Archive pour le 18 octobre, 2010

L’énergie sexuelle du TAO – 1

L’énergie sexuelle du TAO – 1

L'énergie sexuelle du TAO - 1 dans SEXUALITE Tao%20macrocosmic

Si depuis Freud, l’Occident définit la sexualité par le terme de «libido», les Taoïstes et la Médecine Traditionnelle Chinoise ont développé depuis longtemps une approche et une utilisation de l’énergie sexuelle. Et si l’Orient et l’Occident se rencontraient pour célébrer la manifestation de l’énergie créatrice et de la force de vie ?

Avez-vous remarqué comme le sexe prend une place importante en été ? Tout se passe comme si cette saison du mariage torride entre Terre et Ciel, l’une ayant ses vapeurs et l’autre ses ardeurs, se transmettait naturellement à ses représentants humains, elle alanguie sur la plage, et lui tournoyant autour… ou l’inverse ! 

Avez-vous remarqué comme le sexe prend une place importante en été ? Tout se passe comme si cette saison du mariage torride entre Terre et Ciel, l’une ayant ses vapeurs et l’autre ses ardeurs, se transmettait naturellement à ses représentants humains, elle alanguie sur la plage, et lui tournoyant autour… ou l’inverse !

L’union du yin-yang à l’origine de la création 
Ce que l’été semble insuffler au corps, il le transmet aussi à l’esprit. Car le désir n’est rien sans l’amour, et comment mieux décrire ce sentiment que comme un mélange de chaleur et de lumière ? Bref, ce jeu fébrile du Yin et du Yang qui en été a été baptisé plus prosaïquement «Sea, Sex and Sun», trouve en médecine chinoiseune justification originale, qui part du postulat suivant : l’univers est formé à partir d’un couple Yin-Yang, d’un principe mâle-femelle, le Ciel et la Terre (Dian Di), que l’on nomme la Création. L’acte sexuel représente lui aussi un acte de création… de Pro-création, de Re-création, de Ré-création… Il met en œuvre, à travers l’union de l’homme et de la femme, l’énergie de l’univers qui se perpétue depuis ses origines (Yuan Qi) à travers de nouvelles formes de vie. Le Livre des Rites (Li Ji, ch. 50) dit : Si le Ciel et la Terre ne s’étaient point unis, les myriades de choses ne seraient point nées. C’est grâce au grand rite du mariage que l’humanité subsiste à travers la myriade de générations. Le Pacte de la Triple Equation, classique alchimique taoïste écrit en 150 après J-C, exprime ainsi la dimension cosmique et le caractère naturel de l’union de l’homme et de la femme : Dépenser la semence (le fait du Ciel et de l’homme) et donner forme à cette semence (le fait de la Terre et de la femme), c’est ce que font naturellement le Ciel et la Terre, aussi naturellement qu’un feu monte une fois embrasé, et que l’eau descend quand elle tombe. Ces phénomènes sont parfaitement naturels, ils agissent ainsi sans qu’on le leur ait enseigné. Cette tendance était là dès les premiers commencements, et on n’y changera jamais rien. Quand on considère attentivement la femelle et le mâle unis dans le coït sexuel, le « dur » (pénis) et le « mou » (vagin) sont étroitement conjoints ensemble (…) parce qu’ils ont atteint l’union. Cette chose ne s’accomplit pas par une habileté particulière, et on ne la leur a pas apprise. La sexualité humaine est tout… 

[Acheter la version complète

Tao%20macrocosmic dans SEXUALITE

Publié dans:SEXUALITE |on 18 octobre, 2010 |Pas de commentaires »

L’énergie sexuelle du Tao – 2

L’énergie sexuelle du TAO – 2 

Le réflexe orgastique 

Si le concept d’énergie vitale semble aller de soi en Orient, il n’en est pas de même en Occident. De ce côté-ci du monde, les réussites de la science ont maintenu une chape de plomb sur tout ce qui pouvait mener à la découverte et l’objectivation d’une énergie spécifique du vivant. Un homme pourtant vit surgir de son travail scientifique des observations qui le menèrent inexorablement à reconnaître son existence

Si le concept d’énergie vitale semble aller de soi en Orient, il n’en est pas de même en Occident. De ce côté-ci du monde, les réussites de la science ont maintenu une chape de plomb sur tout ce qui pouvait mener à la découverte et l’objectivation d’une énergie spécifique du vivant. Un homme pourtant vit surgir de son travail scientifique des observations qui le menèrent inexorablement à reconnaître son existence.

La «fonction de l’orgasme» 
Wilhelm Reich (1897-1957), médecin psychiatre et psychanalyste, au départ fidèle de Freud, finit par conclure qu’il existait un substrat énergétique chez l’être humain, comme chez tous les êtres vivants d’ailleurs. C’est à partir de l’étude de la fonction sexuelle et de ce qui pouvait la contrarier ou l’animer, qu’il fit ses principales découvertes, questionnant minutieusement ses patients sur leur manière de vivre leur sexualité ou mesurant les différences de potentiels électriques à la surface de la peau pendant des relations sexuelles. Il fut ainsi conduit à s’interroger sur le bon déroulement et le rôle biologique d’un phénomène particulier : l’orgasme. Pour W.Reich, la fonction sexuelle est avant tout un système de régulation de l’énergie dont l’orgasme est le mécanisme central. La procréation est une fonction dérivée de la première : quoi de plus évident que la nature ait prévu chez certaines espèces, que les processus liés à la gestion de l’énergie de vie servent aussi à la transmettre… L’énergie vitale, que Reich baptisa Orgone, est toujours en circulation et en fluctuation, comme le processus de la vie toujours en mouvement. L’organisme par son fonctionnement même accumule de l’orgone. A un certain stade,… 

[Acheter la version complète]

L'énergie sexuelle du Tao - 2 dans SEXUALITE bonus+tao

Publié dans:SEXUALITE |on 18 octobre, 2010 |Pas de commentaires »

L’énergie sexuelle du TAO – 3

L’énergie sexuelle du TAO – 3 Parvenir à l’Ultime… 

Les enseignements de Wilhelm Reich et du Tao L'énergie sexuelle du TAO - 3 dans SEXUALITE Tao1-131c8 

Pour les adeptes du Tao, qui recherchent en toutes choses la parfaite harmonie par l’équilibre des contraires, la femme et l’homme sont les représentants emblématiques du Yin et du Yang, de la Terre et du Ciel. Il convient donc que leur union respecte des règles précises qui leur permettent de s’élever jusqu’à l’harmonie du Cosmos sans gaspiller leur énergie vitale

Pour les adeptes du Tao, qui recherchent en toutes choses la parfaite harmonie par l’équilibre des contraires, la femme et l’homme sont les représentants emblématiques du Yin et du Yang, de la Terre et du Ciel. Il convient donc que leur union respecte des règles précises qui leur permettent de s’élever jusqu’à l’harmonie du Cosmos sans gaspiller leur énergie vitale. Ces principes nous ont été transmis par des traités dont certains ont plus de deux mille ans. Les plus célèbres sont le Nei Tching Sou Wen(1) attribué au père de la civilisation chinoise, l’Empereur jaune Huang-ti, où celui-ci dialogue avec son médecin et conseiller Chi-po sur les arts de longue vie, et le Sou Nü King(2) où il dialogue sur l’art de la chambre à coucher avec la Fille candide : Le but du coït est d’équilibrer les énergies, d’apaiser le cœur et de renforcer la volonté. Ensuite vient la clarté de l’esprit ; le sujet ressent un bien-être profond, ni froid, ni chaud, ni faim, ni satiété, le corps en paix jouit. 

La jouissance de la femme, le non-affaiblissement de l’homme, voilà le bon résultat, dit ce dernier qui précise : Sans coït, l’esprit (Shen) ne peut s’épanouir. Plus tard apparurent les manuels illustrés (dits «livres de l’oreiller») peints sur des rouleaux de soie, que consultaient les amants désireux de parvenir à l’ultime en pratiquant avec art le «Jeu des nuages et de la pluie». Chaque posture, soigneusement détaillée, y était agrémentée d’un titre : «Les papillons dans le soleil voltigent», «Le lapin suce le poil», «Chat et souris dans le même trou»… et de conseils, souvent rédigés en vers. Quant à l’aspect ésotérique de ces pratiques, aujourd’hui dévoilé(3), il fut longtemps jalousement gardé et seulement transmis de maître à disciple.

Un kung-fu amoureux ! 


La règle du jeu est de provoquer l’autre pour l’amener au comble de la jouissance tout en se retenant soi-même le plus longtemps possible, et vivre ainsi une sorte de Kung-fu amoureux ! Pour l’homme qui veut vivre longtemps (idéal taoïste), il est impératif d’apprendre à livrer de nombreux assauts sans «crever son nuage». Ne pas gaspiller sa semence, c’est économiser son essence vitale. De là, les multiples conseils de contrôle respiratoire et de maîtrise du corps que donnent ces traités. L’homme croit être Yang durant l’acte sexuel. Il se trompe. Quand il pénètre la femme, il est Yang dans le Yin. La femme est autour de lui,… 

[Acheter la version complète]

bz_0028 dans SEXUALITE

Publié dans:SEXUALITE |on 18 octobre, 2010 |Pas de commentaires »

L’énergie sexuelle du TAO – 4

L’énergie sexuelle du TAO – 4 

 

Technique de Karsai Nei Tsang 

Le massage taoïste des organes génitaux

 

 

Lien vidéo d’origine Image de prévisualisation YouTube

(je n’ai pas trouvé en français)

 

Saumya Comer et Wilbert Wils pratiquent le Karsai Nei Tsang, un art traditionnel encore peu connu en France, qu’ils ont intégré à leur expérience. De passage à Paris, nous les avons rencontrés.

 

 

EXEMPLE VIDEO :  Image de prévisualisation YouTube

Gtao : Que pouvez-vous nous dire du Karsai Nei Tsang ? 


Wilbert Wils : Pour des raisons culturelles, mais aussi des histoires personnelles, il y a de très grands blocages dans les zones génitales. Or, d’un point de vue énergétique et anatomique, cette région à un rôle très central. L’énergie ne peut pas circuler librement et être distribuée dans tout le corps si elle reste bloquée à cet endroit. Il est donc important de la masser, mais seulement quand cela se révèle nécessaire.

Gtao : Ce massage a-t-il des vertus thérapeutiques spécifiques ? 


Wilbert : Qu’est-ce que signifie le mot «thérapeutique» ? Nous agissons sur des blocages qui sont à la fois physiques, émotionnels, mentaux et spirituels. Si on améliore la circulation, on résout ces blocages, toutes ces dimensions étant intimement liées. On a pu observer, à travers notre expérience, que la libération des tensions libère aussi la parole, et vice-versa. Quand les personnes parlent de leurs tensions, celles-ci diminuent. Les personnes commencent à s’ouvrir, à s’exprimer, tout en recevant le massage, et les tensions peu à peu disparaissent. Mais les bénéfices de ce massage sont vraiment très concrets. Les hommes ont de meilleures érections, une vitalité plus importante, une prostate qui fonctionne mieux, une urination plus facile. Les organes génitaux qui se sont assouplis soulagent les maux de dos. Un équilibre est retrouvé entre le cœur et le sexe, créant une vie sexuelle plus satisfaisante et harmonieuse.

Gtao : Pour les femmes, quels problèmes avez-vous rencontré ? 


Saumya : Il y a beaucoup de problèmes gynécologiques, des règles douloureuses, des irritations internes, des problèmes de cystite, de frigidité, une vitalité sexuelle basse, et des difficultés à vivre un orgasme. Grâce au massage, les menstruations se régulent, elles peuvent retrouver un équilibre hormonal. Si leur utérus est descendu trop bas après un accouchement, il peut être relevé, etc. etc. Et il y a tant d’émotions qui sont liées à la zone génitale… également chez les hommes d’ailleurs. Par exemple, je travaille souvent avec des femmes qui souffrent quand elles ont des rapports sexuels. Beaucoup n’osent pas en parler parce qu’elles en ont honte, comme tout ce qui a trait à la sexualité. Il est donc important pour elles, comme pour les hommes de pouvoir partager leurs problèmes.

Gtao : Qu’avez-vous pu observer comme lien entre le somatique et le psychosomatique ? 

Wilbert : Il n’y a pas de différences…. [Acheter la version complète]

 

L'énergie sexuelle du TAO - 4 dans SEXUALITE tao-copy

 

Publié dans:SEXUALITE |on 18 octobre, 2010 |Pas de commentaires »

L’énergie sexuelle du Tao – 5

L’énergie sexuelle du TAO – 5 

Du Jing au Shen 

De l’énergie sexuelle à l’expansion de conscience 

L'énergie sexuelle du Tao - 5 dans SEXUALITE path_to_tao_scr

 

L’énergie sexuelle est au centre des pratiques taoïstes : du Qi Gong à la méditation, elle est au cœur de l’alchimie taoïste. Pour le comprendre, il est nécessaire de rappeler son importance dans la médecine chinoise traditionnelle

L’énergie sexuelle est au centre des pratiques taoïstes : du Qi Gong à la méditation, elle est au cœur de l’alchimie taoïste. Pour le comprendre, il est nécessaire de rappeler son importance dans la médecine chinoise traditionnelle.

L’énergie sexuelle dans la médecine traditionnelle chinoise
Le caractère qui désigne l’énergie sexuelle dans la médecine chinoise est Jing traduit respectivement par «énergie sexuelle», «énergie séminale», «énergie essentielle», «l’essence», «l’énergie la plus précieuse». Comme elle est précieuse, elle est associée au jade, pierre précieuse de couleur verte dont l’origine mythique ne serait que du «sperme de dragon pétrifié». Toujours est-il, en citant les textes médicaux, que cette énergie Jing qui «procède à la procréation» est la même que celle qui «est la base matérielle de tous les métabolismes».

img_tao dans SEXUALITE

Le rôle des hormones
Il y a donc des notions physiologiques qui évoquent les sécrétions hormonales et en particulier le cortisol, car le Jing est lié au «rein – surrénale», mais aussi aux hormones sexuelles, les œstrogènes et la progestérone chez la femme, et la testostérone chez l’homme. Le fait est que ces derniers assurent la fonction sexuelle, la production des gamètes et supportent le désir sexuel, la libido ; ce qui est le rôle du Jing quand il procède à la procréation. Mais les hormones de la surrénale contribuent également à régénérer l’organisme, après un stress physique ou psychique (1ère étape du stress : sécrétion d’adrénaline, 2e étape de réparation : sécrétion de cortisol, puis 3e étape : sécrétion de testostérone. C’est ici la base matérielle des métabolismes.

Le qi gong peut-il stimuler la DHEA ? 


L’hormone déhidrépiandrostène-dione (DHEA) est la précurseure de toutes les hormones sexuelles, chez la femme comme chez l’homme. Elle est produite par la surrénale. Cette hormone récemment devenue star (prise de comprimés après la ménopause et l’andropause pour retarder le vieillissement physique, elle fait l’objet d’expérimentations par le chercheur français Beaulieu), peut aussi être synthétisée par le foie (printemps– vert) si l’on absorbe l’extrait d’igname du Mexique, le Yam. Une expérimentation chinoise a également montré une diminution moins importante de DHEA urinaire dans un groupe de… [
Acheter la version complète

 

 

tao

 

L’amant tantrique: l’homme sur la voie de la sexualité sacrée 

 

Dans ce livre, paru aux éditions du Souffle d’Or

 

l’auteur présente une vision de la sexualité de l’homme fondée sur un double mouvement de puissance masculine et de rencontre avec la femme, pour une union joyeuse et sacrée des corps, des coeurs et des âmes, dans la conscience et la présence.. 

 

L’amant tantrique, c’est l’homme qui, ayant dépassé ses peurs, contacte sa puissance masculine et rencontre la femme dans une danse joyeuse et sacrée où le corps, le cœur et l’esprit sont présents. 

 

A la fois témoignage d’un homme dans le vécu de la sexualité sacrée, et description des attitudes et des transformations intérieures à développer pour devenir cet amant tantrique en relation avec la femme. Ce livre apporte ainsi un éclairage novateur et profond sur la sexualité de l’homme. 

 

L’ouvrage présente aussi un ensemble de techniques permettant d’atteindre au multiorgasme et à l’extase grâce à la rétention de l’éjaculation et la diffusion de l’énergie sexuelle. 

 

Ce livre s’adresse aux hommes en quête d’une sexualité plus satisfaisante qui intègre sensualité, authenticité et spiritualité. Il est également destiné aux femmes en leur faisant partager de l’intérieur les désirs et les peurs de l’homme face au féminin. 

 

Disponible au Souffle d’Or , sur Amazon , sur www.fnac.com , ou bien dans n’importe quelle librairie.. 

 

tao-copy

Publié dans:SEXUALITE |on 18 octobre, 2010 |2 Commentaires »

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3