Archive pour août, 2011

Esprits parmi nous

 

Esprits parmi nous dans ESPRITS 214057791Il ne faut pas perdre de vue que les Esprits constituent tout un monde, toute une population qui remplit l’espace, qui circule à nos côtés, qui se mêle à tout ce que nous faisons. Si le voile qui nous les dérobe venait à se lever, nous les verrions, autour de nous, aller, venir, nous suivre ou nous éviter selon le degré de leur sympathie ; les uns indifférents, véritables flâneurs du monde occulte, les autres très occupés, soit d’eux-mêmes, soit des hommes auxquels ils s’attachent, dans un but plus ou moins louable, selon les qualités qui les distinguent. Nous verrions en un mot la doublure du genre humain avec ses bonnes et ses mauvaises qualités, ses vertus et ses vices. Cet entourage, auquel nous ne pouvons échapper, car il n’est pas d’endroit si caché qu’il soit inaccessible aux Esprits, exerce sur nous et à notre insu une influence permanente ; les uns nous poussent au bien, les autres au mal, et nos déterminations sont bien souvent le résultat de leurs suggestions ; heureux quand on a assez de jugement pour discerner la bonne ou la mauvaise voie dans laquelle ils cherchent à nous entraîner. Puisque les Esprits ne sont autre chose que les hommes mêmes dépouillés de leur grossière enveloppe, que les âmes qui survivent au corps, il en résulte qu’il y a des Esprits depuis qu’il y a des êtres humains dans l’univers ; c’est une des puissances de la nature, et ils n’ont pas attendu qu’il y eût des médiums écrivains pour agir, et la preuve en est, c’est que, de tout temps, les hommes ont commis des inconséquences ; voilà pourquoi nous disons que leur influence est indépendante de la faculté d’écrire ; cette faculté est un moyen de connaître cette influence, de savoir quels sont ceux qui rôdent autour de nous, qui s’attachent à nous. Croire qu’on peut s’y soustraire en s’abstenant d’écrire, c’est faire comme les enfants qui croient échapper à un danger en se bouchant les yeux.

 

L’écriture, en nous révélant ceux que nous avons pour acolytes, pour amis ou pour ennemis, nous donne par cela même une arme pour combattre ces derniers, et nous devons en remercier Dieu ; à défaut de la vue pour reconnaître les Esprits, nous avons les communications écrites ; par là, ils révèlent ce qu’ils sont ; c’est pour nous un sens qui nous permet de les juger ; le repousser, c’est se complaire à rester aveugle, et vouloir demeurer exposé à la tromperie sans contrôle.

L’immixtion des mauvais Esprits dans les communications écrites n’est donc pas un danger du Spiritisme, puisque, s’il y danger, le danger existe sans cela, et qu’il est permanent ; voilà ce dont on ne saurait trop se persuader : c’est simplement une difficulté, mais dont il est aisé de triompher si l’on s’y prend convenablement.

75590679e022-gif dans ESPRITSOn peut d’abord poser en principe que les mauvais Esprits ne vont que là où quelque chose les attire ; donc, quand ils se mêlent aux communications, c’est qu’ils trouvent des sympathies dans le milieu où ils se présentent, ou tout au moins des côtés faibles dont ils espèrent profiter ; en tout état de cause, c’est qu’ils ne trouvent pas une force morale suffisante pour les repousser. Parmi les causes qui les attirent, il faut placer en première ligne les imperfections morales de toute nature, parce que le mal sympathise toujours avec le mal ; en second lieu, la trop grande confiance avec laquelle on accueille leurs paroles. Lorsqu’une communication accuse une mauvaise origine, il serait illogique d’en inférer une parité nécessaire entre l’Esprit et les évocateurs ; on voit souvent les personnes les plus honorables exposées aux fourberies des Esprits trompeurs, comme on voit dans le monde des honnêtes gens trompés par des fripons ; mais lorsqu’on se tient sur ses gardes, les fripons n’ont que faire ; c’est ce qui arrive aussi avec les Esprits. Lorsqu’une personne honnête est trompée par eux, cela peut tenir à deux causes : la première est une confiance trop absolue qui la dissuade de tout examen ; la seconde, que les meilleures qualités n’excluent pas certains côtés faibles qui donnent prise aux mauvais Esprits, ardents à saisir les moindres défauts de cuirasse. Nous ne parlons pas de l’orgueil et de l’ambition, qui sont plus que des travers, mais d’une certaine faiblesse de caractère, et surtout des préjugés que ces Esprits savent habilement exploiter en les flattant, et, à cet égard, ils prennent tous les masques pour inspirer plus de confiance.

 

Lire la suite ici …. 

Extraits des revues spirites de 1858 à 1868 

ALLAN KARDEC

Publié dans:ESPRITS |on 9 août, 2011 |Pas de commentaires »

Médiums

Etude sur les médiums

 

Médiums dans MEDIUM image_livre_devintLes différentes variétés de médiums reposent sur des aptitudes spéciales, et jusqu’à présent on ne sait trop quel en est le principe. Au premier abord, et pour les personnes qui n’ont pas fait de cette science une étude suivie, il ne semble pas plus difficile à un médium d’écrire des vers que de la prose ; s’il est mécanique surtout, l’Esprit, dira-t-on, peut tout aussi bien le faire écrire dans une langue étrangère, le faire dessiner ou lui dicter de la musique. Il n’en est rien pourtant. Bien que l’on voie à chaque instant des dessins, des vers, de la musique faits par des médiums qui, dans leur état normal, ne sont ni dessinateurs, ni poètes, ni musiciens, tous ne sont pas aptes à produire ces choses. Malgré leur ignorance, il y a en eux une faculté intuitive, une flexibilité qui en fait des instruments plus dociles. C’est ce qu’a très bien exprimé Bernard Palissy quand on lui a demandé pourquoi il avait choisi, pour faire ses admirables dessins, M. Victorien Sardou, qui ne sait pas dessiner ; c’est parce que, a-t-il dit, je le trouve plus souple. Il en est de même des autres aptitudes ; et chose bizarre, nous avons vu des Esprits se refuser à dicter des vers à des médiums qui connaissaient la poésie, et en donner de charmants à des personnes qui n’en savaient pas les premières règles ; ce qui prouve une fois de plus que les Esprits ont leur libre arbitre, et que c’est en vain que nous voudrions les soumettre à nos caprices.

Il résulte des observations précédentes qu’un médium doit suivre l’impulsion qui lui est donnée selon son aptitude ; qu’il doit tâcher de perfectionner cette aptitude par l’exercice, mais qu’il chercherait inutilement à acquérir celle qui lui manque, ou tout au moins que ce serait au préjudice de celle qu’il possède. Ne forçons point notre talent, nous ne ferions rien avec grâce, a dit La Fontaine ; nous pouvons ajouter : nous ne ferions rien de bon. Lorsqu’un médium possède une faculté précieuse avec laquelle il peut se rendre vraiment utile, qu’il s’en contente, et ne cherche pas une vaine satisfaction d’amour-propre dans une variété qui serait l’affaiblissement de la faculté primordiale ; si celle-ci doit être transformée, ce qui arrive souvent, ou s’il doit en acquérir une nouvelle, cela aura lieu spontanément et non par un effet de sa volonté.

quiz_B_paranormal dans MEDIUMLa faculté de produire des effets physiques forme une catégorie bien tranchée qui s’allie rarement avec les communications intelligentes, surtout avec celles d’une haute portée. On sait que les effets physiques sont dévolus aux Esprits de bas étage, comme chez nous les tours de force aux saltimbanques ; or, les Esprits frappeurs appartiennent à cette classe inférieure ; ils agissent le plus souvent pour leur propre compte, pour s’amuser ou vexer, mais quelquefois aussi par l’ordre d’Esprits élevés qui s’en servent, comme nous nous servons de manœuvres ; il serait absurde de croire que des Esprits supérieurs vinssent s’amuser à faire tourner ou frapper des tables. Ils se servent de ces moyens, disons-nous, par des intermédiaires, soit dans le but de convaincre, soit pour communiquer avec nous quand nous n’en avons pas d’autres ; mais ils les abandonnent du moment qu’ils peuvent agir par un moyen plus rapide, plus commode et plus direct, comme nous avons abandonné le télégraphe aérien, dès que nous avons eu le télégraphe électrique. Les effets physiques ne sont point à dédaigner, parce que, pour beaucoup de gens, c’est un moyen de conviction ; ils offrent d’ailleurs un précieux sujet d’étude sur les forces occultes ; mais il est remarquable que les Esprits les refusent en général à ceux qui n’en ont pas besoin, ou que tout au moins ils leur conseillent de ne pas s’en occuper d’une manière spéciale. Voilà ce qu’écrivait à ce sujet l’Esprit de saint Louis à la Société parisienne des Etudes spirites :

« On s’est moqué des tables tournantes, on ne se moquera jamais de la philosophie, de la sagesse et de la charité qui brillent dans les communications sérieuses. Ce fut le vestibule de la science ; c’est là qu’en entrant on doit laisser ses préjugés, comme on laisse son manteau. Je ne puis trop vous engager à faire de vos réunions un centre sérieux : qu’ailleurs on fasse des démonstrations physiques, qu’ailleurs on voie, qu’ailleurs on entende, que chez vous on comprenne et qu’on aime. Que pensez-vous être aux yeux des Esprits supérieurs quand vous avez fait tourner une table ? Des ignorants. Le savant passe-t-il son temps à repasser l’a b c de la science ? Tandis qu’en vous voyant rechercher les communications intelligentes et instructives, on vous considère comme des hommes sérieux en quête de la vérité. » 

Il est impossible de résumer d’une manière plus logique et plus précise le caractère des deux genres de manifestations. Celui qui a des communications élevées le doit à l’assistance des bons Esprits : c’est une marque de leur sympathie pour lui ; y renoncer pour rechercher les effets matériels, c’est quitter une société choisie pour une plus infime ; vouloir allier les deux choses, c’est appeler autour de soi des êtres antipathiques, et dans ce conflit il est probable que les bons s’en iront et que les mauvais resteront. Loin de nous de mépriser les médiums à influences physiques ; ils ont leur raison d’être, leur but providentiel ; ils rendent d’incontestables services à la science spirite ; mais lorsqu’un médium possède une faculté qui peut le mettre en rapport avec des êtres supérieurs, nous ne comprenons pas qu’il l’abdique, ou même qu’il en désire d’autres, autrement que par ignorance ; car souvent l’ambition de vouloir être tout, fait que l’on finit par n’être rien.

 

 

barre feuilles

Extraits des revues spirites de 1858 à 1868 

ALLAN KARDEC

Publié dans:MEDIUM |on 9 août, 2011 |Pas de commentaires »

Pyramides en Bosnie


La pyramide bosniaque du soleil
 Pyramides en Bosnie dans PYRAMIDE 220px-1973_VisokoPrès de la ville de Visoko, à 30 kilomètres au nord de Sarajevo, il y aurait une pyramide de pierre de taille monumentale, indique l’archéologue bosnien spécialiste de l’Amérique Latine, Semir Osmanagic, qui vit et travaille aux Etats-Unis. C’est sous l’impulsion d’un directeur de musée local, que des études du relief ont été faites près de Visoko, au nord ouest de Sarajevo. 

L’hypothèse des pyramides de Bosnie (en bosnien, Bosanska piramida), appelées aussi « pyramides bosnienne » ou « colline de Visočica », est une hypothèse à prétention archéologique dont la presse s’est faite l’écho en octobre 2005

Vue sous certains angles, la colline de Visočica, haute de 213 mètres et qui a été le centre de la capitale médiévale bosnienne Visoko, au nord-ouest de Sarajevo a une forme symétrique pyramidale. C’est à partir de cette constatation que Semir Osmanagić, écrivain bosnien, a formulé une théorie selon laquelle cette forme serait d’origine humaine. Sa théorie n’a reçu aucune reconnaissance de la part de la communauté archéologique internationale et a été dénoncée par une pétition d’archéologues comme un « canular cruel » et un « gaspillage de ressources. »

Les fouilles de la « Fondation du parc archéologique de la pyramide bosnienne du Soleil » 

Semir Osmanagić a créé la « Fondation du parc archéologique de la pyramide bosnienne du Soleil », laquelle est chargée des fouilles depuis l’année 2005. La fondation se présente comme composée d’une équipe internationale d’archéologues, d’historiens, d’anthropologues et d’égyptologues venus d’Australie, d’Autriche, de Bosnie-Herzégovine, d’Écosse, de Slovénie, d’Égypte et des États-Unis. Les fouilles ont commencé en avril 2006, et pour le moment, aucune échéance n’a été annoncée.

  ExcavationsVisocica.jpg  ExcavationsVisocica3.jpg  DSCF7911.jpg ExcavationsVisocica2.jpg      

Les fouilles ont porté tout d’abord sur la plus haute des trois collines de Visočica, présentée aujourd’hui comme « la pyramide bosnienne du Soleil ». Puis les travaux se sont élargis aux deux collines voisines nommées « la Pyramide bosnienne de la Lune » et « la Pyramide bosnienne du Dragon », repérées par le satellite de la NASA (satellite haute résolution, NASA Landsat-7) et par photographies aériennes (le rapport fait mention de deux autres pyramides, dont l’une nommée pyramide de la Terre ). La dénomination de ces collines trouverait sa source, selon Osmanagić, dans leur ressemblance avec les pyramides mexicaines du Soleil et de la Lune. Un rapport émis par la fondation énumérant ses conclusions sur sa recherche. Ce rapport n’a obtenu aucune validation de la communauté scientifique internationale. Les avis des experts internationaux divergent sur l’hypothèse d’une première pyramide européenne. La majorité des archéologues et géologues réfutent toute hypothèse d’une construction humaine.  Voir la suite de l’article Wikepedia…..  

Publié dans:PYRAMIDE |on 8 août, 2011 |Pas de commentaires »

La construction de pyramides

 

Différents types de rampes de construction 

 

Article détaillé : Théories sur la méthode de construction des pyramides égyptiennes

 

Cartouche lieux.jpgLes pyramides montrent, pour leur époque, le grand savoir des ingénieurs égyptiens capables de faire s’élever de tels monuments avec des moyens très rudimentaires. Les méthodes de construction des pyramides égyptiennes demeurent incertaines. 

 

Les données archéologiques sur ces chantiers gigantesques restent très fragmentaires, tandis que les théories fleurissent et se multiplient, surtout depuis la fin du XIXe siècle. Des centaines d’ouvrages consacrés à la pyramide de Khéops prétendent avoir enfin réussi à percer le mystère qui entoure sa construction. Les théories se focalisent généralement sur la Grande pyramide, partant du principe qu’une méthode pouvant expliquer sa construction peut également s’appliquer à toutes les autres pyramides d’Égypte. En fait, rien ne permet d’affirmer que les mêmes méthodes aient été appliquées à toutes les pyramides, de tous types, toutes tailles et toutes époques. 

 

Voir l’intégralité du dossier wikipedia….  

 

Publié dans:PYRAMIDE |on 8 août, 2011 |Pas de commentaires »

La pyramide au sein du complexe funéraire

 

Complexe funéraire de Djéser 

 

Article détaillé : Complexe pyramidal égyptien

Avec la période prédynastique puis la période thinite on assiste à une évolution caractéristique des La pyramide au sein du complexe funéraire dans PYRAMIDE 220px-Saqqara_BW_5coutumes funéraires des anciens Égyptiens qui se traduisent pour le personnage le plus puissant du royaume par le creusement d’impressionnantes galeries souterraines accédant au caveau royal et l’édification de monumentales constructions en briques crues signalant dans le désert abydénien l’ultime demeure du roi devenu dieu. Ces structures devinrent de plus en plus complexes tant par leurs dispositions internes qu’externes au cours des IIe et IIIe dynasties. Les pharaons de ces premières lignées développeront davantage cette architecture et les principes qui y présidaient en faisant bâtir de grandes enceintes destinées à servir au culte funéraire du roi qui lui restait enterré à l’écart dans son cénotaphe en dessous d’un monument rappelant le benben, le tertre primordial ou plus probablement la tombe d’Osiris

 

C’est avec Djéser de la IIIe dynastie que l’architecture des tombes royales prend un nouvel élan réunissant en un seul complexe ces deux éléments jusque-là distincts et donnant au monument funéraire une envergure inégalée. Non seulement l’architecture se fait de pierres, ce qui représente une véritable révolution technique, mais la forme pyramidale naît, traduisant le devenir de Pharaon une fois qu’il a rejoint le séjour des dieux, indice d’une révolution théologique. En effet, cette forme choisie va très rapidement devenir l’élément principal du complexe funéraire au point qu’il en qualifie la destination et que l’on parlera désormais de complexe pyramidal

 

Tout au long de cet Ancien Empire il apparaît certain au vu des découvertes des textes des pyramides que cette architecture répondait à des codes précis, savamment pensés puis inscrits dans la pierre même des caveaux funéraires afin d’ajouter l’écrit éternel à cet écrin de pierre destiné à assurer l’immortalité d’un roi divin. 

 

Voir l’intégralité du dossier wikipedia….  

 

Publié dans:PYRAMIDE |on 8 août, 2011 |Pas de commentaires »

Annales Akashiques sur l’année 2012

PAR Jen Eramith – Traduction Anne Duquesne
 

À quels changements physiques peut-on s’attendre en 2012 ? 

Les changements physiques qui se produiront pour vous au cours de l’année 2012 sont tout à fait dans la même veine que les changements physiques qui se produisent pour les personnes engagées dans le processus de l’Illumination. Il vous suffit de jeter simplement un coup d’œil à toute l’information que vous Annales Akashiques sur l'année 2012 dans 2012 - PREDICTIONS rouge_01_2012recevez sur l’Illumination ou le processus de l’Ascension pour savoir qu’une grande partie de ces réponses seront les mêmes que celles qui concernent l’année 2012. Plus précisément, ici et maintenant, ce qui va se produire pour beaucoup d’entre vous dans l’année 2012 sur le plan physique, c’est que vous aurez réalisé un ajustement dans la manière dont vous approchez vos corps physiques. Bien que les changements continueront à se produire, cela signifie que vous allez travailler différemment avec eux, de sorte que vous les vivrez différemment. Je vais lister certains de ces changements, puis vous expliquer comment vous aurez changé en harmonie avec eux. 

Certains des changements physiques qui surviennent dans le processus de l’Illumination sont des changements dans la régulation de la température. Vous aurez traversé des périodes de difficulté à avoir assez chaud, ou à rester assez frais, ou simplement à stabiliser votre température corporelle. Beaucoup d’entre vous auront connu des fluctuations de poids. Pour certains assez faibles, pour d’autres plus conséquentes et plus drastiques. Il pourra se faire également que nombre d’entre vous seront devenus beaucoup plus sensibles à certains types d’aliments. Cela pourrait être diagnostiqué comme une allergie alimentaire, mais en fait c’est simplement un changement de sensibilité. Du point de vue immunologique, cela ne fonctionne pas de la même manière que les allergies. En pratique, pour traiter ce changement vous pourriez l’appeler une allergie et le soigner parfaitement de cette manière. Vous développez ces sensibilités alimentaires parce que vous êtes en train de modifier la manière dont vous puisez dans la nourriture et rejetez ce qui ne vous appartient pas. Vos processus gastro-intestinaux sont en train de changer leur manière d’absorber les substances nutritives et d’expulser ce qui n’est plus nécessaire. Certains d’entre vous seront amenés à traverser des périodes de sensibilité à certains types de fruits, de céréales, aux produits laitiers, au sucre et à certains types d’aliments puissants. Les aliments puissants sont ceux qui renferment certaines substances chimiques, le chocolat en est un exemple. Les solanacées, comme l’aubergine et la tomate, en sont un autre. 

Pour chacun de vous ça sera une histoire particulière. L’essentiel, la règle générale concernant le changement que la plupart d’entre vous auront fait d’ici l’année 2012, c’est qu’il est d’une importance capitale que vous appreniez à reconnaître vos symptômes personnels, vos réactions ou vos réponses personnelles à ce que vous introduisez dans votre organisme, et que vous respectiez ce qui est juste pour votre corps. Si vous remarquez quelque chose chaque fois que vous manger des fraises, eh bien arrêtez de manger des fraises. Si vous remarquez que vous abstenir de produits laitiers vous amène à vous sentir plus heureux ou plus énergiques, alors évitez les produits laitiers. Il est important pour chacun d’entre vous de définir ceci pour lui-même. C’est un chemin que prennent vos corps pour vous conduire dans le processus physique de l’Illumination au moyen des outils émotionnel et psychologique de l’Illumination, qui consistent à tout observer, à tout voir avec des yeux neufs et à y répondre. Soyez responsables de ce que vous voyez et de ce que vous savez. Assumez pleinement ce que vous voyez et ce que vous savez, et par conséquent basez vos choix et vos comportements sur ce que vous voyez et ce que vous savez. Votre système gastro-intestinal donne cette opportunité à beaucoup d’entre vous. 

2012 dans 2012 - PREDICTIONSUn autre changement qui est en train de se produire, c’est l’arrivée de maux de tête. Ceci vient d’une modification de votre système circulatoire et des changements dans votre température. Les substances chimiques du sang qui vous aident à réguler votre température et à faire circuler le sang, chaud ou froid, par le biais du système nerveux central, sont en train de se transformer. Les maux de tête, en particulier la migraine, augmentent à mesure que vous développez votre propre stratégie personnelle sur la manière de réguler la température de votre corps et la manière dont votre sang régule les niveaux des substances chimiques lorsque celles-ci pénètrent dans votre cerveau et votre moelle épinière. Des douleurs articulaires constituent encore un autre symptôme, des douleurs articulaires généralisées. Certains parmi vous découvriront que certaines articulations sont plus douloureuses que d’autres, mais des douleurs articulaires généralisées ou une impression de douleur osseuse sont des symptômes très communs mêlés au processus de l’Illumination, et vous devrez par conséquent travailler avec eux avant, pendant et après l’année 2012. Le principal changement relatif à votre corps pour l’année 2012 est qu’à cette époque la plupart d’entre vous aurez compris que vous devez faire attention à vous et suivre vos propres rythmes, voir sans cesse les choses d’un œil neuf et répondre en permanence à ce qui vous arrive. Vous ne pouvez pas ignorer votre corps, ou le laisser fonctionner en pilotage automatique comme vous en aviez l’habitude. Le fait est qu’en réalité, même si cela peut sembler beaucoup de travail au début, cela devient réellement très amusant. Les petits enfants qui sont nouveaux dans leur corps remarquent tout. Ils sont conscients de chaque petite douleur, de chaque petit étirement. C’est la raison pour laquelle ils s’étirent et se roulent beaucoup par terre. Ils sont en permanence conscients de ce que ressent leur corps. C’est pour eux un immense sentiment de joie. C’est dans cela que vous vous réengagez quand vous traversez l’Illumination. Avoir en permanence la capacité d’être éveillés et conscients de tout, vous amène à vous sentir plus vivants et plus joyeux dans la plus petite chose que vous ressentez. C’est le principal changement qui se produira dans toute la période autour de 2012. 

Page d’origine : http://www.anneduquesne.com/article-annales-akashiques-sur-l-annee-2012-70947524.html 

Publié dans:2012 - PREDICTIONS |on 8 août, 2011 |Pas de commentaires »

Annales Akashiques sur La Peur

Ecrit par Jen Eramith – Traduction Anne Duquesne  

Quand la peur commence-t-elle dans une vie humaine ? Commençons-nous à affronter les peurs aussitôt que nous prenons contact avec notre corps, même avant d’être nés ? Ou les affrontons-nous dans l’enfance ou un peu plus tard ? gyfNous allons parler de la peur de deux manières différentes dans cette canalisation. L’une d’elles est la peur en tant qu’énergie qui existe indépendamment de toute personne ou de toute âme. C’est de l’énergie qui existe dans l’univers, comme un signal radio. La deuxième définition de la peur que nous allons utiliser ici est celle dont la plupart des gens parlent, une expérience physique et émotionnelle qui est propre aux êtres humains. La manière dont les êtres humains éprouvent une peur — l’émotion et l’expérience physique — est spécifique à l’expérience humaine. La manière dont les gens ressentent la peur en tant qu’émotion n’est pas vraiment possible pour les âmes en dehors de l’existence humaine. Avant la naissance donc, en tant qu’esprit, vous pouviez sentir la peur comme une énergie, mais sans en avoir peur.Avoir peur n’est possible que si vous êtes humains parce qu’avoir peur est une expérience qui se produit dans votre corps. Vous devez avoir un corps humain pour éprouver le sentiment de la peur. Vous ne pouvez avoir peur que si vous oubliez qui vous êtes réellement en tant qu’âmes, et si vous vous voyez comme séparés de l’univers. Cela arrive lorsque vous êtes un être humain. Lorsque vous êtes juste un esprit sans corps humain, vous ne pouvez pas vraiment avoir peur. Vous pouvez sentir la peur comme une énergie neutre, mais parce que vous vous souvenez que tout va bien, parce que vous vous souvenez que vous êtes faits d’amour et de lumière, quand vous êtes sous cette forme d’esprit vous ne pouvez vraiment avoir peur de rien. Du point de vue de votre esprit, votre âme ne peut pas vraiment être blessée et il n’existe donc rien dont avoir réellement peur.

Annales Akashiques sur La Peur dans ENERGIES wj54rajhLors de la conception, de la gestation et finalement de la naissance d’un être humain, ce qui se passe est que l’âme s’attache à ce petit corps humain et commence à se vivre comme séparée de l’univers. Comme nous l’avons évoqué dans de précédentes canalisations (voir grossesse et avortements et accouchement et avortements) cet attachement se produit au cours de la gestation et il est différent pour chaque âme. Parfois il arrive tôt, parfois il arrive tard. Cela dépend de l’âme de ce bébé et de l’âme des parents. En fin de compte, à un certain stade une âme devient complètement attachée à ce corps de sorte qu’elle peut naître. Une bébé ne naît jamais tant que l’âme n’est pas complètement entrée dans le corps et ne s’est pas engagée à vivre dans ce corps pour le temps d’une vie. Quand cela arrive, il est possible durant la gestation qu’un fœtus commence à éprouver de la peur.Le fœtus expérimente la peur de deux manières — l’une est physique et l’autre est énergétique. Sur le plan physique, un fœtus expérimente ou ressent la réaction de peur de la mère. Donc, si la mère est surprise ou effrayée par quelque chose, ou si elle porte un traumatisme chronique ou de la peur dans son corps, le fœtus est influencé par cela et va souvent être gagné par les modèles physiques de la peur. À ce stade, parce que le fœtus vit en connexion physique complète à l’intérieur de l’utérus et qu’il est en général toujours conscient spirituellement de lui-même en tant qu’âme, il ne ressent pas la peur. Le fœtus n’a aucune notion de peur. Il ne se conçoit pas lui-même comme quelque chose de séparé de l’univers, de sorte qu’il ne peut pas vraiment avoir peur. Mais en général, les bébés avant leur naissance auront vécu l’énergie de la peur et auront senti « par procuration* » à quoi cela ressemble de retenir de la peur dans le corps, parce que le fœtus est exposé aux substances chimiques du sang que libère le corps d’une mère quand celle-ci a peur.

ChouetteSur le plan énergétique ou métaphysique, beaucoup de bébés naissent avec le karma ou la résonance énergétique de leur lignée. Si donc il y a eu des peurs transmises de génération en génération dans la famille de ce bébé, alors le bébé sera déjà habitué à la manière dont la peur s’est construite à travers la lignée. Mais encore une fois, le bébé lui-même n’a pas peur jusqu’à ce qu’il commence à se concevoir comme séparé de ses parents et du monde qui l’entoure. Au cours des premières heures ou des premiers jours de sa vie, en général un bébé ne ressent pas de peur. La première expérience de peur survient chez la plupart des gens au cours de la petite enfance, quand ils commencent à comprendre qu’ils sont séparés de tout ce qui les entoure. Pour certains bébés, cela arrive dès l’accouchement. Si le besoin de connexion du bébé n’est pas pris en compte à l’accouchement, celui-ci peut ressentir la séparation d’avec sa mère avec une grande violence. Tandis que si l’accouchement prend en considération l’expérience du bébé, s’il se déroule d’une manière qui l’aide à poursuivre sa connexion, à la fois énergétique et physique, à sa mère et aux autres humains, alors le bébé ne connaîtra l’expérience d’avoir peur que plus tard dans sa vie.

Chez certains bébés, l’apparition de la peur peut survenir quelques jours ou même quelques mois après la naissance. À un certain moment, le bébé commence à percevoir qu’il est maintenant séparé des autres, qu’il a un corps. C’est généralement la première expérience de peur. À partir de là, les peurs qui ont été ancrées dans la lignée vont commencer à être activées. Les expériences que va vivre le bébé peuvent soit aider à guérir cette peur et à la lâcher, soit amener le bébé à se construire sur cette peur et à développer des modèles chroniques de peur. Voilà comment la peur commence à se construire dans un cadre humain.

Les membres ont accès à la canalisation complète sur ce sujet, qui aborde la relation entre la peur et la douleur, et la manière dont la peur affecte l’énergie. Les membres peuvent toujours accéder à la canalisation complète, y compris les questions archivées et les canalisations audio mensuelles.

BARRE

Pour accéder à la totalité des

Archives des Annales Akashiques sur… et pour lire la suite du présent sujet, vous êtes invités à rejoindre Akashic Transformations, ou si vous êtes déjà membre, à vous Identifier maintenant.

Source : http://www.anneduquesne.com/
Page d’origine :
http://www.akashictransformations.net/ARonFREE 

Publié dans:ENERGIES, HUMANITE, PEUR, VIES ANTERIEURES |on 7 août, 2011 |Pas de commentaires »

Communication : Peuple Animal

  

GIF GRENOUILLELorsque nous nous ouvrons à la communication avec les animaux, nous nous ouvrons aussi à des couches plus profondes de notre propre conscience… 

La rubrique « Peuple Animal » est ouverte… 

 

Dans cette rubrique des histoires extraordinaires d’animaux ayant pu communiquer leurs souffrances, leur malaise ou leur message…et d’autres à venir… 

Les animaux, tels des éponges, tentent d’absorber nos maux, notre mal être, car ils font tout leur possible pour que nous soyons toujours sans douleurs physique ou mentale. . Ils peuvent même aller jusqu’à mourir pour nous aider…

Le Peuple des Grenouilles 

Le Peuple des Serpents/Reptiles 

L’appel de la Pieuvre 

L’Au Revoir du Grand Dauphin Blanc 

Le Peuple des Baleines 

Le Peuple des Ours 

Le Peuple des Fourmis 

Ronron Thérapie 

Le Peuple des Aigles 

Le Peuple des Éléphants 

Le Peuple des Chats 

Message de la Chienne Khéops à l’Humanité  

Les Chiennes Messagères 

Les Chiens Objets  

Les Oiseaux Messagers  

Laïla parle aux Chevaux pour les aider  

Communication Animale  


 

GIFS LAPIN

source : http://www.chezkat.com/videos.php

Publié dans:ANIMAUX |on 7 août, 2011 |Pas de commentaires »

Message du peuple des Serpents

Le Peuple des Serpents/Reptiles 

Salutations…  Laissez-nous vous observez un moment avant de commencer cette communication…  L’observation, l’immobilité comptent parmi nos plus grandes forces !

Message du peuple des Serpents dans ANIMAUX photo_serpentSi vous pouviez être aussi immobiles que nous, vous  pourriez transformer beaucoup de choses dans votre monde de vitesse et d’actions.  Voici un autre mot clé pour vous : la transmutation.  Ne vous en déplaise, le monde illusoire du temps est fait de changements perpétuels.  Chaque seconde, chaque respiration amène, en vous et autours de vous, un changement, une transmutation.  Nous ne dirons pas, pour le « mieux » ou le « pire » car ces concepts sont ancrés dans la dualité et la sphère du jugement.  Nous du peuple des serpents/reptiles, sommes des Êtres qui miroitent très bien la dualité, le noir et le blanc, mais nous existons en dehors de toutes formes de jugements.

C’est étrange pour nous d’avoir été choisis comme représentants de ce bizarre concept : le péché. Nous n’incarnons pas le péché car cela n’existe pas.  Il n’y a pas de bien ou de mal.  Il y a ce qui Est, un point c’est tout.  À vous de choisir, de créer ce que vous désirez expérimenter en toute conscience !

Il y a longtemps que vous avez oublié, maîtres de la confrérie humaine, que vous possédez en vous, toute la puissance, l’énergie et le savoir pour créer votre existence dans ses plus infinis détails.  Oui, vous possédez cette force à la foi dévastatrice et douce, berceau de toute vie dans la matière.  Que d’œillères vous portez…  Au début, volontairement, maintenant inconsciemment…

Nous, du peuple des serpents/reptiles, sommes les gardiens de ce savoir et les instigateurs de votre oubli, les instigateurs de votre voyage dans l’illusion de la séparation.  C’est par nous que vous avez sombré dans l’inconscience, il  y a de ça plusieurs milliers d’années. Et depuis, nous transportons l’odieux de cette décision qui a pourtant été prise par vous, à l’origine.

serpent02 dans ANIMAUXCe que nous nous apprêtons à vous révéler ici ne sera certes pas accepté par tous mais, il en est de notre devoir de faire éclore la vérité sur notre identité.  À l’origine, le peuple des serpents/reptiles, était constitué d’individus possédants des jambes similaires aux vôtres et une tête semblable à celle que nous avons actuellement.  Cela est surprenant mais tout à fait véridique (pensez aux hiéroglyphes égyptiens).  Plusieurs autres de mes frères/sœurs animales avaient une apparence similaire.  À cette époque, la terre était une planète ambassadrice, composée d’une grande diversité d’Êtres.  La diversité des Êtres était généralement vécue comme quelque chose de complémentaire, de constructif.  Les chambardements écologiques majeurs, les guerres thermonucléaires (époques Lémurienne et Atlante) ont grandement transformé le mandat et le visage de notre belle planète.  La terre est maintenant appelée à nouveau vers la lumière et vers un nouveau rôle d’enseignement et de diplomatie interstellaire.  La grande diversité d’antan réapparaîtra graduellement dans les vingt prochaines années terrestres…

À cette époque, le peuple des serpents/reptiles évoluait à titre de maîtres généticiens sur cette planète.  C’est donc par nous que s’est effectué le voyage vers l’oubli, la séparation divine ou la noirceur  (d’où l’histoire dans la bible).  Après l’engloutissement des continents de Lémurie et d’Atlantide, l’humanité a été plongée dans une grande noirceur et il a été décidé que, pour le plus grand bien de tous, les pouvoirs divins qui avaient été attribués à l’humanité devaient être diminués grandement pour éviter qu’il y ait de trop grands abus de pouvoir.  Ces deux événements tragiques (destruction de la Lémurie et de l’Atlantide), séparés par plusieurs milliers d’années, ont aussi créés une grande dette karmique, ouvrant ainsi la porte pour que d’autres Êtres puissent profiter de vous…  Dès lors, les humains qui devaient s’incarner sur terre acceptèrent d’avoir des corps génétiquement modifiés car c’était la seule façon de vivre tangiblement l’expérience de la séparation divine et de graduellement retourner vers la lumière en éliminant l’immense dette qui avait été créée !   L’âme humaine accepta aussi d’être voilée, afin de soutenir l’expérience génétique de l’oubli.  Je vous le dis, maîtres de la confrérie humaine, vous êtes des Êtres divins endormis, croyant que vous êtes victimes du monde que vous créez à chaque instant !

Ne faites pas erreur, nous aussi avons été des participants conscients dans l’expérience de l’oubli et, comme dans toutes choses,  chaque action entraîne des conséquences.  Pour nous, du peuples des reptiles, le prix a été lourd a payer car nous avons perdu nos jambes et notre mobilité, condamnés que nous sommes à ramper… Suite aux manipulations génétiques qui ont été effectuées, nous n’aurions pas pu évoluer sur terre autrement qu’en étant diminués.  Depuis que nous avons effectué les changements génétiques au niveau de votre ADN, il y a eu des abus de pouvoir, des manipulations  qu’un nombre grandissant d’entre nous souhaitons maintenant voir stoppées !  Le temps est venu pour vous de reprendre les rênes de votre divinité et d’arrêter de donner votre pouvoir à autrui.  Trop d’Êtres n’attendent que cela…  La transmutation ultime dont nous parlons ici, celle de votre re-connexion à la Source, se fera en grande partie à travers votre code génétique réactivé.   Cette réactivation ne peut se faire sans que vous en fassiez le choix et elle doit être accompagnée d’une re-conscientisation de votre divinité, de votre capacité à créer.

Reputation-du-serpent,710601-LNous vous mettons en garde en disant qu’actuellement, les découvertes génétiques et les manipulations effectuées sur votre nourriture et votre environnement, sont extrêmement nocives pour vous.  Ces transformations n’ont pour but que d’amener plus de pouvoir à des Êtres qui en ont déjà bien assez.  De plus, tout ceci a pour but de discréditer le véritable travail de réactivation génétique qui  se fait graduellement, depuis quelques années, pour ceux/celles qui le choisissent !

Nous, du peuple des serpents/reptiles, somme des maîtres en transmutation et c’est ce don que nous sommes prêts à réactiver en vous.  Le changement est l’unique chose dont vous pouvez être certain dans ce monde illusoire.  Votre capacité à accueillir, à soutenir les multiples changements en vous et autours de vous sont directement reliée à votre capacité à soutenir la fréquence de la joie.  Les peuples humains des pays qu’on appelle civilisés entretiennent une relation de peur vis-à-vis toutes formes de changements, et plus particulièrement vis-à-vis la grande transformation qu’on appelle aussi la mort.

La mort est une illusion de fin.  La mort est une transformation pure de l’être.  Oui, elle signifie la fin d’une forme, d’une identité, mais elle vous libère et vous permet de devenir ce que vous choisissez d’être,  avec précision et rapidité.  Ce n’est pas pour rien que certains d’entre nous changent de peau.  Cela est le symbole matériel de la plus grande transformation qui soit, celle de l’âme.  Chaque jour, dans vos quotidiens remplis d’activités bruyantes et futiles, vous ratez les occasions de vivre consciemment des petites morts ou des changements profonds dans votre corps, votre être…  À l’intérieur de la conscientisation de ces transmutations se cachent la clef d’un des  plus grand pouvoir terrestre :  La capacité de transformer votre forme physique, à volonté.  Chaque jour, la vie vous amène des situations où vous pourriez mettre à profit cette incroyable capacité.  Pourquoi le feriez-vous ?  Parce que cela vous apporterait équilibre et bonheur. 

La vie, dans sa totalité, n’est que changement perpétuel et votre véritable rôle, frères humains, est de rester en équilibre en vous et autours de vous.  Je le répète, ceci est votre unique rôle sur terre.  Vous vous en êtes très pauvrement acquittés et vous en payez le prix actuellement car tout est déséquilibré dans votre monde.   Sur terre, il ne reste que quelques endroits jalousement protégés par des Êtres connectés qui peuvent encore se qualifier d’êtres « équilibrés ».  

L’équilibre est la clef du bonheur et pour vous acquitter de cette tâche, vous avez besoin de le conscientiser, premièrement, et ensuite d’accepter de vivre les transmutations/transformations intérieures nécessaires !  Ne méprenez pas le bonheur pour l’assouvissement de vos désirs.  Les désirs vous mènent bien souvent par le bout du nez… Amis de la confrérie humaine, acceptez ce cadeau du peuple des serpents/reptiles, le don du shapeshifting* car pour  se transformer, il faut être en mesure  d’accepter et d’ouvrir son être.  Votre défi est de retrouver la fluidité d’être qui fut jadis votre plus grande force…  Votre planète conspire à retrouver cet état extatique ! Cessez de juger les différentes formes et énergies qui vous entourent et apprenez à les utiliser consciemment, à les incorporez ! 

*Shapeshifting : capacité à changer de forme physique, à volonté, par la puissance de l’Esprit.

serpents-23Lorsque vous êtes dans une situation qui requiert de la patience, de l’organisation, appelez à vous l’énergie des fourmis.  Lorsque vous êtes dans une situation qui requiert de la force, appelez à vous l’énergie d’un ours.  Si vous désirez développer de la sagesse, faites appels à l’énergie des maîtres éléphants.  Si vous avez besoin de fuir, appelez à vous  l’énergie de la gazelle.  Si vous voulez prévoir et voir au loin, appelez à vous l’énergie de la girafe.  Si vous désirez de la joie, appelez à vous l’énergie des dauphins ou des colibris… Nous pourrions continuer ainsi longtemps à énumérer les énergies de nos frères animaux mais nous désirons surtout vous faire comprendre comment fonctionne les énergies et comment vous pouvez les utilisez pour rétablir l’équilibre et ainsi, votre bonheur fondamental.  Dans l’équilibre se cache l’état d’extase qui est comme une explosion de joie.  L’extase est un état crée par la rencontre de différentes forces, souvent des forces qui s’opposent, qui se battent et qui finissent par s’harmoniser…  Cela crée la fusion qui est un état extatique.

Nous du peuple des serpents/reptiles avons une dette envers l’humanité.  À travers ce type de communication, nous en repayons une partie.  Nous n’éprouvons pas de joie ou d’extase comme vous pouvez en ressentir sur terre car ce privilège nous a été enlevé après les grandes manipulations génétiques et surtout, après la scission des différentes factions reptiliennes.  Par contre, nous sommes connectés en permanence à une source de conscience qui nous maintient dans un état de paix. C’est pourquoi nous ne bougeons pas beaucoup et passons pas mal de temps en alpha ou, si vous préférez, dans un état méditatif.  Nous « sortons » de cet état  que pour nous nourrir, trouver un endroit plus confortable (température) ou fuir un danger, alertés par les ondes créées par toutes formes de mouvements autours de nous.

Nous savons bien que nous créons beaucoup de peur en vous, amis de la confrérie humaine, et cette peur s’est installée en vous pour plusieurs raisons, certaines très tangibles et d’autres créées par la symbolique négative qui nous a été donnée à travers les âges.  Les serpents/reptiles sont en effets responsables de votre « descente dans l’oubli », l’illusion de la déconnexion divine.  Mais rappelez-vous bien qu’à l’origine, c’est ce que vous avez demandé !  Il est vrai aussi que les serpents/reptiles sont des Êtres très noir et blanc et ce miroir est difficile pour vous.  Mais nous désirons vous rappeler que le processus de transmutation/transformation présentement engagé sur terre et en vous, en est un de non-retour ;  il  ne comporte pas de zone grise et en ce sens, vous avez besoin plus que jamais de cette faculté. 

Lorsqu’un serpent/reptile tue une proie, il le fait avec rapidité et efficacité.  Et je vous confierai même un secret : tous les prédateurs (et les serpents/reptiles sont de loin les meilleurs) savent comment faire mourir une proie avant de la manger ; la proie, hypnotisée, conquise et abandonnée au rituel, quitte son corps avant d’être dévorée… La mort est une grande expérience de transformation qu’un Être puisse vivre et ce, même si cette mort ce fait au niveau psychique ou psychologique.  Nous, du peuple des serpents/reptiles, ne vivons pas d’émotions comme vous.  Vos émotions sont très importantes dans votre évolution.  Elles sont vos atouts et  vos plus grands obstacles. 

Elles sont aussi la réflexion à votre appartenance à l’élément eau.  Elles doivent être comprises et maîtrisées pour que vous retrouviez votre fluidité naturelle.  Vos émotions ont été créées afin de vous guider dans votre retour vers la lumière et c’est pourquoi elle sont actuellement contrôlées et utilisées contre vous.

Le peuple animal n’a jamais perdu sa connexion avec le divin, la lumière, le grand tout.  Bien que plusieurs espèces éprouvent des émotions (surtout les races dîtes domestiquées), elles ne sont pas aussi complexes (ou plutôt compliquées ?) que les vôtres…  Et ceci est rapidement devenu une raison pour excuser la domination humaine et le massacre de plusieurs espèces animales.  Sachez ceci : tant et aussi longtemps que vous continuerez à traiter les animaux comme des esclaves sans âmes,  vous garderez la porte grande ouverte à ce qu’on vous fasse subir la même chose.   Et n’allez surtout pas penser que vous ne vivez pas cette réalité aujourd’hui…

Même si nous sommes différents à bien des points de vue, nous du peuple des serpents/reptiles, avons beaucoup en commun avec vous….   L’énergie logée au bas de votre colonne vertébrale est, en quelque sorte, un serpent qui vous habite.  C’est par elle et  en elle que vous pouvez activer la plus grande force de transformation qui existe en vous : l’énergie du feu (ce que les hindous appellent la  Kundalini) qui sommeille dans votre sacrum.  Cette puissance, à la fois créatrice et destructrice, doit être activée avec grande précaution et sous la supervision d’un guide car vos mondes émotionnels et mentaux échappent encore à votre maîtrise.  L’énergie du feu a  perdu ses représentants du règne animal sur votre planète et c’est une énergie qui a été surtout utilisée pour la destruction dans les derniers millénaires.  Lorsque l’énergie du feu est activée dans votre sacrum, elle prend la forme que vos émotions et votre mental lui donne.  Si vous êtes dans vos peurs (et c’est actuellement cette fréquence qui domine la planète terre), vous allez devenir vos peur ou les attirer à vous très rapidement.  C’est pour cette raison que nous sommes des Êtres qu’on pourrait qualifier de froids.  Nous sommes dans la dualité mais aussi au-dessus de la dualité car nous la maîtrisons.  C’est à travers cet état que vous pouvez faire monter l’énergie du feu dans votre colonne vertébrale.  Un état d’équilibre et de maîtrise de l’élément eau et air, c’est à dire les émotions et les pensées !  Parfois, vous expérimentez une parcelle de l’énergie sacré du feu à travers votre sexualité mais cela n’est rien comparé à l’extase ressenti lorsque cette énergie monte dans votre colonne vertébrale et habite les chakras qui s’y rattachent…

Nous vous demandons, amis de la confrérie humaine,  de faire la paix avec nous et de méditer sur les dons que nous incarnons.  Ceux-ci sont très importants car ils vous amènent les clefs de toutes les formes de transmutation/transformation imaginables.  Ces deux mouvements similaires doivent êtres compris et consciemment utilisés pour rétablir l’équilibre en vous et sur votre planète.  Ceci est la voie d’un réel bonheur.  L’équilibre est toujours votre meilleur guide pour faire des choix.  Apprenez à entendre son langage et à lui donner ce dont il a besoin…  Elle vous le redonnera en joie, en extase et en vie éternelle !  La vie éternelle est une réalité qui est à votre portée.  Que choisirez-vous ?

Nous, du peuple des serpents/reptiles, vous saluons !

Source :
http://www.communication-animal.net/ 

Publié dans:ANIMAUX |on 7 août, 2011 |Pas de commentaires »

Extraterrestres ou pas

Les Extraterrestres Interviennent Sur Terre 

Extraterrestres ou pas dans ENERGIES inannamoonDans toutes les civilisations, plusieurs paramètres sont mis en relief. Les mathématiques, l’écriture, l’astrologie, les pratiques religieuses. Mais ce que nous avons du mal à cerner dans la mise en place de ces civilisations, c’est la part du bon et du mauvais. 
Qui a fait quoi et depuis quand ? Est-ce l’humain ou les extraterrestres ?
Après bien des recherches nous sommes arrivés à retracer les liens entre les sumériens, la confrérie du Serpent et les hébreux, ainsi que la découverte des relations énergétiques des planètes conjointes au Zodiaque. Ce qui nous a conduit à suivre cette route et à émettre cette hypothèse, est le fait qu’Abraham soit originaire de UR en Mésopotamie et que le chiffre 12 est présent dans bien des données. 

Bien comprendre pour mieux situer : Le lieu 

UR ou OUR, de – 3.500 à – 700, ville d’Agadé, proche de l’actuelle Bagdad, est connue pour sa grande « ziggourat » sorte de temple en forme de tour à étages auxquels on accédait par 3 escaliers. 
Un des plus grands rois de Ur, Ur-Engur, aurait promulgué les premiers codes dont se serait inspiré Hammourabi. Ce dernier était un des rois de Babylone de – 1.792 à – 1.750, à la fois grand conquérant et grand administrateur. Il a unifié la Mésopotamie qui était divisée depuis 3 siècles, et Babylone devient le centre suprême pour les amorrites, les akkadiens et les sumériens. Empire où se côtoient aussi les élamites, les sémites, les goutis, les kassites. Hammourabi décrète une seule langue devant autant de diversité, celles des akkadiens…..
Sur un plan religieux, c’est une révolution. Il permet les anciennes divinités locales, restitue des statues des divinités anciennes et diminue le nombre de dieux, en forçant à s’identifier l’une à l’autre des divinités rivales, et même à les déposséder en faveur de Mardouk et Enlil


Ce serait sous Hammourabi que la tour de Babel aurait été construite. Babylone avait 8 portes d’accès, La principale était dédiée à Ishtar, déesse de la fécondité, mais qui aussi, dans notre recherche de logiciel et programme, était l’énergie primordiale Yin. Elle descend aux enfers (la descente
d’Inanna ) et pour ressortir doit être échangée contre son conjoint Tammouz – Dumuzi, énergie yang (ou branchement). 

siegejerusalem6 dans O.V.N.I et E.T.La ville comprenait 150 figures de dragons ou de taureaux dessinés et sculptés – donc sous l’ère du taureau de – 4.000 à – 2.000 -. Une avenue large de 25 mètres traversait la ville pour arriver à la grande ziggourat, la fameuse tour de Babel. Cette tour était bâtie à la manière des pyramides de 90 m de côté et 7 étages de haut, reliés par des magnifiques escaliers extérieurs donnant accès aux neuf cent chapelles (dont 600 divinités célestes et 300 terrestres) qui étaient ornées de pierres précieuses et de statues en or, en bronze, en bois de cèdre du Liban. Les Babyloniens l’appelaient « le temple de fondation entre le ciel et la terre » (Récit selon Hérodote). 

 

mini-fleche Pour connaître la suite, Rendez-vous sur le site http://lesmessagersdutemps.com 

Publié dans:ENERGIES, O.V.N.I et E.T. |on 6 août, 2011 |Pas de commentaires »

Chat et ronron

Chat et ronron dans ANIMAUX 51gIsiqSLOL._SL500_AA300_Ronron Thérapie par Jackie Thouny – Source : www.energie-sante.net 


  


Un peu d’histoire, un parcours semé d’embûches
 

On a longtemps pensé que les premiers à s’intéresser aux chats étaient les Égyptiens vers 2000 av. J.-C, mais la découverte en 2004 par une équipe d’archéo-zoologiste des restes d’un chat proche de ceux d’humains dans une sépulture à Chypre nous ramène vers 7500 et 9500 av. J.-C. 

 Avant de devenir un animal de compagnie pour les Égyptiens, le chat s’est vu confier l’immense tâche de surveiller et protéger les récoltes dans les silos à grains (blé). En chassant les rats et les souris, il veille à la non-propagation de maladies graves comme la peste, et en tuant les serpents il assure également la protection de la maison. De nombreux temples possédaient leurs propres chats. Il était interdit de tuer ou même de maltraiter un chat sous peine de mort. Pour les Égyptiens, la déesse Bastet à tête-de-chat symbolisait la fécondité et l’amour maternel. Des milliers de momies de chats retrouvées dans les cimetières ou près de leurs maîtres montrent à quel point les Égyptiens vénéraient les chats. 

La Grèce, ne connaissait pas les chats à cette époque. Ce sont les Phéniciens qui volèrent aux Égyptiens quelques couples de cet animal sacré pour les revendre aux Grecs. 

Les Romains, par contre, adoraient le félidé et lui vouaient une véritable passion. D’abord utilisé comme coussin auto-chauffant dans la haute société, l’usage de posséder un chat se répandit dans tout l’Empire et dans toutes les couches de la population, assurant la dispersion de l’animal dans toute l’Europe.

Durant la majeure partie du moyen âge, l’Europe chrétienne, le chat fut satanisé. Le chat était associé à la malchance et au mal, s’il était noir c’était encore pire. On le considérait comme un animal de la sorcellerie et du diable. Persécuté, torturé, massacré, il faillit disparaître d’Europe. Pas de chance, en son absence, les rongeurs colportèrent une charmante maladie prénommée Peste, qui tua une bonne partie de l’humanité. Pour une fois que le chat se montrait nécessaire, ils s’en sont débarrassés. 

La renaissance marque un certain retour en grâce du chat, surtout en raison de son action préventive contre les rongeurs, mangeurs de récoltes. Mais il faudra attendre le XIXe siècle avant que le chat soit vraiment réhabilité à la faveur des écrivains et poètes. 

VIDEO

Image de prévisualisation YouTube
 

Ronron Thérapie : une vraie méthode de relaxation 

C’est une nouvelle thérapie très sérieuse menée par l’association Animal Voice. 

Les chats ont des vertus thérapeutiques sur l’être humain que n’ont pas d’autres animaux. Sans le ronronnement il n’y aurait pas ce l’on appelle aujourd’hui la ronron thérapie. 

 dans GUERISONLe ronronnement, comment ça marche ?

 

Semblable à un petit moteur fonctionnant régulièrement, le ronronnement apparaît comme un langage naturel chez les félidés. Beaucoup de félins ronronnent dès leur plus jeune âge. Le ronronnement apparaît dès l’âge de deux jours lors de la tétée, où la communication de la chatte avec ses chatons se fait par ronronnement. Le mécanisme du ronronnement est encore un mystère et reste difficile à expliquer malgré les diverses recherches menées pour l’élucider. Une première hypothèse suppose une contraction très rapide des muscles du larynx, ce qui comprimerait et dilaterait la glotte, faisant vibrer l’air au passage. Une autre, plus ancienne, est due à une veine qui se rétrécit pour passer dans le foie et le diaphragme. Le sang ferait des remous dans ce rétrécissement et cela provoquerait des vibrations. Par ailleurs, nous avons souvent pensé que le ronronnement du chat était une caractéristique de son comportement lorsqu’il traverse des émotions positives. Mais les spécialistes ont pu remarquer que lors de grande inquiétude, de souffrance et même en mourant, il ronronne également. Enfin, le ronronnement sert aussi à communiquer, puisque la rencontre de deux chats déclenche des ronronnements. 

La phase de ronronnement, comme le sommeil, pourrait être réparatrice pour l’organisme du chat. En effet, une hypothèse avance que le ronronnement, dont la fréquence se situe entre 25 et 50 Hz après analyse au spectromètre, peut avoir un effet réparateur et même antalgique par rapport aux os, aux tendons et aux muscles. Un chat à fracture égale avec un humain cicatrise 5 fois plus vite qu’un autre animal. Il récupère également de traumatisme beaucoup plus vite.

En essayant de comprendre le mécanisme du ronronnement, les chercheurs se sont rendu compte que ces ondes produisent chez eux des endorphines et que ces endorphines ont une action antidouleur et que l’impact des ondes accélérait la cicatrisation des tissus. Ils en ont conclu que si cela marchait sur le chat, cela devait également avoir une incidence bénéfique chez l’homme. 

Les effets du ronronnement sur l’homme

ronron1 dans MEDITATIONronrontherapie par Lullabyfromwonderland
Documentaire sur la ronron thérapie dans le cadre du cours de réalisation donné par Claire Alby à l’Université Paris Est Marne la Vallée. 

En outre, ce bruit d’une fréquence de 25 à 50 Hertz correspond à la fréquence des chansons douces qui nous donnent des frissons, celle qui définit principalement les basses, bien connues des compositeurs de musique, car elles permettent de provoquer des émotions chez l’auditeur avec une action directe du son sur l’organisme humain. C’est par cette constatation que les spécialistes ont pu établir un lien entre le ronronnement des chats et le bien-être de l’homme. Vous l’avez peut-être remarqué : quand vous caressez votre chat, vous vous sentez relaxé et déstressé, transporté dans un monde où n’existent point soucis et anxiété. 

Les vibrations des ronronnements d’un chat auraient une action bénéfique sur le squelette. Des médecins orthopédistes ont utilisé l’action de ces fréquences pour consolider des fractures ou pour soigner des arthroses persistantes, avec pour résultats, une accélération du processus de cicatrisation et de création de nouveaux tissus. En un mot, ces basses fréquences auraient une action anabolisante. 

Le chat est symbole d’harmonie par excellence. Le fait d’avoir un chat à la maison apaise et fait du bien. Des études ont démontré qu’il y avait une trentaine de facteurs neurobiologiques qui influenceraient positivement l’organisme humain en présence d’un chat ! 

Le ronronnement agit comme anti stress, car l’écoute du ronron entraîne la production de sérotonine, une hormone qui influence les pensées positives et négatives. Elle se situe dans le cerveau, et sert de neurotransmetteur au reste du corps : le ronronnement envoie donc des signaux positifs au cerveau. Ainsi, les chats en ronronnant nous permettraient de diminuer notre stress, de réguler la tension artérielle, d’agir sur l’insomnie voire apaiser certaines douleurs et boosteraient nos défenses immunitaires. D’ailleurs de nombreux services hospitaliers n’hésitent pas à avoir recours aux chats pour faire baisser le stress des malades et les aider à retrouver le moral. On sait également que caresser ces petits félins fait baisser la fréquence cardiaque et la tension artérielle des patients. 

Le psychiatre Aaron Katcher a même démontré en 1982 que, caresser un chat, ralentit le rythme cardiaque, diminue l’anxiété et limite les risques de dépression nerveuse, tandis qu’on a constaté, que les enfants avaient moins d’asthme quand ils avaient un chat à la maison. 

La ronron thérapie à la maison ou les nouveaux « ronronautes«  

gif_anime_chats_028Mieux que tous les anti dépresseurs, facile à réaliser, la ronron thérapie peut se pratiquer chez soi. Préparez tout d’abord une ambiance générale de la pièce. Éteignez les sources de bruits, puis baissez la lumière afin d’avoir un effet plus ou moins tamisé. Ensuite, installez-vous confortablement avec votre chat. Le simple fait de poser le chat sur votre corps crée un échange de chaleur qui a lui seul, permet déjà de se décontracter. Ensuite, caressez votre chat : l’air de rien, ce mouvement doux et lancinant vous apaisera également. Enfin, lorsque votre chat se met à ronronner, calquez le rythme de votre respiration sur celui de ce bourdonnement : en quelques minutes à peine, vous serez emporté par cette douceur, et passerez un moment de détente particulièrement agréable. 

Tout le monde n’a pas la possibilité d’avoir un chat soit pour cause de place soit pour cause d’allergie ou de temps, le vétérinaire Jean-Yves Gauchet du journal Effervesciences a donc enregistré le ronronnement de Rouky pendant 30 minutes et fait un CD audio avec plusieurs plages avec ou sans mélodie musicale associée. 

Beaucoup d’utilisateurs ont d’ailleurs remarqué une nette amélioration en ce qui concerne leur sommeil, et une baisse relative de leur stress. De plus, ces CD sont même utilisés dans les hôpitaux, pour apaiser les maux des patients. Il est fortement déconseillé d’écouter les ronrons au volant de sa voiture. 

Convaincus des bienfaits de la ronron thérapie, les Japonais ont ouvert à Tôkyô des « bars à chats », espaces où les visiteurs viennent se détendre autour d’un thé, au milieu des chats en liberté pour évacuer leur stress et se relaxer. Interdits aux enfants pour plus de tranquillité, les clients caressent les chats qui vont et viennent. Cependant, il est scrupuleusement interdit de faire des « câlins forcés ». Ils ont donc trouvé le moyen de profiter des chats sans en avoir les contraintes. Une séance de ronron thérapie qui remporte un franc succès.

 

Bien que cette thérapie ne soit pas encore très reconnue de nos jours, le grand nombre de recherches effectuées sur les chats et le ronronnement montrent qu’à n’en pas douter, la ronron thérapie a de beaux jours devant elle.

zjufa9nc

Jackie Thouny – Source : www.energie-sante.net 

Publié dans:ANIMAUX, GUERISON, MEDITATION |on 6 août, 2011 |Pas de commentaires »

Le Peuple des Grenouilles

Le Peuple des Grenouilles dans ANIMAUX a1a282c1Bonjour, amis humains!  Nous sommes le peuple des grenouilles, bondissant d’un nénuphar à un autre et remplissant l’air de notre chant rythmé…  Nous sommes des êtres qui, malgré notre petite taille, transportons une grande conscience.  Et comment cette conscience s’exprime-t-elle ? 

Lorsque vous nous observez, nous savons, de par vos pensées, que vous croyiez que nous sommes petites, pas très intelligentes et sûrement pas conscientes !  Laissez-nous vous emmener sur un nénuphar ou sur une rive pleine de longues herbes ;  laissez-nous vous emmener dans notre monde pendant quelques instants afin que vous compreniez, dans votre corps entier, ce qu’est notre réalité.  Bien sûr, nous sommes intelligentes et conscientes mais ces deux mots désignent des choses différentes dans notre réalité.  Alors, nous vous invitons à chanter avec nous car c’est à travers notre chant rythmé que nous vous offrons notre plus grand cadeau : la purification ! 

Notre fonction à l’intérieur du règne animal est  régie par le son et le rythme.  Comme plusieurs autres frères et sœurs, nous maintenons l’équilibre des écosystèmes avec les sons et les chants rythmés que nous produisons.  Nous sommes toujours étonnées de constater que chez vous, frères humains, il n’y a pas de chants définis, pas de sons produits pour régulariser votre vie…  C’est peut-être pour cette raison que votre univers nous semble si chaotique!  Force nous est de constater qu’en majorité, vous avez perdu votre connexion aux rythmes de la nature, de la vie. Vous nous semblez souvent bien tristes ou terriblement apeurés, ce qui vous pousse à agir avec violence.
 
Lorsqu’il y a connexion aux rythmes, aux saisons, à la vie, il y a toujours un chant produit ou des sons spéciaux, tantôt pour remercier  ou célébrer (comme nos frères les oiseaux, au lever du soleil), et tantôt pour équilibrer l’environnement en provoquant un/des changement(s) spécifique(s).

GIF GRENOUILLE Nous, du peuple des grenouilles, sommes en charge d’un des plus grands éléments transformateurs et nourrissants qui soit : la pluie !  La pluie représente la purification par l’eau, la fluidité, les émotions qui circulent, l’apaisement…  C’est par elle que la terre et toutes les consciences qu’elle porte se régénèrent, se transforment, se nourrissent.  Sur cette planète, il n’y a rien de plus puissant ou de plus important que l’eau, cette « matière » fluide qui compose la plus grande partie de votre corps.  Il n’y a pas de plus grande clé sur cette terre que celle de la connaissance de l’eau, matrice de toute vie.  Au niveau atomique, elle contient toutes les mémoires, tous les codes d’ADN, toutes les possibilités.  Elle est une force incontournable que ni le feu, ni le vent, ni la terre ne peuvent arrêter ou contenir lorsqu’elle se déchaîne !

Frères humains, la compréhension même de votre existence se loge dans l’eau mais pourtant, vous commencez à peine à percer ses mystères.  Oui, nous du peuple des grenouilles, possédons une partie de ce savoir sur l’eau et nous l’appliquons à l’aide des sons que nous produisons, pour le plus grand bien des écosystèmes et des habitants de cette planète !  Pour nous, il n’y a pas de plus grand rôle et c’est avec joie que nous produisons les chants rythmés nécessaires à la pluie et instigateurs de purification. 

Bien souvent, notre réalité est définie par l’étang où nous vivons ou même par le nénuphar sur lequel nous nous installons.  Nous sommes des êtres méticuleux et nous nous attardons aux détails, aux subtilités qui rendent unique chaque nénuphar, chaque roche, chaque  petite plage sablonneuse, chaque quenouille.  De par nos sons et chants rythmés et notre attention, nous tentons toujours d’harmoniser notre entourage et de rendre l’amour qui nous est si généreusement donné.
 
Voici ce que nous aimerions bien vous transmettre, amis humains : c’est cette connexion (sensation d’appartenir, de faire UN) avec toutes choses qui permet d’expérimenter l’amour inhérent à toute vie, qu’elle soit animale, végétale, minérale ou humaine.  Prenez le temps de vous connecter simplement au nénuphar où vous habitez… votre coin de terre, votre demeure…

Connectez-vous réellement avec votre cœur, pour ressentir, à chaque instant, l’amour qui vous est donné.  Si vous réussissez, nous pensons bien que vous éprouverez le besoin de chanter, amis humains !  Pour nous, lorsque nous sautons d’un nénuphar à un autre, nous changeons complètement de réalité, sans l’attachement au passé.  Voilà une autre de nos grandes qualités. 

Nous vivons dans le moment présent, émerveillées par la réalité que nous ressentons sous nos pattes et autours de nous !

Il est bon de mentionner que nous effectuons aussi, de par nos habitudes alimentaires, une autre purification.  En mangeant des insectes (en grande partie des mouches) nous maintenons un équilibre fort précaire et nous nettoyons votre organe de pensée. Voyez-vous, les mouches ainsi que plusieurs types d’insectes catégorisés par vous comme «  »nuisibles », représentent en fait vos pensées négatives.  Le déséquilibre actuel dans le royaume des insectes est dû aux nombreux déséquilibres écologiques et à la pollution, tant physique que mentale !  Vous avez perdu le contrôle sur votre organe de pensée, frères humains, et les insectes vous le reflètent !

Il est vrai que nous avons de gros yeux mais ce n’est pas avec notre vision que nous attrapons des insectes !  Notre vision est très différente de la vôtre, amis humains, et nous ne nous fions pas beaucoup à elle pour percevoir ce qui nous entoure.  Nous sommes des Êtres sensoriels et nous ressentons à travers notre peau les mouvements, les changements de toutes sortes et la présence d’autrui…  Oui, notre peau est notre plus important organe de perception.  A travers elle, nous recevons toutes sortes d’informations et de sensations, pour la plupart fort agréables !  Vous aussi,amis humains, seriez fort avantagés si vous utilisiez d’avantage vos pores de peau pour faire l’expérience de la vie et recevoir l’information qui vous est nécessaire.  Pour vous, dans bien des cas, la vision est le sens prédominant.  En utilisant d’avantage les capacités sensorielles contenues dans votre peau, vous pourriez vous ouvrir à des univers totalement différents et fascinants.  Amis humains, nous vous mettons au défi d’essayer …

Nous aussi, comme d’autres frères et sœurs du règne animal, sommes menacées de disparition à plusieurs endroits de votre planète.  Nous, du peuple des grenouilles, amenons les bienfaits de l’élément eau sur terre, car nous vivons dans ces deux éléments.  Nous sommes des ambassadrices et des régulatrices.  Nous veillons aussi à maintenir l’équilibre et nous sommes considérées comme des « guérisseuses » car nous soignons les étendues d’eau malades. Là où nous sommes en voie de disparition, un grand déséquilibre existe dans l’élément eau et dans l’entourage immédiat des points d’eau…

GIFS  GRENOUILLENous le répétons : il n’y a pas d’élément plus important pour vous ici sur terre.  Si vous maîtrisez, comprenez et protégez l’eau dans toutes ses manifestations, vous serez maîtres de vous-mêmes et de cette merveilleuse planète.  L’eau contient la clé et on retrouve cet élément partout : dans vos émotions, dans sa présence physique en vous et autour de vous et surtout dans la fluidité vers laquelle le peuple humain est appelé à retourner !  En effet, les êtres humains vivent depuis des milliers d’années, dans une sorte de carcan rigide, conséquence directe de l’illusion d’être séparé du Grand Tout…  Ce carcan est en train de disparaître car la Mère-Terre ne peut plus supporter les abus des êtres rigides et déconnectés.  La véritable nature de l’Homme est fluide.  Ceci est une grande vérité et l’humain retourne actuellement vers cet état.  Ceux qui ne peuvent pas se séparer de leur carcan et qui préfèrent continuer à vivre dans l’illusion de la séparation, devront poursuivre leur expérience en d’autres lieux…  La Mère-Terre est en pleine purification car l’humanité est appeler à se souvenir de sa connexion au Grand Tout et à reprendre sa juste place. 

Le chant rythmé des grenouilles est très important pour maintenir l’équilibre eau/terre et appeler la pluie purificatrice et nourricière, la pluie qui réveille en vous la compréhension du véritable rôle que vous avez à jouer sur terre.  Dans l’exercice de ce rôle, il est prévu que vous soyez à l’écoute des animaux et nous les grenouilles avons plein de choses à vous partager ! Si vous vivez dans un endroit où vous pouvez entendre nos chants, cela est très bénéfique pour vous.  Il est sage de vous laisser bercer par nos croassements pour vous endormir…  De plus, notre présence garantit l’équilibre écologique de votre environnement immédiat.  Lorsque nous disparaissons massivement d’un lieu, cela annonce toujours un grave déséquilibre environnemental ou un empoisonnement de notre milieu de vie.  Si notre milieu de vie est empoisonné, le vôtre l’est aussi.  Il en revient à vous, amis humains, de voir avec vos yeux et d’agir pour transformer ces déséquilibres parfois fort importants.

Nous, du peuple des grenouilles, espérons que vous aurez enfin le courage de purifier votre être, purifier votre environnement et protéger vos écosystèmes…  Nous pouvons vous guider mais nous ne pouvons faire le travail à votre place !

Salutations, amis humains.

d9e3dc73 dans ANIMAUX

Channeling d’animaux : Source : http://www.communication-animal.net

Publié dans:ANIMAUX |on 6 août, 2011 |Pas de commentaires »

Marie-Madeleine

une initiée maitre de l’énergie de la Déesse 

 

Marie-Madeleine dans MARIE-MADELEINE 270Les prêtres patriarcaux juifs et leurs femmes s’opposaient de plus en plus ouvertement à l’adoration de la Mère divine, la Shékinah sacrée. En jouant le rôle d’intermédiaires entre le chercheur et Dieu, les prêtres cherchaient à régir la capacité inhérente des individus d’avoir une connaissance directe de Dieu à l’intérieur d’eux-mêmes. Ils se méfiaient, et souvent, abhorraient les manières d’entrer en relation directe avec la Shékinah. Ils méprisaient Isis, Inanna et les autres représentations de la Grande Mère, à défaut de pouvoir se servir de la Déesse à leurs propres fins. Les femmes qui étaient solidement ancrées dans les vieilles traditions matriarcales étaient perçues comme une menace parce qu’elles ne pouvaient être dominées facilement et qu’elles détenaient des pouvoirs que la prêtrise convoitait pour elle-même. Par conséquent, bien des hommes en position d’autorité religieuse regardaient ces femmes de haut et les considéraient comme des tentatrices responsables de la chute du genre humain et de la corruption de la chair. La plupart des maris traitaient leurs femmes et leurs filles comme des possessions ignorantes et de virtuelles esclaves au service de leurs plaisirs physiques et de leur besoin d’héritiers. On appliquait souvent aux femmes qui étaient connues pour leur adoration de la Déesse les étiquettes de prostituées et de femmes aux mœurs légères

 

Anna, grand-mère de Jésus;Claire Heartsong 

Les femmes étaient porteuses d’une énergie créative et intuitive très forte qui ne devait pas servir au simple plaisir sexuel. En réalité, Marie-Madeleine était maitre de l’énergie créative de la kundalini et fut capable de démontrer la fonction essentielle de cette énergie à certains hommes. Cependant, les enseignements et pratiques qu’elle dirigeait furent mal compris et elle fut traitée de prostituée. 

 

 Révélations d’Arcturus; Ramathis-Mam 

Marie me reconnut comme initiée [au culte d'Isis], du fait que je portais à mon bras le bracelet d’or en forme de serpent… Il est ironique que j’aie ensuite rencontré les yeux de ceux qui furent des disciples [de Jésus], qui me jugèrent et décidèrent que j’étais une prostituée. Cette opinion s’est perpétuée au fil de générations de croyants. 

 

Le manuscrit de Marie-Madeleine, T. Kenyon et J. Sion 

  

SOURCE :extraits du livre « Le Manuscrit de Marie-Madeleine à lire ici    

 

Publié dans:MARIE-MADELEINE |on 5 août, 2011 |Pas de commentaires »

Atlantide

Atlantide et les civilisations disparues
L’Hyperborée
La mythologie codée 

Issu du site : http://lesmessagersdutemps.com 

Atlantide  dans ATLANTES bt_atlantide   Nous avons vu l’ingéniosité et la perfidie des religions monothéistes pour faire perdre ses racines à l’être humain. Nous allons maintenant développer l’hypothèse que l’Atlantide, bien qu’ayant disparue de la Terre, participe à un plan plus vaste que le travail entrepris il y a 10.000 ans. Pour cela nous établirons avec des liens les plus concrets, sa relation positive de protection de la Terre, mais venant d’ailleurs. 
Nous avons vu également qu’après la transformation du système solaire, des implantations sur la planète de dispositifs permettant l’accélération et la compréhension de l’Univers ont été construits, et mis en place à des endroits stratégiques. Ceux-ci étaient la continuité de l’humanité précédente, et ont donné naissance aux religions polythéistes pendant 2.000 ans (ère du Taureau). 

Nous avons démontré que ces dispositifs, issus d’une haute technologie (microprocesseurs géants), n’ont pu être conçus par les humains, mais par des extraterrestres à différents endroits de notre planète. Les vestiges antérieurs à la transformation du système solaire, comme à Tiahuanaco (porte du Soleil), le Sphinx, les découvertes sous-marines au Japon… et bien d’autres plus anciennes, prouvent une volonté de transmettre un savoir et un bien-être aux habitants de la Terre. 

« C’est par la porte du Soleil que l’on pénètre de plain-pied dans le monde ignoré de Tiahuanaco, qui proclame son antique splendeur en Bolivie, à 4000 m d’altitude. Un jour de mai 1958, un Français venant de La Paz découvrit, sur un plateau sablonneux, une ville en ruine : Tiahuanaco. Ce Français, le journaliste Roger Delorme, connaissait l’histoire inca et les traditions des vallées andines. Il avait visité Cuzco, Pachacamac, Ollantaytambo, et admiré les colossales constructions de pierres géantes dont certaines pèsent plusieurs tonnes. Les anciennes cités Incas, Machu Pichu en particulier, l’avaient fortement impressionné par une majestueuse harmonie malgré leur gigantisme. Mais à Tiahuanaco, devant les pierres et les statues éparses sur des kilomètres, devant cette porte du Soleil ciselée comme un bracelet maure, il éprouva une emprise indéfinissable dépassant toutes les émotions ressenties sur les hauts lieux du Pérou » 

 (http://www.english-heritage.org.uk/stonehenge

Au vu de ces photos, il ne fait aucun doute qu’il s’agit là de connections avec la Terre. 

StonehengePour comprendre le fonctionnement de l’univers, il faut se placer en dehors des mythes et des légendes, même si ceux-ci sont fascinants et beaux. En fait, ils sont là pour attirer le regard vers le miroir, reflet de la réalité. Ils nous situent à l’opposé de la véritable vision, nous plaçant en situation d’errance et de recherche permanente.
Sans comprendre, nous tournerons en rond ainsi bien longtemps. L’Hyperborrée, l’Atlantide sont dans nos cœurs, les ruines ne font que confirmer les passages des anciens, de nos pères qui, tels le petit Poucet, ont laissé le moyen de retrouver le monde d’en-haut, celui de l’espace. 

Rendez-vous sur le site http://lesmessagersdutemps.com pour y faire de fabuleuses découvertes 

Publié dans:ATLANTES |on 5 août, 2011 |Pas de commentaires »

La Communication Animale

  

 Pourquoi communiquer avec les animaux ? 

La Communication Animale dans ANIMAUX image-animauxPour les mêmes raisons que nous communiquons avec d’autres humains ! Ces êtres qui sont à un autre état d’évolution que nous, ont certainement beaucoup plus à nous apprendre que nous pouvons l’imaginer et, sont tout à fait disposés à nous aider, même si la plupart du temps, nous les considérons comme des inférieurs… 

Qui n’a pas entendu parler de la thérapie animale, où des animaux aident des humains à guérir des dysfonctionnements comportementaux, des stress, des traumatismes récents ou anciens… Pour beaucoup d’entre-nous, un animal « domestique » est un compagnon… mais en fait, il est beaucoup plus que cela… 

Ils ont également besoins de nous pour avancer dans leur cheminement. C’est pour cela que la communication animale devient très importante, car elle nous permet, par le dialogue devenu possible, de nous aider mutuellement, les animaux et nous, les humains, dans notre évolution. 

Que peut-on attendre d’une communication animale ? 

Une communication animale peut s’avérer très concrète : nombreux sont les exemples où l’animal à clairement indiqué, lors l’une communication, le mal dont il souffre : allergies, douleurs, pourquoi il urine partout… ce qui a pu être vérifié par la suite par un thérapeute soignant l’animal. Les animaux, tels des éponges, tentent d’absorber nos maux, notre mal être, car ils font tout leur possible pour que nous soyons toujours sans douleurs physique ou mentale. Ils peuvent même aller jusqu’à mourir pour nous aider. Aussi, lorsque vous constatez un problème chez un animal qui vous est proche, posez-vous la question de savoir si le problème n’est pas le vôtre, qu’il essaie de vous soustraire. Dans ce cas, dites-lui que vous allez faire ce qu’il faut pour régler votre problème et, vous verrez qu’il ira très vite beaucoup mieux. 

Mais il peut aussi nous apporter l’explication, le conseil dont nous avons besoin pour notre cheminement ou tout simplement pour le déroulement harmonieux de notre quotidien. Nous devrions considérer les animaux plus comme des partenaires de vie que comme des esclaves de nos caprices ou de la nourriture en développement et notre évolution réciproque en bénéficierait. 

Quel est le rôle du communicateur animal ? 

Il est important d’être bien conscient que la personne qui communique avec l’animal, n’est qu’un interprète, un intermédiaire… un médium entre l’animal et le destinataire final de la communication et, que son rôle consiste seulement à retransmettre le plus fidèlement possible les éléments de la communication que l’animal lui transmet. 

Donc, le communicateur animal est en fait un facilitateur, entre l’animal et celui qui désire communiquer avec lui ou, qui est destinataire d’un message de l’animal. Le rôle du communicateur est très délicat, car il se doit de capter et de retransmettre l’intégralité du message de l’animal, sans le déformer ou tout simplement, sans le “colorer” involontairement par sa propre sensibilité, sa propre évolution, ses propres croyances. 

Pour assurer une bonne communication, il doit s’efforcer de rester neutre tout au long de la communication et, en se faisant confiance, laisser des émotions et états d’âme de côté.

barre de séparation

http://www.chezkat.com/la-communication-animale.php Jean-Paul Thouny – Thérapeute énergéticien – Courriel : jean-paul@thouny fr - www.jean-paul.thouny.fr 

Publié dans:ANIMAUX |on 5 août, 2011 |Pas de commentaires »

Le Monde selon Tippi

Le Monde selon Tippi “, vous connaissez ? C’est une petite fille qui parle aux animaux. 

Le Monde selon Tippi dans ANIMAUX b03c177e5ac46960a19b6faaa98419ba-150x150

 ”Tippi est née le 4 Juin 1990 à Windhoek (Namibie), de deux parents français, Sylvie et Alain, chasseurs d’images qui vivent en Afrique. Avec des parents qui voyagent beaucoup et qui côtoient la nature sauvage au quotidien,  la petite Tippi rencontre de nombreux animaux et ouvre son esprit aux multiples peuplades qu’elle rencontre au  cours de ses périples. J’ai jeté un coup d’œil à la vidéo en me disant que j’allais l’écouter 5 – 10 minutes et,  à ma grande surprise, j’ai savouré l’intégralité des 54 minutes. Je suis encore sous le charme… 

 

Image de prévisualisation YouTube

fleche-gif-098 dans ANIMAUXPour visionner cliquez sur :   Le Monde selon Tippi

Publié dans:ANIMAUX |on 4 août, 2011 |Pas de commentaires »

La Communication animale

Tout être vivant est composé d’un Esprit (ou âme) et d’un corps ou plus exactement de plusieurs corps, du plus tangible et matériel, celui que nous terriens sommes capables de voir, de toucher et de sentir, au plus subtil. 


La Communication animale dans ANIMAUX a5794731Les animaux ne sont pas différents des humains, quand à cette organisation. C’est pourquoi, il nous est possible de communiquer avec eux, avec la voix du cœur ou, d’âme à âme. Certains diront télépathie… Qu’importe le vocabulaire, les faits sont là : nous sommes capables de communiquer avec les animaux, comme avec les autres humains, en utilisant cette faculté enfouie au fond de chacun de nous, qu’est la médiumnité. 



Bien entendu, tout comme pour l’utilisation d’une langue autre que notre langue maternelle, certain seront « plus doués que d’autres » ou du moins, auront des connaissances acquises antérieurement, qu’ils auront su faire « remonter à la surface ». C’est pour cela que, si nous avons tous des facultés médiumniques nous permettant de communiquer d’âme à âme avec d’autres êtres du monde humain ou animal, ces facultés faisant parties de nos « bagages » qui nous suivent de vies en vies, peuvent être de niveaux très différents, en fonction de notre propre évolution. 

A la naissance, ces acquis de connaissances sont entièrement disponibles, c’est pourquoi nous pouvons constater chez de jeunes enfants de très nombreux cas de médiumnité, sous différentes formes. Par contre, en entrant de plain-pied dans la vie par l’apprentissage des règles régissant notre vie d’humain, ils perdent en quelques années l’utilisation de ces facultés naturelles, en les recouvrant du voile de la socialisation… 

Ces facultés ne sont pas perdues mais, enfouies au fond de chaque être, comme s’il s’agissait d’un sujet tabou qu’il est convenable d’oublier. En conclusion nous avons tous, peu ou prou, des facultés de communications avec d’autres êtres. Il nous appartient de les découvrir en nous et de les développer, tout comme pour l’usage d’une langue étrangère. 

Par contre les animaux, eux, ne perdent pas l’usage de ces facultés et faisant parties intégrantes de leur processus d’évolution, ils les utilisent en permanence, entre eux et pour nous parler, ou plutôt à notre âme, même si nous n’en sommes pas toujours conscients, à moins d’en prendre conscience et d’y prêter attention. 


Sans nous en rendre compte, nous communiquons beaucoup plus que nous le pensons avec nos animaux. Comment cela ? Par la pensée – ou télépathie pour certains – tout simplement. Qui n’a pas déjà constaté que curieusement, lorsqu’il devait conduire son animal de compagnie (chat, chien…) chez le vétérinaire, celui-ci se cachait ou, bien sa peur, son appréhension le faisait uriner partout… Tout simplement, il avait capté le message que nous lui avions délivré par la pensée : «viens, nous avons rendez-vous chez le vétérinaire pour…». Aussi, si une telle visite s’avère nécessaire, il est important de lui en parler, tout simplement par la pensée, afin de le sécuriser, que c’est pour son bien, pour le soigner… que nous devons consulter le vétérinaire… 
Comment nous parlent-ils ? 


Comme précisé ci-dessus, par le langage de l’âme. Cette communication peut être matérialisée pour nous, de différentes façons : elle peut prendre la forme d’image, de sensations, d’émotions, d’intuitions… mais aussi de paroles qui peuvent résonner au fond de nous. Certains reçoivent même ces communications 

Le corbeau intelligent 

au moyen de la psychographie ou, écriture automatique. En fait, tout comme nous, les animaux sont des êtres en cours d’évolution et, si leur route vient à croiser la nôtre, de façon marquée, ce n’est pas par hasard ! 

Si l’on accepte ce précepte, il ne nous reste plus qu’à ouvrir notre cœur et nos sens à leurs tentatives decorbeaux%20(4) dans ANIMAUX communication, et de commencer à recevoir ce qu’ils veulent nous transmettre comme information. La communication animale nous permet non seulement d’entrer en contact avec les animaux, mais également de véritablement dialoguer avec eux. Du fait de la spécificité de la communication animale qui implique de communiquer d’âme à âme, nous avons la possibilité si l’animal le veut bien, de dialoguer avec lui à un niveau psychique et intellectuel très profond et sincère, car l’animal ne porte pas de masque comme nous le faisons tous, pour « tenir notre place dans la société ». 

Le corbeau intelligent - Un corbeau intelligent observe, étudie les habitudes et comportements des humains, afin de bénéficier de leur aide facilement. Dans ce vidéo, il utilise les voitures pour casser ses noix. Il les laisse tomber sur la route et les roues des voitures font le travail. Pour plus de sécurité il utilise le passage piéton… 

barre114

Source : Jean-Paul Thouny – Thérapeute énergéticien – Courriel : jean-paul@thouny fr – site www.jean-paul.thouny.fr 

Publié dans:ANIMAUX |on 4 août, 2011 |Pas de commentaires »

Contrats sacrés et potentiel divin

  

Contrats sacrés et potentiel divin dans ACCORD arbrelivrefm2lc8Notre Contrat sacré, le plan guide de notre vie, ce Contrat que nous co-créons en tenant compte des indications du Divin, comprend de nombreuses ententes individuelles (ou accords de sous-traitance) qui nous feront rencontrer certaines personnes et travailler avec elles, à certains endroits, à certains moments… 

Ces expériences et ces relations, nous sommes destiné à les vivre avec nos parents, nos enfants, nos amis intimes et toute personne avec laquelle nous partageons une passion. Ces gens (de même que nos adversaires) se trouvent dans notre vie parce qu’au préalable, nous avons conclu avec eux un accord de soutien mutuel concernant notre croissance spirituelle. En effet, chaque relation et chaque expérience est une occasion de croissance et de transformation. Certaines relations peuvent même nous en fournir plusieurs. Pour chacune, nous devrons déterminer de quelle façon exercer notre pouvoir… 

Ce choix est vraiment notre plus grand pouvoir. Il est encore plus grand que l’amour, car pour aimer, il faut d’abord le vouloir. Prenons un cas simple: quelqu’un s’excuse de vous avoir parlé d’une façon irréfléchie ou blessante. À cet instant, le pouvoir de transformation est entre vos mains. Vous pouvez transcender l’intensité de votre colère et choisir de pardonner, et métamorphoser cet instant en un échange qui rétablisse l’énergie entre vous deux. Ou vous pouvez réprimer votre nature divine et faire de cette chance de guérison une transaction énergétique négative. La décision d’agir en fonction de votre potentiel divin consolide le pouvoir de vos nombreux  » visages « , de vos mondes, intérieur et extérieur. 

Notre potentiel divin se fait souvent entendre par l’intermédiaire de notre conscience morale, qui nous signale nos gestes inopportuns. Nous avons tous ressenti la lourde et poignante sensation de culpabilité qui vient du fait d’avoir jugé quelqu’un, trahi notre parole ou laissé passer une bonne occasion. En observant ce sentiment, nous devinons qu’il nous vient du fait d’avoir réprimé notre potentiel divin, ou d’y avoir fait obstacle. Nous reconnaissons inversement le sentiment d’équilibre qui ressort d’un geste d’amour, de compassion, de générosité et d’amitié. 

Grâce à notre intuition, notre potentiel divin nous procure toujours un surcroît d’énergie au moment d’un choix contractuel, ou lorsque nous reconnaissons une personne avec laquelle nous avons une entente. Chaque relation contractuelle porte un fragment de notre âme, tout comme nous portons un fragment de l’âme des autres: ainsi, lorsque nous réagissons fortement à une personne, à un endroit ou à une situation, c’est que nous avons rencontré une part de notre âme à l’extérieur de notre être. L’atmosphère autour de nous et en nous s’intensifie! Nos émotions et notre pouls s’accélèrent, et notre raison s’éclaire ou fonce dans le brouillard. Notre corps transmet des signaux éloquents… 

Notre potentiel divin nous parle aussi à travers nos rêves. C’est un désir de vivre plus intensément, mais au-delà de la performance ou du gain matériel, bien que ces choses fassent souvent partie de l’accomplissement de notre potentiel. Notre potentiel divin est l’expression intégrale de notre âme; c’est la découverte de notre profonde capacité à créer et à exprimer l’amour, la compassion, le pardon, la générosité et la sagesse. Notre potentiel divin devient plus sensible à mesure que nous étanchons notre soif de comprendre. Il devient plus perceptible lorsque nous décidons de dépasser l’aspect matériel de la vie, ce que les Hindous et les Bouddhistes appellent la maya ou l’illusion. Ne révélant jamais sa pleine mesure d’un seul coup, notre potentiel nous incite à découvrir la raison d’être et la signification supérieures de votre vie. Nous ne savions pas, à la naissance, à quel point nous pouvions aimer et prendre soin de quelqu’un. Nous devons apprendre à agir avec foi, courage et confiance en nous. Ce potentiel, nous devons le découvrir en nous-mêmes. Ces qualités spirituelles doivent se mériter…

 

barre114 dans ACCORD

CONTRAT SACRÉ ET ARCHÉTYPES UNIVERSELS par CAROLINE MYSS 

Extraits de son livre CONTRATS SACRÉS, p. 16-25  Ariane Éditions, 2002
[ Pour mieux situer cet enseignement,le lecteur est invité à consulter d’abord ]
[ le document intitulé
Le contrat sacré.

 

 

Publié dans:ACCORD |on 4 août, 2011 |Pas de commentaires »

Crop circles

Crop circles dans CROP CIRCLES anne3Un cercle de culture, ou cercle de récolte (souvent appelé par le nom anglais, crop circle, ou par le néologisme agroglyphe), est un motif réalisé dans un champ de céréales (généralement de blé) par flexion des épis, dans le but de représenter diverses formes géométriques. Ces formes peuvent aller d’un simple cercle de quelques mètres de diamètre à des compositions de plusieurs centaines de mètres impliquant de nombreuses sections. 

Les premiers agroglyphes connus datent de la fin des années 1970, et leur création a été revendiquée un peu plus tard par deux anglais, Doug Bower et Dave Chorley. Ils affirmèrent par là leur intention de faire une plaisanterie, inspirée par un canular réalisé en Australie en 1966

Bien que certains scientifiques et les zététiciens affirment que l’origine des agroglyphes apparus dans la campagne anglaise est maintenant connue, divers amateurs de phénomènes paranormaux continuent de mentionner de très nombreuses explications alternatives pour l’apparition des agroglyphes, comme des phénomènes naturels, des manifestations ufologiques ou des manifestations d’énergies. 

Origine 

Une mention d’un possible agroglyphe se trouve dans les témoignages de « formes étranges » retrouvées dans les champs en Hollande ou en Angleterre dès le XVIIe siècle, telle que la représentation symbolique d’un « diable faucheur » dans une gazette anglaise de l’époque. Dès les années 1960, des agroglyphes seraient également apparus en Australie. Au Canada, un fermier de Duhamel, Alberta, a trouvé des cercles de récolte le 5 août 1967 ; pendant les semaines précédentes, plusieurs personnes avaient déclaré avoir vu des ovnis. Le rapport d’enquête conclut qu’il n’y a pas de trace d’activité chimique ni de radioactivité. 

Agroglyphes modernes 

alien2002jgasmalltz6 dans CROP CIRCLESLes premiers agroglyphes connus des temps modernes seraient apparus dans le sud de l’Angleterre, en Hampshire, Wiltshire et dans les contrées avoisinantes, à partir de 1978

Au fil du temps, en même temps que le nombre des crop circles croissait, les motifs sont devenus de plus en plus complexes : les premiers agroglyphes étant de simples disques, tandis que certains de ceux apparus dans les années 1990 et 2000, furent plus élaborés et la complexité augmenta avec le temps. Les agroglyphes se répandirent sur toute la surface de la planète. 

Phénomène naturel 

Plusieurs théories ont été émises attribuant aux agroglyphes une origine naturelle (tourbillons de vent, « éclairs en boule », vortex de plasma, champs magnétiques, etc.). Cependant cette hypothèse explique difficilement les agroglyphes complexes ayant des formes géométriques élaborées, telles formes circulaires ou elliptiques, parfois multiples et symétriques, ou des motifs radiaux ou angulaires, ou encore symétriques voire asymétriques. 

Origine terrestre militaire 

goog_e-d7095Le projet américain Guerre des étoiles, l’utilisation les lasers de puissance, et plusieurs complots comme, par exemple, le projet HAARP, sont aussi mentionnés. Certains scientifiques, plus prudents, se contentent d’étudier le phénomène sans prétendre en expliquer l’origine exacte. Le physicien néerlandais Eltjo Haselhoff, dans son ouvrage « Deepening Complexity of Crop Circles (Les Cercles dans les blés) », pense avoir apporté la preuve que certains crop circles, en raison de diverses particularités biologiques et physiques, ne pouvaient pas avoir été fabriqués de façon simple par des êtres humains (mystificateurs ou autres groupes utilisant des moyens rudimentaires tels que des planches et des cordes). Même s’il avance l’hypothèse de boules lumineuses pour expliquer des traces de radiations à caractère électromagnétique, il ne prétend pas pour autant connaître l’origine de ces boules. 

De son côté, le biophysicien américain William C. Levengood a effectué des expériences montrant des déformations anormales et jusqu’à ce jour inexplicables, d’après lui, des noeuds des tiges de céréales situées à l’intérieur d’un grand nombre de crop circles. Selon l’astronome Gerald S. Hawkins, qui s’est intéressé aux propriétés mathématiques extrêmement sophistiquées de certains crop circles, cela implique de la part des auteurs des figures géométriques en question un niveau de compétence élevé dans le domaine des mathématiques 

En savoir plus sur wikipedia…..  

Publié dans:CROP CIRCLES |on 3 août, 2011 |Pas de commentaires »

Civilisations MAYAS

Civilisations MAYAS dans MAYAS th_mayasLa civilisation maya est une ancienne civilisation de Mésoamérique principalement connue pour ses avancées dans les domaines de l’écriture, de l’art, de l’architecture, des mathématiques et de l’astronomie. C’est une des civilisations précolombiennes les plus étudiées avec celles des Aztèques et des Incas

Elle occupait à l’époque précolombienne les territoires correspondant actuellement à une partie du sud du Mexique, au Belize, au Guatemala, au Honduras et au Salvador

C’est une des plus anciennes civilisations d’Amérique : ses origines remontent à la préhistoire et les premières constructions mayas ont été datées du IIIe millénaire av. J.-C.. D’importantes cités-États mayas des Basses-Terres du sud, telles que Copán, Tikal ou Palenque, connurent leur niveau de développement le plus élevé à la période classique, entre le VIe et le IXe siècle de notre ère, avant d’être rapidement abandonnées entre la fin du VIIIe et du IXe siècle. D’autres cités subsistèrent ou se développèrent alors dans les Basses-Terres du nord ainsi que dans les Hautes-Terres du sud, avant d’entrer en décadence puis de disparaître peu après la conquête espagnole au XVIe siècle

Le monde ne savait presque rien des Mayas il y a deux cents ans. La forêt avait repris ses droits sur la plupart de leurs cités, et, peu après la conquête espagnole, au XVIe et XVIIe siècles, les prêtres européens avaient brûlé la quasi-totalité des rares livres en écorce de figuier laissés par les Mayas. 

Les premiers explorateurs à approcher les vestiges de la civilisation maya au XIXe siècle ont contribué à lui forger une image romantique mais bien différente de la réalité : « qui n’a pas entendu parler, par exemple, d’un ancien Empire maya, véritable âge d’or durant lequel un peuple laborieux et éminemment pacifique se serait adonné, dans le calme de ses cités protégées par la forêt dense, à la seule contemplation des astres ? ». De nos jours l’évolution des connaissances a permis de renverser cette vision simpliste et sans nuance. Car si les anciens Mayas étaient bâtisseurs, artistes et savants, ils n’en étaient pas moins résolument guerriers. Du fait de leur organisation politique en cités rivales, la comparaison des Mayas classiques avec les cités grecques de l’époque classique ou avec les cités italiennes de la Renaissance n’est pas inappropriée

Contraintes archéologiques 

Pour des raisons à la fois environnementales et historiques, la connaissance et la compréhension de cette civilisation sont encore très fragmentaires. De larges zones d’ombre subsistent toujours malgré les efforts entrepris depuis sa redécouverte au XIXe siècle……  Voir le dossier wikipedia….  

Publié dans:MAYAS |on 3 août, 2011 |Pas de commentaires »
1234

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3