Archive pour le 8 mars, 2011

Connexion Reptilienne

LA CONNEXION REPTILIENNE

Par David Icke 

Connexion Reptilienne dans REPTILIENS atlantide5

Si vous venez tout juste d’aborder mon travail, l’information la plus déroutante que vous trouverez sur ce site concerne la connexion reptilienne. Ce que je peux comprendre. C’est quelque chose de difficile à avaler pour la version conditionnée de notre réalité. 

Mais c’est justement de cela qu’il s’agit. Si vous voulez cacher quelque chose aux peuples, inculquez-leur une façon de penser qui soit la plus éloignée possible de ce qui se passe vraiment afin que, si la vérité est révélée au grand jour, elle paraisse bien trop ridicule et fantastique pour que la majorité l’accepte. Et en effet, si vous faites suffisamment bien votre travail, les gens vont tourner la vérité en dérision, dire que c’est de la folie, et ridiculiser quiconque essayera de la promouvoir. 

Pour comprendre comment les informations de ce site sont connectées entre elles et forment un seul tout cohérent, il vous faut lire « Le Plus Grand Secret ». Mais pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, voici le contexte de base (s’il-vous-plait: souvenez-vous cependant en lisant ce qui suit qu’un grand nombre des informations contenues dans le livre étayent ce qui suit). 

Il y a quelques années, j’en suis arrivé au point où il me fallait définir la structure par laquelle quelques personnes seulement contrôlent et dirigent le monde (voir « And the Truth shall set you free »). Il était déjà clair que ce réseau, constitué de sociétés secrètes et de groupes clandestins qui manipulaient les institutions mondiales – politiques, affaires, banques, militaires, médias, etc. – n’avait pas pu se constituer en quelques années, ni même en quelques dizaines d’années. Cela devait provenir de beaucoup plus loin. 

Aussi ai-je commencé à remonter le cours de « l’Histoire ». Je l’ai fait en sachant que, pour une raison que je ne pouvais définir alors, les liens du sang et la génétique revêtaient une importance vitale pour ces manipulateurs, les Illuminatis, ou Eclairés (« éclairés » dans les connaissances qu’ils cachaient au grand public). J’ai suivi la piste sans trop de difficulté jusqu’au temps des Croisades au Moyen-Orient, au cours du XIIe et XIIIe siècle à peu près. Elle s’est alors enfoncée très loin dans le temps et dans la préhistoire. Et là, partout sur la planète, j’ai trouvé les anciens récits et légendes parlant de « dieux » venus d’un autre monde qui mêlent leur sang à celui des humains pour créer un réseau de créatures hybrides !!! Par exemple, l’Ancien Testament évoque les « fils de Dieu qui se sont unis aux filles des hommes pour créer l’une de ces races hybrides: les Neftilims. Avant que la Bible ne soit traduite en Anglais, ce passage évoquait les « fils des dieux », au pluriel. Mais ce récit n’est que l’un parmi tant d’autres, traitant du même thème. 

Les tablettes Sumériennes en argile, trouvées au milieu du XIXe siècle dans l’Irak actuel, racontent la même histoire. On estime qu’elles furent enterrées environ 2.000 ans avant J.-C., mais les faits qu’elles décrivent sont bien antérieurs à cette période. Les tablettes parlent d’une race de « dieux », venus d’un autre monde, qui apportèrent sur la planète des connaissances avancées et qui s’unirent aux humains pour créer une race hybride. 

Dans les tablettes, ces « dieux » sont appelés les « Annunakis », nom qui se traduit apparemment par: « ceux qui des cieux sont venus sur la terre ». Les anciens textes nous disent que les êtres hybrides – résultant de la fusion des gênes d’humains sélectionnés avec ceux des « dieux » – sont devenus les dirigeants des classes royales, surtout dans les anciens Proche et Moyen-Orient, dans ces hautes cultures avancées qu’étaient la région de Sumer (en Mésopotamie), Babylone, et l’Egypte. Mais cela s’est produit aussi partout ailleurs, notamment en Afrique noire, comme vous le verrez dans l’information hallucinante fournie sur ce site par le chaman Zoulou Africain, Credo Mutwa, et dans l’incroyable vidéo (parties 1 et 2) de « L’Agenda Reptilien ». Il raconte la même histoire, issue de sa tradition, que celle que j’ai rencontrée dans beaucoup d’autres pays. 

Partout où vous allez, les récits de la « race du serpent » dans les anciennes cultures sont tout simplement innombrables, et le serpent – le reptilien – symbolisme en relation avec les Annunakis et d’autres « dieux » similaires, est aussi largement répandu. Nous en avons un exemple dans la Bible avec le serpent dans le « Jardin d’Eden »: cette histoire est clairement issue des récits Sumériens, ainsi que celle de Moïse dans les joncs qui se racontait déjà à propos d’un roi Sumérien dont le règne se déroula bien avant la Bible. 

C’est la raison pour laquelle je fus si stupéfait d’entendre Zecharia Sitchin – le meilleur traducteur connu des tablettes Sumériennes – me dire qu’il n’y avait pas de preuves de la race du serpent dans l’ancien monde… « Laisse tomber » me dit-il. Pourquoi le ferai-je alors qu’abondent autant de preuves anciennes et modernes? 

C’est de ces lignées qu’est venue l’origine du « droit divin des rois », ainsi que la croyance que seuls ceux qui en étaient issus avaient reçu de Dieu le droit de régner. En réalité, il n’y a ni « divin », ni « Dieu » là-dedans. Il s’agit uniquement du droit que se sont arrogés les « dieux » reptiliens à travers leurs hybridations génétiques. Ce sont ces mêmes lignées qui devinrent ensuite les familles royales et aristocratiques de l’Europe et – merci au « Grand » empire britannique et aux autres empires européens – elles furent exportées plus tard aux Amériques, en Afrique, en Australie, en Nouvelle Zélande, et jusqu’en Extrême-Orient, où elles rejoignirent d’autres parties du réseau hybride reptilien, comme celui de la Chine – le plus évident – où le symbole du dragon est le fondement même de cette culture. 

Ces lignées humano-reptiliennes ont fourni les dirigeants politiques et économiques des colonies impériales européennes, comme elles le font encore aujourd’hui. Réfléchissez à ce qui suit: des centaines de millions de personnes sont venues vivre aux Etats-Unis d’Amérique depuis 1776, toutes issues de souches génétiques incroyablement diverses. Et pourtant – tenez-vous bien – les 42 présidents des Etats-Unis sont tous parents !!! Trente-trois d’entre eux remontent à l’un des plus célèbres rois de France: Charlemagne. Il fut aussi l’un des principaux personnages de ces lignées pour leur expansion en Bretagne, en France, en Allemagne, et partout ailleurs.

barre_separation_beige dans REPTILIENS

Source : le livre LE PLUS GRAND SECRET tome 1 & 2 par David Icke   (Le livre le plus controversé de la planète) The Biggest Secret (English)

Publié dans:REPTILIENS |on 8 mars, 2011 |1 Commentaire »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3