Pyramides en Bosnie


La pyramide bosniaque du soleil
 Pyramides en Bosnie dans PYRAMIDE 220px-1973_VisokoPrès de la ville de Visoko, à 30 kilomètres au nord de Sarajevo, il y aurait une pyramide de pierre de taille monumentale, indique l’archéologue bosnien spécialiste de l’Amérique Latine, Semir Osmanagic, qui vit et travaille aux Etats-Unis. C’est sous l’impulsion d’un directeur de musée local, que des études du relief ont été faites près de Visoko, au nord ouest de Sarajevo. 

L’hypothèse des pyramides de Bosnie (en bosnien, Bosanska piramida), appelées aussi « pyramides bosnienne » ou « colline de Visočica », est une hypothèse à prétention archéologique dont la presse s’est faite l’écho en octobre 2005

Vue sous certains angles, la colline de Visočica, haute de 213 mètres et qui a été le centre de la capitale médiévale bosnienne Visoko, au nord-ouest de Sarajevo a une forme symétrique pyramidale. C’est à partir de cette constatation que Semir Osmanagić, écrivain bosnien, a formulé une théorie selon laquelle cette forme serait d’origine humaine. Sa théorie n’a reçu aucune reconnaissance de la part de la communauté archéologique internationale et a été dénoncée par une pétition d’archéologues comme un « canular cruel » et un « gaspillage de ressources. »

Les fouilles de la « Fondation du parc archéologique de la pyramide bosnienne du Soleil » 

Semir Osmanagić a créé la « Fondation du parc archéologique de la pyramide bosnienne du Soleil », laquelle est chargée des fouilles depuis l’année 2005. La fondation se présente comme composée d’une équipe internationale d’archéologues, d’historiens, d’anthropologues et d’égyptologues venus d’Australie, d’Autriche, de Bosnie-Herzégovine, d’Écosse, de Slovénie, d’Égypte et des États-Unis. Les fouilles ont commencé en avril 2006, et pour le moment, aucune échéance n’a été annoncée.

  ExcavationsVisocica.jpg  ExcavationsVisocica3.jpg  DSCF7911.jpg ExcavationsVisocica2.jpg      

Les fouilles ont porté tout d’abord sur la plus haute des trois collines de Visočica, présentée aujourd’hui comme « la pyramide bosnienne du Soleil ». Puis les travaux se sont élargis aux deux collines voisines nommées « la Pyramide bosnienne de la Lune » et « la Pyramide bosnienne du Dragon », repérées par le satellite de la NASA (satellite haute résolution, NASA Landsat-7) et par photographies aériennes (le rapport fait mention de deux autres pyramides, dont l’une nommée pyramide de la Terre ). La dénomination de ces collines trouverait sa source, selon Osmanagić, dans leur ressemblance avec les pyramides mexicaines du Soleil et de la Lune. Un rapport émis par la fondation énumérant ses conclusions sur sa recherche. Ce rapport n’a obtenu aucune validation de la communauté scientifique internationale. Les avis des experts internationaux divergent sur l’hypothèse d’une première pyramide européenne. La majorité des archéologues et géologues réfutent toute hypothèse d’une construction humaine.  Voir la suite de l’article Wikepedia…..  

Publié dans : PYRAMIDE |le 8 août, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3