Archive pour juin, 2011

Revisiter l’enfant intérieur

Revisiter l'enfant intérieur  dans ENFANTS bopdbnww  Voici quelque chose qui va vraiment plaire à un Être Humain sur cette scène (parlant de Jan Tober), puisque je vais vous révéler un secret sur l’enfant intérieur. C’est un fait quantique qui a toujours existé. Pourquoi est-ce que l’enfant intérieur est si important? Depuis de nombreuses années, vous entendez souvent des déclarations telles que: « Je ne veux pas être un enfant! J’ai grandi, et je n’ai plus besoin d’entrer en contact avec ce domaine! Je passe mon tour! » Avez-vous pensé qu’il y a une réalité qui est peut-être différente? Je vais vous parler du côté quantique de ce sujet. Maintenant, écoutez-moi et ouvrez votre coeur pour un moment. Il est temps de le faire, n’est-ce pas? Vous n’êtes plus des enfants, mais vous l’avez déjà été. Suspendons temporairement la notion de temps linéaire et prétendons que tout ce que vous avez déjà eu sur cette planète – au cours de votre vie actuelle – est devant vous, en ce moment. Imaginons que le tout est empilé en face de vous et que vous pouvez prendre ce que vous voulez. Dans un état quantique, le passé n’existe plus, car il est constamment présent autour de vous, et vous pouvez le revivre à volonté. 

Regardons quelques aspects de votre enfance. Vous n’aviez pas de soucis. Quand vous aviez huit ans, combien parmi vous se souciaient du paiement de l’hypothèque? Aviez-vous un budget pour la nourriture, l’automobile, le vêtement et le logement? Aviez-vous des problèmes avec l’entretien de votre auto? La réponse est évidente, n’est-ce pas? Votre plus grand souci était en rapport avec le temps qu’il vous restait à jouer, avant de devoir aller au lit. Vous aviez l’esprit d’un enfant. Un esprit pur et pas compliqué. Un esprit où les tracasseries n’avaient pas d’emprise. 

Essayez de maintenir cet état d’esprit, et prétendez que vous redevenez cet enfant qui est vous. Cette entité qui n’a ni souci ni drame dans sa vie… qui n’a pas vraiment de lendemain, sauf si c’est la veille de Noël. Si c’est le cas, cette entité est dans la joie et l’excitation du moment présent. Quelle a été la dernière fois où vous avez expérimenté cet état d’âme? Quel âge aviez-vous? 

Pourquoi est-ce que je vous parle de tout ça? C’est parce que l’amour de Dieu vous invite à explorer et exploiter cet attribut particulier! Vous n’aviez qu’un seul modèle de cet attribut, et il était limité à la période de l’enfance. Pourriez-vous l’appliquer également à votre vie d’adulte, afin que nous puissions vous montrer à quel point nous vous aimons? Pouvez-vous voir à quel point nous tentons de vous fournir l’amour et la paix qui sont requis pour agir dans cette nouvelle énergie? L’état quantique vous permet de revenir en arrière, afin d’appliquer ces attributs à votre vie actuelle, à votre vie d’adulte. Il est facile de reconnaître les Êtres Humains qui ont atteint cet état, car ils brillent. C’est indéniable. C’est l’état quantique. 

Parmi les maîtres qui ont marché sur cette planète, il y en a qui sont bien connus de vos religions. Avez-vous remarqué qu’ils avaient tous un point commun? Ils étaient quantiques. Vous pouviez voir la lumière qui émanait de leurs visages. Essayons de retourner à ces instants où vous étiez en présence des maîtres que vous préfériez. Quelle énergie ressentiez-vous? C’était une énergie de paix ou de béatitude, n’est-ce pas? Se souciaient-ils du paiement de l’hypothèque ou des factures? Est-ce qu’ils vivaient dans le drame? 

Ils avaient peut-être des raisons de s’inquiéter ou se faire du souci, sauf que… Peu importe la raison, ils ne le savaient même pas, et vous étiez attirés par la paix qu’ils dégageaient, n’est-ce pas? Vous vouliez tout simplement être près d’eux. Vous avez peut-être espéré devenir comme eux. Eh bien! Permettez-moi de vous dire que vous pouvez maintenant le faire. Comment? En capturant l’essence de ce qui est appelé « votre enfant intérieur ». 

Il ne s’agit pas d’innocence ou d’ignorance. Nous parlons d’une sagesse quantique. Une sagesse complète et totale. C’est la capacité de prendre ces choses linéaires qui vous causent du souci, et de les suspendre en un endroit où ils ne pourront pas affecter votre vie. Qu’arrive-t-il à une conscience qui n’est pas affectée par la peur? Elle fonce. Elle s’élance. Elle ose. Le saviez-vous? L’enfant intérieur effectue un travail quantique. Tout ce que nous avons enseigné au cours des derniers mois avait pour but de vous demander de devenir des Êtres Humains quantiques. 

barre de séparation

Source : Extraits du channeling « Devenir quantique », 13 juin 2009 -
http://kryeon.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=2084333 : Traduction et/ou interprétation de Jean-M. Gobeil – SITE : http://kryeon.oldiblog.com 

Publié dans:ENFANTS |on 6 juin, 2011 |Pas de commentaires »

Communiquer

ShaNiraa – Lettre aux enfants de la Lumière (LAEL) – Transformation (2ème partie) + Message de Myriam – Titre original : « ShaNiraa – Brief an die Kinder des Lichts Umwandlungen (Teil 2) » – 6 Juin 2010 – Transmis par ShaNiraa (Autriche) – Aimablement traduit de l’Allemand par Sophia (Belgique) pour le site ashtar.sheran.free.fr – Un grand merci à Sophia

Communiquer dans HUMANITE cours_de_magnetisme

Bienvenue mes chers « transmutants de la lumière » pour la 2ème partie que j’aimerais consacrer entièrement au domaine des relations humaines car celui-ci aussi se trouve visiblement en « pleine transformation ». 

Après toutes ces années d’intériorisation et de changement, il arrive maintenant de plus en plus souvent que le cercle d’amis commence à changer, voire dans la plupart des cas il a déjà complètement changé. En ce moment, la famille terrestre peut nous sembler encore plus étrangère, alors que des soi-disant étrangers que nous rencontrons peuvent nous donner l’impression d’être des familiers. Certes, ce n’est pas nouveau, mais actuellement cela arrive d’une manière si accrue qu’on peut de moins en moins se le dissimuler. Comme je l’ai déjà expliqué dans la 1ère partie, cela a des répercussions au niveau de la communication et est à mettre en rapport avec la transformation du corps mental. Ce n’est pas comme si on n’aimait plus sa famille terrestre, tout au contraire, grâce à l’ouverture du cœur, on l’aime d’une façon tout à fait nouvelle et certainement plus authentique. Le problème, c’est qu’on ne sait tout simplement plus parler avec eux ou, dans certains cas, on ne le désire pas. La plupart d’entre nous sont plus ou moins des « marginaux » dans leur famille en ce qui concerne la voie spirituelle. En 2010, les chemins de l’ancien et du nouveau monde s’écartent de plus en plus. Cette soi-disant « séparation » des mondes mène inévitablement à la conscience de l’unité mais, au niveau actuel du changement, elle peut néanmoins être ressentie comme une séparation des mondes. On pourrait dire – c’est une séparation de la séparation !   

Et, vu qu’en Dieu, la contradiction ne se contredit pas, j’aimerais le formuler ainsi : la séparation de la séparation ramène à l’affection et à la prise de conscience que la séparation en soi n’existe pas ! 

Du point de vue des relations humaines, cette phase n’est évidemment pas toujours simple. La tristesse et une irritabilité accrue créent des tensions. Au niveau subconscient, la raison peut être une certaine peur de la perte, mais le champ collectif qui, en raison des événements globaux, est actuellement nourri par la peur et la colère, y participe également. En cette époque, permettez-vous autant que possible d’entretenir principalement des contacts dans lesquels vous vous sentez bien. En cette période où tout veut se dévoiler, les visites de politesse peuvent se terminer dans un chaos et demandent inutilement de l’énergie. Les membres de votre famille terrestre ou de l’ancien cercle d’amis qui ont décidé de rester sur l’ancien chemin ne sont, à la longue, pas perdus car Dieu est UN et nous sommes UN en Dieu.    

Ensuite, j’aimerais également parler de la sexualité qui est en train de changer car, ces derniers temps, on m’a à plusieurs reprises interpellé à ce sujet. 

Actuellement, les symptômes suivants se voient chez de nombreuses femmes : des troubles du cycle, des douleurs importantes lors des menstruations, une sensation très désagréable dans le bas-ventre, des douleurs dans le bas du dos. 

Chez les hommes et les femmes : un besoin accru d’uriner, une pression au niveau des reins allant jusqu’à des douleurs rénales. 

Cela est en rapport avec les « travaux de transformation » des deux chakras inférieurs et avec un processus simultané de guérison de la sexualité sur Terre, car le domaine de la sexualité a été très déformé, mal utilisé et mal compris durant les derniers millénaires de l’histoire de la Terre. 

La sexualité est très semblable au magnétisme. Les contraires se sentent attirés l’un l’autre afin de fusionner dans l’amour et cela se passe actuellement à de nombreux niveaux. Le corps mental réunit des idées soi-disant contraires, le corps émotionnel des sentiments contradictoires et cela nécessite notre énergie sexuelle. L’énergie sexuelle ne peut pas être réduite seulement à l’homme et à la femme, l’Univers entier est imprégné d’énergie sexuelle. La sexualité aussi est en train de changer et cela peut s’exprimer de manière très différente selon les personnes. Alors que certains ont un désir sexuel intensifié, d’autres semblent réellement avoir perdu l’accès à leurs sentiments sexuels. En outre : même dans les mondes où les habitants sont androgynes, il y a encore une attirance sexuelle, même si les corps n’ont plus de caractéristiques spécifiques de masculin ou de féminin. 

L’acte sexuel est amour dans son expression de fusion. C’est un acte créateur pur et sacré qui, à de multiples égards, a été mal utilisé sur Terre. Cet abus est également en voie de guérison et de nombreuses femmes, mais également quelques hommes ont, à un niveau supérieur, accepté de guérir cet abus en eux. Cette tâche n’est pas simple. Souvent, des sentiments se font jour qui peuvent vous laisser croire que vous avez été réellement abusés dans votre enfance et bien que cela n’a pas été le cas, ces symptômes persuaderaient tout psychothérapeute que ce fut le cas. De même, les perturbations du cycle et d’autres symptômes dans le bas-ventre peuvent avoir un rapport avec cela. 

Si vous faites partie de ce groupe, alors vous pouvez arrêter de vous demander si, dans votre enfance, il ne s’est tout de même pas passé quelque chose dont vous n’avez pas souvenance. Vous, qui depuis si longtemps déjà avez entamé votre chemin, vous avez mis à jour et clarifié tant de choses. Croyez-moi, s’il y avait eu quelque chose, cela aurait depuis longtemps éclaté au grand jour. Tout est en ordre et l’humanité ne perdra pas la sexualité lors de l’ascension, elle se transformera en quelque chose de pur, de magnifique et d’encore plus extatique. 

Ceux qui ne participent pas à la guérison de l’abus sexuel, peuvent déjà percevoir cette nouvelle qualité de la sexualité. Cela peut justement s’exprimer par un désir sexuel intensifié. Cependant, ce désir ne peut plus être satisfait au niveau purement physique. Pour l’exprimer en d’autres termes, cela peut être ressenti comme un prélude sacrément long. 

On peut même vivre alternativement les deux possibilités. Les phases où nous guérissons le thème de l’abus, de même que des phases où on a une sorte d’avant-goût de la nouvelle sexualité guérie. 

Beaucoup sont à cent lieues de ce que la société désignerait comme étant une sexualité saine, mais heureusement la plupart d’entre nous savent que ce que la société désigne somme toute comme sexualité est encore à cent lieues de l’expression de la sexualité divine. 

Même si, jusqu’à présent, nous n’avons qu’une vague idée de ce qui nous attend : ce sera certainement merveilleux ! Et, pour finir la 2ème partie, j’aimerais laisser s’exprimer l’énergie d’une très grande déesse. 

Dans un amour profond  et avec une grande affection pour tous les 

‘transmutants’ de cette planète. 

Votre Shari Lanceya 

barre de séparation

Source : Traduit de l’Allemand par Sophia (Belgique). Le texte original se trouve en allemand sur : http://www.sternenkraft.atCe texte peut être reproduit, diffusé et utilisé en public à condition de : citer les auteurs tel qu’ils se sont définis eux-mêmes (http://www.sternenkraft.at). Le texte ne peut pas être retravaillé ou modifié. En cas de diffusion, les personnes qui lisent/écoutent ce texte doivent être informées des conditions de la licence de ce texte. Chacune de ces conditions peut être annulée après un accord écrit des auteurs/ayants droit 

Publié dans:HUMANITE, SEXUALITE |on 5 juin, 2011 |Pas de commentaires »

Sexualité et magnétisme

 

Sexualité et magnétisme dans SEXUALITE magnetisme-3

 

La sexualité est très semblable au magnétisme. Les contraires se sentent attirés l’un l’autre afin de fusionner dans l’amour et cela se passe actuellement à de nombreux niveaux. Le corps mental réunit des idées soi-disant contraires, le corps émotionnel des sentiments contradictoires et cela nécessite notre énergie sexuelle. L’énergie sexuelle ne peut pas être réduite seulement à l’homme et à la femme, l’Univers entier est imprégné d’énergie sexuelle. La sexualité aussi est en train de changer et cela peut s’exprimer de manière très différente selon les personnes. Alors que certains ont un désir sexuel intensifié, d’autres semblent réellement avoir perdu l’accès à leurs sentiments sexuels. En outre : même dans les mondes où les habitants sont androgynes, il y a encore une attirance sexuelle, même si les corps n’ont plus de caractéristiques spécifiques de masculin ou de féminin. 

L’acte sexuel est amour dans son expression de fusion. C’est un acte créateur pur et sacré qui, à de multiples égards, a été mal utilisé sur Terre. Cet abus est également en voie de guérison et de nombreuses femmes, mais également quelques hommes ont, à un niveau supérieur, accepté de guérir cet abus en eux. Cette tâche n’est pas simple. Souvent, des sentiments se font jour qui peuvent vous laisser croire que vous avez été réellement abusés dans votre enfance et bien que cela n’a pas été le cas, ces symptômes persuaderaient tout psychothérapeute que ce fut le cas. De même, les perturbations du cycle et d’autres symptômes dans le bas-ventre peuvent avoir un rapport avec cela. 

Si vous faites partie de ce groupe, alors vous pouvez arrêter de vous demander si, dans votre enfance, il ne s’est tout de même pas passé quelque chose dont vous n’avez pas souvenance. Vous, qui depuis si longtemps déjà avez entamé votre chemin, vous avez mis à jour et clarifié tant de choses. Croyez-moi, s’il y avait eu quelque chose, cela aurait depuis longtemps éclaté au grand jour. 

Tout est en ordre et l’humanité ne perdra pas la sexualité lors de l’ascension, elle se transformera en quelque chose de pur, de magnifique et d’encore plus extatique. Ceux qui ne participent pas à la guérison de l’abus sexuel, peuvent déjà percevoir cette nouvelle qualité de la sexualité. Cela peut justement s’exprimer par un désir sexuel intensifié. Cependant, ce désir ne peut plus être satisfait au niveau purement physique. Pour l’exprimer en d’autres termes, cela peut être ressenti comme un prélude sacrément long. 

On peut même vivre alternativement les deux possibilités. Les phases où nous guérissons le thème de l’abus, de même que des phases où on a une sorte d’avant-goût de la nouvelle sexualité guérie. 

Beaucoup sont à cent lieues de ce que la société désignerait comme étant une sexualité saine, mais heureusement la plupart d’entre nous savent que ce que la société désigne somme toute comme sexualité est encore à cent lieues de l’expression de la sexualité divine. 

Même si, jusqu’à présent, nous n’avons qu’une vague idée de ce qui nous attend : ce sera certainement merveilleux ! Et, pour finir la 2ème partie, j’aimerais laisser s’exprimer l’énergie d’une très grande déesse. 

Dans un amour profond  et avec une grande affection pour tous les ‘transmutants’ de cette planète. 

Votre Shari Lanceya 

 

barre de séparation

 

Source : ShaNiraa – Lettre aux enfants de la Lumière (LAEL) – Transformation (2ème partie) + Message de Myriam – Titre original : « ShaNiraa – Brief an die Kinder des Lichts Umwandlungen (Teil 2) » – 6 Juin 2010 – Transmis par ShaNiraa (Autriche) – Aimablement traduit de l’Allemand par Sophia (Belgique) pour le site ashtar.sheran.free.fr – Un grand merci à Sophia. 

 

Publié dans:SEXUALITE |on 5 juin, 2011 |2 Commentaires »

Activer les chakras

Activer les chakras dans CHAKRAS chakras

Le fait de plonger son regard dans celui de l’autre [..] peut aussi susciter une excitation intense. C’est là la connexion du cœur aux yeux de l’âme – le cœur de l’âme. Vous pouvez certainement fermer les yeux; un contact visuel soutenu changera toutefois votre expérience. Vous souhaiterez peut-être travailler également avec les chakras et toucherez spécifiquement le chakra du cœur de l’autre personne. Posez votre main sur le chakra du cœur de votre partenaire et gardez le cœur ouvert

En stimulant avec les yeux, en utilisant les chakras, et en activant les points d’acupression de la région génitale, ces endroits prennent vie. En les touchant, une réaction chimique vous entraine vers un orgasme qui vous projette à l’extérieur, vers vos multiples corps. Ceci vous permet de grimper l’échelle menant à la connaissance supérieure, et d’accéder à votre divinité. Ceci implique également de vous livrer à l’exploration mutuelle de vos corps – d’agir tout à fait librement quant à la forme et à l’expression de votre corps. Voilà la prochaine étape. 

Peut-être pouvez-vous modifier votre centre d’attention durant l’acte sexuel de façon à ne pas atteindre l’orgasme immédiatement. Amusez-vous et montez jusqu’au point juste avant l’orgasme, maintenez cette fréquence, apaisez-vous un peu, puis montez encore et encore. Attardez-vous à ce processus. Lorsque vous respectez le processus, passez-y des heures, car ceci crée une intimité profonde, et l’expérience restera beaucoup plus longtemps. Le rajeunissement et la régénération de la force vitale se produisent grâce à des heures et des heures d’intimité, gardant les yeux ouverts et apprenant à votre corps ce que vous souhaitez qu’il fasse. 

L’orgasme n’est pas un événement local. Certaines personnes ont un orgasme simplement lorsqu’on leur chatouille les oreilles. Chez d’autres, il suffit d’effleurer les poignets pour qu’elles l’atteignent. Il est possible d’avoir un orgasme en rêvant. Il est possible d’avoir un orgasme lorsque vous êtes hors de votre corps. L’orgasme est mal compris. Vous considérez que c’est un événement local à la région génitale. Ça ne l’est pas. C’est un événement cosmique qui a été interprété en lui attribuant une portée locale de sorte que vous passiez à côté de la question. C’est une pulsation continue de divinité de plaisir et de liaison avec le pouls de l’existence. Il peut donc se produire n’importe où. Si vous étiez vraiment accordé à votre sexualité, si vous étiez libre à ce point, une bouchée d’une nourriture délicieuse pourrait vous amener à l’orgasme. C’est l’appréciation suprême de la divinité en toute chose. 

La masturbation 

Il n’y a rien de mal dans la masturbation. C’est une pratique excellente si vous savez rendre hommage à votre corps et à la justesse d’y stimuler certaines sensations. Masturbez-vous sans projeter, sans honte et sans amener divers inconnus dans votre corps par vos pensées. Comme toute chose, c’est délicat. C’est une excellente forme d’art, mais elle ne doit pas être pratiquée uniquement comme soulagement. Si vous pratiquez la masturbation seulement pour soulager la tension, vous devez reconsidérer votre geste. Si vous ne vous êtes jamais masturbé, comment pensez-vous avoir un rapport sexuel avec quelqu’un et faire en sorte qu’il connaisse votre corps si vous ne le connaissez pas vous-même? 

Ne craignez pas votre sexualité 

Vous ne comprendrez pas ce qu’est être dieu ou déesse en l’absence de votre expérience sexuelle, pas complètement, car vous êtes humains, et ceci fait partie de la façon dont votre corps a été conçu. Toutes les créatures de cette planète possèdent une forme d’expression sexuelle – une façon quelconque de s’exciter et de se reproduire. Vous ne comprenez pas comment deux mouches peuvent s’attiser simplement en touchant leurs antennes. Les créatures de la Terre – les plantes et les animaux – se stimulent mutuellement et s’amènent à des états d’activité élevés sans toutefois se reproduire. Maintenez cette image. Il est nécessaire que vous compreniez et que vous ne craigniez pas votre sexualité. Ne la rendez pas désuète à cause de la crainte que vous avez de la force vitale

Merci à Barbara Marciniak
Les intertitres et les mises en évidence en caractères gras sont de A. Boudet 

barre de séparation

Le pouvoir alchimique du sang menstruel et de l’union sexuelle par Barbara Marciniak Extraits de son ouvrage : Terre, (channeling) clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Ariane éditions, 1998 (épuisé) sélectionnés par Alain Boudet. issu du site : http://spirit-science.fr/doc-intro.html 

Publié dans:CHAKRAS, SEXUALITE |on 5 juin, 2011 |Pas de commentaires »

Les CRISTAUX

Gif chiffres2Gif chiffres2  Message urgent de Little Grand Mother   Gif chiffres2Gif chiffres2 

Les cristaux, c’est connu, stockent l’intention ou l’information qu’on veut y placer. C’est connu surtout des scientifiques qui ont créé des montres, des ordinateurs et la  »puce » intelligente. 

La Terre Mère change en ce moment. Voyez-la comme une femme qui accouche… très puissante mais aussi dans une grande énergie de perturbation – ou contractions – 

En ces temps extraordinaires, nous devons nous unir, ensemble et avec la Terre pour la soutenir… et pour notre propre devenir collectif. Il est dit partout que plus nous serons dans la Paix, dans l’Amour, la confiance, plus nous aidons la très forte transformation en cours. 

Il nous est demandé, pour nous, de nous procurer un cristal. Même petit, la taille n’est pas importante, un vrai cristal et de le porter au cou. C’est le moment de nous reconnecter à notre Mère la Terre. 

Un petit morceau de quartz sur un bout de cuir ou toute autre matière naturelle (pas de faux métal).  Il peut être petit. Mettez-le aussi au cou de vos enfants, vos bien-aimé/e/s, de vos proches. La planète a besoin de sentir la présence aimante des humains et du cristal qui est  »chargé ». Que son coeur et son lien avec nous – chacun de nous – soit renouvelé. Voilà le plus important que l’on puisse faire actuellement. Très important. Faites-le, comme une grande famille et portez-le, jour et nuit. Et il faut le faire maintenant. Rappelez-vous que ce cristal nous relie tous à l’énergie maternelle de notre Planète. 

Avant de le placer autour de votre cou, tenez le cristal dans votre main et priez avec tout votre coeur pour la Terre-Mère ( tel que  »prier » signifie pour vous ). 

Toute votre bonté, avec le grand Moi qui s’éveille en chacun. Demandez d’être connectés, toute la race humaine, par le coeur, par le cristal à notre Mère la Terre, à son Amour, ses intentions et à sa Conscience. En tout Amour, portez un morceau de son corps – ce cristal- autour de votre cou, de sorte que l’énergie stockée dans les cristaux de toute la Planète vous soit transmise et qu’elle nous unifie. 

S’il vous plaît, transmettez l’information à toutes les personnes que vous aimez. Que tous les humains, de toute race, rediffusent le message et que nous ne soyons plus qu’un, reliés plus intensément par ce cristal. 

Enfants de la Terre, notre Mère, nous allons nous souvenir de qui nous sommes et enfin nous lever, pour défendre notre mère et nous-mêmes par l’Amour, grâce à l’Amour. 

Nous sommes ceux que nous attendions et le temps est venu de nous unir et de nous ré-unir à la Terre Mère. 

Laissons nos coeurs battre ensemble, comme un seul coeur. 

Un petit cristal clair, voilà ce qu’il nous faut en toute première nécessité. Quant aux cristaux plus gros que vous possédez peut-être chez vous… Sans le savoir, vous les aviez achetés pour ces temps-ci. 

Il nous est demandé, aussi de manière  » pressante » de les charger d’Amour pour la Terre, de toute notre bienveillance, de notre coeur ouvert et aimant… et de les mettre dans l’eau des cours d’eau autour de vous. Par l’eau, ils informeront vivement et puissamment la Terre de notre Amour, de notre confiance et de notre bienveillance envers elle. 

Il suffit simplement de prendre le cristal, placez-le sur votre coeur et envoyez-y tout votre amour pour cette Mère en couches, comme vous le feriez pour votre femme, votre amie, votre soeur qui est en train d’enfanter. Ressentez votre Amour, votre gentillesse, votre bonté, cet espace en vous si pur, si bienveillant… et projetez ces énergies dans le cristal. Il s’agit d’une pile que vous chargez d’Amour… et croyez que c’est exactement ça ! 

Ensuite, allez les mettre dans l’eau. Vous saurez toujours qu’ils y sont… et ils vont tout de suite s’activer pour libérer votre amour et bonté dans l’eau . 

Je rêve que nous serons des milliers de personnes à le faire et que toutes les eaux de la Terre seront touchées et transformées. 

Ensemble, c’est grandiose… quand nous nous séparons des autres, nous ressentons un grand sentiment d’impuissance, mais ensemble, nous accomplissons des miracles. Alors, allons-y ! 

N’oubliez pas, utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors utilisez le et surtout, écoutez ce que vous dicte votre coeur ; Il détient la vérité, laissez le vous guider.
 

barre de séparation

Source : http://littlegrandmother.net/IMPORTANTCRYSTALMESSAGE.aspx Retour à l’accueil de Messages… Terre Nouvelle – Visitez le Site Mère Terre Nouvelle : Portail sur la Spiritualité 

Publié dans:TERRE |on 4 juin, 2011 |Pas de commentaires »

La réincarnation des animaux

Gif chats Nous interrompons cette discussion sur la vie et la mort des humains afin de parler un peu des animaux. Il y a certaines questions que vous ne posez jamais, mais qui vous brûlent les lèvres. Par exemple : « Cher Kryeon, les animaux se réincarnent-ils ? » 

Là encore, l’être humain généralise en englobant sous le mot animaux des milliards d’entités vivant sur la planète. Vous croyez que tus se réincarnent ou ne se réincarnent pas, et vous désirez une réponse s’appliquant à tous. Pourtant, si je venais d’une autre planète et que je vous demandais de quelle couleur sont les animaux, en précisant que je ne veux qu’une seule réponse, vous ririez sûrement de moi, en vous demandant quelle sorte de conscience singulière je peux bien avoir dans ma réalité pour poser une telle question. 

Je réponds donc ainsi à votre question sur la réincarnation des animaux : « Lesquels ? » Je vous entends répliquer : « Vous voulez dire qu’il  y a une différence ? » Oh oui ! Nous avons déjà traité de la fonction que remplissent les animaux sur la planète. Nous vous avons appris beaucoup de choses sur eux, entre autres que certains sont conçus pour être mangés et qu’ils viennent ici dans ce but. Nous avons indiqué ce qui est mauvais dans votre manière de les traiter ; vous leur faite subir une mort ignoble et parfois même vous extrayez leurs ressources de leur vivant. Et c’est pour cela, chers amis, que la viande est porteuse de maladies. Quand vous donnerez la mort à ces animaux avec respect afin qu’ils vous fournissent la nourriture nécessaire, ces maladies disparaîtront. 

Votre culture ignore un facteur. L’énergie particulière créée par l’humain qui tue un animal d’une façon appropriée, pour se nourrir, a un effet sur celui-ci et, par conséquent, sur la santé de l’humain qui le consommera. Comment se fait-il que les indigènes le savent, contrairement à vous ? Cette énergie est liée à la conscience de Gaia et au royaume animal, au respect dû aux animaux dans la mort. 

Les animaux ne se réincarnent pas tous, mais certains le font si c’est approprié pour les humains qui les entourent. La plupart des animaux de cette planète ne se réincarnent pas, mais un groupe particulier et des individus le font. Vous pouvez d’ailleurs appliquer une « règle générale » pour savoir lesquels le font, ou pas. Quand je vous aurai dit lesquels se réincarnent, vous comprendrez un peu mieux qui vous êtes. Heureux les humains qui viennent apprendre sur cette planète, car tout existe en fonction d’eux, de vous tous ! Ce n’est pas toujours évident, mais c’est la vérité. Gaia sait qui vous êtes quand vous foulez son sol ! Vous êtes porteurs d’une lumière qui peut changer les éléments de votre environnement. La matière vous obéira, car vous êtes des anges déguisés en humains. 

Certains parmi vous ont choisi divers animaux de la Terre pour les accompagner. Vous les qualifiez d’animaux de compagnie. Même ceux qui sont destinés à l’abattoir sont des animaux de compagnie… si un humain les aime ne serait-ce qu’un temps. Ce sont ceux-là qui se réincarnent. 

« Pourquoi est-ce ainsi, Kryeon ? Comment cela fonctionne-t-il ? Ont-ils une âme ? Quelle est la règle que vous avez évoquée ? »

En un sens, ils ont une âme, mais elle n’est pas structurée comme la vôtre, avec des leçons à apprendre ainsi que tous vos multiples aspects. Ils ne sont pas des anges, mais des entités de soutien pour ceux qui le sont [les humains]. Quand ils se réincarnent, c’est pour servir l’être humain. En général, les animaux ne restent pas très longtemps sur la planète. Vous pouvez vivre une très belle relation d’amour pur avec un animal de compagnie et ensuite le perdre, car sa durée de vie est brève. La règle de la réincarnation animale se résume à ceci : elle a lieu si un humain en a besoin. Il existe donc à l’intérieur du système un scénario en vue d’aider les humains à atténuer la perte de cet amour. Le voici. 

Quand votre précieux ami animal meurt, cherchez-en immédiatement un autre. N’attendez pas ! Allez tout de suite où il y a des bébés animaux. N’ayez pas d’idées préconçue quant au genre d’animal et à son sexe. N’essayez pas nécessairement d’en trouver un semblable à celui que vous avez perdu. Laissez plutôt votre intuition vous guider quant au lieu où aller et regardez ces jeunes animaux dans les yeux. Il y en a un qui sera le bon, car il saura intuitivement – et l’Univers aussi – à quel moment vous le regarderez ! 

C’est là le système qui vous fait honneur. Plusieurs diront ; « Je le sais parce que, quand j’ai trouvé cet autre animal, il se comportait avec moi de la même  manière que le précédent ». C’est un très beau système, un baume pour le cœur. Ainsi, il vous est possible de poursuivre la relation où elle s’était interrompue. 

Certains demanderont peut-être maintenant ; « De quels animaux parlons-nous  ici ? Y a-t-il une limite de grosseur ? » Vous voilà encore avec vos interprétations restrictives. Quelle grosseur préférez-vous ? Un éléphant ou une souris ? Il n’y a aucune différence. Si vous les aimez et s’ils appartiennent à votre énergie karmique, ils se réincarneront. Cependant, il serait plus prudent de votre part de rechercher intuitivement un animal d’une taille qui correspond à vos besoins. Dieu ne vous donnera pas un éléphant si vous avez perdu votre souris. (rires). 

Gif chats

Kryeon, canalisé par Lee Carroll. Retour à l’essentiel – issu du livre : La levée du voile aux éditions Ariane 2007. 

Publié dans:ANIMAUX |on 4 juin, 2011 |4 Commentaires »

La guérison et la force vitale

 La guérison et la force vitale dans SEXUALITE gif-anime-fleur-27-gratuitLa guérison découlant de votre compréhension des priorités de votre vie se produira lorsque vous saisirez cette force vitale nommée sexualité. C’est là un des rétablissements clés qui doivent avoir lieu sur cette planète. 

Lorsque les hormones de l’attirance s’agitent, vous faites l’expérience d’un échange d’énergie entre tous vos chakras et ceux de votre partenaire. Vos énergies se fusionnent. Si vous faites monter l’énergie plutôt que de la garder dans les régions génitales, vous pouvez augmenter la circulation d’énergie et fonctionner en ayant une conscience nouvelle. Apprenez l’un de l’autre à faire monter l’énergie le long de la colonne vertébrale et à la faire circuler dans vos corps, reportant l’orgasme. Pendant l’acte sexuel lui-même, peut-être constaterez-vous que vous passez dans une fissure temporelle. 

L’expérience de l’orgasme diffuse des énergies de guérison et de rajeunissement dans votre corps. Dans plusieurs cas, elle peut susciter une libération émotionnelle intense, et vous vous trouvez inondé de sentiments. 

Maitrise de l’éjaculation 

De la même manière qu’on a vendu aux femmes l’idée qu’elles ne peuvent empêcher la grossesse si elles ne désirent pas d’enfants, on a vendu aux hommes l’idée que l’éjaculation est la seule forme d’orgasme. Le sperme peut être retenu, transformé dans son énergie, et redistribué dans le corps. Il s’agit d’une forme supérieure de la sexualité pratiquée en Orient depuis plusieurs éons. Si les hommes éjaculent chaque fois qu’ils atteignent l’orgasme, ils perdent leur force vitale, dans l’une des versions de la réalité. 

Si vous êtes un homme, vous pouvez apprendre à retenir le sperme et à ne pas éjaculer pendant l’acte sexuel. Il existe des techniques pour ce faire. En appuyant sur le périnée, la région entre l’anus et le scrotum, la force vitale est retenue à l’intérieur du corps, et l’orgasme se transforme. Les humains ont été amenés à avoir un orgasme génital, qui constitue une expérience localisée à une partie du corps, au lieu d’une expérience impliquant tout le corps et d’élévation spirituelle. Si vous réfléchissez au nombre de corps dont vous êtes constitués (voir article Corps subtils), vous prenez conscience qu’il vous est possible d’avoir un orgasme dans chacun de ces corps. Alors, lorsque vous reconsidérez et redéfinissez les manières qui vous mènent au plaisir, vous commencez à faire l’expérience de différentes façons de recevoir le plaisir et vous sortez de la région restreinte des organes génitaux. 

Le sperme est une force catalytique d’existence. Chaque fois qu’un homme émet du sperme, il épuise son corps en quelque sorte. Idéalement, un homme devrait éjaculer par choix, lorsqu’il y a besoin de procréation ou désir de l’expérience. On vous a transmis des idées qui vous maintiennent dans un état vibratoire très bas vous menant à la dégénérescence plutôt qu’au rajeunissement. 

La culpabilité inutile 

Vous avez d’abord été imprégné de l’idée que le sexe est négatif. Par la suite, des institutions furent établies qui pardonnaient ces actes répréhensibles. Vous oscillez entre les deux pôles de cette dualité. Plusieurs hommes et quantité de femmes, particulièrement dans le monde occidental, ne comprennent pas à quel point ils sont imprégnés de cette idée que le sexe est mauvais. Ceci nuance leur comportement à tel point qu’ils se précipitent tout au long de l’expérience sexuelle parce que, s’ils font quelque chose de mal, ils ne veulent pas se faire prendre. 

Le juste équilibre existe. Vous pouvez le trouver. Vous n’éprouvez alors aucune culpabilité ni honte après l’acte sexuel. C’est pourquoi nous disons qu’il est essentiel d’avoir de profonde liens amoureux avec votre partenaire. L’amour que vous partagez empêche, en général, la honte et la culpabilité. Sans l’amour, la honte et la culpabilité sont souvent importantes, et l’anéantissement émotif peut être considérable. 

La joie 

Faites de l’expression de votre sexualité un moment de joie. Le sexe n’a rien à voir avec la performance; c’est le lien et le partage le plus intime qui soit. Cela n’a pas à voir avec: Ah oui! tu étais fantastique. Il s’agit d’intimité, de la fusion avec un autre tout en maintenant votre souveraineté. C’est le fait d’être soutenu et de soutenir parce que cela deviendra essentiel à mesure que vous maintiendrez votre souveraineté et redécouvrirez ce que sont le plaisir et la joie. Votre corps commencera à se souvenir.

barre de séparation

Merci à Barbara Marciniak
Les intertitres et les mises en évidence en caractères gras sont de A. Boudet 
Le pouvoir alchimique du sang menstruel et de l’union sexuelle par Barbara Marciniak Extraits de son ouvrage : Terre, (channeling) clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Ariane éditions, 1998 (épuisé) sélectionnés par Alain Boudet. issu du site : http://spirit-science.fr/doc-intro.html 

Publié dans:SEXUALITE |on 3 juin, 2011 |Pas de commentaires »

Guérir par l’orgasme

Guérir par l'orgasme dans SEXUALITELes énergies de rajeunissement et de guérison de l’orgasme 

La voie de la connaissance des mystères 

La voie d’entrée de la Bibliothèque vivante dans votre corps se trouve dans vos organes génitaux. Si vous apprenez à utiliser cette voie, elle servira d’ouverture aux archives du temps. En général, les humains se rencontrent et s’accouplent en l’espace de quelques minutes. Souvent, ils ne s’attardent pas à s’explorer sexuellement l’un l’autre parce que le plaisir lascif est parfois associé à une souffrance émotive profonde. On a imprimé la honte à plusieurs d’entre vous à l’idée de rechercher ce plaisir. Souvenez-vous! L’histoire veut que vous ayez reçu le don des dieux. 

Nous trouvons intéressant de constater combien d’écoles de pensée sur Terre déclarent que l’accomplissement suprême consiste à transcender la sexualité. Soyez conscients des idées qui vous détournent de l’essence totale de qui vous êtes. Ces idées et concepts paraissent élevés; ils vous éloignent toutefois de la truculence et de l’abondance de votre forme physique. Vos sécrétions et vos mystères sont des dons à explorer avec dignité, grâce, révérence et respect, à l’intérieur d’une relation sérieuse. 

Il est dans notre intention d’inspirer en vous une réinterprétation de la sexualité. Veuillez comprendre qu’au moment des changements sur Terre, vous serez affecté et réaligné dans tous les domaines. Il n’est pas nécessaire de craindre d’être seul, car vous avez la capacité d’exprimer un engagement entre partenaires de la profondeur que vous souhaitez. 

La voie vers les étoiles 

La sexualité aligne votre corps sur un état de guérison et ouvre les voies vers les étoiles. La sexualité à l’intérieur d’une relation amoureuse possède une dimension profonde et peut vous amener dans d’autres univers, revitaliser votre corps et lui rappeler son pattern idéal. 

L’expression sexuelle permet l’exploration à la fois des domaines spirituel et physique. Un équilibre est nécessaire. Vous demeurez dans un corps physique qui, dans son essence même, tire son existence de l’expression sexuelle de vos parents. Soyez à l’aise avec votre énergie sexuelle; rendez hommage et acceptez cette force vitale qui circule en vous. Nous souhaitons vous voir animé, enrichi et comprenant le véhicule que vous êtes. 

Sur votre planète, on vous a restreint à l’ignorance en ce qui a trait à la sexualité. Dans votre optique, il s’agit d’une expérience locale qui, au mieux, est agréable, alors qu’en réalité, il s’agit d’un événement d’ordre cosmique. Chaque fois que vous avez une relation sexuelle avec une autre personne, un pattern énergétique vous relie immédiatement et attire des énergies invisibles. 

Votre corps est un aimant 

Lorsque vous et une autre personne êtes alignés, vous devenez comme les pôles Nord et Sud. Habituellement, les cellules de votre corps ressemblent à la foule grouillante d’une gare centrale ou de tout autre endroit où les gens se déplacent dans toutes sortes de directions. Alors, durant l’acte sexuel, c’est comme si, au coup de sifflet, tous se tournaient et regardaient dans la même direction. Lorsque vous atteignez un état d’union affective véritable pendant l’acte sexuel, vous vous déclenchez mutuellement, et toutes vos énergies cellulaires s’alignent en une direction. Votre corps devient un aimant. 

Lorsque vous et une autre personne atteignez un état élevé de puissance électromagnétique, vous vous attirez mutuellement et créez un équilibre entre vous. Lorsque vous excellerez à ceci, vous n’aurez même pas à vous toucher. Vous pouvez tisser cette toile d’amour entre vous, et c’est par ce champ magnétique que vos corps intérieurs s’élèvent et passent dans d’autres mondes

Acceptez totalement votre corps

La plupart d’entre vous choisissent les aliments qu’ils consomment. Soyez sélectif également sur les manières d’apporter du plaisir à votre corps. Autorisez-vous à découvrir le plaisir, à en discuter, et à le ressentir. Regardez votre corps, observez-le, nu, et dans toutes les positions pour découvrir la divinité dans les interstices et les fissures que vous possédez. Souvenez-vous, lorsque vous conduisez une voiture, vous ne dites pas : Oh! ne regardez pas dans le coffre. Vous acceptez l’objet dans sa totalité. Chacun des composants de la voiture opère avec l’ensemble pour vous transporter. Il en va de même avec votre corps. 

Nous considérons la sexualité comme le don le plus passionnant que vous ayez reçu, et nous souhaitons vous amener plus loin sur le parcours afin que votre temps sur Terre soit plus agréable. Ayez de l’amour pour vous-même et pour la Terre parce que vous formez un tout et que vous êtes pareils. Et ceci implique toutes les parties de votre corps. Il vous faut discuter de sexualité. Engagez-vous à accepter chaque zone de votre corps et à attirer à vous un partenaire qui rendra hommage à chaque région de votre corps. Sachez que votre partenaire souhaitera et sera prêt à jouer un rôle de pionnier dans le domaine magnifique de votre puissance de dieu-déesse. 

Préparez votre corps en le purifiant 

Combien de gens connaissez-vous qui attirent en eux une vibration élevée avant d’avoir une relation sexuelle? Certaines personnes s’enivrent, consomment des drogues ou font ce qu’elles doivent faire pour se donner le courage d’avoir une relation sexuelle. Il vous faut établir des valeurs, des normes et des conditions concernant la sexualité avec le domaine non physique de façon que seuls ceux qui remplissent vos conditions viennent à vous. 

Nous vous conseillons de nettoyer tous les anciens attachements de votre corps. Voyez votre corps purifié, béni et se libérant de l’énergie sexuelle de tous les attachements antécédents. Faites ce que vous pouvez pour relâcher avec amour toutes les relations sexuelles antérieures ayant une emprise sur votre vie. Cessez de parler du passé et d’alimenter d’anciens partenaires. Laissez aller ces choses. Si vous persistez à parler de gens que vous fréquentiez il y a plusieurs années, vous alimentez leurs formes-pensées dans votre champ aurique, spécialement si votre rapport à eux était sexuel. Ceci vous empêche de faire l’expérience d’un présent nouveau. 

Lorsque vous utilisez un papier-mouchoir, vous le prenez, vous vous mouchez puis vous le jetez. Les gens ne sont pas ainsi. Le processus n’est pas si simple et si rapide. Chaque fois que vous avez un rapport sexuel avec une personne, vous êtes lié à cette personne. Lorsque deux corps s’unissent, même pour une seule nuit, vous absorbez la fusion de votre champ aurique mutuel. Peut-être n’aviez-vous pas compris cela jusqu’ici. 

La sexualité est merveilleuse. C’est certainement l’un des dons les plus splendides que vous possédez comme être humain pour vous permettre de découvrir votre identité. Vous devez toutefois apprendre à l’employer. Personne ne vous a renseigné sur les ramifications des maillons énergétiques résultant des rapports sexuels. Il vous faudrait accomplir un nombre de cérémonies ou de rituels avec l’intention de libérer votre champ de l’énergie des gens. S’enduire de fumée est un excellent rituel servant à purifier votre champ. Toutes les églises en font usage. Plusieurs institutions emploient l’encens ou une fumée quelconque pour nettoyer l’énergie. La fumée est multidimensionnelle. Lorsque vous vous enduisez, cela constitue une indication que vous cherchez à vous nettoyer, à purifier et à libérer l’énergie de sorte qu’il ne subsiste aucun attachement. Il serait bien d’enduire votre corps et d’enduire votre lieu de résidence.

barre de séparation

Merci à Barbara Marciniak
Les intertitres et les mises en évidence en caractères gras sont de A. Boudet 
Le pouvoir alchimique du sang menstruel et de l’union sexuelle par Barbara Marciniak – Extraits de son ouvrage : Terre, (channeling) clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Ariane éditions, 1998 (épuisé) sélectionnés par Alain Boudet. issu du site : http://spirit-science.fr/doc-intro.html 

Publié dans:SEXUALITE |on 3 juin, 2011 |Pas de commentaires »

Repenser la sexualité

Repenser la sexualité dans SANG 0806180729403715884Les pensées contrôlent les fonctions du corps 

De croire que le sexe ne sert qu’à la procréation constitue une grande distorsion de votre identité. L’enseignement a été travesti. Personne n’est jamais forcé d’avoir un bébé si elle ou il ne le désire pas. Commencez à penser et à ressentir en terme de l’influence à exercer sur toutes vos fonctions corporelles, y compris la conception. Vous pouvez dire: Je sais que mes pensées et sentiments contrôlent les fonctions de mon corps. Je l’influence, et lorsque je serai prête à avoir un bébé, je transmettrai une énergie à cette fin. Autrement, je ne suis pas disponible. C’est là un concept qui, lorsqu’on le considère s’avère très libérateur. 

Le pouvoir du sang menstruel transmis aux hommes 

Le sang semble plus mystérieux pour la vibration mâle, car tout le sang de l’homme demeure à l’intérieur. Ce n’est pas quelque chose qu’il peut voir et toucher chaque mois comme peut le faire une femme. La guerre constitue l’une des distorsions résultant du patriarcat et visant à donner aux mâles le pouvoir du sang. Ce sang n’est pourtant pas le même. Il jaillit de la violence, de la destruction de la vie, de la mutilation et de la tuerie, associé à des émotions ou à des sentiments étouffés ou réprimés. 

Il n’existe pour l’homme qu’une façon correcte de prendre en lui le pouvoir du sang – c’est qu’une femme lui offre son sang, qu’elle partage avec lui son propre élixir. Ceci peut se faire de plusieurs manières. Que l’homme se nourrisse de fruits et de légumes cultivés avec du sang menstruel constitue une méthode évidente. Un homme peut également être marqué à la nuque ou sur la plante des pieds avec du sang menstruel. Son corps absorbera alors la connaissance qu’il contient. 

Les hommes auront besoin du sang des femmes, et les femmes se souviendront de la Déesse en elles et incarneront le principe de la Déesse. Ce principe vous enseignera comment créer un équilibre sur cette planète. Il est de notre intention que chacune des femmes comprenne les mystères de son corps et partage ces mystères avec la vibration mâle qui lui est appropriée, et sans secrets. 

L’acte sexuel pendant les menstruations 

Les hommes craignent parfois le sang des femmes. Souvent, un homme hésite à s’engager dans l’acte sexuel lorsque la femme saigne. Pour la femme, il peut y avoir une anxiété quant à savoir si l’homme trouve la présence de sang désagréable. Si vous appréciez l’acte sexuel durant les saignements, que vous soyez homme ou femme, félicitations, car vous avez vaincu une empreinte profonde. Vous partagez avec l’autre à un niveau profond impliquant une connexion cellulaire. 

L’acte sexuel lors des menstruations, dans le cadre d’une relation sérieuse, constitue une méthode puissante de partager le sang. Il s’agit d’un rituel archaïque, et nous ne conseillons pas d’exploits sexuels au hasard pour partager le sang des menstruations. C’est un geste sacré et puissant

Pourquoi croyez-vous qu’un tel tabou l’enveloppe? Pourquoi avez-vous été détournés des mystères du sang des éons durant? Peut-être parce que certaines ouvertures vers la connaissance se seraient présentées que les dieux [les puissances occultes planétaires] souhaitaient ne pas vous voir posséder. Le sang contient les archives de l’expérience personnelle, planétaire et céleste. Lorsque vous faites l’expérience du sang lors de l’union sexuelle, vous êtes envahi de vagues de connaissance, bien au-delà de votre aptitude actuelle à comprendre et à intégrer. Plusieurs années peuvent s’écouler avant que cette connaissance profonde, décodée en votre corps, se développe. 

Le sperme 

L’équivalent masculin du sang menstruel est, bien sûr, le sperme. Le sperme, tout comme les puces d’ordinateur, porte le code de l’intelligence permettant l’évolution de la conscience, Celle-ci se mesure à l’heure actuelle suivant le degré d’aptitude de la vibration mâle à se souvenir de la Déesse et à l’épouser. C’est le sperme qui détermine si un enfant sera mâle ou femelle. L’ovule reste le même; le sperme prend ces décisions. Il constitue l’histoire de la Mère encodée dans la vibration mâle et contient l’interprétation de la façon dont le mâle se souvient de cette histoire.

 Pouvez-vous concevoir le fait que le sperme garde un contact télépathique avec son propriétaire? Lorsqu’un homme a des relations sexuelles avec une femme menstruée, son sperme peut agir comme explorateur et lui transmettre télépathiquement le pouvoir et la connaissance de la femme. Un homme peut accéder à l’identité réelle d’une femme pendant ses règles. Femmes, si vous partagez une relation sexuelle avec un homme durant vos menstruations, vous devez accepter de livrer vos secrets les plus intimes à votre partenaire. Vous devez être prêtes à ce que votre partenaire reçoive et partage votre puissance. C’est là un mystère archaïque. 

barre de séparation

Merci à Barbara Marciniak
Les intertitres et les mises en évidence en caractères gras sont de A. Boudet 
Source : Le pouvoir alchimique du sang menstruel et de l’union sexuelle par Barbara Marciniak – Extraits de son ouvrage : Terre, (channeling) clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Ariane éditions, 1998 (épuisé) sélectionnés par Alain Boudet. issu du site : http://spirit-science.fr/doc-intro.html 

Publié dans:SANG, SEXUALITE |on 3 juin, 2011 |1 Commentaire »

Commémoration des morts. Funérailles.

 étoileétoile

Les Esprits sont-ils sensibles au souvenir de ceux qu’ils ont aimés sur la terre ? 

« Beaucoup plus que vous ne pouvez le croire ; ce souvenir ajoute à leur bonheur s’ils sont heureux ; et s’ils sont malheureux, il est pour eux un adoucissement. » 

Le jour de la commémoration des morts a-t-il quelque chose de plus solennel pour les Esprits ? Se préparent-ils à venir visiter ceux qui doivent aller prier sur leurs dépouilles ? 

« Les Esprits viennent à l’appel de la pensée ce jour-là comme les autres jours. » 

- Ce jour est-il pour eux un rendez-vous auprès de leurs sépultures ? 

« Ils y sont plus nombreux ce jour-là, parce qu’il y a plus de personnes qui les appellent ; mais chacun d’eux n’y vient que pour ses amis, et non pour la foule des indifférents. » 

- Sous quelle forme y viennent-ils et comment les verrait-on s’ils pouvaient se rendre visibles ? 

« Celle sous laquelle on les a connus de leur vivant. » 

Les Esprits oubliés et dont personne ne va visiter les tombes y viennent-ils malgré cela, et éprouvent-ils un regret de ne voir aucun ami se rappeler à leur mémoire ? 

« Que leur fait la terre ? On n’y tient que par le coeur. Si l’amour n’y est pas, il n’y a plus rien qui y rattache l’Esprit : il a tout l’univers à lui. » 

La visite au tombeau procure-t-elle plus de satisfaction à l’Esprit qu’une prière faite chez soi ? 

« La visite au tombeau est une manière de manifester qu’on pense à l’Esprit absent : c’est l’image. Je vous l’ai dit, c’est la prière qui sanctifie l’acte du souvenir ; peu importe le lieu, si elle est dite par le coeur. » 

Les Esprits des personnes auxquelles on élève des statues ou des monuments assistent-ils à ces sortes d’inauguration, et les voient-ils avec plaisir ? 

« Beaucoup y viennent lorsqu’ils le peuvent, mais ils sont moins sensibles à l’honneur qu’on leur fait qu’au souvenir. » 

D’où peut venir à certaines personnes le désir d’être enterrées dans un endroit plutôt que dans un autre ? Y reviennent-elles plus volontiers après leur mort ; et cette importance attachée à une chose matérielle est-elle un signe d’infériorité chez l’Esprit ?  « Affection de l’Esprit pour certains lieux ; infériorité morale. Que fait un coin de terre plutôt qu’un autre pour l’Esprit élevé ? Ne sait-il pas que son âme sera réunie à ceux qu’il aime, quand même leurs os sont séparés ? - La réunion des dépouilles mortelles de tous les membres d’une même famille doit-elle être considérée comme une chose futile ? 

« Non ; c’est un pieux usage et un témoignage de sympathie pour ceux que l’on a aimés ; si cette réunion importe peu aux Esprits, elle est utile aux hommes : les souvenirs sont plus recueillis. » 

. L’âme, rentrant dans la vie spirituelle, est-elle sensible aux honneurs rendus à sa dépouille mortelle ? 

« Quand l’Esprit est arrivé déjà à un certain degré de perfection, il n’a plus de vanité terrestre et comprend la futilité de toutes ces choses ; mais sache bien souvent il y a des Esprits qui, au premier moment de leur mort matérielle, goûtent un grand plaisir des honneurs qu’on leur rend, ou un ennui du délaissement de leur enveloppe ; car ils conservent encore quelques-uns des préjugés d’ici-bas. » 

L’Esprit assiste-t-il à son convoi ? 

« Très souvent il y assiste, mais quelquefois il ne se rend pas compte de ce qui s’y passe, s’il est encore dans le trouble. » 

- Est-il flatté du concours des assistants à son convoi ? 

« Plus ou moins selon le sentiment qui les amène. » 

L’Esprit de celui qui vient de mourir assiste-t-il aux réunions de ses héritiers ? 

« Presque toujours ; Dieu le veut pour sa propre instruction et le châtiment des coupables ; c’est là qu’il juge ce que valaient leurs protestations ; pour lui tous les sentiments sont à découvert, et la déception qu’il éprouve en voyant la rapacité de ceux qui se partagent ses dépouilles l’éclaire sur leurs sentiments ; mais leur tour viendra. » 

Le respect instinctif que l’homme, dans tous les temps et chez tous les peuples, témoigne pour les morts est-il un effet de l’intuition qu’il a de l’existence future ? 

« C’en est la conséquence naturelle ; sans cela ce respect serait sans objet. » 

barre de séparation

Texte issu du Livre des Esprits – Allan Kardec – Les principes de la doctrine Spirite. 


Publié dans:ESPRITS |on 2 juin, 2011 |Pas de commentaires »

Mondes transitoires.

 étoileétoile

Existe-t-il, comme cela a été dit, des mondes qui servent aux Esprits errants de stations et de points de repos ? 

« Oui, il y a des mondes particulièrement affectés aux êtres errants, mondes dans lesquels ils peuvent habiter temporairement ; sortes de bivouacs, de camps pour se reposer d’une trop longue erraticité, état toujours un peu pénible. Ce sont des positions intermédiaires parmi les autres mondes, graduées suivant la nature des Esprits qui peuvent s’y rendre, et ceux-ci jouissent d’un bien-être plus ou moins grand. » 

- Les Esprits qui habitent ces mondes peuvent-ils les quitter à volonté ? 

« Oui, les Esprits qui se trouvent dans ces mondes peuvent s’en détacher pour aller où ils doivent se rendre. Figurez-vous des oiseaux de passage s’abattant sur une île, en attendant d’avoir repris des forces pour se rendre à leur destination. » 

Les Esprits progressent-ils pendant leurs stations dans les mondes transitoires ? 

« Certainement ; ceux qui se réunissent ainsi, c’est dans le but de s’instruire et de pouvoir plus facilement obtenir la permission de se rendre dans des lieux meilleurs, et parvenir à la position qu’obtiennent les élus. » 

Les mondes transitoires sont-ils perpétuellement, et par leur nature spéciale, affectés aux Esprits errants ? 

« Non, leur position n’est que temporaire. » 

- Sont-ils en même temps habités par des êtres corporels ? 

« Non, la surface est stérile. Ceux qui les habitent n’ont besoin de rien. » 

- Cette stérilité est-elle permanente et tient-elle à leur nature spéciale ? 

« Non, ils sont stériles par transition. » 

- Ces mondes doivent alors être dépourvus de beautés naturelles ? 

« La nature se traduit par les beautés de l’immensité qui ne sont pas moins admirables que ce que vous appelez les beautés naturelles. » 

- Puisque l’état de ces mondes est transitoire, notre terre sera-t-elle un jour de ce nombre ? 

« Elle l’a été. » 

- A quelle époque ? 

« Pendant sa formation. » 

Rien n’est inutile dans la nature ; chaque chose a son but, sa destination ; rien n’est vide, tout est habité, la vie est partout. Ainsi pendant la longue série des siècles qui se sont écoulés avant l’apparition de l’homme sur la terre, durant ces lentes périodes de transition attestées par les couches géologiques, avant même la formation des premiers êtres organiques, sur cette masse informe, dans cet aride chaos où les éléments étaient confondus, il n’y avait pas absence de vie ; des êtres qui n’avaient ni nos besoins, ni nos sensations physiques y trouvaient un refuge. Dieu a voulu que, même dans cet état imparfait, elle servit à quelque chose. Qui donc oserait dire que, parmi ces milliards de mondes qui circulent dans l’immensité, un seul, un des plus petits, perdu dans la foule, eût le privilège exclusif d’être peuplé ? Quelle serait donc l’utilité des autres ? Dieu ne les aurait-il fait qu’en vue de récréer nos yeux ? Supposition absurde, incompatible avec la sagesse qui éclate dans toutes ses oeuvres, et inadmissible quand on songe à tous ceux que nous ne pouvons apercevoir. Personne ne contestera qu’il y a dans cette idée des mondes encore impropres à la vie matérielle, et pourtant peuplés d’êtres vivants appropriés à ce milieu, quelque chose de grand et de sublime, où se trouve peut-être la solution de plus d’un problème. 

barre de séparation

Texte issu du Livre des Esprits – Allan Kardec – Les principes de la doctrine Spirite. 

Publié dans:ESPRITS |on 2 juin, 2011 |Pas de commentaires »
123

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3