mais c’est en parcourant la Roue que nous apprenons qui nous sommes : c’est donc le processus même de recherche qui est la découverte. Lorsque nous sommes vraiment attachés à l’élément terre nous jouissons de chaque pas au lieu de nous précipiter vers le but. Les chamanes l’ont toujours su : ils savent s’ancrer dans l’élément terre avant d’entreprendre leur voyage dans le monde d’en bas ou dans le monde d’en haut, ainsi ils pourront revenir sur ce plan terrestre à l’issue de leur voyage. 

Les chamanes sont souvent artistes et manifestent leur relation à l’esprit à travers un art. J’eus une conversation un jour avec deux amis. Nous avions convenu que les deux arts les plus proches de l’élément terre étaient la sculpture et la danse. L’un utilise l’élément terre à travers le bronze ou le bois, le métal ou encore l’argile comme les potiers. L’art de la danse utilise le corps humain qui a son origine dans l’élément Terre (et eau aussi). 

« La danse, disait l’un, c’est donner du mouvement à la terre et la source de la musique vient du battement du cœur de notre Mère ; nous donnons de multiples formes à la vie à travers notre corps. La force vitale s’exprime là de la manière la plus directe. » Si l’on garde cette perspective, on peut alors voir comment les mots grâce et gratitude sont liés : la grâce du danseur est le reflet de sa gratitude d’avoir un si bel instrument, gratitude qu’il exprime à travers les mouvements de son corps. 

Depuis, j’ai décidé de faire une danse de chaque mouvement avec la conscience de contribuer à la mouvance de l’esprit de l’élément terre : je lui donne une émotion. Chaque geste devient alors sacré, et chaque pas que je fais est une caresse de gratitude pour ma mère la Terre. Notre culture occidentale a oublié comment s’ancrer dans la Terre. Un conseil : cultiver quelques plantes en pot ! 

G. PRODUCTIONS http://www.gproductions.fr/presse_detail.php?id_art=129  

Publié dans:AMERINDIENS, TEMPS |on 28 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

L’arbre de vie

    « Jusqu’à maintenant, vous aviez conscience de ce que nous sommes, de ce que vous êtes mais au niveau du mental, de l’intellect. Vous n’avez pas encore expérimenté ce que vous êtes au niveau Etre de Lumière dans toutes ses possibilités. 

GIFS FLEURSCe qui vous arrive actuellement, que ce soit dans votre corps ou dans toute autre expérience n’est pas anodin ! C’est une préparation que vous vivez en vue de votre devenir, une préparation à une plus grande ouverture spirituelle, à une montée vibratoire. Il est nécessaire que vous évacuiez vos tensions internes, tous vos blocages, tout ce que vous n’avez pas fait remonter à votre conscience mais que votre corps expulse, toutes vos souffrances, tous vos non-dits. Il faut que votre corps physique et vos corps subtils s’alignent et se régénèrent dans cette nouvelle énergie tellement porteuse, tellement lumineuse tellement grandissante pour l’homme ! Il faut que le Divin qui est en chacun d’entre vous puisse réellement prendre corps dans votre conscience humaine, puisse s’exprimer, c’est à dire qu’il faut que votre conscience humaine s’éclaire et agisse en fonction de cette réalité. 

Nous allons vous expliquer comment agir efficacement sur votre corps et sur vos souffrances. Si vous arrivez à faire correctement cet exercice, vous pourrez en tirer un immense bénéfice. 

Tout d’abord, il faut que vous ressentiez complètement votre corps, que vous le sentiez vivre, que vous ressentiez l’énergie Divine qui l’habite et que vous la reconnaissiez. 

Soyez une conscience qui se promène dans votre corps. Oubliez totalement ce que vous êtes en tant qu’humain. Focalisez toute votre conscience dans votre colonne vertébrale. Vous êtes cette colonne vertébrale, cette partie de votre corps. 

Faites descendre votre conscience de vertèbre en vertèbre. Laissez-vous porter dans cette descente pendant laquelle votre conscience éclaire toutes les parties de votre dos qui sont en souffrance. 

Vous êtes vos vertèbres, vous n’existez qu’en tant que vertèbre ; descendez de l’une à l’autre et éclairez-les avec tout l’Amour de la partie Divine qui est en vous et que vous mettez en activité, en action. 

Il est très important que vous fassiez cet exercice ! Si vous souffrez, essayez de trouver les points les plus douloureux qui sont en vous et envoyez une magnifique Lumière blanche sur les points les plus douloureux de votre colonne vertébrale. 

Vous êtes complètement votre colonne vertébrale, vous n’existez qu’au travers d’elle. Votre colonne vertébrale est un arbre de vie ! S’il plie il doit se redresser ! Descendez vertèbre après vertèbre, faites circuler l’énergie vitale d’une vertèbre à l’autre comme un serpent de lumière blanche. 

GIFS FLEURSRessentez cette énergie Divine couler en vous. L’énergie circule de plus en plus librement dans chaque vertèbre! Vous êtes votre colonne vertébrale, vous êtes totalement cette partie de votre corps ! Votre conscience n’existe que dans cette partie de votre corps ! Votre souffrance vient du fait que l’énergie ne circule pas comme elle devrait circuler d’une vertèbre à l’autre car les flux d’énergies sont bloqués. 

Visualisez l’énergie circulant librement dans tout votre arbre de vie. Tous les blocages d’énergie sont enlevés. Faites rayonner l’énergie vitale dans tout votre dos. Tous vos centres énergétiques fonctionnent merveilleusement bien ! 

Visualisez tous les muscles de votre dos. Portez votre conscience sur votre dos. Détendez-le muscle après muscle. Libérez toutes les tensions. Soyez totalement votre dos, votre conscience est votre dos, vous n’existez que dans votre dos. Détendez totalement chaque muscle. 

Au travers d’une multitude de petits canaux de lumière, redistribuez toute l’énergie dans les muscles de votre dos que vous irriguez avec l’énergie Divine. Tout se détend ! Votre conscience est toujours votre dos ! Visualisez-le totalement irrigué, nourri par cette multitude de petits canaux d’énergie. Votre dos va bien ! Redressez-vous ! L’énergie circule librement dans votre arbre de vie, dans votre colonne vertébrale, dans tout votre dos. 

Portez ensuite votre conscience successivement au niveau de chacune des parties de votre corps qui vous font souffrir. Procédez chaque fois de la même façon, en étant totalement la partie de votre corps en souffrance. Donnez toute l’énergie de Lumière et d’Amour, toute l’énergie du Divin en vous à ces parties de votre corps. 

Ensuite soyez en conscience votre corps dans sa totalité, comme si vous vous étiez investis totalement à l’intérieur de vous-mêmes. Portez totalement votre conscience à l’intérieur de votre corps, comme si vous aviez la possibilité d’être dans tous vos organes, dans tout votre véhicule de manifestation. 

Vous avez cette possibilité en tant que partie Divine, en tant que toute puissance demeurant en vous, en tant qu’êtres parfaits. L’être parfait qui est en vous régénère chacune des parties de votre corps, chacune de vos cellules. Tout fonctionne de nouveau merveilleusement bien ! 

Portez ensuite votre conscience au niveau de votre cœur, là où siège votre point d’Amour, là où se trouve l’Etre de Lumière que vous êtes et l’énergie extraordinaire du Divin en vous ! Vous êtes votre cœur, vous êtes totalement cette partie de votre être ! Elle fonctionne merveilleusement bien, elle s’ouvre à l’Amour Universel et elle ouvre aussi ses bras au Divin qui est en vous afin qu’il puisse s’exprimer de l’intérieur vers l’extérieur. De ce point d’Amour, rayonnez sa puissance, rayonnez sa Lumière, rayonnez son énergie dans tout votre corps. 

Imaginez tout simplement que vous êtes le mécanicien qui répare son véhicule dont certaines parties sont défectueuses et un peu en manque d’énergie. Le mécanicien est votre conscience, il est la conscience que vous avez de ce que vous êtes, la conscience que vous avez de l’immense puissance qui demeure en vous. 

GIFS FLEURSPrenez conscience que vous êtes maître de votre véhicule ! Vous seuls pouvez conduire, guider le véhicule qui vous a été donné pour cette incarnation ! Vous seuls en êtes le maître absolu ! Vous seuls pouvez réparer ses déficiences, vous seuls pouvez lui donner l’énergie qui lui manque en ouvrant votre cœur et en laissant s’exprimer cette partie Divine qui est en vous ! 

Que chacun d’entre vous aime totalement ce véhicule parfait, ce véhicule de manifestation et soyez certains qu’il vous le rendra car il a une conscience . Elle n’est pas celle de votre intellect, de votre mental, de votre humanité. La conscience de votre corps est la somme des consciences de tous vos organes. 

Ce travail est totalement valable pour chacun d’entre vous. C’est un travail en profondeur, c’est un travail de prise de conscience totale de ce qu’est votre véhicule de manifestation. C’est un travail qui vous responsabilise par rapport à ce véhicule de manifestation.  

Vous demandez toujours de l’aide à l’extérieur pour réparer votre véhicule quand il s’essouffle, quand il ne fonctionne pas à la perfection comme il le devrait, parfois quand il s’use, alors que vous seul êtes le vrai mécanicien ! 

Bien entendu, tant que vous n’aurez pas pris conscience de chacune des parties de votre corps, tant que vous n’aurez pas pris conscience du pouvoir immense qui est en vous, l’aide extérieure vous sera encore nécessaire ! 

Nous vous demandons de répéter souvent cet exercice. Chaque fois que votre douleur se fait sentir au niveau de votre dos, portez votre conscience sur votre colonne vertébrale. Si vous faites bien cet exercice, la douleur que vous ressentez devrait non seulement s’atténuer mais disparaître rapidement. 

Si vous n’avez pas la capacité ou la possibilité de faire l’exercice dans la confiance totale, refaites-le jusqu’à ce que vous refassiez circuler totalement les énergies dans votre colonne vertébrale. 

Toute usure, quelle qu’elle soit, peut être compensée par un travail de Lumière. Lorsque vous avez un cartilage usé ou une partie autre de votre corps usée, reconstruisez-la en lumière, reconstruisez des os de lumière, reconstituez des cartilages de lumière, reconstruisez des organes de lumière. 

Soyez certains que non seulement cela fonctionne très bien mais que la partie déficiente pourra se reconstruire. Vous pourriez considérer cela comme un miracle ! 

Maintenant portez votre conscience au niveau de votre cœur. Vous êtes votre cœur. Votre conscience est totalement dans votre cœur. Ressentez de nouveau votre point d’Amour . Et avec les immenses lumières, ces immenses et puissantes énergies d’Amour qui jaillissent de ce point, inondez pendant quelques instants tout votre corps de matière. 

Les portes de votre point sacré, les portes de la demeure de votre Divinité s’ouvrent afin que l’immense énergie inonde votre corps, se répande aussi à l’extérieur de vous-même et aille alimenter le merveilleux fleuve d’énergie dorée où chaque être qui en a besoin pourra aller puiser. Que l’énergie immense d’Amour infini qui émane de votre cœur inonde cette planète, inonde toute vie ! Ressentez-la jaillir de votre cœur, voyez-la s’étendre sur le monde, sur vos frères, sur tous les règnes. Ouvrez en grand les portes à votre Divinité intérieure et laisser couler ce flot d’Amour. 

Visualisez votre mère la Terre totalement inondée cet immense Amour ! Tout ce qui vit sur ce monde est inondé de votre Amour ! Laissez-le circuler librement en vous et à l’extérieur de vous ! Plus vous ouvrez votre cœur à l’Amour, plus l’Amour inonde toutes vies ! 

Projetez maintenant tout cet Amour dans votre système solaire et dans tout l’Univers. … 

Ces exercices sont très importants et peuvent vous aider considérablement. Pour que ce travail soit efficace, il faut absolument que vous arriviez à prendre conscience que vous êtes l’organe que vous désirez « soigner. » Si vous faites cela, le travail est très important, merveilleux et parfois même miraculeux. 

Nous pensons que vous êtes à même de faire ce travail, que vous êtes à même de vous guérir de tout ce qui n’est pas parfait en vous. Ayez confiance en votre pouvoir intérieur, ayez confiance et manifestez-le, ne le laissez plus enfermé dans votre cœur, ouvrez en grand les portes de votre cœur ! 

Soyez certains que nous sommes présents près de vous, que nous vous aidons ! Cependant l’aide que nous vous donnons n’est pas toujours celle que vous souhaiteriez avoir ! L’aide que nous vous donnons est une aide évolutive, une aide qui vous élève, qui vous transforme, qui vous fait prendre conscience de ce que vous êtes. 

Nous continuerons jusqu’au bout du chemin à vous prendre la main mais nous ne pourrons jamais faire le travail à votre place ! Nous ne pouvons que vous donner notre Amour et aussi parfois la marche à suivre afin que les expériences que vous vivez soient plus faciles à supporter ou à vivre, c’est à dire que nous pouvons mettre sur votre chemin des personnes que nous influençons et qui vous donnent le message qui est approprié à ce que vous vivez. »  

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : 

  • qu’il ne soit pas coupé 

  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu 

  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org 

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

Publié dans:EXERCICES DEVELOPPEMENT |on 27 septembre, 2011 |1 Commentaire »

Interprétation des Rêves, Signes et Symboles

 

 KAYA se présente ici www.ucm.ca 


Interprétation des Rêves, Signes et Symboles dans REVES ima-les-revesQuand on commence à s’intéresser à nos rêves, des portes extraordinaires de notre inconscient s’ouvrent… Vos rêves sont ce que vous recevez de plus important pour vous connaître. Ils représentent l’activation de votre plan de vie. Ils sont les mémoires de votre passé, les clés de votre présent… et le chemin de votre futur. Kaya et Christiane Muller nous aident à comprendre que chaque difficulté de notre vie est toujours déclenchée par des mémoires intérieures. Sur le web, chaque semaine: « Séminaire d’interprétation de rêves-signes-symboles » par Kaya. 

 

UN RENDEZ-VOUS À NE PAS MANQUER… Rencontrez Kaya en direct sur internet et discutez avec lui par ‘chat’ lors des SéminaireWeb : Vous pouvez poser des questions, demander des interprétations de rêves, signes ou symboles en direct… des événements uniques au monde pour l’apprentissage des rêves et symboles… partagez un témoignage ou écoutez tout simplement, de façon anonyme en simultané avec des personnes de plusieurs pays.  

  

Pour plus d’informations, veuillez suivre les liens dans le menu de droite, ou téléchargez le dépliant…  

 

OU  INSCRIVEZ-VOUS DANS l’ AGENDA 

 

visitez également sa Galerie d’art Gabriell en cliquant ici…  (mETTRE EN LIEN http://www.ucm.ca/fr/galerie/galerie-dart-gabriell.html

 

Publié dans:REVES |on 26 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Cercles dans les récoltes – KRYEON

  

Cercles dans les récoltes – KRYEON dans CROP CIRCLES majincropcircles1Nous aimerions maintenant parler des dessins tracés dans les champs. Nous avons attendu jusqu’à maintenant pour en parler brièvement, étant donné qu’il n’y a eu aucun channeling de kryeon à ce propos. Il y a deux raison à cela. La première est que nous avions besoin de l’énergie de cet endroit et des gens présents pour mettre en valeur l’information transmise. La seconde est que nous désirions la présence des personnes parmi vous qui ont consacré leur vie à l’étude de ces informations, et elles sont ici ce soir. A ces gens nous disons : « Nous savons qui vous êtes ! Nous vous avons honoré avec des preuves dans le passé et maintenant nous souhaitons poursuivre la transmission de connaissance d’une manière directe. » 

Ce que vous appelez des « cercles dans les récoltes » (crop circles) sont ce que nous appelons des dessins tracés dans les champs. Or, ces dessins sont faits d’une manière indirecte par l’Esprit, car ils sont faits en réalité par ceux que vous allez bientôt rencontrer. Tout cela fait partie de votre passage à l’âge adulte dans une nouvelle partie de la galaxie. Les dessins représentent un code transmis avec de nombreuses facettes. Ces dessins sont souvent faits à l’aube en une seule opération rapide. Vous pouvez distinguer les véritables dessins des imitations par le fait que la méthode employée pour coucher les céréales au sol ne les plie pas ; elle s les casse. Ceux qui font ces dessins les désignent sous le vocable « d’empreintes énergétiques. Aucun vaisseau ou véhicule de transport n’est nécessaire pour les faire, et ils peuvent être faits (et le sont) de très loin. La seule et unique raison pour laquelle ils vous sont donnés, c’est pour vous permettre de comprendre l’information dont vous allez avoir besoin dans l’avenir pour la COMMUNICATION. 

Imaginez-vous un peu ce qui suit. Disons que certains de vos scientifiques ont décidé de tenter une expérience. Ils ont envoyé dans l’espace un transmetteur fabriqué à partir des meilleurs équipements électroniques disponibles, et ils ont commencé à émettre ne direction de la Terre des images que vous pouvez capter. Le but de l’expérience est de voir quels moyens vous prendre pour recevoir les images qu’ils envoient. Si vous décidez, dans votre grande sagesse, qu’il vous suffit de prendre une horloge électronique pour recevoir leurs signaux, inutile de dire que vous serez déçus du résultat. Vous ne pourriez recevoir aucune image avec l’horloge électronique. Vous pouvez voir que même si vous avez utilisé un appareil électronique pour essayer de recevoir les images, ce n’était pas le bon équipement. Il aurait donc été beaucoup plus utile que les scientifiques vous donnent des indices afin que vous puissiez employer une méthode de réception correspondant à la méthode de transmission. Vous aurez alors eu de bien meilleures chances d’obtenir l’information transmise. 

C’est ainsi, mes chers amis, que ces nouveaux êtres dont vous ferez un jour la rencontre vous envoient des messages dans le domaine des mathématiques, afin que vous puissiez comprendre le code universel de géométrie et reconstituer le puzzle afin d’être préparés pour la communication. Pourquoi la géométrie ? La géométrie est le langage mathématique commun à tout l’univers. Les mathématiques s’inscrivant au sien des formes sont universelles à tous les types de calculs et elles sont absolues. C’est donc la méthode toute désignée de communication de principes scientifiques. 

A présent, il y aura encore des gens qui rouleront de grands yeux surpris en nous entendant dire que les dessins tracés dans les champs se comparent beaucoup au fait de recevoir des lettres de la parenté ! Certains d’entre vous comprendront parfaitement de quoi il s’agit lorsque nous disons : « D’abord ce sont les lettres qui arrivent ; puis c’est la parenté. » Celles et ceux parmi vous qui ont de grosses familles comprennent très bien ceci. Les personnes qui refusent de prêter attention aux formes apparaissant dans les champs cultivés auront toute une révélation lorsque la « parenté » arrivera. 

Ces dessins sont donc des messages symboliques et mathématiques de proches parents qui vous sont personnellement adressés. Ils ressemblent beaucoup aux images et aux symboles gravés sur une plaque fixée sur l’engin spatial (Voyager) envoyé à l’extérieur de votre système solaire et conçus de façon à ce que toute autre forme de vie puisse les voir et les comprendre. Il en est de même avec les formes tracées dans les champs. Ces dessins dans les champs suscitent trois types de réactions. Le premier genre de réaction est le fait d’humains qui croient fermement que seuls d’autres humains peuvent créer ces formes. Ils regardent ces dessins et continuent simplement à vaquer à leurs occupations en se montrant peu impressionnés. La seconde sorte de réaction est dangereuse, car elle est le fait de gens en colère. Ils considèrent que ces dessins sont des canulars ou une supercherie faite aux dépens de l’humanité. Ils  se mettent donc en devoir de créer leurs propres dessins dans les champs dans le but de démontrer d’une façon ou de l’autre la fausseté des dessins originaux. Ils imitent et réussissent à copier les originaux, s’adressant ensuite à tous en disant ; « Vous voyez, les nôtres sont identiques ! Les originaux sont tous des faux ». 

Or, la logique d’un tel raisonnement est boiteuse. Ils disent : « Puisque nous sommes capables d’imiter et de copier ces dessins, les originaux doivent avoir été également fait s par des humains. Qu’y a-t-il de logique à affirmer que si vous pouvez copier quelque chose, l’orignal ne peut donc être un authentique original ? » Même si c’est complètement illogique, les humains ont accepté d’emblée cette affirmation et convenu qu’elle est forcément vraie. Qui est-ce qui joue les imposteurs ici ? Ce stratagème de logique n’est pas nouveau. Tout au long de votre histoire, il y en a beaucoup qui ont tenté de réfuter l’existence de Dieu en imitant les miracles de Dieu. Ils ont dit : « Nous sommes en mesure de simuler ces apparents miracles grâce à l’illusion ; les miracles originaux doivent donc être également une illusion et, par conséquent, Dieu n’existe pas ». Regardez dans le livre de l’Exode de la Pible par exemple. 

Le troisième groupe est composé de ceux qui comprennent qu’ils sont en train de voir là le début d’un nouveau paradigme. Ce sont les personnes présentes ici ce soir que nous honorons, car elles sont celles qui vont faire une différence pour l’avenir de toute la planète. Elles sont celles à qui nous donnons l’information suivante : mes chers amis, tout ce qui vous est présenté l’est dans le but de bien vous informer sur le fonctionnement de l’univers et sur les choses à venir pour votre planète. Un code important est actuellement transmis, un dessin après l’autre. Il s’agit d’un message important au sujet de vos mathématiques planétaires. Nous vous le répétons sachant fort bien que les grands scientifiques parmi vos Anciens reconnus et respectés rouleront encore de grands yeux incrédules. Toutes vos connaissances scientifiques et vos mathématiques sont présentement fondées sur ce que vous appelez un système en base de 10. Il s’agit là d’une information cruciale qu’il vous faut connaître et commencer à comprendre afin de pouvoir communiquer correctement avec ceux qui vont bientôt venir. Ce qui suit est un exemple intéressant de la façon dont l’Esprit vous a donné des indices depuis très longtemps relativement au système de calcul en base de 10, lesquels indices vous avez choisi d’ignorer complètement. Tandis que nous apportons nos commentaires sur chacun, un pattern commencera alors peut-être à émerger dans votre esprit confirmant que nous vous avons bien donné durant tout ce temps, des messages concernant l’importance du 12. 

Gif barre roses

Issu du livre : Alchimie de l’Esprit Humain – Séances de channeling : Carlsbad, Californie et Vancouver, Canada. Par Kryeon canalisé par Lee Carroll page 213. 

Publié dans:CROP CIRCLES |on 26 septembre, 2011 |1 Commentaire »

La thérapie par le rêve

L’onirologie permet d’accéder au langage du rêve pour le comprendre dans un sens psychanalytique. L’onirologie est donc capable de donner les outils nécessaires à une interprétation et une analyse du rêve porteuse d’un message clair qui concerne réellement le patient.  L’onirologue peut donc produire ensuite une action thérapeutique grâce à la compréhension de ce langage. 

nuageSachant que le rêve est bien porteur d’un message, le rêve analysé permet au patient de se reconnecter avec son désir personnel. La plupart du temps, les personnes qui consultent ont perdu cette capacité de connexion avec leur désir de vie inné (Eros) et sont parfois submergés par la pulsion de mort acquise (Thanatos). C’est à ce moment que la souffrance apparaît et que le désir de l’individu peut se voir altéré par des comportements de blocage ou d’échec. Dans les cas plus difficiles, la personne peut ne même plus avoir accès à son désir de vie (dépression, tendances suicidaires). 

De façon nette et précise, les rêves vont donc délivrer des indications permettant de comprendre l’origine de certains troubles et des directions pour arriver à les résoudre chez le patient. 

Il est évident que la connaissance de la psychologie, de la psychanalyse et de la psychopathologie sont des domaines nécessaires à l’onirologue pour augmenter son efficacité et éviter des erreurs d’orientation. 

La thérapie par le rêve va donc permettre de poser un diagnostic intelligible et rapide sur la problématique du patient et pouvoir ensuite mener à deux actions précises : 

- Découverte et exposition des éléments négatifs psychologiques : blocages, traumas, complexes, phobies, peurs, addictions, angoisses, conflits irrésolus. 

- Révélation des points forts de la personne, de ses qualités et potentiels, cette phase étant nécessaire conjointement à aider le patient dans son travail sur les points négatifs. 

nuageCette mise en évidence va ainsi permettre un travail thérapeutique (interaction entre le patient et le thérapeute) efficace et rapide. Le travail se compte alors en mois et non pas en années, quelquefois en trois ou quatre séances pour une problématique légère ou ponctuelle. 

L’interprétation et l’analyse des rêves mènent donc le patient à recouvrer une image forte et stable de lui-même et l’invitent à entrer dans le processus d’individuation, c’est à dire à devenir une personne unique et en harmonie avec les autres et le monde extérieur.   

 

Barre coeur

D’après Tristan-Frédéric MOIR: Psychanalyste – Psychothérapeute – Onirologue – Analyse et interprétation de rêves

En direct chaque mercredi de 23h à 1h30 sur
“Radio Ici & Maintenant !” 95.2 FM

Publié dans:REVES |on 24 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Machine inconsciente

Maître, comment pourrions-nous rendre accessible à la compréhension profane la différence entre le réel, l’irréel, l’illusoire, le vrai, l’objectif et le subjectif ?. 

féeUne question extrêmement intéressante est venue de l’auditoire et je m’empresse bien sûr d’y répondre. Mes amis, il y a quelques soirs, nous regardions à la télévision des nouvelles scientifiques. Le public, par diverses représentations à l’écran, fut informé au sujet d’expérimentations que les hommes de science sont en train de réaliser actuellement sur le cerveau. En connectant certains nodules au cerveau, les hommes de science peuvent contrôler les diverses sections de celui-ci. La machine humaine, dans ces conditions, peut être dirigée au moyen d’ondes et ceci est absolument démontré. 

On a fait également des expériences dans l’arène ; un scientifique put par ce système retenir un taureau, l’empêcher d’attaquer, au moment précis où il jouait avec la cape. Il est parfaitement démontré par ceci que tout organisme est une machine susceptible d’être contrôlée comme n’importe quelle autre. Il est évident, dans le cas de la machine humanoïde, que les divers agrégats psychiques inhumains, en se succédant les uns aux autres, contrôlent à divers moments les diverses zones cérébrales variées ; ils remplacent intégralement les modules cérébraux, les ondes et les machines automatiques, au moyen desquelles les scientifiques peuvent contrôler les cerveaux. 

En d’autres mots, nous dirons que les scientifiques, à des moments déterminés, au moyen de leurs systèmes électriques, jouent le même rôle que les agrégats psychiques ; c’est-à-dire qu’ils démontrent la réalité de ces agrégats psychiques par le rôle qu’eux-mêmes exécutent. 

Quelqu’un, pour réaliser des actes, doit contrôler le cerveau, ou bien les  agrégats psychiques les contrôlent, ou bien les scientifiques, au moyen de systèmes électroniques spéciaux. En tout cas, les investigations viennent confirmer totalement ce que nous disons. L’humanoïde intellectuel est une machine inconsciente, automatique, subconsciente. 

Comment une machine inconsciente pourrait-elle accepter qu’elle est endormie ?. Comment cette machine pourrait-elle affirmer que le monde est maya ?. illusion ?. etc

La machine humanoïde, par le fait même d’être une machine, rêve mais elle ignore qu’elle rêve, nie qu’elle rêve, croit fermement être éveillée et n’accepterait jamais la thèse selon laquelle elle est endormie. L’humanoïde automatique, mécanisé, n’est pas capable de distinguer l’objectif et le subjectif, par le fait même qu’il est mécanisé, et il prend pour objectif ce qui est subjectif et vice versa. 

La machine endormie, l’automate humanoïde, est très loin de pouvoir comprendre la différence entre conscience objective et conscience subjective ; la machine a ses propres thèses basées précisément sur le sommeil profond de la conscience. Il n’est possible en aucune façon de faire comprendre à un profane endormi la différence entre conscience et subconscience, entre objectivité et subjectivité, entre sommeil et veille, etc. Il n’est possible d’accepter de telles différences qu’en éveillant la conscience. Malheureusement, le profane croit être éveillé et il s’offense même quand quelqu’un lui dit qu’il a la conscience endormie. 

Pour parler en langage socratique, nous dirions que l’ignorant cultivé, le profane endormi, la machine inconsciente, non seulement ignore, mais en plus, ce qui est pire, il ignore qu’il ignore. Mes amis, il est nécessaire de cesser d’être des machines, quand quelqu’un reconnaît qu’il est une machine, il commence à cesser de l’être ; un peu plus tard, le voile des illusions se transforme en lambeaux. 

Nous avons besoin de nous convertir en êtres humains, et ceci n’est possible qu’en détruisant, en annihilant les agrégats psychiques qui sans cesse alternent entre eux pour contrôler la machine organique. Il est indispensable de parvenir à avoir une réalité, de cesser d’être de purs automates, mus par des ondes ou des agrégats psychiques, ce qui revient au même, et de nous convertir en individus responsables, conscients et vrais. 

Maître, quelle différence y a-t-il entre l’exercice de la division de l’attention en trois parties et la dissolution de l’Ego pour éveiller la conscience ?. 

Mesdames et messieurs, au travers de toutes ces conférences, nous nous sommes spécialement intéressés à la dissolution de l’Ego ; à la destruction complète de tous ces agrégats psychiques à l’intérieur desquels est embouteillée l’Essence. Il me semble que nous avons parlé extrêmement clairement, que nous avons donné une didactique parfaite pour l’annihilation absolue du Moi-Même, du Soi-Même. 

Nous avons expliqué à satiété que c’est seulement au moyen de l’annihilation radicale des éléments inhumains que nous portons à l’intérieur de nous, que nous pourrons libérer l’Essence : l’éveiller. 

Nous avons donné, dans l’exposé d’aujourd’hui, un exercice spécifique, défini. Nous avons parlé de la division de l’attention en trois parties, en montrant qu’on utilise de manière chaque fois plus parfaite les divers pourcentages de conscience éveillée que nous obtenons par la mort du Moi- Même. Dans le premier cas, il y a la doctrine complète, relative à l’annihilation du Soi-Même. Dans le deuxième cas, il y a un exercice merveilleux, une pratique qui nous permettra d’utiliser la conscience que nous obtenons de manière parfaite, claire et précise. 

En tout cas, il est nécessaire que nous nous convertissions vraiment en investigateurs compétents de l’ésotérisme et de l’occultisme pur. Voilà ce que nous voulons et, dans ce but, nous avons donné au travers de ces conférences, la doctrine indispensable. 

Barre de Séparation

Extrait du livre : Oui il y a l’Enfer, Oui il y a le Diable, Oui il y a le Karma – pages 227-228 – Par Samaël Aun Weor  http://nous-les-dieux.org/LIVRES_PDF  

Publié dans:DEVELOPPEMENT |on 23 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Esprits des plantes

Sorcières des plantes Extrait du livre de Nigel Jackson

La sorcière traditionnelle était un véritable répertoire de l’ancienne connaissance des herbes et connaissait bien l’utilisation des plantes Esprits des plantes dans PLANTES 9naturelles et substances fongiques pour guérir les souffrants ou pour empoisonner le fâcheux qui persécute les membres du groupe. La Sorcellerie et les Arts du Guérisseur employaient des brouets, potions, infusions, onguents et fumigations préparés magiquement, à base de fleurs, de graines, de tiges, de feuilles et de racines d’herbes indigènes qui pouvaient être récoltées dans les champs, les bois et les haies de la campagne par les bien informés et ceux aux yeux-perçants. La connaissance des plantes constituait une branche étendue de la « magie naturelle » en elle-même au sein de laquelle chaque herbe était sensée receler des qualités astrales et planétaires, qui pouvaient être employées en sorcellerie et sceller les sorts dans divers buts.

Les racines anthropomorphiques, telles que la légendaire mandragore et la bryone blanche, ont longtemps été prisées pour leur potentielle magique. La Mandragore, également connue comme le Gallow’s Man (le Pendu), Mandragora, et la Pomme de Satan, est cueillie selon une cérémonie élaborée ; le cueilleur doit s’approcher, au crépuscule, et dessiner trois cercles autour d’elle avec une lame consacrée avant de creuser autour de la racine. Selon certaines autorités en la matière, la Mandragore brille d’un étrange halo dans le noir et doit être arrachée avec un instrument en ivoire ou en bois plutôt qu’en fer. On dit qu’elle émet un cri mortel lorsqu’elle est extirpée de la terre et quelques fois un chien était utilisé pour tirer l’herbe, à l’aide d’une corde attachée à sa queue. La Bryone Blanche est interchangeable avec la Mandragore et on dit qu’elle pousse avec une luxuriance particulière sous une potence ou sur les tombes de suicidés ou de sorciers.

mandragore dans PLANTESLa Mandragore est appelée « la Plante de Circée » et était employée, d’après certaines informations, par la grande Enchanteresse Grecque pour apporter des transformations magiques. Elle est également sacrée pour Vénus et à une formidable renommée de puissant aphrodisiaque et d’inspiratrice d’amour, de fornication et de fertilité quand portée par la personne ou consommée en breuvages magiques.

Les Mandragores pouvaient aussi être employées en qualité de familier  ou esprit-guide qui facilitait la divination et protègeait la sorcière des attaques psychiques malveillantes. La racine était ‘baptisée’ rituellement trois fois avant d’être à nouveau enterrée pendant un mois lunaire ; elle était alors arrachée et à nouveau baptisée trois fois tandis qu’elle était lavée dans du vin un Vendredi. La racine devait être enveloppée dans un morceau de soie blanche et on s’adressait toujours à elle en utilisant son nom magique auparavant. Les sorcières allemandes connaissaient cette image comme un ‘Alrun’ ou Erdemannekin.

Les fleurs d’ail et les oignons sont réputées pour leur pouvoir de parer aux méfaits des esprits vampiriques dans la campagne slovène. De même, les fermiers scandinaves suspendaient des gousses d’ail autour du cou du bétail pour prévenir des vols de lait par les goblins et pour détourner l’attention malicieuse des trolls. On dit que l’ail pousse sur l’empreinte de sabot-fendu du Diable.

fougereLa fougère est sacrée pour la lune et ses graines recèlent le pouvoir de rendre invisible celui qui les porte lorsque ramassées la nuit, veille de Midsummer. Dans le folklore allemand, on appelle cette plante « Ailes de la Sorcière ». Le savoir sorcier Slovène célèbre la fougère comme étant la « Fleur de Feu », la principale herbe sacrée à Kupala. Au cours de « la nuit de Kupala », le cueilleur doit aller en forêt à minuit et observer comme les fleurs de fougère baignent dans un nuage d’une ardente lumière brillante. Puis un cercle magique était dessiné autour de la fougère tandis que ses fleurs étaient coupées, alors que de nombreux démons tentaient de dissuader et de terrifier le cueilleur. Armée de la fleur de fougère, la sorcière pouvait réellement écouter et comprendre le langage des plantes tandis qu’elles conversaient entre elles. L’armoise est une autre herbe lunaire tenue pour accroître la vision-esprit et la clairvoyance lorsqu’elle est bue en thé ou brûlée en fumigations. Les feuilles fraîches d’armoise, lorsque frottées sur les miroirs de divination ou « keek-stone » (pierre de vision), accroîtraient leur magnétisme magique.

Le Millepertuis ou hypericum est sacré pour le soleil et manifeste une influence protectrice solaire contre les entités malignes ; il est sous le règne du « brillant dieu-du-jour » Baldur et des bouquets étaient accrochés sur la porte des maisons de campagne pour leur qualités apotropaïques. Le Millepertuis possède aussi la capacité étrange de se déplacer aux alentours pour éviter les cueilleurs. Parmi d’autres herbes solaires importantes, on trouve l’Héliotrope, la Camomille et la Pâquerette commune, qui selon le savoir celte, est l’œil de la Déesse-Solaire Grainne.

verveineLa Verveine est une herbe magique puissante, sous le règne martial du dieu Tiw, un rameau suspendu sur la porte repousse les mauvaises créatures et esprits. Un collier de Verveine est sensé guérir la fièvre, calmer les maux de tête et accroître sa chance. Lorsque enterrée rituellement dans un lopin de terre, on dit que la Verveine favorise la fertilité agraire. La Verveine est puissante dans la projection des sortilèges d’amour et était utilisée par les sorcières pour prédire l’avenir lorsque préparée en encens. D’autres herbes sacrées à Tiw ou Mars incluaient le vénéneux aconit tue-loup, l’Absinthe et la Rue.

L’Euphorbe Réveille-Matin (Euphorbia Helioscopia) est la plante d’Odin et peut être incorporée à l’encens pour les sortilèges liés à la sagesse, l’inspiration et la connaissance ésotérique. Parmi d’autres plantes mercuriennes et Odiniques estimées par les sorcières, nous trouvons le champignon qui produit des visions, l’amanite tue-mouches (amanita muscaria) et le commun champignons psychoactifs « Bonnets de lutin ». Les sorcières portugaises utilisaient dans leurs pratiques le petit champignon psychoactif, qui pousse sur les excréments, Panaeolus Papilionaceus afin de produire des états de conscience pour atteindre des visions. La plante Quintefeuille est également sacrée pour Odin/Mercure et faisait partie des ingrédients des « onguents de vol » français et la Sauge favorise également la sagesse.

L’herbe maîtresse Jupitèrienne de Tonant (du Jupiter Tonant), Thunor ou Thor, est la Joubarbe qui, lorsqu’elle pousse sur le toit d’une maison, la protège de la foudre. Parmi les herbes Jupitèriennes, on retrouve l’aigremoine.

L’herbe de Freya est l’Adiante pédalé ou Capillaire du Canada (Adiantum pedatum) qui peut être utilisée dans la magie et les talismans d’amour. Le chèvrefeuille est une plante vénusienne et provoque des rêves érotiques lorsque suspendue au-dessus du lit d’une fille, dans sa chambre. L’alchémille est infusée dans un bain pour aider les femmes à concevoir et elle est également utilisée en remède contre les désordres menstruels et induire le sommeil. Une autre herbe magique pour l’amour est le souci (calendula officinalis) et était employée comme un aphrodisiaque en Sorcellerie Saxonne. Les pétales de primevères à grandes feuilles (Primula vulgaris) peuvent être préparés en fumigations dans les sortilèges d’amour, en combinaison avec du romarin.

herbeL’infâme herbe Saturnienne, sacrée pour Dame Hel ou Herodias, est la Belladone, autrement nommée Cerises de Satan ou Baies du Diable (chez les anglais) ; c’est un hallucinogène très dangereux et qui a longtemps été célébrée en tant que « herbe-sorcière » par excellence car le jus de ses baies mélangé à de la graisse d’oie forme la base d’un célèbre « baume de vol », moyen par lequel les sorcières, sorcières et voyageurs de la nuit (la sorcière, le chamane) s’envolaient pour le sabbat. Une autre herbe Saturnienne importante est la vénéneuse ciguë qui réside sous le règne de la Déesse Hécate : les sorcières de Shakespeare cherchent la « racine de la ciguë est déterrée dans le noir ». La Valériane est une plante également Saturnienne qui possède des propriétés sédatives.

Le mage du XVIème siècle, Agrippa von Netteshaim, donne la recette de fumigation d’herbes traditionnelle dont la fumée causera instantanément l’apparition et le rassemblement de démons et esprits de l’Autre-Monde : cette « fumée-sorcière » est composée de proportions spécifiques de Coriandre, de Céleri, de jusquiame noire et de ciguë, plantes totalement séchées et brûlées sur des braises rougeoyantes.

L’Herbe à Robert ou la Langue de Serpent est sacrée pour le Dieu des Sorcières, Robin Goodfellow ou Puck, et si elle daigne pousser sur la maison, celle-ci invoquera Sa bénédiction et aidera les habitants. Cette herbe est aussi efficace pour stopper les écoulements.

La Chélidoine ou Herbe aux Verrues est associée à Maytide, lorsque les jeunes hirondelles naissent dans les nids. Si les yeux des hirondelles étaient abîmés, les parents les soigneraient avec le jus de cette herbe. Comme le Gerard’s Herbal le dit, la Grande Chélidoine « est bonne pour aiguiser la vue ».

L’Achillée Millefeuille a une réputation méritée pour ses pouvoirs de guérison et pour dissiper les forces mauvaises. On prétend qu’Achille l’utilisait pour baigner et nettoyer les blessures de son compagnon. En Irlande, l’achillée millefeuille était employé par les sorcières gaéliques afin d’acquérir le pouvoir de voler lorsqu’elles portaient leur chapeau, le Cappeen d’Yarrag (chapeau rempli d’achillée). L’achillée est puissante pour soulager les désordres menstruels féminins et était inestimable dans la projection des sorts. L’achillée est une « herbe de féerie » et dans les îles de l’Ouest, ses feuilles lorsqu’elles sont tenues devant les yeux permettent d’obtenir « la seconde vue » ou « la vision des deux mondes ».

Pour conclure cette brève promenade à travers le jardin botanique sorcier, il faudra noter que la cueillette de ces plantes suit toujours un schéma magique spécial, selon l’heure du jour ou de la nuit et les phases de la lune. De grandes précautions seront prises pour apaiser l’esprit qui réside dans la plante et pour obtenir son champ magique de pouvoir intact. Une offrande de grains ou de miel pourrait être donnée à la terre afin de remplacer la plante ou, occasionnellement, quelques gouttes de sang pourront être mises dans le sol en échange.
On dit que le savoir populaire des plantes était transmis aux sorcières par Dame Holda, sur la Montagne de Vénus, comme une partie de leur initiation. De même, dans la tradition populaire allemande, l’Homme Sauvage ou l’Homme Vert des Bois passe pour être un maître de la connaissance des herbes et de la magie verte.

GIFS  GRENOUILLE

Extrait du livre de Nigel Jackson ©, traduction Lune (Chapitre ’15′ de « Call of Horned Piper ») http://www.le-sidh.org/site/list_38.html  

Publié dans:PLANTES |on 23 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

La canalisation spirituelle

gifs étoilesgifs étoilesN’importe qui peut canaliser. Certains ont plus de facilité que d’autres à « traverser le pont », mais tout humain peut s’exercer suffisamment pour réussir à franchir la frontière multidimensionnelle et entrer dans l’espace non linéaire. 

Supposons donc pendant un moment que vous ayez traversé le pont. Vous voici dans un monde non linéaire. Rien n’y est reconnaissable et vous ne percevez que le chaos. Pourtant, vous êtes censé « voir » quelque chose et le rapporter. C’est donc votre tâche de l’interpréter tridimensionnellement. Que faites-vous ? 

Voici ce qui se passe. Le canalisateur/médium regarde dans la multidimensionnalité, en état quantique intemporel où* toutes les possibilités événementielles – passées, présentes et futures – sont réunies sous ses yeux comme dans une soupe. Cette réalité lui est tout à fait étrangère et rien n’y a un sens. C’est une sorte de rêve énigmatique. Il doit cependant y repérer « les énergies les plus probables » qui seront créées par l’humanité, avec Gaia. Comment s’y prend-il ? Voici. 

La canalisation spirituelle requiert l’enchevêtrement de l’humain dans l’esprit quantique divin. L’humain doit écarter sa réalité linéaire. Un bon canalisateur transporte son Soi supérieur dans le vide de la soupe quantique afin de voir les choses qui sont les plus justes. Tempéré par l’amour divin et chevauchant une vague d’énergie créatrice, l’être humain pénètre au cœur de la vérité éternelle. Son intuition est souveraine et il transcende le chaos apparent. L’énergie de ce qui se passera en réalité lui apparaît alors clairement. Il reçoit l’esprit divin pendant une nanoseconde et il en est transformé. Même là, cependant, l’humanité peut tout changer quelques instants plus tard. 

PREMIERE REGLE. La plus mauvaise canalisation demeure une canalisation. Elle est simplement erronée. Ce n’est pas parce qu’un humain fait de la transmission spirituelle que l’information est bonne. Quoi ! Vous exclamerez-vous. Je pensais qu’il s’agissait d’un message divin ». Vraiment ? Est-ce Dieu qui vous parle en ce moment ou bien est-ce un être humain qui a écrit ces lignes ? Ce que je veux dire, c’est qu’en ce moment je travaille par le truchement d’un humain. Je ne pourrais pas le faire s’il n’avait pas abandonné sa réalité pour devenir partiellement quantique. L’information est alors pure. S’il ne sait pas le faire, elle est alors déformée par son propre point de vue. 

DEUXIEME REGLE. Tous les textes sacrés ont été écrits par des humains. La « parole de Dieu » est donc en réalité la parole d’humains qui se sont connectés à l’autre côté du voile pour « voir » de nettes potentialités à travers le chaos et qui sont devenus partiellement quantiques en le faisant. C’est pourquoi les Ecritures sont sacrées à vos yeux. Vous sentez que les humains qui les ont rédigées étaient connectés au plus haut niveau. 

TROISIEME REGLE. Certains humains peuvent posséder le dont de traverser le voile, mais sans savoir du tout comment trier l’information quantique. Ils « voient » donc une potentialité qui « fume ». Tout comme l’individu qui voit un accident sur la route ou un incendie au loin, ils établissent un lien direct avec des événements dramatiques, puis les « rapportent ». Il n’y a pas eu d’intuition spirituelle, de connexion au Soi supérieur, et de responsabilité. Ils ont simplement rapporté ce qu’ils ont vu de plus dramatique, des potentialités qui ne se réaliseront jamais, qui sont mélangées sans aucune logique, imprégnées de leur propre mythologie et fondées sur la peur. Elles furent néanmoins « canalisées ». 

Chers humains, je vous le répète : il est peut-être temps de vous éloigner de ceux qui n’ont aucune validation et dont les canalisations, toujours fondées sur la peur ne se réalisent jamais. Pourquoi continuer à les écouter ? Il est temps de les rendre responsables de ce qu’ils font… car ils vous distraient de la croissance spirituelle, de la longévité et de la guérison personnelle. 

gifs étoiles

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 84. 

Pour vous procurer le livre…. C’est ici…. Mettre en lien http://www.ariane.qc.ca/fr/livre.php?idl=226 

Publié dans:CHANNELING |on 22 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Qu’est-ce qu’une canalisation?

Que veut dire un Channeling? 

Défini par Geoffrey Hoppe

gifs bulles La canalisation est une forme naturelle de communication entre les humains et les êtres angéliques, les esprits de la Nature, les entités non physiques ou alors les animaux et animaux domestiques. Le rôle du celui qui canalise ressemble beaucoup au rôle d’un interprète ou d’un traducteur. Le Canalisateur -Channeler- se permet de sentir, de ressentir la communication d’un autre être, puis il attache des mots humains à ce qui a été perçu pour pouvoir partager avec d’autres humains.

Le canalisateur peut décider quoi ou qui il veut canaliser, si l’intérêt de l’autre partie est présent aussi.  La connexion se fait et la transmission, la canalisation peut alors commencer. Par exemple, il y a de nombreuses personnes qui canalisent l’Archange Michaël. Si l’entité accepte l’invitation à communiquer avec le canalisateur, le flux d’informations au-delà du niveau des mots peut se mettre en place.

 Le canalisateur reçoit l’information d’abord au niveau des intuitions et des sentiments, puis son mental transmettra tout cela sous forme de mots. Contrairement aux croyances, les entités en général n’utilisent pas du tout le langage humain car ils le trouvent artificiel et contingent. L’essence plus riche de leur message arrive à travers des séries de sensations et de ressentis subtils. 


Une autre illusion populaire est celle selon laquelle le canalisateur doit succomber à un état de transe profonde, et qu’il doit mettre son corps et/ou son mental à la disposition de l’entité. Pourtant, la canalisation ressemble beaucoup aux autres possibilités de communication, qu’il s’agisse de la communication verbale, par le corps, le  flair ou les arts. Elles communiquent toutes un message, et le message dépend de la définition, de l’interprétation de « l’écouteur« .  La plupart des canalisateurs contemporains populaires sont des canalisateurs conscients comme Lee Carrol (Kryon), Steve Rother (Le Groupe) et Ronna Hermann (Archange Michaël). Ils sont conscients d’eux-mêmes et des activités se jouant dans la salle. Ils focalisent leur attention et leurs sens sur l’entité qu’ils canalisent, puis transmettent le message. Ce n’est pas du tout courant parmi les canalisateurs contemporains de quitter leur corps ou d’abandonner leur mental pendant le processus de communication. 

Un des plus simples sujets à canaliser est l’animal domestique. Evidemment, les animaux domestiques n’utilisent pas le langage humain, mais ils ont le vœu très intense de communiquer avec les humains. Simplement, laissez aller toutes vos attentes d’entendre des mots lors de la communication, et permettez-vous de « ressentir” votre animal. Dés que vous vous ouvrez envers vos ressentis et sentiments, le mental trouve naturellement les mots adéquats ainsi que les phrases adéquates grâce auxquels votre conscience humaine approfondit sa compréhension de la communication. Si vous souhaitez répondre à votre petit animal, laissez aller vos exigences de mots. Permettez plutôt que vos sentiments s’ouvrent et qu’ils atteignent librement votre animal. Lors des phases initiatiques de la pratique de cette méthode de communication, imaginer ou visualiser des images peut vous être d’une grande utilité lorsque vous communiquez avec votre animal. 

Au fur et à mesure que vous deviendrez de plus en plus confiant et que vous aurez de plus en plus d’expériences de canalisation avec votre animal, les informations afflueront à vous plus facilement et plus vite, et vous n’aurez plus le désir de vous servir d’images. 

Certains ont peur des canalisations car ils ne comprennent pas le processus, ou alors ils croient qu’une entité négative ou sombre pourrait aussi se manifester. Pourtant le canalisateur peut toujours choisir et décider qui et quoi il souhaite canaliser, de la même façon qu’il peut choisir ses amis ou son partenaire d’affaires. Le canalisateur peut exprimer fermement le désir de recevoir le nom et les origines de l’entité ou de l’être angélique qui aimerait le contacter. Et les canalisateurs expérimentés savent bien que ce n’est pas parce qu’une entité veut communiquer qu’elle est pour autant une entité illuminée. Le canalisateur doit être capable de ressentir le niveau de conscience de l’entité et la valeur des informations de cette dernière. Il y a des entités qui souhaitent simplement discuter, d’autres ont un certain plan, et il existe aussi des entités qui souhaitent vraiment nous fournir des informations éclairées et des conseils précieux. 

barre de séparation

Source: www.crimsoncircle.com  - traduction: Kata Szénasi sur le site suivant :  http://www.nouvelleenergie.eu/index.php?option=com_content&view=article&id=70&Itemid=67 

Publié dans:CHANNELING |on 21 septembre, 2011 |2 Commentaires »

Exercice pour éliminer la fatigue

gifs bulles « Si vous accumulez la fatigue, c’est souvent que vous avez des énergies de basses fréquences en vous, générées par votre activité professionnelle, relationnelle, affective. Il faut les nettoyer, les dissoudre. 

Visualisez ou pensez à votre corps avec beaucoup d’Amour. Essayez de visualiser ou simplement de penser à l’énergie émanant de votre corps. Elle peut être très belle, elle peut être aussi un peu assombrie par les énergies que vous avez générées. 

Demandez avec tout votre Amour que l’Amour Universel vous pénètre, vous allez ressentir une immense puissance, une immense lumière pénétrer tout doucement en vous et la faire pénétrer par le centre de force coronal. A mesure qu’elle descend dans tout votre corps, elle en absorbe tout ce qui n’est pas lumière. Vous la faites descendre tout doucement jusqu’au bout de vos pieds. 

Faites ce travail calmement.  Essayez ensuite de visualiser cette nouvelle lumière qui brille en vous et laissez couler toute cette énergie, toute cette lumière Divine, tout cet Amour Universel qui coule en vous comme une douche bienfaisante. Elle régénère chacune de vos cellules. Cette énergie enlève toute fatigue, elle nourrit votre âme. 

Votre corps s’emplit de plus en plus de cet Amour, de cette lumière, de cette force, de cette énergie. Vous vous sentez beaucoup plus léger et plus fort. Tout est paisible en vous. Petit à petit vous sentez cet immense Amour, vous avez l’impression de vous aimer totalement. Vous avez l’impression que vous aimez le monde entier, qu’il n’y a plus aucune limite à l’Amour que vous pouvez donner à tous ceux qui vous entourent, à tous ceux qui sont très loin de vous, à tous vos frères humains. 

Laissez couler cet Amour qui va se répandre partout sur la Terre, vous êtes le canal pur de l’Amour Universel. 

Vous vous sentez merveilleusement bien, il n’y a plus aucune limite dans l’Amour que vous pouvez donner aux autres. Vous êtes en harmonie parfaite avec vous-même, avec tout ce qui vous entoure, avec tout l’Univers.   Lorsque vous serez fatigué, essayez de prendre quelques minutes pour appeler à vous la Lumière et l’Amour Universel et faites le petit exercice ci-dessus. Même si vous ne le faites pas en totalité, essayez de faire pénétrer la  Lumière afin qu’elle absorbe tout ce qui n’est pas Lumière en vous. Essayez d’intégrer l’Amour Universel afin qu’il pénètre toutes vos cellules et votre cœur. Vous vous sentirez merveilleusement bien. Même si les tracas de votre vie  quotidienne existent toujours, vous les appréhenderez mieux, vous les vivrez avec beaucoup plus de force, avec beaucoup plus de courage et d’Amour. 

Nous savons que dans le cœur de chacun d’entre vous il y a des trésors d’Amour que chacun manifeste à sa manière. Parfois vous ignorez vos potentialités. » 

barre de séparation

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes : 

  • qu’il ne soit pas coupé 
  • qu’il n’y ait aucune modification de contenu 
  • que vous fassiez référence à notre site  http://ducielalaterre.org 
  • que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu 
Publié dans:EXERCICES DEVELOPPEMENT |on 21 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

KRYEON 2012

Gif fleurs autreNous abordons enfin l’année 2012 et le grand potentiel qu’elle incarne dans le coeur r de plusieurs travailleurs de la lumière. Même si cette année est déjà commencée, il est très excitant de voir enfin le changement à nos portes avec les possibilités qu’il représente. Nous en rêvons depuis si longtemps ! 

-       Pourriez-vous Kryeon, nous parler davantage de cet alignement spécial associé à l’année 2012, alignement qui a débuté depuis longtemps et qui atteindra son point culminant en décembre 2012 ? Quelle est sa position actuelle ? Une planète particulière exercera-t-elle une grande influence en 2011 ? 

Parlons d’abord de l’année 2012 et nous répondrons à ta question en cours de route. En premier lieu, examine ta question, car elle trahit un grand malentendu en ce qui concerne la nature de l’alignement planétaire ; on ne peut écarter la science par rapport à cette question, pas plus qu’o ne peut être un grand astrologue sans connaître le mouvement réel des planètes. 

Commençons donc. L’alignement de 2012 n’a rien à voir avec les planètes. Cette notion d’alignement planétaire est une observation faite depuis la Terre. Par conséquent, il n’y a pas de véritable « alignement » avec d’autres corps célestes. Il s’agit plutôt d’une observation fondée sur une très lente oscillation terrestre appelée « précession » dans votre langage astronomique. Cette oscillation terrestre de 26 000 ans est extrêmement lente et elle modifie lentement le paysage céleste que vous apercevez. Si vous observiez une statue toujours immobile dont le bras serait pointé vers le ciel et si vous photographiiez à chaque solstice d’hiver la zone céleste indiquée par le bras vous verriez qu’elle est légèrement différente d’une année à l’autre. Elle serait tout à fait pareille seulement tous les 26 000 ans, en raison de la très lente oscillation de la planète. C’est aussi simple que cela. 

Etablissez une comparaison avec un autre alignement visuel que vous connaissez tous très bien. Lorsque vous dites que « mercure est rétrograde », de quoi parlez-vous ? Est-elle alignée d’une façon particulière sur une autre planète ? Non. Il s’agit seulement d’une observation faite depuis la Terre. Mercure semble s’arrêter et reculer ! Pour ceux qui l’ignorent, sachez qu’elle ne recule pas ! Ce n’est là qu’une illusion due à la relation entre les orbites respectives de ces deux planètes [la Terre et Mercure] autour du Soleil. Mercure possède cependant une énergie particulière qui vous affecte grandement, même s’il s’agit d’une observation exclusivement terrestre. Si vous étiez sur Mars, Mercure ne serait pas rétrograde, du moins par rapport à la Terre. 

Il n’y a donc pas d’alignement galactique dans le système solaire. Il n’y en a un que du point de vue terrestre. Encore une fois, si vous étiez sur une autre planète de votre système solaire, il n’y aurait pas d’alignement particulier. Pourquoi alors parle-t-on d’ « alignement » ? Revenons à la statue. Supposons que son bras soit pinté vers le soleil à un moment précis du jour et de l’année. Choisissons le solstice d’hiver. Chaque année, il se produit un changement infime dans le paysage qui apparaît derrière le soleil à cette date puisque vous oscillez et que le soleil n’occupe qu’un demi-degré. Quand le bras de la statue est pointé vers le soleil à cette date et qu’il est parfaitement aligné sur le centre de la galaxie, indiquant directement le bord extérieur des spirales qui constituent le milieu de l’équateur galactique (la ligne qui représente la Voie lactée dans le ciel), il s’agit là de l’événement qui a lieu tous les 26 000 ans et que l’on appelle « alignement galactique ». Tout ce tapage pour une simple oscillation ! [sourire de Kryeon] 

Pour les astronomes et les astrologues, il s’agit d’un cycle de 26 000 ans qui modifie la position apparente du soleil au solstice d’hiver tandis qu’il se déplace à rebours dans les signes du zodiaque. Tous les 26 000 ans, il y a alignement direct sur l’équateur galactique. 

Alors, pourquoi tout ce tapage ? Appelez cela un cycle temporel fractal si vous voulez, car c’est sur quoi se basaient les Mayas. A propos, leurs cousins aztèques et toltèques avaient le même calendrier, mais les Mayas étaient de meilleurs éditeurs et c’est donc à leur calendrier que vous vous reportez. Vous devriez également savoir que ce cycle spécifique de 26 000 ans était connu de la plupart des anciennes civilisations planétaires, même aux antipodes d e l’Amérique du Sud. L’idée que « quelque chose se produira » au solstice d’hiver de 2012 est donc inhérent e à l’humanité. Que disaient donc réellement les Mayas à ce sujet ? Les calculs de leur calendrier étaient liés à des prédictions concernant les potentialités de la conscience humaine. Ce n’était pas très différent de votre astrologie actuelle, qui est aussi basée sur des alignements observés depuis la Terre, comme je l’ai expliqué déjà. Peut-on dire qu’il y a là un fondement scientifique ? Oui. Cet alignement galactique est une fractale temporelle, un système qui considère les dates et les positions de la Terre ainsi que les attributs multidimensionnels des schèmes gravitationnels du soleil. Il y a donc ici un aspect énergétique et un aspect ésotérique. 

Les Mayas ont prévu que le solstice d’hiver de 2012 (21 décembre) apporterait potentiellement à l’humanité (la conscience humaine) le plus grand changement que la planète ait jamais connu. C’est là leur prophétie, gravée dans la pierre, et ce n’est donc pas un mystère. Ne confondez pas cette prophétie avec celles du Chilam Balam, parfois appelées les prophéties du Prêtre jaguar, car ces dernières ne sont pas entièrement fondées sur le calendrier, mais plutôt sur la mythologie maya et les jeux. Les Mayas mêlaient souvent les prophéties de leur calendrier à leur mythologie. Il est important d’en rester au calendrier. 

Enfin, il vous faut savoir que cet alignement dure trente-six ans. Il commence lorsque la statue a le bras pointé vers le début de la Voie lactée (l’équateur galactique). Quand il aura traversé toute cette bande céleste (la Voie lactée), il se sera donc écoulé trente-six ans. Par conséquent, l’alignement galactique a débuté il y a dix-sept ans puisque nous écrivons ces lignes en 2011. La véritable énergie de 2012 a donc commencé en 1994. Le point central sera le solstice de décembre 2012 et l’alignement se terminera au solstice de décembre 2030. Aux numérologues qui lisent ces lignes ; notez que l’année du début, celle du milieu et celle d e la fin donnent toutes trois le chiffre cinq. Quelle coïncidence [sourire de Kryeon]. 

Gif fleurs autreGif fleurs autreGif fleurs autre

Extrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 69. 

Pour vous procurer le livre…. C’est ici….

Publié dans:2012 - PREDICTIONS |on 19 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

KRYEON 2011

Gif fleurs autreLaissez-moi vous donner une vue d’ensemble des aspects numérologiques de l’année 2011. Les chiffres ont une valeur en soi et en groupe. En numérologie, il faut examiner les deux aspects. Vous ne pouvez ignorer leur disposition. Nous examinerons donc séparément les éléments du nombre 2011 et nous parlerons ensuite de l’ensemble. 

SEPAREMENT. Le chiffre 2 représente la dualité, qui constitue l’énigme humaine à laquelle vous avez affaire au quotidien entre le soi humain et le soi sacré, la transformation émergente de la planète, et la tridimensionnalité par rapport à la multidimensionnalité. Comparez-le maintenant au chiffre 11, un maître nombre. Nous ne séparons pas encore les deux 1, car ils sont comme des jumeaux représentant ce premier maître nombre, qui symbolise l’illumination. Plusieurs d’entre vous voient entre très souvent : 11 :11 sur les cadrans, ce qui signifie « illumination : illumination », soit deux maîtres nombres côte à côte, séparés uniquement pas un deux-points. C’est un clin d’œil de l’Esprit qui vous dit : « Nous vous aimons tendrement » ou encore « Nous vous accompagnons. Nous vous tenons par la main. Continuez d’avancer ». C’est chaque fois un clin d’œil d’amour. 

ENSEMBLE, MAIS NON ADDITIONNES. Le 2 et le 11 représentent ensemble l’illumination de la dualité. Voilà la véritable signification numérologique de l’année 2011, qui sera très intéressante. Voyez-y ce message : « Le voyage de votre navire se poursuit dans la lumière ». La potentialité événementielle de l’année 2011 est la suivante : davantage de difficultés dont l’issue finira par s’avérer positive

Pourquoi les changements sont-ils aussi difficiles quand on se dirige vers l’illumination ? Parce que la nature humaine résiste à ce qui est nouveau. Elle résiste même à ce qui est mieux ! L’humanité a tendance à vouloir demeurer dans l’énergie où elle se trouve depuis toujours, même si cette énergie est vieille et obscure. 

TOTAL DE L’ANNEE. Les 2 et les deux 1 additionnés donnent quatre, le nombre de Gaia. L’année 2011 sera donc, entre autres, celle de Gaia c’est-à-dire de la Terre et du changement qu’elle subit, de son mouvement et, certes, du climat. 

Revoyons donc encore une fois, mais plus brièvement qu’auparavant, les changements dont nous avons commencé à parler en 1989. La potentialité d’énormes anomalies climatiques apportes par le changement actuel a toujours existé. Cela peut sembler bizarre, mais ce ne l’est pas. Il s’agit d’un cycle récurrent. L’anomalie réside plutôt dans le fait que vous avez apporté ce cycle sur la planète plus tôt que prévu. Il y a une raison à cela. Le changement que vous vivez est celui de la conscience humaine. Il est coordonné avec l’alignement galactique, la précession de l’oscillation terrestre, votre soleil s’alignant sur le centre de la galaxie. Les Anciens l’avaient prédit. Quelque chose se passe sur le plan de l’évolution de la conscience humaine. Une accélération vibratoire. Votre ADN vibre plus rapidement. 

Chers travailleurs de la lumière, ne sentez-vous pas que le temps s’accélère ? Depuis votre naissance, l’écoulement du temps était régulier. Ce changement vous rend nerveux, n’est-ce pas ? Dans certains cas, vous vous éveillez à trois heures du matin parce que vos cellules se demandent ce qui se passe. La prochaine fois que cela aura lieu, parlez à vos cellules, car vous êtes les maîtres de votre ADN. Rappelez-leur que ce changement était prévu et que le moment est arrivé. 

Pour l’instant, la plupart d’entre vous n’y voient que du mauvais temps. Que vous ai-je dit il y a vingt-deux ans ? Relisez mon message avec attention, car il y était question de l’eau. Je vous ai prédit que des terres fertiles deviendraient arides et que des endroits où il ne pleuvait jamais recevraient beaucoup d’eau, même trop ! Qu’est-ce que cela signifie ? C’est une question d’eau, et ça l’a toujours été. Maintenant que je vous ai rappelé mes propos antérieurs, faisons un petit résumé. Vous êtes au milieu d’un cycle de refroidissement planétaire. Ce n’est pas un cycle de réchauffement. Toutefois, cela commence toujours par un bref cycle de réchauffement. Ce n’est pas la première fois que cela se produit et ce ne sera pas la dernière non plus. C’est un long cycle : une génération, plus cinq ans. C’est là sa durée. Cela débute par la fonte des calottes glaciaires. Ni vous ni vos ancêtres n’avez déjà été témoins du phénomène, car ce cycle revient seulement à des milliers d’années d’intervalle. Il n’a donc jamais été enregistré dans les archives de l’humanité, mais il l’a assurément été dans les noyaux de glace et les anneaux des arbres. 

Il s’agit donc d’un cycle échelonné sur des milliers d’années et lié à l’eau. Cela débute par la fonte des calottes glaciaires dans une certaine mesure, ce qui affecte profondément la planète sous tous les aspects. Cela ne peut se produire sans effectuer la vie et Gaia. Vous en voyez déjà les effets. Que se passe-t-il quand ce qui pèse sur les pôles [la glace] fond ? De l’eau froide s’ajoute aux océans de la planète, dont l’équilibre thermique est très fragile. Lorsque la glace des pôles ajoute de l’eau aux mers, la première conséquence est une redistribution du poids de l’eau sur la mince croûte terrestre. Il en résulte des séismes et des éruptions volcaniques. Vous en voyez survenir, c’est-ce pas ? Des tremblements de terre ont lieu en des endroits où il n’est pas censé y en avoir. Les volcans se réveillent à un rythme jamais observé auparavant. Il y aura d’autres éruptions, vous verrez. 

Demandez à l’être humain de changer de lieu s’il vit à proximité d’un volcan susceptible d’entrer en éruption, est-ce trop ? Bien sûr, certains diront ceci : « Il n’est jamais entré en éruption au cours de ma vie ni de celle de mes parents et de mes grands-parents. Il n’entrera donc pas en éruption ». Ils auront peut-être une surprise, car tout change. Voilà ce qui arrive à Gaia. 

Nous vous répétons qu’l ne s’agit pas là d’une punition infligée à l’humanité. Ce qui se passe sur la planète aujourd’hui n’est pas l’étape finale d’un programme de Gaia pour tuer l’espèce humaine. Je le précise, car c’est bien là le message que certains vous livrent pour vous perturber et vous faire peur. Et c’est faux. Les changements qui ont lieu à présent sur la planète auront des conséquences durables, vous procurant entre autres une abondance d’aliments marins comme vous n’en avez jamais connu. 

La deuxième conséquence de la fonte des calottes glaciaires est liée à l’écologie. Je formulerai cette prédiction…. Un paradigme humain tridimensionnel veut que tout « s’use » et disparaisse ensuite. Cependant, la nature ne fonctionne pas ainsi, et notre prédiction ira à l’encontre de tout ce que l’on vous a appris. 

Je veux que vous examiniez les poissons qui se sont échoués récemment. La science peut le faire également. Analysez ces poissons. Ils ont tous quelque chose en commun ; ils sont jeunes. Pourquoi ? Que savez-vous des cycles de l’eau ? Que savez-vous des effets de l’eau froide, du cycle de vie de certains poissons et de leurs habitudes de reproduction ? 

Les couches marines changent de température et modifient dès lors le cycle de vie des océans et des lacs. Les jeunes poissons sont les plus susceptibles de mourir parce que l’eau devient trop froide, particulièrement ceux des espèces qui se sont échouées. Le froid les a tués par centaines de milliers. C’est le cycle de l’eau. Cela va-t-il continuer ? Pendant un certain temps, jusqu’à ce que les poissons s’acclimatent au froid. Ils s’y adapteront. La nature y veille. 

 Gif fleurs autreGif fleurs autreGif fleurs autreExtrait de 2012 – Le Grand Rassemblement – Propos de Kryeon, Métatron, Marie-Madeleine et les Hathors recueillis par Martine Vallée. Invités spéciaux : l’archange Michaël, le Haut Conseil de Sirius. Aux éditions Ariane – Page 66. 

Publié dans:2011 - PREDICTIONS |on 19 septembre, 2011 |Pas de commentaires »

Esprit des fleurs

La terre nous a donné les plantes, elles sont ses organes.

Nous savons les manger, les utiliser pour décorer nos jardins, nous soigner. Mais elles peuvent aussi participer à notre santé, celle du corps, du coeur et de l’esprit

Le trèfle, Trifolium pratense 

Le trèfle est né sous l’égide du nombre 3 (Trifolium signifie trois feuilles). Les druides le nommaient Herbe à la Trinité et l’utilisaient dans leur cérémonie de printemps en relation avec l’idée de renaissance après la mort. « Botaniquement parlant », aucun individu de la famille Trèfle n’est indépendant. Si vous arrachez un morceau, tout vient.  

En florathérapie, il sera utilisé pour parler de solidarité et aider les groupes en marche spirituellement à rester cohérents. Il aide à gérer ce qui vient des groupes humains en général : famille où un individu détisse les liens, hystérie ou panique collective, idées négatives qui se répandent (au sujet d’avenir catastrophique par exemple etc.). Les fleurs se voient de loin dans la prairie, elles évoquent l’embrasement des émotions dans les mouvements de masse. La plante nous convie à trouver la sérénité et l’objectivité lors de décisions collectives ou si l’une de nos décisions dépend d’un groupe.

La réputation de porte bonheur du trèfle à quatre feuilles, individu différent dans son milieu nous enseigne comment respecter nos propres particularités. 

Son nom associé en argot à l’argent rappelle une de ses vertus alchimiques : il met de l’ordre dans notre vie matérielle qui peut être satisfaisante, indépendante et sans fidélité aux malchances du passé.

En phytothérapie, on l’utilise pour ses vertus diurétiques et adoucissantes dans la toux des bronchites. Des recherches récentes ont mis en évidence l’action d’un de ces composants, la génistéine dans la lutte contre le cancer. On a également révélé sa teneur élevée en phyto œstrogènes utiles en période de ménopause. Au niveau alimentaire, la consommation des graines germées permet de bénéficier des vitamines et oligo-éléments présents dans la plante.

barre fleur et coccinelle

Publié dans:NATURE, PLANTES |on 18 septembre, 2011 |Pas de commentaires »
123

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3