Mère Terre

Le sang menstruel et la Mère Terre 

Mère Terre dans SANG grande2

Les femmes ont le plus souvent éprouvé de la répugnance pour leur sang menstruel, plutôt que de le considérer comme la source de leur puissance. Le sang comporte le code génétique, et puisque la Déesse Mère constitue la source de toute chose, le code provient d’elle. C’est là que se dissimule l’histoire. 

Le sang menstruel peut servir à nourrir la vie végétale, à démarquer la Terre et à laisser savoir à la Terre que la Déesse vit de nouveau. En général, les femmes ne saignent plus dans la Terre. Un tel acte constitue un transfert direct de l’énergie de la Déesse. Lorsque les femmes dispersent leur sang sur la Terre, celle-ci s’en trouve nourrie. 

Depuis des éons, on déclare aux femmes que leur sang est une malédiction, et elles sont devenues terrifiées de leur propre sang. Elles ne comprennent pas qu’il est leur source et leur puissance. En vous libérant d’anciens tabous et en travaillant avec le sang menstruel, vous constaterez que l’effet que vous exercez sur les animaux et les plantes de la Bibliothèque vivante se modifiera. 

Femmes, si vous avez toujours vos règles, ayez la sagesse de rendre hommage à votre corps et à votre sang. Celui-ci est l’une des sources de fertilisation et de démarcation territoriale les plus efficaces auxquelles vous puissiez faire appel. Comprendre les mystères du sang constitue la clé permettant de vous relier à la source de votre puissance et de votre connaissance intérieure profonde. 

Vous pouvez marquer la terre où vous vivez avec votre sang menstruel. Vous pouvez commencer avec les points cardinaux: le nord, le sud, l’est et l’ouest. Au fil du temps, vous pouvez continuer à laisser une marque sur la Terre, comme un peintre ébauchant des traits sur sa toile. Vous pouvez diluer votre sang avec de l’eau pour en augmenter la quantité. Vous pouvez le bénir et employer des cristaux pour maintenir sa vibration. Ce processus est considéré comme la démarcation du territoire de la Déesse. Il attirera des plantes et des animaux doués de vitalité nouvelle et qui se sentent uns avec la Déesse. 

Si vous souhaitez que votre jardin soit fertile, le meilleur jardin en ville, utilisez votre sang dilué dans de l’eau. Votre jardin prospérera. Vous constaterez qu’il peut accélérer la croissance des aliments. Il peut accélérer un grand nombre de choses. Ce n’est pas par erreur que les femmes saignent. C’est là l’un des dons les plus grandioses. C’est l’élixir des dieux. 

Merci à Barbara Marciniak
Les intertitres et les mises en évidence en caractères gras sont de A. Boudet 

barre de séparation

Source : Le pouvoir alchimique du sang menstruel et de l’union sexuelle par Barbara Marciniak – Extraits de son ouvrage : Terre, (channeling) clés pléiadiennes de la Bibliothèque vivante – Ariane éditions, 1998 (épuisé) sélectionnés par Alain Boudet. issu du site : http://spirit-science.fr/doc-intro.html 

Publié dans : SANG |le 27 mai, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3