A l’ère chrétienne

Médecine de L’ÈRE CHRÉTIENNE 

A l'ère chrétienne dans MALADIE la-signature   Après la dislocation de l’Empire romain, la religion chrétienne triomphante privilégia les aspects spirituels et sacrés au détriment des aspects matériels de l’humanité. Le pouvoir ecclésiastique plaça la médecine savante sous haute surveillance. La hiérarchie sacerdotale maintint les médecins dans un rôle subalterne, leur interdisant l’expérimentation, et relégua les guérisseurs empiriques au rang de « sorciers ». Les seuls thaumaturges que l’Église toléra furent les prêtres guérisseurs, les saints faiseurs de miracles qui étonnaient les foules par leur charisme, guérissant par l’imposition des mains en souvenir du Christ, selon les préceptes de l’Evangile: Ils imposeront leurs mains aux malades, et les malades seront guéris. (Marc 16/18), ou par l’application du crucifix sur les blessures.  

   Curieusement, selon une tradition qui remonte à Robert II le Pieux (996-1031), les rois de France (et d’Angleterre) acquéraient par la vertu du saint chrême dont ils étaient oints lors de la cérémonie du sacre, le pouvoir miraculeux de guérir les malades, particulièrement ceux atteints d’écrouelles, (fistules provoquées par l’adénite cervicale chronique d’origine tuberculeuse). Ainsi, lors du sacre ou de certaines cérémonies religieuses, le roi usait de son pouvoir de thaumaturge en guérissant des centaines de malades, dessinant sur leur visage le signe de la croix, en prononçant la formule rituelle: « Le roi te touche, Dieu te guérit ». En Angleterre, plus de 50 000 malades venaient chaque année chercher la guérison par la « main royale » auprès d’Edouard le Confesseur (1052-1108) ou de Philippe Ier et repartaient guéris en grand nombre. Cette royale coutume persista en France jusqu’au 19e siècle.  
source :  
La Santé à la Pharmacie du Bon Dieu : Édition W. Ennsthaler, Steyr, Autriche. (Diffusion Soleils). Les Guérisons de Maria Treben (Même éditeur).
Marie-Antoinette Mulot : Secrets d’une Herboriste, Editions du Dauphin 43, rue de la Tombe Issoire 75014 PARIS
 

Publié dans : MALADIE |le 16 mai, 2011 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3