Archive pour mai, 2011

Le channeling, un peu de démystification

Issu de la Biographie de Pamela Kribbe réf. ci-dessous. 

En guise de conclusion, j’aimerais faire quelques remarques générales sur le phénomène de channeling. Il se peut qu’étant néerlandaise, (nous sommes considérés comme un peuple très terre-à-terre), et encore très sceptique quant aux matériaux « new age », j’aimerais clarifier quelques aspects du channeling.

gifs papillons

La relation entre le récepteur et l’entité émettrice 

Je pense que le channeling est une coopération entre un être humain et une entité non-physique qui se comporte comme un enseignant. L’enseignant offre l’inspiration et une perspective plus vaste à l’être humain, et l’être humain traduit l’énergie de l’entité spirituelle en mots et concepts qui lui sont familiers, à travers son éducation, ses études, sa culture. Je ne crois pas qu’il soit possible ni même souhaitable que le récepteur humain se mette complètement de côté, pour transmettre purement l’énergie de l’entité non-physique. 

Je pense qu’il est inévitable que la structure mentale, l’esprit conscient et le vocabulaire du récepteur influence ce qui le traverse. Même si le récepteur entre dans un état de transe profonde, il est celui qui reçoit, et donc co-créateur du matériau exprimé. Je pense qu’il est naïf de supposer qu’un récepteur puisse recevoir un message complètement détaché, sans y participer. 

Je crois que les messages viennent « de l’intérieur », à travers sa conscience, élargie par la conscience du guide spirituel, et que la qualité de la transmission ne dépend pas tant de la mesure selon laquelle le récepteur peut faire abstraction de lui-même, que du niveau de conscience que possèdent à la fois le récepteur et l’entité émettrice. Le channeling est essentiellement une co-création. 

Comment juger de la qualité de l’information transmise 

Le channeling peut être bon et inspirant. Mais il peut aussi mener à des communications creuses ou aberrantes, à des contes moraux, sordides ou effrayants. Au pire, il mène à l’adoration d’autorités qui n’ont pour elles qu’un nom ou une place dans une vague hiérarchie spirituelle. Vénérer des autorités insaisissables hors de nous, n’est-ce pas précisément contre cela que nous mettent en garde tous les enseignants spirituels ? 


Que l’information soit transmise par channeling ne garantit absolument pas sa qualité.
En philosophie de la science, la branche qui étudie ce qui rend une théorie scientifique ou crédible, une distinction utile est faite entre « le contexte de découverte » et « le contexte de justification ». Ce qui mène à la découverte d’une théorie scientifique n’a pas d’incidence sur le fait qu’elle puisse être justifiée. Un scientifique peut bâtir n’importe quelle théorie, s’appuyant sur ses rêves, associations d’idées ou rêveries, mais une fois qu’il aura formulé sa théorie, il sera jugé par ses pairs sur la base de critères généralement reconnus tels que la confirmation empirique, la cohérence, la puissance explicative, etc… 

Donc, dans le contexte de la découverte, tout est permis, tandis que dans le contexte de la justification,  la théorie doit être évaluée selon des critères de qualité. Je pense que c’est la même chose pour les messages de channeling. Ils doivent être évalués selon les mêmes critères que les textes spirituels de « simples humains ». 

L’information est-elle claire ? Ajoute-t-elle de nouvelles données à votre connaissance ? Vous inspire-t-elle à vous aimer davantage ? Vous sentez-vous éclairé ou élevé par ce message ? Je pense que si la réponse est « oui », la question de savoir qui l’a formulée et comment cela s’est passé est relativement peu importante. La preuve est dans le gâteau, pas dans le titre ou le statut de celui qui l’a préparé. 

Mon expérience de « messagère » 

Quand je transmets Jeshua, j’ai le sentiment de grandir et pas de rapetisser. J’ai le sentiment que son énergie m’aide à m’élever à hauteur de mon Soi. Je pense qu’il est en fait l’intermédiaire entre le petit soi ordinaire, et le Soi plus grand, m’aidant à l’incarner un peu plus. Chaque fois qu’il fait cela avec ma permission, j’élargis ma conscience, et cela affecte ma croissance et ma montée en puissance. Une fois, je faisais une séance de channeling ( « relations dans l’ère nouvelle »), où j’ai ressenti la présence de mon Soi plus grand (que j’appelle Aurélia) avec une telle intensité que j’ai douté si je transmettais encore Jeshua. Je le lui ai demandé ce soir-là, avant de me coucher, et il m’a dit quelque chose que j’aime beaucoup : « Souviens-toi toujours que je suis là pour toi, tu n’es pas là pour moi ». 

Cela rend les choses très claires. Nous sommes tous faits pour incarner pleinement et manifester notre Soi, ici sur terre. Les enseignants viennent nous aider sur notre chemin, et si ce sont de vrais enseignants, il ou elle nous aidera aussi longtemps que nous en aurons besoin et ensuite, sortiront de notre chemin. 

Jeshua est  encore avec moi, bien que j’ai l’impression de ne plus « bavarder » autant avec lui qu’au début. Actuellement, quand je lui pose une question personnelle, il me demande : « Que ressens-tu vraiment à ce sujet ? ». Et quand je porte mon attention dessus, la réponse est là, sortie de ma propre sagesse, de mon intuition. Jeshua nous encourage donc tous à endosser notre propre puissance, et à considérer le channeling comme un moyen, pas une fin en soi. 
Peut-être qu’un jour, je serais capable de canaliser mon propre Soi, mon Christ, et de ne plus m’appuyer sur Jeshua. Je suis sûre qu’il sera le 1er à m’applaudir ! 

gifs papillons

Source : Biographie de Pamela Kribbe site : http://www.jeshua.net/fr/pamela.htm 

Publié dans:CHANNELING |on 20 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Célébrer la sexualité avec les cycles de la nature

 

Célébrer la sexualité avec les cycles de la nature dans SEXUALITE nature

 

Les amérindiens ont toujours observé la nature; c’est leur livre de la vie…

 

Ils n’ont pas seulement observé les cycles naturels; ils ont toujours compris que c’est le mélange des énergies mâles et femelles qui crée la vie. Ils considèrent le sexe comme une partie naturelle de la vie. Beaucoup de cultures amérindiennes, en fait, considèrent que faire l’amour, c’est partager l’énergie ou fusionner l’énergie.

 

 Les cérémonies primordiales de maintes tribus ont lieu durant le solstice d’hiver, l’époque de l’Esprit Gardien Waboose. A cette époque, nous honorons le mélange des énergies mâles et femelles parce que c’est l’union du Père Soleil et de la Terre Mère qui aura lieu au printemps, qui produira la vie nouvelle. En honorant cette union du Soleil et de la Terre, c’est la sexualité humaine que les amérindiens honorent, sur un plan symbolique. 

Nous reconnaissons continuellement le fait qu’on doit être à deux, le mâle et la femelle, pour recréer la vie sur tous les plans de l’existence. C’est cette reconnaissance, je pense, qui nous empêche de devenir trop arrogants, de penser que nous n’avons besoin de personne d’autre dans la vie. L’indépendance est une bonne chose, tant qu’elle ne va pas jusqu’à l’arrogance ou l’extinction… 

Honorer les énergies mâles et femelles est un thème constant qui parcourt toutes nos cérémonies. Nous avons d’abord la cérémonie du Renouveau de la Terre; puis nous avons la cérémonie de reconnaissance de la saison du printemps pour planter. A ce moment, nous honorons la fertilité des femmes, et leur pouvoir de donner la vie. Lorsque nous plantons notre jardin, nous construisons un cercle de cérémonie à l’intérieur et nos sœurs sortent pour faire une bénédiction spéciale au terrain. Autrefois, les femmes enlevaient leurs vêtements et marchaient nues autour du jardin. Elles trainaient leurs vêtements par terre derrière elles sur le sol. 

barre de séparation

SOURCE : Sun Bear, with Wabun and Barry Weinstock, The path of power, Bear Tribe Publishing, Spokane, USA, 1983. Traduction A. Boudet : http://spirit-science.fr/doc_psycho/sexualite.html#mozTocId379121 

 

Publié dans:SEXUALITE |on 19 mai, 2011 |2 Commentaires »

Merkaba et champs d’énergie

Afin d’expliquer ce qu’est le Merkaba, il faut tout d’abord expliquer de manière générale ce que sont le flux et les champs d’énergie qui entourent le corps humain. La première définition fait référence au Prâna ou Chi – la Force vitale. Cette énergie invisible est présente en très grande quantité partout dans l’univers. Le Prâna entre dans notre corps par le sommet de la tête (c’est la raison pour laquelle il y a une ouverture dans le crâne des fœtus.) Le flux de Prâna principal circule à travers le centre de notre corps, sous l’apparence d’un tube. Il s’écoule dans les huit centres énergétiques principaux connus sous le nom de Chakras. Ce mot sanscrit signifie « roue, disque », en référence à l’aspect complexe de ces canaux énergétiques. Selon les premiers égyptiens, il y a treize chakras qui sont en rapport avec des centres d’énergie différents. 

Merkaba et champs d'énergie dans MER-KA-BA merkaba


A partir des « Chakras » s’étend un réseau de lignes d’énergie (méridiens) atteignant toutes les cellules de notre corps. Nous avons un champ d’énergie Prâna tout autour du corps, qui provient des méridiens et du flux de Prâna. Puis il y a le champ de l’aura. Le champ aurique est un champ énergétique en forme d’œuf qui enveloppe notre corps et change de couleur en fonction de nos pensées, nos sentiments et nos émotions. Au delà du champ aurique, nous avons des centaines de champs électromagnétiques. Ces champs possèdent des formes géométriques précises. Chacun d’entre eux est constitué de trois champs identiques, de même taille et même forme. 

diagram-merkaba-1 dans MER-KA-BA


Les champs de Prâna représentent une étoile tétraèdre, c’est à dire une
Etoile de David en trois dimensions. En employant la technique ancestrale de respiration yoguique ou Prâna, il est possible d’activer la rotation de deux des trois champs en forme d’étoile tétraèdre, créant ainsi un immense champ énergétique de 17 mètres – notre corps lumière, le Merkaba

Merkaba pour retrouver la santé et l’équilibre 

Les bienfaits de l’utilisation du Merkaba sont très variés: 
C’est un outil très puissant qui favorise la guérison et la protection. En employant la technique ancestrale de respiration yoguique ou Prâna, nous pouvons rétablir le courant de Prâna à travers la glande pinéale au centre de notre cerveau. La réactivation de cette glande, qui est quasiment endormie depuis 13,000 ans, permet d’augmenter nos capacités télépathiques et nos facultés de perception extra-sensorielle.

Le Merkaba équilibre et stimule les échanges entre les deux hémisphères de notre cerveau. Cette activité renforce notre sensibilité et nos facultés mentales, (à l’heure actuelle, nous exploitons seulement 5-10% des capacités de notre cerveau). Le Merkaba nous assiste dans notre développement spirituel. Il nous relie à notre soi supérieur (c’est à dire notre état de conscience supérieur).

Le Merkaba nous rend capables de ressentir l’amour inconditionnel, et nous apporte la guérison ainsi qu’à ceux qui nous entourent. Il nous donne la possibilité de créer toute sorte de réalité harmonieuse que nous désirons. Le Merkaba peut être « programmé » pour faire tout ce que l’on veut (le seul inconvénient étant notre propre imagination ou croyance).

Le Merkaba est aussi un outil qui peut être employé pour transcender les dimensions du connu. Actuellement, pratiques et études du Merkaba  renaissent et émergent partout dans le monde, après tant d’années durant lesquelles elles ont été étouffées. Parmi leurs différentes sources, on retrouve l’Ancien Testament, la Kabbale et même les lames du Tarot traditionnel.
 

Le pendentif Merkaba est un symbole puissant qui rappelle à celui ou celle qui le porte le pouvoir du Merkaba et ses influences particulières sur la guérison et la protection.

Clic pour suivre les liens : 

merkaba3          Merkaba Prana or petit        merkaba3               Merkaba Prana argent petit           

merkaba3              Merkaba moyen argent  Source et commandes : http://www.ka-gold-jewelry.com/french/p-categories/merkaba.php 

Publié dans:MER-KA-BA |on 19 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Le Crop Circle Maya

Voici le plus étonnant crop circle du début août 2004 en Angleterre (Silbury Hill). Le cadran est manifestement de type Maya. Nous avons choisi ces photos (ci-dessous) parce qu’elles nous permettaient de faire le lien entre la provenance des crops circles et la puissance de l’esprit. En effet nous avons là, la preuve irréfutable d’un besoin de nous avertir, par image interposée, d’une information nous concernant. 
Nous le savons il est impossible, en une seule nuit, de créer avec les moyens que nous avons, de telles figures géométriques, et encore moins de les réaliser en si peu de temps dans le noir. Nous n’avons pas la technique parfaite pour cela, puisque les épis de blé sont seulement pliés sans être cassés. 

 

D’autre part, ce message semble concerner 2012, afin de nous prévenir de quelque chose à venir pour lequel nous pouvons peut-être nous préparer. 


Pourquoi et comment pouvons-nous définir la relation entre les Mayas et la puissance de l’esprit ? Et que pouvons nous faire ou qu’avons nous à faire ? 

Nous le savons, les Mayas étaient très forts en astronomie et mathématiques. Ils savaient et connaissaient l’importance de l’Univers sur notre vie et le système solaire. 

  • Avec le calendrier Tzolkin, ils définissaient le rythme cérémonial en fonction des étoiles et des planètes, et leur façon de concevoir ce calendrier définissait un mouvement mathématique parfait. Pour le Tzolkin, le plus marquant se trouve dans les 13 jours, les 13 mois et les 20 années (ou 1 baktun), et 13 baktuns pour un cycle. 

  • Avec le calendrier Haab, ils définissaient les saisons, et un rythme de 18 mois et 20 jours. Celui-ci se superposait au Tzolkin tous les 52 ans. Soit 4 fois 13. 

  • Les cycles étaient de 5.200 ans, ou 13 baktuns. Soit 400 X 13. 

Citation :


« le crop circle présente en effet sur son pourtour une suite binaire bien connue des anthropologues spécialistes de l’Amérique précolombienne. On en retrouve notamment des éléments sur le socle circulaire d’une statue du XVIème siècle représentant le dieu aztèque Xochipilli et découverte dans les années 1850 sur un versant du volcan Popocatépetl, près deTlamanalco au Mexique. 


Xochi signifie fleurs ou végétation et Pilli signifie Prince. Dans la tradition maya – aztèque, Xochipilli est le dieu de la végétation, des fleurs et des récoltes, mais aussi celui de l’amour, de la beauté, de la musique et de la danse. La statue est faite d’une seule pièce, et d’après le grand anthropologue espagnol Carlos Barrios, qui a passé 25 années au Guatemala chez les Mam, « les Gardiens du Temps » selon la tradition Maya, elle représente le dieu assis sur la Terre en train d’organiser et d’harmoniser les cycles du temps » 

Il est donc indéniable qu’avec ces précisions, ils aient pu définir la fin du quatrième cycle de 5.200 ans comme étant un moment précis ou des évènements importants devraient se produire. Mais lesquels ? 
Tant de choses ont été dites par les ésotériques, que nous avons voulu les démystifier, et regarder avec plus de lucidité les évènements à venir. 

Le Crop Circle Maya dans CROP CIRCLES mayan-crop-2004

  Le crop circle de 2004  Comme nous pouvons l’observer sur ces images, le tour du crop circle concerne les dates, en nombre de cycles d’abord avec les 4 carrés foncés, puis le temps qui s’écoule dans ceux-ci avec les mesures Mayas et en calendrier Tzolkin. Le deuxième cercle est aussi un calendrier Tzolkin 


Ce qui est le plus central ressemble à un mouvement spiralé double, où le plus clair repose sur des lamelles au nombre de 19, soit les jours du calendrier Haab de 0 à 19. Selon la manière de le regarder nous décelons un mouvement et comme un centre ou œil, similitude avec l’œil du chaos en herboristerie biodynamique. Soit un vortex marquant une inversion de mouvement. 

Nous savons pour l’avoir expliqué dans le chapitre des Messagers du Temps sur la puissance de l’esprit, le Chaos est un instant où les choix doivent se faire et où la bifurcation nous oblige à prendre une autre route. Cette amorce peut se faire par anticipation si nous voulons entrevoir un futur réalisable. Dans l’autre cas, si nous attendons le Chaos, nous risquons de rencontrer des problèmes majeurs et ne pas contrôler le futur


Ce troublant crop circle nous laisse à penser que le moment est venu de nous centrer sur le présent afin d’envisager tous les cas de figures. Ce n’est pas par pure fantaisie que ces dessins apparaissent, et la puissance de pensée se trouvant derrière nous incitent à réfléchir. De toutes évidences, ces crops circles sont issus de la puissance de la pensée Maya. 


Si nous nous replaçons dans les précédents chapitres, nous savons que la Conscience de l’Univers ou du système solaire, est capable de nous envoyer des informations afin de poursuivre notre route, cela après analyse de notre situation terrestre. 

Présentement :

 il s’agirait de la conscience Maya nous avertissant d’un événement proche à venir et pour lequel il faut se préparer. 

Nous avons vu que pour eux et notre planète, vers 2011 ou 2012, un cycle se termine. Cela ne veut pas dire que c’est la fin, mais que celui-ci est particulier. 

Alors nous avons exploré un peu plus le phénomène du magnétisme solaire et terrestre afin de déterminer les différents paramètres nous permettant de dire que 2012 correspondrait à une inversion des pôles magnétiques de la planète. 

barre de séparation

Source : http://lesmessagersdutemps.com/part8.html site très enrichissant afin de poursuive cette lecture…. Bonne visite à vous ! 

Publié dans:CROP CIRCLES, MAYAS |on 19 mai, 2011 |Pas de commentaires »

La puissance du sang

Un autre très célèbre sculpture sur l’entrée d’une caverne ancienne utilisée pour un rituel de groupe est la « Vénus de Laussel » d’environ la même période que Pech-Merle (remontant peut-être à 30 000 avant JC, peut-être moins). Elle présente l’habituel ventre de femme enceinte, avec sa main posée sur lui; son autre main tient en l’air une corne (symbole du croissant de lune), avec treize marques gravées dessus (les 13 mois lunaires de l’année) et peinte d’ocre rouge (symbole du sang de la vie). 

L’ocre rouge a également été utilisé dans les civilisations anciennes sur les corps des morts qui étaient manifestement enterrés avec cérémonie et respect. Le sang de la Déesse était la magie à travers laquelle nous entrions dans la vie; et il représentait les bras en attente de la Mère qui nous prenaient à la fin. Le sang de la vie (la naissance) et le sang de la mort (la menstruation) appartenaient tous les deux à la Mère de Toutes Choses, la Maitresse des Animaux, la Dame des Bêtes. 

L’efficacité magique du sang est universellement reconnu. La puissance du sang des menstruations et l’accouchement est reconnu, par exemple, dans les rites des chamans tibétains et lamas. 

Durdin-Robertson affirme que le premier sang à l’autel était du sang menstruel des femmes, une force « donnée de façon naturelle et vivante dans leurs cycles mensuels. » Le « pouvoir de l’autel » était le « pouvoir du sang », cette substance qui « augmente la vitalité, affecte les autres mondes, et construit des formes pour les esprits ou les ombres demeurant ici, et les aide à se manifester et à communiquer. » Il suggère que toute l’éthique de la religion repose sur la question de savoir où obtenir le sang nécessaire. L’ancienne religion matriarcale, dit-il, l’obtenait naturellement 

. Lorsque que cette religion a été éliminée et remplacée dans le monde entier par le patriarcat (l’institutionnalisation du Père), le sang a dû être obtenu par d’autres moyens. Des animaux et des humains ont été sacrifiés pour leur force de vie précieuse, pratique qui se perpétue encore aujourd’hui

La puissance du sang dans SANG round+tarot+cards+-+Death

cette image représente : « LA MORT », tirée des cartes de tarot Motherpeace créées par Vicki Noble et Karen Vogel (© Motherpeace 1981, US Games, Inc 1983) 

Avant l’avènement de l’éclairage électrique et de la famille nucléaire, quand les femmes vivaient et travaillaient ensemble en tant qu’unité collective, elles saignaient aussi et ovulaient ensemble en synchronisation avec la lumière et les cycles de la lune. Imaginez un instant la puissance incroyable qui doit avoir existé lorsque le groupe des femmes dans son ensemble avaient leurs menstruations en même temps! La religion des femmes était reliée au culte de la Lune dans toutes les cultures; et la Lune est reliée à la Terre (comme la Mère à sa fille). Les « loges de pleine lune » amérindiennes nous rappellent encore cet héritage. Les mystères du cycle naissance – mort – renaissance appartiennent à la femme, tout comme ils appartiennent à la Lune qui change, meurt et renait chaque mois. Le symbole de la Déesse par excellence est le serpent qui mue, renvoyant au revêtement de la muqueuse utérine qui s’épanche chaque mois dans un processus de mort organique naturel à la femme. 

Le grand « berceau de la civilisation » de Sumer (plus tard, Babylone) détient les origines de l’écriture, des sciences, des mathématiques, des premiers codes législatifs, et des divisions de la culture en strates de classe. La première écriture connue est l’histoire de la Déesse sumérienne Inanna (plus tard la babylonienne Ishtar) et son développement commençant comme jeune fille, arrivant à la maturité de la féminité sexuelle complète, et finalement voyageant dans les Mondes inférieurs pour faire face à la déesse de la mort (pendant trois jours!) et à la pourriture [10]. Cela correspond au cycle de l’ovulation et des menstruations, et au symbolisme lunaire de la Grande Déesse dans sa trinité: Fille, Mère, Femme âgée. Elle croît (renait), grandit jusqu’à la plénitude (exprime sa nature érotique, ovule, devient une mère) et décroît (meurt, a ses règles, devient inconsciente; « la libido s’affaisse sur elle-même » comme le décrit Nor Hall [11]). Et toujours – c’est central dans le mythe du principe de régénération féminine – elle renaît une fois de plus. 

Dans les Tantras indiens, la puissance « rouge » d’une femme est sa puissance sexuelle. C’est seulement quand une femme gourou a ses règles qu’un homme peut être initié par elle dans la religion tantrique. La Kali rouge et sanglante est la personnification archétypale de cette puissance; elle s’accroupit sur le corps tranquille de son amant, Shiva, alors qu’ils s’engagent dans l’union sexuelle. Elle est surtout connue pour sa tendance à couper la tête de Shiva, sectionner son œil ou son esprit rationnel. Il meurt à sa conscience ordinaire (devient un cadavre), lorsqu’elle le mène à la conscience extraordinaire par l’état tantrique d’union et de grâce. La Kali noire est l’aspect inférieur d’Aphrodite, la déesse grecque de l’amour sexuel et érotique. Kali ne se prête pas aux fantasmes masculins de ce qu’est une femme; elle agit par la puissance qui existe en elle. Elle « fait monter la Kundalini » qui se manifeste par son activité sexuelle divine. 

Il n’est pas facile à notre époque d’imaginer la puissance chamanique inhérente aux menstruations. Avec beaucoup de femmes de ce pays qui souffrent de syndrome prémenstruel (SPM) et qui considèrent leurs menstruations comme gênantes, douloureuses, ou fondamentalement négatives, les idées de « pouvoir psychique » ou « puissance féminine » liées à la menstruation peuvent paraitre incroyables. Pourtant, jusqu’à une période récente, une femme dans son temps de saignement était considérée comme étant dans un état de conscience élevé et dans la sagesse. Dans les cultures anciennes et primitives, les femmes allaient « sous terre » pendant trois jours et n’agissaient pas selon les façons ordinaires. Elles étaient à l’écoute de leurs capacités psychiques innées de ce moment magique, s’ouvrant aux messages oraculaires du royaume de l’esprit. Elles faisaient cette lecture intérieure dans l’intérêt de toute la communauté, agissant comme des chamanes ou guérisseuses, plutôt que comme des personnes individuelles. 

777954b2 dans SANG

SOURCE : Sun Bear, with Wabun and Barry Weinstock, The path of power, Bear Tribe Publishing, Spokane, USA, 1983. Traduction A. Boudet site : http://spirit-science.fr/doc_psycho/sexualite.html#mozTocId379121 

Publié dans:SANG |on 18 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Coupe menstruelle

 

Coupe menstruelle dans SANG lunacup2Le chamanisme ancien était avant tout une affaire de femmes. La pratique chamanique d’utiliser le sang lors de cérémonies rituelles a émergé du passé le plus ancien, quand les femmes étaient les praticiennes sacrées de l’art magique de la guérison, et quand les principales substances qu’elles utilisaient dans leur travail étaient le sang menstruel et le sang de l’accouchement, qu’elles épanchaient sans sacrifice. Le mystère ancien du sang féminin revient à notre conscience. 

A lire :  sang menstruel et chamanisme

Mesdames, vous pouvez recueillir votre sang menstruel à l’aide d’une coupe menstruelle. 

Une coupe menstruelle ou coupelle menstruelle est une petite coupe en forme de cloche aux bords arrondis et terminée par une petite tige. Généralement en silicone, elle est très souple. La femme introduit la coupe manuellement dans le vagin et la porte pendant le temps des menstruations afin de recueillir le sang menstruel. Pendant les menstruations, la coupe doit être vidée et rincée à l’eau claire deux à trois fois par jour. Entre deux périodes d’utilisation, la coupe doit-être stérilisée avec de l’eau bouillante puis rangée dans le sac généralement fourni à cet effet. On trouve divers types de coupe via internet ou dans des boutiques consacrées aux produits naturels, écologiques ou alternatifs. La coupe menstruelle est réutilisable et a une durée de vie annoncée par les fabricants allant jusqu’à dix ans. 

Histoire 

 

La première coupe menstruelle, la Tassette, a été inventée par l’actrice Américaine Leona Chalmers en 1937. Elle n’eut pas beaucoup de succès, à cause de la pénurie de caoutchouc engendrée par la Seconde Guerre Mondiale et des réticences des femmes de l’époque à insérer leurs doigts dans leur vagin. À la même époque, les tampons avec applicateur furent créés et trouvèrent leur place sur le marché. 

Une autre coupe menstruelle en caoutchouc fut inventée en 1987 aux États-Unis, la Keeper. Cependant, certaines femmes présentent des réactions allergiques à cause du latex qu’elle contient. La première coupe menstruelle en silicone, la Mooncup, fut alors fabriquée au Royaume-Uni. (Wikipédia, coupe menstruelle). 

Vous trouverez d’autres renseignements sur les sites Easycup, Coupe-menstruelle et Lunacup

Selon des chercheurs comme Geoffrey Ashe et Lawrence Durdin-Robertson, le chamanisme ancien était avant tout une affaire de femmes [1]. Cela va fortement à l’encontre de la pensée d’aujourd’hui. Pourtant, les preuves archéologiques m’ont convaincu que la pratique chamanique d’utiliser le sang lors de cérémonies rituelles a émergé du passé le plus ancien, quand les femmes étaient les praticiennes sacrées de l’art magique de la guérison, et quand les principales substances qu’elles utilisaient dans leur travail étaient le sang menstruel et le sang de l’accouchement, qu’elles épanchaient sans sacrifice. La connexion entre les femmes, le sang et les cycles lunaires est assez évidente. 

Et la connexion entre le chamanisme et la Lune (force nocturne) est incontestable. Mais le lien entre les femmes et le chamanisme est enterré dans le passé ancien, interprété à travers les paradigmes contemporains qui excluent systématiquement l’hypothèse que des femmes aient eu l’autorité spirituelle ou le pouvoir. 

Pour cette raison, les spécialistes qui analysent les productions culturelles en font une lecture faussée. Une erreur scientifique terrible est de séparer ces manifestations en deux groupes distincts, habituellement identifiés comme le « chamanisme » et la « fécondité ». Cela sépare commodément les activités des hommes et des femmes dans les compartiments qui correspondent confortablement à nos propres divisions des rôles sexuels. Les chercheurs qui examinent les grottes de l’ancienne Europe ont donc dit qu’il y a le « chamanisme » d’une part, lié aux chasseurs – cueilleurs et pratiqué par les hommes en relation avec les dieux, et les « cultes de la fertilité » d’autre part, liés aux femmes et à leurs mystères biologiques. Tous les motifs liés au chamanisme ou à la sorcellerie – tels que l’envol de l’âme, des images d’oiseaux, des phénomènes de transe, la pratique de la guérison, la magie et l’utilisation du sacrifice par le sang pour obtenir le pouvoir – sont attribués aux hommes et à l’initiation masculine ou aux rites de chasse. Tous les autres symboles – principalement les vulves, les statues de femmes nues, et les Déesses enceintes taillées dans la roche – sont, au mieux, relégués à la religion (inférieure) de la Grande Mère. (Au pire, ils ne sont même pas considérés comme religieux!) 

777954b2 dans SANG

Sources en deux articles différents : Lunacup et l’autre http://www.spirit-science.fr par Vicki Noble Traduit de l’anglais par Alain Boudet 

 

Publié dans:SANG |on 18 mai, 2011 |1 Commentaire »

Processus de l’auto-envoûtement

Processus de l’auto-envoûtement dans POSSESSION fantome Lorsque quelqu’un de très réceptif – pas forcément faible – mais peu informé et inquiet se trouve en face de celui qu’il croit compétent, il attend que lui soit donnée une explication quant à l’origine des problèmes auxquels il est confronté. Semi-inconsciemment il pense déjà à une possibilité d’envoûtement. Et l’autre le lui affirme ou le lui confirme : « C’est très clair, vous êtes envoûté. »  Aussitôt, c’est un quasi soulagement. D’une part, il a une explication qui le déculpabilise ; il n’est pas responsable de ses malheurs. D’autre part, il va être « guéri ». Et l’autre ajoute solennellement : « Je vais vous désenvoûter. » … Et le soulagement mental se double souvent d’un soulagement du portefeuille. C’est à partir de cette affirmation que la victime s’auto-envoûte et qu’elle se place à la merci de son pseudo désenvoûteur. Désormais cette personne est persuadée qu’elle est envoûtée et n’écoute pas ceux qui pensent différemment. 

Annoncer à une personne mal informée qu’une action est entreprise contre elle, l’en persuader par des artifices parfois grotesques permet de provoquer un auto-envoûtement qui déclenchera toutes les conséquences d’un véritable envoûtement.

C’est alors une porte ouverte sur la destruction mentale de « la victime », pouvant engendrer des perturbations de sa santé physique, et sur des escroqueries qui vont parfois très loin …

126px-Monture_furet_fantome dans POSSESSION

Source Blog de Charly SAMSON site : http://charlysamson.blogspirit.com/   

Publié dans:POSSESSION |on 17 mai, 2011 |1 Commentaire »

Auto-envoûtement

 

et magie de « soi à soi » 

Se libérer et se protéger de la magie et de l’auto-envoûtement constituent des actes essentiels sur le chemin d’ouverture de conscience où beaucoup s’engagent en « roue libre » sans vigilance suffisante.

Voici un enseignement très pertinent donné par Philippe du site ‘en esprit et en vérité’, avec le concours de Saint-Emile et d’Arabelle Arc-En-Ciel :

Auto-envoûtement  dans POSSESSION fleche-mini  http://www.en-esprit-et-en-verite.fr/guerison/2011/02/27/auto-envoutement-et-magie-de-%C2%AB-soi-a-soi-%C2%BB/

oja_gif_trasp0011_mini dans POSSESSION

Publié dans:POSSESSION |on 17 mai, 2011 |Pas de commentaires »

L’ÂGE D’OR de la médecine

 L'ÂGE D'OR de la médecine dans GUERISON perso_agrippa  L’âge d’or de la cueillette des simples, des « remèdes de bonne femme », de la médecine empirique, sorcière et magique dura quinze siècles. Albert-le-Grand, Arnaud de Villeneuve, Nostradamus, Paracelse, pour ne citer que les plus grands furent à la fois mages et médecins. 

Agrippa de Nettesheim (1486-1535), premier médecin de la cour de François Ier et de Louis de Savoie, contemporain de Paracelse, fut emprisonné à cause de ses exorcismes et de ses « enchantements ». Il fut libéré, grâce aux guérisons qu’il obtint pendant son emprisonnement, en appliquant sa méthode hypno-magnétique. Paradoxalement, ce fut à l’aube du 19e siècle, lorsque la médecine enfin libérée de tout carcan religieux ou philosophique allait redevenir expérimentale, que survint le grand schisme, la médecine officielle reléguant avec mépris au rang de charlatans ceux d’entre eux qui pratiquaient le magnétisme (ou même l’homéopathie). 

barreseparation8 dans GUERISON

Source : La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu : Édition W. Ennsthaler, Steyr, Autriche. (Diffusion Soleils). Les Guérisons de Maria Treben (Même éditeur).
Marie-Antoinette Mulot : Secrets d’une Herboriste, Editions du Dauphin 43, rue de la Tombe Issoire 75014 PARIS
 

Publié dans:GUERISON |on 16 mai, 2011 |Pas de commentaires »

A l’ère chrétienne

Médecine de L’ÈRE CHRÉTIENNE 

A l'ère chrétienne dans MALADIE la-signature   Après la dislocation de l’Empire romain, la religion chrétienne triomphante privilégia les aspects spirituels et sacrés au détriment des aspects matériels de l’humanité. Le pouvoir ecclésiastique plaça la médecine savante sous haute surveillance. La hiérarchie sacerdotale maintint les médecins dans un rôle subalterne, leur interdisant l’expérimentation, et relégua les guérisseurs empiriques au rang de « sorciers ». Les seuls thaumaturges que l’Église toléra furent les prêtres guérisseurs, les saints faiseurs de miracles qui étonnaient les foules par leur charisme, guérissant par l’imposition des mains en souvenir du Christ, selon les préceptes de l’Evangile: Ils imposeront leurs mains aux malades, et les malades seront guéris. (Marc 16/18), ou par l’application du crucifix sur les blessures.  

   Curieusement, selon une tradition qui remonte à Robert II le Pieux (996-1031), les rois de France (et d’Angleterre) acquéraient par la vertu du saint chrême dont ils étaient oints lors de la cérémonie du sacre, le pouvoir miraculeux de guérir les malades, particulièrement ceux atteints d’écrouelles, (fistules provoquées par l’adénite cervicale chronique d’origine tuberculeuse). Ainsi, lors du sacre ou de certaines cérémonies religieuses, le roi usait de son pouvoir de thaumaturge en guérissant des centaines de malades, dessinant sur leur visage le signe de la croix, en prononçant la formule rituelle: « Le roi te touche, Dieu te guérit ». En Angleterre, plus de 50 000 malades venaient chaque année chercher la guérison par la « main royale » auprès d’Edouard le Confesseur (1052-1108) ou de Philippe Ier et repartaient guéris en grand nombre. Cette royale coutume persista en France jusqu’au 19e siècle.  
source :  
La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu : Édition W. Ennsthaler, Steyr, Autriche. (Diffusion Soleils). Les Guérisons de Maria Treben (Même éditeur).
Marie-Antoinette Mulot : Secrets d’une Herboriste, Editions du Dauphin 43, rue de la Tombe Issoire 75014 PARIS
 

Publié dans:MALADIE |on 16 mai, 2011 |Pas de commentaires »

MÉDECINE SAVANTE

MÉDECINE SAVANTE dans MALADIE ss8579    Ce fut probablement à Athènes, sous l’autorité d’Hippocrate, que les Grecs développèrent le premier système médical rationnel en essayant, non plus simplement d’appliquer des recettes retransmises par la tradition (médecine magique), mais d’apprendre à connaître le mécanisme de la maladie et le fonctionnement de la guérison. Pourtant, là encore, le cordon ombilical entre savoir et connaissances acquises n’était pas coupé : on enseignait la médecine dans le temple d’Asclépios. A Rome, c’était au Temple d’Esculape que les malades venaient implorer la guérison. Les prêtres les endormaient, et durant ce sommeil provoqué (l’incubation), le dieu apparaissait en rêve aux élus et leur indiquait les moyens d’atteindre la guérison. ((Méthode reprise deux mille ans plus tard par Edgar Cayce).      Les Romains conservèrent longtemps encore leurs empiriques, ignorant la médecine savante et organisée, avant de se laisser soigner par les médecins grecs, parfois plus efficaces, mais dont ils méprisaient la vénalité. Car, jusque là, ni les prêtres ni les guérisseurs populaires ne réclamaient d’honoraires pour leurs soins. La rétribution restait un don. Paradoxalement, il semble que le succès de la médecine hellénique découla de cette exigence pécuniaire, en vertu de l’éternel principe que « ce qui coûte cher, doit être bon. ». (Caton l’ancien disait de ces praticiens qu’ils « exercent leur art par esprit de lucre, pour gagner notre confiance.. ».) Plus tard, Galien prolongea les fondements de la médecine d’Hippocrate en développant le raisonnement clinique, et jeta les bases de l’établissement du diagnostic. Parallèlement à cette médecine savante, réservée aux riches, à la fois scientifique, religieuse et philosophique, subsista une médecine populaire, empirique et traditionnelle à laquelle les riches et les puissants recouraient au besoin quand la première avait échoué. Les connaissances médicales « scientifiques » inculquées de professeur à élève s’acquéraient dans des écoles, le savoir empirique se transmettait sur le tas, de mère à fille et de père en fils. 

barreseparation8 dans MALADIE

source :  

La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu : Édition W. Ennsthaler, Steyr, Autriche. (Diffusion Soleils).
Les Guérisons de Maria Treben (Même éditeur).
Marie-Antoinette Mulot : Secrets d’une Herboriste, Editions du Dauphin 43, rue de la Tombe Issoire 75014 PARIS
 

Publié dans:MALADIE |on 16 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Yoga et ressourcement

Journées de Yoga et de ressourcement 
Yoga et ressourcement dans EXERCICES DEVELOPPEMENT fleche-gif-029Au bord du fleuve à Saint-Siméon dans le Charlevoix, du 19 au 22 juin 2011 Yoga, Marche consciente, Méditation devant le fleuve.  En chalet sur le bord du fleuve.

 


fleche-gif-029 dans EXERCICES DEVELOPPEMENTMonique Vachon www.yogamondo.com/yogamonique.htm 

poissoncsCroque-science 

Les naturalistes-interprètes de Croque-science invitent les 4 à 12 ans à partager leur passion pour la nature. Venez sillonner les sentiers du mont Saint-Hilaire ou bien participer aux ateliers scientifiques. En compagnie de naturalistes qualifiés et passionnés, vous verrez d’un oeil nouveau la forêt qui vous entoure. 

Pour plus d’information :
(450) 655-8448 ou croque-science@vif.com
fleche-gif-029http://www.croque-science.ca 

23_1_235Le club de marches 

Objectif : mise en forme par la marche santé en montagne et en bonne compagnie
Au programme: échauffement, marche, étirement et relaxation 

Pour plus d’information :
Fernand Rainville
(entraîneur)
Tél. (450) 926-1852
fleche-gif-029http://www.avieforme.ca 


cardio_plein_air Cardio plein-air 

Des cours de cardio et de musculation en plein air qui permettent un entraînement complet et une bonne oxygénation tout en socialisant et en profitant de la nature. 

Pour plus d’information :
(450) 723-1169
fleche-gif-029http://cardiopleinair.com/
sthilaire@cardiopleinair.com 

Yoga Yoga au bord du lac Hertel 

Venez vivre une expérience de yoga en pleine nature en résonance avec la beauté et la tranquillité de la montagne. Chaque rencontre est constituée d’une marche silencieuse dans les sentiers, des respirations conscientes et d’une séance de yoga au bord du lac Hertel. 

Pour plus d’information :
Monique Vachon (450) 467-1089
Courriel : yogamonique@yahoo.ca
fleche-gif-029www.yogamondo.com/yogamonique.htm 

27547_135328309837451_833_n  Randonnées Ornithologiques A pied d’oiseau 

Il s’agit de randonnées décontractées d’observation d’oiseaux présentées avec humour et simplicité ! Il y a une randonnée au mont Saint-Hilaire le premier samedi de chaque mois. Le reste du temps, les randonnées ont lieu un peu partout dans les parcs du sud du Québec. 

Pour connaître l’horaire et pour plus d’information :  514-588-1694
Courriel : apieddoiseau@yahoo.com
fleche-gif-029http://www.apieddoiseau.vpweb.ca 

rando_img1vRandonnées d’interprétation 

Pour découvrir les trésors du Mont Saint-Hilaire ; ses écosystèmes, sa faune et sa flore, leurs interactions et adaptations, son histoire humaine et géologique. Présentées avec humour dans un langage fleuri, ces ballades en nature conviennent aux événements corporatifs, aux groupes sociaux, familiaux ou amicaux. 

Pour plus d’information :
Ariane Labonté, naturaliste et conteuse (450) 464-3578
Courriel : arigolade@yahoo.ca
fleche-gif-029http://arianelabonte.com/randonnees-dinterpretation 

Publié dans:EXERCICES DEVELOPPEMENT |on 15 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Au bonheur de l’âme

Au bonheur de l'âme dans GUERISON Shamballa-over-Tibet      Jesjkah Sairaia 
Consultations (en France et en Suisse)  Spécialisée en : 
 

– soins/harmonisations énergétiques – lecture de mémoires Akhashiques  – channeling

– influence des vies antérieures – influence familiale et ancestrale – développement personnel 


Stage   Praticiens et Enseignants en soins énergétiques Shamballa MDH
 

Retraite  La voie de sa Divine Présence et Shamballa, du 20 au 24 août
 

Séjour initiatique  Mont Saint Michel, du 2 au 7 juillet 2011 

Channeling 


Les guides de la hiérarchie de Lumière, votre propre Maître guide pour cette incarnation, votre âme…, se manifestent pour vous donner un message, répondre à vos questions, nourrir votre coeur, votre âme, d’énergie d’amour, de paix, de sagesse.
Profond ressourcement et alignement de l’Etre dans sa globalité.

La vie a plus de sens ! 

Shamballa dans GUERISON

Shamballa Multidimentionnel Healing 


Le Shamballa MDH, nous relie à l’essence de Shamballa conscience des Maîtres Ascensionnés..
leur essence est pur  amour et très hautes fréquences de lumière

En recevant cet enseignement  initiatique vous dynamiserez l’alchimie  intérieure pour une meilleure intégration des fréquences énergétiques actuellement disponibles sur notre Terre. 

fleche-gif-029Visitez le site ici…. 

2008logobanniere

Publié dans:GUERISON |on 15 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Médecine

LES MYSTÈRES avec la médecine 

Médecine dans GUERISON coupleb   Dans la préparation des « mystères », la méditation, un jeûne prolongé et l’abstinence facilitaient chez les participants l’apparition de l’extase collective, que des musiques syncopées, des fumigations, et l’absorption de stupéfiants poussaient au paroxysme. On retrouve aujourd’hui encore ce cérémonial chez des peuplades restées proches de leurs traditions ancestrales, chez les Malbars de l’Ile de la Réunion par exemple. Bien que les Hébreux condamnent la magie comme coutume païenne et lapidaient les magiciens, les prêtres du Temple de Salomon portaient sur la poitrine une plaque de métal précieux, ornée de 6 gemmes brillantes et de six gemmes mates. Ces pierreries qu’ils fixaient intensément au cours des cérémonies, leur permettaient d’accéder à l’état d’extase visionnaire. Par ailleurs, on découvre dans le Talmud, l’emploi de la suggestion dans le traitement de nombreuses maladies, une place prédominante étant faite à l’hypnose. 
   

Dans la Bible, les descriptions de méthodes thérapeutiques magnétiques, par imposition des mains ou le « souffle », sont nombreuses. Il n’y a pas si longtemps encore, au Maroc, chez certaines tribus berbères, les Hamadchas par exemple, des cérémonies de « purification » donnaient lieu à des scènes hallucinantes. Dansant longuement autour du tombeau d’un saint en se tenant étroitement par l’épaule, aux sons d’une musique sourde et rythmée, à répétitions lancinantes, les fidèles s’insensibilisaient peu à peu jusqu’à ce que cet engourdissement de l’activité cérébrale, leur fît perdre connaissance durant des heures. Et l’on assistait alors à des duels de somnambules, au cours desquels les « endormis », parmi lesquels de grands malades, se donnaient des coups de hache sur la tête, sans apparence de sensibilité, pour chasser les mauvais esprits, cause de leur maladie! Aujourd’hui l’on redécouvre officiellement les pouvoirs thérapeutiques de la transe et de l’hypnose, que les guérisseurs utilisent depuis des millénaires. 

barre de séparation

Source : La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu : Édition W. Ennsthaler, Steyr, Autriche. (Diffusion Soleils). Les Guérisons de Maria Treben (Même éditeur).
Marie-Antoinette Mulot : Secrets d’une Herboriste, Editions du Dauphin 43, rue de la Tombe Issoire 75014 PARIS
 

Publié dans:GUERISON |on 14 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Préhistoire

Maladie à la PRÉHISTOIRE 

Préhistoire dans MALADIE coupleb      Dans les cavernes et les grottes, dont certaines remontent à près de trente mille ans, ils nous ont laissé des fresques, des signes, des objets décorés qui nous rappellent les pratiques magiques qui leur permettaient d’exorciser et de dompter les forces mystérieuses de la nature, de vaincre la maladie et de repousser la mort. (Voir dans les Calanques, la fabuleuse Grotte Cosquer, découverte récemment, Altamira et Lascaux, ou, plus proche de nous dans le temps, cette admirable amphore scythe du Musée de l’Ermitage à St Pétersbourg, dont la délicate gravure demeurée intacte, représente trois scènes de thérapeutique : une extraction dentaire, la pose d’une attelle sur un membre fracturé et des passes magnétiques. Durant les premiers millénaires de la civilisation, l’art de guérir resta une spécialité sacerdotale, une pratique dont le savoir se transmettait de père en fils ou de maître à élève. Les anciens voyaient derrière chaque maladie un diable ou un mauvais esprit. En Mésopotamie, on considérait la maladie comme le châtiment d’un péché, préjugé que l’on retrouve curieusement dans notre civilisation avancée, face au sida, et dans la démarche de nombreux charlatans qui affirment au consultant qu’il est envoûté ! L’homme découvrit très tôt le mystérieux pouvoir de cause à effet qui semblait émaner de son regard et de ses mains tendues. Sur des bas reliefs égyptiens, on voit le dessin d’un personnage debout, les deux mains tendues vers une personne assise. Des doigts du premier on voit rayonner vers la seconde, un flux des croix ansées qui symbolisent sans doute l’énergie vitale. Préfiguration du magnétisme humain ? Sur d’autres, sont représentées des scènes de traitement par hypnose. Au cours des cérémonies religieuses, à vocation thérapeutique ou de protection, les prêtres chaldéens, babyloniens, hindous, chinois, égyptiens, employaient, pour obtenir l’état de transe, des procédés magiques, ressemblant fort à de l’hypnose. 

barre de séparation

 Source : La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu : Édition W. Ennsthaler, Steyr, Autriche. (Diffusion Soleils). Les Guérisons de Maria Treben (Même éditeur).
Marie-Antoinette Mulot : Secrets d’une Herboriste, Editions du Dauphin 43, rue de la Tombe Issoire 75014 PARIS
 

Publié dans:MALADIE |on 14 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Guérison

MAGIE ET MÉDECINE 

Guérison dans GUERISON   Aux temps les plus anciens de l’humanité, magie et médecine se confondent. Comme l’astrologie et l’astronomie, l’alchimie et la chimie. Nu, désarmé et craintif, l’homme primitif cherche d’abord à se protéger contre les forces d’une nature hostile et pleine de dangers. Pour survivre, il lui faut quotidiennement disputer sa nourriture, trouver un abri contre les bêtes féroces. Dans son ignorance du mécanisme des forces en présence, il se voyait entouré de forces supérieures, toutes puissantes, souvent néfastes, parfois propices, peuplant son environnement d’êtres à la fois naturels et surnaturels, fauves, démons, orages, foudre, flammes, génies, esprits, fantômes. Pour se les concilier, l’homme invente des gestes (un rituel magique), des mots (la prière), et un don de quelque chose de précieux (le sacrifice). 

RELIGIONS

  

   Les religions se constituèrent à partir de ces pratiques magiques. Le premier guérisseur fut l’homme (ou la femme) qui, posant sa main (ou une plante) sur le corps d’un compagnon malade ou blessé, se rendit compte qu’il le soulageait. Ce geste devint sacré. (Peut-être la découverte des vertus de l’eau remonte-t-elle à la même époque.) Au sein de chaque clan primitif, un homme apprit empiriquement les gestes qui soulagent, les pratiques qui sauvent, les plantes qui guérissent, devenant ainsi l’intercesseur entre la divinité et les hommes, le prêtre et le sacrificateur. Dans la plupart des religions primitives, l’on retrouve des cérémonies dont le but est de rendre les divinités propices. Regroupés par tribus, nos ancêtres, revêtus de peaux de bêtes, de plumes, d’os ou de coquillages, tentaient d’attirer sur eux la faveur des dieux, de conjurer le sort par des sacrifices humains ou d’animaux.

barre de séparation


source :  
La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu : Édition W. Ennsthaler, Steyr, Autriche. (Diffusion Soleils). Les Guérisons de Maria Treben (Même éditeur).
Marie-Antoinette Mulot : Secrets d’une Herboriste, Editions du Dauphin 43, rue de la Tombe Issoire 75014 PARIS
 

Publié dans:GUERISON |on 14 mai, 2011 |Pas de commentaires »

La Magie et les Miracles

La Magie et les Miracles dans MEDIUM Diane                                                   (Version en PDF)     Vous arrive-t-il de prier le ciel pour obtenir un Miracle? D’implorer les Anges, le Christ, la Mère Divine, Dieu ou l’Univers pour faire advenir LA solution à un problème particulier? Qu’il s’agisse d’une maladie grave, d’un souci monétaire, d’un conflit avec une personne chère à vos yeux ou toute autre difficulté existentielle, le réflexe bien humain n’est-il pas de se tourner vers une Force plus grande que la sienne?   

Or, il importe de vous demander si, actuellement, vous êtes réellement en mesure d’accueillir cette Force, cette Énergie miraculeuse dans votre vie : si vous ne voyez plus la Lumière en vous-même, comment pouvez-vous efficacement la percevoir autour de vous?   

Vous le savez, le négatif attire le négatif et le manque attire le manque. Bien souvent, lorsque vous en venez à demander qu’un miracle survienne, c’est parce que vous êtes vous-même désespéré-e. Vous sentez que vous avez tout essayé et que vous devenez de plus en plus démuni-e, impuissant-e, angoissé-e ou anéanti-e par la situation « extérieure » qui vous oppresse. Le sentiment de « vide intérieur » que vous ressentez alors finit par vous inciter à demander de l’aide : d’abord autour de vous si possible, puis, auprès des « Instances Supérieures »…   

Plus l’urgence est grande, plus le Miracle demandé est important… et tarde à venir. Pourquoi? Parce que toute votre attention est focalisée sur la souffrance ressentie et non sur l’occasion qui vous est offerte de faire émerger votre Magie intérieure, de mettre votre Âme à contribution et vous abandonner à la Puissance Divine qui VOUS habite : l’Âme agit (La Magie)…   

Et si la solution se trouvait à l’intérieur de vous plutôt qu’à l’extérieur? Que le vrai Miracle ne consistait pas nécessairement à résoudre votre problème « imminent » (des difficultés, vous en rencontrez tous les jours!), mais bien à retrouver l’attitude positive qui attirera à vous les meilleures solutions (réponses, ressources, soins, etc.) en tout temps!   

Combien de fois avez-vous entendu dire que tout ce qui se passe autour de vous n’est qu’une vaste pièce de théâtre dont vous êtes à la fois l’acteur principal, le scénariste et le metteur en scène? Que tout ce qui vous arrive, c’est vous qui l’avez créé par vos pensées, vos habitudes de vie… et, bien souvent, votre manque de reconnaissance envers vous-même?!?   

Toutefois, ce n’est pas en vous « culpabilisant », en vous remettant en question ou en cherchant « pourquoi » cela vous arrive, que vous réussirez à vous hissr hors de cette situation douloureuse, bien au contraire!     

Read the rest of this entry »

Publié dans:MEDIUM |on 14 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Nouvelles de la Planète

Dernières nouvelles de Karen – 30 avril 2011 

Nouvelles de la Planète dans PLANETES webg_emerging

Bonjour à tous ! 

Voici, une fois encore, les dernières nouvelles de la planète, car une activité remarquable se produit et j’ai senti qu’il était important de valider notre expérience

Des nouvelles saisissantes à commenter au cours de cette période historique — alors oui, juste une autre brève mise à jour, car les énergies sont en train de créer beaucoup de mouvement assorti des expériences correspondantes — il y en a trop pour les passer sous silence. 

L’équinoxe du 20 mars a vraiment créé une passerelle et du mouvement, avec les tremblements de terre correspondants qui préparent la terre pour davantage de lumière — et l’arrivée de la lumière qui a créé encore plus de mouvement et entraîné avec elle une purge et une désintoxication considérables. 

La terre fait maintenant une culbute, elle est en train de se retourner, de haut en bas et de l’intérieur vers l’extérieur, et nous pouvons maintenant dire : « Enfin ! Le changement est arrivé ! ». Avec ce saut périlleux, les derniers filaments d’obscurité sont de sortie, mais les choses sont très différentes cette fois en ce qui concerne les énergies sombres qui s’en vont. Depuis plusieurs années, les énergies plus sombres partaient par vagues, de manière répétée, et il semblait que ces ondes étaient parties à jamais. Pourtant, le changement a bien été créé, c’était juste que la manière dont se déroulaient les choses a laissé beaucoup d’entre nous se gratter la tête de confusion, car tant d’âmes n’avançaient pas, ou ne faisaient pas de changements intérieurs ou de choix extérieurs qui venaient de la lumière. Aussi, puisque nous avançons enfin quoi qu’il arrive, nous sommes maintenant en train de nous tourner vers l’extérieur tandis que nous nous lançons dans cette aventure de la création d’une planète de lumière. 

Les manifestations sont variées et très lentes, mais j’ai senti qu’il était important de vous les présenter pour valider ce que vous savez déjà et ce que vous vivez, et d’insister sur le fait que la lumière est bien là, même si la purge peut donner à certains moments l’impression du contraire. 

* Problèmes de limites. Parce que tant de choses sont en train de bouger à un rythme intense maintenant, et parce que nous sommes dans « la culbute », tout peut arriver désormais dans nos espaces … et certaines des choses qui arrivent peuvent être des plus désagréables. Les insectes et les invasions humaines font aussi partie de ​​cette liste. Mais d’autres choses sont tout à fait charmantes. Ainsi, nous pouvons tout à coup nous sentir fragiles sans raison, ou à d’autres moments pour d’excellentes raisons ! Mais encore une fois, il nous arrive aussi des choses dont nous nous sentons reconnaissants. 

* C’est Halloween en avril. Une partie de la purge et du mouvement implique des énergies plus sombres flottant partout, car elles ont été délogées. Nous pouvons par exemple constater que nous nous retrouvons devant une sorte de film d’horreur alors que ce n’est pas habituel pour nous, etc. 

* Notre rythme de vie nous échappe. Il y a tant d’énergie en mouvement actuellement, à laquelle s’ajoute le mouvement qui nous introduit dans un territoire de vibration plus élevée, que nous découvrons bientôt que nous manifestons trop rapidement pour suivre le rythme. Pensez à quelque chose et ça apparaît presque instantanément. Ajoutez à cela la purge des vieilles énergies plus denses, cela fait beaucoup. Nous pouvons aussi sentir que nous ne sommes jamais en mesure de maîtriser la situation, ou de garder le contrôle de quoi que ce soit avant que quelque chose de nouveau arrive et capte notre attention. 

* Les choses semblent ne jamais pouvoir s’achever. Comme ci-dessus, sauf que nous allons si vite maintenant, qu’il peut nous arriver de commencer une chose qui très rapidement ne corresponde plus au point où nous sommes car entre temps nous avons évolué hors de cette sphère (beaucoup d’informations sur cette question dans le nouveau livre qui est maintenant très près d’être terminé). Nous pouvons donc avancer dans un nouveau territoire, y faire les premiers pas, et finir par constater que nous ne pouvons pas aller plus loin. Les énergies font bouger les choses dans des sphères très nouvelles et à un rythme rapide. Ainsi, tout est sens dessus dessous et il est difficile de nous saisir de quoi que ce soit. En outre, il arrive que soudainement ce que nous avons commencé ne soit plus pertinent. Tout cela engendre de « l’à moitié fait ». 

* Beaucoup de symptômes physiques de purge et de désintoxication. Avec le scénario de la culbute et tant de mouvement en ce moment, énormément de choses se déplacent dans tous les sens. Cela nous touche physiquement aussi. Des éruptions cutanées, de l’acné, des troubles de la vessie et rénaux, des douleurs, des troubles intestinaux, de la toux et de la congestion, et même des déclenchements de cancer, peuvent se produire. 

* Et aussi des symptômes émotionnels ! Un sentiment courant en période de fin des temps est ce que j’appelle « l’énergie de l’hystérie ». Tout est tellement mouvant et changeant que nous pouvons ressentir une subtile hystérie sous-jacente, ou même que nous sommes en hyperventilation, pour des raisons qui nous échappent. Et comme toujours aussi, la panique habituelle, l’anxiété et la dépression. 

* Changements climatiques et terrestres. Mouvement, mouvement et encore plus de mouvement. Tandis que les énergies continuent à monter en régime et à expulser, expulser, expulser le vieux, le sous-produit naturel de ce processus est le nettoyage. Tremblements d’une terre qui s’ouvre pour recevoir davantage de lumière et nettoyage par catastrophes climatiques pour recevoir davantage de lumière. (Et les êtres humains qui se désintoxiquent pour recevoir davantage de lumière !) Tout ceci étant une préparation pour l’alignement avec l’énergie du cœur. 

* Perte de la vie. Beaucoup d’âmes quittent la planète en ce moment. Certaines parce qu’elles ont vécu tout ce qu’elles étaient venues expérimenter, d’autres parce qu’elles n’ont pas choisi d’être présentes pendant la fin des temps, et d’autres encore parce qu’elles ne sont pas capables ou désireuses de s’aligner avec l’énergie du cœur. 

Mais curieusement, toutes ces nouvelles annoncent que quelque chose de magnifique est véritablement en train de se passer si nous choisissons de percevoir les choses de cette manière. La fin des temps est une période rare et sans précédent, et nous allons en faire l’expérience d’une manière qui correspond à qui, quoi, et où la planète en est à ce moment particulier. Nous ne pouvons que palpiter, et savoir que tout est dans un ordre divin parfait. 

Les prix élevés de l’essence durant cette période sont un exemple parfait. Nous sommes encouragés à examiner et à « voir » où nous résidons actuellement, globalement ou localement*. Avec les prix élevés des carburants, nous sommes obligés de rester dans les environs, de rester sur place, de rester chez nous. De ce fait, nous finirons par commencer à voir ce qui est juste en face de nous, nous finirons par apprendre à aimer et à chérir nos voisins proches (pas les connexions artificielles qui existent à partir du réseau Internet !) et les villes dans lesquelles nous résidons, et nous entrerons dans le processus évolutif qui consiste à rester local et à évoluer aussi vers des administrations locales (qui nous conviendront beaucoup mieux car elles seront beaucoup plus en rapport avec les énergies spécifiques dont elles sont constituées). Ainsi donc, tout est là pour soutenir notre processus d’évolution, même si parfois ça n’en a pas l’air (bon, d’accord… vous êtes peut-être fatigués d’entendre parler de ce livre qui prend une éternité pour être terminé, mais je dois quand-même vous dire que ce livre comporte aussi beaucoup d’informations de ce genre.) 

Nous sommes en train d’évoluer rapidement vers une planète constituée de l’énergie du cœur. De ce fait, il ne restera rien de ce qui n’implique pas le cœur. Les relations, les interactions, les décisions, et les nouvelles structures auront toutes le cœur à leur base, et de nombreux changements se produisent enfin pour soutenir cette nouvelle structure. Les choses sont en train de s’écrouler à un rythme rapide, nous sommes encouragés à nous rassembler enfin, et la punaise** dont j’ai parlé dans des articles passés est enfin retirée. Elle ne serait pas retirée si nous n’étions pas en train de faire de vrais progrès ! 

Je souhaite que le ciel soit dans votre cœur, la lumière des étoiles dans votre âme, et que votre vie soit remplie de miracles en ces temps miraculeux. 

barre de séparation  printannière

Karen Bishop – P.O. Box 44064- Rio Rancho, NM 87174: www.gamabooks.com  Traduction AD – Message reçu par e-mail. – © 2011, Les Chroniques d’Arcturius. Tous droits réservés pour tous pays.  - Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de diffuser en reproduisant l’intégralité du texte. Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Servez-vous de votre Libre Arbitre et fiez vous à votre intuition. 

Publié dans:PLANETES |on 13 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Alignement vibratoire

Ramaathis-Mam (Espagne) – Asthar Sheran : Renaissance et Alignement Vibratoire – Titre original : « Renacimiento y Alineamiento Vibratorio » – Juin 2010

Alignement vibratoire dans ASCENSION 3094

Que la conscience divine et la métamorphose spirituelle soient au fondement de votre vie et de votre évolution cosmique, pour que la grâce du Créateur Infini résonne constamment en votre for intérieur. 

En tant que plus haut responsable de la Confédération Intergalactique et porte-parole de la hiérarchie de votre galaxie, il est de mon devoir de vous transmettre les paradigmes et l’aide spirituelle qui vous permettront d’invoquer la conscience de la transformation alchimique intérieure, en déclenchant un foyer de lumière pour la planète Terre et votre évolution personnelle. Vous êtes tous conscients de l’escalade des conflits qui surgissent actuellement sur votre planète, et qui ont pour but d’éveiller votre sensibilité et votre responsabilité évolutive planétaire. L’ombre, ou les forces involutionnistes, de plus en plus intense et puissante, est en train de créer un théâtre de chaos, de confusion, de tension et de panique. Tout ce qui arrive sur votre planète vient concrétiser la destruction et les conflits que crée cette civilisation, en raison de la corruption de vos mentals et de vos valeurs morales et spirituelles, en pleine déchéance.

Les grandes civilisations qui vous ont précédés, prises dans l’ombre de leur évolution et de leur pouvoir, finirent dans la déchéance évolutive et spirituelle, avant leur destruction. Quand les valeurs spirituelles d’une civilisation sont perverties et qu’elle transgresse les lois de la vie et de l’évolution, les conséquences sont douloureuses et destructrices. 

En tant que civilisation, vous n’avez pas compris que la vie est une affaire purement spirituelle dont le but est d’activer la conscience spirituelle et de reconnecter au plan divin, où l’harmonie, la solidarité et la collaboration fraternelle sont le résultat de cette activation spirituelle. Les temps de métamorphose évolutive sont venus pour votre civilisation, après une course frénétique pour exploiter et contrôler les ressources énergétiques à des fins destructrices. Vous êtes une fois encore victimes de votre inconscience, complices tacites de systèmes politiques et économiques qui encouragent la dégradation et l’exploitation de l’environnement et de l’être humain. Vous n’êtes même pas parvenus à respecter vos congénères, ni les différentes formes de vie qui partagent l’espace évolutif avec vous. La vie et la biodiversité présente sur votre planète manifeste les différentes possibilités dont font usage les êtres pour découvrir leur essence divine et leur relation au Créateur Infini. 

L’ignorance, ou l’inconscience, est au fondement de la destruction, mécanisme activateur de phénomènes destructeurs qui entraînent leur lot de souffrances et de confusion en l’être humain. Au lieu de chercher la convergence évolutive et la collaboration solidaire, vous continuez à créer des factions dont les idéologies spirituelles relèvent de l’invention de personnes qui vibrent dans l’ombre et qui sont les infiltrés des forces involutionnistes. Vous êtes maîtres de votre destin, en capacité de détruire ou d’amener l’harmonie sur la planète et à l’humanité par votre créativité. Cependant, vous êtes toujours victimes de vos egos mentaux qui, telle une ombre, vous contrôlent et éclipsent votre perception de la réalité. L’action passive ne doit pas être le recours des opérateurs de lumière, mais l’activisme dynamique et transformateur, pour modifier les dynamiques involutionnistes présentes en vous. L’objectif du travail personnel ne doit pas seulement reposer sur la quête du bien-être intérieur, il consiste à prendre conscience des divergences qui sévissent entre les opérateurs de lumière soi-disant impliqués et engagés dans la nouvelle séquence évolutive de la planète et de la civilisation. Le véritable opérateur de lumière fait totalement abstraction de lui-même pour se vouer aux autres et leur apporter, par son discernement, non par ses spéculations ou son imagination, les paradigmes spirituels que les sphères spirituelles transmettent. La spiritualité n’est pas une transaction commerciale qui permet d’obtenir de bons revenus et d’exploiter avec élégance et efficacité les autres et l’énergie cosmique. 

Il existe toute une variété de faux concepts spirituels qui sont très enracinés en vous, en raison de l’infiltration et de la manipulation de certaines personnes qui sont les messagers masqués des forces involutionnistes et qui répandent des paradigmes fallacieux parmi les opérateurs spirituels. L’heure est à la vigilance parce que “l’Ombre a mis des habits de Lumière” et a le pouvoir d’éclipser votre vision de la réalité, votre discernement. Il y a de nombreux prétendus opérateurs de lumière qui sont des imposteurs et qui travaillent pour les forces involutionnistes. Ils sont parmi vous, mais seuls quelques-uns en sont conscients. Par conséquent, notre conseil est qu’il vous faut analyser, utiliser les paramètres de discernement spirituel corrects pour pouvoir les démasquer. Ces infiltrés utilisent toutes sortes de dispositifs subtils qui sont par conséquent très difficiles à déceler, d’autant plus qu’ils sont lumineux en apparence, bien qu’ils soient rétrogrades et très dangereux. 

Je vais maintenant énumérer une série de paradigmes involutionnistes qui passent pour lumineux. 

1-     Prendre le contrôle des individus avec des thérapies qui ne favorisent pas la transformation intérieure et qui ne remettent pas en question les conduites permissives, les habitudes délétères, les notions et valeurs discordantes, ne reconnaissant pas ou écartant la suprématie et le pouvoir créatif du Créateur Infini. 

2-      Les philosophies ou les idéologies qui encouragent les dynamiques hédonistes et l’égocentrisme, où le confort personnel reflète le malaise d’autrui. 

3-      Les valeurs qui ne favorisent pas le respect, la collaboration fraternelle et la solidarité entre les personnes.

4- Les attitudes rétrogrades qui reposent sur le contrôle subreptice des états psychologiques et émotionnels. 

5-      Le fait de penser que l’on n’a pas besoin de guide, parce que le Dieu intérieur est suffisant, ce qui est impossible, à moins d’être illuminé, ou en état de maîtrise spirituelle. 

6-     La propagation d’informations apocalyptiques pour susciter la panique comme moyen dissuasif et pour manipuler les masses. 

7-     Utiliser la spiritualité et les technologies spirituelles à des fins lucratives en interférant dans le libre arbitre et en paralysant le discernement des personnes. 

8-     De nombreux canaux ne sont pas en alignement avec la hiérarchie spirituelle, ni avec les paradigmes spirituels du Verseau, mais se présentent comme nos porte-parole. 

9-     Votre sentiment n’est pas le mécanisme approprié pour discerner entre l’information valable et celle qui ne l’est pas, parce qu’à votre niveau d’évolution c’est votre ego mental et votre mental linéaire qui font habituellement leurs choix, prenant de mauvaises décisions qui encouragent votre frustration, votre confusion et votre affliction. 

10-     Toute information ou aide spirituelle qui ne remet pas en question les états-ombre qu’il y a en vous et qui ne repose pas sur leur transmutation est frauduleuse. 

11-   Les informations et les dynamiques de croissance personnelle qui ne peuvent pas être contrôlées et qui ne suscitent pas des crises et une transformation intérieure sont involutionnistes

L’heure de la renaissance intérieure et de l’alignement vibratoire est venue, et tel est, chers frères du cosmos, le catalyseur qui mettra à l’épreuve votre intégrité spirituelle. Soyez vigilants, parce que l’ennemi n’est pas seulement en vous –quand votre ego mental met des habits de lumière et vous persuade de faire ce que vous ne devez pas faire–, il est aussi au milieu de vous, à l’affût. Les temps de permissivité et d’indulgence spirituelle sont terminés, car ainsi le veut l’évolution cosmo-planétaire de votre civilisation. Le futur dépend du choix que vous ferez et de votre éveil à la nouvelle conscience du Verseau. La planète Terre, la galaxie et l’univers exigent une transformation radicale de votre humanité pour que vous intégriez les nouveaux paradigmes évolutifs et vibratoires du Verseau. Si vous ne déclenchez pas la renaissance de votre conscience spirituelle et si vous ne vous alignez pas sur la nouvelle fréquence vibratoire, les conséquences pour le futur risquent d’être funestes et préjudiciables. 

Cessez de nourrir votre inconscience spirituelle et assumez la pleine responsabilité de votre vie et de l’évolution cosmo-planétaire de votre civilisation. Vous êtes les catalyseurs de la nouvelle civilisation, et cela implique un sérieux et profond engagement au niveau personnel, planétaire et cosmique. Les égocentrismes et la discorde spirituelle doivent cesser pour que vous puissiez focaliser votre énergie sur la renaissance cosmique que l’univers et les sphères spirituelles ont établit pour votre civilisation. Autrement, vous reviendrez au même point, mais à travers des dynamiques tumultueuses, préjudiciables et douloureuses. La cohésion intérieure et la cohésion entre les opérateurs de lumière sont fondamentales pour que la Terre puisse se régénérer et intégrer un nouvel ordre géophysique et magnétique qui vous aidera à vibrer dans un état d’esprit évolutif et spirituel supérieur. L’époque de l’isolement et des ajournements spirituels est révolue et il est impératif de focaliser votre énergie pour que la spirale d’ombre, de souffrance et de destruction qui plane au-dessus de votre planète soit dissoute. 

Nous vous prions tous instamment de faire une auto-évaluation et, à partir de votre discernement honnête et sincère, de chasser de votre vie les schémas dissonants et dangereux qui vous enchaînent aux mondes en redressement évolutif, pour être un apport de lumière, d’inspiration et de cohésion planétaire. Le futur est entre vos mains, et nous vous guidons et vous fournissons les règles d’action pour que vous soyez toujours en alignement synergique et harmonieux avec votre Être Essentiel, l’univers et le Créateur. Le pouvoir de transformation est en vous, et vous devez le mettre en pratique avec intégrité et sincérité d’intention, conscients de votre lignage spirituel et immortel en tant qu’unités de service divin conçues pour aimer et collaborer aux desseins du Créateur. 

barre de séparation  printannière

Sources : http://www.atlantisangelis.orgD’autres Sternenbotschaften  (Messages des étoiles) se trouvent sous : ShaNiraa (Shari) et Luna : http://www.sternenkraft.at  - SaiRa : http://www.energie-clearing.com :  Ce texte peut être reproduit, diffusé et utilisé en public à condition de : citer les auteurs tel qu’ils se sont définis eux-mêmes. Le texte ne peut pas être retravaillé (sauf fautes de frappe) ou modifié. En cas de diffusion, les personnes qui lisent/écoutent ce texte doivent être informées des conditions de la licence de ce texte. Chacune de ces conditions peut être annulée après un accord écrit des auteurs/ayants droit. 

Publié dans:ASCENSION |on 13 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Magie et Sorcellerie

Magie et Sorcellerie dans MEDIUM magie-1698770214

 

Fille de l’Imaginaire et de la Magie, la Sorcellerie personnifie la nuit, les forces obscures, les pulsions mauvaises, les miasmes de notre inconscient. La Sorcellerie aime l’obscurité, la brume, elle est lunaire. Ni science, ni religion, elle est à la fois mythe, rite et pratique opératoire. La Sorcellerie est une force illusoire mais qui agit. Par la prière la religion donne l’espérance ; par l’invocation et le pacte la Sorcellerie espère forcer la chance. 

La sorcellerie est un phénomène universel. Sous des formes très diverses, on la retrouve partout, depuis les sociétés africaines les plus primitives aux nations les plus avancées. Pourtant le concept même de «sorcellerie» est très mal connu, peu étudié, et plein de contresens. 

La confusion commence avec l’usage des mots : les termes de mage, magicien, magiste, magie, et de sorcellerie, sorcier, sorcière sont souvent mal employés. 

Essayons d’y voir clair.  

La magie est une quête spirituelle, une initiation aux grands mystères de la création, une recherche de l’explication du monde. Elle étudie les forces inconnues, cosmiques, surnaturelles. La magie est pratiquée par des hommes savants qui prétendent disposer de certains pouvoirs. La magie n’implique rien de diabolique, bien au contraire, elle serait d’essence divine. 

Si le mage est un maître initié aux grands mystères, le sorcier par contre est «un petit apprenti ne maîtrisant que de petits mystères». L’un connaît les lois et les formules, l’autre est un simple vulgarisateur qui risque, par sa méconnaissance, de déchaîner des forces qu’il ne maîtrise pas. 

Enfin, si le véritable mage prend appui sur Dieu, le sorcier est lié au Diable. Au XVIe siècle, le célèbre démonologue Jean Bodin donnait la définition la plus claire et le plus simple : «Sorcier est celui qui, par moyens diaboliques, sciemment s’efforce de parvenir à quelque chose.» 

Guy Bechtel remarque que le mot «sciemment» est essentiel car il permet de distinguer les cas de sorcellerie des cas de possession. La sorcière fait librement allégeance au Diable. En échange de pouvoirs sur-naturels elle lègue son âme à Satan par un pacte. «Son acte de subordination relève de son libre arbitre ; il est fait «sciemment». 

Précisons enfin qu’un magicien n’est ni un mage ni un sorcier, c’est un illusionniste, un prestidigitateur, un artiste qui épate, éblouit par des trucs, des « tours de magie » , et que le terme de « magiste » beaucoup utilisé aujourd’hui, définit le praticien moderne de la magie cérémonielle ou opératoire qui prétend, selon le cas faire appel à des entités soit divines, soit diaboliques ou à l’esprit des défunts 

La Magie est le royaume de l’imaginaire, le royaume du verbe, des mots, par opposition à la réalité matérielle qui demeure le royaume des faits. Sa langue est universelle et me semble aussi éternelle que la crédulité des foules. Fille de l’Imaginaire et de la Magie, la Sorcellerie personnifie la nuit, les forces obscures, les pulsions mauvaises, les miasmes de notre inconscient. La Sorcellerie aime l’obscurité, la brume, elle est lunaire. Ni vraiment sciences, ni tout à fait religions, la Magie et la Sorcellerie apparaissent comme des dérives de l’ésotérisme. 

La Magie est à la fois mythe, rite, savoir et pratique opératoire. La Magie blanche ou théurgie, prétend agir pour le Bien en faisant appel à des forces surnaturelles. La Sorcellerie ou magie noire (goétie) fait appel aux puissances malfaisantes. Pour un être raisonnable, ces forces invoquées semblent totalement illusoires, pourtant elles agissent. 

Par la prière la religion donne l’espérance ; par l’invocation et le pacte avec les esprits, les entités démoniaques ou le Diable, la sorcellerie veut « forcer » le destin, imposer le succès. 

«On serait presque tenté d’écrire que la Magie est une forme secrète et brutale de la religion.» Ce qui pourtant la différencie, c’est qu’elle prétend contraindre les forces spirituelles auxquelles elle s’adresse, tandis que les religions espèrent seulement les convaincre. A la prière persuasive, la Magie substitue la contrainte mécanique. A ce titre elle constitue un rite d’exorcisme; rite qui forme partie intégrante des pratiques religieuses. Le Mage est un initié, il « reçoit » son pouvoir. 

© Marc Schweizer 1990 

Publié dans:MEDIUM |on 13 mai, 2011 |Pas de commentaires »
1234

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3