Archive pour le 7 mai, 2011

Témoignage

Témoignage dans O.V.N.I et E.T. espace-ovni-00036

récit de jean yves P de cagnes sur mer

Suite à la lecture d’ouvrages sur le sujet des OVNI, il était dit qu’il suffisait de regarder le soir tard en direction des étoiles et, avec un peu de patience, on aurait peut-être la chance d’en apercevoir. 

C’est ce que je fis, jusqu’à observer très tard dans la nuit le ciel étoilé et en répétant plusieurs nuits de suite ces attentes nocturnes. Avec mon frère nous avions fini par nous installer confortablement dans des chaises longues. Souvent, ces nuits d’attente ont été décevantes, mais malgré tout, j’ai pu observer des points lumineux se déplaçant sans un bruit et sans clignotement contrairement aux avions qui se déplaçaient dans le ciel, plus gros que les satellites que j’avais appris à reconnaitre au fur et à mesure de mes observations. 

Une nuit d’été, (je ne me souviens plus de la date), j’ai vu jusqu’à 40 points lumineux en l’espace de deux heures, quelques uns se déplaçaient par deux, ils se déplaçaient avec les avions un peu derrière ou sur le côté et même des points lumineux venant de l’horizon et passant juste devant le nez des avions, c’était bien calculé.Au cours d’une réunion d’amis (19 personnes) pendant les vacances d’été de 1988, dans la région de Dreux, nous avons tous ensemble visionné une vidéo sur les contacts et les contactés (d’OVNI) il était dit qu’il fallait se mettre en cercle, que devant chaque participant il fallait mettre une bougie allumée pour que les vaisseaux venant du futur puissent nous repérer dans l’espace temps, c’est ce que nous avons fait et nous avons attendu comme ça, sans parler en pensant seulement à ce qu’ils nous trouvent, assis dehors dans l’herbe tous en cercle et une bougie devant chaque personne durant deux heures. Au bout de deux heures nous avons éteint les bougies, toujours en silence, nous nous sommes levés et nous nous sommes mis à scruter le ciel étoilé et, à peu près 1heure après, nous avons tous vu un gros point lumineux (beaucoup plus gros que ce que j’avais déjà vu) qui évoluait assez bas et en zigzagant juste au-dessus de nous, puis un autre point lumineux plus petit du fait de la distance; celui-là évoluait parallèlement à l’horizon. Cette expérience a été très forte pour tout le monde.  

En août 1989, vacances à Vence avec 14 personnes dans la propriété d’un ami. Ce n’est pas le contenu des vacances qui est à retenir mais le retour, le samedi 19 août 1989. Nous étions à trois dans la voiture: le conducteur, moi devant et mon frère derriêre. A peu près à deux heures de Paris sur l’autoroute, je me suis concentré le plus possible (façon méditation intense) et j’ai demandé intérieurement à voir un phénomène OVNI autre que les points lumineux, pas pour le côté ‘’fantastique’’ ou ‘’extraordinaire’’ de la chose, mais plutôt pour avoir une confirmation indiscutable de leur existence proche de la terre. Un peu plus tard, il commençait à faire nuit, j’ai aperçu un point brillant au loin disparaissant de temps en temps derrière les nuages et, à mesure que l’on avançait, ce point lumineux grandissait de plus en plus jusqu’à devenir une boule lumineuse, à droite de l’autoroute. Puis cette lumière a pris une autre forme, (je me disais ‘’tiens c’est bizarre ça change de forme’’ et je ne comprenais pas pourquoi) en fait, je me suis rapidement aperçu que cette boule lumineuse était en train de pivoter sur place laissant apparaitre une forme très allongée comme un tube aux extrémités arrondies aux dimensions fantastiques. 

L’engin se déplaçait vers l’autoroute, ensuite il est resté immobile un moment, comme pour nous laisser le temps d’arriver à sa hauteur. Il était accompagné d’un petit point lumineux, ce qui permettait d’apprécier la hauteur où il se trouvait et donc de ses dimensions incroyables. Il a commencé à avancer vers l’autoroute, c’est à ce moment, que j’ai pensé à mes compagnons de route, puisqu’on ne voyait que ça dans le ciel ils devaient le voir aussi (bizarrement je n’ai rien pu leur dire) j’ai juste regardé le conducteur avec insistance en me rapprochant même assez près pour attirer son attention et en regardant l’engin plusieurs fois de suite ainsi que le conducteur qui était absorbé par la conduite, rien n’y a fait et mon frère regardait a l’extérieur de l’autre côté. J’ai donc continué à contempler ce phénomène. A mesure que l’on avançait, l’engin aussi avançait en traversant l’autoroute, il était divisé en trois parties de couleurs différentes : un tiers blanc devant, un tiers noir au milieu et un tiers rouge derrière avec des structures comme des fenêtres. Je me demandais quelle taille il pouvait faire de large et, à ce moment-là j’ai reçu dans ma pensée ‘’deux kilomètres’’ et je me suis dit ‘’de large, non ce n’est pas possible, si c’est de large la longueur est d’au moins 10 kms’’, j’ai donc pensé qu’il s’agissait de la longueur. Ensuite, on est passé en-dessous de l’engin, et j’ai pu voir les détails des structures à l’arrière. Une fois que je n’ai plus rien vu, j’ai dit à mon frère de regarder de son coté pour voir ce qu’il pouvait apercevoir et il m’a dit: ‘’non rien juste un point lumineux partant a toute allure’’. Tout cela s’est passé en 15 / 20 minutes environ et d’une manière normale, c’est par la suite que j’ai vraiment réalisé ce que j’avais vu. Cette rencontre restera gravée à jamais dans ma mémoire. 

barre de séparation

 

Source ? témoignage Au hasard du web……Merci si vous vous reconnaissez !

Publié dans:O.V.N.I et E.T. |on 7 mai, 2011 |Pas de commentaires »

La relation

La relation dans DEVELOPPEMENT energie-orthon

Ramaathis-Mam (Espagne) – Asthar Sheran : Ressentir la Lumière Intérieure – Titre original : « Sintiendo la Luz Interior » – Janvier 2011. 

Que les bénédictions du Père Cosmique vibrent en vous, engendrant une spirale de joie, d’harmonie et d’amour pour que vous soyez conscients qu’il est possible de partager cette sensibilité spirituelle avec vos congénères. 

J’ai choisi aujourd’hui pour sujet la facette la plus sublime, divine et sacrée que tous les êtres de l’univers ont, ce mécanisme qui permet d’entrer en relation avec Dieu, nos semblables et le cosmos. Votre monde est influencé et dirigé par des technologies qui ne favorisent pas la cohésion solidaire ni la communication fraternelle et thérapeutiques chez les êtres humains. Le monde des machines est en train de supplanter la sensibilité de l’être humain, engendrant un abîme de confusion, d’agressivité et de frustration dans le tissu social de votre planète. Vos ancêtres, qui n’étaient pas des êtres primitifs mais des êtres fort évolués, et de nombreuses preuves existent à ce sujet, connaissaient le secret de la vie, s’appuyant sur leurs sentiments nourris par une intelligence émotionnelle et une sensibilité spirituelle très développée. Vous avez oublié que vous êtes des êtres spirituels dont l’architecture évolutive repose sur les émotions harmonisées nourries par l’intelligence spirituelle. La rationalité que vous inculque votre système éducatif est devenue un paradigme social, monopole de ceux qui se croient intelligents mais qui sont en réalité victimes de leur égocentrisme et de l’avilissement de leur pouvoir divin, dont l’amour est au centre. 

Évidemment, ils vous ont inculqué l’idée que la rationalité est synonyme d’intelligence, de pouvoir, de connaissance et de considération sociale. En fait, elle n’a fait que renforcer de façon démesurée votre égocentrisme, votre fragilité mentale et vos dysfonctionnements émotionnels, entraînant conflit, discorde et confusion. Les archétypes qui guident votre société sont aux antipodes de la dynamique évolutive qui gouverne et imprègne l’univers sur ses divers niveaux évolutifs. La rationalité, synonyme d’insensibilité spirituelle, d’abolition des émotions et de dysfonctionnement dans les sentiments, entraîne des dynamiques sociales et interpersonnelles conflictuelles et de grands troubles psychiques et émotionnels chez les individus. Vous n’avez qu’à observer votre théâtre social pour voir que votre humanité est atteinte d’une grave épidémie, le vide intérieur, car elle est déconnectée de ses sentiments et de ses émotions qui sont l’infrastructure de son existence. Vous êtes en effet des êtres de lumière conçus pour « ressentir, être et aimer ». Tout cela prouve l’échec flagrant de votre civilisation que la crise systémique vient juste confirmer, laquelle touche son fondement même, c’est-à-dire les valeurs éthiques, morales et spirituelles de l’être humain. 

Ils vous ont endoctrinés, vous laissant croire que pour être heureux et faire partie de l’élite des privilégiés ayant un pouvoir d’influence sur leurs congénères « vous devez vous trahir et vous déconnecter de votre cœur ». Le programme d’insensibilisation émotionnelle et la rationalisation à outrance vous ont transformés en humanoïdes insensibles inexorablement voués à la solitude, à l’isolement et au vide intérieur. Voici comment ceux qui vous gouvernent vous contrôlent et vous exploitent. Vous vous êtes laissés séduire par la science et la technologie qui vous ont envahi, détruisant inéluctablement votre sensibilité et vos sentiments divins qui font partie intégrante de votre Être Luminique ou Soi Supérieur. Chaque fois que vous reniez vos émotions, même si ces dernières sont négatives et troublantes, vous reniez votre identité spirituelle qui seule vous ouvre les voies de l’évolution et de l’ascension spirituelle. Pourtant, les scientifiques et les experts en santé publique considèrent cela dangereux et évitent le sujet à tout prix, inconscients que ces troubles psychiques et émotionnels sont le dispositif qu’utilise votre Être Luminique pour résoudre vos souffrances et maladies. La répression des émotions et des sentiments est la méthode officielle et légale dont se servent les organes d’états pour anéantir votre sensibilité et mieux vous contrôler. Vous n’avez qu’à observer les énormes quantités de produits générés par l’industrie des loisirs qui suscitent des émotions agressives et destructrices. Les enfants de votre civilisation sont les plus touchés, inconscients du puissant mal dont ils sont atteints à baigner dans la violence, l’exploitation et la cruauté. Votre jeunesse, sur laquelle repose le futur de votre civilisation, est tellement confuse que ses structures psychiques et émotionnelles ne fonctionnent que dans des circonstances de violence, de destruction et de souffrance. Voici leur seule façon de s’exprimer. 

J’essaie par là de communiquer aux opérateurs de lumière planétaire la gravité de la situation, car l’aspect fondamental de l’être humain est corrompu, c’est-à-dire son intégrité émotionnelle et sa sensibilité spirituelle. Vous êtes tous responsables de ce qui se passe sur votre planète, et la fuite, le retranchement ou l’indifférence ne font qu’aggraver encore la crise systémique de votre civilisation qui doit comprendre qu’elle est au grand carrefour évolutif dont les scénarios possibles sont l’ascension spirituelle ou la destruction. Chaque fois que vous participez à la surconsommation vorace, vous outragez et portez atteinte à votre intégrité spirituelle et votre sensibilité émotionnelle, renforçant les schémas réactionnaires qui nourrissent et consolident les dynamiques destructrices et égocentriques de ceux qui vous dirigent. Chaque fois que vous faites preuve d’indifférence face à la corruption sociale quelle qu’elle soit, vous favorisez la fraude et l’agressivité et faites de l’ombre à votre sensibilité spirituelle. Vous êtes un reflet de vos gouvernants si vous vous identifiez à leurs idéaux, leurs concepts et leurs conduites réactionnaires, emblèmes d’une civilisation décadente et corrompue qui nécessite un traitement holistique profond. Votre civilisation se dirige vers l’abîme du fait qu’elle renie ce que vous êtes en essence : « des êtres de lumière immortels conçus pour aimer et partager la grâce divine à chaque instant de leur vie avec les autres ». 

Les troubles évolutifs que connaît votre civilisation sont un symptôme, un mécanisme utilisé par le subconscient collectif humain pour sa survie, pour ne pas périr, comme cela a déjà eu lieu dans d’autres civilisations. L’histoire est une séquence récurrente dont le décor change mais qui a les mêmes dynamiques d’action et de pensée. L’heure de l’éveil et de la naissance intérieure appuie votre évolution et votre civilisation, qui devra choisir l’état d’esprit dans lequel elle souhaite aborder cette séquence, et dont les effets seront directement fonction de ce choix. En tant qu’êtres duels, vous devez vous battre contre les forces évolutives qui gouvernent et règnent sur la dynamique cosmique, et qui ont mis au centre la lutte pour la suprématie et le contrôle. Pour faire l’expérience de la dualité, vous devez interagir simultanément avec les paradigmes évolutifs de la lumière et de l’ombre car cela participe à votre entraînement et à votre croissance spirituelle. Le grand défi de votre civilisation, au niveau individuel et collectif, est de transmuter ces forces duelles qui sont à l’origine de réactions en chaîne. 

Quand votre mental dysfonctionnel s’empare des émotions cathartiques, lesquelles appuient en retour des dynamiques énergétiques et somatiques diverses, ils vous plongent dans un labyrinthe de confusion, de frustration et de grande souffrance. Vos réactions ainsi que la façon dont vous interagissez avec l’environnement et avec les autres sont discordantes parce que vous n’êtes pas conscients de la cohésion vibratoire, énergétique et spirituelle inaliénable qui les sous-tend. L’univers est un « Tout Cohésif » et cette cohésion universelle inter-relie et inter-connecte tout et tout le monde sans exception. Vous êtes à l’apogée d’une séquence évolutive qui débuta il y a vingt cinq mille ans, et tous les phénomènes que votre communauté et civilisation humaine doivent expérimenter à travers la « mutation évolutive et vibratoire » de votre Être Luminique vont converger à présent. Les peurs, les frustrations et la souffrance, catalyseurs de votre évolution, sont les outils les plus puissants que l’univers et le Créateur Infini vous ont fourni pour que vous découvriez que « le pouvoir de ressentir la lumière intérieure » est générateur de vie, d’énergie, de pensée, de sentiment et d’action. 

Vous créez à chaque instant ce que vous croyez être, c’est-à-dire en général un reflet de ce que vos lunettes déformées projettent : une fausse vision de la réalité ; puisque tel est ce que le système dans lequel vous vivez vous fait croire. Vous n’êtes toujours pas conscients que le système est la synthèse et la fusion des différents individus qui le constituent, et que vous le modelez avec vos pensées, vos sentiments et vos émotions. Pourtant vous vous êtes trahis en pactisant avec les valeurs et les concepts de ce système décadent et destructeur. Le confort et l’irresponsabilité sont les bourreaux qui outragent votre intégrité spirituelle et votre sensibilité émotionnelle, car tel est votre choix. Vous disposez néanmoins du pouvoir de choisir, du pouvoir de créer votre destin en vous basant sur les paradigmes qui donnent leur force et leur cohésion à votre vie et votre civilisation. Quand vous vous déconnectez de la fréquence du système dont les codes involutionnistes vous bombardent et vous manipulent de façon subliminale, vous pouvez reconnaître que vous êtes libres et que vous avez le pouvoir de créer ce en quoi vous croyez à partir de vos émotions, sans les juger. 

Vous avez le privilège et le pouvoir de ressentir la lumière intérieure quand vous êtes alignés sur les sentiments favorisant l’empathie et la communication thérapeutique et constructive entre les personnes. La lumière intérieure est le courant de vie émanant de votre Être Luminique qui vous fait sentir que vous faites partie de l’univers, un univers dont l’essence est divine car émanation du pouvoir créatif de Dieu. Quand vous acceptez vos sentiments d’amour et de collaboration fraternelle, vous ouvrez les portes de la lumière intérieure qui dirige vos pensées afin d’élaborer des situations et des dynamiques constructives et harmonieuses. Quand vous invoquez la connexion avec votre Être Luminique, vous recevez un courant de bien-être et de sagesse qui vous rappelle votre origine divine et immortelle. La lumière intérieure est un messager de Dieu qui vous rappelle que vous êtes beaux et divins avec le pouvoir d’aimer en lien avec votre Être Luminique et Soi Supérieur. 

Chaque être vivant doit son existence à la sensibilité spirituelle et à l’amour divin qui reflètent l’image du Créateur, et c’est en prenant conscience de cela que vos pensées, vos sentiments et vos émotions apporteront la joie et l’harmonie aux autres. Vous avez le pouvoir d’utiliser l’énergie créative de Dieu quand vous entrez en relation avec la lumière intérieure qui donne vie et sens à votre existence. Alors la négativité et la confusion se transforment en actes créatifs. Vous êtes des générateurs de lumière immortelle et divine ayant le pouvoir de capter et recréer le courant de l’amour dont chaque atome de l’univers est empreint afin d’entraîner une spirale d’émotions et de sentiments qui vous transformeront et vous régénéreront. 

Entrer en relation avec la lumière intérieure est la dynamique consubstantielle de votre facette humaine qui est une expression didactique et plastique de votre Soi Supérieur, lequel reflète la magnificence et la douceur du Créateur qui illumine, en tant que moniteur intérieur, votre conscience et votre existence. Bien-aimés frères de lumière cosmique, ressentez la lumière intérieure pour qu’elle soit le phare illuminant à chaque instant votre vie en suscitant l’harmonie et l’amour, car tel est le plan de Dieu. Voici le message que mon cœur émane dans un flux de lumière immortelle divine pour vous tous, parce que l’amour est la force inaliénable et la nature cohésive de notre Soi Supérieur. 

barre de séparation

Sources : http://www.atlantisangelis.orgTraduit de l’Allemand par Sophia (Belgique). – D’autres Sternenbotschaften (Messages des étoiles) se trouvent sous :
ShaNiraa (Shari) et Luna :
http://www.sternenkraft.at  - SaiRa : http://www.energie-clearing.com :  Ce texte peut être reproduit, diffusé et utilisé en public à condition de : citer les auteurs tel qu’ils se sont définis eux-mêmes. Le texte ne peut pas être retravaillé (sauf fautes de frappe) ou modifié. En cas de diffusion, les personnes qui lisent/écoutent ce texte doivent être informées des conditions de la licence de ce texte. Chacune de ces conditions peut être annulée après un accord écrit des auteurs/ayants droit. 

Publié dans:DEVELOPPEMENT |on 7 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Végétarisme

Messages des Guides spirituels de l’humanité à propos du végétarisme(Cf. pages L’enseignement d’Orthon et L’héritage spirituel de George Adamski)

NOTA : Orthon (dont on ignore s’il s’agit du même être que celui qui contacta George Adamski en 1952 pourrait être un autre nom désignant Sananda. Il affirme en tous cas avoir été Jésus de Nazareth il y a 2.000 ans et être le Représentant suprême du Très-Haut dans notre système solaire. En Scandinavie, ses messages font l’objet d’une grande dévotion et d’un enseignement complet et détaillé.

Végétarisme dans PLANTES adamski-orthon

« Le problème de l’alimentation carnée est un sujet auquel les hommes ne comprennent pas grand chose, d’autant qu’ils ne veulent pas comprendre ! Je l’ai déjà dit et je le répéterai encore ici : quand on mange de la viande, on attire sur soi un karma incalculable et la Loi Divine intervient avec toute sa logique.

Laissez-moi vous expliquer.

Quand un homme a peur et qu’il devient agressif à cause de cette peur, cette excitation déclenche certains processus chimiques dans le corps humain. La fonction du coeur est changée, la circulation est modifiée et le métabolisme accéléré. L’organisme secrète alors une substance secondaire appelée adrénaline. Cette adrénaline provoque de l’agressivité qui peut aller jusqu’à la fureur. Le cerveau est influencé par cette substance toxique et émet de mauvaises impulsions, ce qui se traduit par de mauvaises réactions.

Quand un animal est mené à l’abattoir, il a également peur. Il produit lui aussi de l’adrénaline. L’adrénaline s’infiltre dans le sang, ce qui est un processus chimique instantané. Tous les tissus nerveux sont imprégnés d’adrénaline et lorsque un homme mange de la viande de cet animal, il absorbe lui-même cette adrénaline. C’est une substance toxique, un poison qui, logiquement, engendre la haine, l’agressivité, l’hostilité envers les autres et qui, dans sa conséquence extrême, conduit à la guerre. Il devient ainsi ce que j’ai appelé un « homme-animal » et se conduit en conséquence.

Les guerres sont liées au meurtre des animaux. On ne peut séparer les deux.Quand l’homme a commencé jadis à tuer les animaux pour manger leur chair, il s’est engagé sur le chemin conduisant au meurtre de ses semblables, déclenchant ainsi une Loi de Dieu qui agit de manière inexorable.

Du fait de l’évolution, nous en sommes aujourd’hui arrivés au point où nous pouvons dire que les hommes ne supportent plus, moralement, de voir tuer les animaux à l’abattoir. Mais quand ils sont à table, ils ne réfléchissent plus, car la viande a bon goût ! C’est peut-être un délice pour le palais de certains, mais une charge terrible au niveau de leur âme. Les céréales, les fruits et les légumes avec leurs graines sont au contraire pour elle une bénédiction.

J’ai promis qu’un jour l’homme ne connaîtrait plus la mort. Beaucoup d’entre vous diront que cela est impossible, car ils sont persuadés que le corps humain ne peut vivre éternellement. Je vous demande de suivre ma pensée et vous comprendrez que cela est en réalité tout à fait possible.

Le corps humain se renouvelle en permanence au cours de la vie. Des cellules sont continuellement crées et d’autres meurent. Le sang ainsi renouvelé, on se crée soi-même un nouveau corps qui cependant vieillit, car on n’a pas compris le fonctionnement et les lois de la vie. Les cellules que l’on crée au cours de sa vie sont influencées directement par nos actes, à commencer par les actions que l’on commet envers le règne animal. C’est surtout ici que quelque chose ne va pas, c’est dans ce domaine que l’homme de la Terre commet la violation la plus flagrante de la Loi.

Quand l’homme s’arrêtera de manger de la viande, ses cellules se renouvelleront d’une autre façon. S’il acquiert simultanément des connaissances nouvelles sur la structure de ses cellules et leur composition et sur la manière dont tout est transformé chimiquement, il sera capable de renouveler tout simplement ses cellules, de façon à ce qu’elles restent toujours jeunes et pures. Et c’est pourquoi je vous l’affirme : on peut avoir l’apparence d’un homme de 30 ans, alors qu’en réalité on en a 8 ou 900, ou même davantage.

Ainsi, je peux vous assurer que dorénavant la mort physique n’existera plus. Vous êtes capables de comprendre cela et c’est pourquoi je vous le dis. »

 Orthon 

barre de séparation

 gardez toujours votre discernement
source : Extrait des cahiers de l’école spirituelle de Borup, Danemark
http://erenouvelle.nous-les-dieux.org/editemer.htm 

Publié dans:PLANTES |on 7 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Les arguments d’ordre moral et spirituel

Les arguments d'ordre moral et spirituel dans ANIMAUX gif-chat-6Rien ne vous empêche de continuer à manger des cadavres d’animaux, car vous êtes sur une planète de libre-arbitre, mais personne ne peut échapper aux Lois cosmiques.

Tôt ou tard, elles vous rattraperont avec une précision absolue…

Si vous êtes carnivore, vous portez sur vous le karma des animaux, ce qui est triste et inutile. De plus, vous brutalisez votre corps. Il n’est pas fait pour ingérer les cadavres et vous lui imposez des aliments incompatibles avec son essence spirituelle. Il se révolte, et c’est de là que proviennent la plupart des maladies. Comme, par ailleurs, les animaux que vous mangez ont été immolés dans le désespoir, vous créez une barrière karmique qui vous empêche de vibrer en harmonie avec votre Moi profond. 


Certains se demandent si Jésus était végétarien, et répondent négativement, mais ils se trompent. D’après les Évangiles apocryphes issus des traditions gnostique et essénienne, Jésus n’a jamais consommé de viande. L’Évangile Secret de Saint-Jean, notamment, affirme qu’il existe deux tables : la table du Démon et la table de Dieu.

La table du Démon est couverte d’animaux massacrés : poulets, cochons, boufs, moutons et gibiers de toutes sortes. Le sang ruisselle des mâchoires des carnivores et ils communient avec « le Diable » – entre guillemets, bien entendu – c’est-à-dire avec les Forces inférieures et rétrogrades de l’Univers.

La table de Dieu croule, au contraire, sous les fruits, les céréales et les légumes. Elle est aérée et baignée par les rayons du Soleil. C’est là que viennent s’attabler « les enfants de Dieu » qui aspirent à la véritable Liberté.

La nourriture pure donne énormément de forces magnétiques. Le tout est de diriger ces énergies vers une étoile vivante, brasillante et bénéfique comme notre Soleil et de les appliquer à quelque chose de supérieur. Tout est là ! Le végétarisme purifie le corps et c’est par cette purification que commence la véritable Initiation.

L’animal possède une âme dite « âme astrale ». Lorsqu’il meurt, son âme astrale s’en va, mais ses rayonnements demeurent dans la chair. C’est comme une sorte de relique et quand vous ingurgitez un peu de son cadavre, vous absorbez les sentiments qui restent enfermés dans ses molécules. Ces sentiments, surtout ceux du dernier moment, celui où il est tué ou massacré, se nomment la peur, la violence, et l’angoisse.

Vous dévorez tout cela, en même temps que sa viande. Et, un beau jour sans trop savoir comment ni pourquoi, vous avez des accès de colère, vous avez des accès de terreur, et vous sombrez dans l’angoisse et la dépression : c’est tout simplement l’animal que vous avez mangé qui revient réclamer réparation !

Il faut donc remplacer les cadavres d’animaux par des aliments purs, notamment par la béatitude calme des plantes. Elles n’ont pas d’âme astrale mais seulement un corps éthérique ou vital. Par les végétaux, vous n’absorbez que la vie, sans agitation, sans bouleversements, sans conflits.

Le mieux serait évidemment de ne pas manger du tout et de nous nourrir seulement du prâna atmosphérique. Certains êtres y parviennent. Une grande yoghini indienne a pu ainsi vivre 70 ans sans absorber aucun aliment. Et Thérèse Neumann a vécu plusieurs dizaines d’années en se nourrissant uniquement d’une hostie chaque jour.

Nous n’avons pas encore atteint ce haut niveau de développement et, puisque nous sommes obligés de vivre et, donc, de manger, il est préférable de choisir des aliments beaucoup moins chargés d’énergie négative que la nourriture carnée, l’ultime objectif étant d’accéder au végétalisme. 

 

 

SOURCE : Extraits d’un article de Françoise Brousse - http://erenouvelle.nous-les-dieux.org/editemer.htm 

Publié dans:ANIMAUX |on 7 mai, 2011 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3