Crop circles

Crop circles dans CROP CIRCLES anne3Un cercle de culture, ou cercle de récolte (souvent appelé par le nom anglais, crop circle, ou par le néologisme agroglyphe), est un motif réalisé dans un champ de céréales (généralement de blé) par flexion des épis, dans le but de représenter diverses formes géométriques. Ces formes peuvent aller d’un simple cercle de quelques mètres de diamètre à des compositions de plusieurs centaines de mètres impliquant de nombreuses sections. 

Les premiers agroglyphes connus datent de la fin des années 1970, et leur création a été revendiquée un peu plus tard par deux anglais, Doug Bower et Dave Chorley. Ils affirmèrent par là leur intention de faire une plaisanterie, inspirée par un canular réalisé en Australie en 1966

Bien que certains scientifiques et les zététiciens affirment que l’origine des agroglyphes apparus dans la campagne anglaise est maintenant connue, divers amateurs de phénomènes paranormaux continuent de mentionner de très nombreuses explications alternatives pour l’apparition des agroglyphes, comme des phénomènes naturels, des manifestations ufologiques ou des manifestations d’énergies. 

Origine 

Une mention d’un possible agroglyphe se trouve dans les témoignages de « formes étranges » retrouvées dans les champs en Hollande ou en Angleterre dès le XVIIe siècle, telle que la représentation symbolique d’un « diable faucheur » dans une gazette anglaise de l’époque. Dès les années 1960, des agroglyphes seraient également apparus en Australie. Au Canada, un fermier de Duhamel, Alberta, a trouvé des cercles de récolte le 5 août 1967 ; pendant les semaines précédentes, plusieurs personnes avaient déclaré avoir vu des ovnis. Le rapport d’enquête conclut qu’il n’y a pas de trace d’activité chimique ni de radioactivité. 

Agroglyphes modernes 

alien2002jgasmalltz6 dans CROP CIRCLESLes premiers agroglyphes connus des temps modernes seraient apparus dans le sud de l’Angleterre, en Hampshire, Wiltshire et dans les contrées avoisinantes, à partir de 1978

Au fil du temps, en même temps que le nombre des crop circles croissait, les motifs sont devenus de plus en plus complexes : les premiers agroglyphes étant de simples disques, tandis que certains de ceux apparus dans les années 1990 et 2000, furent plus élaborés et la complexité augmenta avec le temps. Les agroglyphes se répandirent sur toute la surface de la planète. 

Phénomène naturel 

Plusieurs théories ont été émises attribuant aux agroglyphes une origine naturelle (tourbillons de vent, « éclairs en boule », vortex de plasma, champs magnétiques, etc.). Cependant cette hypothèse explique difficilement les agroglyphes complexes ayant des formes géométriques élaborées, telles formes circulaires ou elliptiques, parfois multiples et symétriques, ou des motifs radiaux ou angulaires, ou encore symétriques voire asymétriques. 

Origine terrestre militaire 

goog_e-d7095Le projet américain Guerre des étoiles, l’utilisation les lasers de puissance, et plusieurs complots comme, par exemple, le projet HAARP, sont aussi mentionnés. Certains scientifiques, plus prudents, se contentent d’étudier le phénomène sans prétendre en expliquer l’origine exacte. Le physicien néerlandais Eltjo Haselhoff, dans son ouvrage « Deepening Complexity of Crop Circles (Les Cercles dans les blés) », pense avoir apporté la preuve que certains crop circles, en raison de diverses particularités biologiques et physiques, ne pouvaient pas avoir été fabriqués de façon simple par des êtres humains (mystificateurs ou autres groupes utilisant des moyens rudimentaires tels que des planches et des cordes). Même s’il avance l’hypothèse de boules lumineuses pour expliquer des traces de radiations à caractère électromagnétique, il ne prétend pas pour autant connaître l’origine de ces boules. 

De son côté, le biophysicien américain William C. Levengood a effectué des expériences montrant des déformations anormales et jusqu’à ce jour inexplicables, d’après lui, des noeuds des tiges de céréales situées à l’intérieur d’un grand nombre de crop circles. Selon l’astronome Gerald S. Hawkins, qui s’est intéressé aux propriétés mathématiques extrêmement sophistiquées de certains crop circles, cela implique de la part des auteurs des figures géométriques en question un niveau de compétence élevé dans le domaine des mathématiques 

En savoir plus sur wikipedia…..  

Publié dans : CROP CIRCLES |le 3 août, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3