Archive pour le 18 décembre, 2010

40 000 ans en arrière

 

Lémuriens, 40 000 ans

 

 

40 000 ans en arrière dans LEMURIENS

À ce moment-là, la Terre était différente. Donc, j’aimerais vous ramener 40.000 ans en arrière. Nous avons là, une grande civilisation de la planète qui a existé sous une forme élémentaire pendant plus de 5.000 ans. C’était la plus grande société que la planète avait jamais connue. Non pas en nombre, mais en conscience. Ce n’était pas une civilisation que vous alliez reprendre ou imiter plus tard, car elle faisait partie de la mise en place originelle de l’humanité. Je parle des Lémuriens ou de la civilisation Lémurienne. Je ne vous ai jamais parlé de la longévité de cette société, mais je vais maintenant le faire. Que diriez-vous d’une société qui a duré plus de 20.000 ans ? Les Lémuriens vivaient en paix. Cela éliminerait tous les records de longévité des sociétés terrestres enregistrés dans votre histoire, n’est-ce pas ? Aucune société de votre histoire ne s’approche de la longévité de celle des Lémuriens. 

Les scientifiques diraient, « C’est impossible, car les sociétés n’existaient pas dans ce lointain passé. » En effet, il n’y a pas de preuves. Chers Êtres Humains, ce n’est pas un hasard ou un accident, car la planète fait un travail excellent dans l’élimination des vestiges d’anciennes civilisations. Regardez les études de votre histoire actuelle, et vous ne verrez rien qui va plus loin que 4.000 ans en arrière ! Tout a été baratté, « biologiquement » composté, labouré, délavé et matériellement perdu à jamais. Cette terre où habitait jadis la société Lémurienne est maintenant recouverte par le milieu de votre océan Pacifique. L’effacement est complet. 

Il y a environ 50.000 ans, la société Lémurienne a pris naissance. Il lui a fallu 10.000 années pour s’unifier, et un autre délai de 5.000 années pour en arriver à un centre commun de commande ou gouvernement central. Les Lémuriens avaient développé une civilisation mature qui avait de grandes connaissances [de moins 35.000 à 15.000 ans de notre passé]. Souvenez-vous que les choses duraient très longtemps, car tout se déroulait lentement, durant les débuts du développement de l’humanité. Les Lémuriens devaient passer des centaines d’années pour faire ce que vous faites actuellement en une année. Le langage n’était pas tellement développé, les communications étaient nouvelles, les voyages étaient très lents, et l’individualisme ou la souveraineté n’avait jamais été essayé. Vous pouvez maintenant assister à deux réunions en une journée, alors qu’il leur fallait deux ans et même plus, pour ce faire. Leur notion de temps était très différente de la vôtre, car ils avaient une conscience quantique. Leur état d’être était presque intemporel. 

Permettez-moi de vous emmener en Lémurie et de vous décrire comment était la Terre à ce moment-là, car c’était très différent. Il y en a qui vont rire, se moquer ou tourner en ridicule ces déclarations. L’océan Pacifique est immense ! Certains peuvent dire, « Vous devez reculer des millions d’années, si vous voulez retourner au temps où l’océan Pacifique n’existait pas. » Ce n’est pas ce que j’ai dit. J’ai seulement parlé de la partie où les Lémuriens habitaient. Laissez-moi vous brosser un tableau de la situation. 

La déclinaison de la Terre était alors de 28° par rapport à son axe [maintenant 23,27°] (Cadran solaire). 

L’inclinaison ou la déclinaison de la Terre n’était pas la même que celle d’aujourd’hui. En outre, du point de vue géologique, la planète était très différente, si vous retournez 40.000 ans en arrière. Vous étiez à la fin de la plus grande période glacière que la planète ait jamais connue. La température de cette planète est dépendante de la masse d’eau à sa surface. Les cycles d’eau à la surface de la planète contrôlent la température et les vents. Je suis en train de vous montrer à quel point la Terre était différente, à ce moment-là. Le tiers de toute l’eau de la planète était encore sous forme de glace. Vous voyez pourquoi les océans n’étaient pas ce qu’ils sont actuellement. 

Revenons à la civilisation Lémurienne. La planète était beaucoup plus froide qu’en ce moment. Certains parmi vous connaissent les effets d’un changement de seulement un demi-degré dans la température globale de la planète. Si je vous disais que la température globale de la planète était de 8° inférieure à celle que vous avez actuellement, pourriez-vous imaginer la différence ? Pouvez-vous imaginer les conditions météorologiques de ce temps-là, en plus du fait qu’une partie de l’eau était encore à l’état de glace ? 

Le niveau moyen des océans de la planète était 133 mètres [environ 436 pieds] plus bas que ce qu’il est actuellement. Pouvez-vous imaginer – à vol d’oiseau – la vision de vos continents, si le niveau des océans était 133 mètres plus bas ? Les Lémuriens vécurent plus de 20.000 ans autour de cette île que vous appelez Hawaï. C’était, et c’est encore la plus haute montagne de la planète, si mesurez à partir de sa base qui est immergée. 

Les Lémuriens étaient conscients du fait qu’ils vivaient dans un bassin, une vallée qui était plus basse que le niveau moyen des eaux de la Terre. Il y avait beaucoup d’eau autour de la Lémurie, mais les mers principales étaient retenues par des chaînes de montagnes qui sont maintenant plus basses, à cause du mouvement des plaques tectoniques. Nous avons là un arrangement ou une situation qui est plutôt complexe. Disons qu’ils vivaient sur une terre ferme qui fait maintenant partie de fond de l’océan Pacifique. Pendant tout ce temps, ils savaient qu’ils étaient vulnérables au niveau des eaux de la planète, si ce dernier devait s’élever. Leur sécurité était menacée par le réchauffement global de la planète. Ils savaient également qu’ils vivaient dans l’ombre d’un secteur « chaud » de la planète, celui qui est actuellement appelé « le vaste secteur des plaques tectoniques ». Ils savaient que ces dernières allaient éventuellement bouger de nouveau. Les îles qu’ils vénéraient étaient toutes formées par l’activité volcanique. Elles ont finalement été emportées et submergées par l’énergie volcanique. 

J’ai beaucoup à vous dire au sujet des Lémuriens, mais nous allons maintenant passer à la partie spirituelle. Il y a environ 350 millions d’âmes lémuriennes qui sont passées sur cette planète, au cours de cette civilisation qui a duré 20.000 ans. Ce n’est pas beaucoup, si l’on considère qu’ils ont existé pendant 800 générations [25 ans X 800 = 20.000 ans]. Laissez-moi vous expliquer pourquoi. 

Mon partenaire, je te signale que ceci est différent et spécifique. Je te demande de transmettre le plus fidèlement possible (Kryeon parle ouvertement à Lee, afin que tout le monde puisse entendre). 

Les Lémuriens ne sont jamais réincarnés en Lémuriens. Donc, je dis que, spirituellement parlant, il y a eu environ 350 millions d’individus ou d’âmes uniques. En fait, il y a 350 millions d’anges individuels qui se sont incarnés en Êtres Humains dans la culture Lémurienne, et aucun parmi eux n’est revenu dans cette culture. Le taux de natalité de cette civilisation n’était pas comme le vôtre. Il était très différent. 

Ce n’était même pas une progression géométrique comme celle que vous avez aujourd’hui. C’est une situation complexe qui est difficile à expliquer. Du point de vue biologique, il y avait une raison pour laquelle les Lémuriens n’avaient pas beaucoup d’enfants. C’était à cause de la température et de leur culture. En outre, les hommes n’étaient pas aussi fertiles qu’en ce moment. Cependant, ces faits ont facilité et favorisé les aspects spirituels qui étaient nécessaires à cette époque. Toutes ces explications ont pour but de vous faire comprendre que la société Lémurienne, celle qui a existé le plus longtemps sur Terre, a été composée de seulement 350 millions d’âmes. Le reste importe peu. Je vais revenir un peu plus tard sur ce sujet. 

La fonte des glaces a commencé il y a 15.000 années, et les Lémuriens le savaient. La fonte était lente, et ils ont agi au meilleur de leurs connaissances, afin de rester aussi longtemps que possible. À ce moment-là, ils étaient devenus une nation maritime. Ils savaient ce qui allait éventuellement arriver, et c’est pourquoi ils se sont intéressés aux bateaux. C’est là que la nation Lémurienne a commencé à se séparer. La fin est arrivée plus vite que ce qu’ils avaient pensé, car ils n’avaient pas prévu l’effet du poids de la nouvelle distribution d’eau sur la croûte terrestre (beaucoup de tremblements de terre). 

Leur bassin volcanique a commencé à trembler et se déplacer plus rapidement, en laissant entrer l’eau. L’équilibre des eaux de la planète a duré 5.000 ans. L’eau a progressivement inondé les vallées de la Lémurie. Elle a englouti tout ce qu’ils avaient construit. La nature fonctionne ainsi, vous savez. Regardez les ruines de cette planète qui ont moins de mille ans, et remarquez comme les restes sont minimes. Maintenant, imaginez des ruines de 15.000 années, sous un océan où abondent les courants marins. Il ne reste rien. Une partie des Lémuriens a habité sur les montagnes. Au fur et à mesure que le niveau d’eau montait, ils allaient encore plus haut. Depuis 10.000 ans, le niveau d’eau a cessé de s’élever. Le sommet de la plus haute montagne de Lémurie est maintenant une série d’îles appelées Hawaï.  

 

lemurie dans LEMURIENS

Kryeon canalisé par Lee Carroll

 

« Channeling » présenté lors de la huitième croisière annuelle, sur la mer Méditerranée, en août & septembre 2007. Ce texte est adapté au lectorat, car l’ambiance ou l’énergie d’une canalisation en direct est différente. 

Publié dans:LEMURIENS |on 18 décembre, 2010 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3