Techniques de méditation

Quelques techniques de méditation 

Toutes les « techniques » de méditation ont le même but : permettre à l’esprit de trouver le calme et d’apaiser le flux incessant de nos pensées.

  Techniques de méditation dans MEDITATION meditation-5

Les méditations du mouvement : La posture droite, assis en tailleur, n’est pas préconisée, mais c’est ce qui permet une plus grande liberté physique, l’esprit étant canalisé par les différents moyens des deux catégories précédentes.

La Méditation Taoïste : La plus connue des méditations chinoises en Occident reste le Tai-chi qui, au moyen de gestes coules en une danse lente, permet de repérer les flux de l’énergie en soi. C’est le prototype d’une méditation en mouvement. On peut aussi citer le Chi-kong, ou le Chintaido, d’origine japonaise.

La Méditation dans le Développement personnel : Certaines écoles adoptent des techniques plus douces. Nous nous allongeons par terre et commençons par une technique simple de relaxation en se concentrant successivement sur les différentes parties de son corps (Training Autogène ). Ensuite, nous contrôlons la respiration et gardons les yeux ouverts, pour ne pas nous endormir. Pour le contrôle de la pensée, tout est possible : « focusing » (concentration sur une partie du corps), visualisation (image), mantra (son).

La Méditation de la marche : Cette forme de méditation tibétaine consiste à marcher centré sur chacun de ses pas et sur une respiration qui rythme la marche. Le Kin-hin japonais en est une variante pratiquée dans les dojos zen.

meditation-leaf dans MEDITATION

Publié dans : MEDITATION |le 15 octobre, 2010 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Homosexualité dans la société |
madioucisse |
Les anniversaires des stars |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sénégal Junior Intelligence
| Anglais pour non-spécialist...
| bobs3