Archive pour le 10 décembre, 2010

Peintres de l’au-delà

Peintres de l'au-delà dans ARTISTES PEINTRES matthew_manning

 Des œuvres d’art réalisées en quelques minutes, voilà ce que font de rares médiums qui prêtent leur corps au talent de peintres passés dans l’Au-delà…Pablo Picasso, un des peintres qui ont le plus marqué le XXe siècle, est mort en avril 1973. Trois mois après sa mort, le médium britannique Matthew Manning a tenté d’entrer en communication avec 1’« esprit » de l’artiste : en se concentrant, il a senti sa main courir sur le papier, produire plusieurs dessins à la plume à la manière de Picasso et signer « Picasso » au bas de l’œuvre. De tels faits déroutent ceux qui s’intéressent aux étranges pouvoirs de l’homme et au problème de la survie après la mort. Une seule question se pose : ces œuvres sont-elles originales ou ne sont-elles que le fruit de l’imagination du médium ? En d’autres termes, ces œuvres sont-elles des preuves irréfutables de la survie de l’esprit après la mort ou bien ne sont-elles que le produit de la propre créativité du médium, qui atteindrait, par une certaine forme de créativité, au génie artistique ? La réponse n’est pas aisée, surtout si l’on n’accepte pas d’emblée l’explication fournie par les médiums eux-mêmes, qui ne doutent pas un instant de la réalité de leur contact avec les grands artistes dont ils perpétuent l’œuvre. Matthew Manning, notamment, possède de nombreuses esquisses (dessins et peintures) exécutées « psychiquement » depuis son adolescence, au début des années soixante-dix. Le célèbre médium a expliqué comment il entrait en communication avec les artistes défunts. Sa démarche est aussi rationnelle que fascinante.

peinture_1-e26e4 dans ARTISTES PEINTRES

Matthew Manning

Matthew Manning possède de nombreuses esquisses (dessins et peintures) exécutées « psychiquement » depuis son adolescence, au début des années soixante-dix. Le célèbre médium a expliqué comment il entrait en communication avec les artistes défunts. Sa démarche est aussi rationnelle que fascinante. L’esprit calme, il reste assis, un bloc de papier et un crayon à la main. Il se concentre alors sur un artiste donné. Cependant, il n’est pas question pour lui d’entrer en transe ou de tomber dans une sorte d’inconscience. Sa lucidité reste entière du début à la fin de l’expérience.

 Durant son enfance, sa famille affirme qu’elle aurait été témoin de phénomènes de poltergeist. Au collège, ces manifestations auraient continué et Manning se serait soumis alors à des cérémonies d’exorcisme

Par la suite, Manning aurait prétendu parvenir à dominer ces phénomènes en s’adonnant à l’écriture automatique. Grâce à ce système, il écrirait dans plusieurs langues (latin, grec, russe, arabe, etc.) sans comprendre la teneur des messages. 

Plus tard, il se tourne vers le dessin et la peinture automatiques. Certains aurait reconnu dans les œuvres ainsi produites la marque de grands peintres décédés : Dürer, Picasso, Klee et Matisse, entre autres. 

En 1974, il subit des tests à Londres, à Toronto et en Allemagne. Les études tendraient à prouver que son cerveau produit des ondes cérébrales inconnues chez le commun des mortels 

Sont site personnel ICI :  http://www.matthewmanning.com/

Portait de Luiz Gasparetto

Luiz Gasparreto

En mars 1978, le brésilien Luiz Gasparreto a éxécuté, devant des millions de téléspectateurs, près de vingt et un tableaux en soixante-quinze minutes ! En état de transe, il travaillait sur plusieurs tableaux à la fois, parfois des deux mains et dans des styles aussi différents que ceux de Cézanne, dez Renoir ou de Picasso. Encore plus curieux : ces tableaux étaient d’une facture parfaite, mais ils étaient… à l’envers ! Ce qui a provoqué les plaintes de nombreux téléspectateurs, persuadés que la chaîne de télévision passait le film en accéléré et en inversant les bobines… Revenu à un état conscient, Luiz Gasparetto s’est montré incapable de peindre quoique ce soit, à plus forte raison d’imiter plus de vingt styles différents. Son seul souci aura été de se concentrer sous l’intense lumière des projecteurs de la télévision, lui qui était habitué à n’entrer en transe que dans une semi-obscurité propice à l’inspiration.

 Luiz Gasparetto a fait de ces séances de peinture psychique une sorte d’industrie : après chaque démonstration, les tableaux sont vendus aux enchères et le produit des ventes est remis à des œuvres charitables.

 Luiz Antonio Alencastro Gasparetto est un célèbre médium peintre brésilien. Il a réalisé, en état de transe, plusieurs milliers de toiles caractérisés par le style et la signature d’un artiste disparu. Lorsqu’il peint, Luiz Gasparetto prétend être en contact avec l’Au-delà. Luiz Gasparetto est aussi animateur d’émissions de télévision brésiliennes sur le thème du Spiritisme.

Ce médium résume ainsi son activité : 

« Les gens pensent que quand on meurt, on se transforme, mais c’est faux, on reste pareil, on évolue seulement en fonction des expériences que l’on fait… Par contre, dans la dimension où ils (les peintres décédés) se trouvent, ils sont différents physiquement. Par exemple Toulouse-Lautrec, quand il s’approche, il n’a plus de problèmes avec ses jambes. Il m’apparaît comme une personne très gaie, pleine d’humour. » 

lesage9

Sources : para-sciences et wikipedia

Publié dans:ARTISTES PEINTRES |on 10 décembre, 2010 |Pas de commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3