Histoire Lémurienne

 Source du dossier : http://secretebase.free.fr/   

 

Douze mille ans avant l’ère chrétienne ( -12000 ), un gigantesque continent se serait englouti dans les profondeurs du Pacifique : c’est sur cette terre que prospérait l’empire de Mu dont les habitants, essaimant vers la Birmanie, l’Inde, le Mexique, la Mésopotamie et l’Egypte, devaient ensuite jeter les fondements de Histoire Lémurienne dans LEMURIENS lemuriatoutes les grandes civilisations historiques, 1′Atlantide ne jouant qu’un rôle de relais dans cette gigantesque aventure. Quels sont les éléments ou les informations qui permettent à certains savants de considérer aujourd’hui l’existence de Mu comme une probabilité qu’il est impossible d’écarter a priori? Peut-on espérer que de nouvelles découvertes vont venir confirmer les fantastiques intuitions de James Churchward et de Louis Claude Vincent, les deux pionniers de l’histoire muenne? Comment expliquer la disparition catastrophique de ce monde fabuleux qui fut sans doute, de nombreux faits permettent de l’affirmer, la terre où se constituèrent les plus hautes traditions spirituelles de l’humanité?

De nombreux vestiges restent encore à mettre au jour et l’archéologie des îles océaniennes n’en est qu’à ses balbutiements ; certains textes précolombiens ou indiens doivent être complètement réinterprétés pour faire avancer davantage notre connaissance de Mu, mais il est d’ores et déjà possible d’établir une synthèse de tous les faits qui montrent à l’évidence que cette terre paradisiaque, vouée au culte du dieu Soleil, eut une existence historique bien réelle, dont le souvenir s’est conservé dans de nombreux documents et dont les archéologues commencent a redécouvrir les vestiges.

A défaut d’un continent dont l’existence pouvait être vérifiée quelque part dans les latitudes moyennes de l’hémisphère Sud, certains esprits imaginèrent alors qu’il avait été englouti à la suite d’une catastrophe naturelle. Dès 1778, un compagnon de Cook, le théologien Johann Reinhold Forster, affirmait dans ses Observations que les îles hautes de la Polynésie sont les restes d’un continent submergé, qui anciennement aurait communiqué avec 1′Asie et en aurait alors tiré sa population; ce continent aurait disparu en s’affaissant.

Dans son Mémoire sur les îles du Grand Océan de 1834, Dumont d’Urville suppose “ qu’un continent ou une grande île comme1′Australie dut jadis occuper une partie de l’Océanie habitée par un peuple dont les tribus polynésiennes ne sont que des débris échappés à quelque grande convulsion du globe ”. A partir de la seconde moitié du XIXè siècle, de nombreux auteurs évoquent l’Océanide, soeur lointaine de l’Atlantide de Platon, engloutie comme elle sous les eaux marines. Cette hypothèse est cependant loin de faire l’unanimité et de nombreux savants, notamment des géologues, affirment qu’il n’existe aucune preuve permettant d’imaginer un tel cataclysme. En 1934, l’un des compagnons d’Alfred Métraux, lors d’une expédition à l’île de Pâques, peut écrire que rien ne permet d’avancer “ que l’île de Pâques ait été jadis beaucoup plus grande qu’elle n’est aujourd’hui, ou qu’un archipel situé dans ses environs ait disparu. L’hypothèse d’un continent Pacifique, d’une Lémurie, soeur de l’Atlantide, doit être définitivement écartée ”…

Gif circulaireCette vue des choses est peut-être excessive et certains géophysiciens sont aujourd’hui plus nuancés. Le Pacifique a connu, c’est incontestable, d’importants bouleversements géologiques : la ceinture de feu qui l’entoure en demeure le témoignage le plus évident. Mais ceux-ci remontent à l’ère tertiaire, à plusieurs dizaines de millions d’années, c’est-à-dire à des époques beaucoup trop reculées pour avoir connu la présence humaine. 

Lire la suite sur le document source….

Publié dans : LEMURIENS |le 10 août, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3